Fellation

FELLATION / GORGE PROFONDE

fellation La fellation est la stimulation du pénis (en particulier le gland) à l'aide de la langue, des lèvres et de la bouche du ou de la partenaire. La fellation peut aboutir à une éjaculation dans la bouche ou sur une partie du corps de la fellatrice ou du fellateur.

pipes Termes à connaîtres : Gorge profonde ; Cul à bouche ; Irrumation ; Autofellation ; Fellation royale ; Fellation impériale ; Fellation couverte.

gorge profonde Catégories connexes : Auto fellation ; Branlette espagnole ; Bukkake ; Ejaculation faciale ; Préliminaires; Techniques de masturbation.

Petites annonces relatives à la fellation :

 début précédent Page 5  6  7  8  9  10  11  12  13  14  15  16  17  18  19  20  21  suivant fin


5187 | 2011-03-08

pipe Venus

Je recherche un homme région parisienne aimant les fellations !!!
J'adore la bite et mon plus grand plaisir est de faire jouir un homme dans ma
bouche hummmm

Ile-de-France
Lagalopinefellationshotmailfellation pipefr


 


4936 | 2011-01-28

fellation Montretout

Homme 55 ans 1,68 mètre 66 kilos région Montargis dans le loiret cherche :
- Bonne suceuse
- Groupe déjà constitué pour exhibitions
- Autres...


Centre
gora_danielfellationsyahoofellation pipefr


 


4898 | 2011-01-21

fellation tropique86

black de 23ans cherche experte en fellation moi 1m73 77kg ancien sportif


Poitou-Charentes
tropique86fellationshotmailfellation pipefr


 


4708 | 2010-12-13

fellation durandal

si t'as entre 18 et 25 ans que tu aimes sucer une bite mûre"50ans"et juteuse écris moi ,j'ai petit nid discret sur paris

Ile-de-France
sanstainfellationsfreefellation pipefr


 


3721 | 2010-05-11

pipe jennifer

Je profite de ce petit espace pour vous raconter comment je fais jouîr mon partenaire d'une nuit. Après multiple caresse sur tout le
corps, je m'approche progressivement de son sexe. Si les premières caresses ont été bien prodi-guées, son sexe est déjà bien tendu.
Je le décalotte, ou je finis de le décalotter et je masse son frein avec mon pouce. Puis de la pointe de la langue je remplace mon
pouce et titille toute la base du gland. J'aspire juste le bout avec mes lèvres par petites aspirations comme une glace.
J'insiste bien sur ce gland pendant que ma main libre caresse sa hampe et descend vers ses boules. Lèvres demi-ouvertes je lèche
sa tige lentement dessus desssous sur les côtés, je gobe ses testicules l'un après l'autre et je remonte vers le gland. Je mets le
maximum de salive pour que mes lèvres glissent bien. J'ouvre grand la bouche et j'avale tout son sexe au plus profond dans ma
gorge. Je me retire, retaquine son gland avec ma langue et replonge son sexe dans ma gorge. En me retirant je pince les lèvres pour
bien profiter des contours veineux de sa tige. Si je vois que ça va trop vite je lâche tout et vais titiller son anus, quelques secondes puis
je reprends sa hampe. La cadence va de plus en plus vite et presque immédiatement je reçois sa crème dans la bouche que je
déguste doucement en aspirant légèrement. Je n'arrête pas de sucer mais très lentement. Je nettoie son sexe avec mes lèvres et
avale tout ce que je peux, jusqu'à ce que je sente un commencement de ramolissement.
Je passe pour une bonne pipeuse et j'en suis fière.




 


3429 | 2010-02-10

fellation Je suis passif

Je recherche un mec cool, sympa,
moi mec gentil, calme fidéle, 180m pour 95 kg, poilu cheuveux poivre sel.
37 ans habitant le 76
Je recherche une relation stable avec un mec pas compliqué.

Passifboyfellationsgmailfellation pipecom


 


