... Histoires De Sexe Audio :

Récits érotiques sur téléphone fixe ou mobile : Appelez le 08 95 22 70 67
Plusieurs catégories d'histoires libertines, sadomaso, insolites, lesbiennes etc...


Couple suite 3


- Par l'auteur HDS -

Auteur de récits érotiques Récit érotique écrit par Map39 [→ Accès à sa fiche auteur].
Auteur homme. - Email : map39freefr

• 16 récits érotiques publiés.
• Cote moyenne attribuée par les lecteurs : 8.6 • Cote moyenne attribuée par HDS : 8.2
• L'ensemble des récits érotiques de Map39 ont reçu un total de 209 250 visites.

sexe récit : Couple suite 3 Histoire érotique Publiée sur HDS le 12-01-2018 dans la catégorie Dominants et dominés
Tags: Fille encule homme   Gode ceinture   Cage de chasteté 
Cette histoire de sexe a été affichée 5900 fois depuis sa publication.


Note attribuée à cette histoire érotique par HDS : Couple suite 3 ( 8.0 /10 )
 
 
Couleur du fond :


Couple suite 3

"Comme tu n'as pas d'expérience, tu vas faire ce que je te demande, je te guiderai pour l'ouvrir. Je te demande seulement 5 minutes pour préparer une caméra car cela serait dommage de ne pas garder un souvenir de cet événement"
Je me suis levé et ai installé 2 caméras, une face à lui et l'autre sur l'arrière.
"J'aurais du demandé à des amis de venir filmer, on aurait eu un film de haute qualité. Lopette, j'attends de toi que tu sois souriant pour ce cadeau que te fait ta femme et pour le plaisir qu'elle va te donner."
Les caméras installées, je suis allé caresser la tête de Stéphane, il n'en menait pas large
"Souris mon petit chéri et redis-nous que tu offres ton cul"
"Je vous offre mon cul, Monsieur" dit-il avec un sourire forcé.
J'ai descendu ma main de sa tête jusqu'à son cul en lui caressant le dos et lui ai caressé un peu la rondelle. Il semblait avoir accepté l'acte puisqu'il n'a pas résisté.
"Allez, ma chérie, c'est à toi de faire. Viens d'abord derrière la lopette et dis moi ce qui te dérange"
Elle s'est levée et s'est mise debout derrière son homme
"Mets toi à genoux et approche ton visage de son cul pour mieux voir. Alors, qu'est-ce qui est gênant?"
"Il a l'air tout serré, il n'est pas détendu"
"Non, ça, ce n'est pas grave, tu vas le détendre et l'ouvrir. Mais tu ne crois pas que ces poils, ça fait dégueulasse, ça gêne la vue, tu ne trouves pas? Je suppose que c'est lui qui t'a demandé de te raser la chatte, alors, il ne devra plus avoir un poil. Je prendrai un rendez_vous chez une esthéticienne qui lui enlèvera tous ses poils et il passera chez le coiffeur pour se faire raser la tête. Tu verras, ton mari sera encore plus désirable avec un physique de bébé"
"Oui, c'est une bonne idée, Monsieur, il est si fier de sa pilosité, il m'en parlait souvent et se vantait souvent sur la plage en se comparant avec d'autres mecs"
"Bon, trêve de bavardage. Prends le tube de lubrifiant et dépose une bonne noix sur son trou du cul. Puis commence à lui caresser le trou et quand tu sentiras qu'il se détend, tu chercheras à introduire ton index"
Elle s'est exécutée, elle était radieuse avec un grand sourire, je pense que des années de soumission à faire toutes les tâches ménagères étaient dans son sourire. Son mari, cadre supérieur, qui ramenait les sous à la maison, qui se démenait pour les ramener, pour acheter la grosse maison, la grosse voiture, rentrant épuisé en disant haut et fort à sa femme qu'il se tuait pour le couple et qui ne participait à aucune tâche ménagère était maintenant à 4 pattes, le cul en l'air, les fesses écartées, et elle maintenait sa revanche, l'enculer.
Voyant qu'au bout de quelques minutes, rien d'autre ne se passait sinon l'index de Virginie qui titillait le trou du cul de Stéphane, je dus intervenir
"Vas-y, enfonce ton doigt à fond, force cette entrée, sinon, nous serons encore là dans un siècle"
Elle m'a obéi, a enfoncé son doigt dans le rectum de son mari et le con a gueulé
"Cela ne m'étonne pas, le grand gaillard est une chochotte et fait sa gonzesse. Retire ton doigt, prends la poire à lavement, enfile lui dans le cul et injecte toute l'eau. Nous perdons notre temps à le préparer, il ne sait pas prendre son plaisir, nous allons lui expliquer"
Elle a pris la poire, a posé la canule contre son anus, l'a fait entrer et a serré la poire pour lui injecter l'eau dans le cul. Je suis allé voir sa tête, il était rouge pivoine
