Fiche de l'auteur : Laetitia sapho
Auteur femme.

19 récits érotiques publiés sur HDS depuis le Samedi 23 Juillet 2016 à 14h17.


Informations complémentaires :
Laeti, 31 ans, mes histoires sont un mix entre vécu, moments enjolivés ou inventés. A vous de deviner le vrai, du presque vrai, du faux ...

Slogan de l'auteur :
Deviens qui tu es

Note attribuée à cet auteur par les lecteurs :
( 9.3 /10)
Note attribuée à cet auteur par HDS :
( 9.4 /10)

 

Les dernières histoires de sexe publiées sur HDS par Laetitia sapho

sexe Publié sur HDS le 24-09-2017
Catégorie : Entre-nous, les femmes
Histoire Réf : 27466-l2393


Escapade à Dinard

Après un été plus que pluvieux, nous avions le droit à une arrière-saison ensoleillée. Les belles journées de septembre étaient passées et on attaquait octobre toujours sous le signe de l’été indien. On ne pouvait plus parler de chaleur bien sûr, mais de douceur. J e revenais tout juste d’une mission à Bordeaux, que j’avais prolongé de deux jours sur le bassin d’Arcachon. J’avais trouvé un joli hôtel vers Andernos et j’avais appelé Bénédicte, une de mes ex, qui habitait la région et avec qui j’étais toujours en contact. Elle et moi, on se revoyait de temps à autre à l’occasion, notamment quand je passais dans le sud-ouest...

Note attribuée à cette histoire par les lecteurs :
( 9.5 /10)
Note attribuée à cette histoire par HDS :
( 10.0 /10)

 

sexe Publié sur HDS le 13-09-2017
Catégorie : Entre-nous, les femmes
Histoire Réf : 27367-l2373


L'enterrement de vie de jeune fille

Julie avait toujours été une jeune fille réservée, timide même. De petite taille, environ 1 mètre 60, les cheveux châtains mi- longs, on ne peut pas dire qu’elle était laide. Mais, elle ne ressortait pas du lot. Elle avait un visage un peu sévère mais c’était surtout dû à la paire de lunette qui ne la quittait jamais. Julie était myope comme une taupe. Sans ses fines lunettes, elle ne voyait que du flou. Dans les soirées, ce n’est pas vers elle que les prétendants se dirigeaient dans un premier temps. C’est dommage, Julie avait plutôt bon caractère et un sens de l’humour très second degré, lorsqu’on grattait un peu....

Note attribuée à cette histoire par les lecteurs :
( 10.0 /10)
Note attribuée à cette histoire par HDS :
( 10.0 /10)

 

sexe Publié sur HDS le 09-09-2017
Catégorie : Entre-nous, les femmes
Histoire Réf : 27341-l2369


Une semaine d'audit

VENDREDI APRES MIDI « Ah non !! Pourquoi moi ? La réplique a jaillit du plus profond de moi. - Parce qu’on est fin août, entre les vacances et le reste, il n’y a que toi qui es disponible - Pffff, tu sais bien que j’ai horreur de ça ! J’étais dans le bureau de mon patron, il venait de m’annoncer une nouvelle qui ne me faisait pas vraiment plaisir : - Ecoute Laetitia, ce n’est pas vraiment une mission d’audit. Il s’agit juste de faire un bilan de leur manière de rédiger leur contrat et de voir qui pourrait les rendre plus performants. Peut-être rajouter quelques paragraphes et alinéas par ci par là...

Note attribuée à cette histoire par les lecteurs :
( 10.0 /10)
Note attribuée à cette histoire par HDS :
( 10.0 /10)

 

sexe Publié sur HDS le 16-05-2017
Catégorie : Entre-nous, les femmes
Histoire Réf : 26354-l2275


L'étudiante en droit

8 heures 45, dans le métro, station Gare de l’Est sur la ligne 5, direction Place d’Italie, ma destination. J’ai un rendez-vous avec un client rue Bobillot. Quartier sympathique, près de la Butte aux Cailles, je pourrai me trouver un petit resto sympa, si possible avec terrasse pour profiter des premiers rayons de soleil printaniers qui réchauffent Paris en cette fin avril. Pour le moment, le quai était bondé. Prendre le métro en pleine heure de pointe, c’est pas une sinécure. Enfin, c’est toujours mieux que de se taper les embouteillages matinaux. Ah voilà la rame ! Elle est pleine ! Comment on va tous entrer ?...

Note attribuée à cette histoire par les lecteurs :
( 9.5 /10)
Note attribuée à cette histoire par HDS :
( 10.0 /10)

 

sexe Publié sur HDS le 28-03-2017
Catégorie : Entre-nous, les femmes
Histoire Réf : 25936-l2251


L4 L5

Depuis une chute à ski, il y a quelques années, j’ai de manière récurrente, mal au dos. A l’époque, hormis une légère entorse à la cheville, j’avais passé plusieurs jours quasi immobilisée, deux vertèbres ayant morflées. Depuis, je garde une certaine fragilité. Des douleurs dorsales me gênent, quand il fait humide, par exemple, ou lorsque je fais des efforts trop violents ou intensifs. J’ai trouvé la parade : Sébastien ! Après avoir souffert au début, j’ai rencontré Sébastien, kinésithérapeute de son état, qui à chaque nouvelle alerte dorsale, prodigue autour de ma colonne quelques manipulations légères qui ont le don de calmer...

