... Histoires De Sexe Audio :

Récits érotiques sur téléphone fixe ou mobile : Appelez le 08 95 22 70 67
Plusieurs catégories d'histoires libertines, sadomaso, insolites, lesbiennes etc...


La robe.


- Par l'auteur HDS -

Auteur de récits érotiques Récit érotique écrit par Totos [→ Accès à sa fiche auteur].
Auteur femme. - Email :

• 85 récits érotiques publiés.
• Cote moyenne attribuée par les lecteurs : 8.3 • Cote moyenne attribuée par HDS : 7.3
• L'ensemble des récits érotiques de Totos ont reçu un total de 995 845 visites.

sexe récit : La robe. Histoire érotique Publiée sur HDS le 20-01-2018 dans la catégorie Entre-nous, hommes et femmes
Tags: Humiliation   Jeunes   Sodomie 
Cette histoire de sexe a été affichée 8271 fois depuis sa publication.

Note attribuée à cette histoire érotique par les lecteurs ( 2 votes ): La robe. ( 9.0 /10 )
Note attribuée à cette histoire érotique par HDS : La robe. ( 9.0 /10 )
 
 
Couleur du fond :


La robe.

J’avais une soirée à la fin du mois au boulot.

Je voulais me trouver une belle robe, de beaux talons et ma secrétaire m’avait conseillé un magasin dans la ville voisine, j’avais donc prit mon après-midi pour m’y rendre.

Arriver enfin sur le lieu, je rentrais et c’est vrai que d’un coup d’œil je vis quelques jolies robes ! Une vendeuse vint près de moi et me salua, tout en me demandant si elle pouvait m’aider.

Je lui expliquais donc ce que je cherchais et que le prix m’importait peu, elle me proposait d’aller m’asseoir et que son gérant allait venir m’aider.

Je n’attendis pas bien longtemps, et il arrivait.


Stephane.


Je le connaissais, mon premier amour, mes premières douleurs, j’avais 50 kilos en plus, mais ça c’était avant qu’il me brise le cœur et que je me mette à faire des régimes et du sport en plus d’étudier comme une dingue, allait-il me reconnaitre ?


- Bonjour madame, ma vendeuse m’a fait part de votre requête, veuillez me suivre.


Et non, il ne reconnaissait pas la petite Justine qu’il avait humiliée.


On entrait dans une salle, et plusieurs robes étaient mises sur mannequin, il s’approchait près de une rouge, un joli décolleté, courte, mais pas trop… Et les chaussures qui allaient avec étaient vraiment jolies !

- Qu’en dites-vous ?

- Je vais l’essayer.


Je pris la robe et les talons et il m’amena près de la cabine d’essayage.

- Votre visage m’est familier !

- Oh, nous le saurions si nous nous connaissions.


Je l’enfilais, je mis les talons et me regardait dans le miroir, finalement, bien qu’elle mettait ma poitrine en valeur, je trouvais qu’elle me descendait trop bas ! Je me regardais dans le miroir et me dit alors : « Quand tu penses que j’étais la petite grosse avec qui tu t’amusais, aurais-tu imaginé cela ? »… Je n’étais pas peu fier de ma métamorphose !

Mais comment ça s’était passé ? Ah oui !


Une soirée, avec mes deux fidèles amies, sauf ce soir-là où elles m’avaient oubliée quand le père de l’une d’elles était venu nous rechercher, enfin « nous », plutôt les rechercher !

J’étais repartie à pied et il passait avec sa voiture, m’avait gentiment proposé de me ramener, ce qu’il fit, il avait même pris la peine de discuter avec moi…

Par la suite, il me disait bonjour, et un jour me proposait que l’on se voie, mes parents n’étaient pas très friand de me savoir dehors la nuit, 18 ans ou non, ça ne changeais rien, et moi, j’en avais pas l’habitude, je passais le plus clair de mon temps à étudier, je me disais toujours que quitte à être repoussée ou finir seule, autant avoir une belle carrière.

Alors, il venait me chercher, il se mettait un peu plus loin dans ma rue, sur le parking et nous discutions.

Il me faisait me sentir vivante, une nouvelle moi ! Et un jour il m’embrassa.

Il me ramenait direct en me disant qu’il s’excusait, qu’il avait dépassé les bornes.

Ce soir-là, nous discutions par messages, il me dit que ce fut plus fort que lui, que je l’attirais, que j’étais spécial et si gentille.