"Allez, mon petit chéri, fais un sourire à la caméra, tu es en train de te faire nettoyer. Ma chérie, enlève la poire et rempli la une nouvelle fois, la lopette a besoin de montrer son investissement. Toi, lopette, tu sers ton trou du cul, je ne veux qu'aucune goutte d'eau ne sorte de ton cul tant que je ne t'aurai pas demandé"
Il n'a pas fallu beaucoup de temps pour que la canule se retrouve dans son cul et qu'il absorbe la deuxième slave et le connard était de plus en plus rouge
"Souris, mon chéri, souris et imagine ta famille, tes collègues, tes clients s'ils te voyaient en ce moment. Virginie, vas chercher la bassine, et place la caméra de manière à ce qu'on le voit se vider. Oui, ici, c'est parfait. Allez mon petit chéri, va faire ton besoin dans la bassine"
Tout penaud, il s'est relevé, ses yeux criaient grâce
"Allez, active, fais ton popo, mon chéri"
C'est en sanglotant qu'il s'est accroupi sur la cuvette et s'est vidé en un instant. Les yeux de Virginie brillaient et j'ai pensé "attends, ma cocotte, lorsque ce sera ton tour"
"Bon, nous allons examiner le résultat et la suite à donner. Bon, cela ne semble pas trop limpide, tout ça, pas envie d'y boire?"
"Non, Monsieur"
"Alors, remets-toi à 4 pattes, le cul en l'air, t'écarte tes fesses et toi Virginie, va vider la bassine et remplit la poire. Mets ça dedans, c'est un mélange d'eau et de lubrifiant"
Lorsqu'elle est revenue et qu'elle se précipitait pour introduire la canule
"Ne sois pas si pressée, tu dois le préparer. Enfonce ton index de nouveau et dis moi ta sensation"
Elle a posé son index sur l'oignon et s'est enfoncée. La lopette n'a rien dit, seulement une grimace.
"Il y a encore du travail, mais ça vient, il accepte ton doigt. Fais le bouger, des va et vient, tu le fais aussi tourner pour l'écarter. Mais je pense que c'est gagner, il recommence à bander"
La belle s'est exécutée et son mec bandait de plus en plus.
"Il est prêt, vide la poire dans son cul et fais le chier"
Ce lavement fut le bon, pas nickel mais nettement mieux.
"Mets ce gode ceinture, je l'ai choisi pas trop gros même si je pense que tu aurais aimé le défoncer. Mais il est inutile de lui déchirer le trou du cul. Par contre, il ne sera pas plus travaillé, tu devras lui forcer le cul. Il va probablement avoir mal, il va gueuler mais il n'aurait sans doute pas fait mieux avec toi."
Je me suis baisser, ai pris sa tête entre mes mains et lui ai roulé une pelle. Il ne semblait plus avoir beaucoup de résistance puisque sa langue a trouvé la mienne. Puis, je suis allé lui caressé la bite et les couilles et il s'est mis à bander très fort.
"Voilà, mon petit chéri, il n'y en a plus que pour quelques minutes. L'acte ne doit pas prendre plus de temps que tu donnais à ta femme pour la baiser, tu vas apprendre ce qu'est le manque de préliminaire. Vas-y, Virginie, pose le gode sur son trou du cul et force. Il a été préalablement lubrifié, cela devrait entrer facilement, ton mec est fait pour être enculé. Tu t'enfonceras lentement mais sans jamais t'arrêter même s'il gueule, il est douillet. Il a du te le dire des comptes de fois, ça fait mal la première fois mais toutes les femmes aiment ça, tu n'es pas différente des autres, laisse-moi t'enculer"
Cette dernière phrase a encore fait plus briller ses yeux. Putain, je tombais amoureux de cette gonzesse, j'aimais ses seins tout ronds, sa petite fente et surtout son petit cul si rebondi et je n'avais qu'une envie, la baiser, la faire jouir.
Elle s'est placée derrière lui, a posé le gode sur son trou du cul. C'est à ce moment que j'ai choppé son mec à bras le corps pour lui empêché toute résistance.
"Vas-y, ma chérie, enfonce-toi doucement, force-le à s'ouvrir et n'oublie pas le temps qu'il aurait pris pour t'enculer"
Je crois qu'il devait y avoir un bel arriéré car malgré les cris de son chéri, il n'y a pas fallu beaucoup de temps pour qu'elle soit au fond de son cul. Elle était radieuse, tout sourire, j'avais l'impression que c'était son premier orgasme.
"Vas-y, Virginie, ramone lui le cul et surtout, exprime-toi, redis tous les mots que tu as entendus"
Et la belle s'est lâchée
"Elle est bonne ma bite, mon chéri, sens comme elle est grosse, vois comme je te prends à fond, gueule ton plaisir, lâche toi, jouis quand tu veux, ne te retiens pas, tu n'as jamais été baisé comme ça, tu as de la chance d'avoir quelqu'un comme moi, tes amis doivent être jaloux..."
