S'IDENTIFIER (Pas encore inscrit ?)

Mémoriser     [Mot de passe perdu ?]


 

Histoires triées par catégories :


 

Thématiques

Abstinence Amazones Amis Andromaque Anulingus Arabes Artisan Artiste Asiatiques Au boulot Au reveil Auto-fellation Avion Baby sitter Bateau Beau-frere Beau-pere Beauté Belle-mere Belle-soeur Bisexualite Bizarre Blacks Blondes Bois, Foret Bondage Boules de geisha Bourgeois Branlette espagnole Brunes Cage de chasteté Calin Camping Candaulisme CapdAgde Caresses preliminaires Casting Chantage Cinéma Club libertin Cocufiage adultere Combat Coming-out Cougar Coup de foudre Cousins Cuisine Culottes Cunnilingus Cybersexe Darkroom Depucelage Dialogue Discothèque Docteur Doigtage Dominant Maitre Dominatrix Double penetration Douche Bain Drague Echangisme Ejaculation faciale Ejaculation feminine Emotions sensibilité Endroits insolites Entre hommes - Gay Epilation Escort boy Escort girl Etudiant Europe est Exhibition Exotisme Extreme Facesitting Fantasmes Fantasy Fellation Féminisation Femme fontaine Femmes enceintes Fessee fetes soirees Fetichisme Fille encule homme Film porno Fist Fist-fucking Flagellation Frotteurisme Fucking machine Gang bang Gerontophilie Glamour Gloryhole Gode ceinture Godemiche gorge profonde Gros Grosses Gros seins Gros sexe Hammam Handicap Hermaphrodite Hermaphrodites Historique Hôpital Hotel Humiliation Inconnu-inconnue Infirmieres Ivresse Jambes Jeunes Jeux Jumeaux-jumelles Lactation Lavement anal Legumes Lesbiennes Levrette Libertinage Lingerie Maigre Mammophilie Mariage Massage Masturbation Matures Mini jupe Missionnaire Mommy porn Mots crus Muscles Mythologie Naturisme nudisme Nymphomane Obéissance Oeuf vibrant Oncle et tante Onirique Parking Partouze Perles anales Petit sexe Petits seins Pieds Piercings Piscine, Plage Poesie Poilues Ponyslave Préliminaires Première fois Prison Prof Prostate Punitions Quebec Recit bilingue Romantisme Rousses Routiers Russes Sadomaso Saint valentin Salope Sans capote Sans culotte Science fiction Secrétaire Sensualité Sexe sauvage Sexshop Sextoy Sillicone Sodomie Soixante-neuf Soubrette Soumission Spermophile Sport String Striptease Tatouage Tendresse Terma Testicules Tétons Toys rosebud geisha Train Transexuelle Travesti Triolisme Triple penetration Uniformes Urophilie Pisse Vacances Vieux avec jeunes Voisins voisines Voiture Voyeurisme Wc




Petites annonces

Les dix dernières annonces :

• Bonjour, Je suis un homme de 37 ans recherchant une femme pour sittingface. Je ...
• homme de 62 ans, tres ouvert, sait etre vicieux, recherche couple candauliste, ou ...
• black super bien membre (25cm) cherche salope soumise a long terme veuillez me ...
• QUI SUIS-JE ? Je suis un maître expérimenté, ayant une bonne vingtaine d’années de ...
• Madame, Mademoiselle, Vos pensées sont osées et indécentes. Vos désirs obscènes ...
• Madame, Vous êtes comme moi d‘âge mûr… Vous êtes cérébrale… je le suis ...
• au services de vos sévices sous certaines ...
• Je suis un homme charmant, sportif, propre et cultivé de nature calme. Je vous ...
• Bonjour tout le monde, Jeune homme de 27 ans recherche relation virtuelle avec ...
• Bonjour Madame Je suis 1 homme Age 52 ans silhouette ronde qui s’assume et une ...


