1,35 euros/appel puis 0,35 euros/min
Auteur de recits erotiques Récit érotique écrit par Jose.

Auteur   - - -  
Cette histoire érotique a été affichée 7139 fois depuis sa publication.


Récit érotique publié le 18-05-2007

Catégorie :Dominants et dominés
Tags:
Histoire 2129-j163
Titre : MA BELLE MERE ME BAISE

1,35 euros/appel puis 0,35 euros/min

Couleur du fond :

MA BELLE MERE ME BAISE


Je me suis marié jeune à 20 ans en 1975, et tout de suite j'ai trouvé ma belle mère très excitante. A cette époque elle avait 43 ans, et elle était vraiment une très belle femme mûre. Souvent je me branlais en imaginant que je la baisais. En fait, 5 ans plus tard en 1980, alors que j'étais seul à Paris et qu'elle aussi se trouvait seule chez elle, je lui proposais un soir de venir boire l'apéro chez elle. Elle a tout de suite été d'accord, et vers 20h je me suis retrouvé chez elle. j'ai trouvé tout de suite qu'elle portait une robe que je ne lui connaissais pas et qui lui allait très bien. Elle n’était pas forcément courte mais elle était prêt du corps, légère, au dessus des genoux et largement échancrée pour laisser entrevoir le début de sa poitrine. Elle m'a servi l'apéro et nous avons discuté de choses et d'autres. Elle était assise face à moi dans un fauteuil, elle croisait ses jambes et me laissait voir ses cuisses. Je bandais et lui montrais que je regardais ses cuisses. Après avoir bu 2 apéros, je lui proposais de l'inviter à dîner à la fête des loges à St Germain en Laye. Elle fut tout de suite d'accord, et nous voilà partis pour aller dîner dans la forêt de St Germain. Une fois là bas, nous sommes allé dîner en buvant copieusement. Vers 22h30, je lui proposais d'aller faire un tour dans les animations. Elle ne voulait pas mais devant mon insistance elle fut d'accord pour monter une fois dans le train fantôme. J'avais ma petite idée derrière la tête. Elle monta dans le petit wagonnet en me disant "tu me tiendras contre toi car je n'aime pas trop ça". Je ne me suis pas fais prier, sitôt assis j'ai passé mon bras sous le sien en la serra contre moi et déjà je sentais la naissance de sa poitrine. Sitôt le train parti, elle me dit "j'ai le coeur qui bat à 100 à l'heure, et devant mon étonnement elle prit ma main et la posa sur sa robe au dessus de son sein. Lui disant que je ne sentais rien, je pris l'initiative de rentrer ma main à l'intérieur de sa robe sur son sein en voyant aussi qu'elle ne portait pas de soutien gorge. Je bandais comme un taureau et elle ne disait rien, elle ne repoussait pas ma main, je lui caressait son téton qui était gonflé, durant au moins 1 minute. Voyant qu'elle aussi était excitée, j'ai posé ma main sur le début de ses cuisses. Sa peau était chaude et douce, j'ai commencé à monter ma main sur sa cuisse tout en la regardant. Elle a posé sa tête sur mon épaule et je lui ai dit qu'elle était très belle, très excitante et désirable. En même temps elle s'était redressée me regardait, alors que ma main était en haut de ses cuisses. Je me suis approché de sa bouche, je l'ai embrassée sur ses lèvres fermées, puis légèrement ouvertes, puis complètement ouvertes. Nos langues se sont entremêlées alors que je m'apercevais qu'elle ne portait pas de culotte. Sa chatte était déjà complètement inondée de mouille, je la branlais avec mes doigts, tout en lui disant qu'elle m'excitait énormément dans cette tenue. Une fois la fin du tour de manège fini, nous sommes sortis très excités tous les deux. Je l'ai prise à part, et lui ai dit à l'oreille que j'avais très envi de la baiser. Elle me répondit que ce n’était pas raisonnable, mais devant mon insistance nous sommes repartis avec son pseudo accord. Dans la voiture sur le retour, je l'ai caressée en lui écartant les cuisses et elle se laissait faire. Elle m'a simplement demandé de lui promettre que cette soirée resterait entre nous. Une fois arrivé chez elle, la porte franchi, je l'ai prise par les hanches, relevé sa robe au dessus de ses seins, nous nous sommes embrassés comme des amants fous. Dans sa chambre je l'ai allongée sur son lit, j'ai écarté ses jambes, relevé sa robe pour laisser voir sa chatte presque entièrement rasée, j'ai écarté ses lèvres et je l'ai sucé comme visiblement elle ne l'avait jamais été. Devant sa jouissance rapide, j'ai replié ses cuisses sur son ventre pour lui lécher son cul, et ça visiblement on ne lui avait jamais fait. Elle adorait, gloussait, gémissait. Une fois très excité, je me suis déshabillé rapidement et je me suis allongé conte elle. Elle a pris ma queue toute raide dans sa main puis elle est descendue me sucer comme une reine. Elle me léchait tout en me caressant les couilles et le cul, j'étais mois aussi tout écarté devant elle. Avant qu'elle me fasse jouir je suis venu sur elle passer ma queue raide sur sa chatte humide, puis tout doucement j'ai commencé à la pénétrer en l'embrassant et surtout en la regardant et en lui parlant. Ca l'excitait fortement que je la baise en lui parlant. Je ne la vouvoyais plus je la tutoyais, en lui disant que j'avais envi de la baiser depuis très longtemps, que je me suis souvent branlé en pensant à elle. La jouissance montait très fort, et je pense qu'elle m'a fait jouir en me disant au creux de l'oreille "j'aimerais que tu me baise habillé avec une robe à moi". J'ai tout envoyé à ce moment là en enfonçant ma langue au fond de sa gorge. Plus tard dans la nuit, elle m'a fait passer une robe à elle avec une ceinture ce qui fait qu'elle a pu la mettre très courte. Je me suis baladé devant elle dans cette tenue, ce qui l'excitait comme une folle. Elle m'a sucé sous sa robe, puis elle m'a demandé de me mettre en position de levrette. J'ai senti qu'elle relevait ma robe, j'ai senti ses mains me caresser le cul, les couilles et ma queue toute raide, puis j'ai senti sa langue titiller mon cul puis largement le sucer. Je fermais les yeux tellement j'appréciais ce moment, puis plus rien et peut être 1 ou 2 minutes plus tard j'ai senti comme une queue raide entre mes fesses, je me suis retourné et je l'ai vu avec un gode ceinture, elle m'a dit "ne craint rien je vais faire doucement avec de l'huile". Je me suis laissé faire et je l'ai senti entrer en moi, j'ai à mon tour pris un pied que je n’avais encore jamais pris. Sentir sa queue aller et venir dans mon cul c'était divin. Je l'entendais soupirer, gémir jouir de m'enculer et de voir sa queue me baiser.
Bref, on a baisé toute la nuit et plusieurs mois après. Jamais personne de nos deux familles n'a su ce qui c'était passer entre nous et tant mieux.
José


