S'IDENTIFIER (Pas encore inscrit ?)

Mémoriser     [Mot de passe perdu ?]


 

Histoires triées par catégories :


 

Thématiques

Abstinence Amazones Amis Andromaque Anulingus Arabes Artisan Artiste Asiatiques Au boulot Au reveil Auto-fellation Autobiographie Avion Baby sitter Bateau Beau-frere Beau-pere Beauté Belle-mere Belle-soeur Bisexualite Bizarre Blacks Blondes Bois, Foret Bondage Boules de geisha Bourgeois Branlette espagnole Brunes Cage de chasteté Calin Camping Candaulisme CapdAgde Caresses preliminaires Casting Chantage Cinéma Club libertin Cocufiage adultere Combat Coming-out Cougar Coup de foudre Cousins Cuisine Culottes Cunnilingus Cybersexe Darkroom Depucelage Dialogue Discothèque Docteur Doigtage Dominant Maitre Dominatrix Double penetration Douche Bain Drague Echangisme Ejaculation faciale Ejaculation feminine Emotions sensibilité Endroits insolites Entre hommes - Gay Epilation Escort boy Escort girl Etudiant Europe est Exhibition Exotisme Extreme Facesitting Fantasmes Fantasy Fellation Féminisation Femme fontaine Femmes enceintes Fessee fetes soirees Fetichisme Fille encule homme Film porno Fist Fist-fucking Flagellation Frotteurisme Fucking machine Gang bang Gerontophilie Glamour Gloryhole Gode ceinture Godemiche gorge profonde Gros Grosses Gros seins Gros sexe Hammam Handicap Hermaphrodite Hermaphrodites Historique Hôpital Hotel Humiliation Inconnu-inconnue Infirmieres Ivresse Jambes Jeunes Jeux Jumeaux-jumelles Lactation Latina latino Lavement anal Lectures érotiques Legumes Lesbiennes Levrette Libertinage Lingerie Maigre Mammophilie Mariage Massage Masturbation Matures Mini jupe Missionnaire Mommy porn Mots crus Muscles Mythologie Naturisme nudisme Nymphomane Obéissance Oeuf vibrant Oncle et tante Onirique Parking Partouze Perles anales Petit sexe Petits seins Pieds Piercings Piscine, Plage Poesie Poilues Ponyslave Préliminaires Première fois Prison Prof Prostate Punitions Quebec Recit bilingue Romantisme Rousses Routiers Russes Sadomaso Saint valentin Salope Sans capote Sans culotte Science fiction Secrétaire Sensualité Sexe sauvage Sexshop Sextoy Sillicone Sodomie Soixante-neuf Soubrette Soumission Spermophile Sport String Striptease Tatouage Tendresse Terma Testicules Tétons Toys rosebud geisha Train Transexuelle Travesti Triolisme Triple penetration Uniformes Urophilie Pisse Vacances Vieux avec jeunes Voisins voisines Voiture Voyeurisme Wc

Petites annonces

Les dix dernières annonces :

• Par Voilier2970 le 2018-02-22 ....
• Par Maître Guy le 2018-02-21 ....
• Par Kev591 le 2018-02-21 ....
• Par Hypnoziss le 2018-02-20 ....
• Par Max le 2018-02-20 ....
• Par Maitre Paris le 2018-02-20 ....
• Par Tony le 2018-02-20 ....
• Par Stevenvinc3 le 2018-02-19 ....
• Par ddbb le 2018-02-18 ....
• Par quentinos le 2018-02-17 ....

... Histoires De Sexe Audio :

Récits érotiques sur téléphone fixe ou mobile : Appelez le 08 95 22 70 67
Plusieurs catégories d'histoires libertines, sadomaso, insolites, lesbiennes etc...


Jeux coquins à la ferme

- Par l'auteur HDS Noel -

Auteur de récits érotiques Récit érotique écrit par Noel [→ Accès à sa fiche auteur].
Auteur homme. - Email :

• 2 récits érotiques publiés.
• Cote moyenne attribuée par HDS : 8.3
• L'ensemble des récits érotiques de Noel ont reçu un total de 8 283 visites.

sexe récit : Jeux coquins à la ferme Histoire érotique Publiée sur HDS le 18-01-2018 dans la catégorie Entre-nous, les hommes
Tags: Vacances  Première fois  Entre hommes - Gay 
Cette histoire de sexe a été affichée 5197 fois depuis sa publication.


