... Histoires De Sexe Audio :

Récits érotiques sur téléphone fixe ou mobile : Appelez le 08 95 22 70 67
Plusieurs catégories d'histoires libertines, sadomaso, insolites, lesbiennes etc...


Qui l'eut cru XIII Françoise se fait de nouveaux amis


- Par l'auteur HDS -

Auteur de récits érotiques Récit érotique écrit par GALONA BIS [→ Accès à sa fiche auteur].
Auteur homme. - Email :

• 9 récits érotiques publiés.
• Cote moyenne attribuée par les lecteurs : 9.9 • Cote moyenne attribuée par HDS : 10.0
• L'ensemble des récits érotiques de GALONA BIS ont reçu un total de 48 324 visites.

sexe récit : Qui l'eut cru XIII Françoise se fait de nouveaux amis Histoire érotique Publiée sur HDS le 04-01-2018 dans la catégorie Entre-nous, hommes et femmes
Tags: Fellation   Exhibition   Voyeurisme 
Cette histoire de sexe a été affichée 3042 fois depuis sa publication.

Note attribuée à cette histoire érotique par les lecteurs ( 3 votes ): Qui l'eut cru XIII Françoise se fait de nouveaux amis ( 9.7 /10 )
Note attribuée à cette histoire érotique par HDS : Qui l'eut cru XIII Françoise se fait de nouveaux amis ( 10.0 /10 )
 
 
Couleur du fond :




Qui l'eut cru XIII Françoise se fait de nouveaux amis

Françoise DUVAL, veuve depuis quelques années, la cinquantaine finissante, femme d’un milieu assez aisé et bien sous tous rapports, se laisse séduire par un jeune collègue trentenaire en recherche d’un certain confort matériel et qui s’est bien gardé de lui avouer qu’il vient de purger une peine de prison pour vol.
Après quelques coïts qui révèlent à Françoise des plaisirs jusqu’alors ignorés, la mère de famille qui se découvre jalouse, propose à son amant qui se prétend sans logement et qui feint de vouloir trouver refuge chez une ex petite amie, de s’installer provisoirement chez elle.
A l'occasion des fêtes de Noël, le séducteur en profite pour coïter Alexandra, la fille de Françoise, qui n'est pas aussi coincée qu'elle veut le laisser paraître.
Françoise qui désormais découvre le plaisir de s'habiller sexy et d'attirer les regards des hommes, plus accroc que jamais à son amant, reprend la vie à deux avec Stéphane après le départ de sa fille et son mari.


Jeudi 1er janvier 2015 : 0 heure 30 minutes

Françoise consulte, son téléphone, un message d’Alexandra qui lui souhaite une bonne année.
Elle trouve ce message un peu laconique, sa fille est décidément bizarre ces derniers temps, elle s’obstine à penser qu’elle doit avoir quelques soucis, peut-être dans son couple, Antoine semble certes aux petits soins, mais Alexandra n'est pas toujours facile, en tout cas elle se reproche de ne pas avoir été suffisamment à son écoute ces dernières semaines.
C’est certainement la première fois de sa vie qu’elle pense d’abord à elle, à elle et à son amant.
Elle se promet tout de même d’avoir une conversation avec sa fille.
Même si elle a horreur de cela, il lui a encore fallu lui mentir ce soir, elle a dit qu’elle passait le réveillon chez une collègue de travail alors qu’elle se trouve attablée dans une taverne bavaroise en compagnie de Stéphane et d’une dizaine de ses amis.
La salle est très bruyante, elle n’a pas pu terminer sa choucroute qui était copieuse mais de médiocre qualité.
Cet endroit est bien différent des restaurants gastronomiques où Jean-Pierre avait l'habitude de l'emmener.
Françoise qui a toujours trouvé un peu vulgaire pour une femme de boire de la bière, n’a pas osé se faire remarquer, elle redoute tellement de ne pas être intégrée dans ce groupe de jeunes gens, alors comme toutes les jeunes femmes de la tablée, elle termine son deuxième demi.
C’est la première fois qu’elle goûte ce breuvage, elle a un peu de mal à s’habituer, a vrai dire elle n’apprécie pas vraiment et la tête lui tourne un peu.
En face d’elle, il y a Kévin, elle sait que c’est le meilleur ami de Stéphane, alors elle essaie autant que ce peut, de lui faire bonne figure, mais ce garçon un peu plus jeune que son amant ne lui paraît guerre sympathique, elle n’aime pas la façon avec laquelle il la regarde avec son petit sourire narquois, elle a l’impression qu’il se moque un peu d'elle depuis le début de la soirée.
C’est un jeune homme blond, les cheveux très courts, assez grand.
Son amie s'appelle Ophélie, un peu plus de vingt ans, de taille moyenne, une brune aux cheveux courts, pas particulièrement jolie, un piercing sous la lèvre, un autre au sourcil gauche, sans parler de celui aperçu sur la langue.
Elle n'aime pas trop son genre qu'elle trouve plutôt vulgaire, malgré des hanches assez larges et des cuisses épaisses, elle porte une minijupe avec un collant marron transparent et de grosses chaussures noires, un haut moulant qui laisse deviner une poitrine très opulente et un bourrelet prononcé au niveau du ventre.
Elle ne sait pourquoi, mais elle ne peut s'empêcher de penser encore une fois à la jeune esthéticienne qui l'a épilée et qui doit avoir à peu près le même âge, son corps était si fin et elle était si douce, rien à voir avec cette fille aux gros seins.
Elle se surprend alors à penser qu'elle doit être toute douce lorsqu'elle fait l'amour puis chasse aussitôt cette pensée de son esprit.

