S'IDENTIFIER (Pas encore inscrit ?)

Mémoriser     [Mot de passe perdu ?]


 

Histoires triées par catégories :


 

Thématiques

Abstinence Amazones Amis Andromaque Anulingus Arabes Artisan Asiatiques Au boulot Au reveil Auto-fellation Avion Baby sitter Bateau Beau-frere Beau-pere Beauté Belle-mere Belle-soeur Bisexualite Bizarre Blacks Blondes Bois, Foret Bondage Boules de geisha Bourgeois Branlette espagnole Brunes Cage de chasteté Calin Camping Candaulisme CapdAgde Caresses preliminaires Casting Chantage Cinéma Club libertin Cocufiage adultere Combat Coming-out Cougar Coup de foudre Cousins Cuisine Culottes Cunnilingus Cybersexe Darkroom Depucelage Dialogue Discothèque Docteur Doigtage Dominant Maitre Dominatrix Double penetration Douche Bain Drague Echangisme Ejaculation faciale Ejaculation feminine Emotions sensibilité Endroits insolites Entre hommes - Gay Epilation Escort boy Escort girl Etudiant Europe est Exhibition Exotisme Extreme Facesitting Fantasmes Fantasy Fellation Féminisation Femme fontaine Femmes enceintes Fessee fetes soirees Fetichisme Fille encule homme Film porno Fist Fist-fucking Flagellation Frotteurisme Fucking machine Gang bang Gerontophilie Glamour Gloryhole Gode ceinture Godemiche gorge profonde Gros Grosses Gros seins Gros sexe Hammam Handicap Hermaphrodites Hôpital Hotel Humiliation Inconnu-inconnue Infirmieres Ivresse Jambes Jeunes Jeux Jumeaux-jumelles Lactation Lavement anal Legumes Lesbiennes Levrette Libertinage Lingerie Maigre Mammophilie Mariage Massage Masturbation Matures Mini jupe Missionnaire Mommy porn Mots crus Muscles Mythologie Naturisme nudisme Nymphomane Obéissance Oeuf vibrant Oncle et tante Onirique Parking Partouze Perles anales Petit sexe Petits seins Pieds Piercings Piscine, Plage Poesie Poilues Ponyslave Préliminaires Première fois Prison Prof Prostate Punitions Quebec Recit bilingue Romantisme Rousses Routiers Russes Sadomaso Saint valentin Sans capote Sans culotte Science fiction Secrétaire Sensualité Sexe sauvage Sexshop Sextoy Sillicone Sodomie Soixante-neuf Soubrette Soumission Spermophile Sport String Striptease Tatouage Tendresse Testicules Tétons Toys rosebud geisha Train Transexuelle Travesti Triolisme Triple penetration Uniformes Urophilie Pisse Vacances Vieux avec jeunes Voisins voisines Voiture Voyeurisme Wc

histoires érotiques audio

En voyage d'affaire avec ma directrice

- Par l'auteur HDS Eva -

Auteur de récits érotiques Récit érotique écrit par Eva [→ Accès à sa fiche auteur].
Auteur femme. - Email :

• 3 récits érotiques publiés.
• Cote moyenne attribuée par les lecteurs : 8.8 • Cote moyenne attribuée par HDS : 9.0
• L'ensemble des récits de Eva ont reçu un total de 42 567 visites.

sexe récit : En voyage d'affaire avec ma directrice Histoire Publiée sur HDS le 11-01-2017 dans la catégorie Plus on est
Tags: Bisexualite  Partouze  Hotel 
Cette histoire de sexe a été affichée 8428 fois depuis sa publication.

