S'IDENTIFIER (Pas encore inscrit ?)

Mémoriser     [Mot de passe perdu ?]


 

Histoires triées par catégories :


 

Thématiques

Abstinence Amazones Amis Andromaque Anulingus Arabes Artisan Artiste Asiatiques Au boulot Au reveil Auto-fellation Autobiographie Avion Baby sitter Bateau Beau-frere Beau-pere Beauté Belle-mere Belle-soeur Bisexualite Bizarre Blacks Blondes Bois, Foret Bondage Boules de geisha Bourgeois Branlette espagnole Brunes Cage de chasteté Calin Camping Candaulisme CapdAgde Caresses preliminaires Casting Chantage Cinéma Club libertin Cocufiage adultere Combat Coming-out Cougar Coup de foudre Cousins Cuisine Culottes Cunnilingus Cybersexe Darkroom Depucelage Dialogue Discothèque Docteur Doigtage Dominant Maitre Dominatrix Double penetration Douche Bain Drague Echangisme Ejaculation faciale Ejaculation feminine Emotions sensibilité Endroits insolites Entre hommes - Gay Epilation Escort boy Escort girl Etudiant Europe est Exhibition Exotisme Extreme Facesitting Fantasmes Fantasy Fellation Féminisation Femme fontaine Femmes enceintes Fessee fetes soirees Fetichisme Fille encule homme Film porno Fist Fist-fucking Flagellation Frotteurisme Fucking machine Gang bang Gerontophilie Glamour Gloryhole Gode ceinture Godemiche gorge profonde Gros Grosses Gros seins Gros sexe Hammam Handicap Hermaphrodite Hermaphrodites Historique Hôpital Hotel Humiliation Inconnu-inconnue Infirmieres Ivresse Jambes Jeunes Jeux Jumeaux-jumelles Lactation Lavement anal Lectures érotiques Legumes Lesbiennes Levrette Libertinage Lingerie Maigre Mammophilie Mariage Massage Masturbation Matures Mini jupe Missionnaire Mommy porn Mots crus Muscles Mythologie Naturisme nudisme Nymphomane Obéissance Oeuf vibrant Oncle et tante Onirique Parking Partouze Perles anales Petit sexe Petits seins Pieds Piercings Piscine, Plage Poesie Poilues Ponyslave Préliminaires Première fois Prison Prof Prostate Punitions Quebec Recit bilingue Romantisme Rousses Routiers Russes Sadomaso Saint valentin Salope Sans capote Sans culotte Science fiction Secrétaire Sensualité Sexe sauvage Sexshop Sextoy Sillicone Sodomie Soixante-neuf Soubrette Soumission Spermophile Sport String Striptease Tatouage Tendresse Terma Testicules Tétons Toys rosebud geisha Train Transexuelle Travesti Triolisme Triple penetration Uniformes Urophilie Pisse Vacances Vieux avec jeunes Voisins voisines Voiture Voyeurisme Wc




Petites annonces

Les dix dernières annonces :

• Bonjour tout le monde, j'ai 19ans, je recherche des filles ou femmes voulant ...
• Bonjour je mappele marianne et je cherche un écrivain ou écrivaine pour mécrire ...
• Je recherche une partenaire pour des jeux de lavements et des jeux anaux ...
• Salut je suis un jeune métisse de 26 ans de 1m80 85 kg qui cherche des femmes avec ...
• Je suis un homme de 60 ans, bien mis et qui paraît plus jeune. Je recherche une ...
• Bonjour. Annonce sérieuse. Je m’appelle Bénédicte, 37 ans. Je pense être jolie, ...
• bonjour j ais 70 ans et je me sens de plus en plus en plus devenir lope c est pas ...
• Bonjour a vous les soumis/soumise je suis Maître Bastien venu ici en quête d'un ou ...
• bonjour a toutes et a tous, JE RECHERCHE SOUMISES OU SOUMIS POUR RELATION ...
• T'aimes t'ennuyer au lit ? Moi pas. Moi j'aime lécher la chatte en me faisant ...


J'ai voulu être cocu - épisode 1

- Par l'auteur HDS Candaule -

Auteur de récits érotiques Récit érotique écrit par Candaule [→ Accès à sa fiche auteur].
Auteur homme. - Email : x_scorpionhotmailcom

• 10 récits érotiques publiés.
• Cote moyenne attribuée par les lecteurs : 7.7 • Cote moyenne attribuée par HDS : 8.5
• L'ensemble des récits érotiques de Candaule ont reçu un total de 387 195 visites.

sexe récit : J'ai voulu être cocu - épisode 1 Histoire érotique Publiée sur HDS le 13-06-2011 dans la catégorie Dans la zone rouge
Tags: Candaulisme  Gros sexe  Massage 
Cette histoire de sexe a été affichée 84928 fois depuis sa publication.

