Auteur de récits érotiques Note attribuée à cette histoire par les lecteurs ( 1 votes ):
La soirée étoilée de Lou
(9.0 /10 )

Note attribuée à cette histoire par HDS :
La soirée étoilée de Lou
(10.0 /10 )

Récit érotique écrit par Chriscoquin35.
Auteur homme.
chriscoquin35gmailcom

Cette histoire de sexe a été affichée 1793 fois depuis sa publication.

sexe récit : La soirée étoilée de Lou Publié sur HDS le 12-10-2017
Catégorie : Entre-nous, hommes et femmes
Histoire Réf : 27667-c2248

Titre : La soirée étoilée de Lou
 

La soirée étoilée de Lou

Je vous propose ce récit rédigé par un ami libertin qui se reconnaîtra...


Je regarde par la large baie vitrée ces nuages qui défilent lentement dans ce ciel et qui, à mon grand désespoir, cachent ces étoiles qui me font tant rêver. Mon esprit vagabonde et mes sentiments oscillent entre l'excitation, la fébrilité et l'impatience car un couple rencontré une première fois quelques semaines auparavant va me rejoindre. Je me remémore cette délicieuse première soirée en leur compagnie et je souris en me souvenant que s'immiscer dans ce couple passionné m'avait, dans un premier temps, un peu effrayé. Les choses ont bien changé.

Je ressens un certain stress car d'une part, je crains de les décevoir et de ne plus pouvoir répondre à leurs attentes et d'autre part, une rencontre libertine reste toujours un moment spécial pour moi dans la mesure où je privilégie une précieuse rareté et des moments partagés avec des personnes qui sont en adéquation totale avec ma philosophie de vie.

J'ai découvert Lou à l'occasion d'un live sur un site de libertinage et j'ai immédiatement été conquis par cette femme blonde qui ondulait d'une manière si sensuelle et sans aucune vulgarité. Tout réside dans la suggestion et cette libertine la maîtrise à la perfection. Aux antipodes de ces shows ordinaires sur ce site dont j'exècre la médiocrité et le manque de cérébralité. Dès la fin de sa webcam, je lui ai écris un message agréable de remerciements pour ce moment divin sans attendre de réponse de sa part. Quelle belle initiative! Non seulement Lou est venue vers moi mais aussi je conserve le souvenir d'une discussion à bâtons rompus sur des sujets divers et variés qui m'ont rapidement convaincu que l'intelligence de cette femme est supérieure à sa beauté.

Gabriel, son compagnon adepte du candaulisme, a rapidement organisé un trio. Cela fut un moment d'exception qui demeure à ce jour mon expérience libertine la plus aboutie et enrichissante. J'ai été totalement conquis par le corps sculptural et le regard profond de cette femme. Les grands yeux bleus de Lou sont une qualité physique la rendant capable de liquéfier n'importe quel homme normalement constitué. Un regard pénétrant est primordial chez une femme car c'est un formidable canal de transmission de tous les sentiments possibles. Lou en possède un. Quant à Gabriel, il s'agit d'un bel homme dévoué aux plaisirs de sa douce. Il reste un modèle à mes yeux. Des liens et une réelle confiance se sont tissés entre nous à la suite d'échanges réguliers et je leur porte une haute estime. Ils mènent une vie libertine à la recherche d'expériences nouvelles tournées vers la découverte de toutes les formes de plaisirs.

Je suis arrivé il y a une heure dans cette suite. J'ai mis au frais une bouteille de champagne de qualité afin qu'il soit bien frappé comme l'apprécie Lou et j'ai disposé les petits présents que j'ai ramenés de ma région. Un large fauteuil fait face au canapé du salon.

Le tintement du téléphone me tire de ma rêverie. Enfin, ils arrivent. J'ouvre la porte pour les accueillir et la blondeur de Lou encadrant ce visage fin au sourire espiègle et au regard bleu si doux fait disparaître instantanément toutes mes appréhensions initiales. La belle est habillée d'une tenue sobre. Elle me fait la bise et fonce immédiatement vers la salle de bains pour se préparer. Je devine dans ses yeux brillants qu'elle semble manifestement pressée de nous rejoindre. Nous en profitons, Gabriel et moi-même, pour nous installer dans le salon et entamer une chaleureuse discussion.

Lou apparaît, splendide, dans une robe noire dos nu, moulante à dentelles retenue par un simple lien noué en haut des épaules. Elle arbore un porte-jarretelles noir satin, un imprimé velours à fermeture par lacets et un string assorti. Des bas noirs, des escarpins Louboutin et un pendentif argenté constitué d'un fagot de chaînettes viennent compléter la tenue. Lou sait que j'affectionne tout particulièrement ce bijou et cela me touche.

