S'IDENTIFIER (Pas encore inscrit ?)

Mémoriser     [Mot de passe perdu ?]


 

Histoires triées par catégories :


 

Thématiques

Abstinence Amazones Amis Andromaque Anulingus Arabes Artisan Artiste Asiatiques Au boulot Au reveil Auto-fellation Autobiographie Avion Baby sitter Bateau Beau-frere Beau-pere Beauté Belle-mere Belle-soeur Bisexualite Bizarre Blacks Blondes Bois, Foret Bondage Boules de geisha Bourgeois Branlette espagnole Brunes Cage de chasteté Calin Camping Candaulisme CapdAgde Caresses preliminaires Casting Chantage Cinéma Club libertin Cocufiage adultere Combat Coming-out Cougar Coup de foudre Cousins Cuisine Culottes Cunnilingus Cybersexe Darkroom Depucelage Dialogue Discothèque Docteur Doigtage Dominant Maitre Dominatrix Double penetration Douche Bain Drague Echangisme Ejaculation faciale Ejaculation feminine Emotions sensibilité Endroits insolites Entre hommes - Gay Epilation Escort boy Escort girl Etudiant Europe est Exhibition Exotisme Extreme Facesitting Fantasmes Fantasy Fellation Féminisation Femme fontaine Femmes enceintes Fessee fetes soirees Fetichisme Fille encule homme Film porno Fist Fist-fucking Flagellation Frotteurisme Fucking machine Gang bang Gerontophilie Glamour Gloryhole Gode ceinture Godemiche gorge profonde Gros Grosses Gros seins Gros sexe Hammam Handicap Hermaphrodite Hermaphrodites Historique Hôpital Hotel Humiliation Inconnu-inconnue Infirmieres Ivresse Jambes Jeunes Jeux Jumeaux-jumelles Lactation Lavement anal Lectures érotiques Legumes Lesbiennes Levrette Libertinage Lingerie Maigre Mammophilie Mariage Massage Masturbation Matures Mini jupe Missionnaire Mommy porn Mots crus Muscles Mythologie Naturisme nudisme Nymphomane Obéissance Oeuf vibrant Oncle et tante Onirique Parking Partouze Perles anales Petit sexe Petits seins Pieds Piercings Piscine, Plage Poesie Poilues Ponyslave Préliminaires Première fois Prison Prof Prostate Punitions Quebec Recit bilingue Romantisme Rousses Routiers Russes Sadomaso Saint valentin Salope Sans capote Sans culotte Science fiction Secrétaire Sensualité Sexe sauvage Sexshop Sextoy Sillicone Sodomie Soixante-neuf Soubrette Soumission Spermophile Sport String Striptease Tatouage Tendresse Terma Testicules Tétons Toys rosebud geisha Train Transexuelle Travesti Triolisme Triple penetration Uniformes Urophilie Pisse Vacances Vieux avec jeunes Voisins voisines Voiture Voyeurisme Wc




Petites annonces

Les dix dernières annonces :

• Bonjour tout le monde, j'ai 19ans, je recherche des filles ou femmes voulant ...
• Bonjour je mappele marianne et je cherche un écrivain ou écrivaine pour mécrire ...
• Je recherche une partenaire pour des jeux de lavements et des jeux anaux ...
• Salut je suis un jeune métisse de 26 ans de 1m80 85 kg qui cherche des femmes avec ...
• Je suis un homme de 60 ans, bien mis et qui paraît plus jeune. Je recherche une ...
• Bonjour. Annonce sérieuse. Je m’appelle Bénédicte, 37 ans. Je pense être jolie, ...
• bonjour j ais 70 ans et je me sens de plus en plus en plus devenir lope c est pas ...
• Bonjour a vous les soumis/soumise je suis Maître Bastien venu ici en quête d'un ou ...
• bonjour a toutes et a tous, JE RECHERCHE SOUMISES OU SOUMIS POUR RELATION ...
• T'aimes t'ennuyer au lit ? Moi pas. Moi j'aime lécher la chatte en me faisant ...


Les deux soeurs.

- Par l'auteur HDS Le Matou libertin -

Auteur de récits érotiques Récit érotique écrit par Le Matou libertin [→ Accès à sa fiche auteur].
Auteur homme. - Email :

• 218 récits érotiques publiés.
• Cote moyenne attribuée par les lecteurs : 9.2 • Cote moyenne attribuée par HDS : 10.0
• L'ensemble des récits érotiques de Le Matou libertin ont reçu un total de 1 327 808 visites.

sexe récit : Les deux soeurs. Histoire érotique Publiée sur HDS le 19-10-2017 dans la catégorie Entre-nous, hommes et femmes
Tags: Club libertin  Echangisme 
Cette histoire de sexe a été affichée 3299 fois depuis sa publication.