J'ai du la réfréner
"Sors de son cul et regarde combien tu l'as ouvert, regarde son trou bien ouvert. Tu dois maintenant le baiser pour lui donner du plaisir, tu dois rythmer tes pénétrations en fonction du souffle et des réactions de ton chéri, tu ne dois pas oublié de le branler de temps en temps, de lui caresser les couilles, de les serrer, de le fesser pendant tes pénétrations"
Et je pense que c'est la première fois qu'elle faisait l'amour avec son mec et ils ont joui en même temps, il a éjaculé et elle s'est effondrée sur lui.
Je les ai laissé se reposer un moment puis j'ai repris la main :
"Bon, les chéris, la première partie est terminée. Voilà, Stéphane, tu maintenant un enculé, dis-moi merci"
"Merci, Monsieur de m'avoir fait découvrir ce plaisir"
"Je t'enculerai bientôt, mais lorsque tu n'auras pas tous ces poils qui me dégouttent. J'aurais bien aimé prendre ton pucelage, ce sera un regret mais je me dis que je préfère celui de ta femme que tu as été incapable de prendre. Virginie, prends le plug avec une queue de cochon, en enfonce lui dans le cul pour qu'il reste ouvert. Prends la petite taille, cela entrera sans problème"
Elle a pris le plug, a écarté les fesses de son mari et lui a enfoncé le plug.
Je suis allé arrêter les caméras.
"Je ne suis pas sûr d'obtenir un césar cette année mais j'ai un ami qui saura me faire une belle petite vidéo de ton dépucelage. La suite? Je vais m'occuper de ta femme et je suis bon, je ne veux pas tu souffres, tu vas me nettoyer son cul puis tu partiras à la cuisine nous préparer un bon repas car nous aurons besoin de reprendre des forces. Tu ne sais pas ce qu'il y a dans le frigo, tu ne sais pas faire à manger, tu ne l'as jamais fait, tu es trop con pour ne pas avoir pensé à l'apprendre plus tôt. Tu auras désormais la charge des tâches ménagères car ta femme va avoir un emploi du temps très surchargé, me donner du plaisir. Tu devras exécuter chaque ordre qu'elle te donnera. Tu as toujours considéré que ce qu'elle faisait était peu de choses, je t'impose donc le minimum. Pour elle, ce sera le plus dur, une journée ou une nuit surchargée et tu la serviras pour qu'elle puisse se reposer et goûter au calme. Le repassage, le ménage, la préparation des repas, les courses, cela ne s'apprend pas à l'école, tu n'es pas con, tu devras trouver comment on apprend toutes ces choses. Si tu as des difficultés pour le repas de ce midi, trouves ce que tu dois faire. Appelle ta secrétaire, demande à tes collaborateurs, tu es assez con pour commander, apprends à faire"
Mes derniers mots l'on fait débander, cela semblait nouveau pour lui.
"Je vais t'offrir 1 accessoire, mon petit chéri. Ce collier, il va te mettre en valeur. Tu ne devras jamais le quitter sauf pour tes douches. L'anneau devant me servira à te promener en laisse et je t'apprendrai à marcher à l'ordre. Si un jour quelqu'un te pose une question su ce collier, tu répondras "j'ai un Maître" et pas plus d'explications. Si une personne veut en savoir plus, tu lui donneras mes coordonnées et je verrai avec elle.
"Approche-toi, mon mignon, que je te le mette"
Il s'est approché et je l'ai de nouveau embrassé et sa langue était de plus en plus généreuse. Je lui ai caressé encore un coup la bite.
"Ton deuxième cadeau : une cage de chasteté. approche-toi, mon chéri, que je t'orne de ce bijou"
Il s'est approché et j'ai pris sa bite dans la main et lui ai posé la cage et l'ai fermé avec le cadenas.
"Tu seras délivré 2 fois par jour pour pisser, le matin et le soir. Tous les samedi soir, elle te branlera et tu boiras ton sperme. Cette cage t'apprendra à ne plus bander, elle te sera très désagréable au début, elle te fera mal lorsque tu auras envie de bander mais ta bite ne sert à rien, ton cul, ta bouche, tes mains seront tes moyens d'expression pour me donner du plaisir. J'ai vu que tu avais quelques faiblesses, tu embrasses très mal, tu as du mal à offrir ton cul donc j'imagine comme tu suces. Ne sois pas désespéré, je vais te former. J'ai 2 amis homosexuels qui se chargeront avec plaisir de t'apprendre tout ce dont tu as besoin.
"As-tu une question?"
"Non, Monsieur"
"Alors, file remplir la poire à lavement et reviens remplir le cul de ta femme pour me la préparer.







