Fiche de l'auteur : Fab75du31
Auteur homme.

116 récits érotiques publiés sur HDS depuis le Lundi 18 Août 2014 à 17h34.


Informations complémentaires :
Le plaisir des hommes est une de mes passions. L’écriture en est une autre. La musique en est la troisième. Mais rien n'est meilleur que le sourire d'un beau garçon. Sauf, peut-être, le regard aimant de mon labrador. Merci pour vos commentaires, ils vont m'aider à aller plus loin dans l'écriture. Surtout n’hésitez pas à en laisser d'autres!

Slogan de l'auteur :
Les hommes ne préfèrent pas toujours les blondes... Parfois, ils préfèrent les hommes.

Note attribuée à cet auteur par les lecteurs :
( 9.2 /10)
Note attribuée à cet auteur par HDS :
( 9.7 /10)

 

Les dernières histoires de sexe publiées sur HDS par Fab75du31

sexe Publié sur HDS le 07-10-2017
Catégorie : Entre-nous, les hommes
Histoire Réf : 27611-f1394


54.2 Les envies de Jérém (deuxième du nom).

Je cherche n’importe quoi pour le retenir… « Jérém… » « Quoi ? » fait le petit con à casquette, tout en arrêtant son mouvement. … et le seul truc qui me vient à l’esprit c’est : « Tu veux une bière ? ». Je ne sais même pas s’il y en a au frigo, mais je tente le tout pour le tout. « Ça va aller, j’ai pas le temps… ». « Ou alors, tu veux autre chose… ? » oui, là je tente vraiment le tout pour le tout « sans prise de tête, je te promets… ». J’ose à peine le regarder ; Jérém est en train de sourire, je crois même en train de se marrer. J’ai dû balancer ça sur un ton tellement pitoyable, j’ai dû me ridiculiser comme ...

Note attribuée à cette histoire par HDS :
( 10.0 /10)

 

sexe Publié sur HDS le 25-09-2017
Catégorie : Entre-nous, les hommes
Histoire Réf : 27497-f1383


54.1 Le boblond vs le bobrun. Veni vidi…

Le lundi après ce double fiasco avec Jérém et Mourad, je suis toujours à la ramasse ; je suis tellement pas bien que, malgré le soleil, je passe mon temps enfermé dans ma chambre ; je n’ai pas envie d’aller courir sur le canal. Je n’ai pas envie d’écouter de la musique ; même Madonna ne semble pas à même de me réconforter ; d’autant plus que les deux derniers albums, « Ray of light » et « Music », constituent désormais la bande son de mon amour pour Jérém, chaque chanson étant liée à un souvenir, désormais douloureux des trois années de lycée. Ce con de Jérém va finir par m’éloigner de ma « copine » de toujours… je le déteste !...

Note attribuée à cette histoire par les lecteurs :
( 9.0 /10)
Note attribuée à cette histoire par HDS :
( 10.0 /10)

 

sexe Publié sur HDS le 09-09-2017
Catégorie : Entre-nous, les hommes
Histoire Réf : 27373-f1378


53.7 Mourad

La nuit est tiède et la rue déserte. J'aime ce calme qui s'empare des rues des villes après une certaine heure de la nuit et avant une certaine autre heure du petit matin ; c'est un moment qui n'est jamais trop long, une heure ou deux, quand tout le monde semble couché et personne ne semble encore levé ; on a l'impression que la ville toute entière est en train de dormir, et que la Terre s’est arrêtée de tourner. Le bruit de quelques voitures solitaires au loin semble mettre encore davantage l’accent sur ce silence presque parfait. Le temps semble comme suspendu, assis sur les toits de la ville, en train de profiter lui aussi...

Note attribuée à cette histoire par HDS :
( 10.0 /10)

 

sexe Publié sur HDS le 02-09-2017
Catégorie : Entre-nous, les hommes
Histoire Réf : 27339-f1376


53.6 Retrouver Jérém.

« Jérém ! » je l’interpelle. Il s’arrête, il se retourne, il me regarde, sans un mot, sans expression. J’ai l’impression qu’il regarde un inconnu. C’est la première fois que je vois Jérém de près après cette nuit avec Thibault ; et ça me fait bizarre, son regard, son attitude semblent annoncer d’entrée comme si quelque chose avait changé entre nous, comme si une nouvelle distance s’était installée. « Tu fais quoi là ? » il finit par lâcher. « Moi aussi je suis content de te revoir… » je tente de rigoler. « Tu arrives d’où ? ». « J’étais en ville avec ma cousine et je t’ai vu sortir de la Bodega… ». Il reprend à marcher vers ...

Note attribuée à cette histoire par HDS :
( 10.0 /10)

 

sexe Publié sur HDS le 19-08-2017
Catégorie : Entre-nous, les hommes
Histoire Réf : 27222-f1372


53.5 Fresque estivale toulousaine.

C’est beau, Toulouse, l’été. Lorsque le soleil cogne dur pendant de longues journées, donnant cet éclat doré aux façades en briques roses ; lorsque ses fontaines, ses espaces verts, le vent d’Autan aident à oublier les températures caniculaires ; lorsque, au coucher du soleil, les quais de la Garonne offrent un havre de fraîcheur et de détente aux toulousains. C’est beau d’être en vacances après avoir obtenu son bac ; et ressentir ce sentiment d’accomplissement, d’être à jour de tout : un sentiment qui, à partir des années fac, ne sera plus jamais aussi entier. L’été après son bac, c’est aussi la période magique où l’Avenir se dresse ...

