S'IDENTIFIER (Pas encore inscrit ?)

Mémoriser     [Mot de passe perdu ?]


 

Histoires triées par catégories :


 

Thématiques

Abstinence Amazones Amis Andromaque Anulingus Arabes Artisan Asiatiques Au boulot Au reveil Auto-fellation Avion Baby sitter Bateau Beau-frere Beau-pere Beauté Belle-mere Belle-soeur Bisexualite Bizarre Blacks Blondes Bois, Foret Bondage Boules de geisha Bourgeois Branlette espagnole Brunes Cage de chasteté Calin Camping Candaulisme CapdAgde Caresses preliminaires Casting Chantage Cinéma Club libertin Cocufiage adultere Combat Coming-out Cougar Coup de foudre Cousins Cuisine Culottes Cunnilingus Cybersexe Darkroom Depucelage Dialogue Discothèque Docteur Doigtage Dominant Maitre Dominatrix Double penetration Douche Bain Drague Echangisme Ejaculation faciale Ejaculation feminine Emotions sensibilité Endroits insolites Entre hommes - Gay Epilation Escort boy Escort girl Etudiant Europe est Exhibition Exotisme Extreme Facesitting Fantasmes Fantasy Fellation Féminisation Femme fontaine Femmes enceintes Fessee fetes soirees Fetichisme Fille encule homme Film porno Fist Fist-fucking Flagellation Frotteurisme Fucking machine Gang bang Gerontophilie Glamour Gloryhole Gode ceinture Godemiche gorge profonde Gros Grosses Gros seins Gros sexe Hammam Handicap Hermaphrodite Hermaphrodites Hôpital Hotel Humiliation Inconnu-inconnue Infirmieres Ivresse Jambes Jeunes Jeux Jumeaux-jumelles Lactation Lavement anal Legumes Lesbiennes Levrette Libertinage Lingerie Maigre Mammophilie Mariage Massage Masturbation Matures Mini jupe Missionnaire Mommy porn Mots crus Muscles Mythologie Naturisme nudisme Nymphomane Obéissance Oeuf vibrant Oncle et tante Onirique Parking Partouze Perles anales Petit sexe Petits seins Pieds Piercings Piscine, Plage Poesie Poilues Ponyslave Préliminaires Première fois Prison Prof Prostate Punitions Quebec Recit bilingue Romantisme Rousses Routiers Russes Sadomaso Saint valentin Sans capote Sans culotte Science fiction Secrétaire Sensualité Sexe sauvage Sexshop Sextoy Sillicone Sodomie Soixante-neuf Soubrette Soumission Spermophile Sport String Striptease Tatouage Tendresse Testicules Tétons Toys rosebud geisha Train Transexuelle Travesti Triolisme Triple penetration Uniformes Urophilie Pisse Vacances Vieux avec jeunes Voisins voisines Voiture Voyeurisme Wc




Petites annonces

Les dix dernières annonces :

• Bonjour, Je suis un jeune homme de 20ans sportif, 1m72, yeux vert, sexe ...
• Je suis un homme de 55 ans, 1,75m svelte et doux. Je cherche une femme ou un couple ...
• Bonjour à tous. Je m'appelle Samira, jeune musulmane timide de 23 ans. Je ...
• Bonjour, je cherche une femme ou jeune femme pour des échanges de mail chaud sur ...
• Bonjour, homme la quarantaine ,bien dans son corps, bien dans sa tète recherche ...
• H mur cherche femme mûre seule ou délaissée qui a encore plein de désirs et ...
• H mur aimant les dessous feminins cherche h idem pour plan sexe devant film ...
• H lu cherche h mur pour branlette et sucette en pleine nature en journee sur ...
• Maitre cocufieur, très grandes experiences, propose a couples prise en main, ...
• Bonjour, je suis mat de peau 1m79 pour 76kg j’ai 46 ans, je suis bi , célibataire ...


La Forêt

- Par l'auteur HDS Maniakoi -

Auteur de récits érotiques Récit érotique écrit par Maniakoi [→ Accès à sa fiche auteur].
Auteur homme. - Email :

• 2 récits érotiques publiés.
• Cote moyenne attribuée par les lecteurs : 8.0 • Cote moyenne attribuée par HDS : 9.0
• L'ensemble des récits érotiques de Maniakoi ont reçu un total de 10 391 visites.

sexe récit : La Forêt Histoire érotique Publiée sur HDS le 10-11-2016 dans la catégorie A dormir debout
Tags: Amazones  Au boulot  Bois, Foret 
Cette histoire de sexe a été affichée 5584 fois depuis sa publication.

