... Histoires De Sexe Audio :

Récits érotiques sur téléphone fixe ou mobile : Appelez le 08 95 22 70 67
Plusieurs catégories d'histoires libertines, sadomaso, insolites, lesbiennes etc...


THERMES BELGES Part.1


- Par l'auteur HDS -

Auteur de récits érotiques Récit érotique écrit par Freredecul [→ Accès à sa fiche auteur].
Auteur homme. - Email :

• 14 récits érotiques publiés.
• Cote moyenne attribuée par les lecteurs : 8.0 • Cote moyenne attribuée par HDS : 7.9
• L'ensemble des récits érotiques de Freredecul ont reçu un total de 94 607 visites.

sexe récit : THERMES BELGES Part.1 Histoire érotique Publiée sur HDS le 30-10-2012 dans la catégorie Plus on est
Tags: Hammam   Naturisme nudisme   Echangisme 
Cette histoire de sexe a été affichée 16952 fois depuis sa publication.


Note attribuée à cette histoire érotique par HDS : THERMES BELGES Part.1 ( 8.0 /10 )
 
 
Couleur du fond :


THERMES BELGES Part.1

Lors d’une visite de nos amis cet été, nous avions pris l’engagement de partir ensemble en thermes pour passer un week-end sympa rempli de tranche de rigolade et autres délires… Ils nous avaient laissé l’organisation de ce délire et nous avions décidé de leurs faire découvrir les thermes belges du quartier de Boetfort à Bruxelles. Ces thermes sont répartis en deux parties, comme souvent en Belgique, avec une partie naturiste et une partie « textile ». Pour nos amis, c’était la première fois qu’ils allaient dans des lieux naturistes mais ils pratiquaient le nudisme dès qu’ils pouvaient près de leur piscine. Notre habitude de pratiquer ce genre de repos, ne nous gênait plus, même si c’était la première fois que nous allions nous mettre nu devant des personnes que nous connaissions. Même mon épouse qui, par avant, était assez prude considérait désormais la chose comme naturelle. C’est ainsi que nous nous retrouvâmes tous les quatre dans la voiture pour partir en direction des populations parlant un savant « mixe » d’allemand et d’Ikéa…
La journée est pluvieuse mais douce et le temps doit rester comme cela tout le week-end. Il est tôt dans l’après-midi quand nous arrivons à l’accueil du centre et les premiers curistes sont déjà en ordre de bataille dans les thermes. Une fois les formalités administratives expédiées, nous déposons nos petites affaires dans nos chambres respectives et une fois les maillots enfilés, nous nous retrouvons à l’entrée des thermes textiles afin de faire une petite visite à nos amis. Le passage dans la partie textile ne dure pas plus de deux heures, nous avons tous hâte de se retrouver dans la partie naturiste… Nous voilà donc dans les vestiaires pour retirer les derniers remparts à notre nudité, contrairement aux thermes français, les vestiaires naturistes sont ouverts et donc, chacun se retrouve nu devant son casier pour y ranger ses vêtements. Entre les maillots de bain dans lesquels nous avions vu nos amis et les fesses blanches, pas de grandes différences. Chacun enfile donc son peignoir et nous voilà tous les quatre à déambuler dans les couloirs en direction du site naturiste, celui ci est nettement plus grand et il y a également beaucoup plus de monde, les curistes sont majoritairement en couple et sont dans la même tranche d’âge que nous, entre trente et quarante ans. Nous confortons nos amis en leurs faisant remarquer qu’ici les gens se promènent nus comme s’ils étaient habillés et que personne ne fait attention à personne. Je ne dis pas que, quand je croise une belle jeune femme bien faite, je ne jette pas un œil plus insistant que pour une grand-mère, mais cela ne choque ou ne tente pas plus que cela. Un maillot attire forcément l’œil et c’est aussi la raison pour laquelle les nouveaux se font très vite à ce genre de tenue. Une fois nu, plus personne ne prête attention à eux.

