... Histoires De Sexe Audio :

Récits érotiques sur téléphone fixe ou mobile : Appelez le 08 95 22 70 67
Plusieurs catégories d'histoires libertines, sadomaso, insolites, lesbiennes etc...


PARTIE 10 Bis : Hors-série fin du flash-back de Quentin - dénouement -


- Par l'auteur HDS -

Auteur de récits érotiques Récit érotique écrit par Liospuman [→ Accès à sa fiche auteur].
Auteur homme. - Email : liopuman22gmailcom

• 16 récits érotiques publiés.
• Cote moyenne attribuée par les lecteurs : 8.5 • Cote moyenne attribuée par HDS : 8.4
• L'ensemble des récits érotiques de Liospuman ont reçu un total de 62 772 visites.

sexe récit : PARTIE 10 Bis : Hors-série fin du flash-back de Quentin « dénouement » Histoire érotique Publiée sur HDS le 14-12-2017 dans la catégorie Entre-nous, les hommes
Tags: Bisexualite   Entre hommes - Gay   Sport 
Cette histoire de sexe a été affichée 1824 fois depuis sa publication.


Note attribuée à cette histoire érotique par HDS : PARTIE 10 Bis : Hors-série fin du flash-back de Quentin « dénouement » ( 9.0 /10 )
 
 
Couleur du fond :


PARTIE 10 Bis : Hors-série fin du flash-back de Quentin - dénouement -

PARTIE 10 Bis : Hors-série fin du flash-back de Quentin « dénouement »

POV Narrateur

Quentin a retrouvé sa liberté, loin d'Icham, de Marc et de toutes leurs magouilles. Il a tenté de reprendre contact avec Icham, mais sans succès et a fini par laisser partir. Il a repris une vie de rugbyman modèle avec sa petite amie Lucia. Il n'a pas revu Marc depuis 1 mois nous sommes fin octobre et Marc se trouve toujours dans sa famille.

Pour leur deuxième match à l'extérieur, l'équipe a pris un car de 60 places. Comme ca, les petites amies des joueurs et certains parents peuvent venir. Anaïs la sœur de Quentin et Lucia son du voyage. En bonne et gentille sœur Anaïs laisse la place a coter de Quentin pour Lucia et elle se met derrière avec Thibaut. Durant tout le trajet, Anaïs ne fait que rire des blagues de joueurs et surtout du meilleur ami de son frère. Quentin se tourne et en le voyant, se dit que ce serait génial si T sortait avec sa sœur, car après tout, c'est son meilleur ami et c'est un mec génial. Lucia, elle est plutôt d'humeur coquine au vu des caresses qu'elle ne cesse de lui faire sur son sexe encore emprisonné dans son jeans. Certains mecs de l'équipe qui sont venus seules remarque le manège et tout le monde explose de rire. Lucia rougit comme une tomate, mais son amoureux l'embrasse devant tout le monde et la rassure. Les mecs commencent les plaisanteries grasses, du genre montré leurs culs ou encore mettre les filles au défi de montrer leurs seins. Les copines de Djawil et Lasine refuse, car elles sont musulmanes et personne ne s'en offusque. Par contre les autres se prennent au jeu, mais en conservant leurs soutiens gorges. Lorsque cela arrive au tour de Quentin et Lucia. Notre beau capitaine décline l'invitation pour eux deux, mais c'est sans compter sur l'indépendance de la jeune femme qui se lève et retire son débardeur suivie de son soutien gorges qui avaient déjà un peu été dégrafées par son mec. Dans le car les cries fusent et les mecs sont plus chaud que jamais. Quentin est un peu choqué de ce que viens de faire sa copine et il lui en touche deux mots. Il lui explique qu'elle risque de passer pour une fille facile devant ses potes. Mais elle ne veut rien entendre et le voyage se déroule séparément. Elle va au fond du car avec les autres filles.
Thibaut reprend sa place et laisse Anaïs rejoindre les girls, il profite pour rassurer son ami, mais ce dernier est encore énervé du manque de classe de sa petite amie. Thibaut lui change les idées et l'empêche de regarder à l'arrière du car de peur de provoquer une dispute juste avant le match.
Mais ce qu'ils n'ont pas vu, c'est un de leurs coéquipiers en train de draguer ouvertement la meuf du capitaine.

