S'IDENTIFIER (Pas encore inscrit ?)

Mémoriser     [Mot de passe perdu ?]


 

Histoires triées par catégories :


 

Thématiques

Abstinence Amazones Amis Andromaque Anulingus Arabes Artisan Artiste Asiatiques Au boulot Au reveil Auto-fellation Autobiographie Avion Baby sitter Bateau Beau-frere Beau-pere Beauté Belle-mere Belle-soeur Bisexualite Bizarre Blacks Blondes Bois, Foret Bondage Boules de geisha Bourgeois Branlette espagnole Brunes Cage de chasteté Calin Camping Candaulisme CapdAgde Caresses preliminaires Casting Chantage Cinéma Club libertin Cocufiage adultere Combat Coming-out Cougar Coup de foudre Cousins Cuisine Culottes Cunnilingus Cybersexe Darkroom Depucelage Dialogue Discothèque Docteur Doigtage Dominant Maitre Dominatrix Double penetration Douche Bain Drague Echangisme Ejaculation faciale Ejaculation feminine Emotions sensibilité Endroits insolites Entre hommes - Gay Epilation Escort boy Escort girl Etudiant Europe est Exhibition Exotisme Extreme Facesitting Fantasmes Fantasy Fellation Féminisation Femme fontaine Femmes enceintes Fessee fetes soirees Fetichisme Fille encule homme Film porno Fist Fist-fucking Flagellation Frotteurisme Fucking machine Gang bang Gerontophilie Glamour Gloryhole Gode ceinture Godemiche gorge profonde Gros Grosses Gros seins Gros sexe Hammam Handicap Hermaphrodite Hermaphrodites Historique Hôpital Hotel Humiliation Inconnu-inconnue Infirmieres Ivresse Jambes Jeunes Jeux Jumeaux-jumelles Lactation Lavement anal Lectures érotiques Legumes Lesbiennes Levrette Libertinage Lingerie Maigre Mammophilie Mariage Massage Masturbation Matures Mini jupe Missionnaire Mommy porn Mots crus Muscles Mythologie Naturisme nudisme Nymphomane Obéissance Oeuf vibrant Oncle et tante Onirique Parking Partouze Perles anales Petit sexe Petits seins Pieds Piercings Piscine, Plage Poesie Poilues Ponyslave Préliminaires Première fois Prison Prof Prostate Punitions Quebec Recit bilingue Romantisme Rousses Routiers Russes Sadomaso Saint valentin Salope Sans capote Sans culotte Science fiction Secrétaire Sensualité Sexe sauvage Sexshop Sextoy Sillicone Sodomie Soixante-neuf Soubrette Soumission Spermophile Sport String Striptease Tatouage Tendresse Terma Testicules Tétons Toys rosebud geisha Train Transexuelle Travesti Triolisme Triple penetration Uniformes Urophilie Pisse Vacances Vieux avec jeunes Voisins voisines Voiture Voyeurisme Wc




Petites annonces

Les dix dernières annonces :

• Bonjour tout le monde, j'ai 19ans, je recherche des filles ou femmes voulant ...
• Bonjour je mappele marianne et je cherche un écrivain ou écrivaine pour mécrire ...
• Je recherche une partenaire pour des jeux de lavements et des jeux anaux ...
• Salut je suis un jeune métisse de 26 ans de 1m80 85 kg qui cherche des femmes avec ...
• Je suis un homme de 60 ans, bien mis et qui paraît plus jeune. Je recherche une ...
• Bonjour. Annonce sérieuse. Je m’appelle Bénédicte, 37 ans. Je pense être jolie, ...
• bonjour j ais 70 ans et je me sens de plus en plus en plus devenir lope c est pas ...
• Bonjour a vous les soumis/soumise je suis Maître Bastien venu ici en quête d'un ou ...
• bonjour a toutes et a tous, JE RECHERCHE SOUMISES OU SOUMIS POUR RELATION ...
• T'aimes t'ennuyer au lit ? Moi pas. Moi j'aime lécher la chatte en me faisant ...


