... Histoires De Sexe Audio :

Récits érotiques sur téléphone fixe ou mobile : Appelez le 08 95 22 70 67
Plusieurs catégories d'histoires libertines, sadomaso, insolites, lesbiennes etc...


La cage aux oiseaux – Chapitre 5, Bonjour Vincent


- Par l'auteur HDS -

Auteur de récits érotiques Récit érotique écrit par Sylvie_cokine [→ Accès à sa fiche auteur].
Auteur femme. - Email : sylvie.kokinegmailcom

• 25 récits érotiques publiés.
• Cote moyenne attribuée par les lecteurs : 9.0 • Cote moyenne attribuée par HDS : 9.6
• L'ensemble des récits érotiques de Sylvie_cokine ont reçu un total de 76 092 visites.

sexe récit : La cage aux oiseaux – Chapitre 5, Bonjour Vincent Histoire érotique Publiée sur HDS le 14-01-2018 dans la catégorie Dominants et dominés
Tags: Candaulisme   Cage de chasteté   Libertinage 
Cette histoire de sexe a été affichée 4300 fois depuis sa publication.

Note attribuée à cette histoire érotique par les lecteurs ( 1 votes ): La cage aux oiseaux – Chapitre 5, Bonjour Vincent ( 9.0 /10 )
Note attribuée à cette histoire érotique par HDS : La cage aux oiseaux – Chapitre 5, Bonjour Vincent ( 10.0 /10 )
 
 
Couleur du fond :




La cage aux oiseaux – Chapitre 5, Bonjour Vincent

Je me rappelle très bien que le lendemain était un week-end, c’est-à-dire grasse matinée !
Je me suis retournée, pour venir serrer le corps de mon homme ! Nous dormons nus ! Je l’ai embrassé, j’aime ce moment où les mots ne sont pas nécessaires. Un baiser passionnel où les langues se mêlent pour jouer ainsi l’ode à l’amour ! Les mains caressent les corps, nous nous aimons.
Aucun mot ne sera prononcé, Pierre bande grâce à une érection matinale magnifique ! Il vient sur moi, toujours en m’embrassant. Vu l’état de ma chatte inondée, il se glisse en moi sans besoin de préliminaire ! C’est bon, j’aime ce moment où il m’aime !!!
Je lis des critiques ici et là sur le fait que je n’accepte pas que mon homme se masturbe. Je vous comprends, je comprends les critiques ! Mais je ne peux pas l’expliquer ! J’ai le sentiment qu’il va chercher dans les masturbations quelque chose que je ne lui donne pas ! Je ne peux vraiment pas l’expliquer.
Je ne peux non plus expliquer le fait que je suis saturée de devoir l’exciter à chaque fois, et de plus en plus souvent sur des sujets candaulistes pour l’amener à l’orgasme ! Il nous arrive en effet de faire l’amour, mais il ne jouit pas en moi ! « Ca ne vient pas qu’il me dit »
Alors, ça finit souvent par lui couché, moi qui lui raconte des choses à son oreille ! Plus je lui raconte des fantasmes humiliants pour lui, plus vite il jouit !!! Même des fantasmes dont je sais très bien qu’il n’accepterait pas en réel !
Des exemples ? Je vous en cite deux qui font tilt à chaque fois !
Monsieur n’a pas les honneurs de mon œillet !!! Nous avons essayé dans notre jeunesse, ça m’a fait trop mal. C’est fini pour moi cette porte !!! Mais si je lui raconte que durant un trio un homme peut y entrer, il jouit en moins de 15 secondes, top chrono !
Aussi, il veut à chaque fois être présent !!! Que ce soit en club, en soirée privée, ou en mode trio. Il veut me voir !!! Etre dans la même pièce, alors que j’aimerais parfois être plus seule, avoir plus d’intimité pour tenter de me donner ! Oui, monsieur veut voir, être présent ! Mais si je lui raconte que je suis seule avec un amant, il va aussi lacher la purée en quelques secondes.
Vous le comprenez, j’éprouve ces derniers temps un peu d’énervement dans le lit ! Car ce n’était pas comme cela au début ! C’est venu tout doucement au fil des mois !
Mais ce matin, rien de tout cela !!!
Le bonheur ! Il est en forme ! Il me fait l’amour avec de la passion ! Je sens tellement son amour, je jouis par l’amour… et par sa queue évidemment !!!
Le bonheur est encore plus fort quand je le sens jouir en moi !
Je vous assure, je suis persuadée de vous donner l’image d’une conne ! Mais quand votre mari a du mal à jouir en vous, que vous devez l’exciter pour qu’il jouisse, alors, le sentir jouir en vous est un bonheur !
Merci Pierre !
Pas besoin de mots alors après l’amour ! Le sourire est présent sur les deux visages !
Nous pouvons nous lever pour le petit déjeuner ! La journée s’annonce bien.

