S'IDENTIFIER (Pas encore inscrit ?)

Mémoriser     [Mot de passe perdu ?]


 

Histoires triées par catégories :


 

Thématiques

Abstinence Amazones Amis Andromaque Anulingus Arabes Artisan Artiste Asiatiques Au boulot Au reveil Auto-fellation Autobiographie Avion Baby sitter Bateau Beau-frere Beau-pere Beauté Belle-mere Belle-soeur Bisexualite Bizarre Blacks Blondes Bois, Foret Bondage Boules de geisha Bourgeois Branlette espagnole Brunes Cage de chasteté Calin Camping Candaulisme CapdAgde Caresses preliminaires Casting Chantage Cinéma Club libertin Cocufiage adultere Combat Coming-out Cougar Coup de foudre Cousins Cuisine Culottes Cunnilingus Cybersexe Darkroom Depucelage Dialogue Discothèque Docteur Doigtage Dominant Maitre Dominatrix Double penetration Douche Bain Drague Echangisme Ejaculation faciale Ejaculation feminine Emotions sensibilité Endroits insolites Entre hommes - Gay Epilation Escort boy Escort girl Etudiant Europe est Exhibition Exotisme Extreme Facesitting Fantasmes Fantasy Fellation Féminisation Femme fontaine Femmes enceintes Fessee fetes soirees Fetichisme Fille encule homme Film porno Fist Fist-fucking Flagellation Frotteurisme Fucking machine Gang bang Gerontophilie Glamour Gloryhole Gode ceinture Godemiche gorge profonde Gros Grosses Gros seins Gros sexe Hammam Handicap Hermaphrodite Hermaphrodites Historique Hôpital Hotel Humiliation Inconnu-inconnue Infirmieres Ivresse Jambes Jeunes Jeux Jumeaux-jumelles Lactation Lavement anal Lectures érotiques Legumes Lesbiennes Levrette Libertinage Lingerie Maigre Mammophilie Mariage Massage Masturbation Matures Mini jupe Missionnaire Mommy porn Mots crus Muscles Mythologie Naturisme nudisme Nymphomane Obéissance Oeuf vibrant Oncle et tante Onirique Parking Partouze Perles anales Petit sexe Petits seins Pieds Piercings Piscine, Plage Poesie Poilues Ponyslave Préliminaires Première fois Prison Prof Prostate Punitions Quebec Recit bilingue Romantisme Rousses Routiers Russes Sadomaso Saint valentin Salope Sans capote Sans culotte Science fiction Secrétaire Sensualité Sexe sauvage Sexshop Sextoy Sillicone Sodomie Soixante-neuf Soubrette Soumission Spermophile Sport String Striptease Tatouage Tendresse Terma Testicules Tétons Toys rosebud geisha Train Transexuelle Travesti Triolisme Triple penetration Uniformes Urophilie Pisse Vacances Vieux avec jeunes Voisins voisines Voiture Voyeurisme Wc




Petites annonces

Les dix dernières annonces :

• Bonjour tout le monde, j'ai 19ans, je recherche des filles ou femmes voulant ...
• Bonjour je mappele marianne et je cherche un écrivain ou écrivaine pour mécrire ...
• Je recherche une partenaire pour des jeux de lavements et des jeux anaux ...
• Salut je suis un jeune métisse de 26 ans de 1m80 85 kg qui cherche des femmes avec ...
• Je suis un homme de 60 ans, bien mis et qui paraît plus jeune. Je recherche une ...
• Bonjour. Annonce sérieuse. Je m’appelle Bénédicte, 37 ans. Je pense être jolie, ...
• bonjour j ais 70 ans et je me sens de plus en plus en plus devenir lope c est pas ...
• Bonjour a vous les soumis/soumise je suis Maître Bastien venu ici en quête d'un ou ...
• bonjour a toutes et a tous, JE RECHERCHE SOUMISES OU SOUMIS POUR RELATION ...
• T'aimes t'ennuyer au lit ? Moi pas. Moi j'aime lécher la chatte en me faisant ...