Note attribuée à cette histoire érotique par HDS : Jeux coquins à la ferme ( 8.0 /10 )
 
Les Dernières Inscrites sur HDS.sexy - Sur votre Région :

 
Couleur du fond :


Jeux coquins à la ferme

Chris jeux coquins.

Il y a plusieurs années pendant les vacances, en Auvergne dans le haut Livradois à la ferme de mes parents.


Avec mon copain Chris, nous regardons un reportage sur les sumos, nous sommes séduits, âgé de 19 ans assez sportifs, nous décidons de le pratiquer.
Les contacts des corps sont puissants, les roulades agréables, mais parfois délicates sur le sol.
Nous avons seulement un short, un slip et un tee-short.
Je décide de faire ceci dans la grange sur le foin fraîchement récolté, tout en haut nous aurons ainsi un bon matelas pour les chutes.
Chaque après-midi, c'est un plaisir, un jour Chris me dit :
-Pierre hier ma mère m'a disputé, en lutant, nous avons déchiré les poches de mon short, si tu veux bien, on peut se mettre nu ?
-Ok, pour moi, cette solution me séduit, nous n'avons pas de mawashi.
Je me rends vite compte que l'idée est bien,sauf que nu dans le foin ce n'est pas confortable quand on tombe, le lendemain, je soustrais une couverture à ma mère, là c'est bien.

Jouer aux lutteurs nus, le contact des corps réveille des désirs, en se tenant par les épaules et voulant faire tomber l'autre les bites balancent bien, raidissent chacun de nous se rend compte qu'il se passe quelque chose, lors d'une roulade les corps sont enlacés, les queues se frottent.
Nous nous relevons, se tenant par les épaules, tête contre tête, je rapproche ma bite de celle de Chris, le jeu consiste à faire un combat comme avec des sabres, c'est super, chacun assez bien décalotté.
Soudain, Chris se dégage, il vient se placer derrière moi glissant sa bite entre mes cuisses pose ses mains sur mes hanches, un petit frisson me parcourt, ma queue se dresse contre mon pubis, il vient de s'en rendre compte, il donne quelques coups, je reste sans réaction alors Chris avec douceur me glisse sur le côté, se place devant moi.
Légèrement, il écarte les cuisses, recule un peu ma bite plantée dans sa raie, moment intense, mon gland bute sur sa marguerite, il se penche un peu vers l'avant, l'instinct mâle est là et j'essaie d'aller plus loin comme il a fait avec moi, mais pas possible, il est trop serré. J'éjacule rapidement, sentant mon liquide, Chris se masturbe jouit.
Nous venons de connaître les joies de la puberté.


Le lendemain, nous recommençons nos jeux, la lutte n'est plus de mise, nous cherchons la relation, Chris a compris le souci de la vieille, il veut plus, il me désire en lui.
Après avoir excité nos bites entre elles, Chris se place devant moi, mais il a eu l'idée de prendre un tube de vaseline, il se courbe vers l' avant, par-dessous, il vient mettre sur sa rosace et jusqu'aux œufs un peu de gel (il n'y a pas autre chose à notre disposition) .
Je glisse mon zob entre ses cuisses tenant mon gland qui s'enduit de vaseline, je remonte un peu et me voilà sur sa rosace, Chris bouge des fesses, il me sent, il me cherche, ses mains empoignent mes cuisses me forçant à me coller à lui, je pose mes mains sur ses hanches cela ne dure pas longtemps le sphincter s'ouvre, mon bout glisse, passage excitant de la couronne de mon gland, je viens de franchir la porte de sa rosace, Chris pousse un cri (oui un peu de douleur), je pénètre lentement la vaseline aide bien, me voilà au fond de son ventre, je prends sa bite dans une de mes mains et je me rends compte que celle-ci vient de se raidir, à chacun de mes mouvements elle se dresse.
Je lime doucement, il est serré, mais c'est que du bonheur, Chris pousse des gémissements de plaisir, l'échange de chaleur est formidable, je le masturbe, il me caresse les prunes.
Il cherche à activer mes mouvements l'instant est proche, je sens monter le jus dans mon urètre, délicat est le passage au niveau de sa rondelle , je m'enfonce au fond dans ses entrailles, pour que la semence passe, c'est douloureux mais le plaisir est intense, mon souffle est roque puissant, je transpire un râle m'échappe (ohoooooooo ouiiiiii ) les jets partent en saccades
là Chris :
- hummmmm ouiiiii encore, que c'est bon
Son corps se raidit, sa tête balance de tous les côtés, il me serre les testicules. Je le fais jouir, ma main est pleine de son jus, je me retire de son corps en feu, lorsque mon gland franchit la rosace j'éprouve du bonheur, Chris se relève, se colle contre moi nous sommes bite à bite.Nous nous enlaçons, heureux d'avoir découvert une relation de nos corps autrement, nous avons franchi le pas sexuel.

