S'IDENTIFIER (Pas encore inscrit ?)

Mémoriser     [Mot de passe perdu ?]


 

Histoires triées par catégories :


 

Thématiques

Abstinence Amazones Amis Andromaque Anulingus Arabes Artisan Asiatiques Au boulot Au reveil Auto-fellation Avion Baby sitter Bateau Beau-frere Beau-pere Beauté Belle-mere Belle-soeur Bisexualite Bizarre Blacks Blondes Bois, Foret Bondage Boules de geisha Bourgeois Branlette espagnole Brunes Cage de chasteté Calin Camping Candaulisme CapdAgde Caresses preliminaires Casting Chantage Cinéma Club libertin Cocufiage adultere Combat Coming-out Cougar Coup de foudre Cousins Cuisine Culottes Cunnilingus Cybersexe Darkroom Depucelage Dialogue Discothèque Docteur Doigtage Dominant Maitre Dominatrix Double penetration Douche Bain Drague Echangisme Ejaculation faciale Ejaculation feminine Emotions sensibilité Endroits insolites Entre hommes - Gay Epilation Escort boy Escort girl Etudiant Europe est Exhibition Exotisme Extreme Facesitting Fantasmes Fantasy Fellation Féminisation Femme fontaine Femmes enceintes Fessee fetes soirees Fetichisme Fille encule homme Film porno Fist Fist-fucking Flagellation Frotteurisme Fucking machine Gang bang Gerontophilie Glamour Gloryhole Gode ceinture Godemiche gorge profonde Gros Grosses Gros seins Gros sexe Hammam Handicap Hermaphrodites Hôpital Hotel Humiliation Inconnu-inconnue Infirmieres Ivresse Jambes Jeunes Jeux Jumeaux-jumelles Lactation Lavement anal Legumes Lesbiennes Levrette Libertinage Lingerie Maigre Mammophilie Mariage Massage Masturbation Matures Mini jupe Missionnaire Mommy porn Mots crus Muscles Mythologie Naturisme nudisme Nymphomane Obéissance Oeuf vibrant Oncle et tante Onirique Parking Partouze Perles anales Petit sexe Petits seins Pieds Piercings Piscine, Plage Poesie Poilues Ponyslave Préliminaires Première fois Prison Prof Prostate Punitions Quebec Recit bilingue Romantisme Rousses Routiers Russes Sadomaso Saint valentin Sans capote Sans culotte Science fiction Secrétaire Sensualité Sexe sauvage Sexshop Sextoy Sillicone Sodomie Soixante-neuf Soubrette Soumission Spermophile Sport String Striptease Tatouage Tendresse Testicules Tétons Toys rosebud geisha Train Transexuelle Travesti Triolisme Triple penetration Uniformes Urophilie Pisse Vacances Vieux avec jeunes Voisins voisines Voiture Voyeurisme Wc

histoires érotiques audio

Je suis devenue un(e) autre (12)

- Par l'auteur HDS Belleplante -

Auteur de récits érotiques Récit érotique écrit par Belleplante [→ Accès à sa fiche auteur].
Auteur homme. - Email :

• 12 récits érotiques publiés.
• Cote moyenne attribuée par les lecteurs : 8.7 • Cote moyenne attribuée par HDS : 8.2
• L'ensemble des récits de Belleplante ont reçu un total de 58 681 visites.

sexe récit : Je suis devenue un(e) autre (12) Histoire Publiée sur HDS le 12-01-2017 dans la catégorie Entre-nous, les hommes
Tags: Travesti  Voisins voisines  Lingerie 
Cette histoire de sexe a été affichée 3843 fois depuis sa publication.


Note attribuée à cette histoire par HDS : Je suis devenue un(e) autre (12) ( 8.0 /10 )
 

 
Couleur du fond :


Je suis devenue un(e) autre (12)

Je récupère dans ses bras. Sa bite est toujours en moi. Je me sens bien mais je suis très fatiguée après la journée que je viens de passer. Patrick m'aide à me lever, je sens un vide lorsque son membre quitte ma chatte. Il sort une culotte de sa poche et ma la donne. Je la mets sur mon collant déchirés. Je remets mon manteau et tous ses boutons. Dès que je suis prête, il me donne la main et nous rejoignons la voiture.
Il m'ouvre la porte pour que je m'installe. Il rejoint sa place et démarre. Il me sourit.