Françoise s’efforce de paraître agréable pour faire plaisir à Stéphane, mais il lui faut bien reconnaître qu’elle ne se sent pas tellement à sa place avec tous ces jeunes gens si éloignés de son univers habituel.
D’ailleurs, elle a le sentiment que beaucoup n’osent pas trop lui adresser la parole.
Stéphane au contraire semble heureux d’être parmi ses amis, il est assis à ses côtés, prend activement part à la conversation, de temps à autre, sa main sous la table s’égare entre ses cuisses.
Bien qu’elle appréhende que les autres ne s’en rendent compte, ses cuisses restent entrouvertes pour rester accessible à son homme et elle attend impatiemment un nouveau contact qui chaque fois fait ruisselait sa chatte et lui rappelle que son amant ne l’oublie pas.
La main remonte parfois au-delà de la lisière des bas fumés auto-fixant qu’il a exigé qu'elle porte ce soir, avec une robe bordeaux mi-cuisses et une paire de bottes à talons aiguille toutes neuves.
Malgré la gêne qui peut-être la sienne, elle aime de plus en plus s'habiller selon les désirs de son mec.
Peu concernée par la conversation, l’esprit de Françoise s’égare un peu, elle pense à cette semaine encore très particulière, à la satisfaction ressentie malgré la douleur assez vive lorsque pour la première fois elle a été sodomisée par Stéphane, à l’excitation ressentie lorsqu’il l'a pelotée dans un bar louche devant plusieurs types ou lorsqu’elle met les nouvelles tenues sexy qu'il lui demande de porter pour aller travailler.
Elle pense à l'étonnement de ses collègues de bureau qu'elle entend médire sur elle dans son dos depuis plusieurs jours, elle revoit encore l’air ahuri de CROUCHET lorsqu’elle est venue mardi avec son nouveau pantalon moulant en cuir qui faisait ressortir outrageusement son cul.
Elle l’entend encore bégayer lorsqu’il l’a invitée au restaurant le midi.
C’était la première fois en dix ans de collaboration, il n’a cessé de la complimenter durant tout le repas, cherchant de toute évidence à en savoir un peu plus sur l'origine des changements qu'il avait constatés.
Stéphane veut qu'elle couche avec cet homme  !
Il lui a dit ouvertement l'autre nuit après l'avoir sodomisée, elle venait de lui promettre de faire tout ce qu'il voulait, elle est restée sans voix, comme ébêtée.
Il y a encore quelques semaines à peine, cette idée l'aurait tout simplement terrifiée.
Mais aujourd'hui, elle n'est plus la même, cet homme lui plaît, en y réfléchissant quelque part elle a toujours eu un faible pour lui , même quand Jean-Pierre était encore là, elle s'interdisait seulement de l'admettre. Puis c'est son mec qui lui demande, et elle se sent prête à tout pour lui faire plaisir !
………………………………………………………………………………………………………

