Fiche de l'auteur : Olga T
Auteur femme.

30 récits érotiques publiés sur HDS depuis le Lundi 21 Novembre 2016 à 21h45.


Informations complémentaires :
39 ans, épouse hypersexuelle d'un mari candauliste, je souhaite faire part de notre expérience. Passionnée par l'Histoire, je veux également raconter la vie de quelques unes des plus célèbres libertines, depuis l'Antiquité jusqu'au XXème siècle.

Note attribuée à cet auteur par les lecteurs :
( 9.3 /10)
Note attribuée à cet auteur par HDS :
( 9.9 /10)

 

Les dernières histoires de sexe publiées sur HDS par Olga T

sexe Publié sur HDS le 14-08-2017
Catégorie : Entre-nous, les femmes
Histoire Réf : 27108-o344


Histoire des libertines (1) : Introduction et Sappho la poétesse de Lesbos.

Il me reste plusieurs épisodes à publier sur l’histoire de notre couple candauliste à Philippe et à moi (Voir mes récits « Philippe, le mari candauliste et Olga, l’épouse hypersexuelle »). Comme je dispose d’un peu de temps, et que je suis, comme mon mari Philippe, passionnée d’histoire, j’ai décidé, avec l’aide de Philippe, de varier les plaisirs et de commencer une nouvelle série, historique. Elle sera en règle générale moins torride que les épisodes qui rythme la vie de notre couple. Cela n’est pas moins intéressant, avec une force suggestive qui nous est parvenu à travers les siècles. Introduction : un nouveau type de récits, ...

Note attribuée à cette histoire par les lecteurs :
( 10.0 /10)
Note attribuée à cette histoire par HDS :
( 10.0 /10)

 

sexe Publié sur HDS le 12-08-2017
Catégorie : Plus on est
Histoire Réf : 27096-o343


Philippe, le mari candauliste et Olga, l’épouse hypersexuelle (29) : Rachid reprend « ses droits ».

Jusqu’à présent, j’ai décrit le cheminement de notre couple, celui qui nous a conduits à laisser libre cours à mon hypersexualité et au candaulisme de Philippe. J’ai beaucoup insisté sur les deux ans où nous étions sous la coupe de Rachid, parce que ce fût une période où nous avons été au bout de nos envies et fantasmes respectifs, sans entraves, mais où nous sommes souvent allés trop loin, ruinant notre réputation et nous mettant quelquefois en danger par des pratiques extrêmes. Si aujourd’hui Philippe et moi nous sommes toujours ensemble et avons réussi dans l’ensemble à mieux réguler nos pulsions, sans toutefois y renoncer...

Note attribuée à cette histoire par les lecteurs :
( 9.0 /10)
Note attribuée à cette histoire par HDS :
( 10.0 /10)

 

sexe Publié sur HDS le 08-08-2017
Catégorie : Plus on est
Histoire Réf : 27058-o342


Philippe, le mari candauliste et Olga, l’épouse hypersexuelle (28) Enceinte et toujours hypersexuelle : la suite

Dans le récit précédent, j’ai expliqué comment, lors de ma première grossesse, notre couple à Philippe et moi, sous la houlette de Rachid, mon amant de l’époque, nous avions vécu mon hypersexualité et le candaulisme de mon époux. Car, pendant toute cette grossesse, mon hypersexualité ne s’était pas calmée, bien au contraire. Il y a eu deux phases en fait. Durant la seconde phase, Rachid ne s’occupa plus de moi, me disant cyniquement qu’il attendrait ma délivrance pour redevenir mon mâle et, qu’en attendant, il « irait voir ailleurs ». Pourtant, pendant une première phase, qui dura jusqu’au cinquième mois de grossesse inclus...

Note attribuée à cette histoire par les lecteurs :
( 10.0 /10)
Note attribuée à cette histoire par HDS :
( 10.0 /10)

 

sexe Publié sur HDS le 05-08-2017
Catégorie : Plus on est
Histoire Réf : 27016-o340


Philippe, le mari candauliste et Olga, l’épouse hypersexuelle (27) Enceinte et toujours hypersexuelle.

Une femme enceinte n’est pas obligée de mettre entre parenthèses sa vie sexuelle, y compris quand celle-ci est particulièrement débridée, ce qui est mon cas. Je ne pense pas qu’un tel récit et la suite que je compte publier soient contraires à la charte de ce site Hds. Ces récits vont peut-être choquer, mais ils sont un plaidoyer pour la liberté totale de la femme et de sa vie sexuelle, y compris quand elle attend un heureux événement. Future mère, elle n’en reste pas moins femme. Elle l’est même plus que jamais, puisqu’elle a assumé pleinement sa « fonction reproductrice » Elle n’en reste pas moins une amante...

Note attribuée à cette histoire par les lecteurs :
( 9.0 /10)
Note attribuée à cette histoire par HDS :
( 10.0 /10)

 

sexe Publié sur HDS le 26-07-2017
Catégorie : Dans la zone rouge
Histoire Réf : 26934-o339


Philippe, le mari candauliste et Olga, l’épouse hypersexuelle (26) Olga et Ahmadou

Ceux et celles qui me suivent depuis le début de ces récits savent que ma préférence va à des amants endurants, bien membrés et qui me baisent longuement comme une femelle et, j’ose le dire, comme une salope. C’est ce genre de mâles qui m’a toujours attiré depuis que j’ai perdu ma puberté. Ce que je cherche alors, c’est à être prise, à être bien remplie. La position que je préfère dans ce cas est la levrette, parce que c’est celle où la pénétration est la plus profonde et surtout celle où je me sens le plus femelle, voire animale, entièrement tendue vers le plaisir que va me donner le coït et l’appel que je fais au mâle pour qu’il me prenne...

