Fiche de l'auteur : Noura
Auteur homme.

19 récits érotiques publiés sur HDS depuis le Jeudi 24 Novembre 2016 à 23h02.


Informations complémentaires :
SVP - il faut respecter la disposition des paragraphes de mes textes. C'est une demande de mes lecteurs sinon le récit devient difficile à lire. Je recommande à mes Lecteurs (et Lectrices)de TELECHARGER mes RÉCITS en Word puis de les disposer et manipuler selon leurs désirs. Merci à tous .

Slogan de l'auteur :
Casser les tabous sexuels et liberer la parole et le corps

Note attribuée à cet auteur par les lecteurs :
( 8.0 /10)
Note attribuée à cet auteur par HDS :
( 8.7 /10)

 

Les dernières histoires de sexe publiées sur HDS par Noura

sexe Publié sur HDS le 09-10-2017
Catégorie : Entre-nous, les hommes
Histoire Réf : 27647-n608


Maintenant ! c’est Moi et le Le Marchand de légumes (4) :

Le lendemain mardi, j’ai discuté avec la campagne de l’oncle et je lui ai remis quelques argents pour faire les magasins avec ma femme tout l’après-midi. D’ailleurs, l’oncle a ajouté de l’argent à sa nièce qui a été très heureuse. Après tout, il lui restera les deux après-midi du week end avec son amant. Et à 14h elles sont parties aux magasins et je savais qu’elles ne reviendraient que vers 18h au moins. Alors, je suis allé au marché désert et j’ai cogné à la porte de l’amant black de ma femme. Il m’a ouvert croyant que c’était elle mais à ma vue, il s’est figé. Je lui ai expliqué, comme à l’autre, que j’ai un message personnel pour lui ...

Note attribuée à cette histoire par HDS :
( 8.0 /10)

 

sexe Publié sur HDS le 19-09-2017
Catégorie : Entre-nous, les hommes
Histoire Réf : 27446-n605


Maintenant ! c’est Moi et le Le Marchant de légumes (3) :

Le vendredi et le week end suivant, le scénario fut le même et ma femme profita au maximum des capacités sexuelles du black et moi du spectacle par la fenêtre. Et chaque fois, je me masturbais et grâce à la vue du gros zob du black à l’œuvre dans ma femme et à mes vas et viens de mon doigt dans mon cul, j’arrivais à bien éjaculer une forte dose de sperme sur le mur de la caravane. Le lundi, notre hôtesse nous informa que nous sommes tous invités, mercredi, jeudi et vendredi prochains chez sa sœur, dans la capitale, pour une grande fête familiale. Nous devons y aller avec la voiture de nos hôtes et nous devons y assister coute que coute. ...

Note attribuée à cette histoire par HDS :
( 9.0 /10)

 

sexe Publié sur HDS le 30-08-2017
Catégorie : Dans la zone rouge
Histoire Réf : 27265-n604


Ma femme et le Le Marchant de légumes (2) :

J’ai fait un grand tour en ville pour me calmer et m’éclaircir les idées. Au fond, c’est ma faute. Pour la première fois, j’ai laissé ma femme d’abord s’habiller en montrant et le sillon de ses seins et ses jambes et cuisses en public. Puis j’ai accepté ses contacts assez éloquents avec un jeune homme dont le corps poilu était pour elle une vraie provocation sexuelle. Elle a pris sa totale liberté pour me faire cocu et dans sa chatte et dans sa terma. Le jeune marchant la faisait jouir par devant et par derrière dans sa chatte chaude et douce mais il a aussi réussi à la convaincre pour la sodomiser et jouir de sa terma....

Note attribuée à cette histoire par les lecteurs :
( 8.0 /10)
Note attribuée à cette histoire par HDS :
( 9.0 /10)

 

sexe Publié sur HDS le 16-08-2017
Catégorie : Dans la zone rouge
Histoire Réf : 27099-n594


Ma femme et le Le Marchant de légumes (1)

Ma femme et le Le Marchant de légumes (1) : Je voudrais vous raconter mon aventure ou ma confession qui m’ont permis de redevenir très heureux, après avoir retrouvé l’amour conjugal en panne depuis plusieurs années à cause de blocages sexuels suite à des traditions séculaires dépassées. Ensuite je me suis découvert d’autres penchants qui étaient cachés dans mon fort intérieur. Ce fut l’infidélité de ma femme qui a tout déclenché. Je suis un arabe traditionnel, âgé de cinquante ans et ma femme, plus jeune que moi de deux ans seulement était encore plus bloquée que moi. Mariés depuis une trentaine d’années, nous avons eu quatre enfants...

Note attribuée à cette histoire par les lecteurs :
( 8.0 /10)
Note attribuée à cette histoire par HDS :
( 9.0 /10)

 

sexe Publié sur HDS le 14-07-2017
Catégorie : Entre-nous, les hommes
Histoire Réf : 26856-n590


Terma 15 : Said le spécialiste des circuits touristiques

Chapitre quinzième: Terma 15 : Said le spécialiste des circuits touristiques Durant ses longues années d’expériences sodomiques, Aziz s’est lié d’amitié avec plusieurs gays comme lui grands amateurs de gros zobs pour leurs Terma affamées. Nous avons déjà raconté quelques aventures de son ami Omar l’ingénieur pétrolier dans quelques camps sahariens. Maintenant Aziz nous conte les péripéties de son autre ami Said l’inspecteur des circuits touristiques de son entreprise qui travaille surtout dans le Sud. Il visite les hôtels de la compagnie, fait des rapports et propose des améliorations. Il contacte des hommes d’expérience du Sud ...

