S'IDENTIFIER (Pas encore inscrit ?)

Mémoriser     [Mot de passe perdu ?]


 

Histoires triées par catégories :


 

Thématiques

Abstinence Amazones Amis Andromaque Anulingus Arabes Artisan Artiste Asiatiques Au boulot Au reveil Auto-fellation Autobiographie Avion Baby sitter Bateau Beau-frere Beau-pere Beauté Belle-mere Belle-soeur Bisexualite Bizarre Blacks Blondes Bois, Foret Bondage Boules de geisha Bourgeois Branlette espagnole Brunes Cage de chasteté Calin Camping Candaulisme CapdAgde Caresses preliminaires Casting Chantage Cinéma Club libertin Cocufiage adultere Combat Coming-out Cougar Coup de foudre Cousins Cuisine Culottes Cunnilingus Cybersexe Darkroom Depucelage Dialogue Discothèque Docteur Doigtage Dominant Maitre Dominatrix Double penetration Douche Bain Drague Echangisme Ejaculation faciale Ejaculation feminine Emotions sensibilité Endroits insolites Entre hommes - Gay Epilation Escort boy Escort girl Etudiant Europe est Exhibition Exotisme Extreme Facesitting Fantasmes Fantasy Fellation Féminisation Femme fontaine Femmes enceintes Fessee fetes soirees Fetichisme Fille encule homme Film porno Fist Fist-fucking Flagellation Frotteurisme Fucking machine Gang bang Gerontophilie Glamour Gloryhole Gode ceinture Godemiche gorge profonde Gros Grosses Gros seins Gros sexe Hammam Handicap Hermaphrodite Hermaphrodites Historique Hôpital Hotel Humiliation Inconnu-inconnue Infirmieres Ivresse Jambes Jeunes Jeux Jumeaux-jumelles Lactation Lavement anal Lectures érotiques Legumes Lesbiennes Levrette Libertinage Lingerie Maigre Mammophilie Mariage Massage Masturbation Matures Mini jupe Missionnaire Mommy porn Mots crus Muscles Mythologie Naturisme nudisme Nymphomane Obéissance Oeuf vibrant Oncle et tante Onirique Parking Partouze Perles anales Petit sexe Petits seins Pieds Piercings Piscine, Plage Poesie Poilues Ponyslave Préliminaires Première fois Prison Prof Prostate Punitions Quebec Recit bilingue Romantisme Rousses Routiers Russes Sadomaso Saint valentin Salope Sans capote Sans culotte Science fiction Secrétaire Sensualité Sexe sauvage Sexshop Sextoy Sillicone Sodomie Soixante-neuf Soubrette Soumission Spermophile Sport String Striptease Tatouage Tendresse Terma Testicules Tétons Toys rosebud geisha Train Transexuelle Travesti Triolisme Triple penetration Uniformes Urophilie Pisse Vacances Vieux avec jeunes Voisins voisines Voiture Voyeurisme Wc




Petites annonces

Les dix dernières annonces :

• Bonjour tout le monde, j'ai 19ans, je recherche des filles ou femmes voulant ...
• Bonjour je mappele marianne et je cherche un écrivain ou écrivaine pour mécrire ...
• Je recherche une partenaire pour des jeux de lavements et des jeux anaux ...
• Salut je suis un jeune métisse de 26 ans de 1m80 85 kg qui cherche des femmes avec ...
• Je suis un homme de 60 ans, bien mis et qui paraît plus jeune. Je recherche une ...
• Bonjour. Annonce sérieuse. Je m’appelle Bénédicte, 37 ans. Je pense être jolie, ...
• bonjour j ais 70 ans et je me sens de plus en plus en plus devenir lope c est pas ...
• Bonjour a vous les soumis/soumise je suis Maître Bastien venu ici en quête d'un ou ...
• bonjour a toutes et a tous, JE RECHERCHE SOUMISES OU SOUMIS POUR RELATION ...
• T'aimes t'ennuyer au lit ? Moi pas. Moi j'aime lécher la chatte en me faisant ...


Marianne, la femme que je devais être.

