HDS en page de démarrage Faites d'HDS votre page de démarrage
Ajoutez hds à vos favorisAjoutez HDS à vos favoris.
 
Amateurs de littérature sexy, vous trouverez sur HDS de nombreuses histoires de sexe vécues ou romancées. Ecrivains en herbe et maîtres de la plume, vous pouvez aussi envoyer vos propres histoires et récits érotiques personnels.
Menu des histoires.
Ecrire une histoire.
 
HDS Petites Annonces
HDS Rencontres
Dernières histoires...
HDS Entre Hommes
HDS Videos De Sexe


Menu principal d'histoires de sexe Menu principal

Histoires par catégories
 
Pour la première fois Pour la première fois
Fétichisme Fétichisme
Hommes et femmes Hommes et femmes
Dominants et dominés Dominants dominés
Entre femmes Entre femmes
A dormir debout A dormir debout
Entre hommes Entre hommes
Plus on est Plus on est...
En solitaire En solitaire
Dans la zone rouge Dans la zone rouge


>>> Rencontre sur HDS <<<
ma première grosse bite
Ref : 4757

Auteur : biboyz27 Sexe : homme Récit érotique
Catégorie : Entre-nous, les hommes Publié sur HDS le : 20-11-2007
:

je m'appelle "d", je suis bi depuis mes 18ans, je me suis fait souvent enculer par des mecs pas mal membrés et comme c'etait jouissif pour moi .
Je me satisfaisais de peu mais au fil des annees, mon envie se faisait plus hard, plus recherchée pour connaitre des jouissances, c'est ce qui m'a amené à frequenter un sex club.

Comme une pucelle excitée, je fis le trajet la peur et l'excitation au ventre, je m'y rendis et payais mon entrée, je me preparais comme à mes habitudes, cul propre, je mis des habits style tenue decontractée sans sous vetement, je rentre dans la salle et me ballade, je fais mon petit tour.

Je flashais sur les glory hole, je m'enfermais seul et attendis. Une queue se glissa dans un des trous mais comme les cloisons sont trop epaisses il abandonna vite jusqu'a une se glisse plus longe et plus epaisse. Je pus téter le bout et comme j 'avais faim je me déchénais, il m'interrompis pour me demander d'aller avec lui dans une cabine

je le suivis dans une cabine du haut pour matter le film sur le grand ecran et une tablette pour se detendre.
A peine entrés, je me glissais à ses genoux pour resavourer ce dard, il me lanca
" tu la veux ma queue salope "

il sortis son monstre de son slip et je l'avalais a pleine bouche qu'il remplisait tres bien. C'etait reparti.

" t'aimes ça salope hein vas-y suce la bien hummm c'est bon t'es une tres bonne suceuse toi "
"hummm ouiii humm"

" je vais te la foutre profond et te defoncer ton fion de pute "

" heuin tu la veux salope tu la veus dans ton cul tu veus te faire baiser dis-le "

" humm ouiii je veux me faire enculer mais jai peur, jai jamais pris aussi gros"
" t'inquiete, je sais y faire avec les petits culs"

en disant cela il me releva et me fis me cambrer sur la tablette, cul offert.
Il fit des va et viens en se rapprochant et il savait y faire, il glissa dans mon cul comme dans du beurre et au dernier coup de reins j'avais sa grosse queue au fond de mon cul.
Il me baissa pendant un bon quart d'heure, je ne pus retenir mes cris de plaisir
"hummm ouiiii haaaa ouiiii encore defonce moi"
" ouiii salope tu la sens ma grosse queue, je t'encule bien t'aime ca "
"ouiii encore encore ouiii hummm"
ca a duré lontemps tres lontemps et j'ai du capituler devant son endurance en lui promettant de prendre une revanche .
il accepta et me dis
" tes cris de jouissance ont fait des curieux, on a essayé de matter "
" ha ha bon"
" ok alors a tout a l'heure "
"oui"
une petit pose qui me permis de sentir que mon cul etait largement ouvert et pret a se prendre d'autres gabaris mais que dalle ! j'avais besoin de respirer, je fis un petit tour et au bout de deux à trois minutes je revis mon keutard et lui demandais si il etait partant pour remettre ca.
Je l'attirais dans un cabine munie d'un slig et d'un miroir, ce qui me donna des idees, je le sucais à nouveau devant le miroir pour que je puisse voir le reflet de cette salope avec une grosse bite dans la bouche, ce qui m'excitait de plus belle.
Il me baisa à nouveau sur le slig et devant le miroir, j'aimais voir mon cul tendu offert à ce pillonage intense de mon amant.
Pendant lonptemps, tres lonptemps, on fit l'amour dans diverses positions et mon cul etait devenu un chatte chaude et accueillante.
Jai meme pu entendre d'autres mecs raller
"il aurait pu nous laisser matter"
ils ont été attirés par mes gemissements.
Ce fut une baise memorable et quand je sortis du sex club j'avais le cul defoncé comme jamais et ca me rendis heureux.


Menu principal d'histoires de sexe Menu principal

Ecrire votre histoire de sexe Ecrire votre histoire



Contact HDS
Toutes les histoires de sexe les histoires gay les dernières histoires postées Les récits érotiques par auteur Les nouveautés vidéos sexe françaises le blog info d'histoires de sexe
©tous droits réservés à :: histoires-de-sexe.net :: webmasters