Auteur de récits érotiques Note attribuée à cette histoire par les lecteurs ( 1 votes ):
Lily s'offre un plaisir solitaire
(9.0 /10 )

Note attribuée à cette histoire par HDS :
Lily s'offre un plaisir solitaire
(9.0 /10 )

Récit érotique écrit par Benoit gourmand gourmet.
Auteur homme.
benoit.lethierryyahoocom

Cette histoire de sexe a été affichée 3413 fois depuis sa publication.

sexe récit : Lily s'offre un plaisir solitaire Publié sur HDS le 25-07-2017
Catégorie : En solitaire
Histoire Réf : 26902-b2285

Titre : Lily s'offre un plaisir solitaire
 

Lily s'offre un plaisir solitaire

Lily profitait d'un demi-sommeil, allongée sur son lit...
Elle portait un shorty en dentelle rose, et un débardeur porté sans rien dessous ...
Elle aimait bien rester seins nus sous son débardeur...
Quand elle alla s'installer au bureau pour vérifier sa messagerie, elle constata qu'elle avait reçu un message contenant le dernier récit de Benoit, relatant son aventure avec David, elle ressentit un léger picotement dans le bas du ventre.
Elle constata que ses tétons se dressait et pointaient sous le léger tissu de son débardeur ...

C'était sûr, en lisant cette histoire, elle allait encore tremper son shorty....pensa-t-elle en souriant ...

Elle ouvrit le courriel sur son ordinateur et s'installa ...
Elle s'assit de manière à avoir les cuisses légèrement écartées, le dos appuyé sur le dossier, puis elle commença à lire la nouvelle érotique ...
Elle découvrit la situation, et s'imagina sans problème avec son patron, se laissant emporter par l'histoire pourtant virtuelle (pour le moment ...)
A chaque fois qu'elle lisait son prénom, ou celui de son David, elle frissonnait et sentait l'humidité augmenter entre ses cuisses ....
Elle glissa une main sur la dentelle de son shorty afin de vérifier son état ....
Elle se laissait tellement emporter par les mots que la dentelle était déjà trempée ....
Elle ne put toutefois pas s'empêcher de caresser sa petite chatte par dessus le fin tissus, en pensant que c'était la main de son amant qui jouait sur son mont de vénus ...

Le récit était si imagé, et créait tant d'émotion chez Lily qu'elle posa son autre main sur sa poitrine, pressant ses seins l'un après l'autre, titillant les tétons à travers le coton, soupirant déjà ....
Quand elle lu que David la faisait jouir pour la première fois, sa main glissa sous son débardeur, et caressa sa peau nue, ses doigts pinçant ses tétons ....
Son autre main constata qu'à présent, sa petite chatte était littéralement trempée ...

Alors, au moment où son amant glissait sa main entre ses cuisses, celle de Lily remonta sur son ventre, passa sous l'élastique de son shorty, et glissa jusqu'à ses lèvres, les caressant, montant et descendant le long de sa fente, appuyant à chaque passage sur le petit bouton rose qui commençait à être bien gonflé ....
Elle commença à concentrer les mouvements de ses doigts sur lui, tournant autour, comme elle aimerai que le face la langue de David ....
Sa poitrine se soulevait sous ses doigts, elle pressait ses seins dans sa main , soupirant tandis qu'elle sentait une douce chaleur monter de son ventre ....
La bouche entre-ouverte, elle laissait s'échapper de ses lèvres des soupirs de plaisir tout en titillant son clitoris de plus en plus rapidement ...
Quand elle lu que David la pénétrait, elle ne put s'empêcher de glisser son majeur entre ses cuisses et de l’enfoncer dans son sexe, imaginant que c'était celui de David qui s'enfonçait en elle ....
Rapidement, son annulaire rejoignit son majeur entre ses cuisses, augmentant par là même, la sensation de cette pénétration ...
La main posée bien à plat sur son mont de Vénus, elle se servait de deux doigts comme elle l'aurait fait d'un sex-toy ...
Il faudrait que j'en trouve un au gabarit de David pensa-t-elle ...
Ses mouvements s'accélérèrent tandis que le récit avançait ...
Ses doigts étaient trempés, ils entraient et sortaient d'entre ses cuisses dans un flot de bruits humides...
Elle se déchaina en lisant que son patron se vidait au fond de son ventre, si bien qu'elle se fit jouir quasi instantanément, se déclenchant un orgasme énorme durant lequel elle ne put retenir ses cris tant sa jouissance était intense ...
Ce fut alors une véritable cascade entre ses cuisses ...
Elle dégoulinait tandis qu'elle reprenait sa respiration, digérant le monstrueux orgasme qu'elle s'était offerte toute seule...
Son shorty était ruiné, trempé de son miel, et son débardeur retroussé sur sa poitrine ....
Elle était rouge de plaisir et de chaleur...

Heureusement qu'elle avait posé une serviette sur son siège avant de lire ce récit ....

Elle se leva jambes flageolantes, et fit glisser la dentelle trempée jusqu'à ses chevilles, puis elle fit passer son débardeur par dessus sa tête ....
Il fallait qu'elle les lave avant que son homme ne rentre ........

Vivement un nouveau courriel pensa-t-elle ...