COLLECTION ZONE ROUGE. Coup de tête (4/5)

- Par l'auteur HDS CHRIS71 -

Auteur de récits érotiques Récit érotique écrit par CHRIS71 [→ Accès à sa fiche auteur].
Auteur homme. - Email : chr.r.rsfrfr

• 607 récits érotiques publiés.
• Cote moyenne attribuée par les lecteurs : 9.0 • Cote moyenne attribuée par HDS : 8.7
• L'ensemble des récits érotiques de CHRIS71 ont reçu un total de 3 517 447 visites.

sexe récit : COLLECTION ZONE ROUGE. Coup de tête (4/5) Histoire érotique Publiée sur HDS le 13-11-2017 dans la catégorie Dans la zone rouge
Tags: Transexuelle  Striptease  Artiste 
Cette histoire de sexe a été affichée 1257 fois depuis sa publication.

Note attribuée à cette histoire érotique par les lecteurs ( 1 votes ): COLLECTION ZONE ROUGE. Coup de tête (4/5) ( 10.0 /10 )
Note attribuée à cette histoire érotique par HDS : COLLECTION ZONE ROUGE. Coup de tête (4/5) ( 9.0 /10 )
 
histoires érotiques audio

 
Couleur du fond :


COLLECTION ZONE ROUGE. Coup de tête (4/5)

………………………………………….
Je viens de reprendre ma place sur terre, mon cerveau reconnecte au moment, où mes glandes expulsent du liquide, je n’ai jamais autant joui.

• Moi aussi, j’ignorais que j’étais une femme fontaine Ondine.
• Arrête de m’appeler Ondine, j’ai l’impression que tu parles d’une bagnole des années 60, mon grand-père en avait une, j’ai toujours eu un doute que mes parents ont été passionnés par cette voiture au point de me donner son nom, on va aller manger chez Luigi, tu vas voir, c’est un cas.
• Tu veux sortir maintenant.
• Quand tu m’as rencontré tout à l’heure, c’est un coup de chance, il est rare que je sois dehors, mes horaires, 19 heures, repas dans divers restaurants amis, ouverture de ma boîte et à 5 heures couchée, jusqu’à 17 heures, j’ai besoin de 12 heures de sommeil.
C’est à cause des travaux que j’étais dehors.

Elle se lève, s’étire comme une chatte me donnant envie de lui dévorer la chatte.
J’ai même une drôle d’idée qui me traverse l’esprit, j’ai un besoin impératif de lui mettre un doigt dans l’anus, je dois être devenue folle après cette journée de débauche.

• Viens, ma belle, voyons ce que nous allons te mettre, impossible de sortir et de rencontrer mes amies dans ta tenue de bourge, par chance, nous devons faire la même taille.

Il est vrai, qu’Anabelle puisqu’elle veut que je l’appelle ainsi à une tenue plus en rapport avec son quartier.

• Demain, j’ai rendez-vous avec Virginie et Christine qui tient un institut de beauté près de l’Opéra, elles vont te transformer, ton mec ne pourra pas te reconnaître.
Avant à la douche, passe devant, j’ai trop faim et te savonner serait l’assurance de retourner sur mon lit de plaisir.

Douche prise, elle ouvre son armoire.

• Ça, non, trop pute, ça pas assez, ça, tu as bien progressé dans ta vie sexuelle, mais ce short ras ta moule, j’ai peur que tu n’aies du mal à le porter.
Ça c’est mieux, jupe style collège de jeune fille de bonne famille, chemisier blanc, sans soutien-gorge, chaussette haute, on dirait que tu as mis tes chaussures, ce matin, qui vont très bien aller.
Enfin, ce petit boléro en poil synthétique rose, dommage que tes cheveux soient mi-courts, je t’aurais fait des couettes, prends la chaise devant ma psyché, que je te maquille.

Je n’aurai jamais imaginé sortir dans cet accoutrement, mais le temps qu’elles sortent ses propres affaires, très près de la pute qu’elle n’a pas voulu que je représente quand elle a choisi pour moi, je me fais à ma silhouette me regardant dans la glace qui est dans la pièce.
Ce que je trouve extraordinaire, ce sont ses bottes, j’ai vu les mêmes dans les films de cape et épées, principalement avec d’Artagnan, il ne lui manque que l’épée.
Quand nous sortons, la nuit tombe, rapidement nous passons devant la boîte d’Anabelle, les lumières éteintes tranchent avec les façades l’entourant, nous remontons vers le Moulin Rouge avant de prendre à droite et d’arriver devant un restaurant où nous entrons.

