S'IDENTIFIER (Pas encore inscrit ?)

Mémoriser     [Mot de passe perdu ?]


 

Histoires triées par catégories :


 

Thématiques

Abstinence Amazones Amis Andromaque Anulingus Arabes Artisan Artiste Asiatiques Au boulot Au reveil Auto-fellation Avion Baby sitter Bateau Beau-frere Beau-pere Beauté Belle-mere Belle-soeur Bisexualite Bizarre Blacks Blondes Bois, Foret Bondage Boules de geisha Bourgeois Branlette espagnole Brunes Cage de chasteté Calin Camping Candaulisme CapdAgde Caresses preliminaires Casting Chantage Cinéma Club libertin Cocufiage adultere Combat Coming-out Cougar Coup de foudre Cousins Cuisine Culottes Cunnilingus Cybersexe Darkroom Depucelage Dialogue Discothèque Docteur Doigtage Dominant Maitre Dominatrix Double penetration Douche Bain Drague Echangisme Ejaculation faciale Ejaculation feminine Emotions sensibilité Endroits insolites Entre hommes - Gay Epilation Escort boy Escort girl Etudiant Europe est Exhibition Exotisme Extreme Facesitting Fantasmes Fantasy Fellation Féminisation Femme fontaine Femmes enceintes Fessee fetes soirees Fetichisme Fille encule homme Film porno Fist Fist-fucking Flagellation Frotteurisme Fucking machine Gang bang Gerontophilie Glamour Gloryhole Gode ceinture Godemiche gorge profonde Gros Grosses Gros seins Gros sexe Hammam Handicap Hermaphrodite Hermaphrodites Historique Hôpital Hotel Humiliation Inconnu-inconnue Infirmieres Ivresse Jambes Jeunes Jeux Jumeaux-jumelles Lactation Lavement anal Legumes Lesbiennes Levrette Libertinage Lingerie Maigre Mammophilie Mariage Massage Masturbation Matures Mini jupe Missionnaire Mommy porn Mots crus Muscles Mythologie Naturisme nudisme Nymphomane Obéissance Oeuf vibrant Oncle et tante Onirique Parking Partouze Perles anales Petit sexe Petits seins Pieds Piercings Piscine, Plage Poesie Poilues Ponyslave Préliminaires Première fois Prison Prof Prostate Punitions Quebec Recit bilingue Romantisme Rousses Routiers Russes Sadomaso Saint valentin Salope Sans capote Sans culotte Science fiction Secrétaire Sensualité Sexe sauvage Sexshop Sextoy Sillicone Sodomie Soixante-neuf Soubrette Soumission Spermophile Sport String Striptease Tatouage Tendresse Terma Testicules Tétons Toys rosebud geisha Train Transexuelle Travesti Triolisme Triple penetration Uniformes Urophilie Pisse Vacances Vieux avec jeunes Voisins voisines Voiture Voyeurisme Wc




Petites annonces

Les dix dernières annonces :

• Bonjour, Je suis un homme de 37 ans recherchant une femme pour sittingface. Je ...
• homme de 62 ans, tres ouvert, sait etre vicieux, recherche couple candauliste, ou ...
• black super bien membre (25cm) cherche salope soumise a long terme veuillez me ...
• QUI SUIS-JE ? Je suis un maître expérimenté, ayant une bonne vingtaine d’années de ...
• Madame, Mademoiselle, Vos pensées sont osées et indécentes. Vos désirs obscènes ...
• Madame, Vous êtes comme moi d‘âge mûr… Vous êtes cérébrale… je le suis ...
• au services de vos sévices sous certaines ...
• Je suis un homme charmant, sportif, propre et cultivé de nature calme. Je vous ...
• Bonjour tout le monde, Jeune homme de 27 ans recherche relation virtuelle avec ...
• Bonjour Madame Je suis 1 homme Age 52 ans silhouette ronde qui s’assume et une ...