Histoire des libertines : Théodora, la putain devenue impératrice de Byzance. Bibliographie et histoire d’Antonine épouse de Bélisaire et amie de Théodora

- Par l'auteur HDS Olga T -

Auteur de récits érotiques Récit érotique écrit par Olga T [→ Accès à sa fiche auteur].
Auteur femme. - Email :

• 51 récits érotiques publiés.
• Cote moyenne attribuée par les lecteurs : 9.7 • Cote moyenne attribuée par HDS : 9.9
• L'ensemble des récits érotiques de Olga T ont reçu un total de 239 459 visites.

sexe récit : Histoire des libertines : Théodora, la putain devenue impératrice de Byzance. Bibliographie Histoire érotique Publiée sur HDS le 26-10-2017 dans la catégorie Plus on est
Tags: Cocufiage adultere  Historique  Candaulisme 
Cette histoire de sexe a été affichée 873 fois depuis sa publication.

Note attribuée à cette histoire érotique par les lecteurs ( 1 votes ): Histoire des libertines : Théodora, la putain devenue impératrice de Byzance. Bibliographie ( 9.0 /10 )
Note attribuée à cette histoire érotique par HDS : Histoire des libertines : Théodora, la putain devenue impératrice de Byzance. Bibliographie ( 10.0 /10 )
 
histoires érotiques audio

 
Couleur du fond :


Histoire des libertines : Théodora, la putain devenue impératrice de Byzance. Bibliographie et histoire d’Antonine épouse de Bélisaire et amie de Théodora

Plusieurs lecteurs et lectrices ayant demandé que les récits historiques intègrent une bibliographie, je le fais volontiers pour Théodora, car celle-ci est abondante.
Je souscris volontiers à cette demande, car Théodora est, avec Cléopâtre et Messaline, un personnage qui me fascine par sa beauté, son courage et son hypersexualité.
Je veux aussi profiter de ce texte pour revenir sur l’adultère d’Antonine, épouse du général Bélisaire, mari trompé et complaisant, liaison qui a bénéficié du soutien actif de Théodora.
Au fil des années, j’ai lu beaucoup d’ouvrage sur Théodora et son mari, l’empereur Justinien.

LES SOURCES

• L’histoire secrète de Procope

Notre principale source est l’ouvrage de Procope de Césarée, qui, dans ses ouvrages officiels, sur les guerres de Justinien et les édifices, avait magnifié les réalisations du grand empereur et de son épouse.
Une traduction récente a été réalisée par l’historien Pierre Maraval et édité en 1990 aux éditions les Belles Lettres, dans la collection La Roue aux livres.

L'analyse interne du texte permet d'établir qu'il a été rédigé en 550. Vu sa teneur, il n'a sûrement pas été publié sous Justinien et a dû circuler sous le manteau. On ignore quand et par qui il a été publié. Il s'agit d'un pamphlet très virulent, où l'auteur déverse sa haine de Justinien, de sa femme Théodora et de ses principaux collaborateurs. Il est maintenant généralement accepté que Procope l'a en fait vraiment écrite, ce dont certains historiens avaient douté.
Le couple impérial constitué de l'empereur Justinien Ier et l'impératrice Théodora y est attaqué avec une extrême violence, tant pour ses pratiques sexuelles que pour sa politique sanglante à l'égard de la population de l'Empire byzantin.
Le général Bélisaire et sa femme Antonina sont également l'objet d'attaques virulentes.

Certains passages sont tellement grossiers et si proches de la pornographie qu'il n'en exista longtemps que des traductions latines, parfois expurgées. C'est un véritable brûlot lancé contre Justinien Ier en personne.

L'auteur qualifie l'impératrice, de « Messaline d'Orient » et lui fait dire qu'elle regrettait que la nature ne lui ait pas donné un quatrième orifice pour mieux savourer les plaisirs de la chair, la qualifiant de véritable nymphomane. Procope s'acharne sans ménagement sur l'impératrice, la qualifiant d'arriviste, de manipulatrice, de comploteuse, d'être une femme de mauvaise vie, de basse naissance, de débauchée, passant son temps à organiser et à participer à de gigantesques orgies et à forniquer avec ses propres esclaves et serviteurs dans le palais impérial.
L’Histoire secrète aura permis à la postérité de se rappeler de l’impératrice Théodora, mais à quel prix? En effet, l’auteur Procope de Césarée y a décrit avec soin une femme cruelle, froide, sadique, une débauchée sexuelle, une femme qui répondait à ses instincts primaires et qui se préoccupait de son bien-être avant tout.
De façon plus politique, le livre accuse le pouvoir impérial d'avoir ruiné et opprimé la population de l'empire.
Pendant longtemps, les traductions du grec étaient seulement disponibles en latin et Edward Gibbon – dans le chapitre 40 de Décadence et Chute de l'Empire Romain (tome 2, consacré à Byzance ; publié chez Robert Laffont dans la collection « Bouquins » 1983) – écrivit sur Théodora que "ses arts doivent être voilés dans l'obscurité d'une langue apprise", et ensuite va citer le passage en grec avec des commentaires en latin!