Note attribuée à cette histoire par les lecteurs ( 1 votes ): En voyage d'affaire avec ma directrice ( 9.0 /10 )
Note attribuée à cette histoire par HDS : En voyage d'affaire avec ma directrice ( 9.0 /10 )
 

 
Couleur du fond :


En voyage d'affaire avec ma directrice

Alex et moi vivons une histoire d'amour depuis déjà bientôt une année. Au travail on est collègues. Elle est ma cheffe et je suis sa proche collaboratrice. Personne n'est au courant de notre relation intime. Cette relation est privée à nous et nous ne voulons la divulguer à qui que ce soit. J'ai gardé mon appartement mais je vis presque tout le temps chez elle. On vit ensemble comme un couple hétéro. Je suis toujours attirée par la personnalité d'Alex et son sex-appeal et elle est toujours fascinée par ma féminité et mon physique. A la maison le soir après le repas on va se mettre au salon, on lit ou on discute et parfois on fait nos épilations mutuelles suivis de séances de vernis, etc. quand on discute ou on lit chacune son bouquin, je suis toujours assise contre elle et elle m'entoure dans ses bras. On s'embrasse beaucoup, on rigole et on fait l'amour presque quotidiennement. Le bonheur.
Au travail on est différentes. Une attitude professionnelle comme elle aime être et elle aime que je sois. Il arrive souvent que nous travaillons tard et nous rentrons tard. Elle voyage souvent pour des affaires à l'étranger. Et il m'arrive de l'accompagner dépendant de la nécessité de ma présence.
Lors d'un voyage en Angleterre pour une foire de produits dans le secteur d'activité informatique de notre compagnie, j'ai dû l'accompagner pour m'occuper de la logistique de cette foire. Elle devait présenter notre société et nos produits devant un parterre de spécialistes. Nous avons pris une chambre commune à l'hôtel. Elle a expliqué à la direction l'avantage de prendre une chambre commune plutôt que chacune de nous prenne une chambre et ainsi faire des économies et que nous étions d'accord de partager une chambre ensemble.
Le jour de son intervention Alex était très concentrée depuis le matin et je lui ai facilité la vie pour qu'elle se focalise sur son objectif, faire une excellente présentation devant tous ces spécialistes et faire attirer les clients à notre produit.
Ce fut un succès total. Son intervention a été saluée par tout le monde et les demandes de prise de contact avec nos vendeurs a été un raz-de-marée. Nous avons pris toutes les adresses et nos vendeurs les contacteront.
En fin de journée nous rentrons à l'hôtel heureuses mais fatiguées. Nous entrons dans la chambre nous nous déshabillons pour prendre un bain relaxant. Elle me prend dans ses bras et nous nous embrassons. J'adore quand elle me prend dans ses bras. Ses petits seins contre les miens, elle me prend par la taille et moi j'enroule mes bras autour de sa nuque. Nos corps collés l'un à l'autre. Nos langues se mêlent et je sens dans son souffle une envie de me faire l'amour. Notre baiser était langoureux et j'ai déjà ma chatte mouillée. Je la frotte contre sa jambe en remuant doucement mon bassin en avant et en arrière et par la force des choses je frotte ma jambe contre son minou qui mouille ma jambe. Elle retire sa langue de ma bouche, recule sa tête et me regarde en souriant et me dit: "Merci ma chérie pour tout le travail que tu as fait pour moi et pour que cette journée soit un succès. Je t'aime." Elle me prend par la main et nous nous couchons sur le lit et nous embrassons à nouveau. Je suis allongée sur le dos, elle vient contre moi me caresse les seins puis descend sa main et effleure ma chatte mouillée. Elle introduit son doigt. Je gémis de plaisir. Puis elle ressort son doigt le passe sur ma bouche et m'embrasse puis me dit: " on va prendre une douche et on va manger puis on revient je veux qu'on fasse l'amour toute la nuit".