Vêtus de nos seuls peignoirs, nous les laissons dans le couloir et nous nous dirigeons vers le hammam. Nous étalons nos serviettes sur le bois des sièges et nous nous installons. Afin de ne pas déranger les trois autres personnes présentes, nos discussions se font à voix basse. Dix minutes après et un début de transpiration commençant à perler sur nos corps, nous sortons et nous dirigeons juste à côté dans les douches. Même sans être très chaud, le premier hammam est toujours fatigant. Une douche assez fraîche ravive nos corps. Nous voilà maintenant confortablement installé dans le Sauna 65°, la sensation très sèche contraste avec l’humidité du hammam précédent, la vapeur de tout à l’heure masquait nos corps et nous nous retrouvons pour la première fois nu ensemble, les regards sont discrets et gênés mais chacun est vite rassuré par l’étonnante similitude des corps de chacun… Pour les filles, ma douce Cécile est plutôt petite et menue, elle se reproche souvent son petit ventre que les grossesses lui ont laissé mais ces mêmes grossesses lui ont donné des seins magnifiques, son petit cul est plutôt rebondi et son minou est fraîchement taillé en ticket de métro, les lèvres découvertes sont très peu visible. Eline quant à elle, est de même taille, beaucoup plus fine et musclé grâce aux régimes et aux sports qu’elle pratique, des seins légèrement plus petits, un beau petit cul et un sexe quasi identique hors mis la forme triangulaire très courte de sa toison. Pour les mecs, je suis plutôt grand et mince, pas franchement musclé mais pas squelettique, un petit cul manquant un peu de forme, un sexe assez long et fin et des petites couilles qui pendent peu, mon complice Wilfried est aussi grand et mince que moi, au niveau muscle, je crois qu’on ne peut rien s’envier l’un à l’autre, un beau petit cul et un sexe légèrement plus long que moi et un peu plus large et des testicules plus tombantes. Ces faibles différences ont détendu l’atmosphère et aucune jalousie ne s’est installé.