• Oh, les bellissimes, Anabelle, tu te souviens que Luigi n’aime que toi, mais maintenant que tu m’apportes la femme fatale que j’attendais, tu disparais à jamais.

Je crois que j’ai devant moi le stéréotype de l’homo, j’ai l’impression d’avoir devant moi la réplique parfaite de la pute dans le bois de Boulogne qui voulait me faire la peau, car j’étais sur son territoire.
Luigi comme le travelo du bois est-il coupé où il a encore ses attributs, quoiqu’il soit beau gosse et tous ce que j’ai fait de nouveau depuis ce matin, dans cette fin de journée, je ne suis pas pressé d’aller voir.

• Ma sublime Bella, Luigi te propose un jarret de bœuf à la Florentina, c’est la Mama qui a appris à Luigi à cuisiner sa recette, Paolo, le fait bouillir pendant des longues heures, le travail en corolle et le remplit de bonnes tomates et petit légume du pays.
• Luigi arrête tes conneries, tu es né à Montmartre, ta mère dans les années 50 tapinait près du moulin de la galette, tu es né de père inconnu, par ailleurs, tu dis vrai, vos jarrets remplis de ratatouille sont sublimes, sers-nous-en un pour les deux, nous le partagerons.
Ces Italiens, il faut toujours qu’ils en rajoutent.
Il vit avec Paolo, c’est Luigi qui fait la femme dans leur couple.

Nous sommes servis et il est vrai qu’un jarret pour deux est suffisant pour nous rassasier, ajouté à ce plat fort bien cuisiné, un chianti et un expresso nous suffit avant de quitter le restaurant de Luigi, persuadé que j’y reviendrais.
Au moment de partir Paolo vient nous saluer, si son sexe est en rapport de la masse de muscles et de graisses que nous présente le cuistot, Luigi doit ramasser.

• Retourne-t’on chez toi ?
• Tu es fatigué, petite nature, la nuit ne fait que commencer, je vais t’amener voir la grande Josette, c’est ma copine.

Nous remontons jusqu’au boulevard où nous arrivons devant une boîte à strip-tease, les panneaux de publicités nous proposent les plus jolies filles de Paris, du moins c’est ce qui est marqué.

• Salut Anabelle, tu ouvres samedi, il est temps, tu sais que j’aime boire un verre chez toi quand j’ai fini mon service.
Tu viens voir Josette, elle passe dans quelques minutes.

Nous entrons et passons la caisse sans payer, on nous installe à une table, une jeune femme finit de s’effeuiller, c’est drôle, la première chose que je regarde c’est son sexe, vu la largeur du timbre-poste qu’elle nous montre, elle est entièrement épilée comme Anabelle.

• Champagne comme d’habitude ma divine.
• La cuvée du patron, pas votre bibine à touriste.
• Il en va de soi, j’étais sûr que tu vendrais ce soir, j’en ai mis une au frais.

Anabelle a ses entrées partout dans Pigalle.

« Venu des États-Unis spécialement pour vous, après être passé dans les plus grandes boîtes de New York et Las Vegas où elle remplissait les plus grandes salles, voici Alison, applaudissez là très fort. »

La voix qui sort des haut-parleurs annonce le numéro d’une fille certainement avant celui de la grande Josette.

• Ne te laisse pas prendre bellissime, Alison, c’est la grande Josette, c’est la demi-sœur de Luigi, ils ont la même mère, mais les pères, ils ignorent où et qui ils sont.
Presque cent pour cent de certitude qu’ils soient des clients de la Mama dont te parlait Luigi.

La grande Josette fait son numéro devant deux hommes qui sont ensemble à une table, je vois le serveur s’approcher à leur demande, il vient à notre table et donne un papier à Anabelle, je la surveille du coin de l’œil.
Elle regarde les gars genre hommes de province en goguette et fait un signe de la tête, Alison se retrouve à poil et les lumières s’éteignent.
Les deux hommes sont partis sans que je les voie pendant que les lumières étaient coupées.