Pierre ne parle pas de la cage, je n’ai pourtant pas changé d’avis.
Je vais donc sur internet passer la commande.
Il passe dans mon dos, a vite compris de quoi il s’agit !
Lui : « Tu vas vraiment commander ? Tu n’as pas aimé ce matin ? »
Moi : « Pierre, nous en avons parlé. Je passe commande, dans 5 semaines si j’en crois le site, tu seras en cage. Mais rassure toi, tu seras souvent libre pour des moments comme ce matin !!! J’ai adoré !!! Tu es un mari et un amant merveilleux !!! »

Il ne dit rien, il semble accepter. De toute façon, mon ton ne tolère aucune discussion, sans animosité aucune dans la voix !

5 semaines. Ca passe vite 5 semaines ! Oh, autant lui que moi y avons pensé les premiers jours. Mais au bout de quelques jours, la vie reprend son cours. La vie de famille, la vie professionnelle nous aide à ne pas penser à la cage aux oiseaux.
D’ailleurs, nous aurons deux aventures libertines durant ces 5 semaines.
Je ne pense pas que vous soyez intéressé par les détails de ces soirées, mais je peux vor faire un résumé des moments importants ? Certains éléments pourraient avoir eu des conséquences.
Tout d’abord, Mr a encore eu son moment, ses moments je dirais de frustration professionnelle ! Il a alors « besoin » de « quelque chose » comme il dit !
Il est alors en mode de recherche sur Internet. Il aurait trouvé un amant cuckold ! Un homme qui se présente comme un « bull » et aimera baiser les femmes devant leur mari !
Bof… Ce n’est pas ce que je recherche, vous le savez ! Mais dans un couple, il faut probablement chercher à deux l’équilibre ! C’est ce que je me suis toujours dit ! Donner et recevoir.
Il travaille sous stress ces dernières semaines, je le comprends donc.
Je ne fais même aucune remarques au fait que je l’ai surpris plusieurs fois à se masturber ! Je comprends, il doit lacher le stress ! Mais j’arrive à ne même plus m’énerver sur ce fait, probablement aidée en pensant que bientôt, il lui sera physiquement impossible de le faire !
Il discute avec le mec, demande une photo. J’ai l’habitude maintenant ! Je dois alors prendre le relais dans les discussions, mais ce qui m’énerve est qu’il semble encore tout décider !
Oh, c’est à moi de parler au mec !!! Oui, mais lui aussi discute, et donc influence le « scénario ».
Le mec qui semble avoir de l’expérience me demande si mon mari aime être humilié.
J’ose répondre que c’est ce qu’il recherche ! J’accroche à la photo, d’un mec bien fait. Mais je n’accroche pas à cette discussion ! Nous verrons, nous nous voyons bientôt.
En parlant de photo, je ne sais pas vous mesdames, mais la plupart des mecs qui se présentent en photo pour un trio nous envoient un gros plan mode gynéco de leur parties intimes !!! J’ai horreur de cela !!!
Mais ici, jolie photo d’été en maillot (bien rempli) sur la plage ! J’aime !
Les dés sont jetés, rendez-vous est pris un soir de semaine !

