S'IDENTIFIER (Pas encore inscrit ?)

Mémoriser     [Mot de passe perdu ?]


 

Histoires triées par catégories :


 

Thématiques

Abstinence Amazones Amis Andromaque Anulingus Arabes Artisan Artiste Asiatiques Au boulot Au reveil Auto-fellation Autobiographie Avion Baby sitter Bateau Beau-frere Beau-pere Beauté Belle-mere Belle-soeur Bisexualite Bizarre Blacks Blondes Bois, Foret Bondage Boules de geisha Bourgeois Branlette espagnole Brunes Cage de chasteté Calin Camping Candaulisme CapdAgde Caresses preliminaires Casting Chantage Cinéma Club libertin Cocufiage adultere Combat Coming-out Cougar Coup de foudre Cousins Cuisine Culottes Cunnilingus Cybersexe Darkroom Depucelage Dialogue Discothèque Docteur Doigtage Dominant Maitre Dominatrix Double penetration Douche Bain Drague Echangisme Ejaculation faciale Ejaculation feminine Emotions sensibilité Endroits insolites Entre hommes - Gay Epilation Escort boy Escort girl Etudiant Europe est Exhibition Exotisme Extreme Facesitting Fantasmes Fantasy Fellation Féminisation Femme fontaine Femmes enceintes Fessee fetes soirees Fetichisme Fille encule homme Film porno Fist Fist-fucking Flagellation Frotteurisme Fucking machine Gang bang Gerontophilie Glamour Gloryhole Gode ceinture Godemiche gorge profonde Gros Grosses Gros seins Gros sexe Hammam Handicap Hermaphrodite Hermaphrodites Historique Hôpital Hotel Humiliation Inconnu-inconnue Infirmieres Ivresse Jambes Jeunes Jeux Jumeaux-jumelles Lactation Lavement anal Lectures érotiques Legumes Lesbiennes Levrette Libertinage Lingerie Maigre Mammophilie Mariage Massage Masturbation Matures Mini jupe Missionnaire Mommy porn Mots crus Muscles Mythologie Naturisme nudisme Nymphomane Obéissance Oeuf vibrant Oncle et tante Onirique Parking Partouze Perles anales Petit sexe Petits seins Pieds Piercings Piscine, Plage Poesie Poilues Ponyslave Préliminaires Première fois Prison Prof Prostate Punitions Quebec Recit bilingue Romantisme Rousses Routiers Russes Sadomaso Saint valentin Salope Sans capote Sans culotte Science fiction Secrétaire Sensualité Sexe sauvage Sexshop Sextoy Sillicone Sodomie Soixante-neuf Soubrette Soumission Spermophile Sport String Striptease Tatouage Tendresse Terma Testicules Tétons Toys rosebud geisha Train Transexuelle Travesti Triolisme Triple penetration Uniformes Urophilie Pisse Vacances Vieux avec jeunes Voisins voisines Voiture Voyeurisme Wc




Petites annonces

Les dix dernières annonces :

• Bonjour tout le monde, j'ai 19ans, je recherche des filles ou femmes voulant ...
• Bonjour je mappele marianne et je cherche un écrivain ou écrivaine pour mécrire ...
• Je recherche une partenaire pour des jeux de lavements et des jeux anaux ...
• Salut je suis un jeune métisse de 26 ans de 1m80 85 kg qui cherche des femmes avec ...
• Je suis un homme de 60 ans, bien mis et qui paraît plus jeune. Je recherche une ...
• Bonjour. Annonce sérieuse. Je m’appelle Bénédicte, 37 ans. Je pense être jolie, ...
• bonjour j ais 70 ans et je me sens de plus en plus en plus devenir lope c est pas ...
• Bonjour a vous les soumis/soumise je suis Maître Bastien venu ici en quête d'un ou ...
• bonjour a toutes et a tous, JE RECHERCHE SOUMISES OU SOUMIS POUR RELATION ...
• T'aimes t'ennuyer au lit ? Moi pas. Moi j'aime lécher la chatte en me faisant ...


Visite chez la ginéco

- Par l'auteur HDS Goth -

Auteur de récits érotiques Récit érotique écrit par Goth [→ Accès à sa fiche auteur].
Auteur homme. - Email :

• 7 récits érotiques publiés.
• Cote moyenne attribuée par les lecteurs : 8.4 • Cote moyenne attribuée par HDS : 8.9
• L'ensemble des récits érotiques de Goth ont reçu un total de 48 511 visites.

sexe récit : Visite chez la ginéco Histoire érotique Publiée sur HDS le 25-10-2017 dans la catégorie Entre-nous, les femmes
Tags: Lesbiennes  Doigtage  Infirmieres 
Cette histoire de sexe a été affichée 8053 fois depuis sa publication.