LES OUVRAGES D’HISTORIENS

De nombreuses biographies ont été consacrées à Théodora. Je me contenterai de les citer. Voici celles qui figurent dans notre bibliothèque constitué par Philippe et que nous enrichissons en permanence depuis notre rencontre, car nous sommes unis, non seulement par mon hypersexualité et son candaulisme, amis aussi par notre commune passion de l’histoire et du livre :

• Francis Fèvre : Théodora impératrice de Byzance (Presses de la Renaissance, 1984)

• Paolo Cesaretti : Théodora, impératrice de Byzance (Payot 2003)

Il existe aussi des biographies romancées et romanesques de l’impératrice :

• Guy Rachet, Théodora, impératrice d’Orient (Editions du Rocher 2001)

• Odile Weulersse : Théodora, courtisane et impératrice (Flammarion 2001)

• Michel de Grèce : Le Palais des larmes (Editions Olivier Orban 1988). Michel de Grèce est d’ailleurs le seul à prêter à Théodora, en 534, une brève liaison adultère avec un officier goth dénommé Ruderic. Choix de romancier, car même le venimeux Procope n’a pas été en mesure d’affirmer que Théodora avait trompé Justinien.

Je pourrai également citer les biographies de l’empereur Justinien, dont l’œuvre est inséparable de celle qui l’a inspiré, son épouse Théodora.

• Guy Gauthier : Justinien, le rêve impérial (Edition France Empire, 1998)

• Georges Tate : Justinien : l’épopée de l’empire d’Orient (librairie Arthème Fayard 2004)

• Pierre Maraval : Justinien, le rêve d’un empire chrétien universel (Editions de Noyelles 2016)

Comme l’écrivit le grand historien de Byzance Charles Diehl : « Il y a deux Théodora, celle de l’Histoire Secrète, et celle de l'histoire, sans épithète. La première est la plus connue, et son aventure, à bien prendre les choses, est banale, pour peu qu'on lui retire cette grandeur de perversité presque épique dont Procope l'a entourée : histoire de danseuse qui, ayant beaucoup vécu, a cherché un établissement durable, et ayant trouvé un homme sérieux, s'est rangée dans le mariage et dans la dévotion ».
Je voulais aussi profiter de ce récit pour revenir sur le personnage d’Antonine, l’épouse adultère du général Bélisaire et grande amie de Théodora.

ANTONINE EPOUSE ADULTERE DU GENERAL BELISAIRE, MARI COMPLAISANT

Antonina, née vers 484 et morte après 565, est une patricienne byzantine et l’épouse du général Bélisaire. Personnage controversé, l'historien Paolo Cesaretti la présente comme le « bras droit » de l'impératrice Théodora dans l'exercice du pouvoir. D'après Procope, elle disposait également d'une grande influence sur son mari.
Procope indique que le père et le grand-père d'Antonina étaient des conducteurs de char qui conduisaient devant différents publics, notamment à Constantinople et à Thessalonique. Procope ne mentionne pas leur nom.
La mère d'Antonina, dont le nom ne nous est pas parvenu, était une actrice. Procope la mentionne avec mépris dans ses écrits. Il indique qu’elle était « une des prostituées du monde du théâtre ».

AMIE INTIME DE THEODORA

Antonina a eu une vie dissolue durant sa jeunesse et a eu beaucoup d'enfants avant son mariage. C’est à cette époque qu’elle rencontre Théodora, future impératrice, avec qui elle restera amie tout au long de sa vie.
A propos d'Antonina, Procope écrit : « Cette femme, dans ses premières années, a vécu une vie obscène et est un personnage dissolu ».
Procope indique qu’Antonina a un fils, Photius et que celui-ci provenait d’un précédent mariage.