Nous irons boire un verre dans un village à 15 minutes en voitures de notre domicile ! Il y a un hôtel pour rendez-vous intimes non loin de là, à 10 bonnes minutes en voiture ! Si le courant passe, nous pourrions concrétiser ! Pierre a d’ailleurs son sac avec l’appareil photo et la caméra.
Nous entrons dans le bar pour reconnaître très vite Vincent qui est déjà assis ! Il nous salue, et subtilement me présente la chaise à coté de lui !
Pierre sera face à nous à la table.
Mais, vous ne me demandez pas ce que je porte ? Je porte un long manteau ! Qui cache donc ce que je porte en dessous ! Même Pierre, qui a pourtant essayer de « voir » ne sait pas.
Je porte une petite robe noire ! Très, trop décolletée ! Décolletée et un peu volante avec ma poitrine qui est plus que visible si je me penche, ou sous certains angles ! Je reconnais que l’âge et les grossesses on donné lieu à deux poires un peu tombantes au lieu des deux jolies pommes que j’avais dans ma jeunesse ! Cela donne donc du mouvement sous ma robe !
Pas de soutient vous le comprenez sous cette robe !
Le bas ? J’ai envie d’un peu titiller mon mari ! Il aime comme beaucoup d’hommes les portes jarretelles !
Je n’aime pas ! Je suis plus de style sportive ! Le jeans, le pull ! C’est tellement confortable !
De plus, je n’arrive simplement pas à porter longtemps le porte-jarretelles avec des vrais bras non style Dim Up ! L’attache se défait, et bonjour les ennuis ! Quand à les porter avec des dim-up, c’est ce que je fais quand je dois porter cette lingerie ! Mais j’ai difficile à les supporter plus de 2 heures !
Mais pour ce rendez-vous avec Vincent, j’ai décidé de porter cette lingerie que Pierre aime tant ! Avec les bas Dim-Up ! Je me dis que si cela se passe bien, je ne devrais plus les porter dans deux heures !