-tu as encore été merveilleuse ma belle
-c'est gentil, mais n'exagère pas, nous avons juste fais l'amour dans les bois
-oui bien sûr, c'est toujours fantastique de te baiser, mais c'est que tu acceptes les jeux qui te rend merveilleuse
-c'est de ta faute aussi, tu choisis toujours le bon moment pour poser tes questions
-effectivement je choisis toujours le bon timing pour être certain que tu ne seras pas retenue par des principes puritains
-tu es en train de faire tomber tous mes principes mon cher
-et tu aimes cela ma belle ?
-oui je pense
-ah bon ! tu n'en es pas sûr
-sur le moment j'ai très peur, ensuite cela se transforme en excitation et puis quand on a fini c'est un mélange de culpabilité et de honte qui m'envahis.
-alors il faut que je te laisse en permanence au niveau de l'excitation et qu'avec le temps ta culpabilité s'évanouisse et que ta honte se transforme en plaisir.
-humm beau projet de toute façon j'aime trop ce que tu me fais vivre pour ne pas te faire confiance

Il me regarde en souriant tendrement. Sa main est posée sur le levier de le boite automatique. Je luis souris et pose ma main sur la sienne. On écoute la musique. Je me laisse bercer et je m'assoupie. Ce sont les roues sur les graviers qui me réveille. Il arrête le moteur et viens m'ouvrir la porte.
Je prends goût à ces marques d'attention de la part de mon homme. Ma transformation en femme n'est pas que physique, elle devient psychique. Je lui prends le bras pour rentrer dans la villa. Je suis exténuée par cette journée.

-je suis crevée, je peux te laisser ?
-oui vas te coucher, je te rejoins plus tard.

Je gagne la chambre. Retire le manteau et mes talons. De me retrouver à plat sur le sol me fais perdre l'équilibre. Je me regarde dans le miroir. Je ne suis plus aussi sexy qu’à notre départ. Je vais dans la salle de bain, enlève la culotte et le collant. Je me démaquille, enlève ma poitrine et passe sous la douche. Je laisse couler l'eau sur mon corps. Je perds la notion du temps.
Je sens une présence derrière moi, Patrick m'a rejoint. Il se colle dans mon dos et me prend dans ses bras.
Je me laisse aller sous ses caresses. Il prend du gel douche et me lave tous le corps en insistant sur mes tétons, mon ventre, mon pubis et entre mes fesses. Il introduit deux doigts dans ma chatte, je gémis. Je suis encore toute chaude et ouverte. Ma chatte est très sensible après les dernières pénétrations qu'elle a subies, mais j'aime tellement sentir quelque chose me pénétrer que la douleur s'estompe rapidement. Sa virilité a pris beaucoup d'ampleur et je sens sa bite dure sur mes fesses.
Je mets ma main dans mon dos pour attraper sa bite. Je la branle doucement. J'écarte les jambes et tend ma croupe. Je prends appuis sur le mur d'une main et avec l'autre je guide son gland vers ma chatte. Elle s'ouvre toute seule et avale son sexe. Je râle de plaisir et je l'entends grogner.

-t'aime prendre ma bite ma salope
-oui j'aime ta bite
-tu aimes te faire défoncer
-oui j'aime

Il fait une pause dans les mouvements de son bassin. Il passe son bras sur mon ventre pour enfoncer plus loin sa bite dans mon ventre. L'eau continue de couler sur nos corps.

-dis-moi ce que tu veux ?
-je veux que tu me défonces la chatte

Il reprend ses mouvements avec plus de force et d'ampleur

-pourquoi ?
- humm parce que je suis à toi, ma chatte est à toi, tout mon corps t'appartient.
-parce que ?
-ouiiiiiiiiii, parce que je suis ta salope et ton jouet sexuel
-et ?
-j'aime ce que tu me fais et j'en veux encore

Il arrête ses mouvements, il me serre fort contre lui, sa bite est super dur et il jouit dans ma chatte en poussant un cri. Il me lâche et je m'écroule dans la douche. Il s'assoie à mes côtés. L'eau ruisselle sur nos corps. Je pose ma tête sur son épaule. On s'embrasse tendrement.
Je me sens femme, femelle, amante, maitresse, salope ; c'est merveilleux. Patrick m'aide à me relever. On sort de la douche et on se sèche mutuellement. Il part se coucher. Je passe par le dressing pour prendre un string, je l'enfile et rejoins la chambre.

-tu as oublié quelque chose je crois
-je n'avais pas envie de mettre de nuisette pour sentir ta peau contre la mienne.
-ça s'est sexy et j'aime, mais je te parlais d'autre chose

En me disant cela il me montre le haut de son crâne. Et je réalise en constatant que de l'eau coule dans mon dos. J'ai des cheveux beaucoup plus longs qu'avant et ils sont trempés. Je regagne la salle de bain et me regarde dans le miroir. Effectivement j'ai des cheveux tous mouillés sur la tête. Je prends le sèche-cheveux et je commence le séchage. Je finis au bout de 20 minutes avec les cheveux en vrac. Il faut que je les coiffe. Je les brosse comme on me l'a montré. Enfin c'est terminé et je rejoins Patrick dans le lit. Il dort déjà. Je me colle contre lui. Et je plonge dans un sommeil réparateur.
Je me réveil facilement après une bonne nuit de sommeil. J'ai la chatte douloureuse ayant subis 2 fois les assauts de mon amant en peu de temps. Je me lève et commence le rituel de chaque matin : douche, en faisant attention de ne pas mouiller mes cheveux, installation de mes prothèses et maquillage. Au bout de 1h je suis prête à m'habiller. Je mets un string en dentelle rose avec le soutien -gorge assortis, je passe mon kimono en saton noir, mes mules et je pars vers la cuisine.