Note attribuée à cette histoire érotique par HDS : Visite chez la ginéco ( 9.0 /10 )
 
histoires érotiques audio

 
Couleur du fond :


Visite chez la ginéco

Chez la gyneco

Je me prénomme Louise, j’ai 30 ans. Je suis secrétaire dans un cabinet d’avocate.
Célibataire, j’ai eu une liaison amoureuse pendant 5ans avec un garçon il y a 10 ans et notre séparation m’a énormément affectée à telle enseigne que je suis très distante avec les hommes.
Je satisfais ma libido par la masturbation solitaire ce qui m’a amenée à m’équiper de sextoys de toute nature.
Même si c’est un peu présomptueux, je trouve que j’ai un joli corps 65 Kg pour 1,71 m et une poitrine très ferme de 85 D. Je suis très touffue de la chatte, je n’aime pas ces chattes lisses comme on en voit dans les films, cela ne me semble pas naturel. Jaime bien m’habiller très sexy pour mettre mon corps en valeur et ma patronne avocate n’y voit pas d’inconvénient.


Aujourd’hui, c’est ma visite annuelle chez le gynéco. Je devrais dire chez « la » gynéco car c’est une femme qui a pris la succession de mon ancien praticien.

Arrivée au cabinet, c’est une infirmière qui m’accueille en blouse blanche.

« Bonjour madame Blény Louise Blény c’est bien cela ? »
« Oui c’est bien moi »
Le docteur Claire Mondon a dû s’absenter, elle m’a demandé de commencer la consultation avant son retour. C’est elle qui vous fera le frottis.
Déshabillez-vous et installez-vous sur la table de consultation. Je vais pratiquer un toucher vaginal, rectal et la palpation des seins. Vous avez l’habitude ?
« Oui bien sûr comme à chaque visite annuelle »

Je me déshabille en gardant mes bas attachés au porte-jarretelles de mon body, j’enlève mon string et m’installe sur la table, jambes écartées, les pieds dans les étriers.

Pendant que l’infirmière mets ses gants, je remarque sa blouse légèrement ouverte sur ses cuisses et sa poitrine laissant apparaître pour elle aussi un charmant porte-jarretelle noir et rose soutenant des basses résilles noires et un soutien-gorge en dentelle de la même couleur. Je trouve cela très excitant.

« Vous avez un beau corps madame Blény et votre parure est très jolie »
« Merci vous êtes très aimable »
« Vous pouvez m’appeler Chantal. Toutes les clientes m’appellent par mon prénom »
« Volontiers Chantal »
« Je vais commencer par l’exploration vaginale. Détendez-vous »

Mon infirmière commence donc avec quelques petites tapes sur mon pubis et de légers mouvements circulaires autour de ma fente. Je trouve que ces mouvements ressemblent plutôt à des caresses. En écartant bien mes lèvres Chantal me précise : « c est le docteur qui vous mettra le speculum pour le frottis »
Les caresses se font plus insistantes en particulier sur mon clito.

« Ça va madame Blény ? je ne vous fais pas mal ? »
« Non, ce n’est pas désagréable du tout »

Un doigt puis deux s’engouffrent dans ma chatte et dans un mouvement de va et vient me donnent la sensation d’une masturbation. C’est tellement excitant que je me sens mouiller.

« Oh madame, vous venez de mouiller. Je ne vous ai pas fait mal ? »
« Non c’était plutôt agréable »

« Bon, maintenant, un toucher rectal »

Chantal abandonne lentement et délicatement ma chatte non sans insister sur mon clito ce qui me fait gémir de plaisir.
Après avoir bien lubrifié mon anus un doigt pénètre facilement et ma jouissance reprends, ma respiration s’accentue.

« Vous êtes bien ouverte, je peux aller plus loin avec deux puis trois doigts. Vous voulez ? j’ai l’impression que vous y prenez du plaisir »
« C’est vrai, vous êtes si douce … oh je vais jouir »
« Ah non, il ne faut pas jouir, vous n’êtes pas venu pour cela »
« C’est si bon que je n’arrive pas à me contrôler et j’ai l’impression que vous aussi y prenez du plaisir. Vous aimez les femmes ? »
« Oui je les préfère aux hommes, elles sont plus sensuelles »
« On dit que les infirmières sont nues sous leur blouse parce qu’elles sont salopes »
« Ah je ne sais pas mais c’est surtout pour une question d’hygiène »
« Je peux voir ? »
« Oui si vous voulez »

J’écarte sa blouse déjà peu boutonnée et caresse son entrecuisse. Sa culotte est déjà toute mouillée
Chantal se penche sur moi et m’administre avec fougue un baiser sur la bouche. Nos langues s’entrelacent, son soutien-gorge frôle le mien et elle sort un sein de mon body pour me le caresser et mordiller mon téton que je sens durcir.

Très excitée, je lui demande :
« Viens sur moi, suce-moi tu m’as fait envie dès que je t’ai vu en apercevant tes bas, ton porte-jarretelles et ton soutien-gorge tendu par tes seins. J’ai envie que tu me fasses jouir avec ta langue.
Nous sommes en position de 69 quand la porte s’ouvre. C’est le docteur !

« He bien Chantal, vous auriez pu m’attendre ! »

Je suis sidérée par ces mots qui trahissent une complicité.

L’infirmière se relève, met de l’ordre dans sa blouse et s’approche de la docteresse.