Ils sont arrivés sans nouvelle anicroche. Le coach descend en premier et propose au joueur de toute suite allé se changer et commencer par un entraînement intensif, comme ca, ils auront l'après-midi pour se détendre. Les filles applaudissent dans les gradins et l'entraînement se passe bien. Comme le match n'aura lieu que demain matin a 9h00, ils partent visiter Paris. Après avoir fait un saut à l'hôtel qui est juste en face du stade et avoir déposé leur affaire les voilà en train de jouer les touristes. Arthur, Alex, Djawil et Lasine restent avec Thibaut et Quentin, car ils sont tous les six accompagnés. Les autres un peu plus casanier décide de se poser dans une pub parisienne et boire un coup. L'après-midi et rythmé par le shopping frénétique des filles. Thibaut en riche hérité philanthrope offre plein de cadeaux à Anaïs ce qui ne fait que confirmer les doutes de Quentin. Lui par contre n'a pas le loisir de gâter sa chérie, car toutes ses tentatives de rapprochement se soldent par des vents. Elle ne lui a pas encore pardonné la scène du car. En réalité, elle a conscience d'avoir mal agi, mais elle ne supporte par le fait qu'il lui donne des ordres et décide pour eux deux. Plus important encore elle trouve cela dommage qu'il aime vivre comme un vieux et qu'il refuse de s'amuser et de prendre des risques.
En fin d'après-midi, ils rentrent tous à l'hôtel et Quentin va se reposer un peu dans sa chambre. À peine est-il en sous-vêtements que Lucia se glisse dans la chambre et commence à l'embrasser. Elle embrasse si bien qu'au départ, il accepte son baisé bien qu'il soit encore fâché de son attitude. Cependant, lorsqu'elle fait une remarque, entre deux baisés. Il la repousse et voit rouge. Il déballe tout son sac et finit même pas en dire plus qu'il ne le voulait. Comme ont dit les mots ont dépassé l'a pensé. Elle prend la fuite et il ne la suit pas, tellement sa colère et grande. Il s'endort tranquillement, mais son sommeil et peuplé de cauchemar.

Pendant ce temps, Lucia a été réconfortée par Sylvain, Benoit et Nico qu'ils l'ont vue sortir en larme de la chambre de leur capitaine. Ils l'ont emmené à l'écart dans la chambre de Sylvain pour éviter qu'elle pleure devant tout le monde dans le hall de l'hôtel. Sachant que ces trois-là étaient venu tout seul, cela ne causerais de problème a personne. Arrivés dans la chambre, les mecs ont commencé a la réconforter et lui dire qu'elle était superbe et que Quentin été un con de la traitée comme çà. Mais le pire fut la suite, car elle leur dit que Q l'avait traité de salope et elle s'effondra dans les bras de Nico. Le grand brun de l'équipe 1.90, 95k de muscle proéminent et surtout de yeux bleu azur. 22 ans, ayant fait du sport dans sa jeunesse (handball, natation, rugby), il est très musclé et dessiné. Sa barbe de trois jours et son look de dandy décontracté : cravate, veste de costume, jean et basket, ainsi que sa « gueule d’ange » qu’on lui a souvent attribué lui ont permis de ne jamais rencontrer trop d’obstacles avec la gente féminine. Il lui passe la main dans le dos et la caresse. En redressant la tête elle se noya dans ses yeux bleu et finit par l'embrasser. Il recule ne voulant pas faire une connerie surtout a son capitaine et ami.

À son retour, il fut très froid avec Quentin. Mais ce dernier à nouveau célibataire, refusa sa froideur et partit le voir dans sa chambre lorsqu'il fut seul.

- J'ai plus envie de te parler.
- C'est bon fait pas ta chochotte, tu m'as fait pire.
- Je sais et c'est ça qui me tue.
- Bon écoute, je te propose de tout remettre a zéro et de redevenir ami
- Donc plus de sexe entre nous ?
- Je ne sais pas, tu as en envie Marc ?
- Bien sûr, mais ton mec ?
- C'est fini.
- Alors comme ça, tu veux redevenir ma chose !
- Certainement, pas, c'est toi qui serais la mienne !
- Rêve !
- Dans ce cas, on devient juste pote de baise ?
- Ok, mais j'avoue avoir envie de goûter un peu à la soumission de temps à autre, mais rien de trop hard !
- Ok, aller dessape toi !

Il obéit à Quentin sans réfléchir. Ce dernier étonné relève la tête et regarde Marc dans les yeux, son sang ne fait qu’un tour, et il se jette sur sa bouche. Ce baiser et brutale et fiévreux, il commence à se caresser. Il glisse ses mains sous le T-shirt de Marc, puis le relève et le lui retire, afin d’avoir une vue imprenable sur le magnifique torse de son beau-père amant. Les langues se mélangent et n’entendent plus que les respirations profondes et saccadées des amants. Quentin à son tour, retire son t-shirt et son homme commence à embrasser son torse, ses tétons, à descendre sur ses abdos et sur la traînée de poils qui, partent du nombril vers la zone tant convoitée. Ses mains se baladent partout, au grand plaisir de l'autre qui pousse de petits gémissement de plaisir tout en passant sa main dans les cheveux de son amant. Marc dégrafe le bouton du pantalon de son partenaire et fait glisser son jeans jusqu’à ses pieds avant de l’enlever totalement et de le jeter sur le côté, puis s'attaque à son boxer jusqu’à se retrouver. Il remonta nez à nez avec le sexe gonflé de Quentin qui parait encore plus gros qu'a son habitude. Il entame rapidement la fellation et lèche avidement le sexe de son master du jour. Le plaisir autant de la soumission que du sexe avec Quentin rend totalement fou notre jeune beau père. À tel point qu'il suce avidement, son partenaire lui caresse délicatement les cheveux en poussant des soupirs d’extase. Mais très vite, il est obligé de le repoussé pour éviter de jouir trop rapidement. À son tour, Quentin prend marc en bouche et lui réalise une fellation digne de son nom. Puis ils s'embrassent et s'allongent sur le lit avec des caresses douces et délicates. Ils finissent par une 69 ou Quentin passe en dessous ce qui lui donne le loisir de feuilleté l'anus a découvert de Marc. Même si au début, ce dernier se montre frileux, il finit par se détendre en laissant passer plusieurs doigts. Quentin s’affaire à donner le plus de plaisir possible à son partenaire, cherchant ses zones sensibles, accélérant le mouvement de ses doigts ou les ralentissant. Marc devient fou et réclame une sodomie en urgence.