Quinze bonnes minutes après, nous n’en pouvons plus et sortons afin de se détendre dans la piscine chauffée extérieure. La journée se déroule dans le même calme, le tout agrémenté de fou rire exceptionnel. Tout le monde à l’air d’attendre le complexe privé que nous avons réservé ce soir entre 21h30 et 23h30. Chacun avant le départ était parti dans des délires et autres spéculations d’ordre sexuelle relevant plus du phantasme que de l’envie, et de ce fait chacun a hâte d’y être. Une fois le repas expédié nous voilà devant la porte de tous nos phantasmes. Le jeune homme chargé de nous faire visiter les lieux, sent la tension qui règne et ne s’attarde pas dans les explications. La porte refermée nous voilà tous les quatre nu à visiter ce complexe, c’est vraiment super, nous avons un hammam, un sauna, une piscine et un spa, le tout pour nous quatre et ce pendant deux heures. Nous débutons tous les quatre par le spa et les baisers tendres et langoureux ne tardent pas à laisser leurs places à des caresses plutôt suggestives. La main de Cécile me caresse les cuisses, le torse, partageant la chaleur de sa peau avec toutes les parties de mon corps. Elle n’est pas encore très à l’aise, et c’est moi qui prend sa main pour la poser sur mon sexe. Il lui faut peu de temps pour me faire grossir entre ses doigts. Je me permet de lui caresser la poitrine, ses seins sont durs et tendus, donnant la sensation d’une poitrine très excitée. Eline et Wilfried ne sont pas en reste, leurs langues s’entrelacent dans un baiser fougueux et les mains d’Héline remuent avec énergie entre les cuisses de son homme, les remouds du spa masquent leur activité. Ma douce me suggère de les laisser temporairement et d’aller dans le hammam afin de prolonger nos caresses. A peine entré dans le hammam, que je me jette sur Cécile pour lui dévorer les seins, elle bascule sa tête en arrière pour apprécier pleinement cette caresse. Ses mamelons sont tendus et des petits cris commencent à sortir de sa bouche. La saveur de sa peau, sa texture, son odeur me donne encore plus envie de parcourir son corps. Je prends donc le temps de la caresser langoureusement avec mes mains, mes lèvres et ma langue alternativement. J’ai petit à petit exploré tout le haut de son corps, puis je finis par descendre vers son entre-jambe, elle comprend ce que je veux faire et passe une jambe au-dessus de mon épaule, tout en se cambrant. Elle est offerte, et je peux ainsi respirer son odeur de désir féminin que j’adore, je me concentre alors sur sa vulve rose qui s’ouvre devant mes yeux, je me décide enfin à laper ses lèvres, ce qui a pour effet immédiat de tendre son corps en un murmure d’extase. Je décide de prendre mon temps et dépose des baisers et des coups de langue autour de ses lèvres, me contentant de souffler doucement sur la cible rose. Ce traitement a l’air de lui plaire, car pendant quelques instants ses gémissements se font plus fort. Puis je lui donne un coup de langue profond de bas en en haut, avant d’enfoncer ma langue dans son intimité ainsi offerte. Elle reprend les initiatives, elle ne veux pas rester passive et me fait me relever, elle me regarde droit dans les yeux en se mordillant la lèvre inférieure, et se penche doucement sur l’objet de son désir. Les jambes tendues, les seins ballants, elle m’englobe d’un seul coup, ce qui a pour effet de m’électrifier toute la colonne vertébrale. C’est si bon que je crois jouir instantanément. Je veux reprendre mes esprits, ses seins se baladant au rythme des montées et descentes sur mon sexe, me rendent fou. Je saisis un sein dans ma main et comprend rapidement qu’il faut occuper mon esprit pour ne pas venir trop vite. Je me redresse alors et lui demande de revenir avec moi dans le spa avec nos amis, elle ne veut pas les déranger et je me permet un rapide coup d’œil vers le spa et découvre Eline chevauchant Wilfried, le fait de les laisser seul a déclenché les hostilités… Je fait part à ma douce de leur activité et je lui dit que c’est le moment ou jamais, elle me fait oui de la tête et me succède. Une fois réinstallé dans le spa, je me mets assis sur le rebord et Cécile reprend mon membre en bouche et le rythme qu’elle donne à cette fellation montre à quel point elle est excitée de se retrouver proche de nos amis. Je me permets un autre regard vers nos amis et je vois Eline tout à son plaisir, allongée sur le rebord du spa pendant que Wilfried lui dévore l’abricot. Elle est magnifique, la tête sur le côté, les yeux fermés, prenant son plaisir sous la langue agile de mon ami. Elle est belle et semble épanouie. C’est alors que je décide de m’écarter et de me replonger dans le spa, Cécile ne perd pas une minute et me chevauche, elle prend mon sexe en main et le guide à l’intérieur de son petit abricot, elle se lance dans une chevauchée intense et les clapotis de l’eau sur son clitoris accentue son plaisir, son corps s’arc-boute sous une jouissance longue et intense, Cécile m’embrasse en ondulant lentement son bassin et s’immobilise pour récupérer. Eline est toujours assise sur le bord du spa mais Wilfried la pénètre maintenant avec de lents va-et-vient, profonds, intenses, qui extirpe à Eline des vocalises de plaisir… Elle bouge de droite à gauche, s’abandonnant totalement à son plaisir, ses seins ballotte, elle est belle et semble totalement offerte. C’est alors que je décide de m’écarter d’eux et de leurs laisser un peu de place, je propose à Cécile d’aller dans la piscine adjacente au spa et je la dépose sur la margelle pour faire remonter son désir en lui dévorant le clitoris, une fois très excité, je la pénètre avec force et intensité pendant de longues minutes. Je suis à mon tour au bord de l’explosion, quand je prend Cécile contre moi afin de sortir de la piscine. Elle adore particulièrement être prise sur une table et la table de massage que j’ai vu au milieu de la pièce en entrant me semble être à hauteur parfaite. Tendrement et lentement je dépose Cécile sur la pierre que je vient de recouvrir d’une serviette, nous somme toujours emboîté, je soulève une jambe de ma femme et la pénètre debout, je la besogne assez durement et avec peu de tendresse, mais elle semble éprouver énormément de plaisir à se faire posséder ainsi. Elle se cambre et me tend les bras afin de me bloquer, son corps est parcouru de spasme et j’attend que son plaisir retombe. Je reprend mes va et vient de manière plus lente et surtout plus tendre, ses yeux se rouvrent tout embués du plaisir qu’elle a pris. Tout en soulevant son autre jambe en les maintenant très ouvertes et relevés, j’accélère mes mouvements, les yeux plantés dans les miens, elle prend ses seins à pleine main et les malaxe fermement, elle sait que j’adore la voir se caresser… Les cris et les clapotis de l’eau dernière nous ont cessé et je sens que se pose sur nous un intérêt certain, cela augmente mon plaisir et mon ardeur, lorsque Cécile glisse une main sur son corps afin de titiller son petit clitoris qui pointe je suis envoûté par cette scène et elle m’excite autant que les petits gémissement que Cécile ne dissimule plus du tout. Ces images et le fait de réaliser que notre premier phantasme vient de se réaliser me font monter le plaisir et le rythme des coups de boutoir que je lui inflige, tout en m’étant retenu autant que possible, me font atteindre l’orgasme, je me retire et me répand sur le ventre de ma partenaire. Je suis à bout de souffle et le plaisir a été intense, me penchant en avant je l’embrasse tendrement.