Lysie ma belle Lysie

- Par l'auteur HDS Le pompier -

Auteur de récits érotiques Récit érotique écrit par Le pompier [→ Accès à sa fiche auteur].
Auteur homme. - Email :

• 3 récits érotiques publiés.
• Cote moyenne attribuée par les lecteurs : 8.3 • Cote moyenne attribuée par HDS : 9.0
• L'ensemble des récits érotiques de Le pompier ont reçu un total de 5 358 visites.

sexe récit : Lysie ma belle Lysie Histoire érotique Publiée sur HDS le 11-09-2017 dans la catégorie Entre-nous, hommes et femmes
Tags: Fantasmes  Beauté 
Cette histoire de sexe a été affichée 1401 fois depuis sa publication.

Note attribuée à cette histoire érotique par les lecteurs ( 1 votes ): Lysie ma belle Lysie ( 10.0 /10 )
Note attribuée à cette histoire érotique par HDS : Lysie ma belle Lysie ( 9.0 /10 )
 
histoires érotiques audio

 
Couleur du fond :


Lysie ma belle Lysie

Tu es une jeune femme de trente cinq ans, avec des cheveux mi-long ondulé, et de couleur acajou, tu mesure un mètre soixante douze pour cinquante six kg, tu as un visage d'ange.
Ma Lysie chérie, est une fille au tempérament très joyeuse et bonne enfant, aimant le sexe et tout ce qui s'y rapporte, toujours prête pour un plan cul, toujours prête lorsqu'il s'agit d'essayer de nouvelles positions et lorsqu'il s'agit de nouvelles expériences, ma princesse est très joueuse et demande qu'on lui prête beaucoup d'attention, lorsqu'on lui fait l'amour.
L'autre jour en rentrant du travail, alors qu'elle était en train de faire la vaisselle à l'évier, ma Lysie était en chemisier blanc avec une mini-jupe de collégienne à carreaux, car elle sait que j'adore la voire dans cette tenue, il arrive qu'elle la mette rien que pour me faire plaisir, car elle sait qu'en générale cela me donne des envies de la prendre et cela ne rate jamais. En-dessous de sa petite jupette, elle portait un string de couleur rouge avec des dentelles.
En la voyant ainsi de derrière, mon sang ne fit qu'un tour, et j'ai eu une envie subite de la possédée, de la rendre mienne et de lui faire l'amour.
Je me suis donc rapproché tout doucement, de façon à la surprendre en douceur, ma Lysie me connaît et sait que je viens toujours par surprise lorsque je veux lui faire comprendre mes intentions pour lui faire l'amour. Nous sommes généralement sur la même longueur d'ondes et aimons tous les deux le sexe et nous le pratiquons dés que nous le pouvons et cela sans retenu et sans restrictions, selon nos envies du moment.
Comme je le disais plus haut, je me rapprochais d'elle et lui posait quelques bisous dans la nuque, là ou je sais qu'elle frissonne à ces moments là, en même temps mes mains viennent se poser sur ses seins et englobe ses belles formes. Ma chérie as de petits seins comme je les adorent, ils ne sont pas très grands, mais bien ferme et ils pointent déjà à l'horizon sous la pression de mes mains. Ses tétons sont gros et de couleur rouge foncé avec de grandes auréoles de couleur marron autour des tétons. Lysie ne porte généralement pas de soutien-gorge, car elle n'en a pas besoin, sa jeune et belle poitrine tiens toute seule, du fait que ses seins ne sont pas gros et lourd, ils sont plutôt petit et tienne dans le creux de mes mains. J'ai donc mes mains sur sa divine et merveilleuse poitrine, et je commence à lui pétrir son balcon, puis avec le pouce et l'index de chaque main et à travers son chemisier, je fais tournoyer ses tétons, je les pince légèrement, car je sais que ma douce et belle Lysie aime cela. Mon amante sait ce que j'aime chez elle, et elle fait tout pour me satisfaire et ne rechigne en rien pour ce que je lui demande, pour cela, je l'en remercie.
Il lui arrive souvent de provoquer des situations dans le seul but d'être sautée, et elle y arrive très bien. Après quelques minutes de pétrissage de ses beaux seins, ma main droite lâche son téton et descend doucement le long de son ventre bien plat, et va chercher sous sa jupette son mont de Vénus. En sentant ma main descendre, ma belle écarte ses cuisses, de façon à faciliter tout mouvement de ma main, elle sait ce qui va suivre et en est très demandeuse. Je glisse mes doigts sous l'élastique du petit tissu qui cache une vulve soignée et bien rasée. Ma chérie a à cet endroit un organe très doux et très sensible.
