S'IDENTIFIER (Pas encore inscrit ?)

Mémoriser     [Mot de passe perdu ?]


 

Histoires triées par catégories :


 

Thématiques

Abstinence Amazones Amis Andromaque Anulingus Arabes Artisan Artiste Asiatiques Au boulot Au reveil Auto-fellation Autobiographie Avion Baby sitter Bateau Beau-frere Beau-pere Beauté Belle-mere Belle-soeur Bisexualite Bizarre Blacks Blondes Bois, Foret Bondage Boules de geisha Bourgeois Branlette espagnole Brunes Cage de chasteté Calin Camping Candaulisme CapdAgde Caresses preliminaires Casting Chantage Cinéma Club libertin Cocufiage adultere Combat Coming-out Cougar Coup de foudre Cousins Cuisine Culottes Cunnilingus Cybersexe Darkroom Depucelage Dialogue Discothèque Docteur Doigtage Dominant Maitre Dominatrix Double penetration Douche Bain Drague Echangisme Ejaculation faciale Ejaculation feminine Emotions sensibilité Endroits insolites Entre hommes - Gay Epilation Escort boy Escort girl Etudiant Europe est Exhibition Exotisme Extreme Facesitting Fantasmes Fantasy Fellation Féminisation Femme fontaine Femmes enceintes Fessee fetes soirees Fetichisme Fille encule homme Film porno Fist Fist-fucking Flagellation Frotteurisme Fucking machine Gang bang Gerontophilie Glamour Gloryhole Gode ceinture Godemiche gorge profonde Gros Grosses Gros seins Gros sexe Hammam Handicap Hermaphrodite Hermaphrodites Historique Hôpital Hotel Humiliation Inconnu-inconnue Infirmieres Ivresse Jambes Jeunes Jeux Jumeaux-jumelles Lactation Lavement anal Lectures érotiques Legumes Lesbiennes Levrette Libertinage Lingerie Maigre Mammophilie Mariage Massage Masturbation Matures Mini jupe Missionnaire Mommy porn Mots crus Muscles Mythologie Naturisme nudisme Nymphomane Obéissance Oeuf vibrant Oncle et tante Onirique Parking Partouze Perles anales Petit sexe Petits seins Pieds Piercings Piscine, Plage Poesie Poilues Ponyslave Préliminaires Première fois Prison Prof Prostate Punitions Quebec Recit bilingue Romantisme Rousses Routiers Russes Sadomaso Saint valentin Salope Sans capote Sans culotte Science fiction Secrétaire Sensualité Sexe sauvage Sexshop Sextoy Sillicone Sodomie Soixante-neuf Soubrette Soumission Spermophile Sport String Striptease Tatouage Tendresse Terma Testicules Tétons Toys rosebud geisha Train Transexuelle Travesti Triolisme Triple penetration Uniformes Urophilie Pisse Vacances Vieux avec jeunes Voisins voisines Voiture Voyeurisme Wc

Petites annonces

Les dix dernières annonces :

• > Le libertinage pour des plaisirs dans le respect de chacun et chacune > Anna ...
• bonjour à toutes , je suis un charmant jh de 35 ans marié mais délaissé et je ...
• Bonjour, Je cherche une complice femme, pour séduire/échanger des emails torrides ...
• Bonjour Quelle femme mariée ou non (je suis moi-même marié) aurait envie de ...
• Bonjour.. J'ai une demande tout à fait particulière.. Je ne cherche aucun ...
• Je suis toujours à la recherche d'une bourgeoise 50/60 bcbg sans tabou acceptant ...
• Salut tout le monde, J'ai 26 ans et je suis célibataire. Alors pour combler mon ...
• Bonjour je m’appelle Florian j’ai 22 ans et je cherche une femme plutôt vers les 35 ...
• Jeune homme de Lille, 24 ans, aimerai découvrir le plaisir anal, le massage de la ...
• Bonjour, 32 ans, initié aux plaisirs divers depuis quinze ans, j'ai l'audace de ...