Vous auriez vu les yeux de mon mari quand j’ai ouvert mon manteau ! Mais sa tête, j’aurais du prendre la photo quand je me suis assise sur la chaise présentée par Vincent juste à côté de lui !
Pierre en face avait l’air penaud !
Très coquine, je me suis imaginée à ce moment comment il se sentirait le jour où nous serions amenés à rejouer ce scénario mais lui portant sa cage ! Je n’ai rien dit.
Décidément, je suis surprise ! Vincent n’est pas seulement joli et musclé ! Il a de la personnalité, il parle bien et guide la soirée ! Vous le savez, je suis de nature plus soumise que dominante !
Nous parlons, nous discutons du temps, de notre vie pro, de la famille ! Vincent est célibataire ! Ouf, il ne trompe pas sa femme !
Oui je sais !!! Vous allez encore me juger ! Je le sais ! Je suis une femme, je ne suis pas friande des hommes que nous rencontrons en trio qui sont en couple et trompent donc leur femme avec moi !
Pierre a moins de sentiment avec ce problème.
Mais Vincent est libre, ce qui me donne moins de problème !!! Chouette !
Tiens, Vincent place sa main sur ma cuisse ! Je souris à Pierre, je lui fais même un clin d’œil.
Je ne sais pas pourquoi, je me sens bien ! C’est si rare en trio. Enfin, nous ne sommes simplement que 3 personnes qui buvons un verre ! Non ?
Oh… La main du coquin remonte sur ma cuisse ! Il sent s’ailleurs ma peau douce !!!
Je passe ma main également sur la cuisse de Vincent !
Vincent est décidément un tout autre homme que lors de nos derniers trios ! Il sait parler, il sait aussi titiller Pierre ! JE suis sous le charme !
Il lâche à Pierre : « Ta femme a la peau douce, sa cuisse est délicieuse »
Pierre est sans voix ! Je suis réellement sous le charme. Il arrive à le piquer, il s’amuse avec mon Pierre !
Tout ce que Pierre fantasmait, tout ce que Pierre voulait que je lui raconte dans les histoires se réalise ce soir !
Je suis sous le charme.
Vincent : « Pierre, je sens une attache de porte jarretelle ! J’aime beaucoup, merci Sylvie ! »
Pierre est sans voix, Pierre est tout rouge !
Je suis sous le charme.
Vincent : « Si Sylvie le veut, elle peut sentir combien j’apprécie ! Sa main est pour le moment sur ma cuisse, mais si elle bouge de quelques cm, elle pourra découvrir ma satisfaction ! »
Là, c’est moi qui suis rouge ! Je regarde Pierre, il me regarde ! Pas un mot, mais je boue ma main ! Je viens sentir la bosse sous le jeans !
Mon Dieu, je ne pensais pas que c’était si énorme ! C’est le mot ! Enorme !!!
Nous n’avions pas parlé de ses attributs, de ses mensurations entre les cuisses ! C’est le premier homme que nous rencontrons qui ne me parlait pas de son sexe ! Evidemment, je n’en ai pas parlé non plus !!! Je vous ai expliqué combien je n’aime pas ces discussions. Ce n’est pas important pour moi le nombre de cm !!! Mais, je serais ici hypocrite si je vous disais que je ne ressens rien dans mon ventre à sentir cette bosse énorme !!!
Je pousse d’ailleurs un petit « oooh »
Vincent : « Parle à Pierre. Explique lui »
Je ne sais pas quoi dire ! Ces jeux sont nouveaux pour moi !!! Jamais nous n’avons réellement jouer ce jeu du cuckold !!!C’est pourtant ce que Pierre recherche, mais il est toujours déçu par l’homme que nous rencontrons !
Il aime tellement quand je le pique durant nos « histoires » dont il a tellement besoin ces derniers mois pour jouir !!!
Vincent : « Ne sois pas gênée Sylvie. Il a besoin et envie de l’entendre ! »
Moi : « Pierre, c’est énorme. Je pense que ça doit être le plus gros sexe que j’ai jamais senti ! »
Vincent : « Aimerais-tu Pierre que Sylvie me prenne en elle ? Aimerais tu l’entendre et la voir prendre du plaisir avec moi ? »
Je suis rouge de cette conversation !
La manière dont Vincent a réussi à briser la glace, avoir une conversation normale ! Pour avancer vers des caresses, et enfin parler crument avec une tinte de cuckold ! Je suis décidément sous le charme, je ne comprends pas pourquoi !
Pierre : « Si elle en a envie, pourquoi pas ! Mais ça va être difficile ici devant tout le monde dans cette brasserie !!! »
C’est mon Pierre ça !!! C’est aussi ce que j’aime en lui !!! Son côté sarcastique, son côté dominant qui contrôle tout ! Il arrive tellement depuis des années à gérer notre famille !!! Mais j’aimerais aujourd’hui que Vincent arrive à diminuer son côté dominant !!! Ce que je n’arrive pas à effectuer !!!