Il allonge Marc sur le dos et ouvre la commode et en sort un petit tube de gel et après s'en être bien enduit, il se positionne à l'entrer de l'orifice de Marc et le pénètre très délicatement avec une infinie douceur. Pendant toutes la pénétration, il garde le contact visuel avec son partenaire. À l'instar de la dernière fois, tous se passent en douceur. Après quelques minutes d’adaptations, les mouvements sont de plus en plus fluides et Quentin branle Marc. Ils soufflent leur plaisir et ne cessent de s'embrasser avec beaucoup de douceur et de romantisme. Le bassin de Quentin ondule en rythme et donne le tempo de la branlette qu'il fait a Marc. Puis d'un coup Quentin vient lover sa tête dans le creux du cou de Marc et commence à lui faire un suçon, tout en accélérant ses coups de reins. Au moment de jouir, il relève la tête et c'est dans un baiser brûlant qu'il éjacule dans le cul de son beau-père et ce dernier sur son torse. Ils s'enlacent et s'endorment tendrement dans les bras l'un de l'autre. Après cette baise de réconciliation, ils deviennent un trio de sexe, mais très vite Thibaut se sens de trop et leurs autres aussi le ressente comme çà. Débarqué de leur trio, Thibaut peut regarder vers d'autres horizons et trouver un mec pour lui. Il appelle Paul et il s'explique le soir même.

- Paul, j'ai besoin de te voir !
- Quand ?
- Toute suite vient chez moi.

Sans réfléchir ce dernier, se précipite dans sa voiture et moins d'une quarte heure plus tard, il est chez son ami. Dés son arrivé Paul se jette sur les lèvres de son hôte.

- Tu m'as tellement manqué Thibaut, tu sais que tu m'as vachement fait souffrir.

À ces mots, Thibaut le repousse violemment

- Moi, je t'ai fait souffrir, tu plaisantes ou quoi. Tu m'as humilié comme un pervers devant tout tes potes. Tu les as laissé m'insulter limite si les potes du rugby n'avaient pas été la, ils m'auraient tabassé.

- Pardon, pardon. Maintenant, c'est différent avoir passé des semaines sans toi m'a changer. Maintenant, c'est différent, je veux assumer le fait d'être amoureux de toi. Je veux des discussions, de la complicité et des fous rires pour notre couple.

- Notre couple ? Questionne Thibaut éberlué.
- Est-ce que tu veux sortir avec moi ?
- Tu crois que ça suffit ? Demain quand tes potes se ficheront de toi, tu feras quoi ?
- Je m'en fiche, je leur ai déjà dit à mes parents aussi
- C'est vrai ! Demande Thibaut dans un murmure.

Paul soulève son menton afin de l'observer, il sait que c'est gagner. Il déborde de sentiments à son égard ! Thibaut baisse la tête, mais pas assez vite. Paul voit un doux sourire fleurir sur ses lèvres tentantes. Putain ! Qu'il l'aime ! Il le serre contre lui avec passion, cache son visage dans son cou avant de lui faire des bisous dans le coup pour exprimer son trop-plein d'amour. Thibaut pousse un grognement de plaisir, il se sent tiré en arrière par une main enfouie parmi ses cheveux les caresses.

