S'IDENTIFIER (Pas encore inscrit ?)

Mémoriser     [Mot de passe perdu ?]


 

Histoires triées par catégories :


 

Thématiques

Abstinence Amazones Amis Andromaque Anulingus Arabes Artisan Artiste Asiatiques Au boulot Au reveil Auto-fellation Avion Baby sitter Bateau Beau-frere Beau-pere Beauté Belle-mere Belle-soeur Bisexualite Bizarre Blacks Blondes Bois, Foret Bondage Boules de geisha Bourgeois Branlette espagnole Brunes Cage de chasteté Calin Camping Candaulisme CapdAgde Caresses preliminaires Casting Chantage Cinéma Club libertin Cocufiage adultere Combat Coming-out Cougar Coup de foudre Cousins Cuisine Culottes Cunnilingus Cybersexe Darkroom Depucelage Dialogue Discothèque Docteur Doigtage Dominant Maitre Dominatrix Double penetration Douche Bain Drague Echangisme Ejaculation faciale Ejaculation feminine Emotions sensibilité Endroits insolites Entre hommes - Gay Epilation Escort boy Escort girl Etudiant Europe est Exhibition Exotisme Extreme Facesitting Fantasmes Fantasy Fellation Féminisation Femme fontaine Femmes enceintes Fessee fetes soirees Fetichisme Fille encule homme Film porno Fist Fist-fucking Flagellation Frotteurisme Fucking machine Gang bang Gerontophilie Glamour Gloryhole Gode ceinture Godemiche gorge profonde Gros Grosses Gros seins Gros sexe Hammam Handicap Hermaphrodite Hermaphrodites Historique Hôpital Hotel Humiliation Inconnu-inconnue Infirmieres Ivresse Jambes Jeunes Jeux Jumeaux-jumelles Lactation Lavement anal Legumes Lesbiennes Levrette Libertinage Lingerie Maigre Mammophilie Mariage Massage Masturbation Matures Mini jupe Missionnaire Mommy porn Mots crus Muscles Mythologie Naturisme nudisme Nymphomane Obéissance Oeuf vibrant Oncle et tante Onirique Parking Partouze Perles anales Petit sexe Petits seins Pieds Piercings Piscine, Plage Poesie Poilues Ponyslave Préliminaires Première fois Prison Prof Prostate Punitions Quebec Recit bilingue Romantisme Rousses Routiers Russes Sadomaso Saint valentin Salope Sans capote Sans culotte Science fiction Secrétaire Sensualité Sexe sauvage Sexshop Sextoy Sillicone Sodomie Soixante-neuf Soubrette Soumission Spermophile Sport String Striptease Tatouage Tendresse Terma Testicules Tétons Toys rosebud geisha Train Transexuelle Travesti Triolisme Triple penetration Uniformes Urophilie Pisse Vacances Vieux avec jeunes Voisins voisines Voiture Voyeurisme Wc




Petites annonces

Les dix dernières annonces :

• Bonjour, Je suis un homme de 37 ans recherchant une femme pour sittingface. Je ...
• homme de 62 ans, tres ouvert, sait etre vicieux, recherche couple candauliste, ou ...
• black super bien membre (25cm) cherche salope soumise a long terme veuillez me ...
• QUI SUIS-JE ? Je suis un maître expérimenté, ayant une bonne vingtaine d’années de ...
• Madame, Mademoiselle, Vos pensées sont osées et indécentes. Vos désirs obscènes ...
• Madame, Vous êtes comme moi d‘âge mûr… Vous êtes cérébrale… je le suis ...
• au services de vos sévices sous certaines ...
• Je suis un homme charmant, sportif, propre et cultivé de nature calme. Je vous ...
• Bonjour tout le monde, Jeune homme de 27 ans recherche relation virtuelle avec ...
• Bonjour Madame Je suis 1 homme Age 52 ans silhouette ronde qui s’assume et une ...


