S'IDENTIFIER (Pas encore inscrit ?)

Mémoriser     [Mot de passe perdu ?]


 

Histoires triées par catégories :


 

Thématiques

Abstinence Amazones Amis Andromaque Anulingus Arabes Artisan Artiste Asiatiques Au boulot Au reveil Auto-fellation Autobiographie Avion Baby sitter Bateau Beau-frere Beau-pere Beauté Belle-mere Belle-soeur Bisexualite Bizarre Blacks Blondes Bois, Foret Bondage Boules de geisha Bourgeois Branlette espagnole Brunes Cage de chasteté Calin Camping Candaulisme CapdAgde Caresses preliminaires Casting Chantage Cinéma Club libertin Cocufiage adultere Combat Coming-out Cougar Coup de foudre Cousins Cuisine Culottes Cunnilingus Cybersexe Darkroom Depucelage Dialogue Discothèque Docteur Doigtage Dominant Maitre Dominatrix Double penetration Douche Bain Drague Echangisme Ejaculation faciale Ejaculation feminine Emotions sensibilité Endroits insolites Entre hommes - Gay Epilation Escort boy Escort girl Etudiant Europe est Exhibition Exotisme Extreme Facesitting Fantasmes Fantasy Fellation Féminisation Femme fontaine Femmes enceintes Fessee fetes soirees Fetichisme Fille encule homme Film porno Fist Fist-fucking Flagellation Frotteurisme Fucking machine Gang bang Gerontophilie Glamour Gloryhole Gode ceinture Godemiche gorge profonde Gros Grosses Gros seins Gros sexe Hammam Handicap Hermaphrodite Hermaphrodites Historique Hôpital Hotel Humiliation Inconnu-inconnue Infirmieres Ivresse Jambes Jeunes Jeux Jumeaux-jumelles Lactation Lavement anal Lectures érotiques Legumes Lesbiennes Levrette Libertinage Lingerie Maigre Mammophilie Mariage Massage Masturbation Matures Mini jupe Missionnaire Mommy porn Mots crus Muscles Mythologie Naturisme nudisme Nymphomane Obéissance Oeuf vibrant Oncle et tante Onirique Parking Partouze Perles anales Petit sexe Petits seins Pieds Piercings Piscine, Plage Poesie Poilues Ponyslave Préliminaires Première fois Prison Prof Prostate Punitions Quebec Recit bilingue Romantisme Rousses Routiers Russes Sadomaso Saint valentin Salope Sans capote Sans culotte Science fiction Secrétaire Sensualité Sexe sauvage Sexshop Sextoy Sillicone Sodomie Soixante-neuf Soubrette Soumission Spermophile Sport String Striptease Tatouage Tendresse Terma Testicules Tétons Toys rosebud geisha Train Transexuelle Travesti Triolisme Triple penetration Uniformes Urophilie Pisse Vacances Vieux avec jeunes Voisins voisines Voiture Voyeurisme Wc

Petites annonces

Les dix dernières annonces :

• h 50 ans cherche un h dominent pour me prendre et se faire sucé dispo les aprem et ...
• Mesdammes, Mesdemoiselles Jeune homme de 32 ans, j'aime echanger des recits ...
• Bonsoir, Jeune homme parisien de 19 ans encore vierge, j'aimerais faire ma ...
• Je cherche une femme d'environ 60 à 70 ans célibataire,seule,libre,douce,sensuelle ...
• > Le libertinage pour des plaisirs dans le respect de chacun et chacune > Anna ...
• bonjour à toutes , je suis un charmant jh de 35 ans marié mais délaissé et je ...
• Bonjour, Je cherche une complice femme, pour séduire/échanger des emails torrides ...
• Bonjour Quelle femme mariée ou non (je suis moi-même marié) aurait envie de ...
• Bonjour.. J'ai une demande tout à fait particulière.. Je ne cherche aucun ...
• Je suis toujours à la recherche d'une bourgeoise 50/60 bcbg sans tabou acceptant ...


Liqueur sur photos.

- Par l'auteur HDS Cocoon66 -

Auteur de récits érotiques Récit érotique écrit par Cocoon66 [→ Accès à sa fiche auteur].
Auteur homme. - Email :

• 10 récits érotiques publiés.
• Cote moyenne attribuée par les lecteurs : 9.2 • Cote moyenne attribuée par HDS : 9.0
• L'ensemble des récits érotiques de Cocoon66 ont reçu un total de 108 344 visites.

sexe récit : Liqueur sur photos. Histoire érotique Publiée sur HDS le 22-12-2016 dans la catégorie En solitaire
Tags: Masturbation  Ejaculation faciale  Exhibition 
Cette histoire de sexe a été affichée 5604 fois depuis sa publication.