Pierre qui veut avoir le dernier mot lui ajoute avec un sourire : « Nous n’avons d’ailleurs pas emmené de capotes !!! Nous ne venons que boire un verre pour faire connaissance !!! »
Vincent va encore me surprendre, Vincent va encore me tomber sous le charme !!!
Vincent : « J’ai bien compris Pierre que toute pénétration avec ton épouse est protégée !!! J’aimerais pourtant un jour que la confiance nous amène à jouer sans protection, mais je respecte toujours le couple et ses règles ! J’ai bien dit SES règles et pas les règles de l’homme exclusivement, celles de Sylvie sont aussi importantes ! »
Je vous le dis, je suis sous le charme !
Vincent a alors remonté ses doigts jusqu’à mes lèvres intimes ! Je ne porte en effet pas de culotte ce soir ! Il ressent mon excitation.
Je prends mon verre de vin blanc en main pour le porter à mes lèvres quand Vincent ajoute : « Par contre, la fellation se fait sans protection m’a expliqué Sylvie. Tu confirmes ? »
Je sens que Pierre n’aura pas le dernier mot ce soir !!! Je suis sous le charme !
Le vin blanc descend ainsi dans ma gorge quand Pierre répond : « Je confirme Vincent »
Vincent : « Sylvie me confirme son excitation ! Elle ne porte pas de culotte Pierre ! Elle de plus toute mouillée !!! »
Vincent se lève alors, me regarde. Il me tend la main et annonce assez fort que Pierre l’entende mais pas trop car la brasserie n’a pas à connaître notre vie libertine : « Sylvie, nous allons donc nous rendre aux toilettes quelques minutes !!! Je pense que Pierre va monter en température ces prochaines minutes car il va comprendre pourquoi nous n’avons pas besoin de capote !!! Laissons le imaginer. Tu viens Sylvie ? »
Je me lève, je ne sais pas pourquoi, mais je suis excitée !!!
Pierre : « Pas question ! Ce n’est pas ainsi que nous jouons !!! »
Là, mon sang ne fait qu’un tour !!! Je lui réponds : « Pierre, tu veux jouer !!! Je dois toujours me plier à tes histoires !!! Ecoute, fais-moi confiance, fais lui confiance !!! Tu veux tout arrêter ? Tu veux de nouveau avoir la même discussion ? Tu n’as même pas encore ta cage ! »
L’erreur… Je viens de faire une erreur !!! C’est probablement le vin associé à mon excitation !
Pierre me l’a rappelé encore récemment, ce fut un coup de poignard pour lui !!!
Mais la chance était de mon côté !!! Vincent n’a rien relevé !!!
Nous partons vers toilettes, en laissant Pierre ainsi.
Moi : « Vincent, je me sens mal de faire cela à Pierre. Ce n’est pas dans nos règles ! Je n’ai pas envie de lui faire cela ! Je l’aime !!! Vraiment ! Désolée »
Vincent : « Je comprends. C’est tout à ton honneur ! Je pensais, par vos différents messages, que vous aviez envie de jouer le jeu de cuckold ! Il me parlait de son envie d’être humilier sans aller trop loin. Qu’il ne connait pas encore ses limites ! »
Moi : « Je sais, mais je ne veux pas le pousser dans un jeu où je sais qu’il n’aimerait pas. Il a besoin d’être présent !!! Mais je veux jouer, c’’est un dilemme »
Nous sommes ainsi à parler devant les portes des toilettes ! Comme un couple.
Vincent : « Tu veux aller à l’hôtel ? »
Moi : « Pierre a raison, nous pensions à potentiellement nous rendre à l’hôtel, mais nous avons réellement oublié les préservatifs !!! »
Vincent : « N’aie pas peur. J’en ai toujours sur moi ! Mais nous allons jouer si tu le veux. »
Il me donne quelques pièces de monnaies en me disant : « Je retourne vers Pierre. Achètes nous quelques préservatif à ce distributeur »
Il ne me laisse pas répondre. Il se rend de nouveau à notre table.
La suite m’a été racontée par Pierre. Il m’a aussi reparlé de ce moment spécial pour lui à table il n’y a pas si longtemps. Oui, comme je vous l’ai expliqué, nous reparlons de ces moments. Ce qui m’a donné l’idée de mettre ces moments par écrit.
Vincent : « Pierre, tu as une femme formidable ! Je pense que tu as compris que je voulais me rendre aux toilettes avec elle, qu’elle me prenne en bouche ? »
Pierre : « Oui, j’ai compris ! Vous avez fait vite ! »
De nouveau une pique de mon Pierre !!!
Vincent : « Nous ne sommes pas entrés !!! Ta femme n’a pas envie de voir un homme en ton absence, ne fut-ce que dans les toilettes de cette brasserie ! Tu as réellement envie de jouer le cuck de service ? »
