José, Dominique et Aari

- Par l'auteur HDS FED ERIC -

→ Connectes-toi : tchat, discussions et rencontres...

Auteur de récits érotiques
Note attribuée à cette histoire par HDS :
José, Dominique et Aari
( 8.0 /10 )

Récit érotique écrit par FED ERIC.
Auteur homme. gerardwavigmailcom

Cette histoire de sexe a été affichée 3033 fois depuis sa publication.
L'ensemble des récits de FED ERIC ont reçu un total de 433 849 visites.

sexe récit : José, Dominique et Aari Publié sur HDS le 10-09-2017
Catégorie :Entre-nous, les hommes
Histoire Réf : 27308-f1375

 
 

José, Dominique et Aari


Bon autant explorer. J'ai passé la main entre les cuisses d'Aari. Il les a de suite ouvertes. On regardait pas trop dehors. Juste un coup d'oeil de temps en temps. Sa queue dressée n'était pas énorme mais longue. Elle soulevait ses couilles pas très grosses non plus en se raidissant.
Lui de son coté pas en reste tripotait ma cage dans le slip, étonné par la bave qui suintait. Il a passé le doigt sous la cage pour le retirer et gouter. Il a eu un sourire. La aussi tu sens bon Dominique. Nu et cambré comme il était je n'ai pas eu de gros effort a fournir pour passer la main sous ses fesses. Elles étaient lisses et son anus était tendre au toucher. Il s'est penché sur mon épaule. J'aime tes doigts et ta queue plus tard! On avait fait le tour de Paris et sur l'autoroute du sud jusqu'à ce qu'on sorte prés d'Avallon je crois. Il a trouvé à s'arrêter devant une boulangerie de village prendre une baguette et il est allé se garer dans une contre allée le long de la nationale.
Ouf le plus dur est fait. Je vois que vous avez fait plus ample connaissance. Vous vous plaisez? On a souri en coeur.
Bien ce soir, je sais que Dominique sait des trucs en cuisine et il va trouver un truc à préparer. Je file prendre une douche et je reviens. Aari était collé à moi tout le temps, me palpant partout sans gêne, surement pas habitué à le faire comme ça sans se faire taper. Ses doigts s'aventurant la ou José mettait son sexe.
Tu aimes toi aussi, je le sens à ta respiration.
Toi tu vas couiner tout à l'heure et je verrais si tu aimes ça autant que moi. J'avais mis de l'eau salée à chauffer et me retournant sur lui et J'ai commencé à lui sucer la queue Il a durci très vite. José est revenu nu et m'a relevé.
Hé la! Fait pas ta lopette dans ton coin. Sa queue luisante de flotte pendait majestueuse. Aari est tombé à genoux et a fait la première pipe à sa bite. Il s'est appuyé a la table le laissant faire en me matant. Tu aimerais son cul?
J'ai vu par dessus, oui si vous voulez mais en sandwich alors.
Gourmand! Tu apprécies les rillettes?
Ben oui à cet endroit la oui! Et je me vois bien au centre du sandwich! Aari nous regardait sans comprendre. Au fait vous avez fait un test sur lui.
Oui évidemment avant de prendre je me renseigne et il est négatif. Du pot pour lui. Avec leur régime, ils doivent pas prendre trop de capotes! Pendant que l'eau chauffait je me suis allongé sur le sol sous Aari pour lui lécher les couilles et le cul. Il bandait , gland pointé mais pas entièrement sorti. Il s'est appuyé sur mon visage , il aimait surement ce que je faisais.
Baisse le feu on mangera après.
Il a penché Aari sur mon sexe. Suce. C'est lui qui te prendra en premier . Il a eu l'air décu mais a sucé . Je le tenais par la nuque. Allant au plus loin mais ça ne le gênait pas. J'ai vu José se pencher et enduire son trou de rillette et idem pour moi. J'ai compris ce qu'il attendait et j'ai dit à Aari de se mettre à 4 pattes dans l'allée et j'ai léché son cul graissé de gras de rillette. José me faisait la même chose en me tripotant la queue pour mettre l'élongateur de queue en place. Il m'a léché la raie puis je me suis redressé et j'ai positionné le gode et poussé un peu, il a eu un petit cri quand je l'ai pénétré mais j'ai moi aussi du me retenir sur les meubles quand José s'est enfilé. La il n'y a plus que moi qui bougeait, donnant dans un cul et recevant dans le mien. Je m'appuyais sur le dos d'Aari qui grognait par la taille du gode qui le baisait. José s'est vidé en moi et je me suis dégagé. Aari a vu la supercherie et m'a retourné d'un coup sur le dos.