Note attribuée à cette histoire érotique par les lecteurs ( 1 votes ): Liqueur sur photos. ( 8.0 /10 )
Note attribuée à cette histoire érotique par HDS : Liqueur sur photos. ( 9.0 /10 )
 
Les Dernières Inscrites sur HDS.sexy - Sur votre Région :

 
Couleur du fond :


Liqueur sur photos.

A la recherche sur le net de plaisir sexuel, je suis tombé sur l’annonce d’une demoiselle assez intéressante. Celle-ci parlait d’éjaculation sur photo. Intrigué, je m’empressais d’envoyer un message pour en savoir plus. Le lendemain sur ma messagerie, une réponse de la demoiselle.
Elle m’explique qu’elle a deux amies lesbiennes dont l’une aimerai un plan à 3 avec un mec, mais l’autre si refuse étant seulement attirée par les femmes. Malgré tout, elle voudrait voir sa jolie copine avec du sperme sur le visage et des queues devant sa bouche, d’où l’idée d’éjaculer sur des photos. Ensuite elle me parle qu’elle pourrait envoyer aussi des photos de ses amies et de sa cousine mais en bonus.
Bien évidemment la copine 100% lesbienne, ainsi que ses autres amis et cousine, ne sont pas au courant et ces photos ne servent qu’à exciter les deux petites vicieuses (c’est comme ça qu’elles se sont décrite dans le mail), l’auteur du mail et sa copine lesbienne.

Je renvoie donc un mail pour dire que je suis intéressé par ce petit jeu. Je reçois donc une première photo, mais pas de l’amie lesbienne, car on veut me tester d’abord pour savoir si j’ai une jolie queue et si j’éjacule loin et beaucoup.
C’est donc une photo de l’une de leur amies. Je dois imprimer la photo me faire plaisir dessus et reprendre une ou plusieurs photos et renvoyer aux demoiselles.

Sur la photo c’est le visage d’une jeune femme (25 ans je dirai), la photo s’arrête au-dessous de ses épaules, à la limite de la naissance de sa poitrine. Par l’arrière-plan on devine qu’elle est assise au bord d’une baignoire. Nue, les cheveux à partir de ses oreilles jusqu’à ses épaules sont mouillés, des gouttes coulent le long de son cou et descendent, je suppose, jusqu’à ses seins. Bizarrement le dessus de sa tête et son visage et sec. La demoiselle est légèrement maquillée, ce qui me fait penser que les cheveux à moitié mouillé sont une mise en scène. Elle a de magnifiques yeux noisette, ses cheveux sont bruns, ses joues sont légèrement rosées et elle arbore un magnifique sourire. Sa peau semblent très douce et l’expression de ses yeux et une invitation à venir la caresser.

J’imprime donc la photo, en 2 ou 3 exemplaires (au cas où). J’en pose une sur sa la table de salon, m’installe dans le canapé avec mon appareil photo à porter de main. J’essaie de deviner la personne qu’elle pourrait être, je lui donne un nom, Jessica, c’est ce que son visage m’évoque comme prénom. J’imagine sa voix très féminine, j’imagine le reste de son corps, là, assise sur cette baignoire. Je suis en boxer et t-shirt et je commence à frotter ma queue à travers le tissu fin en l’imaginant. Une de ses mains prend un sein le malaxe doucement, pendant que son index titille le téton. Elle se mordille la lèvre inférieure et gémit doucement pour me montrer qu’elle commence à prendre du plaisir. Son autre main caresse doucement sa cuisse, remontant toujours plus haut vers son intimité surmontée d’une toison brune.

Je bande dans mon boxer, alors je sors ma queue, je me caresse un peu, 2 ou 3 aller-retour avec ma main. Je me décalotte, j’imagine Jessica me faire signe d’approcher. Elle a envie de mon sexe ses yeux béats ne peuvent pas mentir. Je m’approche de la photo et colle mon gland sur sa bouche. Je prends quelques photos montrant comment je lui fais gouter ma queue, je la promène sur ses joues sur ses lèvres. Je l’imagine happer mon gland avec sa langue pendant que ma queue se promène sur son visage.