Pierre : « J’avoue que c’est mon fantasme ! Je rêve de connaitre ces moments, je ne sais cependant pas si je pourrai y faire face ! Mais oui, c’est que je recherche ! »
Vincent : « On va alors jouer Pierre. Tu me donnes le contrôle de la soirée ? »
Pierre : « Je veux bien essayer ! Je te dirai si cela va trop loin pour moi ! «
Vincent : « Je comprends. Mais sache que si tu veux arrêter, je demanderai avant à Sylvie si elle a envie d’arrêter. Je veux alors te donner le choix d’arrêter ou pas, sachant qu’elle a peut être envie elle de continuer !!! Ce sera alors un choix soit égoïste, soit altruiste ! »
C’est le moment où je reviens à table avec quelques préservatif Durex !
Vous auriez vu la tête de Pierre !!!
Vincent : « Pierre, nous allons nous rendre à l’hôtel !!! Comme tu le vois, Sylvie a envie et acheté assez de capotes pour passer une bonne soirée !!! Enfin, pour elle comme pour moi !!! Et toi ? Tu es d’accord ? »
Pierre : « Sylvie, tu en as envie ? »
Moi : « Oui Pierre, j’ai réellement envie de Vincent !!! Il me fait envie, il semble avoir l’expérience dans le jeu que tu veux jouer !!! Il va pouvoir nous aider à jouer !!! »
Vincent : « Sylvie, Pierre me donne le contrôle de la soirée ! Tu es entre de bonnes mains ! On va jouer et nous amuser avec notre cuck. Tu en as envie ? »
Moi : « Oui, j’avoue avoir envie ! »
Vincent : « Comment s’appelle alors Pierre ce soir ? »
Je ne comprends pas sa question. Je vois dans le regard de Pierre que lui a capté, il baisse les yeux ! Mon Dieu ! C’est en le voyant ainsi perdre de sa superbe que je comprends.
Moi : « Il est le cuck ce soir »
Vincent sourit, Pierre se tait !
Vincent se lève, en sortant un billet de 20 euros. Il se dirige vers le comptoir pour payer. Je me lève, suivie de Pierre !
En sortant, c’est le premier coup que Pierre va recevoir !
Vincent : « Ce n’est pas si loin, 10 minutes en voiture ! Sylvie va m’accompagner en voiture. Pierre pourra nous suivre »
Pierre n’est pas d’accord ! De nouveau. Je ne céderai pas cette fois.
Moi : « Pierre, écoute. Fais moi confiance, fais nous confiance. Nous avons commencé le jeu !!! Ce n’est pas à discuter !!! »
Je prends la main de Vincent pour l’accompagner vers sa voiture qui se trouve à l’opposé du parking d’où Pierre et moi nous sommes garés en arrivant.
Je monte dans la voiture de Pierre qui est une voiture où nous sommes bien en hauteur ! C’est une autre conduite, une autre sensation.
Vincent connait le chemin, il est galant, il attend Pierre à la sortie du parking ! Il n’est pas long à arriver !!! Il ne veut pas perdre sa femme de vue !
Nous roulons depuis 2-3 minutes quand Vincent me demande de « jouer ». Il me propose de faire semblant de lui tirer une pipe ! Exciter Pierre qui doit regarder !
En effet, Pierre me dira qu’il devenait fou derrière le volant à me voir ainsi baisser la tête !!!
Je vous rassure, il ne s’est rien passé. Ce fut juste du théâtre.
Nous ne faisons que parler dans la voiture. Il bien entendu l’épisode de la cage !!! Je lui raconte, il est surpris ! Je suis aussi surprise quand il m’apprend qu’un couple avec qui il a joué 2 ans au jeu du cuckold utilisait aussi une cage pour l’homme !
Il me demande s’il peut titiller Pierre sur ce sujet. Je suis prudente, mais je lui donne l’autorisation. Sauf si Pierre lui demande d’arrêter d’en parler, je veux qu’il le respecte !
Nous arrivons à l’hôtel, un Novotel !
Passer ainsi à la réception à trois, cela fait toujours drôle ! Vincent paie la chambre, nous voulons partager les frais. Il a la subtilité pour simplement nous répondre : « Pierre m’offre déjà beaucoup ce soir ! Je ne voudrais pas profiter ! »
Le réceptionniste semble avoir compris.
Nous prenons l’ascenseur pour nous rendre à la chambre.
Je ne sais pas pourquoi, je ressens une petite douleur au ventre ! Un mélange d’excitation, d’envie mais aussi de crainte ! Tout se passe à merveille ce soir ! Je n’aimerais pas que la soirée soit gâchée ! C’est la première fois dans nos aventures trio que j’ai réellement envie de construire une histoire à trois avec Vincent !!! J’espère qu’il en est de même pour Pierre !!!
Oui, l’excitation, l’envie et la crainte me donnent une boule au ventre !
La suite au prochain chapitre, car il faudrait presqu’un chapitre pour ce qui s’est passé dans la chambre !