Ils se décollèrent un moment pour se regarder dans les yeux, puis Thibaut ayant plus d’expériences prit le contrôle, plaçant ses mains sur les hanches de son partenaire tout insinuant une de ses mains dans son caleçon pour entrer en contact direct avec sa queue pour la malaxait. Leurs lèvres étaient soudées et le corps collait l'un à l'autre. Ils prirent la direction de la chambre de Thibaut et se retrouvèrent à genoux sur le lit, toujours sans se décoller. Ce dernier poussa Paul pour l’amener sur le dos, et embrassant son torse sur le passage, il se retrouva face à son sexe qu’il avala aussitôt. Sa main droite tenait fermement sa tige lorsqu’il s’activait dessus, et la masturbait doucement quand ses lèvres la quittaient pour venir se poser sur celles de son compagnon. L'autre regardait son amant le sucer et sa jouissance venait autant de la langue expertes de son amant, que de la vision de bonheur de voir l'être aimait lui apporter la preuve de son amour. Pendant ce temps, Paul encourageait son partenaire à continuer, autant avec sa voix, qu'avec des caresses un peu partout sur son corps.
Puis Thibaut se retourna, piocha dans sa commode un préservatif au hasard et un tube de gel, il lança le préservatif derrière lui et Paul l'attrapa au vol. Thibaut s’enduisit le cul de gel et passa le tube derrière lui. Il s’allongea sur le dos pour faire face a son amant. Son amant amena ses jambes sur ses épaules, puis plaçant ses mains de part et d’autre pour prendre appui, il commença ses coups de reins d’abord lents et langoureux.
Thibaut gémissait sans se retenir, expirant fortement des encouragements.
L'autre accélérait ses mouvements et ses coups de reins devinrent plus puissants, s’enfonçant jusqu’à la garde dans les entrailles de son mec. Il se mit lui aussi à gémir, d’abord faiblement, puis lorsque les mouvements s’intensifiaient, les deux compagnons se laissaient aller à de véritables cris de jouissance. Jusqu'au moment où ils jouirent de concerts.

Maintenant, il repose entre ses bras. Rien n'a changé et rien n'est plus pareil. Il pose ses lèvres sur l'épaule nue à sa portée, effleure du but des doigts le creux de ses reins. Il soulève son menton de l'index et effleure des lèvres les siennes. Son chéri respire profondément, un soulagement immense semble l'apaiser.

- Je t'aime, entend-il.

Il ferme les yeux sous la caresse des mots.

-Moi aussi.

Le week-end suivant Marc et Quentin vont faire un camping entre hommes, de beau-père a beau fils. Personne n'y voit clair, sauf le nouvellement exclus.

Thibaut choisit de faire une fête chez lui avec toutes l'équipe de rugby et quelques amis de la fac. Lors de la soirée, Thibaut boit trop et finit par prendre un cachet d’ectasie. Pendant cette soirée, tout dérape, il couche avec Paul dans sa chambre, jusqu’à la tout est normale.

Mais comme ci cela ne suffisait pas le trio Sylvain, Nico et Benoît l’emmène dans une chambre et lui font l'amour quasi de force. Mais tout dérive et il se retrouve au lit avec ses trois-la. À dire que depuis leur partouze avec Lucia, il n'arrive plus à baiser séparément.

Autant dire que cette nuit-là, ce fut vraiment la fête du cul pour notre jeune Thibaut. Tous les trois étaient la bite a l'air, prêt a prendre Thibaut tours a tours et ce malgré que son mec officiel soit en bas a seulement 10 mètres et accessoirement l'un de leurs meilleur ami. Nico s'avança et empoignât Thibaut pour le descendre vers sa bite et le faire sucer. Sylvain et benoit étaient en rut et le caressaient doucement. Jusqu'à ce que benoit descende en bas et s'allonge au sol pour que Thibaut puisse poser ses fesses sur son visage et qui puisse lui lécher le trou. Thibaut été fou et avait totalement oublier son nouveau copain au profit du plaisir qu'il prenait.
Il ne put s'empêcher de pousser quelque petit cri de plaisir tellement ses sens étaient sollicité. Lorsque Nico en bon meneur lui intima de lui donner son cul notre Thibaut en bon passif se tourna et se mit à quatre pattes sur le lit. Cette soumission plus a Syvlain, et cela, excitât encore plus les deux autres parasites. Qui commencèrent a se branler frénétiquement en attendant leurs tours. Devant les colonnes de chair des deux autres Thibaut ne put rester de marbre et les attrapa pour les sucer tour à tour, pendant qu'il branler l'autre. Devant son air gourmand Nico accéléra la cadence jusqu'à lâcher un :

- Putain je vais jouir !!!!

Tout en jouissant. Aussitôt finit, il fut remplacé par Sylvain, qui entra d'un coup sans précaution. Il n'en voyait pas l'utilité. Après seulement 3 minutes de baise maladroite il jouit à son tour et ce fut a Benoît de reprendre la main. Son sexe plus volumineux et couvert de veines bleu et très développer. Comme son compère, il baisa Thibaut comme une brute presser et joui en lui.
Bien qu'étant consentant et extrêmement excité, après le 3e passage éclaires et sauvages des trois compère Thibaut commença montrer des signes de fatigue. Solidement maintenu sur les hanches de ses amants, Thibaut poussé des cries entre douleur atroce du a un anus devenu sensible et plaisir étouffé. Un gland non circoncis et très rose contrairement a sa peau mat. Ses trois amants se surpassèrent et quand enfin, ils l’abandonnèrent épuisés et les couilles complètement vides.Il ne put s'empêcher de pousser quelque petit cri de plaisir tellement ses sens étaient sollicité. En fin de soirée, son cul ressemblé à un cratère géant. Il redescendit dans le salon et trouva son nouveau mec en charmante compagnie avec une belle brune a qui il faisait visiblement du charme. Nullement jaloux, il partit se servir une boisson fraîche.