• Salut Tonio, ils ont payé notre champagne.
• Tu peux y aller tout est clean à la prochaine, je passerais quand tu auras rouvert avec Josette.
• Embrasse là pour nous, nous avons rendez-vous.

Nous sortons sur le trottoir, le rabatteur de client nous salut.

• Tu vois ici, ils travaillent en famille, Tonio, c’est le mari de Josette et avec le portier, ils forment un couple à trois, la copine adore se faire prendre en double pénétration.
Viens, on a rendez-vous.

Que va-t-il encore m’arriver, je suis crevé, mais je suis Anabelle comme un toutou, il faut dire que mon argent est resté dans mes affaires chez elles, je me vois mal sonner chez moi pour que mon mari m’ouvre dans la tenue où je suis ?

• Salut, les gars, je vous présente Prune, moi c’est Cruella, vous avez une piaule !
• On préférerait chez vous les filles, voici Jacques et je m’appelle Adrien.
• Impossible chez moi, son mec joue au poker avec le mien, nous risquerions de les déranger et Raoult quand il est en colère, il sort son flingue et il défouraille, je n’aimerais pas retrouver votre cervelle sur ma moquette.
Vous êtes de province, en stage à Paris, vous êtes à l’hôtel, vous verrez Prune est une vraie salope, vous en aurez pour votre argent.
• Mais on a payé le champagne.
• Car vous croyez que vous aurez nos culs pour une petite boutanche, voyons combien vous avez sur vous, donnez-moi vos larfeuilles.

Chacun sort le sien, elle les récupère.

• 3 000 €, on va être sympa, vous avez encore quelques jours de formation.
• Oui, jusqu’à vendredi après-midi.
• 2 000, je vous les laisse, 1 000 pour nous, Prune met ça dans ta poche, vous ranger vos portefeuilles, vous direz à vos femmes que vous vous êtes fait taper dans votre hôtel, il y a de nombreux rats dans le coin.
Conduisez-nous…








Les avis des lecteurs

Soyez le premier à donner votre avis après lecture sur cette histoire érotique...



Vous êtes :

Indiquez votre adresse mail si vous souhaitez la communiquer à l'auteur de l'histoire.
Sinon, laissez vide :


° Recopiez le code suivant :
 


Autres histoires érotiques publiées par CHRIS71


 
COLLECTION SOUMISE. Fille de… (2/8) - Récit érotique publié le 19-11-2017
 
COLLECTION SOUMISE. Fille de… (1/8) - Récit érotique publié le 18-11-2017
 
COLLECTION ESCORTE. La pute. (1/1) - Récit érotique publié le 17-11-2017
 
COLLECTION JEUNE – VIEUX. Colette (1/1) - Récit érotique publié le 16-11-2017
 
COLLECTION ZONE ROUGE. Coup de tête (5/5) - Récit érotique publié le 14-11-2017
 
COLLECTION ZONE ROUGE. Coup de tête (4/5) - Récit érotique publié le 13-11-2017
 
COLLECTION ZONE ROUGE. Coup de tête (3/5) - Récit érotique publié le 12-11-2017
 
COLLECTION ZONE ROUGE. Coup de tête (2/5) - Récit érotique publié le 10-11-2017
 
COLLECTION ZONE ROUGE. Coup de tête (1/4) - Récit érotique publié le 09-11-2017
 
COLLECTION ZONE ROUGE. L’abus d’alcool (1/1) - Récit érotique publié le 08-11-2017
 
COLLECTION LESBIENNES. La mère supérieure du couvent (4/4) - Récit érotique publié le 06-11-2017
 
COLLECTION LESBIENNES. La mère supérieure du couvent (3/4) - Récit érotique publié le 05-11-2017
 
COLLECTION LESBIENNES. La mère supérieure du couvent (2/4) - Récit érotique publié le 04-11-2017
 
COLLECTION LESBIENNES. La mère supérieure du couvent (1/4) - Récit érotique publié le 02-11-2017
 
COLLECTION ESCORTE. La jeune fille de la fac (3/3) - Récit érotique publié le 01-11-2017
 
COLLECTION ESCORTE. La jeune fille de la fac (2/3) - Récit érotique publié le 31-10-2017
 
