FRANCK 05

- Par l'auteur HDS Charly Chast -

→ Connectes-toi : tchat, discussions et rencontres...

Auteur de récits érotiques
Note attribuée à cette histoire par HDS :
FRANCK 05
( 9.0 /10 )

Récit érotique écrit par Charly Chast.
Auteur homme.

Cette histoire de sexe a été affichée 1433 fois depuis sa publication.
L'ensemble des récits de Charly Chast ont reçu un total de 40 806 visites.

sexe récit : FRANCK 05 Publié sur HDS le 12-10-2017
Catégorie :Entre-nous, les hommes
Histoire Réf : 27662-c2247

 
 

FRANCK 05


FRANCK 05

Moi c'est Bob, en fait je m'appelle pas Bob mais j'ai un double prénom ridicule alors ... Moi c'est Bob ! En plus Bob, c'est le premier mot que j'ai prononcé quand j'étais tout petit, alors depuis tout le monde m'appelle Bob. J'ai 43 ans 1M70 , 72 kilo...

Bon maintenant que nous nous connaissons un peu plus , je vais vous raconter une petite aventure que j'ai vécu il y a quelques années. Je vous fais confiance, surtout ne le répétez pas à Frank . Frank , il sait très bien qu'il n'est pas le premier homme dans ma vie mais , il n'aime pas trop que je parle d'avant , avant que je ne le rencontre et qu'il ne devienne le seul homme de ma vie ! Alors déconnez pas , je vous fais confiance , n'allez pas lui raconter !

Comme je vous le disais à l'instant , c'était il y quelques années , à cette poque je n'avais pas de compagnon régulier , je vivais l'insouciance du célibataire , je vivais de rencontres qui ne duraient pas forcément , et même ne duraient pas ... Comme à cette époque je sortais beaucoup, je picolais aussi beaucoup , je fréquentais donc ces lieux de perditions qu'on appelle les bars , les troquets , les bistrots !

Un soir ou j'avais pas mal picolé , confortablement installé à un bar ou j'avais mes habitudes , avec d'autres clients réguliers que je connaissais la discussion allait bon train , évidemment on parlait … de cul … Bon d'accord je sais , il n'y a pas que le cul dans la vie , y a le sexe aussi … à moins que ce ne soit le contraire … Mais bon , on parlait de cul !

...
… Moi , la semaine dernière je me suis fait une fille , z'auriez vu ça les mecs .
… Vas y raconte !
… Elle avait de ces nichons …

… Et toi Bob , ça se passe comment avec les mecs ?

Moi : Si tu veux vraiment le savoir , demande à une de tes copines !

Tout le monde rigolait !

Petit à petit le bar se vidait , je restais seul avec le barman , Luc :

Luc : Alors ça se passe comment avec les mecs ?
Moi : Demande à ta copine !
Luc : Je l'ai virée , j'en avait mare de voire … son nez au milieu de la figure !
Moi : Tu aurais voulu le voir ou , son nez ?
Luc : Ça se passe comment ?
Moi : Normalement !
Luc : Il parait que les mecs sucent mieux que les filles ?
Moi : Comment tu veux que je le sache ?
Luc : T'as jamais essayé ?
Moi : Avec les filles , non jamais 

Il pouffait de rire !

Luc : Moi c'est avec les mecs que j'ai jamais essayé !
Moi : Et tu veux que je te suce ?
Luc : Sans vouloir abuser de ta bonté !

Luc était un grand gaillard , beau gosse , bien carré , musclé avec une belle gueule d'hétéro … J'avais souvent lorgné vers son entre jambe ou on pouvait espérer trouver de quoi satisfaire un garçon gourmand comme moi !

Moi : Ok , laisse moi faire !

Je me glissais derrière le bar , ou il y avait une niche vide , juste à coté des fûts de bière et de la bonbonne de gaz comprimé .

Luc me regardait , tétanisé , il n'osait pas bouger …

Luc : Mais qu'est ce que tu fais ? Tu es fou !

