Fiche de l'auteur : Subtilparis
Auteur homme.

7 récits érotiques publiés sur HDS depuis le Samedi 12 Août 2017 à 18h07.


Informations complémentaires :
Homme la quarantaine appréciant les histoires candaulistes et BD/SM, le stupre et le raffinement, les femmes et les salopes.

Slogan de l'auteur :
Elles sont incroyables !

Note attribuée à cet auteur par les lecteurs :
( 8.4 /10)
Note attribuée à cet auteur par HDS :
( 9.0 /10)

 

Les dernières histoires de sexe publiées sur HDS par Subtilparis

sexe Publié sur HDS le 13-10-2017
Catégorie : Entre-nous, hommes et femmes
Histoire Réf : 27672-s1404


Le photographe

A quel moment peut-on dire qu’on est « expérimentés » dans le milieu libertin ? Pour notre part nous estimions que ce serait après notre septième rencontre et nous la préparions avec soin. Mais avant nous avions le sentiment qu’il nous manquait un élément décisif pour nous faire reconnaître : de belles photos érotiques – porno – de nous deux en action. Le moins qu’on puisse dire c’est que nous ne manquions pas de propositions. Même seulement photographiées par moi dans notre appartement le 95D de Caroline, ses courbes, ses poses, amenaient à nous un flot de propositions de photographes plus ou moins sérieux....

Note attribuée à cette histoire par les lecteurs :
( 10.0 /10)
Note attribuée à cette histoire par HDS :
( 9.0 /10)

 

sexe Publié sur HDS le 10-10-2017
Catégorie : Plus on est
Histoire Réf : 27657-s1402


Sixième rencontre échangiste : diner au club libertin

Caroline prenait de plus en plus de plaisir à goûter aux plaisirs libertins, à séduire les hommes, à aimer les femmes mais… pas forcément à m’en voir faire de même comme devait le prouver notre sixième rencontre. Ayant depuis longtemps envie de goûter aux plaisirs de ce célèbre club parisien nous avions accepté l’invitation à y diner d’un autre couple. Avec Jean-Guy et sa compagne, Felicia, d’origine italienne, superbe petite brune un peu en chair, le feeling fut tout de suite excellent. « Vous venez souvent ici ? - Oui, nous aimons l’ambiance et quoi de plus sympa que de faire connaissance autour d’un bon dîner. » ...

Note attribuée à cette histoire par les lecteurs :
( 9.0 /10)
Note attribuée à cette histoire par HDS :
( 9.0 /10)

 

sexe Publié sur HDS le 01-10-2017
Catégorie : Plus on est
Histoire Réf : 27543-s1400


Cinquième rencontre échangiste : elles s’aiment

Notre quatrième rencontre avait provoqué comme un froid entre nous. Caroline avait honte de s’être laissée aller à se faire prendre par un aussi grand nombre d’hommes. J’avais un peu les boules de l’avoir laissée faire, subjugué de la voir ainsi libérer, sucer les sexes qui se présentaient à sa bouche, la croupe brandie bien haut pour le prochain assaut sans trop vérifier si chacun avait pris la précaution de mettre un préservatif – Marc notre ami m’avait certifié que c’était toujours le cas – puis les cuisses grandes ouvertes, les pieds attachés dans le sling pour recevoir les hommes qui la prenaient debout, comme à la chaîne...

Note attribuée à cette histoire par les lecteurs :
( 8.5 /10)
Note attribuée à cette histoire par HDS :
( 9.0 /10)

 

sexe Publié sur HDS le 29-09-2017
Catégorie : Plus on est
Histoire Réf : 27533-s1399


Quatrième rencontre échangiste : le loft

Ce qui est bien quand on commence à rencontrer des couples c’est dans le milieu échangiste c’est qu’on fait partie de la « chair fraiche » que les habitués, un peu blasés peut-être, ont envie de rencontrer. Deux semaines après notre troisième expérience nous avions ainsi été invités à une soirée « hommes et femmes des cavernes » par l’ami d’un ami d’un ami d’un autre ami. En fait on ne savait pas trop comment ça s’était goupillé mais nous étions en bas d’un immeuble assez sinistre, qui avait été industriel, dans le XIXème arrondissement de Paris, nos peaux de bête et autres ustensiles cro-magonesques dans un grand sac....

Note attribuée à cette histoire par les lecteurs :
( 8.0 /10)
Note attribuée à cette histoire par HDS :
( 9.0 /10)

 

sexe Publié sur HDS le 29-08-2017
Catégorie : Plus on est
Histoire Réf : 27258-s1390


Troisième rencontre échangiste : le studio

Nous ne parlions pas de nos deux premières rencontres espacées d’un bon mois. Comme un peu toujours dans notre vie, Caroline semblait considérer que je n’avais qu’à proposer et elle à décider. Et justement, quelques semaines plus tard, un couple nous proposa de les rejoindre chez eux pour une « soirées à plusieurs couples ». En fait ce couple aisé avait même investi dans l’achat d’un studio pour recevoir leurs amis libertins loin de leurs enfants. Ils étaient assez beau, la quarantaine entretenue mais assez curieusement petits tous les deux : lui pas plus d’1m65, elle 1m55. Leurs autres amis étaient un couple mixte la quarantaine également...

Note attribuée à cette histoire par les lecteurs :
( 8.0 /10)
Note attribuée à cette histoire par HDS :
( 9.0 /10)

 

sexe Publié sur HDS le 23-08-2017
Catégorie : Plus on est
Histoire Réf : 27172-s1384


Deuxième rencontre échangiste

J’avais été à la fois épaté et quelque peu choqué de l’enthousiasme avec lequel Caroline avait apprécié sa rencontre avec ce premier amant. Il y avait maintenant douze ans que nous étions mariés et je dois avouer que ne supportais plus trop la platitude de nos rapports. Caroline n’avait jamais été très expansive sexuellement et je me demandais si je la comblais ou pas. Cette quête de l’échangisme devait donc avant tout me rassurer sur mes propres performances alors qu’il n’était pas question pour moi de la tromper. Si j’avais été assez rassuré de ce côté par notre première rencontre avec un couple c’est surtout d’entendre Caroline jouir ...

Note attribuée à cette histoire par les lecteurs :
( 8.0 /10)
Note attribuée à cette histoire par HDS :
( 9.0 /10)

 

sexe Publié sur HDS le 21-08-2017
Catégorie : Plus on est
Histoire Réf : 27156-s1383


Première rencontre échangiste

Cela n’avait pas été facile de convaincre Caroline d’aller dans ce club échangiste près des Champs-Elysées où nous avions rendez-vous avec un couple avec lequel nous avions sympathisé sur un site échangiste. Je nous présente : Caroline, 35 ans, belle femme aux seins sublimes (95 D) assez grande (1 m 72), brune, assez timide et moi, Sébastien, 39 ans, plus banal, portant lunettes, pas du tout timide. Et nous voilà donc pour la première fois dans la place, dans ce club très connu où un géant noir à l’accueil a tout de suite semblé apprécier Caroline, inquiète qu’on nous laisse ou pas entrer....

Note attribuée à cette histoire par les lecteurs :
( 7.0 /10)
Note attribuée à cette histoire par HDS :
( 9.0 /10)