Note attribuée à cette histoire érotique par les lecteurs ( 1 votes ): La Forêt ( 7.0 /10 )
Note attribuée à cette histoire érotique par HDS : La Forêt ( 9.0 /10 )
 
histoires érotiques audio

 
Couleur du fond :


La Forêt

Ça faisait 15 jours que la tempête était passée, les forets étaient dévastées, étaient venus le temps du nettoyage. C’est comme ça qu’il avait eu cette mission de bûcheron. une belle aubaine pour lui, il était arrivé à la fin de ses droit et ne pouvait prétendre au r.s.a (ta vu le rime..pas mal hein :D ?) il était en équipe mais aimait bien s’isoler pendant les pauses plutôt que d’écouter les propos des beaufs qui bossaient avec lui. ça le saoulait de les entendre se foutre de sa coupe de cheveux « tient on a retrouvé le coq qui manquait « cocorico !! " arf arf" et encore pire quand ils avaient des propos facho. Alors il mangeait à l’ écart. Ce jour-là…il ne l’oubliera pas..il était parti bien loin dans la foret. il faisait super chaud et avait
enlever son tee-shirt trempé de sueur, il marchait au hasard en fumant sa clope et s’arrêta de temps an temps écouté les bruit de la nature.
C’est à ce moment-là, qu’il commença à entendre un tout petit râle au loin qui l’intrigua…il se rapprocha pour savoir qu’est ce que c’était et d’où ça venait.

Plus il se rapprochait moins il avait de doute sur se que c’était comme son…une jouissance au doux accent féminin émanait du plus profond de la foret. Le son était maintenant tous près et il s’approchait doucement et en écartant une branche devant lui c’est la qu’il la vit…une divine créature se caressait avec passion au creux d’’un arbre qui avait l’air d’être prédisposer pour cela. Elle était belle avec ses longs cheveux blonds, sa poitrine insolente qui ne demandait qu’à être léchée et son bas ventre à être tendrement pénétré. En attendant ce sont les doigts de cet ange qui se donnait du plaisir, un plaisir solitaire mais qui avait l’air rudement efficace tant elle avait l’air d’être ailleurs, passionnée par la jouissance qu’elle se procurait…elles ne l’avait pas vu, concentré sur son plaisir et fut un peu gêné se rendant compte qu’il était le voyeur de l’histoire, il recula doucement mais marcha sur une grosse branche qui craqua. Il s’arrêta net, mais elle avait entendu et leva la tête dans sa direction, les doigts toujours dans son vagin. Leurs regards se croisèrent et une étincelle dans leurs yeux x se forma. « hey tu viens m’aider ? » lui dit-elle avec un sourire au coin. il lui dit « fais gaffe, je suis cap », alors « chiche » lui répondit –elle du tac au tac. et avec une voix douce lui dit « viens…. » il se rapprocha leurs regards ne se lâchaient pas d’un clignement d’œil et se pencha lui embrasser tendrement la bouche, ses lèvres étaient fraîche s et douces.
Ça lui procura une érection rapidement, une gaulle de malade, elle le senti bien car elle passait sa main sur son jean a cet endroit. Elle pensa « WOUAAAA » elle avait arrêtée de se toucher momentanément, mais sentir son sexe dur sous sa main, l’avait excité au point qu’elle se réactiva a se caresser et a se doigter. Elle eu rapidement envie de le sucer et lui fit comprendre. il ne se fit pas prier et baissa son pantalon. la vue de son sexe très beau très dur l’a mise dans une excitation telle qu’elle le suça avec fugue bien profondément. Il n’avait jamais eu de fellation aussi bonne, aussi rapide, aussi excitante. même le meilleur de ses plans Q ne lui avait rien procuré de tel (merci ^^ ) il senti du coup qu’il aurait l’éjaculation le plus rapide, mais impossible de lui faire comprendre, elle était trop bien partie et puis…c’était trop bon…la sentence vient vite et une giclée de sperme vient inonder la divine bouche de madame.
Pas plus surprise que cela. Même plutôt contente de son coup que voulait exprimer son sourire en coin. Elle continua tendrement à lui masser son sexe avec sa langue. il était aux anges….
Il se dégagea, elle cracha sa semence par terre, il avait les jambes flageolante et ne savait pas ou se foutre. Elle lui dit « ben récupère vite pour pas me laissé en rade ».
Elle se leva, l’embrassa, se retourna et frotta son magnifique cul contre sa bite.
Il ne pensait pas qu’il aurait une 2eme érection aussi rapidement.
Mais son cul était si bandant…il l’a pris par ses hanches et son bas du dos et ils frottèrent tendrement. Sentir son gland contre son sexe mouillée était un plaisir sans nom.
Son gland vient timidement la pénétrer de plus en plus profond et de + en + rapidement.
Elle exprimait fort son désir de plus et son profond plaisir. Au bout d’un moment, ses jambes ne tenaient plus et elle se dégagea pour s’allonger sur dos sur cet arbre qui avait été sans doute conçu par le dieu du sexe et du plaisir…elle écarta les jambes l’invitant à venir la pénétrer violemment. Ce qu’il fit, jusqu'à ce qu’elle crie en s’accrochant fort avec ses bras a son dos musclé. Il jouit lui aussi à son tour bien profondément au fond d’elle. Il s’écroula sur elle et s’enlacèrent un long moment. Et ce jusqu’ ce qu’il entende son gros con de chef gueuler son prénom pour reprendre le taf. Elle lui dit « ben…qu’est-ce t’attend t’as une foret à nettoyer. Elle riait encore quand il partit travailler. Il ne la revue plus jamais……








Les avis des lecteurs
 

j'ai bien aimé.

 




Vous êtes :

Indiquez votre adresse mail si vous souhaitez la communiquer à l'auteur de l'histoire.
Sinon, laissez vide :


° Recopiez le code suivant :