Note attribuée à cette histoire par HDS :
( 10.0 /10)

 

sexe Publié sur HDS le 22-07-2017
Catégorie : Entre-nous, les hommes
Histoire Réf : 26930-f1360


53.4 Le café de Thibault.

Dimanche 22 juillet 2001, 8h15, après la nuit passée avec ses potes Jéjé et Nico. Pour savoir comment Thibault a vécu cette nuit de découverte sensuelle avec ses deux potes, il faudrait pouvoir rentrer dans sa tête, lire dans ses pensées, en ce moment précis, lorsqu’il est tout seul, assiégé par un mal au crâne insistant, devant son café, en ce dimanche matin. Thibault est parti de l’appart de la rue de la Colombette sans faire de bruit, alors que Jéjé dormait encore et en pensant que Nico aussi dormait encore ; il est parti comme un chat sur ses coussinets, en fuyant un très probable malaise matinal qui n’aurait fait de bien...

Note attribuée à cette histoire par HDS :
( 10.0 /10)

 

sexe Publié sur HDS le 01-07-2017
Catégorie : Entre-nous, les hommes
Histoire Réf : 26766-f1349


53.3 Du côté de chez Thibault

Le bus s’arrête. Les portes s’ouvrent, des passagers descendent, d’autres montent. Le brun « Thibault-like » n’a pas bougé de son siège. Les portes se referment. Le bus repart. Nous nous approchons de notre destination, dans pas longtemps nous allons descendre, je vais découvrir l’appartement du bomécano. Le bus s’arrête une nouvelle fois… ça remue autour de nous, mais il n’y a toujours pas de place pour s’asseoir… le bobrun a toujours le nez planté dans la Dépêche… Le bus repart et c’est là que je me rends compte que des « passagers » un peu particuliers sont en train de se balader dans le bus… les contrôleurs....

Note attribuée à cette histoire par HDS :
( 10.0 /10)

 

sexe Publié sur HDS le 17-06-2017
Catégorie : Entre-nous, les hommes
Histoire Réf : 26643-f1341


53.2 Le beau moniteur, le bomécano et d’autres garçons.

Lorsque je rentre de ma longue balade le long du canal, c’est l’heure du dîner. Maman a mis la table et papa vient de rentrer. Nous nous mettons à table, devant la télé, papa raconte sa journée, maman la sienne. La mienne est vite relatée, elle se résume à mon immersion dans le microcosme rassurant au bord de l’eau. Certes, si je me lançais à leur raconter tous les questionnements et les inquiétudes qui peuplent ma tête depuis quelques heures, il y aurait de quoi fait un bon conseil de famille… mais franchement, je préfère éviter… un souci à la fois, je me dis… Alors, pour faire diversion, je commente avec papa l’énième sujet...

Note attribuée à cette histoire par les lecteurs :
( 9.0 /10)
Note attribuée à cette histoire par HDS :
( 10.0 /10)

 

sexe Publié sur HDS le 03-06-2017
Catégorie : Entre-nous, les hommes
Histoire Réf : 26555-f1337


53.1 Une présence de mec.

Je suis allongé sur le dos, en plein milieu du lit… Thibault vient contre moi et m’embrasse fougueusement, longuement… ses mains caressent mon visage, s’enfoncent dans mes cheveux… ça me donne des frissons géants… lui, au moins, il sait comment s’y prendre pour montrer que ça lui fait plaisir de me revoir… on dirait qu’il attendait ces retrouvailles sensuelles avec impatience… Ça fait drôle de le voir si à l’aise, si fougueux, si entreprenant… lui, si réticent la première fois… à croire qu’il a vraiment du bien aimer… sa douceur me met à l’aise, me rassure, me fait sentir bien… Jérém, quant à lui, est allongé juste à côté… ...

Note attribuée à cette histoire par HDS :
( 10.0 /10)

 

sexe Publié sur HDS le 16-05-2017
Catégorie : Entre-nous, les hommes
Histoire Réf : 26392-f1330


52 Jérémie en vacances

Jérémie a 18 ans. Brun, de beaux cheveux épais très courts autour de la tête et pas mal plus longs au-dessus… un torse en V magnifique, un cou puissant, des épaules carrées sculptées par le rugby. Vraiment un physique de dingue pour son jeune âge. En ce début du mois d’août, Jérémie vient d’avoir son permis. Et sa voiture. Une vieille 205 rouge de quatrième main… mais qu’importe… c’est sa toute première voiture, celle pour laquelle il a bossé depuis un an, pendant toutes ses vacances… Le permis, la voiture, l’été… il faut fêter tout ça avec les potes du rugby… alors, c’est décidé… partir une semaine au bord de la mer… avec son meilleur ...

Note attribuée à cette histoire par HDS :
( 10.0 /10)