Marie - Épisode 17 – Deuxième rencontre avec Pauline

- Par l'auteur HDS Cello -

Auteur de récits érotiques Récit érotique écrit par Cello [→ Accès à sa fiche auteur].
Auteur couple. - Email :

• 43 récits érotiques publiés.
• Cote moyenne attribuée par les lecteurs : 9.3 • Cote moyenne attribuée par HDS : 8.7
• L'ensemble des récits érotiques de Cello ont reçu un total de 811 811 visites.

sexe récit : Marie - Épisode 17 – Deuxième rencontre avec Pauline Histoire érotique Publiée sur HDS le 10-09-2017 dans la catégorie Dominants et dominés
Tags: Soumission  Exhibition  Fellation 
Cette histoire de sexe a été affichée 2919 fois depuis sa publication.

Note attribuée à cette histoire érotique par les lecteurs ( 1 votes ): Marie - Épisode 17 – Deuxième rencontre avec Pauline ( 8.0 /10 )
Note attribuée à cette histoire érotique par HDS : Marie - Épisode 17 – Deuxième rencontre avec Pauline ( 8.0 /10 )
 
histoires érotiques audio

 
Couleur du fond :


Marie - Épisode 17 – Deuxième rencontre avec Pauline

Cela fait maintenant quatre jours que Marie a été percé aux tétons et au capuchon, et qu'elle est captive dans la chambre d'amis dans la maison de Cello. Pour éviter qu'elle s’ankylose, il la détache trois fois par jour pour qu'elle mange en sa compagnie et sous surveillance et la fait marcher dans la propriété une heure à chaque fois.
Soit elle marche les mains dans le dos ou derrière la tête, en levant bien les genoux, soit Cello fixe la laisse à son collier de soumise et la ballade à quatre pattes pendant son heure de détente. Parfois, il la détache et lui lance une balle qu'elle doit aller chercher et lui ramener entre ses dents.
Ne voulant pas la laisser sans plaisir, Cello lui permets le matin de le sucer pour qu'il éjacule dans son café.
Au milieu de la matinée de ce samedi, Cello reçois un appel téléphonique. C'est Pauline qui souhaite le voir au sujet de la fameuse soirée qu'il organise. Ils conviennent de se rencontrer dans un petit restaurant au bord d'un petit lac, bordé d'une forêt.
Cello se prépare, donne le repas à Marie, un peu plus tôt, lui fait faire sa ballade avant de la laisser seule pour rejoindre Pauline. Il dis à Marie qu'il s'absente, car il a un rendez-vous d'affaire très important et qui peut changer ma vie. Puis il quitte sa maison, pour se rendre au restaurant convenu.
Pendant ce temps, Pauline sort de la salle de bain,coiffée maquillée et nue. Elle va dans sa chambre choisir sa tenue. Elle ouvre le tiroir de sa commode où est rangé sa lingerie. Elle hésite, puis opte pour un mini string en deux parties tenues avec des pressions de chaque coté. Il ne couvre vraiment que le nécessaire,  le mont de venus n'est pas recouvert , et sa toison rousse dépasse légèrement,  l'arrière  une simple ficelle rouge qui tranche avec la dentelle blanche du tissu.
Elle se regarde dans le psyché de sa chambre et se trouve très glamour.
Puis elle décide pour une petite jupe noir, qui cache tout juste la lisière de ses bas et de ne pas mettre de soutien-gorge, sous son haut blanc, un corsage avec un grand décolleté, légèrement  transparent suivant la lumière. Ses bouts pointent sous le tissu. Il est fermé par quatre boutons. Pauline n'en ferme que trois, laissant une vue à qui veux bien voir. Une paire d'escarpins de 10 cm finit d'orner la très belle Pauline. Elle se regarde une nouvelle fois dans le miroir et décide de porter son collier ras le cou, ce qui lui rappelle celui en cuir qu'elle portait avec son maître, il y a quelques années.
Elle repense à ce qu'elle a ce qu'elle accordée à Cello et est un peu honteuse, et surtout que Cello l'ai  prise sans protection. Elle ouvre le tiroir  de la table de nuit et prends trois préservatifs qu'elle glisse dans son sac, avec un petit sourire , si il veut me baiser je suis pour... Mais avec une protection,
