HDS en page de démarrage Faites d'HDS votre page de démarrage
Ajoutez hds à vos favorisAjoutez HDS à vos favoris.
 
Amateurs de littérature sexy, vous trouverez sur HDS de nombreuses histoires de sexe vécues ou romancées. Ecrivains en herbe et maîtres de la plume, vous pouvez aussi envoyer vos propres histoires et récits érotiques personnels.
Menu des histoires.
Ecrire une histoire.
 
HDS Petites Annonces
HDS Rencontres
Dernières histoires...
HDS Entre Hommes
HDS Videos De Sexe


Menu principal d'histoires de sexe Menu principal

Histoires par catégories
 
Pour la première fois Pour la première fois
Fétichisme Fétichisme
Hommes et femmes Hommes et femmes
Dominants et dominés Dominants dominés
Entre femmes Entre femmes
A dormir debout A dormir debout
Entre hommes Entre hommes
Plus on est Plus on est...
En solitaire En solitaire
Dans la zone rouge Dans la zone rouge


>>> Rencontre sur HDS <<<
FEMINISATION
Ref : 4502

Auteur : plaisir4 Sexe : homme Récit érotique
Catégorie : Dans la zone rouge Publié sur HDS le : 10-07-2007
: plaisir4freefr

Voyant souvent des annonces sur les sites gays d’hommes imberbes ou épilés, l’envie m’était venue de me faire épiler entièrement pour me sentir plus femme. Pour ce faire j’ai pris rendez-vous chez une esthéticienne dont l’annonce dans les pages jaunes précisait qu’elle faisait aussi l’épilation des hommes.
Le jour de mon rendez-vous je découvrais une belle brune sympathique d’un mètre soixante cinq au regard noir et souriante. Elle était bavarde et tout en m’épilant avec des gestes très sûrs elle me racontait sa vie et ses expériences professionnelles. Celles-ci étaient remplies d’histoires et d’anecdotes à caractère sexuel. Elle me racontait tout cela naturellement : sa période de fréquentation des endroits libertins, son activité d’esthéticienne dans un salon fréquenté par des gays où elle du épiler un client qui avait un plug anal, son sexe qui n’était pas épilé en ce moment…
Tout en m’épilant elle me dit que certains hommes aimaient porter des collants de femme et qu’ils aimaient cette sensation sur leur peau lisse et me demanda si moi aussi j’aimais ça. Je du lui répondre que je n’avais jamais essayé et que ma femme n’apprécierait pas que je mette ses collants. Elle me dit alors qu’elle avait une paire de rechange et me proposa de l’essayer si j’en avais envie.
J’enfilais ses collants qui étaient doux sur ma peau et me moulaient les fesses. Elle me demanda si j’aimais ça et me dit que cela me faisait des fesses de femme. Puis joignant le geste à la parole elle se mit à me caresser les fesses doucement ce qui provoqua en moi une érection que j’avais réussi à retenir jusque là. Elle était de profil à côté de moi et vit son collant gonflé par mon sexe dur. Alors tout en continuant à me masser les fesses elle posa sa main sur mon sexe et me caressa. Ses mains étaient douces et j’allais jouir quand elle serra mon sexe à sa base pour m’en empêcher et prolonger mon plaisir. Puis sa main sur mes fesses glissa sous le collant, sa main s’insinua entre mes fesses et le bout de son majeur vint me masser l’anus avant de s’y introduire de quelques centimètres.
Je m’abandonnais complètement à ses mains habiles. Elle me dit alors qu’habillé totalement en femme c’était encore mieux et elle me proposa d’essayer. Elle s’occuperait de tout et je n’avais qu’à venir tout un après-midi et lui réserver ma soirée pour sortir en femme avec elle.
Elle me rassura en me disant que c’était l’hiver et qu’à 19 heures il faisait nuit et qu’elle ferait de moi une vraie femme.
Le jour venu j’arrivais à son salon en début d’après-midi et elle ferma la porte à clé derrière nous.