Note attribuée à cette histoire érotique par les lecteurs ( 2 votes ): J'ai voulu être cocu - épisode 1 ( 9.0 /10 )
Note attribuée à cette histoire érotique par HDS : J'ai voulu être cocu - épisode 1 ( 10.0 /10 )
 
histoires érotiques audio

 
Couleur du fond :


J'ai voulu être cocu - épisode 1

Ça fait plus de trois ans que j'ai parlé à ma femme de mon fantasme : qu'elle baise avec d'autres hommes ! Pas facile d'oser avouer cette envie, mais comme nous sommes un couple très soudé et que 22 ans de vie commune n'ont en rien altéré notre amour, j'ai pensé que je regretterais de ne rien lui dire.

Ça première réaction était faite de beaucoup d'étonnement. Elle m'a traité de pervers, m'a dit que ça resterait un fantasme, que jamais elle ne ferait ça. Pour elle fidélité et amour étaient indissociable.

Le temps a passé, au début nous n'avons que rarement reparlé de cette envie. Je prenais pour un bon signe que ce soit elle qui vienne sur le sujet. Elle s'est mise à faire des allusions pendant qu'on baisait, du genre "tu imagines que je me fasse baiser par un homme bien monté plutôt que par ta petite bite ?".

J'ai commencé à me dire que mon fantasme pourrait peut-être devenir réalité. Mais il fallait que ça vienne d'elle et pourtant je voulais provoquer la tentation. Je me suis donc mis à rechercher un homme prêt à relever le défi d'essayer de la draguer sans qu'elle sache que ça venait de moi. J'ai vite compris que les candidats seraient peu nombreux. La plupart des hommes qui ont répondu à mon annonce se sont désistés lorsqu'ils ont compris que je n'allais pas leur offrir ma femme, mais qu'il fallait la séduire, la draguer sans garantie de réussite…

J'ai enfin rencontré un homme plutôt bien fait, que cultivé et qui aimait dévergonder les femmes mariées. Il m'a juste mis une condition : s'il arrivait à la mettre dans son lit, je devrais le laisser vraiment la dévergonder.

J'ai bien sur accepté et nous avons "monté" un petit scénario pour provoquer une rencontre entre elle et lui. J'ai proposé à ma femme une soirée en amoureux dans la ville voisine, mais en prétextant un rendez-vous de travail de 16 à 18 où je la laisserais faire les boutiques.

Comme nous sommes arrivés un peu avant l'heure de mon rendez-vous, nous sommes allez boire un café dans un salon de thé. Alain, la quarantaine, bel homme d'allure sportive était là, je ne crois pas que ma femme l'ai remarqué, je savais qu'il attendrait que je sois parti pour aborder Sylvie.

Elle a 51 ans. C'est une belle femme brune qui mesure 1.67 mètre pour 58kg. Elle s'épile intégralement et a une poitrine de taille B. En ce beau jour de printemps, elle porte une robe légère qui montre ses jambes plus haut que les genoux et qui met admirablement sa féminité en valeur. Dessous, à son habitude, elle porte un ensemble sexy string et soutien gorge en dentelles que je lui ai offert.

Ma femme est sortie du salon de thé en même temps que moi, suivie de peu par Alain dans le dédale des rues piétonnes. Il a abordé ma femme alors qu'elle regardait une vitrine de confection pour dame. Je ne sais pas comment il a fait car je serais incapable d'arriver au même résultat avec une inconnue. Mais le fait est qu'il l'a baratinée sur sa passion de la couture. Dans la discussion ma femme lui a dit chercher une robe. Il lui a proposé, en "tout bien tout honneur" de lui montrer une boutique située un peu plus loin et de bien meilleure qualité.

Il a rapidement eu un certain feeling avec ma femme. Il lui a proposé de lui donner son avis sur son choix. En échange, elle lui donnerait son avis sur le choix d'une veste qu'il devait acheter. Amusée et sous le charme de cet homme, Sylvie a dit "pourquoi pas…".