On se lève on va prendre la douche mais je suis toujours à un niveau d'excitation élevé. Je lui demande de me masturber car je n'arriverai pas à tenir longtemps dans la salle du restaurant dans cet état. Sous la douche elle me caresse le clito me suce les tétons. Moi debout le dos contre le mur le bassin en avant elle s'accroupi et me lèche introduit un puis deux doigts et me fait jouir. J'étais soulagée de cette tension mais pas vraiment comblée. En s'habillant je relance la discussion que nous avions déjà eu il y a quelque temps. Je lui dis à quel point je tiens à elle mais j'arrive à un point où ma satisfaction sexuelle n'est plus à son niveau que je souhaite. A vrai dire cela fait plus d'une année qu'un homme ne m'a pas touchée ou caressée. Et ça me manque. Je lui demande si on ne pouvait pas introduire un homme, si j'ose dire, occasionnellement dans notre couple. Je lui dis que, dans ma vie, c'est la plus longue période que je n'ai pas couché avec des hommes. Je connais des hommes qui m'ont déjà bien fait l'amour et qui pourront la rendre folle de plaisir elle aussi. Elle m'expliqué alors que cela fait des années qu'elle n'a pas couché avec des hommes et elle a peur que ça ne se passe pas bien. Qu'elle est folle amoureuse de moi et ne veut pas me perdre. Notre relation dès le départ était basée sur une relation entre femmes et ne doit pas changer. On partage un gode qui remplace les hommes et elle est satisfaite de cette relation et ne veut pas me partagée avec quelqu'un. Je lui dis qu'un gode ne remplacera pas un corps musclé sur moi et la sensation d'un bon sexe doux dans ma chatte. Elle me caresse le visage et me dit: "Chérie soit gentille" et pose un baiser sur ma bouche.
Elle a dix ans de plus que moi pratiquement mais j'ai couché avec dix fois plus d'hommes qu'elle. Elle ne peut pas comprendre mon besoin d'hommes. Je me tais mais je me demande si je ne dois pas le faire en cachette. La tromper quoi. Mais je ne suis pas capable de le faire. De peur de la décevoir si elle découvre ma trahison. Je ne veux pas la perdre c'est l'amour de ma vie. Je n'ai jamais aimé une personne comme je l'aime. Même pas un homme. Je me résous à choisir l'amour au détriment du plaisir qui pourrait me faire perdre mon amour.
On s'habille décontracté puisque nous dînons à l'hôtel, on ne sortira pas. Je mets un jean moulant et un top court qui dévoile mon nombril qu'Alex me dit qu'il est le plus beau nombril qu'elle ait jamais vu. Sans soutien gorge et le décolleté plongeant au dos je ne passerai pas inaperçue . La partie haute du top est ample et on ne devrait pas voir mes tétons. Des chaussures ouvertes à talons hauts qui mettent en valeur mes orteils vernis de rouge et le tour est fait. Alex met une jupe courte moulante qui apportent une touche chic et met en valeur ses jambes fines, avec des chaussures à talons hauts et une chemisier serré sur son ventre plat. Elle a laissé les boutons ouverts jusqu'à son ventre et dévoile un creux entre ses petits seins libres. De côté on voit le trois quart de sa poitrine. Elle peut se le permettre avec ses petits seins bronzés de jeune fille et ses petits tétons...