Le lendemain fut autre chose, la tête dans le cul et l'impression d'avoir un rail de chemin de fer dans la tête le poussa à dormir une partie de la journée. Il ne revit personne à son réveil et l'appartement avait été remis en état.

Au retour de son Quentin, ils se donnèrent rdv pour se raconter leur week-end comme a leur habitude.

Marc et Quentin ont été à dans un grand chalet et passer le week-end à faire l'amour et des balades en amoureux dans la forêt. Ils sont plus soudés que jamais et ils ont prévu de tout dire a sa mère dans la semaine et aller vivre ensemble dans un appartement. Thibaut semble perturbé par la nouvelle, mais essayé de le masquer. Son ami de toujours le voit et le force a parler. C'est juste de la nostalgie par rapport a leur ancien trio. Pas totalement convaincu, Quentin lâche quand même l'affaire et rentre chez lui.

Le lendemain à l’entraînement Paul et Thibaut, sont dissipé et finissent par être exclus de l'entraînement 45 minutes avant la fin. Cependant, le coach se ravise et demande a Quentin de les ramener sur le terrain. Il sait exactement ou chercher les chiottes. Il doit encore pomper Paul se dit Quentin. Lorsqu'il entre dans les chiottes, il surprend une conversation qui l'anéantie.

Paul : tu savais que Lucia s'était fait partouzer quand vous êtes allez au match à Lausanne auquel je n'ai pas pu assister a cause de toi ? Viens là, tu vas me le payer ?
Thibaut : n'importe quoi, c'est impossible et je vais rien de payer du tout, vue comment tu trembles, c'est toi qui vas me payer un coup si tu vois ce que je veux dire
Paul : Ça ouais tu vas y avoir droit. Putain je vais jouir
Et la Paul éjacule tout son sperme dans la bouche de son partenaire
Paul : sérieux, tu ne savais pas ? C'est Sylvain qui m'a dit que c'était une chaudasse et qu'elle a baiser avec lui, Benoît, et même notre grand Nico. Apparemment, ils lui ont éclate la chatte pendant des heures.
Thibaut : c'est pour ça qu'elle a quitter Quentin ?
Paul : ouais, je pense
Thibaut : mais tu es sûr ? T'en a parler à Nico ? Tu sais que les deux autres, c'est des mythos parfois
Paul : ouais et il me l'a avoué en chialant, il a super peur que Quentin le sache, d'ailleurs, tu ne lui en parles pas, je te fais confiance
Thibaut : t'es fou ? Jamais je cacherais un truc pareil à mon pote d'enfance
Paul : tu déconnes là ?
Thibaut avec son air sérieux : tu déconnes là ?
Cela redonne un peu de baume au cœur de Quentin qui vient d’être détruit par la conversation.
Paul : ouais et il me l'a avoué en chialant, il a super peur que Quentin le sache, d'ailleurs, tu ne lui en parles pas, je te fais confiance


Pour la première fois, Quentin s'exprime. Il commence par tousser et dit :
- Ce n'est pas la peine j'ai tout entendu, le coach vous attend sur le terrain.

Il repart sur le terrain sans leur laisser le temps de parler. Avant qu'il n'est réussit à se rhabiller lui et déjà sur le terrain. La fin de l’entraînement se passe mal. L'équipe et diviser en 2 avec Quentin comme capitaine qui a constitué son équipe et n'a pas pris le trio terrible et Lasine qui dirige l'autre.
Pendant tout le reste de l’entraînement Q cumule les erreurs et les mauvais coups sur Nico qui encaisse sans rien dire (c'est presque comme s'il voulait expier) et les autres qui se plaignent légèrement. Le coach siffle plusieurs avertissements jusqu’à finir par sortir Quentin lorsqu'il tord la cheville de Sylvain en lui faisant une croche pâte volontaire. Il part dans les vestiaires en claquant les portes et commence à se changer sans se laver. Sylvain est vite pris en charge par les ambulanciers, car il a très mal, les autres ont les nerfs contre Quentin, même ses frères de toujours Lasine et Djawil. Ils arrivent dans les vestiaires au moment où il est part. Mais Lasine l’arrête

- Eh, t'as déconné la, tu pourrais t'excuser.
- Ferme la lâche moi.
- Putain t'abuse, pourquoi t'es vénère ?
- Parce que tes putains de potes, Sylvain, benoît et ce bâtard de Nico ont sauté ma meuf à Lausanne pendant que je pioncé.
Ne se contrôlant plus Quentin fonce vers le géant que représente Nico et lui décroche une droite de toutes ses forces. Il s'écroule au sol le nez en sang, tout en tenant son nez, il essaie de parler.
- Pardon Quentin, sache que j'ai..
Il reprend une seconde droite, puis une autre son arcade éclate sa pommette enfle, jusqu'à ce que les mecs les séparent.