Je ne l'écoutais pas et j'ouvrais sa braguette , bon j'avais un peu bu .. ( un peu ! ... ) … je dois le reconnaître , mais lui … Il faisait son ' farouche ' mais me laissait faire …

Elle était belle , oui , il en avait une belle … Molle mais belle  , longue , large et il était circoncis ! Sans aucune hésitation je la prenais dans la bouche et commençais à la sucer … Il ne fallait que quelques instant pour que la chose prenne de l'ampleur , je sentais sa queue qui gonflait dans ma bouche , c'était très agréable … elle était balèze ! Il me regardait faire , semblant ne pas en revenir , avec des yeux écarquillés et commençait à respirer plus fort , et à à gémir doucement . La scène durait un bon moment , il était maintenant vraiment en forme et rien à faire je n'arrivais pas à me la prendre en entier dans la bouche … La porte du bar s'ouvrait , Luc se collait au bar pour que personne ne puisse rien voire à ce qui se passait en dessous , un client entrait , je ne reconnaissais pas sa voix , je ne m'arrêtais pas pour autant , le client venait s'asseoir au bar et commandait une bière , je continuais , Luc le servais sans se déplacer , je veillais seulement à ne pas faire de bruit , il ne débandais pas et plaqué contre le bar personne ne pouvait deviner ce qui se passait . Le client parlait , Luc lui répondait d'une manière distraite , je suçais . C'est sans prévenir que je prenais une giclée dans la bouche , Luc poussait une gémissement , puis une seconde giclée …

Le client : Ça va ?
Luc : Oui , tout va bien !
Le client : Tu as l'air bizarre ?
Luc : Juste un peu de fatigue ! Une petite baisse de tension …
Le client : Tu me remet une bière ?

Luc débandait rapidement , j'essuyais sa bite tout en la contemplant , elle était belle et j'aurais bien aimé me la prendre dans le cul , même si elle faisait un peu peur ! Je la remettais en place et lui refermais sa braguette .

Le client se levait pour aller au WC . Luc me dit vite de sortir en passant par la salle privée juste derrière le bar ! Il me dit de sortir par la porte au fond et de faire le tour , de revenir par la porte principale pour que personne ne remarque rien … ne remarque d’où je venais …

Je sortais donc discrètement , faisait le tour du bâtiment et revenais par la porte d'entrée principale , le client , c'était Denis , je le connais bien . Luc me voyait revenir avec un grand sourire . Il me servait déjà un verre !

Denis : Ah , te voilà toi , ça m'aurais étonné aussi que tu ne traînes pas dans le coin toi !
Luc : Il n'était pas bien loin !



La discussion continuait à tout les trois , mais bizarrement on ne parlait plus de cul , et Luc qui n'était pas le dernier à aborder ce sujet d'habitude , ce soir là …

On se préparait à partir , Denis terminait son verre , et se dirigeait vers la sortie quand Luc me lançais …

Luc : Tu m'avais dit que tu pourrais regarder à mon ordinateur , comme je te disais … il bug !
Moi : Tu as raison , tu fait bien de me le rappeler !

En se penchant vers moi , au moment ou Denis refermait la porte , il me glissait à l'oreille …

Luc : Tu avais raison , je ne connais aucune fille qui suce aussi bien que toi !
Moi : Les filles elle n'y connaissent rien !
Luc : J'aimerais bien te , … ,
Moi : M'enculer ?
Luc : Oui … ( un peu embarrassé )
Moi : Maintenant que j'ai vu le matos , avec plaisir !
Luc : Par contre … toi … tu …
Moi : Je te suce , tu m'encule … Ça marche !

Il avait l'air surpris , mais agréablement surpris …

Nous montions à son appartement , juste au dessus du bar , il fermait les rideaux et nous nous retrouvions face à face .

Luc : Je … On fait …
Moi : Tu me suce pas , je t'encule pas mais on fait un câlin !

Avec un grand sourire , il me prenait dans ses bras et je l'embrassais , un léger geste de réticence puis il me rendais mon baiser …

Luc : C'est bizarre d'embrasser un mec , il y a la barbe … Mais à par ça …

Je lui ouvrais sa chemise et lui caressais le torse en insistant sur les tétons , il se laissait faire ! Il me retirait mon T-shirt et me rendait mes caresses , il fermait les yeux … On continuait à s'embrasser , il embrassait bien le gars …

Je lui ouvrais la ceinture , sa braguette et faisait tomber son pantalon sur ses pieds , il bandait et sans attendre plus , je le suçais . Il poussait quelques gémissements , prenait ma tête entre ses mains et lui imprimait un mouvement tout en bougeant son bassin . Il entrait sa queue de plus en plus profond dans ma gorge … Mais à fond , là , ça ne passait pas …

Luc : Retournes toi , enlève tes fringues , je vais t'enculer !