Dans la cuisine, elle met la glace dans le seau à champagne.
Stéphane a invité Kevin et Ophélie à terminer la soirée à la maison.
Elle aurait préféré se retrouver seule avec lui, d'autant qu'il est un peu plus de quatre heures du matin, mais les deux autres ne se sont pas fait prier.
Elle retourne dans le salon avec une bouteille de champagne cuvée prestige glissée dans le seau en inox.
Elle reste figée devant le spectacle, Ophélie est penchée sur Kévin et elle est en train de lui sucer la queue sans aucune retenue en face de Stéphane qui semble trouver tout cela normal .
Lorsqu'il aperçoit Françoise, il lui fait signe de venir le rejoindre dans le canapé.
Françoise décontenancée, pose le seau à champagne sur la table basse et va prendre place à ses côtés sans vraiment réfléchir.

- Alors Françoise, tu tailles pas une pipe à ton mec pour la nouvelle année ? Demande avec une certaine insolence Ophélie qui a interrompu pour quelques secondes son ouvrage.

Françoise sourit bêtement, croise le regard de Stéphane qui semble acquiescer, se retourne vers le jeune couple, Ophélie a repris en bouche le sexe de Kévin qui lui fait un clin d'oeil en souriant.

Françoise vexée, entreprend alors de déboutonner le jean de Stéphane.
Elle récupère dans le boxer la queue déjà bien raide qu'elle embouche directement.
Elle pompe le dard quelques instants puis fait jouer sa langue sur le gland et le long de la hampe, variant en fonction de ses soupirs .
Elle ne peut s'empêcher de jeter régulièrement un œil vers Ophélie et Kévin comme pour s'assurer que sa prestation est à la hauteur de celle de la jeune femme qui agit de concert.
C'est un peu comme si les deux femmes se défiaient pour savoir laquelle des deux suce le mieux son homme !

-Allez les filles !

Françoise telle une compétitrice se lâche complètement, sa main plonge dans le boxer pour malaxer les couilles de Stéphane alors que sa langue n'en finit plus de titiller le méat qui pleure de bonheur.

- humm !

Après quelques minutes de ce traitement particulier, elle perçoit que Stéphane ne va pas tarder à venir.
Elle sait qu'il aime éjaculer dans sa bouche  ; alors qu'elle appréhendait ce moment les premières fois, elle s'est maintenant habituée à avaler le foutre chaud et épais, elle ressent même une satisfaction en faisant ce plaisir à son amant.

Sans la moindre hésitation, elle se met à pomper la bite lèvres bien serrées à un rythme effréné jusqu'à ce que le sperme envahisse toute la cavité buccale.
Au même instant, elle entend Kévin qui gémit en jouissant sur le visage de sa compagne qui s'est retirée au dernier moment.

*******************************************************************************
Stéphane allongé sur le lit de la chambre conjugale, regarde Françoise qui ôte sa robe devant lui, à la vue du petit string noir qui disparaît entre les deux hémisphères charnus et des dim up fumés qu'elle a conservés, il porte spontanément sa main sur sa queue à demi bandée pour s'astiquer.
Finalement il n'a pas eu à insister beaucoup pour qu'elle accepte de lui tailler une pipe devant ses amis.
Il peut même dire qu'une fois encore, elle l'a sucé divinement bien, n'hésitant pas au final à avaler tout son foutre puis à lui nettoyer consciencieusement la queue comme si elle voulait montrer à Kévin et Ophélie qu'elle assurait parfaitement.
Elle s'est même ensuite laissée peloter sans se dérober dans le canapé tout en dégustant une coupe de champagne.
Il a longuement promené ses mains sur ses cuisses gainées de soie, il est même remonté plusieurs fois jusqu'à sa chatte épilée qui avait quasiment avalé le fonds du string et qui n'en finissait plus de ruisseler alors que les deux invités de leur place, ne pouvaient pas rater une miette du spectacle.