Comme il faut très chaud, Cello s'est vêtu d'une chemise blanche à manche courte, et d'un pantalon en lin blanc également. Il arrive sur le parking du restaurant environ 10 minutes avant l'heure prévue, et après avoir pris soin de mettre mon véhicule à l'ombre, près de l'entrée de la forêt, il va s'installer au bar pour attendre Pauline.
En la voyant arrivée, il est éblouis par sa beauté. Elle est très sexy et sors à sa rencontre. Il dépose un baiser sur ses lèvres rouges, et la complimente pour sa tenue et lui propose de découvrir les abords du lac. Sans attendre son accord, il prends sa main et ils marchent jusqu'à un petit coin tranquille. Là, il l'embrasse de nouveau et ses mains commence à caresser son corps, avant de se glisser sous sa jupe pour découvrir ses dessous , Elle ne proteste pas lorsqu'il caresse ses fesses nues, aussi il continue et suivant la ficelle de son string, il peux vérifier l'état d'excitation de Pauline,
En regagnant la bar, il aperçois des pécheurs autour du lac, et il pense que ce serait parfait d'exhiber Pauline devant ses messieurs.
Puis, ils entrent dans le restaurant et Cello propose de boire un verre au bar, son verre venant juste d'être servi. Il sais que si Pauline accepte, elle devra se hisser sur l'un des tabourets de bar et ainsi lui dévoiler un peu plus ses jambes.
Elle accepte et lui commande une vodka. Ils trinquent et Cello lui dit le plaisir de la revoir, et qu'il a passé un agréable mardi après-midi grâce à elle. Il regarde parfois ses cuisses largement dévoilées ou dans son décolleté pendant leur conversation.
Pauline s'aperçoit que Cello lui reluque les cuisses ou ses seins, mais loin de s'en offusquer, elle s'en amuse, croisant et décroisant parfois ses jambes sans se douter de ce qui l'attend. A ce petit jeu, elle sent son entre-jambes s’humidifie davantage, ce qui n'est pas vraiment pour lui déplaire. Surtout qu'elle a aimé les caresses que Cello vient de lui prodiguer et remarquer que Cello bandait alors qu’il a maintenant ses mains sur ses cuisses.
Pauline se sent rassuré, complètement détendue, elle se fait chatte, et le dévore des yeux surtout au niveau de son entre-jambes. Elle est sous le charme. Ils finissent leur verre et il l'entraîne dans la salle du restaurant. Il la fait asseoir en avançant sa chaise.
L'un des garçons vient prendre la commande.
Alors que personne ne peux les entende, il aborde le sujet pour lequel Pauline l'a appelé. Elle lui dit que son mari avait très envie de venir, mais qu'il n'était pas sûr que ce soit une soirée pour elle, puisqu'il s'agissait de soumettre une seule femme. Et elle souhaitait son appui pour le persuader de la laisser assister.
C : « Pauline, ma chérie, comme moi tu aime le sexe, le sexe naturel, mais ce que je veux de toi, c'est ton appartenance sans limite ».
P : « Heu !... Oui mais heu ! ....Mais mon mari , heu !..Henri vas le savoir » ,
C : « De toute façon, tu vas l'appeler devant moi cet après-midi pour lui dire que tu veux participer à la soirée , après tu me le passera, je lui donnerais bien plus de détails ».
P : «  Heu !..Monsieur  Cello , heu !..., Oui mais vous allez lui dire quoi ? ».
C : « Tu l'entendras, tu seras avec moi , et moi je serais en toi ».
P :  «  Heu !.. C'est  très gênant de téléphoner à Henri pendant que  j'aurais votre sexe en moi ».
C :  « Non ! Pas du tout , tu vas voir les deux choses sont compatibles et tu vas aimer te faire baiser alors que tu parles à ton cocu ».
P : « Vous croyez, mais heu ! Il risque d'entendre »