COLLECTION LESBIENNES. Glissement de terrain (1/1)

- Par l'auteur HDS CHRIS71 -

Auteur de récits érotiques Récit érotique écrit par CHRIS71 [→ Accès à sa fiche auteur].
Auteur homme. - Email : chr.r.rsfrfr

• 624 récits érotiques publiés.
• Cote moyenne attribuée par les lecteurs : 9.1 • Cote moyenne attribuée par HDS : 8.7
• L'ensemble des récits érotiques de CHRIS71 ont reçu un total de 3 621 418 visites.

sexe récit : COLLECTION LESBIENNES. Glissement de terrain (1/1) Histoire érotique Publiée sur HDS le 30-09-2017 dans la catégorie Entre-nous, les femmes
Tags: Première fois  Cunnilingus  Doigtage 
Cette histoire de sexe a été affichée 4878 fois depuis sa publication.

Note attribuée à cette histoire érotique par les lecteurs ( 3 votes ): COLLECTION LESBIENNES. Glissement de terrain (1/1) ( 9.0 /10 )
Note attribuée à cette histoire érotique par HDS : COLLECTION LESBIENNES. Glissement de terrain (1/1) ( 9.0 /10 )
 
Les Dernières Inscrites sur HDS.sexy - Sur votre Région :

 
Couleur du fond :


COLLECTION LESBIENNES. Glissement de terrain (1/1)

Je roule dans ma voiture en direction de ce village du bout du monde, une seule route qui serpente le long de la montagne.
J’ai le temps de penser, ce qui arriverait si un caillou se détachait et venait s’écraser sur ma voiture, en une fraction de seconde, je serais transformée en une crêpe de vingt-cinq ans.
Crêpe blonde, bien foutue, grande presque 1m80 ce qui me donne un complexe, d’autant plus que j’ai essayé, le basket-ball et que je suis archi nulle.
La pluie tombe rendant la route glissante, j’ai peur de prendre un rocher sur la figure, mais coup de chance, je suis du côté de la paroi, surtout quant à la sortie d’un virage, je chasse de l’arrière.
Je finis par atteindre la station de ski en ce joli mois de mai, si je vais dans cette station, c’est que j’ai rendez-vous avec deux gérantes de boutiques de vêtements féminins, je dois leur montrer la nouvelle collection d’été.

J’arrive, je suis reçu par la première, je lui montre nos nouveaux modèles d’été, même si la boutique que je dois visiter tout à l’heure, me prends peu de chose, j’aurais fait une bonne journée.
À midi, je vais dans un chalet restaurant où je mange chaque fois que je viens ici depuis deux ans, la fois précédente, la montée jusqu’à la station était moins impressionnante, car il faisait beau et la route était sèche.
Dans le restaurant, je mange une salade avec yaourt et un simple café, ma ligne, l’obsession, garder ma ligne pour plaire à Fabien avec lequel je vais me marier au début du mois de septembre.
J’ai choisi ma robe, c’est une amie modiste qui me la confectionne, il faut dire que dans la gamme de vêtements que je propose au magasin de toutes les villes où je vais chaque semaine, certains sont dessinés par elle.
Je suis devant une fenêtre et je vois toute la vallée et les montagnes des Hautes-Alpes, il est dommage que la pluie gâche tout.
Dans la salle face à moi, une femme certainement un peu plus âgée que moi, brune autant que je suis blonde, mange léger comme-moi, alors qu’elle a une taille parfaite.
Elle me regarde, je la regarde, je serais lesbienne, il est sûr qu’elle m’intéresserait.

Après avoir mangé, je retourne dans ma voiture, je prends le petit coussin qui me suit partout et je le place sous ma tête pour faire une sieste en attendant l’ouverture de la boutique où j’ai rendez-vous.
Les deux autres années avant l’été, c’est sur l’herbe tendre que j’ai l’habitude d’étendre la couverture qui suit mon coussin et c’est à l’hombre d’un pommier que je fais cette sieste.
Aujourd’hui, la voiture est nécessaire, car la pluie continue de tomber.
J’ai mis mon réveil de mon portable, ce qui s’avère nécessaire, car quand il sonne, j’aurais loupé mon rendez-vous.
Comme le matin, la femme qui me reçoit, je la connais et je réalise la meilleure journée depuis que je présente cette nouvelle collection.
Nous prenons date pour le mois d’octobre où je lui présenterais la collection hiver, principalement des combinaisons de ski haut gamme ainsi que des tenues de soirée.
Il est 16 heures quand je m’apprête à redescendre, la pluie tombe toujours, de l’autre côté de la rue, un salon de beauté d’où sort la femme que j’ai vu ce midi.
Nouveau regard, elle monte, elle aussi, dans sa voiture après avoir rangé dans son coffre une valise à roulette comme j’en ai une moi-même.
Pourquoi je me sens obligée de faire la course, je démarre avant elle pour entamer la descente, sans mettre ma ceinture de sécurité ?
Je parcours quelques kilomètres, je suis au bord du précipice, quand sans à aucun moment, je ne sais pourquoi je pile, la route glisse devant ma voiture s’arrêtant les roues avant déjà dans le vide.
Dans ces moments où votre vie ne tient qu’à un fil, j’ignore ce que j’ai fait tout ce qui est sûr, c’est que je sens une main attraper la mienne et me tirer sans ménagement vers le haut de la pente.
J’ai mal au bras, mais c’est à quatre pattes que je parcours quelques mètres mes genoux me faisant horriblement souffrir, quand je chute en me retournant, je vois ma voiture entraînée par un gros rocher et plongeant vers le fond du gouffre où elle doit aller s’écraser.
À ce moment, je suis comme sourde, alors que le fracas de ces pierres et de ma voiture tombant en contrebas doit faire un bruit horrible, la seule chose que je retiens quelques secondes, c’est que j’ai perdu les vêtements et catalogues pour mon travail ainsi que mes petites culottes.
Comment vais-je faire ce soir quand je serai devant Fabien pour l’aguicher afin qu’il me saute étant parti depuis plusieurs jours.