Le contact après ceci ce passe naturellement et les filles se retrouve à discuter dans le spa et nous nous installons dans le sauna, chacun faisant part à l’autre du plaisir intense qu’il a pris à côté de l’autre… Lui et moi sommes d’accord sur le fait que ce qui vient de ce passer est extraordinaire et que notre amitié vient sérieusement de franchir une étape. Ne voulant pas trop philosopher sur le sujet et ayant très envie de retrouver nos femmes, nous retournons dans le spa.

Les discussions des filles cessent à notre arrivé, nous commençons à chahuter un peu et les caresses reprennent rapidement, mais ça, c’est une autre histoire…







... Histoires Erotiques Audio :

Appelez le 08 95 22 70 67

Les avis des lecteurs
Freredecul

Juste un mot, les thermes de Boetfort existe réellement mais croyez ce que vous voulez, pour le fait de se toucher dans les thermes, il est vrai que c'est interdit, c'est d'ailleurs, pas dans les thermes mais dans un sana privé à l'intérieur des thermes que ceci c'est passé, mais seul ceux qui sont déjà allé dans cet endroit connaissent... Je comprends même pas les personnes qui font par de leurs doutes sans connaître... C'est ridicule.... Après le but de ce site est de divertir par la lecture de récit érotique réel ou inventé, si je precise que c'est réel, c'est juste une indication, ceux qui doutent n'ont qu'à passer leur chemin....

 
 

Sympa le spa ! Excitant. Une prmeière séance côte à côte qui je l'espère nous réserve
une suite.

 
 

C'est un sauna pas un club et donc les caresses et pénétrations sont interdites dans cet
établissement, un fantasme surement

 
 

Nous attendons la suite avec impatience...

Cependant:- Le "quartier de Boetfort à Bruxelles": n'existe pas. Les thermes sont à
Dilbeek.
- Le "savant « mixe » d’allemand et d’Ikéa": est en réalité le galimatias inventé par
Jacques Martin pour que les hexagonaux ne perdent pas la face et se marrent, même s'il
ne comprennent pas un mot de ce salmigondis! (Les Belges non plus!)

Alleï, fieu, sans rancune, une fois, sais-tu, hein...;-)))))

 

Réagissez au texte
Avis sur le récit

Vous êtes :

Indiquez votre adresse mail si vous souhaitez la communiquer à l'auteur de l'histoire.
Sinon, laissez vide :


° Recopiez le code suivant :
 


Autres histoires érotiques publiées par Freredecul


 
Thermes Belges 3 - Part. 2 (Fin) - Récit érotique publié le 08-03-2017
 
Thermes Belges 3 - Part. 1 - Récit érotique publié le 06-03-2017
 
Thermes Belges 2 - Part. 6 (Fin) - Récit érotique publié le 17-04-2016
 
Thermes Belges 2 - Part. 5 - Récit érotique publié le 03-05-2015
 
Thermes Belges 2 - Part. 4 - Récit érotique publié le 09-05-2014
 
Thermes Belges 2 - Part. 3 - Récit érotique publié le 27-04-2014
 
Thermes Belges 2 - Part. 2 - Récit érotique publié le 23-04-2014
 
Thermes Belges 2 - Part.1 - Récit érotique publié le 07-04-2014
 
CAMPING SAUVAGE - Récit érotique publié le 16-04-2013
 
Thermes Belges Part.5 - Récit érotique publié le 08-03-2013
 
Thermes Belges - Part.4 - Récit érotique publié le 22-02-2013
 
Thermes Belges - Part.3 - Récit érotique publié le 12-02-2013
 
THERMES BELGES Part.2 - Récit érotique publié le 31-01-2013
 
THERMES BELGES Part.1 - Récit érotique publié le 30-10-2012
 
En Savoir plus sur l'auteur, liste complète des histoires de Freredecul...

