Révélation de mec soumis 2

- Par l'auteur HDS Ptit soumis -

→ Connectes-toi : tchat, discussions et rencontres...

Auteur de récits érotiques
Note attribuée à cette histoire par HDS :
Révélation de mec soumis 2
( 8.0 /10 )

Récit érotique écrit par Ptit soumis.
Auteur homme.

Cette histoire de sexe a été affichée 2597 fois depuis sa publication.
L'ensemble des récits de Ptit soumis ont reçu un total de 6 721 visites.

sexe récit : Révélation de mec soumis 2 Publié sur HDS le 11-09-2017
Catégorie :Entre-nous, les hommes
Histoire Réf : 27338-p1176

 
 

Révélation de mec soumis 2


Cela fait déjà un mois que nous nous envoyons régulièrement des messages. Nous nous sommes revu quelques fois, juste pour le plaisir. Il me respecte beaucoup et nous essayons de trouver du temps pour des rencontres.
Nous jouons beaucoup à nous écrire des messages bien motivant.
Par exemple : « coucou ma ptite pute adorée, bien dormi ? »
- oo oui maitre, j'aurais mais j'aurais mieux dormi avec votre queue en moi,
tu l'aura bientôt, ne t'inquiete pas... je suis au travail »
je lui envoie alors une photo nu, à 4 pattes avec un message joint : « j'aimerai être sous votre bureau à lécher délicatement votre jolie queue »
Bref, nous jouons ensemble, et c'est super bandant !

Nous étions un samedi soir au mois de juillet. Ce soir là, j'avais très envie de le voir. Je lui demande s'il est libre, Claude avec une photo bien aguicheuse. Il me réponds qu'il est chez des amis.
Je joue à lui envoyer quelques clichés dans des poses osées en le suppliant presque de me faire l'amour ce soir. Il me répondait par des mots crus. A un moment, il m'explique que son meilleur ami serait très motivé pour jouer avec nous.
Sentant l'excitation monter, je décide de me préparer au cas où. Je m'épiles avec soin, sors des vêtements bien sexy et commence à jouer avec mon plug. Je lui envoi à nouveau une photo, avec comme commentaire : « je me prépare pour être endurant avec vous 2 !! »

Le temps passe, et je continue à m'exciter à fond, seul, me caressant délicatement, j'imagine déjà qu'il me prends. Je reste bien une heure sous ma couette à m'imaginer en sa possession. Je désespère un peu car il se fait tard. Il n'y a pas de mal à se faire du bien...

Je vois mon téléphone s'allumer. Il viens de m'écrire. « tu me chauffe beaucoup ce soir, tu semble très chaude ma salope adorée, dispo dans 5 minutes »
« oui bien sur maître, avec grand plaisir, tu vas me prendre pour une folle mais... ça te dérange si je garde mon jouet en moi ? »
« non pas de soucis, tu es une vrai chienne en chaleur, dépêche toi, je veux te baiser. »

Je me sens bien et dans un état d’excitation terrible, à la fois anxieux de le rejoindre dans cette tenue mais pressé de le retrouver.. je re prends une petite douche..
Il sonne à ma porte, je lui dis de rentrer. J'avais laissé la porte de la salle de bain ouverte, il s'approche de moi, je sors de la douche, l'embrasse à pleine bouche et m'habille devant lui.
Nous allons vers sa voiture. Avec ma main gauche je maintiens mon plug pour qu'il reste bien en place. Je porte juste un jean taille basse et un petit jock string bleu en dentelles. Je préfère rester torse nu, espérant seulement que mes voisins ne me surprennent pas dans cette tenue.. compromettante !

Je m'assoie à coté de lui, et sens mes joues chauffer. Je sens le plug frôler mes parois intérieurs à chaque accélération. Il habite pas loin de chez moi mais il y'a plusieurs dos d’ânes. Mon cœur bas à fond, je suis tant intimidé par son regard que super motivé. Je pose directement ma main sur son entre jambe, lui caresse l’intérieur des cuisses. Il glisse sa main droite le long de mon dos, et viens me caresses les fesses déja bien cambrées..Il semble surpris de me voir si direct.
Je sens déjà son membre durcir contre mes doigts. J'ai des frissons de la tête aux pieds.