Ma main entière est maintenant sous ce bout de tissu et frotte sa vulve, de haut en bas, puis doucement avec un doigt, je lui écarte ses grandes lèvres, et je viens lui irriter son clitoris, de temps en temps je lui enfonce un doigt de plus en plus loin entre ses lèvres vaginales.
Ma Lysie raffole de ce genre de caresses, elle mouille rapidement et abondamment sur mes doigts, tout en gémissant de plaisir, tel un chat qui ronronne lorsqu'on le caresse. Ma douce chérie ne bouge pas et se laisse faire de la sorte, savourant au maximum ces instants de bonheur, à tous deux.
Une fois que je sens Lysie bien chaude et envieuse, prête pour la suite, je la retourne et l'embrasse goulûment tout en lui roulant une pelle.
Pendant ce temps mes mains descendent sur son popotin bien musclé, et lui aussi très ferme, je glisse encore une fois mes mains sous sa petite jupe, et je rentre sous le tissu pour malaxer son petit cul bien rond. En même temps un doigt vient s'insérer entre sa fente culaire pour venir titiller son anus.
Lysie n'en peux plus de ces préliminaires, elle me demande de passer à l'acte, et de la prendre, elle veut me sentir en elle. Elle ne se doute pas encore que je n'en ai pas encore fini avec elle, et qu'il va falloir qu'elle patiente encore un peu, avant de satisfaire sa demande. Étant à la cuisine et ayant une table à ma disposition, elle va me bien me servir pour la suite. Toujours collé à ses lèvres, j'empoigne sa taille, la soulève, et nous rejoignons la table. Là je l'assoie sur celle-ci, tout en continuant de l'embrasser, j'ouvre les boutons de son chemisier et je la couche délicatement sur la table laissant pendre ses fines jambes, ensuite j'écarte les pans de son vêtement. Une fois le chemisier bien ouvert, je descends plus bas et je lui retire le fin et petit tissu qui lui sert à cacher son adorable chatte, si douce et si bien entretenu, rien que pour moi.
Le string enfin ôté, je remonte vers sa magnifique poitrine et je viens lui sucer un téton, avec la main droite je lui prend l'autre téton entre mes doigts et je le pince, le tourne de façon à l'exciter encore plus. Le téton que j'ai en bouche, est tantôt aspiré, tantôt sucer ou encore mordillé, ce qui rend ma belle Lysie encore plus impatiente. Au bout d'un moment ma main droite s'égare et descend vers son mont de Vénus. Avec la paume de ma main, je viens frotter sa vulve, sur toute sa longueur, laissant le majeur se perdre sur la rondelle du cul, je sens que mon trésor de femme est toute trempée de mouille, suite aux caresses que je lui prodigue, je récupère un peu de sa mouille pour venir enduire son anus avec. Mon amante n'y tenant plus me demande une nouvelle fois de lui donné enfin l'objet de ses désirs, je lui répond que je n'en ai pas encore fini et qu'elle soit encore un peu patiente.
Ma bouche lâche son téton et descend tout doucement le long de son ventre pour s'attarder un peu sur son nombril, cela la fait frémir, et finalement ma bouche continue son chemin pour venir entre ses jambes et se poser sur son organe géniteur si sensible. Lysie à des jambes effilés et bien proportionnés, elle à vraiment ce qu'il faut, là ou il faut, il n'y a rien à jeter ou à changer. Ma langue vient maintenant remplacer ma main et je me met à lui lécher la vulve sur toute sa surface, m'attardant au niveau de son clitoris, tandis que je malmène son organe, mon majeur imprégné de son jus d'amour, se fraye un passage dans son trou du cul et commence à faire des vas et vient. Ma belle sachant qu'elle n'aurait pas encore gain de cause, se met à se caresser elle même ses seins, tout en continuant à gémir et à me stimuler pour que je continue de la faire jouir.