Note attribuée à cette histoire érotique par les lecteurs ( 2 votes ): Les deux soeurs. ( 9.5 /10 )
Note attribuée à cette histoire érotique par HDS : Les deux soeurs. ( 10.0 /10 )
 
histoires érotiques audio

 
Couleur du fond :


Les deux soeurs.

Le récit qui va suivre relate une aventure qui m’est arrivée au printemps de l’an 2000. A cette époque, j’habitais le sud de la région parisienne après avoir vécu une bonne dizaine d’années à Paris même.

Agé d’environ 60 ans et veuf depuis un grand nombre d’années, j’avais découvert le libertinage avec une maîtresse et depuis une bonne vingtaine d’années, je fréquentais régulièrement les clubs coquins de la capitale et je multipliais les aventures d’une soirée ou plus avec des femmes plus ou moins jeunes.

Ce soir là, j’étais remonté à Paris pour une soirée dans un des clubs que je fréquentais assez souvent pour y assouvir mes envies coquines ou y accompagner une amie qui partageait mes goûts.

Après avoir salué le gérant et deux des barmaids toujours charmantes et court vêtues, j’avais commencé par déambuler dans les divers locaux pour voir quelle était l’ambiance. La soirée me semblait bien lancée mais toutes les femmes étaient déjà en train dans les coins câlins, aussi je suis revenu vers le bar où j’ai bavardé une dizaine de minutes avec Steven, le gérant avant de faire un second tour dans les locaux.

Aucune des femmes présentes ne semblait attirée par moi, si bien que quelque peu dépité je m’apprêtais à quitter le club que j’ai remarqué sur le podium deux filles blondes comme les blés, très semblables au point qu’on aurait dit qu’elles étaient jumelles, se trémousser le long d’une barre de pole dance.

Ce n’était que frôlements, ondulations, corps à corps, caresses et embrassades diverses. Le spectacle était très chaud d’autant qu’elles se dévêtaient progressivement tant et si bien qu’à la fin, elles ne portaient plus qu’un minuscule string pailleté. Après avoir ramassé robes et soutifs qu’elles avaient dispersés, elles ont fendu le cercle de voyeurs des deux sexes qui, comme moi, avaient apprécié le spectacle. Quand elles sont passées tout près de moi je leur ai dit en riant :
• Bravo les filles ! Quel magnifique spectacle ! Venez, je vous offre le champagne pour vous remercier.
Immédiatement elles ont répondu :
• OK ! Çà marche ! Tu es gentil !

Nous nous somme dirigés vers le bar où j’ai commandé une coupe de champagne pour chacun de nous et nous avons pu faire connaissance en bavardant. Ce n’était pas des jumelles mais deux sœurs âgées du 32 et 31 ans. Elles aimaient faire la fête et baiser dans les clubs sans se prendre la tête avec des liaisons plus ou moins longues dans lesquelles, disaient-elles, elles perdraient leur liberté…
Quant à moi, je ne leur ai pas caché mon penchant pour le libertinage et mon envie de faire quelques coquineries avec elles si elles étaient partantes !
Çà n’a pas trainé car aussitôt, elles ont entrepris de remonter mon polo et pendant que Martine, la plus jeune commençait à agacer mes tétons, sa sœur Marina tâtait mon entrejambe à deux mains et ne tardait pas à faire dresser ma bite dans mon boxer en s’écriant :
• Waouh ! Elle me semble être de belle taille !

C’est vrai que si mon sexe est relativement court, il est assez trapu ce qui complique parfois les sodomies des femmes qui ne sont pas très ouverte du cul ! Je les ai invitées à quitter le bar :
• Allons ailleurs ! Il y a des coins câlins qui nous tendent les bras ! Venez, je vous guide, je connais bien les lieux propices aux coquineries !

J’ai passé un bras autour de leur taille et, bien encadré par ces deux jolies blondes presque nues, nous avons trouvé une alcôve propice à ce que nous avions l’intention de faire. Aussitôt, Martine et Marina se sont empressée de me mettre nu, ôtant à tour de rôle un de mes vêtements, embrassant les parties nues qu’elles découvraient. Leur ballet coquin était si bien ordonné que c’est dans un bel ensemble qu’elles ont fait glisser mon boxer dans lequel ma bite était déjà bien à l’étroit. Elle a d’ailleurs jailli brusquement, leur sautant presque au visage.