ADULTERE

Plus âgée que son époux, Antonina s’était éprise du fils que Bélisaire avait adopté peu après son mariage, appelé Théodosius, et s’entendit avec Théodora pour se débarrasser du fils, Photius qu’elle-même avait eu d’un premier mariage et qui avait dénoncé à Bélisaire l’adultère de son épouse.
Amie, alliée et partenaire des abominations de Théodora, elle dominait son mari Bélisaire, lequel même au courant de ses excès, lui pardonnait tout, allant, selon Procope, jusqu’à faire tuer les esclaves qui lui avaient dénoncé l’adultère de son épouse et à faire assassiner un de ses amis, le général Constantin, qui lui exprimait sa compassion.

BELISAIRE AVEUGLE

Procope dénonce la naïveté de Bélisaire. La scène se passe à Carthage, en 533, où Bélisaire a été envoyé pour reconquérir le Nord de l’Afrique sur les Vandales : « à Carthage, Bélisaire la surprit dans l'acte même, mais s'autorisa à être trompé par sa femme. Trouvant les deux dans une chambre souterraine, il fut très en colère; ainsi elle dit, en ne montrant aucune peur ou tentative de garder quelque chose cachée, "Je suis venue ici avec le garçon pour enterrer la plus précieuse part de notre pillage, où l'Empereur ne le découvrira pas." Ainsi dit-elle en manière d'excuse, et il mit de côté la question comme s'il l'a croyait, même s'il vit la ceinture de pantalon de Théodose quelque peu impudiquement défaite. Car il était tellement lié par amour pour sa femme, qu'il préférait mettre en doute l'évidence de ses propres yeux ».
Quelques années plus tard, grâce à Photius, son beau-fils, Bélisaire ouvrit provisoirement les yeux et chercha à punir Théodose. Celui-ci réussit à s’enfuir, fût protégé par Théodora, qui abrita dans son palais les amours adultères d’Antonine. Faible, Bélisaire, relevé de tous ses commandements, s’étant vu confisqué sa garde personnelle et sa fortune, finit par s’humilier auprès de l’impératrice et de sa femme et donc par accepter la liaison. Le destin voulut que peu après, Théodose meure de maladie.
Quant à Photius, pour avoir dénoncé le scandale, il ne dut son salut que dans la fuite, après avoir été emprisonné et torturé.
Voltaire a eu ces mots particulièrement sévères : « Justinien et Bélisaire avaient pour femmes les deux plus impudentes carognes qui fussent dans tout l’empire. La plus grande faute de Bélisaire, à mon sens, fut de ne savoir pas être cocu. Justinien son maître était bien plus habile que lui en cette partie. Il avait épousé une baladine des rues, une gueuse qui s’était prostituée en plein théâtre, et cela ne me donne pas grande opinion de la sagesse de cet empereur, malgré les lois qu’il fit compiler, ou plutôt abréger par son fripon Tribonien. Il était d’ailleurs poltron et vain, avare et prodigue, défiant et sanguinaire ; mais il sut fermer les yeux sur la lubricité énorme de Théodora ; et Bélisaire voulut faire assassiner l’amant d’Antonine.»
On notera aussi qu’à travers son entourage, Théodora poursuivait en quelque sorte son libertinage par procuration. De la même manière, elle fit en sorte que le mariage de son petit-fils avec la fille unique de Bélisaire soit inévitable, en faisant dépuceler la jeune fille en sa présence. On pourrait aussi citer ce jeune homme de bonne famille qu’elle contraignit à épouser son amie Chrysomallo, ancienne prostituée comme elle.

ANTONINE LA COUGAR : séduire à tout âge !

Ce qui est aussi intéressant dans l’histoire d’Antonine, c’est le pouvoir de séduction que conservait cette femme, tant envers Bélisaire, alors qu’elle avait sans doute dix ans de plus que son mari. On dirait aujourd’hui que cette femme fut une cougar. Nul n’est choqué quand un homme plus âgé séduit des femmes plus jeunes. Pourquoi l’inverse poserait il problème ?
On se rappellera qu’Antonine a eu une longue liaison adultère de près d’une décennie avec Théodose, une jeune homme d’une vingtaine d’années, et qui a débuté alors qu’elle avait près de cinquante ans !

En tout cas, je ne peux que souhaiter qu’être toujours aussi séductrice qu’Antonine à son âge !








Les avis des lecteurs
 

Tu m'impressionnes à tous points de vue! Clémentine.