Une heure plus tard, après quelques séances d'essayages, quelques compliments et leurs achats faits, Alain lui propose d'aller boire un verre dans un bar d'hôtel avec cossu. Sylvie accepte très volontiers, ce d'autant plus qu'elle trouve son chevalier servant du moment plutôt bel homme et sympathique.

Alain était satisfait, il m'avait dit que le but de cette première rencontre était simplement de créer le contact. Cet objectif était largement atteint puisqu'il discutait gaiement avec ma femme et la faisait rire. Dans le cour de la discussion elle apprend qu'il a une formation de physiothérapeute. Ils se mettent à parler massage. Alain lui dit :
- Ici ils louent des chambres pour un petit moment, si tu veux on en loue une, et je te fais un massage du corps complet.

Comme ça a été dit sur le ton de la plaisanterie, ma femme rigole sans répondre. Il est environ 17h40 lorsque Alain va aux toilettes et en profite pour me téléphoner. Il me dit :
- L'objectif du jour est largement atteint, elle a déjà noté mon numéro de téléphone. Mais j'aimerais que tu lui envoie un sms pour lui dire que ton rendez-vous va durer une heure de plus.

J'accepte, bien sur volontiers et envois un message à ma femme en lui disant que je ne devrais pas avoir fini avant 19h00.

Elle est en train de lire le message lorsque Alain revient. Il lui dit :
- Alors ? Tu le veux ce massage?
- Tu seras sage et me feras un massage complet ?
- Si tu as le temps, oui bien sur.
- Une heure c'est assez ?
- C'est un minimum.

Après une courte hésitation, elle dit :
- Ok, j'ai juste un message à envoyer.
- il en profite pour aller acheter de l'huile à la pharmacie en face.

Elle me répond qu'il n'y a pas de problème et me donne rendez-vous vers 19h15, 19h30 dans le bar de l'hôtel depuis lequel elle tape le message.

Je ne peux pas m'empêcher de penser que c'est une jolie garce d'avoir "gagné" une demi-heure! A la réception, ma femme remarque le regard de la secrétaire qui doit les prendre pour un couple illégitime. Dans la chambre, Sylvie va prendre une douche pendant que Alain prépare le lit en ne lui laissant que le drap de dessous.

Sylvie ressort de la douche, elle n'a renfilé que son string et s'est entouré d'un linge. Obéissant à Alain, elle pose le linge et se couche sur le ventre au milieu du lit. Il ne manque rien de la scène, détaillant les courbes de ma femme avant de commencer son massage très professionnellement. Les jambes, puis le dos avant de demander à ma femme de se tourner. Il constate avec plaisir que les tétons trahissent le bien être et le trouble de Sylvie. Il continue à son massage avec les bras, puis à nouveau les jambes en insistant sur l'intérieur des cuisses. Lorsque vient le tour du buste, il la masse en regardant ses réactions. La sentant réceptive, il se masse les seins. Ma femme ouvre les yeux et dit :
- Ça fait partie d'un massage du corps habituel ça ?
- Non mais tu n'es pas une femme habituelle !

Elle sourit et se laisse faire, excitée. Après un moment, il redescend ses mains sur la taille et demande :
- Tu veux bien soulever ton bassin, que je puisse enlever le string et continuer mon massage.

C'est sans hésitation qu'elle obéit. Il fait glisser la fine dentelle sur ses jambes, découvrant un sexe entièrement épilé. Ses doigts vont à la découverte du clitoris, puis de l'intimité de ma femme qui se laisse aller à un premier orgasme.

En reprenant ses esprits, elle le voit se déshabiller et exhiber un sexe de fort belle taille déjà dressé. Il sort un préservatif, pendant qu'il l'enfile, Sylvie écarte largement les jambes pour l'accueillir. Alors qu'elle est au bord de l'orgasme, il la fait mettre à 4 pattes pour la faire jouir en levrette. Son orgasme dure longtemps, jusqu'à ce que son amant éjacule.

Elle est encore couchée sur le lit lorsqu'il téléphone pour commander 2 coupes de champagne. Comme elle cherche des yeux sa robe pour enfiler quelque chose, il lui dit :
- Non reste comme ça, tu es belle et ça fera un souvenir au serveur.

Même si elle m'a toujours dit ne pas être exhibitionniste, elle a à peine hésité avant de juste resserrer un peu les jambes et faire semblant d'être endormie.

Espiègle, Alain a posé le préservatif qu'il vient d'utiliser sur la table. Le serveur est arrivé, à reluquer ma femme sans se gêner, a posé les coupes à coté du préservatif en souriant et est reparti.