... Histoires Erotiques Audio :

Appelez le 08 95 22 70 67

Les avis des lecteurs

Soyez le premier à donner votre avis après lecture sur cette histoire érotique...
Réagissez au texte
Avis sur le récit

Vous êtes :

Indiquez votre adresse mail si vous souhaitez la communiquer à l'auteur de l'histoire.
Sinon, laissez vide :


° Recopiez le code suivant :
 


Autres histoires érotiques publiées par Map39


 
Réponse à une annonce 4 - Récit érotique publié le 19-01-2018
 
Couple suite 3 - Récit érotique publié le 12-01-2018
 
Réponse à une annonce 2 - Récit érotique publié le 10-01-2018
 
Réponse à mon annonce - Récit érotique publié le 04-01-2018
 
Saint Valentin - Récit érotique publié le 19-02-2015
 
Anniversaire 3 - Récit érotique publié le 13-02-2015
 
Anniversaire 2 - Récit érotique publié le 04-02-2015
 
Anniversaire inattendu - Récit érotique publié le 19-01-2015
 
La voisine 1 - Récit érotique publié le 08-12-2014
 
Une commentatrice - Récit érotique publié le 29-11-2014
 
Pari perdu 5 - Récit érotique publié le 27-11-2014
 
Pari perdu 4 - Récit érotique publié le 21-11-2014
 
Pari perdu 3 - Récit érotique publié le 14-11-2014
 
Paris perdu 2 - Récit érotique publié le 09-11-2014
 
Paris perdu - Récit érotique publié le 05-11-2014
 
Education de Virginie - Récit érotique publié le 23-09-2013
 
En Savoir plus sur l'auteur, liste complète des histoires de Map39...