Marina l’a embouchée aussitôt pendant que Martine me caressait les couilles d’une main et faisait courir l’autre le long de mon dos, glissant un doigt indiscret dans ma fente culière. J’étais tombé sur deux chaudes qui n’avaient visiblement pas froid aux yeux (ni ailleurs bien sûr !).

Ces deux sœurs étaient très semblables et c’est ce qui au départ m’avait fait penser qu’elles pouvaient être jumelles. Elles avaient la même silhouette longiligne avec des seins plutôt modestes mais bien fermes et haut perchés avec une aréole à peine marquée. Leur taille étroite surmontait des hanches bien dessinées et des fesses rondes bien galbées et fendues. Le visage ovale avec de grands yeux rieurs d’un bleu pale était encadré par des cheveux blond cendré coupés en carré court. La bouche aux lèvres fardée de rose appelait le baiser.

Marina avait un talent de suceuse avéré car en moins de cinq minutes j’avais le barreau dressé prêt à l’estocade d’autant que Martine n’avait pas cessé de me caresser les bourses ou de les lécher, faisant rouler mes couilles sous sa langue. C’est d’ailleurs elle qui s’est emparé d’un préservatif pour me couvrir rapidement avant de se mettre en levrette dans un vaste fauteuil en disant :
• Vas-y ! Baise-moi ! Défonce-moi la chatte avec ta belle queue !

Puisqu’elle était dans d’aussi bonnes dispositions, je n’allais pas m’en priver ! J’étais d’ailleurs venu pour cela : BAISER UNE OU DEUX FILLES ! J’ai pris la taille de Martine entre mes mains et je me suis introduit lentement dans sa chatte ! Elle était chaude et humide à souhait ! Dès que j’ai été en place Marina s’est glissée sous sa sœur en position de 6 9 pour venir lécher mes couilles pendant que je baisais Martine.

Avec un tel traitement il n’a pas fallu longtemps pour que mon plaisir monte, monte au point que progressivement j’accélérais mon va-et-vient, faisant claquer mon ventre contre les fesses de ma partenaire. Dès qu’elle a joui, je me suis lâché à mon tour ! J’avais attendu le moment fatidique pour envoyer une salve de sperme au fond de la capote !

Dès que je suis sorti de la chatte de Martine, Marina s’est précipitée sur ma bite encore à moitié turgescente et après avoir retiré le préservatif, elle s’est mise à me lécher la queue, non pour me faire bander à nouveau mais plutôt pour se délecter de ce liquide visqueux qui maculait mon membre. Pendant ce temps, elle avait une main glissée dans sa chatte où elle allait et venait de plus en plus vite comme si elle voulait jouir aussi !

Mais non ! Ce n’était pas ce qu’elle cherchait ! Dès que ma bite a été débarrassée de mes coulées de sperme, elle a englouti mon membre au plus profond de sa gorge au point que les poils de mon pubis venaient lui chatouiller le nez. Gonflant et dégonflant alternativement sa bouche, elle me pompait avec ardeur dans une gorge profonde délicieuse au point que je me suis mis à bander à nouveau comme un taureau : En moins de 20 minutes, j’allais baiser les deux sœurs car c’est ce que Marina recherchait : baiser avec moi car elle avait déjà refusé deux partenaires qui voulaient s’incruster dans notre trio !

Là, c’est Martine qui a couvert mon sexe pendant que Marina s’allongeait sur un des gros poufs, les cuisses repliées, offrant sa chatte prête à se faire prendre. J’étais tellement excité de la situation que je me suis précipité entre les cuisses ouvertes et d’une seule poussée, je me suis introduit dans le sexe qui n’attendait que cela ! Dès que j’ai été en elle, Marina a noué ses jambes sur mon dos et elle a agité son bassin dans une danse frénétique si bien que sans le vouloir ma queue allait et venait en elle… Que c’était chaud ! Je ne sais pas où Martine avait découvert le gode qu’elle s’enfilait pendant que je baisais sa sœur mais cette coquine se faisait plaisir en nous regardant…

Au moment où une fois encore je lâchais quelques belles giclées de sperme, Marina et Martine se sont mises à jouir presque simultanément ! Ces deux là ne devaient pas être à leur première partie à trois ou plus pour savoir aussi bien partager leur jouissance.

Pour nous remettre, nous sommes allés dans le jacuzzi où nous sommes restés longtemps à paresser dans les bulles tout en nous lutinant copieusement. Les deux sœurs, j’ai pu le constater, étaient totalement bisexuelles mais aussi incestueuses… puisqu’elles ont fait l’amour devant moi sur un des matelas de plage entendu au bord du bassin.