Note attribuée à cette histoire par les lecteurs :
( 9.0 /10)
Note attribuée à cette histoire par HDS :
( 10.0 /10)

 

sexe Publié sur HDS le 25-01-2017
Catégorie : Entre-nous, les femmes
Histoire Réf : 25477-l2217


Les chiens ne font pas des chats

Valérie, grande femme blonde et distinguée, un look d’héroïne de la série Desperate Housewifes !! C’est-ce qui me faisait craquer chez elle. 45 ans divorcée depuis de longues années, gérante d’un magasin de fleurs. Elle me faisait envie, je multipliais les allusions de plus en plus appuyées. Elle ne pouvait plus ignorer mes avances, même si ce n’était que des allusions discrètes et non directes, mais elle faisait comme si. C’est dans le cadre professionnel que je l’avais rencontrée. Je lui donnais régulièrement des rendez-vous pour faire un point sur l’avancée de son dossier. Je suis avocate dans un cabinet de droit des sociétés...

Note attribuée à cette histoire par les lecteurs :
( 9.7 /10)
Note attribuée à cette histoire par HDS :
( 10.0 /10)

 

sexe Publié sur HDS le 09-01-2017
Catégorie : Entre-nous, les femmes
Histoire Réf : 25355-l2209


Mandy

Un vendredi en fin d’après-midi : Nous nous trouvions dans le bureau de mon patron, nous venions de faire signer au client le contrat sur lequel je travaillais d’arrache-pied depuis deux semaines sans discontinuer. Lui et son conseiller avaient bien sûr ergoté sur deux ou trois clauses secondaires, fait changer une phrase par ci par là, mais c’était juste histoire de « dire ». Rien de fondamental, l’essentiel était préservé. Notre client, un homme d’une soixantaine d’années, plutôt jovial, nous avait annoncé qu’il était de bon ton de déguster une bouteille de champagne après la signature d’un contrat de cette importance....

Note attribuée à cette histoire par les lecteurs :
( 9.7 /10)
Note attribuée à cette histoire par HDS :
( 10.0 /10)

 

sexe Publié sur HDS le 16-12-2016
Catégorie : Entre-nous, les femmes
Histoire Réf : 25197-l2182


Contrôle fiscal

Je me débattais avec mes clés pour rentrer chez moi ma valise et le tas de prospectus et les quelques courriers (surement que des factures) que j’avais extrait de la boite aux lettres. Je revenais d’une semaine de déplacement professionnel en province. C’est dingue le nombre de mètres cubes de pub qu’on peut recevoir par an. Huit messages sur le répondeur, de ce côté-là, ça n’avait pas chômé non plus. Surement des démarcheurs, des marchands d’assurance ou de fenêtres. Personne n’ appelait plus sur la ligne fixe hormis ce genre d’emmerdeurs. Je jetais le tout sur le bar de la cuisine américaine, je m’en occuperai plus tard....

Note attribuée à cette histoire par les lecteurs :
( 10.0 /10)
Note attribuée à cette histoire par HDS :
( 10.0 /10)

 

sexe Publié sur HDS le 13-12-2016
Catégorie : Entre-nous, les femmes
Histoire Réf : 25186-l2179


Hôtel Bellevue

Chapitre 1 Maelenn m’avait déposée à la gare de Lyon tôt le matin. Trois jours à Montpellier, pour une série de réunions avec un client. J’y étais déjà allée le mois précédent, plus pour convaincre. Là on allait finaliser. Enfin, je l’espérais. Trois jours et deux nuits loin de Maelenn, je m’en serais bien passé, mais c’est ainsi. Au moins l’hôtel est sympa et plutôt confortable, bien situé dans le centre de la ville. Comme Maelenn avait un rendez-vous, nous étions parties tôt de chez nous, elle m’avait déposé à la gare de Lyon en avance, malgré les encombrements matinaux qui paralysaient Paris et sa proche banlieue...

Note attribuée à cette histoire par les lecteurs :
( 10.0 /10)
Note attribuée à cette histoire par HDS :
( 9.0 /10)

 

sexe Publié sur HDS le 27-11-2016
Catégorie : Entre-nous, les femmes
Histoire Réf : 25015-l2161


Duel au soleil levant

Ce que tu peux être belle Maelenn quand tu dors ! Je crois que je ne me lasserai jamais de te regarder, et j’en ai souvent l’occasion. Autant, je dors peu, me couchant tard et me réveillant tôt, autant tu es un loir, et les grasses matinées sont ton sport favori. Début juillet, ma saison préférée, le soleil se lève tôt, éclaire la pièce de ses rayons, même à travers les doubles rideaux. Ainsi, je peux profiter de toi, te regarder comme ce matin. L’hiver, la pénombre maintient notre chambre dans le noir. Je ne peux que deviner tes formes seulement. Samedi matin, mon jour préféré de la semaine. On a le temps de faire les choses....

Note attribuée à cette histoire par les lecteurs :
( 9.0 /10)
Note attribuée à cette histoire par HDS :
( 9.0 /10)