Après avoir bu sa coupe, Sylvie a réalisé l'heure et s'est levée pour se rhabiller. Alors qu'elle est debout devant un fauteuil, Alain la bascule en avant, appuyée sur le dossier. Il rebande et vient appuyer son sexe contre l'entrée de vagin. Ma femme lui dit :
- Tu es insatiable!
- Normal avec le cul que tu as. J'ai plus de préservatifs, mais ne t'inquiète pas, je suis clean.

Pour toute réponse, elle écarte les jambes et se cambre pour qu'il puisse facilement la baiser. Même s'il est moins fort que le précédent, elle a un nouvel orgasme avant qu'il n'éjacule dans son sexe.

Après s'être rincée, elle se rhabille, mais Alain lui confisque son string en lui disant :
- Je le garde en souvenir !

Alors que Alain part directement, elle vient dans le bar me retrouver. Ça fait plus d'une demi-heure que je suis là et je la reçois tout sourire. Elle s'excuse pour le retard et s'assoit à coté de moi.

Le serveur vient lui demander ce qu'elle veut boire. Alors qu'il va préparer la commande elle me dit :
- Ton fantasme est réalisé, tu es cocu !

Elle se rend vite compte que je bande et continue :
- Tu vois le serveur qui cause à son collègue en regardant dans notre direction? Il doit être en train d'expliquer que tu as des belles cornes ! Il nous a servi à boire dans la chambre et m'a vue nue.

Elle me raconte tout et voyant que je suis très excité de son histoire, elle rigole et me dit :
- Je ne me souvenais plus comme c'est bon de sentir un gros sexe qui vient appuyer au fond de mon vagin. Ça m'a changé de ton ridicule vermicelle.

Ce soir là et les soirs suivants, nous avons fait l'amour avec beaucoup de vigueur. Voyant mon excitation elle ne se gêne pas de me dire quelques moquerie sur mon sexe de 12 cm ou sur mes éjaculations trop rapides, tout l'inverse de son amant…








Les avis des lecteurs
 

Très excitante cette histoire. Ma femme a pratiquement les mêmes mensurations et le même âge que la votre à part qu'elle est blonde.Elle m'a trompé avec un de mes amis et elle recherche un black pour essayer un gros sexe.

 
 

Un bon cocufiage, le rêve

 
 

merci pour l'histoire elle me plait bien mais s'il vous plait pour les couple cocu laissé votre skype pour que nous les mec qui cherche sa vous trouvent et parle avec vous s'il vous plait lassé votre skype si vous voulez pas des rencontre ont reste dans le virtuelle

 
 

ouahhhhhhh..... bandant !!!
J'aimerais pouvoir réussir comme toi, malheureusement ma femme n'est pas portée déjà sur le sexe donc....
Sniffff....

 
un couple de lecteurs

Parfait ! appréçions cette situation .

 
 

il nous raconte son fantasme qui se réalise dans son imagination

 
 

Mon mari me le demande depuis 3 ans. Mais j'ai peur de passer à l'acte. Patricia

 
 

super exitant, j'ai une belle femme très évoluée sur le plan sexe, je sais pas si elle baise avec d'autres mais j'aimerais faire pareil que toi tellement elle est bonne

 
 

c'est fou le nombre de maris bien sous tous rapports qui fantasment et/ou aiment que leur femme les cocufie devant eux ou en dehors moi je suis du nombre, dès le début du mariage j'aui eu cette folle envie, je n'en ai parle a mon repousse que plusieurs années après,comme ans le récit de ce poste elle a d'abord refusé,mais a force de lui en parler, l'idée a fait son chemin et un soir elle m'a annonce au lit" chéri j'ai un amant, tue s cocu, tues content?"
une discussion s'en suivit et ns fimes l amour comme des dieux à la suite
depuis elle fait tres souvent l'amour avec d'autres hommes en clubs devant moi et en plus elle a un bel amant régulier depuis 2ans et ils baisent en ma presence ou le plus souvent end dehors ma femme me remercie souvent lui avoir fait connaitre les délices du plaisir a sa guise avec des hommes de son choix lui permettant une forte diversité de plaisirs que je serais bien incapable de lui procurer tout seul et quand elle fait l'amour devant moij'aime la lècher juste après en présence de son amant que ça ravigote et....

 
un couple de lecteurs

Bonjour ,

Votre aventure nous plait beaucoup .
Sommes un Couple libertin ,la soixantaine ,Madame est bi active ,appréciant les plaisirs saphiques .
Pratiquons le triolisme H.H.F ou F.F.H , Monsieur absent lors des ébats F.F, un véritable délice de savoir sa Femme bien accompagnée .
Merci pour votre témoignage trés excitant et surement à refaire .