- Par l'auteur HDS Spiroubi064 -

Auteur de récits érotiques Récit érotique écrit par Spiroubi064 [→ Accès à sa fiche auteur].
Auteur homme. - Email : spiroubi064gmailcom

• 3 récits érotiques publiés.
• Cote moyenne attribuée par HDS : 8.8
• L'ensemble des récits érotiques de Spiroubi064 ont reçu un total de 12 460 visites.

sexe récit : Marianne, la femme que je devais être. Histoire érotique Publiée sur HDS le 12-09-2017 dans la catégorie Entre-nous, les hommes
Tags: Féminisation  Première fois  Travesti 
Cette histoire de sexe a été affichée 3621 fois depuis sa publication.


Note attribuée à cette histoire érotique par HDS : Marianne, la femme que je devais être. ( 8.0 /10 )
 
histoires érotiques audio

 
Couleur du fond :


Marianne, la femme que je devais être.

Dans mon premier récit, je vous racontais comment j’ai retrouvé les joies du plaisir entre homme suite à une annonce que j’avais mise.
Plusieurs personnes ont répondu à cette annonce mais plusieurs n’ont pas donné suite lorsqu’il fallait se donner rendez vous.
Je vous parlerai de Laurent, 69 ans. Veuf, il voudrait briser sa solitude de temps en temps. Bisexuel, il a entretenu une relation avec un homme plus âgé lorsqu’il avait 20ans pour ensuite se marier.
Je réponds à son message et commençons à entretenir une correspondance sur nos goûts, nos envies, nos fantasmes. Il me dit que son plus grand fantasme serait de se retrouver au lit avec une femme avec un sexe d’homme. Je lui réponds que je serais très heureuse d’être cette femme, qu’il fasse de moi cette femme que je rêve d’être. C’est vrai que depuis toute jeune, je mets régulièrement des sous vêtements féminin, je suis toujours épilé, le corps entretenu et le visage et les traits fins.
Dans cette correspondance, nous convenons qu’il me prépare des sous-vêtements et vêtements à son goût et que lorsque nous nous rencontrerons je me transformerai petit à petit… Je m’appellerai Marianne me demande t’il.

Le jour de notre rencontre, je suis stressé, devenir une femme, sa femme, ce n’est pas rien. Je ne veux jamais faire les choses à moitié…
J’arrive chez lui, nous avions convenu que la porte serait ouverte et que je pouvais directement monter dans sa salle de bain pour me préparer, ce que je fais.
Arrivé à l’étage tout est prêt sur cintre. Un peu stressée, je découvre ce qu’il m’a préparé.
Des bas auto-portant noirs avec une jolie jarretière auto fixante, un soutien balconnet en dentelle et un shorty string assorti. Une jupe et une blouse vaporeuse noir qui m’a l’air transparente.
Je me déshabille, je prends une douche et j’essaie de faire descendre un peu la pression pour profiter de ce moment.
Je me sèche et commence par mettre mes bas, les sous-vêtements, pour finir par la jupe et la blouse. Les vêtements me vont à ravir, la jupe est ajustée et très près du corps, la blouse est ample avec un décolleté en V, transparente et laisse voir mon soutien dans lequel mes petits seins sont enfermés. Je me regarde dans la glace, je me trouverais séduisante si je ne me connaissais pas. Il ne me manquerait plus qu’une perruque un peu de maquillage, des chaussures et je serais méconnaissable qui sait.. mais bon j’espère lui plaire comme cela pour l’instant. Je respire une bonne fois, et je descends.
Je sais qu’il m’attendra dans son fauteuil avec un verre. J’ouvre la porte et le vois.
Bonjour Laurent, je m’appelle Marianne, je pense que vous m’attendez.
Bonjour Marianne, vous êtes ravissante, je vous en prie asseyez vous, je vous attendais.








Les avis des lecteurs
 

Histoire sympa, tu as raison il te manque la perruque et surtout le maquillage incontournable moment de plaisir avec ces gestes si féminins, l'odeur du fond de teint et du rouge à lèvres

 
 

Belle histoire, j'aimerai aussi qu'un homme me féminise à son goût et m'attribue un prénom féminin

 




Vous êtes :

Indiquez votre adresse mail si vous souhaitez la communiquer à l'auteur de l'histoire.
Sinon, laissez vide :


° Recopiez le code suivant :