Je m'exécutais , le pantalon , les chaussures , les chaussettes se retrouvaient dans un coin de la moquette et on se retrouvaient tout les deux à poil . Je lui tournais le dos et me penchais en avant . Il me lubrifiait le cul , se lubrifiait la queue , et doucement commençait à me pénétrer en me tenant fermement par les hanches . Je le sentais passer , je le sentais bien même , il était balèze ! Je commençais à respirer fort et à gémir , je poussais quelques cris de plaisir autant que de douleur … Quelques instant plus tard il était entré à fond et m'enlaçais tendrement , fermement en me redressant . Il commençait alors des mouvement de va et viens du bassin , je gémissais , il accélérait le mouvement !

Ses mouvements devenaient plus amples , plus rapides et plus violents , il ressortait presque totalement et revenait à la charge bien à fond , son bassin frappait et claquait sur mes fesses , je me cramponnais à ce je trouvais , il prenait le contrôle de la situation et c'est lui qui me retenait , je le laissais faire . Je retournais la tête et on s'embrassait . J'étais aux anges , je me laissais aller , c'était bon … Je le sentais se contracter , il me serrait plus fort dans ses bras , sa respiration s'accélérait , il gémissait puis il hurlait … Il était en train de jouir , ses coups de bassins devenaient très violents , je hurlais également , c'était bon , je jouissais aussi mais par le cul . Il n'avait pas une seconde approché sa main de mon sexe limitant ses caresse à peine en dessous du niveau de la ceinture …

On restait un moment sans bouger , il commençait à débander et à se retirer doucement . On était en sueur …

Luc : Une petite douche ?
Moi : C'est une idée !

Il se dirigeait vers la salle de bain , je le suivais … En arrivant à la couche , il se retournait , et ses yeux semblaient ressortir de sa tête quand il vit mon dispositif de chasteté …

Luc : C'est quoi ça ?
Moi : Un dispositif de chasteté !
Luc : Mais pourquoi … C'est un truc de fou … Ça doit faire mal …
Moi : Non ça fait pas mal , ouai c'est un truc de fou , et c'est pour m'obliger à rester sage !

Il regardait le truc , avec un petit sourire , on se douchait , et il gardait toujours un œil sur mon dispositif …

Luc : Et tu appelle ça , rester sage toi ? … Ce qu'on vient de faire ?



Luc : Et tu as la clée ?
Moi : Pas sur moi !
Luc : Je ne risque rien alors ! Tu risques pas de m'enculer !
Moi : Moi je suis surtout passif , mais si tu veux , la prochaine fois que je viens j'emmène la clée et je t'encule !
Luc : ... La prochaine fois … C'est une idée ça , emmène la clée ! Ouai emmène la clée !
Moi : Et je t'encule ?
Luc : Tu es surtout passif ! ... Mais emmène la clée !

On se séchait et il m'invitait à passer la nuit avec lui … On passait la fin de la soirée à boire quelques verres et à parler de mon dispositif de chasteté … J'étais un peu surpris , mais ça avait l'air de l'intéresser ce truc …

On passait une bonne nuit et le lendemain au réveil , Luc était en forme . Il me regardait avec un œil rieur et un sourire au coin des lèvres … Puis sans rien dire me prenait dans ses bras , m'embrassait en me caressant … Je lui rendais ses baiser ses caresses . Là il me caressait les couilles et s'amusait à tripoter mon dispositif de chasteté . Il me retournait sur le dos , m'écartait les cuisses , posait mes chevilles sur ses épaules , s'approchait , me tripotait encore un moment mon petit truc en me caressait les couilles et finalement me pénétrait de nouveau . Je poussait un cri , c'était bon . Il me faisait crier sans me faire mal , enfin un petit peu , mais … D'un mouvement rapide , il s'appuyait sur moi et commençais à me défoncer le cul sans ménagement . Je me cramponnais au matelas , il me regardait dans les yeux , il avait l'air ravis , il me faisait un grand sourire , moi je pense que je devais faire des grimaces , rapidement je jouissais , du cul d'abord …

Luc : Tu aimes ça ?
Moi : Oui , vas y !
Luc : C'est bon ?!
Moi : Vas y , défonce moi le cul !