• Madame, vous allez bien, vite mettez-vous debout, il faut que nous remontions la route encore plus haut, tout le pan de montagne où nous sommes peut encore se détacher.
Montez dans ma voiture, je vais reculer.

Comme un robot, je m’assieds sur le siège passager et la portière encore ouverte, en se retournant, la femme partie juste derrière moi nous fait parcourir plusieurs mètres avant d’être bloquée par une voiture qui descendait à son tour manquant de peu de nous rentrer dedans.

• Mesdames, je vais vous ausculter, à pars vos genoux où avez-vous mal ?

C’est en entendant la voix d’un secouriste que mon cerveau redémarre, si j’avais mis ma ceinture, je serais morte, bien qu’en moi-même je ressente l’erreur que j’ai faite d’entrer dans ces lacets sans m’être attachée.

• La route qui a glissé ne pourra être réparée avant plusieurs jours, il est impossible de vous faire rejoindre la vallée en hélicoptère, le temps est trop mauvais pendant plusieurs jours.
Nous serions en hiver, nous vous prêterions des skis et vous pourriez rejoindre le bas de la piste en descendant la noire de nos deux stations.
Il existe une dernière solution inutilisable, le téléski, mais les moteurs sont partis en révision et seront réinstallés avant la saison d’été pour permettre au touriste de monter jusqu’à nous.
Bref, nous sommes isolés pendant plusieurs jours.
Heureusement, les hôtels sont presque vides, mais par précaution, nous allons vous placer dans une seule chambre, mesdames si vous êtes d’accord, il va sans dire.
• Madame m’a sauvé la vie, aucun problème pour moi.
• Je m’appelle karen et je suis entièrement d’accord.
• Il va sans dire que votre séjour sera entièrement à la charge de ma commune, excuse-moi, je retourne vers le glissement de terrain pour voir ce que je peux faire en tant que maire de la commune pour accélérer les réparations.

J’aurais dû voir l’œil gourmant qu’elle me lançait, mais après les soins apportés par les secouristes à mes genoux, j’aspire à prendre un bon bain.
C’est ainsi que l’on nous emmène dans un hôtel où nous rejoignons une chambre, la vue comme pour le restaurant aurait pu être belle, mais les trombes d’eau qui déferlent gâche tout.

• Je vais te faire couler un bain, je t’ai dit que je m’appelais karen et toi !
• Jennifer, merci pour le bain, je vais me déshabiller.

J’entends l’eau couler, je me mets nue, j’entre dans la salle, elle me regarde, c’est la première fois que je me présente à une autre femme dans cette tenue.

• Tu es belle, c’est la première fois que je vois une femme plus grande que moi, combien mesures-tu ?
• 1,80.
• C’est cela, moi 1m78, entre dans l’eau, elle est à bonne température.