C : «Tu dois me faire confiance, tout accepter, toutes mes demandes ».
Pauline semble convaincu et les quelques verres de vin accompagnant ce repas font le reste. Cello va régler la note, et ils se dirigent vers la porte. Il sais que l'un des serveurs les accompagnent du regard, aussi il passe sa main sous la jupe de Pauline et relève la celle, dévoilant ses fesses au barman, un petit supplément à son pourboire en quelque sorte, et sortent du restaurant, main dans la main pour se diriger vers les bois et le lac.
Arrivée dans une petite clairière, à quelques mètres des pêcheurs, Cello demande à Pauline de se déshabiller totalement. Elle hésite, mais voyant qu'il insiste en élevant le ton, elle s'exécute et retire son corsage, avant de dégrafer sa jupe et de la laisser tomber à ses pieds. Elle reste ainsi debout face à lui, sans réaction en string et bas. Il aurait pu la déshabiller avec tendresse, mais il voulais voir si elle était aussi docile qu'il le pensais.
C : « Et ton string ? Je t'ai dis à poil ma chérie ! ».
Pauline est surprise de l'ordre, mais également excitée de devoir obéir, cela lui rappelle des périodes plus ou moins plaisantes de son passé. Elle retire son sous-vêtement et se jette dans les bras de Cello, comme pour se protéger de sa nudité.
Cello couche alors Pauline sur l'herbe et la couvre de baisers et de caresses. Puis il retire son pantalon, sors son sexe de son caleçon et ordonne à Pauline de le sucer. Elle se jette sur son sexe comme une mort de faim. Heureusement qu'ils sortent du restaurant, autrement elle l'aurait croqué. Puis, elle le sort de sa bouche et lui lèche la verge sur toute la longueur, le reprend en bouche et lui masse les couilles. Ensuite, elle vient lui lécher les couilles, en mettant une dans sa bouche, puis l'autre. Elle s'apprête à le reprendre dans sa bouche quand Cello décide de lui baiser celle-ci, s'enfonçant jusqu'au fond de sa gorge. Il reste ainsi quelques secondes puis il se retire pour la laisser respirer, et recommence et ce, plusieurs fois.
Puis il lui ordonne de se mettre à quatre pattes pour qu'il la baise, elle le regarde étonner par mon langage, et jugeant qu'elle n'obéis pas assez vite, Cello lui donne une grosse claque sur le cul, en répétant mon ordre et lui dit qu'elle va être punie pour me pas avoir obéis assez vite.
Elle se met à quatre pattes, en pleurant, et lui demande d'attendre qu'elle lui donne un préservatif. Cello lui dit qu'il n'est pas question qu'il mette une capote, qu'il n'en a jamais mis et que ce n'est elle qui l'obligera à en mettre une.
C « Tu dois absolument me faire confiance en tout et pour tout. Je ne veux que ton plaisir et le mien. Maintenant tu choisis, sois tu acceptes, soit tu dis adieu à la soirée, et tu te casses, mais à poil, car je garde tes fringues ».

Cello nullement ému se place derrière Pauline et d'un coup de rein, l'embroche jusqu'aux couilles.
C : « Salope, tu es trempée ! Tu aimes qu'on te malmène, Hein ma petite chienne! Alors arrête de pleurnicher, ce n'est pas bon pour ton image ».
Pauline retient ses pleurs et après finit par geindre, mais de plaisir cette fois-ci. Cello continue à la besogner en lui claquant le cul de temps en temps et sentant qu'elle est près de la jouissance, il lui dit :
C : « Attrapes ton téléphone et appelles Henri ».
Pauline appelle Henri, son mari pendant qu'il la baise. Elle semble encore plus exciter de parler à son mari, pendant que Cello lui bourre la chatte.