- Enlèves ton soutif ma puce et caresses toi les nichons !

Françoise au pied du lit s'exécute, elle empaume maladroitement ses seins qui tombent légèrement .

- Fais rouler tes tétons entre tes doigts ! Oui c'est bien....Hmm !
- Tu as été magnifique ce soir, tu leur a montré de quoi tu étais capable , ils étaient complètement scotchés.
- Allez caresses ta foufoune maintenant....voila...humm tu m'excites !
- Tu mouillais comme une salope tout à l'heure quand je te caressais devant Kevin et sa copine, ça te plaisait bien hein de leur montrer ta chatte ?
- je ne comprends pas, je n'aurais jamais cru ça, mon Dieu qu'est ce qui m'arrive !
- Ce qui t'arrive ma chérie ? Tu découvres enfin ta vraie nature c'est tout !
- Oh mon amour...tu...tu crois que je suis vraiment comme ça ...dit-elle chancelante.
- Mais oui Françoise, ça ne fait aucun doute ma chérie, tu aimes montrer ton cul et tu aimes faire bander les hommes, tu vas devoir te faire à cette idée et surtout tu es une gourmande, tu aimes la queue ma chérie...
- mais…
- La prochaine fois il faudra que tu soit plus gentille avec Kévin, j'ai l'impression que tu ne l'apprécies pas trop, c'est mon pot tu sais, je crois bien qu'il a envie de te baiser.
- mais...
- tais-toi ! viens te mettre sur ma bite salope, tu m'excites trop  là!

Françoise encore plus excitée par ces paroles crues, ôte son string et sans se le faire répéter vient se positionner sur son amant, elle fait coulisser sa queue entre ses lèvres intimes engorgées par la cyprine, elle savoure plusieurs fois le contact du gland sur son clitoris hyper sensible puis fait glisser le vit dans son vagin accueillant.

- Humm ! Soupire Stéphane en malaxant à pleines mains les deux nichons sans ménagement.

Françoise bouche mi-ouverte, s'active alors sans retenue sur le pieu de chair de son amant .

- Et ton dirlo, on n'a pas de nouvelles, tu continues à le chauffer au moins ?
- Oui tu as bien vu, je porte les vêtements que tu me donnes .
- C'est pas suffisant, la semaine prochaine tu mettras des bas et tu t'arrangeras aussi pour lui montrer ta culotte.
– Si tu veux, Oh mon chéri c'est bon, j'aime tellement ta queue, tu me baises tellement bien mon amour Oh ! Oh ! C'est trop je jouiiis. Je jouiiis chéri !!!!






... Histoires Erotiques Audio :

Appelez le 08 95 22 70 67

Les avis des lecteurs
 

Fabuleux comme les précédents

 
Olga T

Nous étions nombreux à attendre la suite avec impatience! Merci, c'est passionnant et excitant!

 
VIEULOU

Stéphane transforme la sage bourgeoise en véritable salope, beau récit de Galona

 
 

J'adore votre histoire, la bourgeoise & le bad boy. 1 classique, mais qui bien raconté comme vous le faites, fonctionne toujours. Vivement la suite !

 
 

crescendo prend forme , Françoise ne s'appartient plus , la dérive est dans le tube pourra t elle reprendre conscience de ce qui lui arrive !

Se lit avec aisance

bravo Golona bis

au plaisir

 
 

Virement la suite

 

Réagissez au texte
Avis sur le récit

Vous êtes :

Indiquez votre adresse mail si vous souhaitez la communiquer à l'auteur de l'histoire.
Sinon, laissez vide :


° Recopiez le code suivant :
 


Autres histoires érotiques publiées par GALONA BIS


 
Qui l'eu cru XIV M. Le Directeur - Récit érotique publié le 28-01-2018
 
Qui l'eut cru XIII Françoise se fait de nouveaux amis - Récit érotique publié le 04-01-2018
 
Qui l'eut cru Partie XII Françoise est de sortie - Récit érotique publié le 26-12-2017
 
QUI L'EUT CRU XI Françoise se découvre - Récit érotique publié le 17-02-2017
 
QUI L'EUT CRU X LENDEMAIN DE FETE ET LA FETE CONTINUE - Récit érotique publié le 15-12-2016
 
Qui l'eut cru IX La belle nuit de noël continue - Récit érotique publié le 03-12-2016
 
Qui l'eut cru VIII - Récit érotique publié le 17-11-2016
 
Qui l'eut cru VII - Récit érotique publié le 02-11-2016
 
Qui l'eut cru Partie VI Premier matin - Récit érotique publié le 08-10-2016
 
En Savoir plus sur l'auteur, liste complète des histoires de GALONA BIS...