Note attribuée à cette histoire par HDS :
( 9.0 /10)

 

sexe Publié sur HDS le 02-07-2017
Catégorie : Entre-nous, les hommes
Histoire Réf : 26759-n589


Terma-14- Autre Expérience en camp saharien (3) :

Terma-14- Autre Expérience en camp saharien (3) : J’ai trouvé, personnellement, cette drague avec une gandourah couvrant avec provocation la nudité de la Terma, ce qui aguiche et amplifie le désir de l’amant. Sa queue ne pourra jamais résister à ce tableau érotique et son imagination finira par le convaincre de sodomiser à tout prix cette Terma qui se cache sous le tissu. Mon ami Omar m’a ainsi conté une autre aventure qui lui est arrivé sur le même thème mais dans un autre camp, et lors d’un autre séjour. En effet, dès le second jour de son arrivée, il avait été sollicité par des ouvriers, hélas pas très instruits, pour les aider...

Note attribuée à cette histoire par les lecteurs :
( 8.0 /10)
Note attribuée à cette histoire par HDS :
( 9.0 /10)

 

sexe Publié sur HDS le 26-05-2017
Catégorie : Entre-nous, les hommes
Histoire Réf : 26439-n585


Terma-13- Expérience en camp saharien (2)

Et pendant plusieurs jours, Toumi et Omar goutèrent les joies et les jouissances des sodomies, des caresses parfois gentilles, souvent violentes de désir, des baisers d’amour et des folles embrassades. Souvent c’étaient des mots et des phrases qui faisaient frémir encore plus Omar. Chaque fois que Toumi lui murmurait l’un de ses désirs, Omar se sentait frémir et tendait son cul en écartant avec les mains ses fesses dodues pour laisser sa Terma jouir au maximum. Il se rappelait encore, des années plus tard, certaines de ces phrases cochonnes que Toumi lui murmurait pour l’exciter encore plus et le dominer totalement. « Viens ! donnes ...

Note attribuée à cette histoire par HDS :
( 9.0 /10)

 

sexe Publié sur HDS le 11-05-2017
Catégorie : Entre-nous, les hommes
Histoire Réf : 26281-n583


Terma-12- Expérience en camp saharien (1) :

Terma-12- Expérience en camp saharien (1) : Parmi mes nouveaux amis fervents pratiquant de la sodomie depuis plusieurs années, il y a Omar. C’est un Ingénieur âgé d’un peu plus que trente cinq ans et qui travaille dans une compagnie de pétrole en plein Sahara. Il fait quatre semaines sur les champs de pétrole et vit dans une base de vie, une sorte de camps saharien où ne résident que des hommes, cadres et ouvriers. Puis il passe la cinquième semaine, en congé chez lui, en ville, pour se reposer. Il pratique ce cycle depuis, maintenant plusieurs années. On a beaucoup discuté sur nos expériences de sodomie...

Note attribuée à cette histoire par HDS :
( 9.0 /10)

 

sexe Publié sur HDS le 23-04-2017
Catégorie : Entre-nous, les hommes
Histoire Réf : 26152-n581


Terma-11- Expérience au bain maure

Dans mes aventures sexuelles, en quelques années, je me suis lié avec quelques connaissances dont leurs terma étaient aussi affamées que la mienne en sodomies. J’ai même découvert un cadre qui travaillait avec moi dans la même entreprise. Et un jour nous avons eu, en commun, une aventure très excitante. Nous étions en retour de mission commune dans ma capitale, et on nous avait donné une voiture de service du garage central. A mi-chemin, dans une ville de l’intérieur, on s’était arrêté pour un café chaud puis lorsqu’on a voulu repartir, la voiture nous a fait faux bond. Il était déjà plus de 20h du soir et il neigeait légèrement...

Note attribuée à cette histoire par HDS :
( 9.0 /10)

 

sexe Publié sur HDS le 14-04-2017
Catégorie : Entre-nous, les hommes
Histoire Réf : 26083-n579


Terma-10- Expérience Glory Hole

Un jour, j’ai dit à Moussa que lorsqu’il m’a présenté à leurs amis émigrés, dans leur chambre commune, j’ai senti que ces gars bandaient pour mon cul, à la vue de leurs braguettes qui gonflaient car ils savaient que j’étais la femme de Moussa. Les bosses qui déformaient leurs braguettes traduisaient clairement leur désir de me sodomiser. Et ces pensées m’avaient ébranlées jusqu’à faire mouiller mon cul de désir. Mais baiser en clair serait peut-être dangereux, car ils sont trop nombreux et je deviendrais assez connu pour me créer des problèmes éventuels. Toutefois, je serais d’accord pour baiser en incognito, sans me faire connaître...

Note attribuée à cette histoire par HDS :
( 9.0 /10)