J’enjambe la baignoire, j’ai conscience de montrer l’intérieur de mon intimité à cette femme, peux m’importe, elle a pris des risques pour me sauver en me tirant en arrière lors de l’éboulement de la route.
Je m’installe, l’eau chaude me fait du bien, Karen s’assoit sur le bord et prend la savonnette de l’hôtel dans sa main, commençant à me la passer dans le dos, avant de contourner mon corps et de me caresser les seins.
Sa main est douce et je sens mes pointes se dresser, je sens mon intimité s’humidifier bien que je sois dans de l’eau, sa main s’attarde comme si elle hésitait à se rendre vers le point bas de mon corps.
C’est moi qui prends sa main, la regardant fixement en passant ma langue sur mes lèvres tellement elles sont sèches, je la dirige vers mon envie.
A-t-elle fait exprès de laisser tomber la savonnette pour que ses doigts se retrouvent sur mon bouton, nul ne le sait.
Ce que je sais, c’est que mon clitoris n’a jamais été aussi bien sollicité, je sens un frisson me parcourir malgré l’eau chaude et quand sa bouche se baisse vers moi, je redresse mes lèvres pour que je rejoigne les siennes.
Je la prends par le bras pour accentuer notre baiser, elle glisse du bord et se retrouve dans l’eau, ses fesses rejoignant mes cuisses dans une grande gerbe d’eau inondant la salle de bains.
Le fou rire nous prend, d’autant plus que, plus elle cherche à se redresser, plus elle retombe.
Enfin, elle se relève, en fait autant pour moi et pendant que je la mets nue, elle aussi, nous nous embrassons fougueusement.
Trempée, elle me prend la main et m’emmène sur le lit, les draps vont être, eux aussi trempés, mais on en a cure, seuls nos corps nous importent et les caresses qu’elle me prodigue.
Sa bouche rejoint mon clitoris qu’elle aspire et va jusqu’à mordiller.
Moi aussi je veux sentir la saveur du jus que mes doigts sentent sortir de sa chatte, et nous réussissons une chose que je n’ai jamais réussie avec Fabien, nous jouissons simultanément, cette décharge nous laissant pantelante.

Pendant trois jours, nous restons dans la chambre avant que le plafond du ciel nous permette de redescende dans la vallée en hélicoptère, le maire est là pour nous saluer avant que nous ne décollions, je devrais prendre rendez-vous avec lui pour régler les problèmes d’assurance de ma voiture et de tous les biens qui s’y trouvaient.
Depuis trois jours, je n’avais aucun contact avec mon fiancé, dès que je suis dans la vallée, j’arrive à me connecter.

• Fabien !
Excuse-moi, tu vas devoir annuler notre mariage, j’ai rencontré Karen, l’amour de ma vie et je vais faire ma vie avec elle !!!








Les avis des lecteurs
CHRIS71

Merci mes amis, un compliment est toujours bien venu...

 
Lasemelle

Oct. 1, 2017. Jolie histoire avec un brin de sensualité, et c'est de qu'aime John La Semelle.

 
Florence27

C'est bien mené, un plaisir de lecture!!!

 




Vous êtes :

Indiquez votre adresse mail si vous souhaitez la communiquer à l'auteur de l'histoire.
Sinon, laissez vide :


° Recopiez le code suivant :
 


Autres histoires érotiques publiées par CHRIS71


 
COLLECTION HISTOIRE COURTE. La teuf (1/1) - Récit érotique publié le 12-12-2017
 
COLLECTION CANDAULISME. Vitre bloquée (2/2) - Récit érotique publié le 10-12-2017
 
COLLECTION CANDAULISME. Vitre bloquée (1/2) - Récit érotique publié le 09-12-2017
 