Nous nous mettons au bar pour un apéritif avant d'aller dans la salle du restaurant de l'hôtel. A peine nous entamons notre première gorgée de nos apéritifs, j'entends la voix d'un monsieur derrière moi qui nous bonsoir. On se retourne on voit deux messieurs grands blonds, la quarantaine. Un des deux se présente, directeur de développement d'une société. Il complimente Alex de sa présentation des produits et dit qu'il est très intéressé à faire une commande dès que possible de nos logiciels qui contribuent largement au développement de leurs logiciels. Alex le remercie et lui dit qu'un vendeur le contactera. Il nous demande si cela ne nous dérange pas qu'ils se mettent près de nous pour discuter un peu le produit qu'il souhaite commander. Je réponds tout de suite que cela ne nous dérange pas. J'avais besoin d'une présence masculine ce soir. Alex me fixe d'un regard interrogatif. Les deux messieurs s'assoient et une discussion professionnelle s'entame. Ils sont très sympas. L'autre monsieur qui l'accompagne est le directeur technique. Ils sont allemands. Au fur et à mesure de la discussion les échanges deviennent amicaux et ils nous demandent de les appeler par leurs prénoms. Le directeur de développement s'appelle Peter et l'autre Hans. Puis ils nous demandent s'ils peuvent nous inviter à partager la table qu'ils ont réservée pour le dîner. Je réponds par l'affirmative également rapidement avant de laisser l'occasion à Alex de refuser. Elle me regarde avec un sourire moqueur et hoche la tête de désespoir et pour me faire comprendre qu'elle a compris mon manège.
Une table ronde. On se met Alex à ma gauche, Peter en face de moi et Hans à ma droite. Le repas se passe de manière très sympa. On a abordé beaucoup de sujets. Le marché, les tendances leurs objectifs ce qu'ils souhaitent développer avec nos produits etc.
A la fin du repas, ils nous propose d'aller au piano bar prendre un digestif et que j'accepte également. Alex subit mes décisions ce soir. Il y a des couples qui dansent sur une piste sur une musique douce et entraînante. On se met sur un canapé rond avec une table basse devant nous. Alex et moi au milieu et Hans de mon côté et Peter du côté d'Alex. Hans me demande si je souhaite danser j'accepte volontiers.
Sur la piste je me colle à lui. Au début surpris mais tout de suite ses bras autour de ma taille me serrent contre lui. Les lumières tamisées, de loin on ne voit que des silhouettes qui dansent. Il est grand, mes bras sur ses épaules, je le regarde dans les yeux et lui souris. Il me sourit également et me dit qu'il est content de danser avec moi et que c'est une belle soirée. Son regard bleu me fait voyager. Je continue à le fixer et ouvre mes lèvres. Il baisse son visage et m'embrasse en posant ses lèvres charnues sur les miennes. C'est délicieux. Ma langue va explorer la sienne et nous continuons ainsi quelques minutes. Je sens son sexe durcir contre mon ventre. Je le regarde et lui demande s'il a prit une bouteille de champagne avec lui pour danser. Il me sourit gêné et me dit qu'il aimerait que je vienne dans sa chambre ce soir. Je lui réponds que j'ai très envie de venir dans sa chambre et qu'on fasse l'amour toute la nuit. Je garde un bras autour de son cou et je viens caresser son sexe à travers son pantalon. Il est énorme. Il m'embrasse et se laisse aller avec mes caresses en fermant les yeux. Quel plaisir pour moi de parcourir avec ma main un tel engin.
Tout d'un coup j'aperçois Alex danser avec Peter également et je reviens à la réalité. Je ne pourrai pas aller dans la chambre de Hans cette nuit. Alex ne sera pas d'accord. On revient à la table à la fin du morceau de musique joué par le pianiste. Heureusement qu'il fait un peu sombre car le pantalon de Hans est bombé de devant. Alex et Peter nous rejoignent. Je fais signe à Alex de me suivre aux toilettes.