Elle s'assoit sur le canapé à côté de Gabriel qui nous sert du champagne que nous dégustons tout en continuant à discuter. Les mains de Gabriel glissent régulièrement sur les cuisses et les fesses de Lou. Cela n'a rien d'anodin car il sait l'effet que cela provoque sur moi. Je commence à être tout émoustillé.

Gabriel m'invite gentiment à échanger nos places et je me retrouve assis à côté de la belle dont je peux maintenant sentir le parfum à la délicate fragrance. Je dirais Shalimar de Guerlain. Tout en continuant notre discussion, mes mains caressent ses cuisses et ses fesses. Sa peau est d'une douceur incroyable et je sens sa chaleur au travers de la fine soie de ses bas.

Au bout d'un moment que je ne pourrais pas estimer, mon désir devient insoutenable. Mon visage se rapproche du sien et nous nous embrassons langoureusement. Lou a une façon si particulière de le faire en jouant confusément avec sa langue que cela déclenche immédiatement une réaction physique chez moi. Cela est donc le cas ce soir là. Elle le vérifie ostensiblement en posant l'une de ses mains sur mon entre-jambes et me regarde en souriant.

Je prends l'initiative de soulever Lou et de la reposer face à moi sur mes genoux. Une de mes mains commence à emprisonner son sexe au travers de sa lingerie et à le malaxer doucement. Lou réagit immédiatement à ces caresses que j'affectionne tout particulièrement. Son sexe avec ses lèvres très délicatement ourlées est un véritable délice. Je sens une légère humidité apparaître ce qui me motive à passer sous son string et à la doigter sans trop m'enfoncer pendant de longues minutes. Quel extase de pouvoir embrasser cette femme et de l'entendre geindre doucement sous mes mouvements ! J'imagine Gabriel profitant d'une vue divine sur les fesses surnaturelles de Lou. Cela m'excite encore davantage. Lou décide d'accélérer les choses et enfonce mon doigt profondément. Je le courbe au maximum pour stimuler cette zone particulièrement érogène chez une femme. L'effet est si visible que je me risque à introduire un second doigt et à continuer mes mouvements de va-et-vient jusqu'à ce que je sente un léger liquide chaud couler sur moi. Lou en est toute gênée et cela me fait sourire.

Elle me propose de lui servir une coupe de champagne frais et de la rejoindre dans la chambre ce que je m'empresse de faire en compagnie de Gabriel.

Je m'allonge à ses côtés dans un état d'excitation extrême. Lou dégrafe mon pantalon et révèle mon membre sans cesse érigé depuis le tout premier baiser. Elle s'approche, empoigne mon sexe d'une main et commence à jouer avec sa langue et sa bouche. Je me permets de dire qu'il est impossible de lui résister tant elle maîtrise parfaitement l'art de la fellation. Cela dure quelques minutes tout de même. Lou est déterminée à me faire jouir de cette façon et cela se perçoit étant donné l'énergie qu'elle déploie. Je décide de l'aider en me branlant simultanément devant sa bouche et sa langue sortie de nulle part. Je ressens un plaisir insoupçonnable monter puis mon corps se contracte de toute part. Un moment juste unique. Lou se redresse et jette un regard coquin à Gabriel qui semble comblé.

Mon sexe restant vigoureux après cette éjaculation, je l'enfile dans un préservatif car j'ai très envie de rendre la politesse à Lou. Je me positionne au-dessus d'elle. Je vois dans son regard qu'elle apprécie cette vigueur au moment de la pénétration. Cette position est idéale pour stimuler le fameux point g. Les phases plus fougueuses alternent avec des phases plus douces qui me permettent de reprendre mon souffle. Lou geint à de multiples reprises et je ressens ses montées de plaisir. Mes mains parcourent son corps de caresses et ma bouche lui prodigue de profonds baisers. Ses 'encore' m'encouragent à continuer. C'est tellement agréable. Un moment hors du temps.

Nous inversons les rôles sans qu'il soit nécessaire de se le dire. Elle se positionne au-dessus de moi et commence à s'empaler frénétiquement. Je me contente d'orienter mon sexe dans la bonne direction afin de trouver le bon endroit à stimuler. Oui, c'est là. Je maintiens cette position et Lou fait quelques mouvements de bas en haut qui ont pour conséquence une violente coulée d'un nectar chaud entre mes cuisses. Les contractions de son vagin, les convulsions de son corps ne laissent planer aucun doute. L'orgasme tant recherché vient d'avoir lieu. Lou tremble pendant quelques dizaines de secondes. Je la serre contre mon corps pour profiter davantage de ce moment de grâce et je regarde son visage déformé par le plaisir ressenti.

Les magnifiques yeux bleus de Lou illuminent tels deux délicieux astres stellaires cette soirée.