COLLECTION ESCORTE. La jeune fille de la fac (1/3) - Récit érotique publié le 29-10-2017
 
COLLECTION ÉTRANGE PHÉNOMÈNE. Casper (2x2) - Récit érotique publié le 28-10-2017
 
COLLECTION ÉTRANGE PHÉNOMÈNE. Casper (1x1) - Récit érotique publié le 27-10-2017
 
COLLECTION TABOU. Bigamie non Trigamie (2/2) - Récit érotique publié le 25-10-2017
 
COLLECTION TABOU. Bigamie non Trigamie (1/2) - Récit érotique publié le 24-10-2017
 
COLLECTION HISTOIRE COURTE. La sodomie (1/1) - Récit érotique publié le 23-10-2017
 
COLLECTION VENGEANCE : Tueur à gages (3/3) - Récit érotique publié le 21-10-2017
 
COLLECTION VENGEANCE : Tueur à gages (2/3) - Récit érotique publié le 20-10-2017
 
COLLECTION VENGEANCE : Tueur à gages (1/3) - Récit érotique publié le 19-10-2017
 
COLLECTION DOMINANT DOMINE. Vampire 3 (3/3) - Récit érotique publié le 17-10-2017
 
COLLECTION ZONE ROUGE. Livrée par ma belle-mère (1/1) - Récit érotique publié le 15-10-2017
 
COLLECTION CANDAULISME. Pile ou Face (1/1) - Récit érotique publié le 13-10-2017
 
COLLECTION ZONE ROUGE. Esclave de mon sexe - Esclave de son sexe. (1/1) - Récit érotique publié le 11-10-2017
 
COLLECTION JEUNE – VIEUX. La pocharde (1/1) - Récit érotique publié le 09-10-2017
 
COLLECTION LESBIENNES. Ma nouvelle belle-mère (1/1) - Récit érotique publié le 07-10-2017
 
COLLECTION DOMINANT DOMINE. La bombe (2/2) - Récit érotique publié le 05-10-2017
 
COLLECTION DOMINANT DOMINE. La bombe (1/1) - Récit érotique publié le 03-10-2017
 
COLLECTION DOMINANT DOMINE. Vampire 2 (1/1) - Récit érotique publié le 02-10-2017
 
COLLECTION LESBIENNES. Glissement de terrain (1/1) - Récit érotique publié le 30-09-2017
 
COLLECTION HISTOIRE COURTE. Le site porno (1/1) - Récit érotique publié le 29-09-2017
 
COLLECTION JEUNE – VIEUX. Grand-mère indigne (1/1) - Récit érotique publié le 27-09-2017
 
COLLECTION DOMINANT DOMINE. Chargée d’affaire (1/1) - Récit érotique publié le 26-09-2017
 
COLLECTION HISTOIRE COURTE. Femme parfaite (1/1) - Récit érotique publié le 24-09-2017
 
Femme BCBG, escorte, non, pute… (144) - Récit érotique publié le 22-09-2017
 
COLLECTION ÉTRANGE PHÉNOMÈNE. Un couple dans le parc (1/1) - Récit érotique publié le 20-09-2017
 
COLLECTION DOMINANT DOMINE. Un voisin assoiffé (1/1) - Récit érotique publié le 18-09-2017
 
COLLECTION JEUNE – VIEUX. Camping à la ferme (2/2) - Récit érotique publié le 16-09-2017
 
COLLECTION JEUNE – VIEUX. Camping à la ferme (1/2) - Récit érotique publié le 14-09-2017
 
Femme BCBG, escorte, non, pute… (143) - Récit érotique publié le 13-09-2017
 
COLLECTION JEUNE – VIEUX. Grand-père indigne (1/1) - Récit érotique publié le 12-09-2017
 
COLLECTION CANDAULISME. Proposition indécente (1/1) - Récit érotique publié le 10-09-2017
 
COLLECTION ESCORTE. Escortes (1/1) - Récit érotique publié le 08-09-2017
 
COLLECTION ZONE ROUGE. Le pion (2/2) - Récit érotique publié le 07-09-2017
 
COLLECTION ZONE ROUGE. Le pion (1/2) - Récit érotique publié le 05-09-2017