- C'est bon Quentin, il ne l'a pas violé non plus, c'est elle qui est venu les chercher. Dit Lasine

- Tu étais au courant ?

- Je ...

Une droite pour Lasine. Mais ce dernier répond aussitôt et en récolte une a Quentin qui tombe au sol, la lèvre éclatée.

- Ne te relève pas sinon je te massacre Quentin. Déjà, que tu m'as tapé dessus sans raison, ne me pousse pas à bout. Oui, j'ai su qu'ils l'avaient baisé. Mais bien après qu'on soit revenu du match. Ça aurait servi à quoi que je t'en parle a part de faire souffrir et bousillé les liens dans l'équipe. Ils ont fait une connerie et c'est moche, tu as le droit de leur en vouloir, mais je ne t'autorise pas me frapper et encore moins bousillé notre temps d'entraînement. On veut passer en équipe pro, on bosse dur depuis trop longtemps pour échouer maintenant. On a pas tous le compte en banque de tes vieux pour notre avenir.

- Ouais, ouais c'est ça, tu sais que j'ai passé beaucoup de temps à me demander ce que j'avais fait de mal pour me faire larguer ? TU LE SAVAIS ENCULE !!!!!!!

- Pardon Quentin, je ... Dit Lasine, avant d'être coupé par Nico

- Laisse Lasine, c'est à moi de m'excuser, Mais je.. Nico est interrompu par Quentin

- Ferme ta gueule !


Mais trop tard, il a pris ses affaires et a quitter le gymnase pour ne plus jamais y revenir. Il envoie un message à Marc

- Je suis vénère, tu vas morfler ce soir prépare toi

Depuis leur retour de week-end, ils se sont mis d'accord pour être soumis chacun à son tour. Marc a enfin accepté le fait qu'il aimer ça aussi d’être soumis. Ils prennent tellement de plaisir qu'il ne doute plus de rien et prennent de plus en plus de risques. Cependant ce soir-là, aucun risque. Violette la mère de Quentin est à son cours de peinture jusqu'à 23h et Anaïs a une soirée avec son nouveau mec qu'elle refuse de présenter, apparemment, c'est trop récent.

À son arrivée à la maison, il trouve Marc dans sa chambre totalement nu avec des godes, des ceintures et un fouet autour de lui. Ils vont avoir une partie de sexe mémorable.

Après avoir attaché marc aux barreaux du lit et lui avoir assené plusieurs coups de fouet. Il a pénétré sans ménagement et c'est déchaîne sur son cul. Marc pleuré a chaud de larme, mais prenait un vrai plaisir. Pour enfoncer le clou du plaisir et jouet à fond son personnage, il supplié son beau-fils d'arrêter.

Alors qu'il était en train de jouir dans le cul de Marc...

La porte s'ouvrit en grand et le plus gros cauchemar de Quentin se matérialisa !!

Sa mère était là à 2 m de lui, le visage horrifié, les mains tremblantes, le regard noir. Lui était encore dans le cul de son beau-père, le mari de sa mère. Heureusement, sa sœur n'était pas là, elle était partie s'enfermer dans sa chambre, suite a l'échec de son rencard, ce qu'il ne saurât que bien plus tard. Car c'est à cause de ce rencard gâché, que leur mère a quitter plutôt ses copines, qu'elle est passer prendre sa fille au restaurant après une dispute avec son copain. En qualité de bonne maman, elle a ramener sa fille à la maison. Mais quel ne fut pas la surprise de cette femme de découvrir que son fils était en train de violer son mari. Car cela ne faisait aucun doute, de l'arrière de la porte, elle avait entendu Marc supplié Quentin d'arrêter. Elle l'avait entendu insulter Quentin de violeur de monstre ! En entrant dans la pièce elle avait eut confirmation des faits en retrouvant son bon et gentil mari, attaché au lit et violer par son propre fils.

Après quelques minutes de tétanie, elle sortit de sa torpeur et se jeta sur son fils pour le dessouder de Marc. Elle gifla son fils qui n'eut pas une seconde pour réagir et fuit dans la salle de bain. Elle détacha son mari et le serra très fort dans ses bras. Marc était lui aussi sous le choc surtout lorsqu'il a aperçu son épouse. Mais il ne comprenait pas pourquoi elle n'était pas en colère contre lui. Elle lui répéter des phrases en boucle, mais il était trop sonné par l'horreur de la situation pour les comprendre. Mais avec un peu de concentration, il comprit les phrases suivantes.

- Je suis désolé Marc, je suis désolé si j'avais su que mon fils été un sale pervers un violeur. Marc pardon, je te jure, je te jure de l'envoyer en cure pour se faire soigner. Mais je t'en supplie ne porte pas plainte contre lui.