On entre dans les toilettes et je dis à Alex que je dois lui avouer que Hans et moi on s'est embrassés et il m'a demandé de le rejoindre dans sa chambre. Et que je regrette mon comportement mais l'envie d'aller rejoindre Hans est très forte. Elle s'approche vers moi avec un sourire me serre contre elle et m'embrasse. Je pose ma tête sur son épaule. Elle soupire en me caressant la tête et me dit qu'elle aussi avec Peter il y a eu des bisous. Elle ne sait pas ce qu'il lui est arrivé mais elle n'a pas pu s'empêcher de répondre à sa sollicitation. Et elle avoue que c'était très bon et lui a donné des envies. Je soulève ma tête et la regarde et lui dit les yeux ouverts et comme une gamine: "Alors on le fait". Elle sourit et me dit de la suivre et écouter ce qu'elle va dire.
Arrivée à table, on s'assoie et Alex leur dit avec un sourire et d'un ton calme et chaud:
- Messieurs nous avons passé une très belle soirée avec vous. Vos sollicitations en dansant avec chacune de nous, nous ont donné beaucoup de plaisir. Mais nous ne pourrons pas aller dans vos chambres alors que nous avons vraiment envie. En fait on doit vous avouer qu'Eva et moi sommes en couple. Eh oui! Mais nous sommes parfois ouvertes aux hommes. Car nous aimons également les hommes. Mais on ne fait rien l'une sans l'autre. Alors si tout ce que je viens de vous dire ne vous choque pas, nous sommes dans la chambre 304 si vous souhaitez nous y rejoindre pour passer les quatre une nuit sympa. On va monter nous rafraîchir et nous vous attendons dans un 15 minutes.
Les deux hommes nous regardent les yeux grands ouverts et sourient bêtement. Hans dit "J'adore les femmes comme vous". Nous nous levons et Alex les regarde avec un sourire timide et nous partons toutes les deux vers les ascenseurs. Je lui dis: "Ben dis donc. C'est osé ce que tu viens de faire. Qu'est-ce qui t'arrive." Elle me répond qu'elle a réfléchi et qu'elle ne veut pas me perdre et qu'une soirée avec des hommes qui me calmera sera une très bonne idée. Dans l'ascenseur je l'embrasse et lui la remercie.
Arrivées dans la chambre nous nous déshabillons, prenons une douche rapide, nous faisons un dernier contrôle capillaire de nos pubis et aisselles en épilant rapidement les poils qui auraient poussé depuis notre épilation de la veille. On se contrôle les pubis et les chattes. Je passe ma main sur son minou, il est lisse comme j'aime. Elle fait de même pour moi. Nous mettons nos peignoirs sans rien dessous. Elle me dit qu'elle appréhende un peu cette soirée vue que cela fait plus de quatre ans qu'elle n'a pas couché avec un homme et qu'elle n'a pas l'expérience que j'ai avec les hommes. Elle n'a connu que trois hommes dans sa vie. Je la rassure en lui disant que tout ira bien. Je lui dis de se laisser guider par son amant et peut-être elle pourra faire comme moi je ferai...
On frappe à la porte. J'ouvre et je vois les deux hommes en peignoir également me regardant en souriant. Hans une bouteille de champagne à la main et Peter tient quatre flûtes de champagne. Hans qui dit: nous nous sommes rafraîchi également et nous avons pensé qu'il serait intéressant de partager un verre de champagne avec vous.
Je les invite à entrer. Hans ouvre la bouteille de champagne sert les quatre verres et nous buvons pour cette belle soirée qui nous attend.
Peter dit: "Alors vous être plutôt bisexuelles si je comprends bien", dit-il pour entamer une discussion avant de nous sauter dessus..
- J'adore les femmes bi, dit Hans.
- Merci Hans, dit Alex. C'est normal le fantasme de tous les hommes c'est de voir deux femmes ensemble, puis ils viennent les rejoindre.
Puis s'approche de moi et m'embrasse. Notre baiser était doux et langoureux qui dure un plus d'une minute.
Elle me défait ma ceinture de peignoir et me l'enlève et fait de même pour elle. On se retourne vers les deux hommes qui nous regardent bouches ouvertes et des bosses se devinent à travers leurs peignoirs. Et Hans lance un "Waouh!". Je m'approche de lui avec une démarche languissante et je l'embrasse. Je passe ma main à travers l'ouverture de son peignoir et prends son long sexe. Je le caresse. Il recule et s'assoie sur le lit. Je regarde Alex qui embrasse Peter qui lui malaxe son sein droit.