 
Olga T

@ Paul j'avais promis, je tiens!
@ André: exact!
@ Julie: oui, Philippe et moi avons aussi l'histoire en commun, notamment cette période qui nous passionne

 
 

Tu as vraiment lu tous ces bouquins? Tu es aussi érudite que chaude! Julie

 
 

Si Théodora n'a plus commis de frasques une fois én couple avec Justinien, elle a en effet favorisé l'adultère d'Antonine! André

 
 

Promesse tenue, merci Olga! Paul

 




Vous êtes :

Indiquez votre adresse mail si vous souhaitez la communiquer à l'auteur de l'histoire.
Sinon, laissez vide :


° Recopiez le code suivant :
 


Autres histoires érotiques publiées par Olga T


 
Récits érotiques de la mythologie (2). Hélène de Troie, l’adultère - Récit érotique publié le 17-11-2017
 
Philippe, le mari candauliste et Olga, l'épouse hypersexuelle (36) : nos retrouvailles - Récit érotique publié le 05-11-2017
 
Lectures érotiques (5). Lounja Charif : « La Maghrébine » (Editions Blanche 2010) - Récit érotique publié le 02-11-2017
 
Histoire des libertines : Théodora, la putain devenue impératrice de Byzance. Bibliographie et histoire d’Antonine épouse de Bélisaire et amie de Théodora - Récit érotique publié le 26-10-2017
 
Philippe, le mari candauliste et Olga, l'épouse hypersexuelle (35) : loin de Hassan, proche de Philippe. - Récit érotique publié le 19-10-2017
 
Histoire des libertines (8) : Théodora, la putain devenue impératrice de Byzance. - Récit érotique publié le 15-10-2017
 
Récits érotiques de la mythologie (1). Candaule et le candaulisme - Récit érotique publié le 11-10-2017
 
Philippe, le mari candauliste et Olga, l’épouse hypersexuelle (34) : adultère… avec Philippe. - Récit érotique publié le 07-10-2017
 
Histoire des libertines (7) : Poppée et Faustine, des impératrices romaines à la réputation sulfureuse. - Récit érotique publié le 02-10-2017
 
Lectures érotiques (3). Au bonheur des femmes infidèles : récits / Sam Carroll. - Récit érotique publié le 30-09-2017
 
Philippe, le mari candauliste et Olga, l’épouse hypersexuelle (33) : le candaulisme est aussi un jeu très dangereux pour un couple. - Récit érotique publié le 28-09-2017
 
Histoire des libertines (6) : Agrippine la terrible. - Récit érotique publié le 26-09-2017
 
Lectures érotiques (2). Eric Mouzat « Petits arrangements conjugaux (La Musardine 2007) - Récit érotique publié le 24-09-2017
 
Philippe, le mari candauliste et Olga, l’épouse hypersexuelle (32) : Philippe, mon mari, mon amant, toujours candauliste. - Récit érotique publié le 19-09-2017
 
Histoire des libertines (5) : Messaline, impératrice et putain. - Récit érotique publié le 15-09-2017
 
Lectures érotiques (1). Jacques Montfer : Le Joyau (Editions Blanche 2009) - Récit érotique publié le 12-09-2017
 
Philippe, le mari candauliste et Olga, l’épouse hypersexuelle (31) : Hassan s’impose. - Récit érotique publié le 09-09-2017
 
Histoire des libertines (4) : les femmes scandaleuses de la famille d’Auguste. - Récit érotique publié le 05-09-2017
 
Histoire des libertines (3) : Cléopâtre, l’hypersexuelle ou le corps mis au service d’une ambition. - Récit érotique publié le 26-08-2017
 
Philippe, le mari candauliste et Olga, l’épouse hypersexuelle (30) : Olga et Hassan. - Récit érotique publié le 22-08-2017
 
Histoire des libertines (2) : Le temps des hétaïres. - Récit érotique publié le 19-08-2017
 
Histoire des libertines (1) : Introduction et Sappho la poétesse de Lesbos. - Récit érotique publié le 14-08-2017
 
Philippe, le mari candauliste et Olga, l’épouse hypersexuelle (29) : Rachid reprend « ses droits ». - Récit érotique publié le 12-08-2017
 
Philippe, le mari candauliste et Olga, l’épouse hypersexuelle (28) Enceinte et toujours hypersexuelle : la suite - Récit érotique publié le 08-08-2017
 