-ça vas Aline, bien dormis ?
-oui très bien, j'ai juste un peu mal à la chatte
-c'est normal, il faut qu'elle s'assouplisse pour devenir encore plus accueillante. Avec le temps tu n'auras plus mal.

Je prends un café et mes vitamines. Il fait le point de la journée qui m'attends, sport pour commencer et épilation à 10h. Il tape sur ses cuisses.

-viens là

Je me lève et viens m'asseoir sur ses jambes. Patrick pose sa main sur ma cuisse. J'écarte les jambes et sa main glisse immédiatement entre elle. C'est bon la sentir sur mon corps.

- après le sport tu ne te maquille pas et tu ne mets pas tes prothèses pour être prête pour l'épilation. Je vais en ville pour organiser certaines choses. Je reviens pour midi et nous mangerons ensemble.
-ok super je vais faire mon sport et j'attends ton retour. Tu as prévu quoi pour ce soir, on est le 24 décembre
-ce soir repas festif ici avec surprise

Il me prend le visage pour m'embrasser fougueusement. Il me relève.

-à toutes à l'heure

Il claque la porte derrière lui. Je suis seule. Je descends à la salle de sport et change de chaussure. Je monte sur le tapis de marche et démarre mes exercices physiques. Au bout de 40 minutes j'ai finis et je fais mes exercices d'assouplissement. Je rejoins la douche toutes transpirantes de sueur et mes nouveaux cheveux n'arrange rien. Il faut que j'apprenne à les attacher.
Je me déshabille et passe sous la douche. Je me sèche, sans oublier mes cheveux. L'interphone sonne, il doit déjà être 10 heures. Je mets une culotte et le kimono. J'appuis sur le bouton et l'écran vidéo me montre le visage de Pierre.

-bonjour Pierre, Patrick n'est pas là
-je sais c'est vous que viens voir, nous avons une séance d'épilation je crois.
-oui effectivement, entrez

J'ouvre la porte et Pierre entre accompagner d'un femme d'une cinquantaine d'année et deux grosses valises de matériel. Il me fait un baise main.

-Aline, voici Myriam mon assistante qui est aussi esthéticienne
-bonjour Madame
-bonjour Aline, où pouvons-nous nous installer ?
-dans la chambre cela sera plus simple

Ils me suivent dans la chambre et installe leur matériel.

-Aline, comme me l'a demandé Patrick, je suis venue pour une épilation laser. Je vais la faire sur votre visage, et votre buste. Myriam s'occupera de l'épilation de vos jambes et de votre sexe avec de la cire. Enlevez votre peignoir et allongez-vous sur le lit.

Je retire mon kimono et je me retrouve en string devant eux. Pierre m'a déjà vue en petite tenue et la présence de son assistante ne me dérange pas. Je suis peut-être en train de devenir exhibitionniste. Je m'allonge sur le lit. Pierre me met un produit transparent en couche épaisse sur le visage et le buste. Il me donne une paire de lunette de protection et commence à passer son appareil sur moi. Je sens comme une légère brulure, mais moins violente que pendant le tatouage.
Au bout d'une heure il a terminé et essuies la matière transparente qui me recouvrait.

-voilà c'est finis pour la première séances, il faudra en faire au moins 4 autres pour qu'il n'y ait plus de repousse. Comme cela, vous serez tranquille. Maintenant c'est Myriam qui va officier.
-nous allons commencer par les jambes, je vous préviens que vous allez avoir mal. Serez les dents !

Et en effet çà fait très très mal. Elle a fait les jambes, les cuisses, les fesses, le sillon de ma chatte, les environ de mon clito et mon pubis. Pour le pubis elle me la laissé en triangle comme je l'avais fait.

-et maintenant on termine par le haut du corps

Elle m'épile les avant-bras et un des endroits les plus sensibles, les dessous de bras. Elle me passe de la crème sur tout le corps pour apaiser la douleur, mais elle met beaucoup de temps à passer. Elle me suggère d'aller prendre une douche. Myriam me suit dans la salle de bain, me retire mon string et m'aide à faire couler l'eau sur mon corps meurtris. Elle me sèche et m'applique une crème hydratante sur tous le corps.

-voilà pour votre corps, il faudra penser à mettre cette crème tous les jours pour nourrir votre peau. Maintenant vous êtes toutes lisses pour au moins 10 jours.

Je passe mes mains sur mon corps et je constate que je suis lisse et douce, beaucoup plus qu'avec la crème épilatoire. Je remets mon string, mon kimono ainsi que mes talons et rejoint Pierre qui attend dans le salon.

-parfait, votre transformation avance bien, Myriam a encore une chose à voir avec vous. Allez-vous installer à côté d'elle.







Les avis des lecteurs

Soyez le premier à donner votre avis après lecture sur cette histoire érotique...



Vous êtes :

Indiquez votre adresse mail si vous souhaitez la communiquer à l'auteur de l'histoire.
Sinon, laissez vide :


° Recopiez le code suivant :