Salope j'en bande encore et tu vas en profiter. Sa queue bien plus fine que celle de José n'était pas déplaisante et j'ai tiré son visage sur moi pour l'embrasser. Il s'est crispé mais je le tenais aux hanches et José l'a sodomisé. Pire que le gode. Cette fois il couinait en me tirant, poussé par José dans ses fesses. Il a eu juste le temps de se retirer pour jouir sur mon ventre. Je m'étais branlé et était secoué de spasmes à chaque giclées. José nous a fait lécher sa bite ce qu'on a fait sans rechigner vu le plaisir qu'il nous avait donné.
Bon alors tu nous fait des spaghettis Dominique? Aari va mettre la table tu lui diras ou sont chaque chose moi je me sers un apéritif. Prévenez moi quand vous serez prêts.
En chuchotant pour ne pas le déranger je lui ai indiqué la place de chaque couvert et assiettes. T'as aimé le gode sur ma bite?
Pas pareil mais pas mal quand même! J'essayerais sur toi tu verras. Le coup des rillettes m'a surpris mais c'est hyper gras et ça glissse facile après.
J'ai mixé un mélange d'oignons et de tomates avec des épices et sortant les spaghettis j'ai demandé à José si il était prêt avant et j'ai placé le tout dans un plat au centre. Il s'est installé et je l'ai servi attendant son avis puis après Aari et moi.
On va où José?
J'ai réservé une place pour le bahut sur un camping du cap d'Agde.
Au truc de nudiste?
Oui mec pour toi qui est toujours nu ça ne te changera pas! Comme Aari.
Euh ben si! Tu sais bien l'effet que me font les belles bites visuellement!
Et bien tu te retiendras. Moi ce sera pareil de voir de jolis petits culs.
Tu sais très bien où te satisfaire et je crois que Aari et moi on aime bien te faire plaisir. Comme les scouts, toujours prêts.
Il faudra bien j'ai des potes la bas.
Euh, des montés comme toi?
Je sais pas, ce n'est pas trop ce coté la qui m'intéresse quoique avec Akim je peux pas dire que j'ai pas aimé. Disons que j'ai eu mal mais après ... Bon passons. Pas mal tes spaghettis. Simple et bien cuit avec le bon choix d'épices. On va passer par le chemin des écoliers, je n'ai la place que je voulais pour le bahut seulement après demain. Tu vas voir le viaduc de Millau.
Ah oui ok, ce n'était pas le viaduc qui me tentait pour le moment plus une envie de gouter Aari qu'autre chose mais une fois fini de manger, il l'a fait monter au dessus du poste de conduite et l'a attaché dans la même position que moi. Avec un coussin sous le ventre, je devais reconnaître que son trou était vraiment attirant et bien visible comme j'avais du l'avoir. J'ai vu que dehors la nuit était tombée et il m'a emmené dans la petite chambre aux deux lits superposés. Menotté au lit par les mains.
Je laisse la porte ouverte tu pourras entendre. Dors bien ma lope. Il est allé se coucher. Deux fois il s'est levé et les deux fois j'ai entendu Aari gémir. Je bandais nu sur mon lit imaginant une bite dans mes reins. Après la deuxième fois j'ai essayé de me piper mais je n'arrivais qu'à toucher mon gland de la langue. Frustré j'ai eu du mal à m'endormir. Trop vite réveillé par José d'une claque sur les fesses.
Va faire le café je prends ma douche . Il m'a détaché et je suis allé à la cuisine d'où je voyais Aari de dos le trou encore un peu ouvert. Sans consigne pour le réveiller j'ai fait du café et mis les bols et ce qu'il fallait. Il est revenu content de lui.
T'as entendu la sérénade ? Oui j'en suis sur à voir tes yeux. Tiens voilà les clés. Détache le et si tu veux jouer avant te gêne pas. Il a pris son bol rempli et s'est assis pour voir.
Quelques marches m'on amené jusqu'au corps d'Aari que j'ai léchouillé. Il sentais ce que sente les corps repus d'amour et j'ai joué avec sa queue qui a de suite bandé.
Branle moi Dominique! Suce moi je tiens plus.
Je me doutais bien que ce n'étais pas sa queue qui intéressais José. Moi j'aime la bite et après l'avoir bien malaxée du gland aux couilles je n'ai eu que quelques coups de langues pour savourer son lait. Je l'ai détaché. Il luisait de salive de mes léchouilles.



 
Réagissez à l'histoire après lecture:




Vous êtes :
Indiquez votre adresse mail si vous souhaitez la communiquer à l'auteur ? Sinon, laissez vide :

° Recopiez le code suivant :
 
>
*



sexe recit érotique José, Dominique et Aari Les avis des lecteurs :

 

de jose salut merci pour la suite toujour aussi bon et chaud a bientot