Le soir je revis cet instant, le frein de mon prépuce est un peu gorgé normal, la bite bien raide, les testicules en mouvement, envie de jouir, je ne résiste pas la sauce arrive jets puissants.
Le lendemain Chris me confit avoir senti son anus un peu bizarre, qu'il avait eu besoin de le caresser, de mettre son index dedans, il avait l'impression que j'étais toujours en lui.
Parfois on se demande comment cela arrive, il suffit de laisser les choses aller simplement les corps savent ce qu'ils veulent.
Notre complicité continue, chaque jour, on découvre de petits trucs, j'aime le tenir par le bout des tétons dans la position levrette, on sait que cette façon.

Un jour nous avons une surprise.
Il fait orageux avec du vent, nous grimpons sur le foin jusqu’à notre cachette, nous avons besoin ,envie de nous prendre.
Entre nous, ce n'est que de la douceur, nous apprécions le moment ou la couronne de mon gland franchit la porte de sa rosace, à ce moment-là son corps se raidit se cabre en arrière, son ouiiiiiiii me met en transe, pour moi cet instant est magique de sentir le sphincter se dérouler sur mon gland, mes mains reposent sur ses hanches.
Je m'enfonce lentement au fond de son ventre par de petit va et vient afin que ma bite prenne sa place dans son anus, je suis complètement en Chris mes testicules butant sur l'arrondi de ses fesses. Mes bras enserrent ses hanches, mes doigts jouant avec ses testicules, sa verge.
Les mains de Chris accrochées à mes cuisses.
D'un seul coup un grand bruit, la porte de la grange claque, nous tressaillons, la peur d'être découvert, comme je tiens fortement Chris nous basculons sur le côté, je le serre fermement contre moi, toujours attaché par ma bite en lui, nous restons sans bouger quelques instants, sa verge devient mole, la mienne aussi, mais je suis en lui.

Encore un grand bruit de la porte qui se referme, c'est tout simplement le vent qui nous a joué un tour. Le calme revient, plus un bruit.
Je n'ai pas pensé que ceci allait nous donner un autre plaisir, je suis un peu en érection en Chris par contre sa rondelle sous l'influence de la peur est venue me serrer la verge à sa base, donc un peu gros dedans et serré à ce niveau, encore l'instinct, mon copain me caresse délicatement les œufs, je le serre encore plus fort contre moi, ma bite reprend du volume en lui, au niveau de la marguerite, c'est intense pour chacun de nous.
Chris a trouvé le moyen de faire jouer son muscle autour de ma verge, hummmm nous adorons ce jeu, mais pas assez habitué, je lâche le jus rapidement.
Pas la peine de le masturber il vient d'éjaculer dans ma main.
Je me retire lentement de son anus, la verge encore enfle, rougit par les frottements intenses.
Le sperme s'écoule entre ses cuisses, Chris prend son slip pour s'essuyer, je fais de même avec le mien pour nettoyer ma main de sa liqueur. Nous garderons les saveurs de chacun de nous.
Cette union super, seulement une inflammation de courte duré pour chacun, nous avons cherché à refaire ceci, après quelques imperfections Chris arrivait bien à me tenir en lui.










Avis des internautes sur cette histoire érotique

... Histoires De Sexe Audio :

Appelez le 08 95 22 70 67

Les avis des lecteurs
 

Très sympa? fantasme ou histoire vraie?
au plaisir d'en discuter

 
 

Très belle histoire et magnifique
Si vous avez d autres histoires ensuite j aimerais resté en contact avec vous

 
 

Beau récit, bien écrit. Vivement une suite. Félicitations.

 
 

de jose jolie histoire plein d envie de découverte de l'autre et du sexe tendre hâte de lire la suite a bientôt

 
 

belle histoire

 

Réagissez au texte
Avis sur le récit

Vous êtes :

Indiquez votre adresse mail si vous souhaitez la communiquer à l'auteur de l'histoire.
Sinon, laissez vide :


° Recopiez le code suivant :