Arrivé devant chez lui. Je descend de la voiture d'un pas étrange je pense... A peine rentré dans sa salle à manger, nous nous embrassons longuement. Ses mains douces caressent doucement mes épaules puis mon dos. J'adore les sensations qu'il me procure dans ses bras protecteurs..
Je sens ses doigts effleurer mon bassin, mes hanches puis le haut de mes fesses.
Je commence à le branler doucement à travers son caleçon. Il me dis « j'aime te sentir contre moi ma petite salope » « moi aussi j'adore, mon maitre »
Il descend lentement mon pantalon. Je me retrouve là, le plug enfoncé en moi, à genoux en train de biberonner sa queue toute chaude. Sa main sur ma nuque accompagne mes vas et viens...
Je sens son plaisir monter et le fixe dans les yeux. C'est alors qu'il me dis « tu es né pour ça, ma chérie... ». J'ai un peu honte mais je réponds par des petits gémissements.
Il me demande d'un ton sec de me relever. Je me retourne et joue à frotter mon bassin contre son sexe. Il semble adorer.
Claude saisi alors mes fesses et commence à faire aller et venir le sexe en plastique qui est en moi. Je suis dans état de grande excitation. Il me dis que je vais adorer. Je le laisse faire. Je suis dans un état second...
Il me pousse vers son canapé, je me retrouve la croupe offerte à mon homme. Il commence alors à me lécher autour du plug mais ne le retire pas. Je me sens me dilater encore plus.. il rentre un doigt contre le jouet... ses coups de langue m’emmène loin. Pour la première fois, il mets une fessée. J 'éprouve du plaisir et lui dis « encore ». Les coups de plus en plus fort contraste avec le plaisir qui m'envahit sous ses mains expertes.

C'est alors que je sens son gland à l'entrée de mon trou offert. Il commence à rentrer en moi. La sensation est exquise. Mon plaisir monte. Il est maintenant bien en moi, et glisse entre le jouet et ma paroi interne. Je ne peux pas retenir mes râles de plaisir alors qu'il s'enfonce de plus en plus.
« ooo oui Claude je t'appartiens ! , mmmm , encore, baise moi »
Il a le don de me rendre folle, de faire dépasser mes limites à chaque rencontres.
Il me lime de plus en plus fort... mon bassin se tord parfois sous ses assauts. J'adore les sensations. Je me sens complètement soumis à son plaisir. Je ressens comme des spasmes dans tous mon corps. L'orgasme approche à grands pas... Mon sexe est à fond également.
Après au moins 15 minutes de baise intense, il se retire délicatement et enlève mon jouet intime. Je me sens ouverte comme jamais... Je sens son liquide couler en moi. C'est alors qu'il me remets le plug en me disant « comme ça tu resteras disponible dès que j'en aurais envie chienne... »
« c'est d'accord, j'adore... » .

Nous faisons une petite pause pour boire un verre tranquillement. Nous parlons de tout et de rien. Il comprend mieux pourquoi j'étais si excité. Je reste ultra sensible à ses mots. N'ayant pas éjaculé exprès. Je reste dans l'état planant, très soumis à lui.
« maître, j'ai très envie que l'on aille dans ton lit, je crois que j'ai encore envie de toi.. »
« c'est d'accord ma chérie, tu peux aller prendre tes aises, je te rejoins... »
je m'allonge et fais semblant de dormir. Il viens s'installer contre moi. J'ouvre les yeux et me glisse sous les draps, je commence à le sucer délicatement en le masturbant. Je mouille bien son gland..
je remonte vers lui et l'embrasse tendrement.
Je retire mon plug et frotte mon derrière contre sa queue bien réveillé !
Il commence à me pénétrer d'un seul coup . Je suis très détendue.
Il me fais l'amour divinement. J'éprouve un plaisir incroyable tant ma chatte est élastique et lubrifiée. Je lui appartiens... il peut faire de moi ce qu'il veut dans ces moments là.
Je me retire puis monte sur lui. Je lui masse les épaules puis le torse et viens m'empaler sur sa queue brûlante.

Je bouge le bassin et me ressers autour de lui. Il me dit des mots doux alors que je pousse des petits cris qui deviennent de plus en plus fort avec le plaisir. Il me pince les tétons et jouent avec. Il attrape mes fesses et les pinces alors que je bouge sur l'objet de mes désirs. Nous restons dans cette position quelques minutes avant qu'il jouisse de nouveau en moi. Je me retire et m'allonge contre lui. Il descend petit à petits et commence alors à me prodiguer une fellation magistrale agrémenter d'un nouveau godage . Je finis par jouir dans sa bouche et il viens me rouler une pelle …
Nous nous endormons l'un contre l'autre. Il me promets le lendemain matin, que la prochaine fois, il souhaite me partager avec son ami pour que je sois leur salope à eux deux...

si vous passez près de Nantes, je peux vous envoyer mon mail, je suis curieux de nouvelles aventures

 
Réagissez à l'histoire après lecture:




Vous êtes :
Indiquez votre adresse mail si vous souhaitez la communiquer à l'auteur ? Sinon, laissez vide :

° Recopiez le code suivant :
 
>
*



sexe recit érotique Révélation de mec soumis 2 Les avis des lecteurs :

Daphnis

Dommage que Nantes sois si loin