 
 

c'est un peu expéditif, on n'y croit pas, ça démarrait relativement bien mais après ça dérape trop vite, une femme HONNETE ne se laisse pas aller aussi facilement surtout une première fois, c'est le recit d'un branleur qui s'active au fure et a mesure de sa branlette et de son fantasme

 
 

Y en a qui on de la chance moi, cela fait 10 ans que je lui demande, mais elle ne veux pas me cocufier. j'aurais voulu quelle se face prendre par des mâles noir et qu'il la mettent enceinte, un bon cocu doit être connu de tous, se promener avec un petit métisse est la plus grande preuve que je suis cocu et fière de l'être.

 
 

peu importe la maniere d'etre cocu le principal c'est d'y etre et d'en tirer plaisir, quand j'aid ecouvert par hasard que ma f me cocufiait j'ei ete tres encolere mais j'aime ma femme, alors nous en avons discuté et ma femme m'a avoue que je n'arrivais pas a combler ses desirs que j'avais un sexe de petite taille que je decghargeais tout de suite que j'etais incapable de recommencer, qu'elle en avait eu assez et avait cédé aux avances de son patron, et que si je voulais qu'elle reste avec moi je d evrais accepter qu'elle couche avec son patron ou tous autres hommes qui lui plairaient, que je pourrais continuer à la sauter quand j'en aurais envie ou à me branler sur elle puisque j'aimais ça, qu'elel pourrait decoucher de temps en temps et aussi peut etre amener chez nous son amant du moment pour qu'il la contente dans notre lit et que si je voulais je pourrais assister parfois mais en restant passif elle me sortot tout cela à la file pour avoir le courage de tout me dire sans interruption?Je fus d'abord estomaque puis au fur et a mesure de ses demandes je finis par me representer les scenarios et cela m'excita, de sorte quand elle termina je bandais tres fortBien sûr elle s'en aperçut et me dit" tu vois que ça te plait d'être cocu, je le savais, tu bandes comme un âne, enfin façon de parler car tu n'as pas un sexe si gros mon pauvre Je repondis que ouo ça m'avait excité et lui dit de relever sa jupe et enlever sa culotte pour que je me branle sur sa chatte,c e qu'elle accepta aussitot. depuis ce jpur béni nous sommes plus unis que jamais par notre complicite et nos fantasmes sexuels, je suis le plus heureux des maris complaisant, cocus, candauliste

 
Erboy

Quelque chose de faux dans le récit : le mari est absent pendant que l'amant baise sa femme. Comment peut-il donner tous ces détails sur cette baise ? Il fallait présenter la chose autrement : soit comme ce que le mari imaginait en bandant, soit comme le récit détaillé que lui en a fait sa femme après coup.

 
 

il y a trop d'invraisemblances dans ce recit, sa femme qui est a priori prude n'accepterait pas d'etre tutoyée d'emblée et en retour de le tutoyer
et ça va trop vite, à peine ont ils fait connaissance qu'il l'emmene a un hotel etc etc
je n'y crois donc pas


 
 

Bondieu ? IL FAUT SE FAIRE PLAISIR . Moi aussi j'ai été cocu et j'aimerais bien que ma femme ai un amant et faire l'amour a trois . J'ai trouvé la photo de son ex amant quelle aime toujours car il est divorcé depuis et vie avec une autre femme . J'espère qu'il viendras la sauter . S'est mon grand fantasme ..

 
 

Je suis aussi un mari cocu. J'ai un peu titillé ma femme pour qu'elle prenne un ou deux amants. Elle a d'abord hésité puis a franchi le pas : en 2 semaines, elle s'est faite prendre par 4 autres hommes ! Elle a choisi des connaissances proches. Ils sourient bien me croisant ! Je suis assez fier d'avoir une femme de 49 ans encore très séduisante et sexuellement totalement libérée.