Après une bonne douche où elle me conseilla d’utiliser la poire à lavement pour être propre de partout j’ai eu droit à une longue séance de massage pour me détendre complètement.
J’étais sur le ventre et elle insistait sur mes fesses passant souvent ses doigts dans ma raie et sur mon petit trou. Puis elle fit couler de l’huile dans ma raie et entreprit de me masser l’anus en faisant régulièrement entrer un doigt pour bien m’huiler l’intérieur. A son index elle joint rapidement son majeur et m’élargit le trou dans lequel elle introduisit un plug gonflable qu’elle fit augmenter de volume pour mieux me faire sentir femme.
Me laissant le plug dans les fesses elle commença la séance de maquillage. Tout y passa, les paupières, les cils, les joues, le front et les lèvres. Puis elle me mit une perruque brune avec laquelle j’étais méconnaissable et plutôt mignonne
Ensuite elle entreprit de m’habiller. Corset avec jarretelles, bas, string, robe, talons hauts et bijoux. J’étais vraiment transformé en jolie femme et le plug dans mes fesses me procurait de douces sensations.
Nous sortîmes dans la nuit et l’emmenais dans ma voiture jusque chez elle. Je conduisais les genoux serrés comme elle me l’avait recommandé et je sentais le frottement des bas entre mes cuisses.
Arrivés chez elle, elle me fit asseoir sur son canapé et me dit qu’elle attendait la visite d’un ami. J’étais inquiet mais elle me rassura en me disant qu’il avait soixante ans et avait les mêmes goûts que moi.
Elle ne m’avait pas menti. Il était grand et corpulent et avait les cheveux gris du sexagénaire qu’il était. Il nous fit la bise à toutes (je me sentais de plus en plus femme) les deux et vint s’asseoir entre M-J et moi sur le canapé. Sans préambule il se mit à l’embrasser pendant qu’elle lui caressait le sexe au travers de son pantalon. Elle ouvrit sa braguette et sortit son sexe raide qu’elle goba dans sa bouche gourmande. Puis elle m’attira vers lui pour que j’y goûte aussi. Je ne me fis par prier et j’entamais une longue fellation tandis qu’elle vint derrière moi remonter ma robe sur mes hanches et en écartant mon string, sortir le plug de mes fesses me laissant l’impression d’un grand vide.
Puis elle s’absenta, me laissant seul avec l’homme que je suçais. Au moment où je sentis qu’il allait jouir dans ma bouche il me repoussa et se positionna derrière moi. Je n’avais pas bougé et lui présentait mes fesses offertes. Très vite je sentis son gland sur ma rondelle ouverte et son sexe coulisser en moi et me remplir. J’étais ivre de bonheur et mon sexe me faisait mal tellement je bandais. Il me lima un bon moment et notre hôtesse réapparut nue avec un gode ceinture à la taille. Elle me souriait et s’approchait de moi jusqu’à ce que je puisse prendre son sexe factice dans ma bouche.
L’homme derrière moi me sodomisait toujours et il poussa un râle quand il me remplit de sa semence toute chaude. C’est alors que lorsqu’il se dégagea M-J prit sa place et me sodomisa à son tour longuement pendant que l’homme qui avait pris un caméscope nous filma sous tous les angles et me suça pour que je jouisse dans sa bouche.
Cette aventure dure depuis quelques mois et nous nous retrouvons régulièrement pour mon plus grand bonheur et le leur.





Menu principal d'histoires de sexe Menu principal

Ecrire votre histoire de sexe Ecrire votre histoire



Contact HDS
Toutes les histoires de sexe les histoires gay les dernières histoires postées Les récits érotiques par auteur Les nouveautés vidéos sexe françaises le blog info d'histoires de sexe
©tous droits réservés à :: histoires-de-sexe.net :: webmasters