À ces mots Marc, ne sut quoi répondre, d'un coter, il voulait dire que jamais il n'avait été violer. Mais de l'autre, c'était pour lui la chance de s'en sortir indemne et garder son train de vie. Il garda le silence et partie prendre une douche dans sa salle de bain. La mère n'en avait pas fini avec son dépravé de fils. Elle entra dans la salle de bain alors que Quentin se doucher et le sorti par la peau du cou. Sa mère exigea des explications, mais malgré ses dires elle ne le cru pas, la situation pesait contre lui et l'amour de la mère pour son mari se chargea du reste.

- Te rends-tu compte de ce que tu viens de faire, enfant indigne. Tu me déçois Quentin, pour moi, tu es un monstre de la pire espèce
- Maman, je
- Maman ?! C'EST UNE BLAGUE !!!! Jamais je ne te pardonnerais ! JAMAIS ! JAMAIS TU ENTENDS ? Comment oses-tu m'appeler maman ? Tu vas aller en centre pour délinquant sexuel. Crois-moi là-bas, tu vas payer pour ce que tu as fait à Marc.
- Comment ça ? Je ne lui ai ri...

Il fut interrompu par Marc qui pénétra dans la pièce vêtu d'un jogging, les yeux rouges gonflés. Il regarda d'abord sa femme puis Quentin. Ce dernier lui sourit se disant que ce cauchemar allé enfin prendre fin et que sa mère aller enfin comprendre qu'il n'avait violé personne et qu'ils étaient seulement tomber amoureux.
Il prit la parole et s'adressa à sa femme :
- Il faut qu'on parle !
Rassurez Quentin, l'encouragea
- Va s'y dit lui tout, elle croit que je t'ai forcé ?
- Tais-toi Quentin, laisse le parler. Dit ça mère

- J'ai écouté t'es parole Nadine et j'ai appelé un centre pour cure, ils seront là dans 15 minutes. Je suis d'accord de ne pas porter plainte pour viole contre Quentin, cela ne serait pas bon pour nous, ni pour lui, mais je veux qu'il quitte cette maison immédiatement. Il doit se soigner.


Le visage de Quentin se décompose, il regarde son amant, puis sa génitrice, puis à nouveau son amant et décide de se défendre.
- Maman, non, il ment je ne ...
- TAIS TOIIIIII !!!! Hurla la mère. Rien de ce qui sortira de ta bouche ne pourra me convaincre. J'ai tout vue, fais tes affaires, je ne veux pas te revoir avant ton départ. Ne m'approche pas Quentin encore moins de ta sœur.

Ce fut la dernière discussion qu'il eut avec sa mère. Juste après il fut pris en charge dans une maison de repos et un centre pour déviant sexuel. Marc joua la comédie du mec drogué et violer par son beau-fils et réussit à s'en sortir victorieux. Il fit promettre à sa femme d'envoyer Quentin chez son père à sa sortir de cure et de ne jamais plus avoir de contact avec lui a défaut, il dévoilerait toute l'affaire. De l'autre coter Paul eu vent de l'infidélité de Thibaut et ce dernier incapable d'affronter son ex amant, trouva judicieux de suivre Quentin dans sa nouvelle vie parisienne. Voilà, c'est la fin du chapitre 2. Vous avez compris comment Quentin a atterri chez mon père, comment il a changé d'équipe de Lille à Paris. Comment, il est passé du fils a maman vivant avec sœur, mère et beau père dans une belle maison de campagne à Lille avec plein d'amis d'enfance, a une vie dans un appartement parisien avec un père qu'il connaît à peine.







... Histoires Erotiques Audio :

Appelez le 08 95 22 70 67

Les avis des lecteurs
 

wahoooo, chapeau, belle histoire prise en cours de route mais ravi d'en avoir lue la totalité. bonne plume merci

 

Réagissez au texte
Avis sur le récit

Vous êtes :

Indiquez votre adresse mail si vous souhaitez la communiquer à l'auteur de l'histoire.
Sinon, laissez vide :


° Recopiez le code suivant :
 


Autres histoires érotiques publiées par Liospuman


 
Chapitre 4 partie 3 fin . Jérôme - Récit érotique publié le 02-03-2018
 
Chapitre 4 partie 2 - Jérôme - Récit érotique publié le 22-01-2018
 
Chapitre 4 partie 1 - Jérôme ? - Récit érotique publié le 09-01-2018
 
Chapitre 3 . l'arrivé en région parisienne - Récit érotique publié le 06-01-2018
 
PARTIE 10 Bis : Hors-série fin du flash-back de Quentin - dénouement - - Récit érotique publié le 14-12-2017
 
PARTIE 10 : Suite du flash-back Quentin « Fin ou commencement » - Récit érotique publié le 27-11-2017
 
Histoire de rugbyman. Chapitre 2 partie 9 LES SENEGALAIS - Récit érotique publié le 05-11-2017
 