Pauline parle de la soirée à son mari lui donnant quelques détails , qu'il  n'y  aura qu'une femme, qui servira de vide-couilles , que malheureusement  Marie ne pourras pas être là , qu'elle seras en stage , et que surtout, elle voudrait y participer.
P : « Chéri, je te passe monsieur Cello, il voudrait te parler, c'est lui qui organise la soirée ».
Cello prend le téléphone,  mais sans lâcher Pauline, qui commence à aimer ce traitement, être fesser et baiser en même temps, qu'elle téléphone à son mari.
C : « Bonjour monsieur, votre femme vous a dit ce qu'il en était , mais je voudrais ajouter une chose , votre femme est très excitée  à l'idée de participer  à la soirée, mais quand je dit participer, c'est vraiment de se faire baiser, en effet j'ai  une femelle qui vient de ce désister et n'ayant  plus assez de temps pour en recruter une autre, et vu que Pauline en a très envie je lui ai proposé.».
H : «Vous êtes cinglé !..., Ma femme !... Participer à un gang-bang , vous n'y  pensez pas ».
C : « Oui mais Pauline m'a dit que de temps en temps, vous participer à des soirées du même genre ».
H : « Oui heu !.... , C'est  heu !... Différent, là il y aura mon collaborateur et peut être des gens que je connais ».
C : « Je comprends mais Pauline est une femme superbe et je souhaite qu'elle participe ».
H : « Heu ! …Là je ne suis pas en état pour vous répondre ».
Cello se met en colère et le rabaisse, lui disant :
« Vous la faite baiser en club , alors si vous n'acceptez pas, toute la ville le sauras et vu votre position sociale, et puis vous voulez venir à cette soirée ou pas ? »
H : « Heu !... Oui d'accord, mais ne dites rien de stupide , passer moi ma femme ».
P : « Oui mon chéri alors tu as décidé,  tu sais je ne ferais rien que tu ne veuilles et surtout  sans toi mon amour ».
Cello est toujours en elle , et la baise à couilles rabattues et lui claques le cul en même temps.
P : « Alors chéri, on n'y va, tes ok pour ça ? ».
H : « Heu !... Oui heu !....Tu as bien réfléchie ? »
P : « Oui, ce sera une soirée comme on a déjà fait mon amour ».
H : « Oui je sais, mais là, il y auras Hervé ».
P : « Mais chéri je le connais à peine ».
H : « Ok repasse moi monsieur Cello. Ok j'accepte que Pauline heu !.... Que Pauline participe à votre sauterie ».
Et la Pauline crie :
« Oui ! »
Et encore plus fort , un second cri :
« Ouiiiiiiii ».
H : « Mais que ce passe-t-il ? »
C : « Rien juste,  votre femme viens de tomber sur mon tiroir et me la vider mais rien de grave Marie va s'en occuper ».
Cello se vide les couilles dans la chatte de Pauline. Il se retire et ordonne :
« Lèches ! ».
Pauline se penche alors sur sa bite et passe sa langue sur son gland, puis elle engouffre totalement son sexe pour le nettoyer.
Lorsqu'il juge qu'il est propre, Cello l'aide à se relever, et lui attache les mains dans le dos avec sa ceinture, et lui ordonne :
« Ne bouge pas, je reviens ! »
Et il s'éloigne en direction des pêcheurs qui sont à quelques mètres. Il revient quelques minutes plus tard avec les trois pêcheurs et leur propose contre une bonne pipe complète que chacun lui donne 2 belles anguilles.
Cello leur donne un préservatif à chacun. Les trois bonhommes baissent leur froc et astique leur membre avant de mettre les préservatifs. S'ils ont des bites de bonne dimension, ils ne sont pas très reluisants. Gras et bedonnant, sentant la sueur et la crasse et peut être même la pisse, ils s'approchent de Pauline, qui craignant de rentrer chez elle à poil et de ne pas participer à la soirée, prend le premier en bouche. Très excité de se faire sucer par une aussi belle femme, il ne tient pas très longtemps, les deux autres ne font pas long feu non plus.
Alors qu'ils retirent les capotes, Cello leur demande de les donner à Pauline. Celle-ci tend la main et recueille les trois capotes avec le sperme des trois hommes.
Pauline regarde Cello, interrogative, la main toujours tendue avec les trois capotes.
C : « Et bien qu'attends-tu pour les mettre dans ta bouche et les mâchouiller comme des chewing-gum pour en extraire tout le jus »
Pauline ouvre de grand yeux et marmonne non. Cello lui dit alors qu'hier, elle n'a pas détesté nettoyer sa bite et que vous venir à la soirée, c’était une obligation.
Elle met alors les 3 capotes dans sa bouche et commence après quelques grimaces à mâcher les préservatifs. Cello lui demande de s'habiller pendant qu'il va chercher le seau ou les pêcheurs ont mis les 6 anguilles avec l'eau du lac. Lorsque il revient, il vérifie que les capotes sont toujours dans la bouche de Pauline.