COLLECTION SOUMISE. Fille de… (16/16) - Récit érotique publié le 07-12-2017
 
COLLECTION SOUMISE. Fille de… (15/16) - Récit érotique publié le 06-12-2017
 
COLLECTION SOUMISE. Fille de… (14/16) - Récit érotique publié le 05-12-2017
 
COLLECTION SOUMISE. Fille de… (13/16) - Récit érotique publié le 03-12-2017
 
COLLECTION SOUMISE. Fille de… (12/16) - Récit érotique publié le 02-12-2017
 
COLLECTION SOUMISE. Fille de… (11/16) - Récit érotique publié le 01-12-2017
 
COLLECTION SOUMISE. Fille de… (10/16) - Récit érotique publié le 30-11-2017
 
COLLECTION SOUMISE. Fille de… (9/16) - Récit érotique publié le 29-11-2017
 
COLLECTION SOUMISE. Fille de… (8/16) - Récit érotique publié le 27-11-2017
 
COLLECTION SOUMISE. Fille de… (7/15) - Récit érotique publié le 26-11-2017
 
COLLECTION SOUMISE. Fille de… (6/15) - Récit érotique publié le 25-11-2017
 
COLLECTION SOUMISE. Fille de… (5/15) - Récit érotique publié le 23-11-2017
 
COLLECTION SOUMISE. Fille de… (4/10) - Récit érotique publié le 22-11-2017
 
COLLECTION SOUMISE. Fille de… (3/9) - Récit érotique publié le 21-11-2017
 
COLLECTION SOUMISE. Fille de… (2/8) - Récit érotique publié le 19-11-2017
 
COLLECTION SOUMISE. Fille de… (1/8) - Récit érotique publié le 18-11-2017
 
COLLECTION ESCORTE. La pute. (1/1) - Récit érotique publié le 17-11-2017
 
COLLECTION JEUNE – VIEUX. Colette (1/1) - Récit érotique publié le 16-11-2017
 
COLLECTION ZONE ROUGE. Coup de tête (5/5) - Récit érotique publié le 14-11-2017
 
COLLECTION ZONE ROUGE. Coup de tête (4/5) - Récit érotique publié le 13-11-2017
 
COLLECTION ZONE ROUGE. Coup de tête (3/5) - Récit érotique publié le 12-11-2017
 
COLLECTION ZONE ROUGE. Coup de tête (2/5) - Récit érotique publié le 10-11-2017
 
COLLECTION ZONE ROUGE. Coup de tête (1/4) - Récit érotique publié le 09-11-2017
 
COLLECTION ZONE ROUGE. L’abus d’alcool (1/1) - Récit érotique publié le 08-11-2017
 
COLLECTION LESBIENNES. La mère supérieure du couvent (4/4) - Récit érotique publié le 06-11-2017
 
COLLECTION LESBIENNES. La mère supérieure du couvent (3/4) - Récit érotique publié le 05-11-2017
 
COLLECTION LESBIENNES. La mère supérieure du couvent (2/4) - Récit érotique publié le 04-11-2017
 
COLLECTION LESBIENNES. La mère supérieure du couvent (1/4) - Récit érotique publié le 02-11-2017
 
COLLECTION ESCORTE. La jeune fille de la fac (3/3) - Récit érotique publié le 01-11-2017
 
COLLECTION ESCORTE. La jeune fille de la fac (2/3) - Récit érotique publié le 31-10-2017
 
COLLECTION ESCORTE. La jeune fille de la fac (1/3) - Récit érotique publié le 29-10-2017
 
COLLECTION ÉTRANGE PHÉNOMÈNE. Casper (2x2) - Récit érotique publié le 28-10-2017
 
COLLECTION ÉTRANGE PHÉNOMÈNE. Casper (1x1) - Récit érotique publié le 27-10-2017
 
COLLECTION TABOU. Bigamie non Trigamie (2/2) - Récit érotique publié le 25-10-2017
 
COLLECTION TABOU. Bigamie non Trigamie (1/2) - Récit érotique publié le 24-10-2017
 
COLLECTION HISTOIRE COURTE. La sodomie (1/1) - Récit érotique publié le 23-10-2017
 
COLLECTION VENGEANCE : Tueur à gages (3/3) - Récit érotique publié le 21-10-2017
 
COLLECTION VENGEANCE : Tueur à gages (2/3) - Récit érotique publié le 20-10-2017
 
COLLECTION VENGEANCE : Tueur à gages (1/3) - Récit érotique publié le 19-10-2017
 
COLLECTION DOMINANT DOMINE. Vampire 3 (3/3) - Récit érotique publié le 17-10-2017
 
COLLECTION ZONE ROUGE. Livrée par ma belle-mère (1/1) - Récit érotique publié le 15-10-2017
 
COLLECTION CANDAULISME. Pile ou Face (1/1) - Récit érotique publié le 13-10-2017
 
COLLECTION ZONE ROUGE. Esclave de mon sexe - Esclave de son sexe. (1/1) - Récit érotique publié le 11-10-2017
 
COLLECTION JEUNE – VIEUX. La pocharde (1/1) - Récit érotique publié le 09-10-2017
 
COLLECTION LESBIENNES. Ma nouvelle belle-mère (1/1) - Récit érotique publié le 07-10-2017
 
COLLECTION DOMINANT DOMINE. La bombe (2/2) - Récit érotique publié le 05-10-2017
 
COLLECTION DOMINANT DOMINE. La bombe (1/1) - Récit érotique publié le 03-10-2017