1 avis des lecteurs et lectrices après lecture : cliquez ici pour les lire ou donner votre avis.

Rendez-vous, rencontres

Les avis des lecteurs
 

hummm elle est bonne ta belle mère, j'aimerai bien la connaitre

 




Vous êtes :

Indiquez votre adresse mail si vous souhaitez la communiquer à l'auteur de l'histoire.
Sinon, laissez vide :


° Recopiez le code suivant :
 
S'IDENTIFIER (Pas encore inscrit ?)

Mémoriser     [Mot de passe perdu ?]

Petites annonces

Les dix dernières annonces :

• Bonjour à tous, J'aime beaucoup écrire ou discuter sur le sexe, ma sexualité ou ...
• Bonjour LESBIENNE 46 ANS BLACK recherche UNE FEMME LESBIENNE SOUMISE AGEE ...
• Femme équipée d un petit god ceinture vous êtes mon invitée sur mon ile ...
• Je suis à la recherche d'un homme de mon âge, c'est à dire d'environ 55ans pour ...
• Homme doux mais exigent cherche jeune femme ou femme mature à entraîner sur les ...
• Vous êtes une femme en quête de fantaisie pendant les vacances. Vous êtes à ...
• Bonsoir, Dominateur soft et je suis à la recherche de ma nouvelle soumise à ...
• Je suis un jeune homme de 18 ans, encore vierge qui recherche sa première ...
• Cherche femme 30 ans maximum pour pratiquer les plaisir anal y compris anulingus ...
• Bonjour a toutes, Homme convenable 52 ans,marié,mais malheureux au lit ! Cherche a ...

Pour les curieux :

Le meilleur du porno international...

Le porno Espagnol : ici ou ici
Le porno Allemand : ici ou ici
ici ou encore ici !
Le porno Italien
Le porno Portugais
Le porno Britanique
Le porno Japonais


Thématiques

Abstinence Amazones Amis Andromaque Anulingus Arabes Artisan Asiatiques Au boulot Au reveil Auto-fellation Avion Baby sitter Bateau Beau-frere Beau-pere Beauté Belle-mere Belle-soeur Bisexualite Bizarre Blacks Blondes Bois, Foret Bondage Boules de geisha Bourgeois Branlette espagnole Brunes Cage de chasteté Calin Camping Candaulisme CapdAgde Caresses preliminaires Casting Cinéma Club libertin Cocufiage adultere Combat Coming-out Cougar Coup de foudre Cousins Cuisine Culottes Cunnilingus Cybersexe Darkroom Depucelage Discothèque Docteur Doigtage Dominant Maitre Dominatrix Double penetration Douche Bain Drague Echangisme Ejaculation faciale Ejaculation feminine Emotions sensibilité Endroits insolites Entre hommes - Gay Epilation Escort boy Escort girl Europe est Exhibition Exotisme Extreme Facesitting Fantasmes Fellation Féminisation Femme fontaine Femmes enceintes Fessee fetes soirees Fetichisme Fille encule homme Film porno Fist Fist-fucking Flagellation Frotteurisme Fucking machine Gang bang Gerontophilie Glamour Gloryhole Gode ceinture Godemiche gorge profonde Gros Grosses Gros seins Gros sexe Hammam Handicap Hermaphrodites Hôpital Hotel Humiliation Inconnu-inconnue Infirmieres Ivresse Jambes Jeunes Jeux Jumeaux-jumelles Lactation Lavement anal Legumes Lesbiennes Levrette Libertinage Lingerie Maigre Mammophilie Mariage Massage Masturbation Matures Mini jupe Missionnaire Mommy porn Mots crus Muscles Mythologie Naturisme nudisme Nymphomane Obéissance Oeuf vibrant Oncle et tante Onirique Parking Partouze Perles anales Petit sexe Petits seins Pieds Piercings Piscine, Plage Poesie Poilues Ponyslave Préliminaires Première fois Prison Prof Prostate Punitions Quebec Recit bilingue Romantisme Rousses Routiers Russes Sadomaso Saint valentin Sans capote Sans culotte Science fiction Secrétaire Sensualité Sexshop Sextoy Sillicone Sodomie Soixante-neuf Soubrette Soumission Spermophile Sport String Striptease Tatouage Tendresse Tétons Toys rosebud geisha Train Transexuelle Travesti Triolisme Triple penetration Uniformes Urophilie Pisse Vacances Vieux avec jeunes Voisins voisines Voiture Voyeurisme Wc

L'amour au téléphone :