3422 | 2010-02-08

fellation Gérémie

Quand j'ai très envie, je vais au ciné X. Je me mes au fond de la salle : debout. J'attends l'arrivée des uns et des autres et je repère. La dernière fois, c'est ce que j'ai fait. Un jeune, la vingtaine est venu s'assoir au milieu de la pièce et au bord de la rangée. je le mate et repère ses faits et gestes. au bout de quelques minutes, je le vois qui gesticule et je devine qu'il doit ouvrir sa braguette et sortir son engin. J'attends patiamment quelques minutes et je vais m'assoir à coté de lui. Précipitament, il range son sexe dans son pantalon. Je pose ma main sur sa cuisse pour connaître sa réaction. Comme il ne proteste pas ma main se dirige vers l'ouverture et pénètre afin de saisir le bout quui m'intéresse. Je sors délicatement l'objet désiré et le caresse doucement. Son membre est chaud, lisse et très dur. Du bout des doigts je le caresse et commence à le décalotter. Il défait le bouton de son pantalon et maintenant son sexe est bien dégagé. Il n'est ni trop long ni trop gros : mignon comme je les aime. Il étend ses jambes et je peux voir aisément sa tige dressée. Je le sens très excité... Je me penche et gobe son sexe délicatement entre mes lèvres. J'aime ce moment là. Je peux avec ma bouche, ma langue prendre toute la possession de ce sexe magnifique. Je l'aspire, le suce, le lèche avec gourmandise;
Avec une main je caresse ses boules lisses elles aussi. Je prends un rythme de succion lent en arrondissant mes lèvres autour de ce gland bien rond. En entendant son souffle de plus en plus fort, je devine que sa sève doit monter et va jaillir. Je ne ralentis pas mon tempo et brusquement, je reçois plusieurs saccades de sperme dans la bouche. La crème est onctueuse et délicieuse et je déglutis tout ce jus que j'adore. Je pince les lèvres afin de bien le vider puis quand je m'aperçois que la tige perd de sa concistance, je m'arrête et remet le sexe moitié mou dans son slip. Je me lève et le laisse.
Je reviens dans le fond de la salle afin de repérer un autre "client". Là, un homme, la cinquantaine, costume trois pièces s'assoit à deux rangées plus bas que moi. Même tactique, je le laisse s'installer et dès que je m'aperçois qu'il a déballé, je m'approche et m'assois à côté de lui. Il feint de ne pas me voir et je vois sa main aller et venir sur son sexe déjà décalotté. Un sexe fin au bout en ogive. Il me laisse faire et après l'avoir bien caresser je me penche et aspire son petit gland. Il a l'air d'apprécier ma caresse buccale et pose sa main sur ma tête. Je prends tout mon temps et suce avec délice cette petite hampe adorable. Cela dure un certain temps, je vais doucement mais je sens qu'il se retient pour faire durer le plaisir. Ma machoire me fait un peu mal mais c'est si bon que je continue avec plaisir. Soudain, il appuie fortement sur ma tête et je reçois un flot de jus dans la bouche. Je garde un moment le sperme sous ma langue et avale tout ce nectar onctueux. je le rince bien pour bien le vider, je remets sa tige dans son pantalon et me lève pour me replacer dans le fond de la salle.
Arrive un keum, la quarantaine, costaud, en blouson qui mate partout pour repèrer qui est dans la salle. Il se place pas loin de celui que je viens de sucer et rapidement je le vosi qui se soulève comme si il baissait son pantalon. J'attends quelques minutes et m'approche. Effectivement, dans la pénombre je vois mon homme, pantalon sur les chevilles, la queue bien dressée tenue par sa main forte. Je prends position à côté de lui et il me regarde je devine un sourire. je mate son bout. Il est gros et épais, le gland est énorme, la longueur est aussi plus importante que la moyenne. Il enlève sa main et me jette un coup d'oeil pour me faire comprendre que je peux m'en occuper. Je tends la main et attrape à pleine main son membre turgescent. Au toucher, il est encore plus gros que je pensais. Il est chaud et raide et surmonté d'un buisson épais de poils. Après l'avoir caresser, agiter, je me penche et j'ouvre largement la bouche et n'arrive qu'à absorber que le gland gorgé de sang. Je le branle assez énergiquement et le suce avec une bonne aspiration. Il gémit et met du temps avant de cracher son jus. Un jus d'un goût épicé que j'avale à chaque saccades. Son gémissement est de plus en plus fort. Je le pompe jusqu'à ce qu'il ne reste plus rien. Sa queue reste dure encore un bon bout de temps et je continue à le sucer. Enfin, sa tige perd de sa consistence. Je passe bien ma langue autour de la base du gland et ramène son prépuce dessus. Je me redresse, il ramène son pantalon et se rhabille lentement. Il se lève et passant sa main dans mes cheveux me lance un merci, avant de quitter la rangée.




 



Histoires fellation

Je veux être enculée
Leslie VC05
Jacqueline la suite....
Sexual session ?
Expérience de rencontre avec un inconnu (suite)
Je suis son jouet
La conversion à la luxure de Marie 2 (première nuit, les récits)
PERVERSION D’UNE JOUVENCELLE - Les Talons rouges (18)
Les 12 servitudes d'Hélène (épisode 41)
La métamorphose d'un directeur financier - chapitre 17




 début précédent Page 5  6  7  8  9  10  11  12  13  14  15  16  17  18  19  20  21  suivant fin


fellations

Document sans nom


fellation

gorge profonde
Quelques précisions sur les termes relatifs à la fellation :
- Gorge profonde :
Fellation où la verge est introduite le plus profond dans la bouche de la partenaire, jusqu'à la gorge.
- Irrumation : Fellation où l'homme est actif en pratiquant un mouvement de vas et viens.
- Autofellation : Pratiquer sur sois même une fellation, ce qui demande une grande souplesse.
- Cul à bouche : Fellation pratiquée juste après une pénétration anale.
- Fellation couverte : Pratiquée avec un préservatif.
- Fellation royale : Quand la fellation finie par une éjaculation dans la bouche.
- Fellation impériale : Ejaculat avalé par la fellatrice.

histoires de sexe hétéro - histoires érotiques gay.
Blog des récits érotiques
Hds version mobile
Vidéos de sexe