Il continuait à me ramoner le cul un bon moment , je me tordais dans tous les sens , je ne contrôlais plus rien et je finissais par jouir en éjaculant … Un filet blanc coulait de l'extrémité de mon dispositif de chasteté . Luc ne se calmais pas , il continuait de plus en plus fort …

Moi : Arrête , j'en peux plus …

Il continuait …

Moi : Non arrête , arrête  !

Il continuait plus fort encore !

Moi : S'il te plaît ! J'en peut plus !

Il continuait , et finalement il jouissait dans mon cul en poussant un cri de plaisir puis se laissait tomber sur moi , de tout son poids . Il me prenait dans ses bras et m'embrassait . Je tremblais comme si j'avais froid , et pourtant …

Un moment plus tard , il se relevait et en me donnant une claque sur la fesse …

Luc : Allez debout , p'tit déj !

On se levait , se douchait , s'habillait puis on prenait un petit déjeuner !

Cette nuit ne devait pas être la dernière ! Régulièrement , je le retrouvais au bar , puis on terminait la soirée chez lui . Quelques jours plus tard , je repassais au bar , Luc était ravis de me voire ! La soirée se passait comme d'habitude on discutait entre clients , entre clients et barman … A la fermeture , il m'invitait à monter et me demandais …

Luc : Alors , tu y as pensé !
Moi : Pensé à quoi ?
Luc : La clée !
Moi : La clée ?
Luc : C'est pas grave , la prochaine fois !

Je lui donnais la clée !

Luc : Garde là , tu vas en avoir besoin !

J'y croyais pas , il voulait que je l'encule ou quoi ? Arrivé dans l'appartement , il s’asseyait et en me regardant avec un grand sourire …

Luc : Allez met toi à poil !

Je m'exécutais .

Luc : Ouvre ton cadenas et retire le !

Je le faisais .

Il me tendait alors un autre cadenas en me disant …

Luc : Bon moi je fais l'homme et toi la femme . Donc moi j'ai une bite , et en plus elle est belle , et toi tu n'en a pas besoin ! Alors toi tu l'enferme et tant qu'on sera ensemble tu ne t'en servira pas ! Met ce cadenas à la place de l'ancien et referme le !

Sans hésitation , je lui obéissais !

Luc : Maintenant , suce moi la queue :

Il était assis sur son fauteuil , les jambes écartées , et passait les mains derrière sa tête d'une allure parfaitement décontractée ! La situation me plaisait bien , aussi je le faisais , je le suçais avec plaisir , j'aimais de plus en plus sa queue , il finissait pas jouir dans ma bouche . Plus tard il m'enculait encore comme il savait le faire !

Quelques semaines plus tard , j'arrivais , il y avait une fille qui ne le lâchait pas de la soirée . Il faisait les présentation , … Sabrina … , et me la présentais comme sa nouvelle copine … ! Mais continuait en me proposant de rester toute la soirée ! …

Je me disais que de toutes façons , je savais bien que ça ne pourrait pas durer , il est hétéro , une fille , c'est plus naturel , c'est moi qui suis pas naturel dans ce contexte , dommage , j'aimais bien sa queue moi …

Sabrina s'approchait de moi !

Sabrina : Luc m'a dit que tu tiendrais la chandelle ?
Moi : S'il l'a dit … !
Sabrina : Il m'a raconté que vous étiez un peu ensemble ?
Moi : Un peu , oui , peut être , mais un peu alors , juste un peu !

Elle rigolait de ma réponse … Plus tard dans l'appart Luc et Sabrina commençaient à se peloter et à s'embrasser à peine après avoir fermé la porte derrière eux , j'étais là , je les regardais sans trop comprendre ce que je faisais là !

Luc déshabillait sa copine , elle le déshabillait en même temps …

Sabrina : Je veux bien être à poil , mais c'est valable pour tout le monde !