... Récits érotiques Audio :

Appelez le 08 95 22 70 67
S'IDENTIFIER (Pas encore inscrit ?)

Mémoriser     [Mot de passe perdu ?]


 

Histoires triées par catégories :

Thématiques

Abstinence Amazones Amis Andromaque Anulingus Arabes Artisan Artiste Asiatiques Au boulot Au reveil Auto-fellation Autobiographie Avion Baby sitter Bateau Beau-frere Beau-pere Beauté Belle-mere Belle-soeur Bisexualite Bizarre Blacks Blondes Bois, Foret Bondage Boules de geisha Bourgeois Branlette espagnole Brunes Cage de chasteté Calin Camping Candaulisme CapdAgde Caresses preliminaires Casting Chantage Cinéma Club libertin Cocufiage adultere Combat Coming-out Cougar Coup de foudre Cousins Cuisine Culottes Cunnilingus Cybersexe Darkroom Depucelage Dialogue Discothèque Docteur Doigtage Dominant Maitre Dominatrix Double penetration Douche Bain Drague Echangisme Ejaculation faciale Ejaculation feminine Emotions sensibilité Endroits insolites Entre hommes - Gay Epilation Escort boy Escort girl Etudiant Europe est Exhibition Exotisme Extreme Facesitting Fantasmes Fantasy Fellation Féminisation Femme fontaine Femmes enceintes Fessee fetes soirees Fetichisme Fille encule homme Film porno Fist Fist-fucking Flagellation Frotteurisme Fucking machine Gang bang Gerontophilie Glamour Gloryhole Gode ceinture Godemiche gorge profonde Gros Grosses Gros seins Gros sexe Hammam Handicap Hermaphrodite Hermaphrodites Historique Hôpital Hotel Humiliation Inconnu-inconnue Infirmieres Ivresse Jambes Jeunes Jeux Jumeaux-jumelles Lactation Latina latino Lavement anal Lectures érotiques Legumes Lesbiennes Levrette Libertinage Lingerie Maigre Mammophilie Mariage Massage Masturbation Matures Mini jupe Missionnaire Mommy porn Mots crus Muscles Mythologie Naturisme nudisme Nymphomane Obéissance Oeuf vibrant Oncle et tante Onirique Parking Partouze Perles anales Petit sexe Petits seins Pieds Piercings Piscine, Plage Poesie Poilues Ponyslave Préliminaires Première fois Prison Prof Prostate Punitions Quebec Recit bilingue Romantisme Rousses Routiers Russes Sadomaso Saint valentin Salope Sans capote Sans culotte Science fiction Secrétaire Sensualité Sexe sauvage Sexshop Sextoy Sillicone Sodomie Soixante-neuf Soubrette Soumission Spermophile Sport String Striptease Tatouage Tendresse Terma Testicules Tétons Toys rosebud geisha Train Transexuelle Travesti Triolisme Triple penetration Uniformes Urophilie Pisse Vacances Vieux avec jeunes Voisins voisines Voiture Voyeurisme Wc

Petites annonces

Les dix dernières annonces :

• Par vieillescazes le 2018-08-15 ....
• Par janeo le 2018-08-15 ....
• Par azerbebe le 2018-08-14 ....
• Par fontaine64 le 2018-08-14 ....
• Par Gillou le 2018-08-14 ....
• Par difale le 2018-08-14 ....
• Par Fellatore le 2018-08-14 ....
• Par Stalingrad le 2018-08-14 ....
• Par alaindresseur le 2018-08-14 ....
• Par speed34 le 2018-08-14 ....