Philippe, le mari candauliste et Olga, l’épouse hypersexuelle (27) Enceinte et toujours hypersexuelle. - Récit érotique publié le 05-08-2017
 
Philippe, le mari candauliste et Olga, l’épouse hypersexuelle (26) Olga et Ahmadou - Récit érotique publié le 26-07-2017
 
Philippe, le mari candauliste et Olga, l’épouse hypersexuelle (25) Nouvelles séances SM - Récit érotique publié le 07-07-2017
 
Philippe, le mari candauliste et Olga, l’épouse hypersexuelle (24) Abattage - Récit érotique publié le 28-06-2017
 
Philippe, le mari candauliste et Olga, l’épouse hypersexuelle (23) Sur le lieu de travail : les femmes aussi ! - Récit érotique publié le 03-06-2017
 
Philippe, le mari candauliste et Olga, l’épouse hypersexuelle (22) : le candaulisme jusqu’au bout - Récit érotique publié le 12-05-2017
 
Philippe, le mari candauliste et Olga, l’épouse hypersexuelle (21) : même sur le lieu de travail ! - Récit érotique publié le 09-05-2017
 
Philippe, le mari candauliste et Olga, l’épouse hypersexuelle (20) : aucune limite à l’hypersexualité et au candaulisme ? - Récit érotique publié le 01-05-2017
 
Philippe, le mari candauliste et Olga, l’épouse hypersexuelle (19) : avec Marie, domination et plaisir. - Récit érotique publié le 12-03-2017
 
Philippe, le mari candauliste et Olga, l’épouse hypersexuelle (18) : au tour de Philippe ! - Récit érotique publié le 02-03-2017
 
Philippe, le mari candauliste et Olga, l’épouse hypersexuelle (17) : plage, mer et dunes - Récit érotique publié le 25-02-2017
 
Philippe, le mari candauliste et Olga, l’épouse hypersexuelle (16) : gang bang et rencontre avec Marie - Récit érotique publié le 13-02-2017
 
Philippe, le mari candauliste et Olga, l’épouse hypersexuelle (15) : femme de Jean : premier véritable adultère ? - Récit érotique publié le 11-02-2017
 
Philippe, le mari candauliste et Olga, l’épouse hypersexuelle (14) : Christine, ma femme - Récit érotique publié le 04-02-2017
 
Philippe, le mari candauliste et Olga, l’épouse hypersexuelle (13) : les cousins - Récit érotique publié le 16-01-2017
 
Philippe, le mari candauliste et Olga, l’épouse hypersexuelle (12) : Philippe a enfin sa soirée candauliste - Récit érotique publié le 06-01-2017
 
Philippe, le mari candauliste et Olga, l’épouse hypersexuelle (11) : Rachid commence l’éducation d’Olga. - Récit érotique publié le 04-01-2017
 
Philippe, le mari candauliste et Olga, l’épouse hypersexuelle (10) : Rachid et Olga - Récit érotique publié le 01-01-2017
 
Philippe, le mari candauliste et Olga, l’épouse hypersexuelle (9) : Rachid solution ou prédateur ? - Récit érotique publié le 30-12-2016
 
Philippe, le mari candauliste et Olga, l’épouse hypersexuelle (8) : adultère et partouze sous les tropiques. - Récit érotique publié le 27-12-2016
 
Philippe, le mari candauliste et Olga, l’épouse hypersexuelle (7) : nouveau « complot » et ultime résistance. - Récit érotique publié le 25-12-2016
 
Philippe, le mari candauliste et Olga, l’épouse hypersexuelle (6) : résistance et dérapages. - Récit érotique publié le 23-12-2016
 
Philippe, le mari candauliste et Olga, l’épouse hypersexuelle (5) : mariage et adultère. - Récit érotique publié le 21-12-2016
 
Philippe, le mari candauliste et Olga, l’épouse hypersexuelle (4) : un couple pas comme les autres. - Récit érotique publié le 19-12-2016
 
Philippe, le mari candauliste et Olga, l’épouse hypersexuelle (3) : la rencontre avec Philippe. - Récit érotique publié le 11-12-2016
 
Philippe, le mari candauliste et Olga, l’épouse hypersexuelle (2) : de la découverte de mon hypersexualité à ma rencontre avec Philippe. - Récit érotique publié le 05-12-2016