Et le lendemain on se revit et recommençait, et ainsi de suite pendant plusieurs jours.

Le soir quand nous rentrions on continuait de discuter, il savait que je n’avais pas d’expérience, il voulait m’apprendre, moi, j’en tombais amoureuse !

Je me souviens, un mardi, nous étions dans la voiture, on s’embrassait et je le vis détacher son pantalon, je pris peur, il sortit son sexe, je le regardais un peu effrayée et excitée.

- Tu peux le toucher. Me dit-il en emmenant ma main dessus.

Il fit faire des vas et viens de ma main et me laissait ensuite continuer, très vite il rapprochait ma tête de son pénis et me fis le mettre en bouche, c’était bizarre, moi qui n’en avais jamais vu, sauf sur internet, j’avais un sexe en bouche, après un certain moment il finit par venir et bloquait ma tête dessus.

- Il faut avaler, toutes les filles font cela.

Ce que je fis, et ce que je fais toujours depuis, je ne saurais pas sucer sans avaler.


- Je n’aime pas trop, vous n’auriez pas une autre robe à me proposer ?

- Le bleu ici, je pense qu’elle pourrait vous convenir !

- Je vais l’essayer, c’est le seul moyen de le savoir.

- Bien.


Même effet que la précédente, je sortis, et je le vis me regarder de haut en bas, s’attarder sur mes jambes et ma poitrine.

- Vous êtes sûr que l’on ne se connait pas ?

- Certaine.


Chaque fois que l’on se voyait, je le suçais et j’avalais.

- Bébé, ce soir je sors, je sais que tu n’aimes pas les sorties, je peux venir te voir un peu ?

Et il arrivait, sortait son sexe, le mettait dans ma bouche et une fois craché repartait… Et j’étais heureuse, on vivait caché pour vivre heureux. Enfin, je le pensais !

Il me proposait de venir à son kot un mardi, dormir, j’étais excitée à l’idée de pouvoir enfin passer une nuit avec lui.

À peine arrivée, je me retrouvais nue, à le sucer, et puis il me prit, une fois, deux fois, par derrière, j’étais épuisée, toutes ces choses pour une première fois !

Et ça devenait une habitude, je finis par aller tous les mardis et les jeudis, il m’achetait des petites tenues, on essayait des nouvelles choses. En parlant de chose, il aimait que je sois la sienne.


- Désolé, je trouve que cette robe me boudine, pourrait-on essayer une autre ?

- Bien sûr madame, j’ai ici un autre bleu, plus nuit, je suis sûr qu’elle vous irait à ravir !

Jolie robe, une nouvelle fois dans la cabine j’enfilais la robe et les talons qui allait avec, je n’arrivais pas à l’attacher derrière et je l’appelais.

Il rentrait dans la cabine déjà étroite et était collé presque à moi, alors qu’il resserrait, je le vis regarder ma poitrine dans le miroir.

- Alors qu’en pensez-vous ?

- Vous êtes somptueuse !

- Je trouve que la fente à hauteur des jambes remonte de trop, non ? Dis-je tendant ma jambe vers lui afin d’exagérer.

- Non, non. Dit-il rougissant.

- Vous avez une jolie robe noire, puis-je l’essayer ?

- Oui, madame.


Il revint avec, je vis son regard interrogateur, il me reconnaissait, mais ne savait plus d’où. C’était assez marrant.

Lorsque l’on s’envoyait en l’air, ça l’était aussi, je pense que l’on a presque tout essayé ! Ce qu’il préférait, c’était lorsque j’étais à quatre pattes, qu’il me tenait en laisse et me sodomisais. Je ne sais combien de fois il a fait cela !

Où lorsqu’il considérait que je devais être punie et qu’il m’attachait dans ma douche, prenant soin de me faire boire et tant que je ne me lâchais pas, il ne me libérait pas… Je finis la plupart du temps par faire pipi, honteuse ! Mais excitée, j’aimais lui appartenir et puis qui d’autre que lui me regarderais ?


J’enfilais la robe, courte, juste en dessous des fesses, ma poitrine ressortait bien et c’était un joli décolleté en V !

J’ouvris le rideau de la cabine en tenant les talons et lui demandant :

- « vous sauriez me les enfiler ? »


Je le vis me regarder, envieux, je suis certaine qu’il était prêt à me prendre là, sur place !

Alors que j’étais assise sur l’un des divans, lui un genou par terre en train de m’aider à mettre les talons et surement regarder mes jambes, il relevait la tête et me dit :

- C’est affolant, je suis persuadé vous avoir déjà vu !