Hans défait son peignoir, assis sur le lit et écarte les jambes. Je me mets à genoux et prends le sexe de Hans avec la main, je la caresse de bas en haut et la mets dans la bouche. Il s'appuis avec ses bras en arrière. Son corps est sans poils à part son pubis couvert d'un grand triangle de poils châtains bien taillés et bien courts. Ma langue titille son gros gland et parcours sa longue tige qui n'est pas si épaisse que ça. J'embrasse ses testicules et passe ma langue en montant long de son sexe vers le gland. Et je gobe son gros gland que j'aspire avec mes lèvres. Son sexe est long il devrait dépasser les vingt centimètres.
Je jette un oeil du côté d'Alex. Je la voit allongée sur le lit près de Hans jambes écartées et la tête de Peter entre ses jambes qui la lèche avec beaucoup d'appétit en faisant du bruit avec sa langue et sa bouche. Alex allongée sur le dos se laisse aller et je l'entends respirer fort sous les coups de langue de Peter.
Hans me demande d'arrêter de le sucer et me demande de m'allonger sur le lit. Avant de m'allonger je me penche sur Alex et l'embrasse et lui caresse les seins. Elle me regarde et avec un sourire et je lui dis que je l'aime.
Penchée sur Alex et ayant mes fesses en l'air je sens les doigts de Hans dans ma chatte puis sa langue qui explore ma chatte et mon anus. Je cambre un peu plus pour qu'il ait un accès à mon clitoris qu'il frotte et puis le lèche.
Peter se redresse prend son sexe en forme de banane, moins long que celui de Hans mais plus épais, le gland qui pointe vers le plafond, s'ajuste devant Alex et la pénètre doucement en avançant son bassin. Un râle de plaisir sort d'Alex. Elle ouvre les yeux on dirait qu'elle ne sait pas ce qu'il lui arrive. Je lui dis que tout va bien et Peter va lui donner un max de plaisir. Peter sort légèrement d'Alex et je me déplace pour le laisser se coucher sur elle. Il pousse son sexe en elle en se couchant sur elle. Alex émet un deuxième râle et regarde Peter avec de grands yeux et la bouche ouverte. Peter écrase ses petits seins avec son buste glabre et l'embrasse. Son corps ondule sur le corps d'Alex avec des va et vient harmonieux. Alex suit l'ondulation de Peter harmonieusement.
Je me mets sur le dos et écarte mes jambes. Hans se couche sur moi et son sexe entre en moi sans aucune résistance de ma part. Je mouille abondamment. Quel plaisir d'avoir un homme sur moi. Son long sexe touche le fond de ma chatte. Mais ses coups son lent et il ne me fait pas mal.
J'entends à côté de moi Alex jouir avec une voix étouffée comme à chaque fois qu'elle vient. Peter le visage dans le cou d'Alex continue à donner des coups de hanches en elle. Puis il se rend compte qu'elle est venue, il se redresse et lui dit: "on dirait que cela fait longtemps que tu n'as pas baisé avec un mec pour venir si vite". Puis se penche sur elle et l'embrasse "Tu es délicieuse beauté".
Alex et moi l'une à côté de l'autre sommes chacune un mec sur elle. Peter qui vient de faire jouir Alex et Hans, appuyé sur ses bras puissants, va et vient en moi. Peter me regarde avec un sourire, s'approche de mon visage et m'embrasse. Hans profite pour m'embrasse également dans le cou et me sucer le lobe de l'oreille. Je sens une vague de plaisir m'envahir et je ne tarde pas à jouir de tout mon corps. Les deux hommes continuent à me butiner de leurs baisers. Puis Hans sort de moi et laisse la place à Peter pour venir sur moi. Cela fait longtemps que je n'ai pas eu de mecs mais ce soir deux à la fois et qui vont m'honorer l'un après l'autre.