C :« Alors , tu vois que tu commences à aimer le foutre ».
Il prend Pauline par le bras et la conduit à sa voiture. Lorsqu'elle s'inquiète de sa voiture, il lui dit qu'ils reviendront la récupérer plus tard, et lui ordonne :
« Ouvre entièrement ton corsage et remonte ta jupe jusqu'à la ceinture, je veux pourvoir te peloter les seins et la chatte si j'en ai envie, et aussi que tous ceux qui regarderont à l'intérieur de l'auto puisse admirer ma nouvelle pute ».
Humiliée et les larmes aux yeux, Pauline obéis et ils prennent la direction du bureau.Elle le suis à l'intérieur et bien que c'est un samedi, Kevin est là dans son bureau, il voulait finir un dossier, car il craint de ne pas avoir le temps la semaine prochaine.
Une fois dans son bureau, Cello demande à Pauline d'enlever ses frusques. Se croyant seuls, elle obéis immédiatement, puis Cello prend la poubelle et la tend à Pauline en lui disant ;
« Crache ! »
Elle crache aussitôt les trois capotes qu'elle avait toujours en bouche. Cello constate que celles-ci sont bien nettoyées. Puis il la fait s'allonger sur son bureau, les cuisses grande ouvertes et appuie sur l'interphone et dis :
« Kevin, tu peux venir, j'ai un cadeau pour récompenser ta conscience professionnelle ».
Il voit aussitôt de la panique dans les yeux de Pauline. Kevin entre dans le bureau et étend habitué à voir Marie dans la même position, il demande juste en regardant Pauline :
« C'est mon cadeau ? »
Cello confirme et lui dis qu'il peut baiser Pauline. Il le remercie, retire son pantalon, baisse son slip et constatant que Pauline est trempée, il l'embroche sans autre cérémonie. Le téléphone de Pauline qui est dans son sac, sonne. Cello fouille et prends le téléphone et le donne à Pauline en lui demandant de mettre le haut-parleur :
H : « Allô ! »
P : « Oui mon chéri, qu'est ce qu'il y a ? ».
H : « Je voulais savoir si tu étais vraiment bien sûre de vouloir participer à la soirée de Cello ».
P : « Oui mon chéri, on a déjà fait des soirées libertines, mais jamais des soirées aussi hard avec une soumise ».
H : « Mais tu as l'air essoufflé, tu es sure que tout va bien ? »
P : « Oh Ouiiii mon amour. Je vais bien »
Cello lui fais signe de lui passer le téléphone, mais Pauline raccroche. Cello la gifle et défaisant son pantalon et lui mets son sexe dans la bouche et rappelle Henri toujours en mettant le haut-parleur.
C : « Allô Henri ! »
H : « Oui, qui est ce ? »
C : « C'est Cello, je voulais que Pauline me passe le téléphone mais elle a fait une fausse manipulation, aussi je vous rappelle ».
H : « Mais vous êtes encore avec Pauline ? Et que voulez-vous ? »
C : « Je voulais vous certifier que Pauline est apte pour ma soirée gang-bang »,
H : « Comment cela apte ? Que voulez vous dire ? »
C : « Je veux vous dire que Pauline est exactement la salope qu'il me fallait pour ma soirée ».
H : « Mais je ne vous permets pas de parler ainsi de mon épouse ».
C : « Votre épouse, une salope, une chienne oui ! En ce moment, elle est en train de se faire baiser par mon stagiaire et de me sucer la bite et qu'avant de revenir au bureau, elle s'est faite baiser par trois pécheurs et à ensuite avaler leurs spermes comme elle va avaler le mien dans quelques minutes ».
H : « Vous...Vous êtes complètement fou... Vous délirez... ».
C : « Je vous passe Pauline, elle va vous confirmer ce que je viens de vous dire ».
P : « Allô mon chéri ! ».
H : « Oui ! »
P : « C'est vrai ce que viens de te dire Monsieur Cellooooooo ! Son stagiaire est en train de me labourééééé la chatte et Cellooooooo va remettre sa grosse bite dans ma bouche ».
Cello reprend le téléphone et dit :
« Alors convaincu ? ».
H : « …..... »
C : « Moi, je le suis, et je vais faire de Pauline une femme soumise, une pute, une vide-couilles …. ».
Hervé a coupé la communication, probablement qu'il en avait trop entendu. Satisfait, Cello remet sa queue dans la bouche de Pauline et dit :
« Tu avales tout sans perdre une goutte, puis tu nettoieras la bite de Kevin et après tu te rhabilles pour que je te ramène à ta voiture.
Pauline commence à se vêtir et alors qu'elle s’apprête à boutonner son chemisier, Cello l'interrompt
« Non laisse le ouvert ! ».
Elle remet alors sa jupe. Son string est dans son sac à main depuis le lac et il la ramène à sa voiture en t'obligeant à avoir la jupe relevée.