Oh oui, il m’avait déjà vu, de plusieurs manières inimaginables !

Comment ça s’était terminé encore ? Ah oui, cette nuit chez lui, comme les autres, à me prendre et puis on vient sonner à sa porte, je me cache dans sa chambre.

J’entends la voix de l’un de ses amis, je remets mes vêtements et merde, j’aimerais me montrer ! Alors, je sors, et vais les rejoindre.

- Mais, c’est la grosse que tu te tapes !

- Oh, parle autrement, tu coucherais avec que tu comprendrais !

- Je ne saurais pas coucher avec ce tonneau !

J’avais envie de pleurer.

- En même temps, elle ne voudrait pas de toi !

Et toc c’est envoyé !

- Tu la laisserais faire, même si elle voulait ?

- Oui, je suis sûr que je lui demanderais de te prouver tes torts qu’elle le ferait.

- Grande gueule.

- Quoi ? T’es sérieux là ?

- Oui, je vois que t’es amoureux.

- Justine ?

- Oui… Dis-je complètement perdue.

- Déshabille-toi un peu complètement.

- …

- Allais ! On va le remettre en place ce con.

Et je me déshabillais, son ami se pouffait de rire en me regardant, j’avais honte et je sentis les larmes monter, pourquoi se moquer de moi ?

- Va le sucer.

Et je partis près de son ami, qui ne savait s’empêcher de se retenir et me jeta sur son sexe pour ne plus y penser, une fois que je me mis à le sucer, il cessa plus ou moins vite de rire et il crachait et j’avalais, j’étais à genoux entre ses jambes, et Stephane lui dit :

- Alors ?

- La meilleure suceuse que je n’ai jamais vue !

- Baise là, tu vas voir.

Et il me fit monter sur le canapé, il me baisait sans retenue, s’amusant à peloter mes bourrelets à les pincer et crachait en moi.

- Alors ?

- D’accord, elle est bonne à baiser.

- Tu n’as pas vu le mieux.

- Comment ça ?

- Justine, va chercher te préparer.

- Oui…

Et je partis dans la chambre, je savais ce qu’il voulait, je mis le collier et la laisse, la boule bâillon dans ma bouche et il vint me chercher, me ramenant à quatre pattes près de son ami.

- Justine, je vais t’enlèves le bâillon, demande lui ce que tu as à demander.

- Voulez-vous bien m’enculer s.v.p. ?

- Plutôt deux fois qu’une !

Et il vint se mettre derrière moi après m’avoir remis le bâillon et m’enculer, sans retenue, sans douceur, en claquant mes fesses et se vidait en moi.

Il voulait lui montrer une dernière chose, m’attacher dans la douche, ils me firent boire tous les deux et se mirent à rire ensemble en me voyant pisser devant eux, attacher, là, complètement impuissante.

Ils avaient en plus bu, l’alcool les aidant, ils décidèrent de me pisser dessus, comme si je n’avais pas assez honte et ils se mirent à rire ! Me regardant et me laissant ainsi avant de faire couler l’eau sur moi.

- Une belle petite salope tu as là !

- Je sais, je savais que j’en ferais ce que je voulais, on pourrait la faire tourner avec les autres une fois ? La prendre à plusieurs !

- Non ! Dis-je ENFIN en signe de protestation.

- Toi tais-toi, sinon on t’oblige à chier et mettre ta tête dedans !


Ce soir-là, tout était différent, après m’être encore fait prendre par celui que j’aimais au matin et qu’il me ramène, je ne voulus plus le voir, je tombais même en dépression, mes parents ne comprenant pas ce qui m’arrivait décidèrent de déménager à la fin de mon année scolaire.

Dans une nouvelle école, en perte de poids constante je commençais le sport, dans une salle ou un coach me suivait, lorsque ma dépression finie par disparaitre petit à petit, bien aider par le sport, j’entre pris un régime, et me donnait à fond dans le sport.

Et arrivait ce jour où, je finis par me regarder dans une glace, nue, et me trouver belle, j’avais des larmes qui coulaient chaudement le long de mes joues, j’allais terminer mes études et je n’étais plus cette fille de qui on s’était moquée et avait humiliée !

- Effectivement, on s’est déjà vu Stéphane.

- Vous connaissez mon prénom ?

- La grosse Justine.

- C’est toi ?

- Oui.