Les avis des lecteurs

Soyez le premier à donner votre avis après lecture sur cette histoire érotique...



Vous êtes :

Indiquez votre adresse mail si vous souhaitez la communiquer à l'auteur de l'histoire.
Sinon, laissez vide :


° Recopiez le code suivant :
 


Autres histoires érotiques publiées par Le Matou libertin


 
Un apprentissage plein d'enseignements - 3ème partie. - Récit érotique publié le 20-11-2017
 
Un apprentissage plein d'enseignements - 2ème partie. - Récit érotique publié le 19-11-2017
 
Un apprentissage plein d'enseignements - 1ère partie. - Récit érotique publié le 18-11-2017
 
La réalisation des fantasmes de Vanessa - 2ème partie. - Récit érotique publié le 16-11-2017
 
La réalisation des fantasmes de Vanessa - 1ère partie. - Récit érotique publié le 15-11-2017
 
L'autostop... je croyais que c'était passé de mode - Récit érotique publié le 14-11-2017
 
Présences intimes - Récit érotique publié le 12-11-2017
 
Un coup vite fait. - Récit érotique publié le 11-11-2017
 
L'étudiante - 2ème partie. - Récit érotique publié le 10-11-2017
 
L'étudiante - 1ère partie - Récit érotique publié le 08-11-2017
 
Rencontre sur le Net. - Récit érotique publié le 07-11-2017
 
Plaisir solitraire. - Récit érotique publié le 06-11-2017
 
Comment je suis devenue échangiste. - Récit érotique publié le 04-11-2017
 
Ma dernière soirée au Cap - Récit érotique publié le 03-11-2017
 
Nous avons un beau métier - suite. - Récit érotique publié le 02-11-2017
 
Relations saphiques en club échangiste. - Récit érotique publié le 31-10-2017
 
Soumise - Récit érotique publié le 30-10-2017
 
Partie carrée. - Récit érotique publié le 29-10-2017
 
Après la fille... - Récit érotique publié le 27-10-2017
 
Samedi soir - Récit érotique publié le 26-10-2017
 
Je joue le voyeur - Récit érotique publié le 25-10-2017
 
Deux jumelles coquines. - Récit érotique publié le 23-10-2017
 
Les leçons de piano peu ordinaires d'Annie. - Récit érotique publié le 22-10-2017
 
Jeux à trois - Récit érotique publié le 21-10-2017
 
Les deux soeurs. - Récit érotique publié le 19-10-2017
 
Mes voisines d'en face - Récit érotique publié le 18-10-2017
 
La soeur de ma copine. - Récit érotique publié le 17-10-2017
 
Ma voisine. - Récit érotique publié le 15-10-2017
 
J'ai baisé la vendeuse du sexshop - Récit érotique publié le 13-10-2017
 
L'amour au boulot - Partie 2. - Récit érotique publié le 11-10-2017
 
L'amour au boulot; - Partie 1. - Récit érotique publié le 10-10-2017
 
Cheville foulée. - Récit érotique publié le 08-10-2017
 
Les hasards de l'autostop. - Récit érotique publié le 06-10-2017
 
Nous avons un beau métier... - Récit érotique publié le 04-10-2017
 
La voyageuse - Récit érotique publié le 02-10-2017
 
Livreur de pizzas - Récit érotique publié le 30-09-2017
 
Mike et Alan - Récit érotique publié le 28-09-2017
 
La fille de ma belle-mère. - Récit érotique publié le 26-09-2017
 
L'éducation sexuelle de Stéphanie. - Récit érotique publié le 24-09-2017
 
Vacances estivales en camping naturiste - Récit érotique publié le 22-09-2017
 
Visite impromptue. - Récit érotique publié le 20-09-2017
 
Trois complices, Anne et les autres. - Récit érotique publié le 14-09-2017
 
Trois complices - la suite. - Récit érotique publié le 12-09-2017
 
Ma belle-mère, son amant et moi. - Récit érotique publié le 10-09-2017
 
Kelly est toujours aussi avide de sexe. - Récit érotique publié le 08-09-2017
 
Kelly aime se faire plaisir. - Récit érotique publié le 06-09-2017
 
Jeux de couple. - Récit érotique publié le 04-09-2017
 
La femme enceinte. - Récit érotique publié le 02-09-2017
 
Je veux que la fille de mon mari soit heureuse.... - Récit érotique publié le 31-08-2017
 
Comment ne pas répondre.... - Récit érotique publié le 29-08-2017