Les avis des lecteurs
 

hummm la suite

 
un couple de lecteurs

On y retrouve un Cello toujours aussi pervers prêt à s'enfiler la première petite cocufieuse de passage, délicieux

 




Vous êtes :

Indiquez votre adresse mail si vous souhaitez la communiquer à l'auteur de l'histoire.
Sinon, laissez vide :


° Recopiez le code suivant :
 


Autres histoires érotiques publiées par Cello


 
La soirée d'une soumise - Récit érotique publié le 21-09-2017
 
Marie ma nouvelle voisine – 22 / 23– Après-midi du dimanche. - Récit érotique publié le 18-09-2017
 
Marie - Épisode 19 – ASSERVISSEMENT DE PAULINE (2) - Récit érotique publié le 16-09-2017
 
Marie - Épisode 18 – ASSERVISSEMENT DE PAULINE - Récit érotique publié le 14-09-2017
 
Marie - Épisode 17 – Deuxième rencontre avec Pauline - Récit érotique publié le 10-09-2017
 
Marie - Épisode 16 – Pose de piercings et rencontre de Pauline - Récit érotique publié le 08-09-2017
 
Marie - Épisode 15 – Préparation de la soirée Gang-Bang - Récit érotique publié le 06-09-2017
 
Marie ma nouvelle voisine - 21 – Fin de matinée du dimanche. - Récit érotique publié le 19-08-2017
 
Marie ma nouvelle voisine - 20 – Matinée du dimanche (suite) - Récit érotique publié le 07-08-2017
 