- Tu es magnifique maintenant !

- Merci.

- Que dirais-tu d’aller boire un verre ?

Me dit-il alors que je retournais dans la cabine.


J’ouvris le rideau, j’étais en sous-vêtement, je le vis sourire à la vue de me regarder.

- Très peu pour moi.

Lui dis-je le regardant de haut en bas avant de refermer le rideau pour me rhabiller.







... Histoires Erotiques Audio :

Appelez le 08 95 22 70 67

Les avis des lecteurs
 

Je suis émue

 
 

J'aurais réagi de la même manière avec ce mufle qui doit s'imaginer qu'il suffit à un homme de claquer les doigts pour mettre une fille dans son lit

 
 

bravo ! belle fin !!!

 
 

Bonjour,Je vous découvre avec votre récit. J'aime beaucoup votre façon d'écrire. Et franchement votre récit est génial mais aussi plein d'émotion vous avez eu raison. Le passage "essayage de robe lui très sensuel. Bravo a vous et merci pour le récit.
(Je vais aller lire vos autres publications)

 

Réagissez au texte
Avis sur le récit

Vous êtes :

Indiquez votre adresse mail si vous souhaitez la communiquer à l'auteur de l'histoire.
Sinon, laissez vide :


° Recopiez le code suivant :
 


Autres histoires érotiques publiées par Totos


 
Contrat, dette.. 1 - Récit érotique publié le 04-05-2018
 
La robe. - Récit érotique publié le 20-01-2018
 
Ju & Ali 2 - Récit érotique publié le 03-08-2017
 
Ju & Ali - Récit érotique publié le 01-08-2017
 
Rencontre en partant de vacances - Récit érotique publié le 30-07-2017
 
Ce dont tu as besoin. (6) - Récit érotique publié le 01-07-2016
 
Ce dont tu as besoin. (5) - Récit érotique publié le 12-06-2016
 
Ce dont tu as besoin. (4) - Récit érotique publié le 10-06-2016
 
Ce dont tu as besoin. (3) - Récit érotique publié le 08-06-2016
 
Ce dont tu as besoin. (2) - Récit érotique publié le 11-05-2016
 
Ce dont tu as besoin. - Récit érotique publié le 21-04-2016
 
Deux, dehors. - Récit érotique publié le 06-12-2014
 
Mon amie, mon emploi... Et moi - Récit érotique publié le 04-12-2014
 
Ce soir, tu vas prendre ! - Récit érotique publié le 02-12-2014
 
Mon stage 2 - Récit érotique publié le 30-11-2014
 
Mon stage - Récit érotique publié le 28-11-2014
 
Tu n'es pas mon genre - Récit érotique publié le 25-11-2014
 
Prise au piège - Récit érotique publié le 17-11-2014
 
D'accord 3 - Récit érotique publié le 23-10-2014
 
Oups - Récit érotique publié le 01-10-2014
 
D'accord 2 - Récit érotique publié le 29-09-2014
 
D'accord - Récit érotique publié le 27-09-2014
 
Je t'aime - Récit érotique publié le 02-08-2014
 
Bon anniversaire 4 (Fin) - Récit érotique publié le 24-07-2014
 
Bon anniversaire 3 - Récit érotique publié le 22-07-2014
 
Fais un choix 4 - Récit érotique publié le 11-07-2014
 
Fais un choix 3 - Récit érotique publié le 08-07-2014
 
Fais un choix 2 - Récit érotique publié le 29-06-2014
 
Fais un choix - Récit érotique publié le 27-06-2014
 
Inversé 2 (fin) - Récit érotique publié le 18-06-2014
 
Inversé - Récit érotique publié le 06-06-2014
 
J'ai prise un nouveau risque (suite de tu prends des risques) - Récit érotique publié le 17-05-2014
 
Tu as pris des risques 2 (suite de tu prends des risques) - Récit érotique publié le 13-04-2014
 
Tu as pris des risques (suite de tu prends des risques) - Récit érotique publié le 11-04-2014
 