Les avis des lecteurs
 

Mon mari dit touours que la longeur et la grosseur ont peu d'importnce....j'aimerai bien
que vous lui dites dans vitre prochain recit s'il y a une difference ou pas et combien
elle est vitale pour une femme de se faire trancher par une vraie grande bite demolisseuse
de chatte. On lira ensmble votre reponse. Merci

 
 

J'adore quand c est raconté par une femme..Ça nous permet de mieux comprendre vos attentes et vos craintes...de réaliser que ce qui nous excite ne vous excite pas forcément..et j'aime cette touche de pudeur propre aux femmes.

 
 

trés trés bien écrit...ça donne envie de lire la suite..

 
 

La température monte délicieusement. J'adore.

 

Réagissez au texte
Avis sur le récit

Vous êtes :

Indiquez votre adresse mail si vous souhaitez la communiquer à l'auteur de l'histoire.
Sinon, laissez vide :


° Recopiez le code suivant :
 


Autres histoires érotiques publiées par Sylvie_cokine


 
La cage aux oiseaux – Chapitre 25, Champagne - Récit érotique publié le 06-03-2018
 
La cage aux oiseaux – Chapitre 24, La suite - Récit érotique publié le 04-03-2018
 
La cage aux oiseaux – Chapitre 23, la sentence - Récit érotique publié le 02-03-2018
 
La cage aux oiseaux – Chapitre 22, Pierre, cet ami ! - Récit érotique publié le 28-02-2018
 
La cage aux oiseaux – Chapitre 21, Une nouvelle robe - Récit érotique publié le 26-02-2018
 
La cage aux oiseaux – Chapitre 20, Sacrée liste ! - Récit érotique publié le 24-02-2018
 
La cage aux oiseaux – Chapitre 19, annoncer une sortie à 4 - Récit érotique publié le 22-02-2018
 
La cage aux oiseaux – Chapitre 18, Sans culotte ! - Récit érotique publié le 20-02-2018
 
La cage aux oiseaux – Chapitre 17, Bon vol l’oiseau ! - Récit érotique publié le 18-02-2018
 
La cage aux oiseaux – Chapitre 16, bon voyage chéri - Récit érotique publié le 16-02-2018
 
La cage aux oiseaux – Chapitre 15, un simple week-end - Récit érotique publié le 14-02-2018
 
La cage aux oiseaux – Chapitre 14, voyager avec une cage, mode d’emploi - Récit érotique publié le 11-02-2018
 
La cage aux oiseaux – Chapitre 13, une soubrette - Récit érotique publié le 09-02-2018
 
La cage aux oiseaux – Chapitre 12, la liste - Récit érotique publié le 07-02-2018
 
La cage aux oiseaux – Chapitre 11, un cunni sinon rien - Récit érotique publié le 05-02-2018
 
La cage aux oiseaux – Chapitre 10, une soirée télé - Récit érotique publié le 03-02-2018
 
La cage aux oiseaux – Chapitre 9, elle est arrivée - Récit érotique publié le 01-02-2018
 
La cage aux oiseaux – Chapitre 8, échangisme en aveugle - Récit érotique publié le 30-01-2018
 
La cage aux oiseaux – Chapitre 7, la découverte de l’orgasme vaginal - Récit érotique publié le 28-01-2018
 
La cage aux oiseaux – Chapitre 6, la place du cuck - Récit érotique publié le 26-01-2018
 
La cage aux oiseaux – Chapitre 5, Bonjour Vincent - Récit érotique publié le 14-01-2018
 
La cage aux oiseaux – Chapitre 4, sérieuse discussion - Récit érotique publié le 12-01-2018
 
La cage aux oiseaux – Chapitre 3, tension dans le couple - Récit érotique publié le 10-01-2018
 
La cage aux oiseaux – Chapitre 2, l’idée d’une cage - Récit érotique publié le 08-01-2018
 
La cage aux oiseaux – Chapitre 1 - Récit érotique publié le 28-12-2017
 
En Savoir plus sur l'auteur, liste complète des histoires de Sylvie_cokine...