Je me réinstalle dans le canapé, je fixe le visage de Jessica, je l’imagine me sucer à présent. Humm, elle me prend en main et en bouche. Sa langue titille mon gland, ses lèvres glissent le long de ma verge tendue à l’extrême tellement elle me suce bien. Elle est très gourmande, me pompe avec ardeur en me branlant de sa main douce et ferme en même temps. Elle écarte les cuisses, me dévoilant sa chatte trempée de désir, elle luit sous le néon de la salle de bain. Elle commence à caresser son bouton et plus elle prend de plaisir plus elle me pompe fort. Je ne tiens plus j’ai envie d’elle.

Je la mets debout l’embrasse goulument, nos langues se mélange avec envie, je sens le goût de ma queue dans sa bouche. Ma main s’attarde sur sa chatte, la caressant d’abord, puis j’y mets un doigt, ce qui la fait sursauter. Je la branle doucement et un deuxième doigt trouve le chemin de sa grotte. Je continue à manger sa langue, une de ses mains caresse mes fesses, l’autre me branle doucement. Mais ce petit jeu ne dure pas, je la retourne, elle pose ses mains sur le bord de la baignoire, se penche en avant et me montre son petit cul en l’agitant légèrement.
C’est un appelle au sexe pur et simple. Alors je l’attrape par les hanches, pose mon gland devant l’entrée de son volcan. Elle me regarde souriante, impatiente, se mordant la lèvre en pensant déjà à la sensation de sentir ma queue la remplir, la combler. Alors je pousse, d’une traite j’entre en elle jusqu’aux couilles d’en un râle de bonheur pour moi et gémissement fort et distinct pour elle. Je reste un instant au fond pour venir l’embrasser et manger sa langue quelque seconde. Puis je commence à la prendre avec force, ses seins se balancent dans tous les sens, elle gémit, cri. Moi je tape dans cette petite chatte avec bonheur et ardeur, de plus en plus fort de plus en plus vite, sous ses encouragement qui m’excite : - Vas-y oui, défonce moi, ooh ouiiii. Fait moi jouir.

Je la sens mouiller de plus en plus, ses cris haletant me font penser qu’elle va bientôt jouir. Je redouble d’ardeur et c’est dans un grand cri qu’elle jouit et coule sur ma queue. Moi-même au bord de l’explosion je la fais mettre à genoux rapidement. Je jouis à grand jets sur son magnifique visage. Puis elle vient nettoyer ma queue avec sa langue.

Il est bien évidement que j’ai joui sur la photo, tout en prenant des photos. Son visage est tellement recouvert de foutre, qu’on ne le voit presque plus.

J’ai donc envoyé les photos aux deux petites cochonnes. Apparemment elles ont apprécié puisque qu’elles m’ont envoyé la photo d’une autre de leur amies. Toujours pas celle de leur amie lesbienne. C’est une mise à l’épreuve je pense, je vais devoir jouir sur beaucoup de leur amies pour pouvoir enfin immaculés la jeune lesbienne de mon foutre, de ma liqueur.

Mais ça c’est une autre histoire…








Les avis des lecteurs
Perdue

Ce doit être très excitant de "voir" à quel point un homme peut avoir envie de soi .....

 
 

je le fait sur des photos de filles que je connais, amies,soeurs a mes blondes,blondes de mes amis,tres excitant,j en mes plein sur elles, c vicieux, mais tres jouissif si elles le savait!!!

 
 

Bonjour je viens de lire votre récit et l'expérience est très tentante s'il voulait faire ma connaissance j'ai un petit compte Instagram


 




Vous êtes :

Indiquez votre adresse mail si vous souhaitez la communiquer à l'auteur de l'histoire.
Sinon, laissez vide :


° Recopiez le code suivant :
 


Autres histoires érotiques publiées par Cocoon66


 
Ma meilleure Saint Valentin. - Récit érotique publié le 02-03-2017
 
La fille du tourniquet. - Récit érotique publié le 05-01-2017
 
Liqueur sur photos. - Récit érotique publié le 22-12-2016
 
Voyage d'affaire, ma nuit à l'hôtel. - Récit érotique publié le 25-06-2016
 
La chambre d’hôte. 3/3 - Récit érotique publié le 17-06-2016
 
Un renvoi difficile. - Récit érotique publié le 15-06-2016
 
La chambre d’hôte. 2/3 - Récit érotique publié le 10-06-2016
 
L’étudiante timide et rusée. - Récit érotique publié le 08-06-2016
 
La chambre d’hôte. 1/3 - Récit érotique publié le 30-05-2016
 
La soumise du bar. - Récit érotique publié le 22-05-2016