Par moments sa main droite vient se poser sur ma tête et pousse celle-ci légèrement de façon à ce que ma langue aille plus loin entre ses lèvres vaginales. Au bout d'un moment, n'y tenant plus moi même, je me relève et je présente mon sexe sur sa vulve. Avant de la pénétrer, je récupère avec ma verge, de son jus d'amour et je fais des allez retour entre le bas de ses lèvres et son clitoris, sans trop la pénétrer, m'attardant sur celui-ci par moment, ou en le tapotant avec ma bite. Puis vient enfin le moment tant attendu de la pénétration. Sa caverne étant bien chaude et si bien lubrifiée par sa mouille, je n'ai aucun mal à m'y introduire. Je la pénètre centimètre après centimètre sans brusquer mon avance, faisant vraiment durer cet instant et faisant encore durer son supplice de me sentir entièrement en elle. En tout cas mon adorable et belle Lysie aime que je fasse durer son plaisir, elle aime surtout être bien chaude et mouillée avant d'être prise, et de sentir ma verge en elle. Maintenant que je suis au fond de sa grotte, je laisse passer quelques instants avant de continuer. Comme ça sa chatte à le temps de s'adapter à ma bite. Puis je commence par de lents vas et vient, et j'accélère mon mouvement au fur et à mesure que je lui lime sa chatte.
Ma Lysie est aux anges, ça se voit à ses grands yeux vert émeraudes qu'elle ferme de temps en temps pour mieux apprécier cet instant de bonheur. De temps en temps elle mouille ses lèvres avec sa langue, me signifiant qu'elle est heureuse de ce que je lui fait subir. Je lui ramone ainsi sa chatte un certain temps jusqu'à n'en plus pouvoir me retenir. Entre temps j'ai senti comme ma douce avait des spasmes et des orgasmes, son jus d'amour suinte et tombe à terre. N'en pouvant vraiment plus, je lâche mon sperme, elle le ressent et me bloque en elle, en m’enserrant avec ses jambes autour de ma taille pour que ma semence vienne buter contre son utérus. Ma bien-aimée une fois la jouissance passée, me remercie pour ces instant de bonheur que je viens de lui faire vivre, et pour me montrer sa gratitude, Lysie se relève de la table, se dégage, et vient se positionner devant moi, elle se met à genoux, prend mon sexe en main et commence à pomper mon pieux, elle me taille une pipe magistrale, si bien que ma verge ne tarde pas à reprendre de la vigueur. Une fois mon sexe bien dressé et bien dur, je relève ma belle et je lui demande de se retourner, Cette fois-ci c'est sa petite rondelle qui va avoir droit à mon trois pièces. Je prend un peu du mélange de cyprine et de sperme d'entre ses cuisses et j'enduis mon chîbre et son trou de cul, afin de faciliter l'intromission de ma bite dans celui-ci. Je présente mon sexe à l'entrée et je pousse, je m'enfonce d'un coup arrachant un petit cri de surprise à ma dulcinée. Je reste un instant bien au fond, laissant à l'orifice le temps de s'adapter, puis je commence mes allez retour, en même temps que je lui laboure son arrière train, mes mains viennent sur le devant, pour lui masser et lui pétrir ses beaux seins. Ne restant pas inactive, Lysie descendis sa main droite vers sa vulve et se caressa son clitoris, afin de se donner encore plus de plaisirs et de sensations. Au bout de quelques minutes de ce ramonage intensif et ne pouvant plus me retenir, je lâche ma sauce au fond de son cul. Nous restons ainsi enchevêtré l'un dans l'autre pendant quelques minutes et nous apprécions ce qui vient de se réaliser. Une fois l'affaire terminé, nous prîmes une douche ensemble, et chacun retourna à une activité.
Maintenant, je suis navré de vous décevoir, après ce récit juteux et si enivrant, de devoir vous dire que malheureusement pour moi, je n'ai pas encore trouvé cette perle très rare qui soit prête à satisfaire mes fantasmes, et surtout qui soit aussi belle, douce et docile que je l'ai décrite. Lysie et cette histoire sont je le répète malheureusement, le fruit de mon imagination ainsi qu'un fantasme à réaliser. Avis aux amatrices. J'espère que mon histoire vous aura bien fait bander pour les mecques, et pour vous les filles j'espère que vous auraient bien mouillée vos petites culottes.








Les avis des lecteurs

Soyez le premier à donner votre avis après lecture sur cette histoire érotique...



Vous êtes :

Indiquez votre adresse mail si vous souhaitez la communiquer à l'auteur de l'histoire.
Sinon, laissez vide :


° Recopiez le code suivant :