Peter s'installe sur moi. Il m'embrasse partout. Descend vers mes seins les caresse, les malaxe puis suce les tétons. Je viens de jouir et mes sensations sont énormes. Je suis sensible à tout ce qu'il me fait. Il m'embrasse sur le ventre, lèche mon nombril et descend vers ma chatte, là où son collègue s'y trouvait il y a quelques minutes, et me lèche le clito.
Hans demande à Alex de se retourner. Elle se penche sur moi et il l'a prend en levrette. Au moment où il entre ne elle, elle ouvre grand la bouche avec un long râle proportionnel à la longueur de Hans. Je le vois entrer et sortir d'elle avec ses muscles abdominaux qui se contractent à chaque mouvement. Elle ferme les yeux et savoure le plaisir qu'il lui donne. Elle est belle. Je lui prends le visage entre mes mains et l'embrasse sur la bouche.
Peter se redresse et se met à l'entrée de mon vagin et me pénètre doucement. Une onde plaisir me secoue, je pousse un Ah! Quel extase d'avoir une bite dans la chatte. Il va et vient et accélère le rythme. Je décolle. Les deux hommes nous pilonnent et on entend les claquements de leur bas ventres sur nous. Cela va durer pendant un long moment. Je ne sais pas combien. Ils nous arrachent des râles, des plaintes et des gémissements. Peter nous dit que nous sommes de sacrées baiseuses. Il nous dit que nous sommes belles qu'il n'a jamais baisé d'aussi belles gouines. Je perds tous mes repères et je commence à trembler sans pouvoir contrôler mon corps puis je pousse un cri strident qui surprend les deux hommes et une extase totale s'empare de moi. C'est mon troisième orgasme ce soir. Sous la douche avec Alex, avec Hans puis maintenant avec Peter. Je n'en peut plus. Alex à son tour pousse un long gémissement et s'effondre sur moi. Peter sort de moi et dirige son sexe sur mes seins et lance des jets de sperme sur mon ventre et mes seins dont un va atterrir sur le visage d'Alex. Je récolte son sperme qui se trouve sur mes seins je prends son sexe et caresse son gland, je le branle et sort les dernières gouttes. Il s'approche de moi et me tend son sexe. Je le prends dans la bouche et goutte à sa semence. Alex m'embrasse et partage un peu du sperme de Peter.
Hans à son tour vient sur nous et vide son sexe sur mes seins et sur le visage d'Alex. Elle se retourne vers Hans et prend son sexe et lèche les dernières gouttes qui coulent. Elle les partage avec moi.
Les deux hommes se mettent de part et d'autre de nous en haletant. C'était un moment magique. Alex et moi nous levons et allons vers les toilettes pour se laver. Sous la douche on s'embrasse avec le goût des deux spermes dans nos bouches. Elle me dit qu'elle a beaucoup aimé et elle avait oublié le plaisir que peut donner un homme. Même si elle se sent un peu pute avec ce qu'elle vient de faire.
On revient vers les hommes qui discutent entre eux en allemand. Peter assis contre la tête du lit, nous demande si nous sommes rassasiées. Je monte sur lui et m'assoie et lui dit que rien ne m'assouvis et ce soir c'est nous qui décidons quand on va arrêter de baiser. Je sens son sexe grossir entre mess fesses. Je remue mon bassin et je sens encore la grosse banane pointée son gland à l'entrée de ma chatte. Alex assise au milieu entre Peter et Hans mes commentaires l'amusent. Hans se couche sur elle et l'embrasse la caresse. Je la sens de plus en plus sensuelle avec lui. Elle écarte les jambes et à voir son expression du visage je comprends que Hans est déjà en elle.