Marie ma nouvelle voisine - 19 – Matinée du dimanche - Récit érotique publié le 05-08-2017
 
Marie ma nouvelle voisine - 18 - samedi soir (fin) - Récit érotique publié le 03-08-2017
 
Marie ma nouvelle voisine - 17 - Repas du samedi soir - Récit érotique publié le 31-07-2017
 
Marie ma nouvelle voisine - 16 - fin du samedi apres midi - Récit érotique publié le 10-02-2014
 
Marie ma nouvelle voisine - 15 - samedi apres midi piscine - Récit érotique publié le 16-01-2014
 
Marie ma nouvelle voisine - 14 - fin de matinée et déjeuner - Récit érotique publié le 09-12-2013
 
Marie ma nouvelle voisine - 13 - Samedi matin - Récit érotique publié le 07-12-2013
 
Marie ma nouvelle voisine - 12 - vendredi - Fin du dîner - Récit érotique publié le 15-10-2013
 
Marie ma nouvelle voisine - 11 - vendredi - le diner - Récit érotique publié le 13-10-2013
 
Marie ma nouvelle voisine - 10 - vendredi - début de journée et de soirée - Récit érotique publié le 11-10-2013
 
Marie ma nouvelle voisine - 10 - Jeudi - fin de la journée - Récit érotique publié le 09-10-2013
 
Marie ma nouvelle voisine - 09 - Jeudi en fin de matinée. - Récit érotique publié le 08-08-2013
 
Marie ma nouvelle voisine - 08 - La matinée du Jeudi - Récit érotique publié le 23-07-2013
 
Marie ma nouvelle voisine - 07 - Le mercredi soir - Récit érotique publié le 10-03-2013
 
Marie ma nouvelle voisine - 06 - Le mercredi - Récit érotique publié le 08-03-2013
 
Marie ma nouvelle voisine - 05 - Le mardi après-midi - Récit érotique publié le 26-11-2012
 
Marie ma nouvelle voisine - 04 - Le mardi matin - Récit érotique publié le 23-11-2012
 
Marie ma nouvelle voisine - 03 - Le lundi après midi - Récit érotique publié le 21-11-2012
 
Marie ma nouvelle voisine - 02 - Le lundi matin - Récit érotique publié le 19-11-2012
 
Marie ma nouvelle voisine - 01 - Le samedi - Récit érotique publié le 16-11-2012
 
Marie - Episode 14 - Repas et nuit chez Marie en presence de son mari. - Récit érotique publié le 06-08-2012
 
Marie - Episode 13 - Marie chez mon docteur - Récit érotique publié le 02-08-2012
 
Marie - Episode 12 - Au restaurant avec son mari - Récit érotique publié le 31-07-2012
 
Marie - Episode 11 - Visite de l'époux de Marie au bureau - Récit érotique publié le 29-07-2012
 
Marie - Episode 10 - Présentation à Kévin - Récit érotique publié le 26-07-2012
 
Marie - Episode 9 - Médecine du travail - Récit érotique publié le 24-07-2012
 
Marie - Episode - Le magasin de vêtement - Récit érotique publié le 22-04-2012
 
Marie - Episode 7 - L'association - Récit érotique publié le 04-04-2012
 
Marie - Episode 6 - Essai de ta robe de mariée - Récit érotique publié le 29-03-2012
 
Marie - Episode 5 - Achat et gravure d'un collier - Récit érotique publié le 03-12-2011
 
Marie - Episode 4 - De retour au bureau, Marie téléphone à son mari - Récit érotique publié le 10-11-2011
 
Marie - Episode 3 - Au restaurant - Récit érotique publié le 08-11-2011
 
Marie - Episode 2 - Deuxième entretien d'embauche - Récit érotique publié le 06-11-2011
 
Marie - Episode 1 - Premier entretien d'embauche - Récit érotique publié le 30-10-2011