L'auberge des jonquilles : Megumi

- Par l'auteur HDS Azenor -

Auteur de récits érotiques Récit érotique écrit par Azenor [→ Accès à sa fiche auteur].
Auteur femme. - Email :

• 7 récits érotiques publiés.
• Cote moyenne attribuée par les lecteurs : 9.0 • Cote moyenne attribuée par HDS : 9.4
• L'ensemble des récits érotiques de Azenor ont reçu un total de 26 310 visites.

sexe récit : L'auberge des jonquilles : Megumi Histoire érotique Publiée sur HDS le 29-08-2017 dans la catégorie Fétichisme
Tags: Vieux avec jeunes  Jeux  Asiatiques 
Cette histoire de sexe a été affichée 1594 fois depuis sa publication.

Note attribuée à cette histoire érotique par les lecteurs ( 1 votes ): L'auberge des jonquilles : Megumi ( 9.0 /10 )
Note attribuée à cette histoire érotique par HDS : L'auberge des jonquilles : Megumi ( 10.0 /10 )
 
histoires érotiques audio

 
Couleur du fond :


L'auberge des jonquilles : Megumi

Bonjour ! J’ai le plaisir de vous présenter mon cinquième texte, qui doit normalement faire partie d’une série. Les filles de l’auberge des jonquilles n’ont donc peut-être pas fini de vous étonner. J’espère que vous prendrez du plaisir à me lire.

Bienvenue à l’auberge des jonquilles ! Ici, nous réalisons tous vos fantasmes. Je suis Megumi, Française d’origine Japonaise, et ma spécialité, ce sont les déguisements. Ce soir, je suis le Petit Chaperon Rouge.

Je porte juste une petite jupe très courte sans rien en dessous, et une cape rouge. Mes petits seins sont nus, offerts à la vue de mes clients.

- J’espère que je ne vais pas croiser le grand méchant loup, fis-je d’une voix enfantine.


Je fis mine de gambader entre le lit et la salle de bain lorsque le vieux monsieur, il avait au moins soixante-dix ans, qui m’employait ce soir surgit de derrière la porte de la salle d’eau.
- Et bien Petit Chaperon Rouge, où cours-tu comme ça ?
- Oh, monsieur le grand méchant loup, ne me mangez pas !
- Je ne te ferais pas de mal, je vais même t’accompagner. Où vas-tu ?
- Chez ma mère-grand ! Je lui apporte un petit pot de beurre et des galettes.
- Et pourquoi ne pas rajouter un peu de crème ?
- De la crème ? M’écriai-je faussement ingénue. Mais, nous sommes en forêt !
- Oh tu vas voir, celle-ci est très spéciale ! Tiens, prends-ceci, c’est un branloir, c’est ce qui permet de faire de la bonne crème. Passe bien ta main dessus.
- Oui monsieur le grand méchant loup.

Je donnai tout ce que j’avais pour « faire monter la crème », mon poignet s’agitant de plus en plus vite. Mon client s’agitait, ahanait, grognait, et enfin, il me prévint qu’il était prêt. J’approchai mon visage, et reçut sa semence sur mes joues, mon front et ma bouche. Je me léchai sensuellement les doigts, pour nettoyer le foutre de ma figure. Entre mes cuisses, ma chatte était humide, et réclamait de l’attention.

Je laissai mon client se reposer quelques instants dans un fauteuil et mis ce temps à profit pour m’occuper de sa femme. Allongée sur le lit, les cuisses écartées, cette dame d’allure respectable et faussement bourgeois se touchait en nous regardant. Je repris mon rôle d’héroïne de conte.
- Mère-grand, pourquoi dors-tu toute nue ?
- C’est pour ne pas avoir trop chaud mon enfant.
- Mère-grand, pourquoi caresses-tu ta minette ?
- C’est pour mieux la préparer mon enfant.
- La préparer pour qui ?
- Le grand méchant loup.
- Mais, tu n’as pas peur qu’il te mange ?
- J’espère bien, qu’il va me manger. D’ailleurs, il ne mange pas les gens. Il mange seulement les minettes.
- C’est vrai ?
- Oui. Sais-tu comment il les préfère ? Humides et poilues. Pour lui ce sont les meilleures.
- Est-ce que moi aussi je vais donner ma minette au grand méchant loup ?
- Si tu veux. Viens, je vais te la préparer.