Histoire de rugbyman. Chapitre 2 partie 8 LE BOSS ICHAM - Récit érotique publié le 22-10-2017
 
Histoire de rugbyman. Chapitre 2 : Souvenir d'un fils partie 6e "Retour de maman" - Récit érotique publié le 10-10-2017
 
Histoire de rugbyman. Chapitre 2 : Souvenir d'un fils 6e partie "chez les masters" - Récit érotique publié le 02-10-2017
 
Histoire de rugbyman. Chapitre 2 : Souvenir d'un fils 5e partie - Récit érotique publié le 20-09-2017
 
Histoire de rugbyman. Chapitre 2 : Souvenir d'un fils 4e partie - Récit érotique publié le 16-09-2017
 
Histoire de rugbyman. Chapitre 2 : Souvenir d'un fils 3e partie - Récit érotique publié le 12-09-2017
 
Histoire de rugbyman. Chapitre 2 : Souvenir d'un fils 2e partie - Récit érotique publié le 06-09-2017
 
Histoire de rugbyman. Chapitre 2 : Souvenir d'un fils - Récit érotique publié le 24-08-2017
 
Histoire de rugbyman - Récit érotique publié le 10-08-2017
 
En Savoir plus sur l'auteur, liste complète des histoires de Liospuman...

... Récits érotiques Audio :

Appelez le 08 95 22 70 67
S'IDENTIFIER (Pas encore inscrit ?)

Mémoriser     [Mot de passe perdu ?]


 

Histoires triées par catégories :

Thématiques

Abstinence Amazones Amis Andromaque Anulingus Arabes Artisan Artiste Asiatiques Au boulot Au reveil Auto-fellation Autobiographie Avion Baby sitter Bateau Beau-frere Beau-pere Beauté Belle-mere Belle-soeur Bisexualite Bizarre Blacks Blondes Bois, Foret Bondage Boules de geisha Bourgeois Branlette espagnole Brunes Cage de chasteté Calin Camping Candaulisme CapdAgde Caresses preliminaires Casting Chantage Cinéma Club libertin Cocufiage adultere Combat Coming-out Cougar Coup de foudre Cousins Cuisine Culottes Cunnilingus Cybersexe Darkroom Depucelage Dialogue Discothèque Docteur Doigtage Dominant Maitre Dominatrix Double penetration Douche Bain Drague Echangisme Ejaculation faciale Ejaculation feminine Emotions sensibilité Endroits insolites Entre hommes - Gay Epilation Escort boy Escort girl Etudiant Europe est Exhibition Exotisme Extreme Facesitting Fantasmes Fantasy Fellation Féminisation Femme fontaine Femmes enceintes Fessee fetes soirees Fetichisme Fille encule homme Film porno Fist Fist-fucking Flagellation Frotteurisme Fucking machine Gang bang Gerontophilie Glamour Gloryhole Gode ceinture Godemiche gorge profonde Gros Grosses Gros seins Gros sexe Hammam Handicap Hermaphrodite Hermaphrodites Historique Hôpital Hotel Humiliation Inconnu-inconnue Infirmieres Ivresse Jambes Jeunes Jeux Jumeaux-jumelles Lactation Latina latino Lavement anal Lectures érotiques Legumes Lesbiennes Levrette Libertinage Lingerie Maigre Mammophilie Mariage Massage Masturbation Matures Mini jupe Missionnaire Mommy porn Mots crus Muscles Mythologie Naturisme nudisme Nymphomane Obéissance Oeuf vibrant Oncle et tante Onirique Parking Partouze Perles anales Petit sexe Petits seins Pieds Piercings Piscine, Plage Poesie Poilues Ponyslave Préliminaires Première fois Prison Prof Prostate Punitions Quebec Recit bilingue Romantisme Rousses Routiers Russes Sadomaso Saint valentin Salope Sans capote Sans culotte Science fiction Secrétaire Sensualité Sexe sauvage Sexshop Sextoy Sillicone Sodomie Soixante-neuf Soubrette Soumission Spermophile Sport String Striptease Tatouage Tendresse Terma Testicules Tétons Toys rosebud geisha Train Transexuelle Travesti Triolisme Triple penetration Uniformes Urophilie Pisse Vacances Vieux avec jeunes Voisins voisines Voiture Voyeurisme Wc

Petites annonces

Les dix dernières annonces :

• Par montygreg2018 le 2018-04-20 ....
• Par jet75 le 2018-04-19 ....
• Par Anonyme le 2018-04-19 ....
• Par abellion31 le 2018-04-19 ....
• Par proche Lyon mec grosse salope le 2018-04-17 ....
• Par Dominateur black le 2018-04-17 ....
• Par oli1963 le 2018-04-14 ....
• Par sadoscat le 2018-04-14 ....
• Par Un grand coquin Gourmand le 2018-04-13 ....
• Par Samy le 2018-04-13 ....