Tu prends des risques ! - Récit érotique publié le 09-04-2014
 
Amis-Ennemis-Amis ? - Récit érotique publié le 07-02-2014
 
La Plan d'Antoine 3 - Récit érotique publié le 02-12-2013
 
Le Plan d'Antoine 2 - Récit érotique publié le 30-11-2013
 
Le Plan d'Antoine. - Récit érotique publié le 28-11-2013
 
Petit chien - Récit érotique publié le 05-08-2013
 
Moi, toi, nous... - Récit érotique publié le 17-06-2013
 
Que suis-je pour toi ? - Récit érotique publié le 07-06-2013
 
Lui 4 - Récit érotique publié le 05-06-2013
 
Lui 3 - Récit érotique publié le 03-06-2013
 
Lui 2 - Récit érotique publié le 01-06-2013
 
Mon grand chef - Récit érotique publié le 30-05-2013
 
Mon petit ouvrier - Récit érotique publié le 28-05-2013
 
Coup de foudre à un anniversaire 2 : le pardon - Récit érotique publié le 14-05-2013
 
Coup de foudre à un anniversaire - Récit érotique publié le 11-05-2013
 
Une soirée... Imprévue ! - Récit érotique publié le 27-03-2013
 
En Savoir plus sur l'auteur, liste complète des histoires de Totos...

... Récits érotiques Audio :

Appelez le 08 95 22 70 67
S'IDENTIFIER (Pas encore inscrit ?)

Mémoriser     [Mot de passe perdu ?]


 

Histoires triées par catégories :

Thématiques

Abstinence Amazones Amis Andromaque Anulingus Arabes Artisan Artiste Asiatiques Au boulot Au reveil Auto-fellation Autobiographie Avion Baby sitter Bateau Beau-frere Beau-pere Beauté Belle-mere Belle-soeur Bisexualite Bizarre Blacks Blondes Bois, Foret Bondage Boules de geisha Bourgeois Branlette espagnole Brunes Cage de chasteté Calin Camping Candaulisme CapdAgde Caresses preliminaires Casting Chantage Cinéma Club libertin Cocufiage adultere Combat Coming-out Cougar Coup de foudre Cousins Cuisine Culottes Cunnilingus Cybersexe Darkroom Depucelage Dialogue Discothèque Docteur Doigtage Dominant Maitre Dominatrix Double penetration Douche Bain Drague Echangisme Ejaculation faciale Ejaculation feminine Emotions sensibilité Endroits insolites Entre hommes - Gay Epilation Escort boy Escort girl Etudiant Europe est Exhibition Exotisme Extreme Facesitting Fantasmes Fantasy Fellation Féminisation Femme fontaine Femmes enceintes Fessee fetes soirees Fetichisme Fille encule homme Film porno Fist Fist-fucking Flagellation Frotteurisme Fucking machine Gang bang Gerontophilie Glamour Gloryhole Gode ceinture Godemiche gorge profonde Gros Grosses Gros seins Gros sexe Hammam Handicap Hermaphrodite Hermaphrodites Historique Hôpital Hotel Humiliation Inconnu-inconnue Infirmieres Ivresse Jambes Jeunes Jeux Jumeaux-jumelles Lactation Latina latino Lavement anal Lectures érotiques Legumes Lesbiennes Levrette Libertinage Lingerie Maigre Mammophilie Mariage Massage Masturbation Matures Mini jupe Missionnaire Mommy porn Mots crus Muscles Mythologie Naturisme nudisme Nymphomane Obéissance Oeuf vibrant Oncle et tante Onirique Parking Partouze Perles anales Petit sexe Petits seins Pieds Piercings Piscine, Plage Poesie Poilues Ponyslave Préliminaires Première fois Prison Prof Prostate Punitions Quebec Recit bilingue Romantisme Rousses Routiers Russes Sadomaso Saint valentin Salope Sans capote Sans culotte Science fiction Secrétaire Sensualité Sexe sauvage Sexshop Sextoy Sillicone Sodomie Soixante-neuf Soubrette Soumission Spermophile Sport String Striptease Tatouage Tendresse Terma Testicules Tétons Toys rosebud geisha Train Transexuelle Travesti Triolisme Triple penetration Uniformes Urophilie Pisse Vacances Vieux avec jeunes Voisins voisines Voiture Voyeurisme Wc

Petites annonces

Les dix dernières annonces :

• Par Kev24 le 2018-05-22 ....
• Par En vous attendant le 2018-05-22 ....
• Par Loupio le 2018-05-22 ....
• Par luuluu084 le 2018-05-21 ....
• Par Julie le 2018-05-21 ....
• Par amhum63 le 2018-05-20 ....
• Par TOKYO974 le 2018-05-19 ....
• Par Franckdag1 le 2018-05-19 ....
• Par Huygens le 2018-05-19 ....
• Par spanker le 2018-05-19 ....