... Récits érotiques Audio :

Appelez le 08 95 22 70 67
S'IDENTIFIER (Pas encore inscrit ?)

Mémoriser     [Mot de passe perdu ?]


 

Histoires triées par catégories :

Thématiques

Abstinence Amazones Amis Andromaque Anulingus Arabes Artisan Artiste Asiatiques Au boulot Au reveil Auto-fellation Autobiographie Avion Baby sitter Bateau Beau-frere Beau-pere Beauté Belle-mere Belle-soeur Bisexualite Bizarre Blacks Blondes Bois, Foret Bondage Boules de geisha Bourgeois Branlette espagnole Brunes Cage de chasteté Calin Camping Candaulisme CapdAgde Caresses preliminaires Casting Chantage Cinéma Club libertin Cocufiage adultere Combat Coming-out Cougar Coup de foudre Cousins Cuisine Culottes Cunnilingus Cybersexe Darkroom Depucelage Dialogue Discothèque Docteur Doigtage Dominant Maitre Dominatrix Double penetration Douche Bain Drague Echangisme Ejaculation faciale Ejaculation feminine Emotions sensibilité Endroits insolites Entre hommes - Gay Epilation Escort boy Escort girl Etudiant Europe est Exhibition Exotisme Extreme Facesitting Fantasmes Fantasy Fellation Féminisation Femme fontaine Femmes enceintes Fessee fetes soirees Fetichisme Fille encule homme Film porno Fist Fist-fucking Flagellation Frotteurisme Fucking machine Gang bang Gerontophilie Glamour Gloryhole Gode ceinture Godemiche gorge profonde Gros Grosses Gros seins Gros sexe Hammam Handicap Hermaphrodite Hermaphrodites Historique Hôpital Hotel Humiliation Inconnu-inconnue Infirmieres Ivresse Jambes Jeunes Jeux Jumeaux-jumelles Lactation Latina latino Lavement anal Lectures érotiques Legumes Lesbiennes Levrette Libertinage Lingerie Maigre Mammophilie Mariage Massage Masturbation Matures Mini jupe Missionnaire Mommy porn Mots crus Muscles Mythologie Naturisme nudisme Nymphomane Obéissance Oeuf vibrant Oncle et tante Onirique Parking Partouze Perles anales Petit sexe Petits seins Pieds Piercings Piscine, Plage Poesie Poilues Ponyslave Préliminaires Première fois Prison Prof Prostate Punitions Quebec Recit bilingue Romantisme Rousses Routiers Russes Sadomaso Saint valentin Salope Sans capote Sans culotte Science fiction Secrétaire Sensualité Sexe sauvage Sexshop Sextoy Sillicone Sodomie Soixante-neuf Soubrette Soumission Spermophile Sport String Striptease Tatouage Tendresse Terma Testicules Tétons Toys rosebud geisha Train Transexuelle Travesti Triolisme Triple penetration Uniformes Urophilie Pisse Vacances Vieux avec jeunes Voisins voisines Voiture Voyeurisme Wc

Petites annonces

Les dix dernières annonces :

• Par montygreg2018 le 2018-04-20 ....
• Par jet75 le 2018-04-19 ....
• Par Anonyme le 2018-04-19 ....
• Par abellion31 le 2018-04-19 ....
• Par proche Lyon mec grosse salope le 2018-04-17 ....
• Par Dominateur black le 2018-04-17 ....
• Par oli1963 le 2018-04-14 ....
• Par sadoscat le 2018-04-14 ....
• Par Un grand coquin Gourmand le 2018-04-13 ....
• Par Samy le 2018-04-13 ....