... Récits érotiques Audio :

Appelez le 08 95 22 70 67
S'IDENTIFIER (Pas encore inscrit ?)

Mémoriser     [Mot de passe perdu ?]


 

Histoires triées par catégories :

Thématiques

Abstinence Amazones Amis Andromaque Anulingus Arabes Artisan Artiste Asiatiques Au boulot Au reveil Auto-fellation Autobiographie Avion Baby sitter Bateau Beau-frere Beau-pere Beauté Belle-mere Belle-soeur Bisexualite Bizarre Blacks Blondes Bois, Foret Bondage Boules de geisha Bourgeois Branlette espagnole Brunes Cage de chasteté Calin Camping Candaulisme CapdAgde Caresses preliminaires Casting Chantage Cinéma Club libertin Cocufiage adultere Combat Coming-out Cougar Coup de foudre Cousins Cuisine Culottes Cunnilingus Cybersexe Darkroom Depucelage Dialogue Discothèque Docteur Doigtage Dominant Maitre Dominatrix Double penetration Douche Bain Drague Echangisme Ejaculation faciale Ejaculation feminine Emotions sensibilité Endroits insolites Entre hommes - Gay Epilation Escort boy Escort girl Etudiant Europe est Exhibition Exotisme Extreme Facesitting Fantasmes Fantasy Fellation Féminisation Femme fontaine Femmes enceintes Fessee fetes soirees Fetichisme Fille encule homme Film porno Fist Fist-fucking Flagellation Frotteurisme Fucking machine Gang bang Gerontophilie Glamour Gloryhole Gode ceinture Godemiche gorge profonde Gros Grosses Gros seins Gros sexe Hammam Handicap Hermaphrodite Hermaphrodites Historique Hôpital Hotel Humiliation Inconnu-inconnue Infirmieres Ivresse Jambes Jeunes Jeux Jumeaux-jumelles Lactation Latina latino Lavement anal Lectures érotiques Legumes Lesbiennes Levrette Libertinage Lingerie Maigre Mammophilie Mariage Massage Masturbation Matures Mini jupe Missionnaire Mommy porn Mots crus Muscles Mythologie Naturisme nudisme Nymphomane Obéissance Oeuf vibrant Oncle et tante Onirique Parking Partouze Perles anales Petit sexe Petits seins Pieds Piercings Piscine, Plage Poesie Poilues Ponyslave Préliminaires Première fois Prison Prof Prostate Punitions Quebec Recit bilingue Romantisme Rousses Routiers Russes Sadomaso Saint valentin Salope Sans capote Sans culotte Science fiction Secrétaire Sensualité Sexe sauvage Sexshop Sextoy Sillicone Sodomie Soixante-neuf Soubrette Soumission Spermophile Sport String Striptease Tatouage Tendresse Terma Testicules Tétons Toys rosebud geisha Train Transexuelle Travesti Triolisme Triple penetration Uniformes Urophilie Pisse Vacances Vieux avec jeunes Voisins voisines Voiture Voyeurisme Wc

Petites annonces

Les dix dernières annonces :

• Par proche Lyon mec grosse salope le 2018-04-17 ....
• Par Dominateur black le 2018-04-17 ....
• Par oli1963 le 2018-04-14 ....
• Par sadoscat le 2018-04-14 ....
• Par Un grand coquin Gourmand le 2018-04-13 ....
• Par Samy le 2018-04-13 ....
• Par Riocooper le 2018-04-13 ....
• Par coupledu52 le 2018-04-13 ....
• Par Languebaladeuse le 2018-04-12 ....
• Par Olivi 751 le 2018-04-12 ....