 
un couple de lecteurs

C'est à peu prêt la même histoire qui nous est arrivée à ma femme et moi, avec beaucoup de ténacité de ma part et grasse à ces phantasmes de plus en plus grandissants nous sommes devenus un couple candauliste depuis 25ans,aujourd'huit, elle à 52 ans et moi 62,je suis un cocu heureux,elle adore les petits jeunes,18 25 ans(presque puceaux) elle les croque à pleine dent la salope,c'est moi qui les choisis, pour elle,(toujours avec de belles queues, plus grosse que la mienne et de fort calibre pour qu'elle prenne bien son pied)bien sur je suis toujours présent, quelques fois passif en jouissants en me branlant, ou en participant dans un trio de folie,mais ma jouissance la plus intense c'est lorsque notre partenaire l'a bien remplis et quelle déborde de sperme alors je la reprend ou dans la chatte ou dans le cul(c'est ce qu'elle aime le plus)et je jouis en elle. Bonheur suprême. Voilà je peut dire que nous sommes un couple heureux.........Bicalain

 
 

cette histoire me rappelle mon mari qui veut bien me laisser ramener mes amants à la
maison et il assiste à nos orgies de baise

 
 

tout a fait mon histoire je suis bien placé pour savoir le plaisir que tu as eu continu
longtemps

 
 

y a qui ont de la chance moi ma femme ne veut meme pas entendre parler

 
 

cette histoire decomplexe bien des gens qui gardent ce fantasme bien enfoui en eux,mais
moi j'aurais bien aime qu'il assiste en direct a la scene.quelle delice.

 
 

Excellent.
Rudy

 
 

C'est mon rêve...que ma femme se fasse baiser par d'autres mâles...qu'elle ait des
amants et se donne entièrement à eux et ne leur refuse rien...notamment la sodomie
qu'elle n'accepte pas avec moi et qu'elle me revienne pleine du sperme de ses amants et
me le donne à lécher...J'en ai terriblement envie et espère bien être cocu un jour.

 
 

Non seulement j'ai vécu une aventure du même genre mais deux serveurs sont venus
servir le champagne dans notre chambre ; ils étaient déjà prévenus de mon désir de la
partager...et les italiens plaisaient tant à Suzie ! Quelle nuit ! Votre récit m'a
remémoré cette aventure et a réussi à me faire sacrément bander ! Merci Candaule...




 
 

Merci pour ce beau récit qui m'a fait penser à des aventures qui me sont arrivées côté
cocu volontaire ! J'attends la suite avec impatience...Didier

 
Monkypython

Bonjour.
Un bien beau récit, la Dame est une jolie salope en puissance, c'est prometteur pour la
suite, car il y aura forcément une suite.
Monkypython

 
 

Une très belle histoire de cocu consentant...

 
 

sympa et j'ai le meme fantasme

 
 

je suis volontaire si tu souhaite je tente de séduire ta femme..

 
 

Vraiment dans mes fantasmes et mes aventures avec Chantal
Merci

 
 

C'est bien écrit, le scénario est très bon, et l'histoire à un bon rythme. Très belle
histoire.

 
 

belle histoire j'aimerais connaitre la suite.tu as de la chance

 
 

Trop fort ton histoire , j'ai du me branler avant la fin de la lecture tellement c'était excitant , une bonne salope ta femme , je te rendrai volontiers cocu avec elle ... a quand la suite de ses
écarts sexuels ?

 
 

....si le mien acceptait de vivre ça...

 
 

humm!super début de cette série ,puique c'est le 1er épisode

 
 

A quand la suite ?

 
 

super histoire vivement la suite


 
 

salut ou trouver un homme pour faire pareil a ma femme?

 
 

tres bon . ca merite une suite

 




Vous êtes :

Indiquez votre adresse mail si vous souhaitez la communiquer à l'auteur de l'histoire.
Sinon, laissez vide :


° Recopiez le code suivant :
 


Autres histoires érotiques publiées par Candaule


 
J’ai voulu être cocu - épisode 5 - Récit érotique publié le 16-05-2012
 
J'ai voulu être cocu - épisode 4 - Récit érotique publié le 03-02-2012
 
J'ai voulu être cocu - épisode 3 - Récit érotique publié le 06-12-2011
 
J'ai voulu être cocu - épisode 2 - Récit érotique publié le 26-07-2011
 
J'ai voulu être cocu - épisode 1 - Récit érotique publié le 13-06-2011
 
Candaulisme – jour J+5 - Récit érotique publié le 16-11-2010
 
Candaulisme – jour J+4 - Récit érotique publié le 14-07-2010
 
Candaulisme – jour J+3 - Récit érotique publié le 22-06-2010
 
Candaulisme – jour J+1 - Récit érotique publié le 29-04-2010
 
Candaulisme – jour J - Récit érotique publié le 13-03-2010