... Récits érotiques Audio :

Appelez le 08 95 22 70 67
S'IDENTIFIER (Pas encore inscrit ?)

Mémoriser     [Mot de passe perdu ?]


 

Histoires triées par catégories :

Thématiques

Abstinence Amazones Amis Andromaque Anulingus Arabes Artisan Artiste Asiatiques Au boulot Au reveil Auto-fellation Autobiographie Avion Baby sitter Bateau Beau-frere Beau-pere Beauté Belle-mere Belle-soeur Bisexualite Bizarre Blacks Blondes Bois, Foret Bondage Boules de geisha Bourgeois Branlette espagnole Brunes Cage de chasteté Calin Camping Candaulisme CapdAgde Caresses preliminaires Casting Chantage Cinéma Club libertin Cocufiage adultere Combat Coming-out Cougar Coup de foudre Cousins Cuisine Culottes Cunnilingus Cybersexe Darkroom Depucelage Dialogue Discothèque Docteur Doigtage Dominant Maitre Dominatrix Double penetration Douche Bain Drague Echangisme Ejaculation faciale Ejaculation feminine Emotions sensibilité Endroits insolites Entre hommes - Gay Epilation Escort boy Escort girl Etudiant Europe est Exhibition Exotisme Extreme Facesitting Fantasmes Fantasy Fellation Féminisation Femme fontaine Femmes enceintes Fessee fetes soirees Fetichisme Fille encule homme Film porno Fist Fist-fucking Flagellation Frotteurisme Fucking machine Gang bang Gerontophilie Glamour Gloryhole Gode ceinture Godemiche gorge profonde Gros Grosses Gros seins Gros sexe Hammam Handicap Hermaphrodite Hermaphrodites Historique Hôpital Hotel Humiliation Inconnu-inconnue Infirmieres Ivresse Jambes Jeunes Jeux Jumeaux-jumelles Lactation Latina latino Lavement anal Lectures érotiques Legumes Lesbiennes Levrette Libertinage Lingerie Maigre Mammophilie Mariage Massage Masturbation Matures Mini jupe Missionnaire Mommy porn Mots crus Muscles Mythologie Naturisme nudisme Nymphomane Obéissance Oeuf vibrant Oncle et tante Onirique Parking Partouze Perles anales Petit sexe Petits seins Pieds Piercings Piscine, Plage Poesie Poilues Ponyslave Préliminaires Première fois Prison Prof Prostate Punitions Quebec Recit bilingue Romantisme Rousses Routiers Russes Sadomaso Saint valentin Salope Sans capote Sans culotte Science fiction Secrétaire Sensualité Sexe sauvage Sexshop Sextoy Sillicone Sodomie Soixante-neuf Soubrette Soumission Spermophile Sport String Striptease Tatouage Tendresse Terma Testicules Tétons Toys rosebud geisha Train Transexuelle Travesti Triolisme Triple penetration Uniformes Urophilie Pisse Vacances Vieux avec jeunes Voisins voisines Voiture Voyeurisme Wc

Petites annonces

Les dix dernières annonces :

• Par Stalker le 2018-10-18 ....
• Par TiFlo le 2018-10-18 ....
• Par athabasca le 2018-10-18 ....
• Par Homme coquin le 2018-10-17 ....
• Par olivier le 2018-10-17 ....
• Par WhatElseKY le 2018-10-17 ....
• Par GentlemanPervers le 2018-10-17 ....
• Par eetat le 2018-10-16 ....
• Par kokin le 2018-10-16 ....
• Par Writer le 2018-10-16 ....