Je m’allongeai, cuisses largement écartées, et laissai ma cliente me faire minette. Le bruit mouillé de sa bouche sur mon sexe, la pointe de sa langue dans mon vagin et sur mon clitoris, tout cela failli me faire exploser mais je restai maitresse de moi-même. Cela devint de plus en plus dur, et je dus la supplier d’arrêter. Mais notre jeu reprit.
- Mère-grand, pourquoi as-tu d’aussi gros seins ?
- C’est pour mieux me faire téter mon enfant. Bien que malheureusement je n’ai plus de lait.
- Ce n’est pas grave mère-grand, peut-être qu’à toi aussi le grand méchant loup te donnera de la crème.
- Oh je l’espère !
- TOC TOC ! Je suis le grand méchant loup !
- Entrez, grand méchant loup !
- On dirait que ça sent la chair fraiche ici.
- Monsieur le grand méchant loup, mère-grand aussi aimerait avoir de la crème.
- Mère-grand, avez-vous été sage ?
- J’ai été très coquine. Vraiment très coquine. Ma minette veut sans arrêt que je la caresse.
- Petit Chaperon Rouge et moi nous allons nous en occuper.

Sa verge de nouveau tendue à l’extrême, mon client vint derrière moi tandis que d’un petit coup de langue, je goûtai le fruit défendu de son épouse. Celle-ci poussait des soupirs et des petits couinements de plaisir que je trouvai terriblement excitants. Je m’interrompis lorsque je sentis quelque chose de dure essayer de passer l’anneau serré de mon « petit trou » mais celui-ci se détendit et je n’éprouvai ensuite que du plaisir. Chaque coup de rein m’envoyai tête la première entre les cuisses de l’autre, me faisant couiner de plaisir. Lorsqu’ils m’avaient choisie, mes clients m’avaient dit qu’ils avaient toujours voulu pratiquer le sexe à plusieurs, surtout avec une asiatique parce qu’elles étaient très expressives, et poussaient des petits cris qu’ils trouvaient très excitants.

Mon derrière bien rempli, le tétai avec avidité l’intimité de la dame pour qu’elle me donne chaque goutte de son nectar. Lorsque l’orgasme les toucha tous les deux, ils me remercièrent tous les deux. Je les quittai avant de prendre une douche. Un autre client, un autre déguisement, et un autre scénario m’attendait…








Les avis des lecteurs
 

Très sympa cette histoire ! Un côté conte ....

Moi qui rêve de faire l'amour avec une asiatique que je trouve aussi très expressive et très excitante !

Alors merci !

 
 

très eroticosympa cette histoire j espère j'attends la suite
jp

 




Vous êtes :

Indiquez votre adresse mail si vous souhaitez la communiquer à l'auteur de l'histoire.
Sinon, laissez vide :


° Recopiez le code suivant :
 


Autres histoires érotiques publiées par Azenor


 
L'auberge des jonquilles : Erika - Récit érotique publié le 06-09-2017
 
L'auberge des jonquilles : Gabrielle - Récit érotique publié le 03-09-2017
 
L'auberge des jonquilles : Megumi - Récit érotique publié le 29-08-2017
 
Jouer à la marchande - Récit érotique publié le 15-08-2017
 
Sous-entendus - Récit érotique publié le 12-02-2017
 
Prêtresse de Lacta - Récit érotique publié le 02-02-2017
 
Le libre échange - Récit érotique publié le 28-07-2016