J'ajuste ma position et je gobe le sexe de Peter dans ma chatte. Je bouge mon bassin en faisant des rotations puis des mouvements avant arrière. Peter visage impassible essayant de se retenir me regarde en subissant ma douce torture. Puis il me soulève et me dit qu'il va s'allonger sur le dos. Je le laisse s'étendre et je viens m'empaler sur lui. Je monte et descends. Quel plaisir. On s'embrasse. Puis j'entends Alex jouir à nouveau et cette fois avec plus de râle. Hans se retire d'elle et me demande si une double pénétration me tente. Je lui dis que oui mais pas dans l'anus. Je veux qu'il entre en même temps que Peter dans mon vagin. J'arrête mes mouvements sur Peter, je me cambre pour lui faciliter l'introduction. Il entre en moi et Peter reste immobile en moi. Hans va et vient en moi. Ma chatte a déjà subi les assauts de gros sexes avec d'autres partenaires et j'ai l'habitude des extensions vaginales. Alors les deux sexes ne me font pas peur.
Peter dit que c'est la première fois de sa vie qu'il sent un sexe d'homme frotter contre le sien. Ça nous a fait rire. Puis il me félicite pour ma chatte qui arrive à prendre deux mecs à la fois.
Le plaisir s'empare de mon corps mais je ne jouis toujours pas. Je n'arrive plus ce soir. Même si je continue à mouiller et sentir le bien-être sexuel dans la moindre partie de mon corps. Je ne veux pas que ça s'arrête. On dirait un orgasme qui n'en finit pas. Je suis en extase constante. Après une longue double pénétration, Hans se retire. Je me soulève de Peter et m'allonge sur le dos et écarte les jambes. Ils me demandent qui je veux qu'il me pénètre. Je dis que je m'en fous. Celui qui veut je leur demande juste de me baiser c'est tout. Je regarde Alex qui ouvre sa bouche surprise de mes commentaires. Elle ne m'a jamais entendu dire des choses aussi vulgaires. Je me comporte comme une vrai pute. Je demande aux deux de se dépêcher de me prendre. Peter dit que cela fait un bon moment qu'il me baise il va s'occuper d'Alex.
Hans se couche sur moi, me pénètre et reprend ses entrées et sorties dans ma chatte. Je me laisse entraîner dans ces mouvements. Mon corps est complètement relâché. Je plane.
Je regarde Alex à quatre pattes qui se fait baiser par Peter. Son front sur ses bras contre le lit elle subit les coups de Peter.
Après un long moment, je sens Hans se vider dans ma chatte et je l'entend pousser un long râle de bête sauvage et s'effondrer sur moi. Dommage c'est fini je planais bien. Mais je dois avouer que les deux nous ont bien fait jouir ce soir. Il sort de moi et je sens le sperme couler entre mes jambes et aller vers mon anus. Il pose sa tête sur mon épaule, épuisé. Je le caresse tendrement.
Alex jouit encore une fois et Peter sort son sexe et éjacule sur les fesses de ma chérie.
On reste ainsi un moment. Hans se lève et dit à Peter: " Ça c'est une baise. Pas comme à la maison, hein!"
- Comment ça, demande Alex
- Ben, avec nos femmes dit-il gêné
- Parce que vous êtes mariés, répond Alex.
Les deux hommes se regardent en souriant.
- Alors dans ce cas, dit Alex, tout ce qui s'est passé ici restera entre nous. Vous n'allez pas dire à tout le monde qu'on a couché avec vous et qu'Eva et moi sommes en couple.
Les deux hommes nous le promettent et rentrent chez eux.
Je leur dis que si un jour ils passent près de chez nous notre maison leur sera toujours ouverte et nous les accueillerons comme il se doit.
Alex et moi dormons tout de suite épuisées par tant d'émotion. Le lendemain je demande à Alex ce qu'elle pense de cette nuit. Elle me répond qu'elle a beaucoup aimé et qu'elle sera d'accord de rencontrer des hommes de temps en temps. Je lui promets que rien ne nous séparera et toutes les personnes avec qui nous baiserons ne seront avec nous que pour prendre du plaisir.







Les avis des lecteurs
 

Superbe récit whaouu

 
 

Quel récit. ...wouhaou. .. très bien écrit et terriblement efficace. .... bisous

 
 

M-A-G-N-I-F-I-Q-U-E

 




Vous êtes :

Indiquez votre adresse mail si vous souhaitez la communiquer à l'auteur de l'histoire.
Sinon, laissez vide :


° Recopiez le code suivant :