« Elle était si excitante que je n’ai pu m’empêcher. Elle m’a l’air très salope, je vous la laisse mais je n’ai pas eu mon compte »
« Non, reste là. Attendez-moi je vais me changer »

En passant près de moi, le docteur Claire me caresse les jambes et dépose sa bouche sur la toison de ma chatte.

« Madame Blény, Louise je crois ? j’ai envie de jouir avec vous » « Je reviens »

Chantal est debout à côté de moi et se masturbe énergiquement ce qui me donne envie et après quelques instants, nous partons chacune dans un premier orgasme que nous n’avions pas pu avoir avant l’arrivée du docteur

Quand la ginéco réapparait, Elle est nue juste avec des bas gainant des jambes au galbe parfait et offrant une splendide poitrine rehaussée par un brin de soutien-gorge
A la ceinture elle arbore fièrement un gode à faire pâlir un Sénégalais et s’avance vers nous.

« Maintenant je vais vous baiser toutes les deux mes chéries »

« Oh oui j’ai trop envie ! » s’exclame Chantal.
« Je vais commencer par Louise »

A ces mots je sens que ma chatte devient trempe, j’ai envoyé un jet de cyprine sur le drap de la table d’auscultation.

« Je vois que tu as vraiment envie Louise »
« Oui je suis prête mais après le toucher rectal de Chantal, je préférerais me faire enculer »
« OK, je vais te défoncer le cul descend de la table et viens par terre, tu vas voir comme c’est jouissif »

En position, je sens le gode chercher l’entrée de mon anus et délicatement, Claire me pénètre en plusieurs va et vient.

« Oui, baise moi, plus fort, profond je sens que je vais jouir. Je n’ai jamais joui du cul il paraît que c’est merveilleux. »

Pendant que Claire me baise, Chantal s’est approchée et me présente sa chatte.

« Bouffe moi, met ta langue dans mon con et fait moi jouir. »

Ses poils sont trempes et je me délecte du nectar quelle envoie comme une femme fontaine

Dans un enchainement endiablé, nos corps se raidissent et nous explosons toutes les trois, même Claire dans un violent orgasme qui nous fait crier de plaisir.

Exténuées, nous nous reposons étendues par terre quand le téléphone retentit.
C’est Chantal qui répond. A sa mimique, je vois que la partie est terminée. Effectivement, on demande la ginéco d’urgence au bloc. Claire va se rhabiller et nous laisse en nous embrassant.

« Nous recommencerons, c’était trop bon, il faut qu’il y ait une suite »
D’un commun accord, Chantal et moi nous nous séparons après avoir rempli les formalités administratives et me rappelle qu’il faudra revenir pour le frottis.








Les avis des lecteurs
 

Une jolie histoire qui, à mes yeux, tient davantage du fantasme que de la réalité (en dépit du témoignage ci-dessus).

 
Lasemelle

Oct. 27, 2017. Super excitant ce qui a provoqué une magnifique tendue à John La Semelle.

 
 

excitant. Je propose une réunion à 3 chez Louise pour ne pas être dérangées et continuer cette merveilleuse aventure

 
 

histoire sympa!J'ai moi aussi eu affaire a une gynéco exceptionnelle,j'ai 35 ans et lorsque j'ai eu une visite annuelle chez ma gynéco se fut une remplaçante une femme de 50 ans autoritaire grosse ,forte poitrine ,pas très aimable,avant de m'allonger sur la table elle me dit d'enlever ma culotte ainsi que mon sous-tif,j'avais les piéds dans les étriers ,j'avais le sexe sans poiles mon mari aime bien et la gynéco me fait la morale comme quoi il faut protéger le sexe des microbes,et lorsqu'elle me fit le frottis je sentis un doigt entre mes lèvres qui jouait avec mon clito et son autre main me palpait le sein ,j'étais bien je sentais ma chatte qui mouillait je fermais les yeux,j'avais le bras qui pendait dans le vide et je sentis la cuisse de la gynéco qui se frottais et ma main caressa son sexe sur sa culotte je sentais sa toison pleine de poiles elle m'ordonna de la branler violament,je lui enfonçais 2 doigts dans la chatte elle était affalée sur mon ventre et ses lèvres me suçaient les tétons,se fut une formidable visitede gynéco et depuis je laisse mes poiles envahir mon sexe.

 




Vous êtes :

Indiquez votre adresse mail si vous souhaitez la communiquer à l'auteur de l'histoire.
Sinon, laissez vide :


° Recopiez le code suivant :
 


Autres histoires érotiques publiées par Goth


 
Au salon de coiffure (2ème suite) - Récit érotique publié le 08-11-2017
 
Jeanne au restaurant - Récit érotique publié le 04-11-2017
 
Visite chez la ginéco - Récit érotique publié le 25-10-2017
 
Au salon de coiffure (petite suite) - Récit érotique publié le 10-10-2017
 
Au salon de coiffure - Récit érotique publié le 23-09-2017
 
Promenade à vélo - Récit érotique publié le 09-09-2017
 
Première rencontre de Gouines - Récit érotique publié le 26-08-2016