Note attribuée à cette histoire par les lecteurs :
( 9.0 /10)
Note attribuée à cette histoire par HDS :
( 10.0 /10)

 

sexe Publié sur HDS le 07-07-2017
Catégorie : Dans la zone rouge
Histoire Réf : 26753-o338


Philippe, le mari candauliste et Olga, l’épouse hypersexuelle (25) Nouvelles séances SM

J’ai longtemps hésité avant de publier ce récit. Il contient des passages qui choqueront inévitablement. Je souhaite ne pas recevoir de leçons, ces moments extrêmes étant derrière nous. Je répète que nous n’avons été contraints à rien, même si notre volonté était contrainte par notre abandon total vers l’hypersexualité pour moi et le candaulisme pour Philippe. Il y a d’autres aspects de la période Rachid que nous avions évoqués sur le blog et que je préfère enfouir dans ma mémoire. J’ai finalement décidé de parler de celui-ci pour que l’on comprenne bien où nous ont conduit un candaulisme et une hypersexualité sans limites...

Note attribuée à cette histoire par les lecteurs :
( 10.0 /10)
Note attribuée à cette histoire par HDS :
( 9.0 /10)

 

sexe Publié sur HDS le 28-06-2017
Catégorie : Dans la zone rouge
Histoire Réf : 26705-o337


Philippe, le mari candauliste et Olga, l’épouse hypersexuelle (24) Abattage

J’ai raconté, depuis ma rencontre avec Rachid (récit n°10) comment celui-ci, devenu mon mâle, avait fait de moi une «salope intégrale» et avait repoussé toujours plus loin les limites de mon hypersexualité comme le candaulisme de mon mari Philippe. Celui-ci assumait ses fantasmes plus loin qu’il n’aurait pu en rêver, lui qui, pendant des années, avait tant fait pour me convaincre d’aller vers ma pente naturelle. De son côté, il avait aussi fait son coming-out et assumait enfin sa bisexualité, car il Rachid était aussi devenu son amant, ou plutôt son mâle, car Rachid était exclusivement actif et dominateur. Pourquoi avons-nous tout accepté...

Note attribuée à cette histoire par les lecteurs :
( 9.5 /10)
Note attribuée à cette histoire par HDS :
( 10.0 /10)

 

sexe Publié sur HDS le 03-06-2017
Catégorie : Entre-nous, les femmes
Histoire Réf : 26510-o335


Philippe, le mari candauliste et Olga, l’épouse hypersexuelle (23) Sur le lieu de travail : les femmes aussi !

J’ai raconté (récit n°21) comment, avec la complicité d’Olivier et Serge, collègues de travail de Philippe, mon amant Rachid m’avait offerte toute une après-midi d’été, en présence de mon mari Philippe, à d’autres collègues de travail de celui-ci et ceci sur son lieu de travail. La réputation de Philippe, comme l’archétype du mari cocu, était déjà bien établie, elle ne pouvait qu’être renforcée par cette partie fine. Beaucoup de ses collègues entendaient profiter de l’occasion et disaient-ils en présence de Philippe, sans se gêner, « se faire la pute » et accroître encore la «taille des cornes du cocu»....

Note attribuée à cette histoire par les lecteurs :
( 9.0 /10)
Note attribuée à cette histoire par HDS :
( 10.0 /10)

 

sexe Publié sur HDS le 12-05-2017
Catégorie : Dans la zone rouge
Histoire Réf : 26321-o332


Philippe, le mari candauliste et Olga, l’épouse hypersexuelle (22) : le candaulisme jusqu’au bout

Avertissement : ce récit peut choquer, sur le plan de la morale. Il est en fait le symbole de l’amour sans limites que me porte Philippe, au-delà de l’accomplissement de ses fantasmes candaulistes. Depuis notre rencontre et, en particulier, la première fois où il m’avait possédée en présence de mon mari Philippe, Rachid avait dit que, le moment venu, il voulait me féconder. Pendant les premières semaines de notre trio candauliste, Rachid m’avait peu à peu transformée en «salope intégrale» et j’avais accepté toutes les épreuves d’initiation qu’il avait imposée, sans rechigner. Au contraire, j’assumais pleinement mon hypersexualité...

Note attribuée à cette histoire par les lecteurs :
( 10.0 /10)
Note attribuée à cette histoire par HDS :
( 10.0 /10)

 

sexe Publié sur HDS le 09-05-2017
Catégorie : Plus on est
Histoire Réf : 26277-o331


Philippe, le mari candauliste et Olga, l’épouse hypersexuelle (21) : même sur le lieu de travail !

Depuis que je passais chaque semaine une après-midi à la cité pour m’offrir aux jeunes du quartier, j’avais encore gagné un échelon dans l’échelle de débauche que Rachid avait dressée pour moi. Philippe avait voulu cela mais il était déchiré. D’un côté, il avait peur que je ne me perde dans l’escalade de luxure, il avait peur de me perdre. D’un autre côté, il ne contrôlait pas plus son candaulisme que je ne contrôlais mon hypersexualité. Non seulement il laissait faire, mais il m’encourageait. Il était souvent le spectateur ravi de mes débauches. Il avait mis des années à me faire basculer vers mes penchants naturels...

Note attribuée à cette histoire par les lecteurs :
( 8.0 /10)
Note attribuée à cette histoire par HDS :
( 9.0 /10)