Je retirais mes vêtements … Elle ne faisait pas attention à moi ! Ils étaient déjà presque à moitié mélangés …
Je les regardais faire l'amour , il y mettait du cœur , c'est clair , je n'était qu'un bouche trou . Il n'avait pas de fille sous la main alors , je pouvais compenser un moment … Mais ça ne pouvait pas durer … Chassez le naturel et il reviendra au galop . Il revenait le naturel , et au galop , pas de doute lui c'était les filles … Je regardais et j'admirais ce corps magnifique , j'aurais aimé être à la place de Sabrina , c'était sadique ce qu'il me faisaient là … Je restais là , au pied du lit , les jambes écartées , les bras croisés à les regarder ? Il était vraiment beau … Il était vraiment très en forme …

Un peu plus tard on se retrouvait assis autour de la table basse avec chacun un verre d'alcool . Sabrina se renseignait sur le dispositif que je portais , sur notre relation , longuement elle posait toutes les questions qu'elle avait envie de poser et recevais toutes les réponses … Puis ...

Sabrina : Écoute Luc , si notre relation doit continuer que les choses soient claires … Si tu touche à une autre fille , je te largue … Pour lui , c'est pas pareil , c'est un mec … et puis ( en regardant mon dispositif ) lui il ne compte pas … enfin … et puis de toutes façons avec moi , tu ne me prendras jamais par derrière … ! Mais il y aura toutefois un point non négociable … C'est moi qui garde ses clées et pas question que je le libère …

Sans attendre ma réponse , il lui donnait les clées !

Je ne disais rien , mais je n'approuvais que très moyennement le fait qu'on ne me demande pas mon avis!

Sabrina : Et il te suce bien ?
Luc : Alors là , oui !
Sabrina : Mieux que moi ?
Luc : Largement !
Moi : Les filles , elles ne savent pas sucer comme il faut !
Sabrina : Montre moi !

Luc , s'allongeait les jambes écartées mains derrière la tête , il ne bandait pas encore …

Luc : Allez y les filles ! Je vous regarde faire !

Je commençait à le sucer , Sabrina me regardait faire , Luc commençait à bander , je prenais sa queue presque en entier dans la bouche , elle semblait émerveillée , elle essayait à son tour , puis me passait le relais , on échangeait les rôles … Luc gémissait de plaisir …

Sabrina : Luc , j'aimerais bien te voire enculer ton copain !

Luc donnait d'abord un baiser à sa copine , puis me demandait de me mettre à quatre pattes . En regardant sa copine il passait une bonne dose de lubrifiant puis sans ménagement m’enfonçait sa queue jusqu'à la garde … Je hurlais de douleur ! Luc me dit alors de la fermer et de le laisser faire … Sans prendre la peine de me laisser me détendre il me limait le cul avec vigueur , je tentais de le retenir avec une main , il m'attrapait la main et continuait à me donner des coups de bite de plus en plus forts !

Sabrina regardait , elle avait l'air fascinée .

Rapidement Luc jouissait dans mon cul . Moi j'avais pas vraiment joui et j'avais mal aux fesses ! Le reste de la nuit les deux amants dormaient tendrement enlacés dans le lit , et moi je me contentais du canapé !

Cette relation devait durer encore un moment … A plusieurs reprises je me retrouvais seul avec Luc et c'était quelques chose … Mais quand Sabrina était là , il n'était plus le même … J'envisageais de me retirer … Un jour Luc m'avait invité à monter avant la fermeture du bar , Sabrina était là … Elle me recevait sèchement , c'était elle la femelle dominante maintenant … C'est sur un ton très froid qu'elle me donnait ses consignes … ses ordres … elle me demandait de … elle m'ordonnait de … faire la vaisselle et de passer l'aspirateur pour que tout soit bien propre quand ils remonteraient puis me laissait et descendait au bar … Je restais un moment à réfléchir puis je descendais à mon tour , au rez de chaussée il y avait deux porte , une ouvrait vers le bar , l'autre vers l'extérieure , c'est cette seconde porte que je prenais …

Je revenais quelques temps plus tard , un soir ou Sabrina n'était pas là , pour m'expliquer avec Luc , je ne lui ai pas fait de scène , pas de reproches , juste des adieux , je garde un bon souvenir de lui , je garde de nombreux bons souvenirs , de bons moments … de très bons moments …







 
Réagissez à l'histoire après lecture:




Vous êtes :
Indiquez votre adresse mail si vous souhaitez la communiquer à l'auteur ? Sinon, laissez vide :

° Recopiez le code suivant :
 
>
*



sexe recit érotique FRANCK 05 Les avis des lecteurs :

 

de jose merci pour cette bellle histoire du bon sexe dommage fin un peux triste