... Histoires De Sexe Audio :

Récits érotiques sur téléphone fixe ou mobile : Appelez le 08 95 22 70 67
Plusieurs catégories d'histoires libertines, sadomaso, insolites, lesbiennes etc...


Samedi soir....


- Par l'auteur HDS -

Auteur de récits érotiques Récit érotique écrit par Le Matou libertin [→ Accès à sa fiche auteur].
Auteur homme. - Email :

• 291 récits érotiques publiés.
• Cote moyenne attribuée par les lecteurs : 9.1 • Cote moyenne attribuée par HDS : 10.0
• L'ensemble des récits érotiques de Le Matou libertin ont reçu un total de 1 866 515 visites.

sexe récit : Samedi soir.... Histoire érotique Publiée sur HDS le 26-01-2018 dans la catégorie Plus on est
Tags: Libertinage   Lesbiennes  
Cette histoire de sexe a été affichée 5645 fois depuis sa publication.

Note attribuée à cette histoire érotique par les lecteurs ( 1 votes ): Samedi soir.... ( 9.0 /10 )
Note attribuée à cette histoire érotique par HDS : Samedi soir.... ( 10.0 /10 )
 
 
Couleur du fond :


Samedi soir....

Ce dernier samedi ma copine était absente pour raisons professionnelles pour quelques jours. Elle ne devait pas revenir avant le milieu de la semaine suivante. L'après-midi, j'avais fait une longue randonnée avec un groupe local auquel je me joins de temps à autre.

Après un bref trajet en voiture et de retour à la maison, je n'avais pas envie de rester seul, aussi ai-je pris une longue douche pour me délasser avant d'aller diner dans un restaurant qui m'accueille lorsque, seul, je n'ai pas envie de me mettre devant les fourneaux. Je voulais enchainer par une séance de cinéma à 22 heures pour voir un des films à l'affiche.
Le restaurant était bondé mais le patron est parvenu à m'installer à une table pour quatre convives qui venait de se libérer. Il me devait bien çà ! Je venais de passer ma commande et je dégustais un "Martini on the rocks" en rêvassant un peu quand le maître d'hôtel est venu me demander si j'acceptais qu'il installe à ma table deux jeunes femmes qui venaient d'arriver.
Bien sur, j'acceptais.
Diner seul ?
Non, il valait mieux avoir de la compagnie.
Agées de 25 à 30 ans tout au plus, l'une était blonde avec des cheveux longs alors que l'autre, plus menue, était fort brune avec les cheveux coiffés en chignon. Toutes les deux étaient vêtues très élégamment d'un chemisier en soie sous une veste légère et d'une jupe mi-longue en lainage fin et de chaussures à talon.
J'appréciais, cela changeait des filles en jean et basket que l'on voit trop souvent.

Lorsqu'elles ont passé commande, j'ai dit au serveur que nous dinerions en même temps pour plus de convivialité. Nous avons commencé à bavarder et à faire connaissance. Elles travaillaient dans le même cabinet d'avocats de la ville, l'une comme secrétaire, l'autre était employée à la comptabilité. Nous avons parlé loisirs, spectacles, etc.

Tout en mangeant et en plaisantant je leur ai fait compliment à la fois pour leur tenue et leur joie de vivre :
Basta de la morosité.
Puis nous avons enchaîné sur des propos plus légers de badinage et d'humour. La soirée se déroulait comme dans un rêve si bien que j'ai manqué la séance de cinéma. Ce serait pour une autre fois.

Lorsque nous sommes sortis du restaurant, elles ont voulu appeler un taxi pour rentrer chez elles.
Je leur ai offert de les reconduire mais avant, je voulais les remercier en leur offrant le champagne chez moi (il y en a toujours une bouteille dans le réfrigérateur) : Elles ont accepté sans hésitation !

Chez moi, je les ai installées sur le divan et je suis passé dans la cuisine pour préparer le plateau avec les coupes et la bouteille. En revenant dans la salle de séjour, je les ai surprises à s'embrasser à pleine bouche. Cela ne les a pas dérangées. Elles ont continué à échanger des baisers tantôt dans le cou tantôt sur la bouche en frôlant leurs seins par dessus le tissu du chemisier.

Ces deux belles filles seraient-elles des adeptes de l'amour saphique ? Si cela continuait, j'allais avoir le spectacle d'une belle partie entre femmes. J'ai ouvert la bouteille et nous avons trinqué à notre rencontre :
• Non ! A l'amour !

Elles ont continué leur flirt de plus en plus poussé. Les chemisiers ouverts ont laissé apparaitre le soutien gorge en dentelle blanche et bientôt les seins sont sortis des bonnets. Alternativement elles léchaient les tétons pour le faire saillir. Puis elles ont ôté les vêtements du haut, ne conservant que la jupe, les bas tenus par un serre-taille (je l’ai vu plus tard) et les chaussures. Sandra, la blonde avait une belle poitrine ferme avec des seins pyriformes alors que la brune Virginie arborait des seins plutôt menus en forme de dôme.

Cette dernière s’est agenouillée devant sa complice, a relevé la jupe et découvert les cuisses fuselées à la chair nacrée au dessus de la lisière des bas et la fourche. La chatte était masquée par un mini string en dentelle blanche qui laissait entrevoir les lèvres sexuelles et l’absence de toison pubienne. Plongeant la tête entre les cuisses offertes, elle a fait glisser le string et entrepris un cunnilingus appliqué. Sandra, la tête rejetée en arrière savourait cette caresse en massant doucement ses seins. Puis d’une main, elle a relevé la jupe de Virginie, découvrant progressivement le haut des cuisses et les fesses barrées par le cordon blanc du string.

J’appréciais le spectacle que ces deux coquines m’offraient et ma bite commençait à se dresser dans mon boxer au point qu’elle était gênée dans son développement par la ceinture de mon pantalon. Soudain Virginie s’est relevée :
• Dis nous où est la chambre. Nous y serons mieux pour finir et tu pourras nous baiser ensuite.

Encore vêtues de leur jupe et chaussées de leurs escarpins, je les ai guidées vers la chambre où le grand lit les a accueillies. Elles se sont débarrassée de leurs derniers vêtements et chaussures et ont pris la position du 69 en travers du lit. Je jouais les voyeurs, simplement vêtu de mon boxer sur lequel je faisais aller doucement ma main pour caresser ma bite. J’avais en face de moi le visage de Sandra qui léchait la chatte de Virginie. Au delà de la tête, je voyais le dos avec la chute de reins et des fesses rebondies.

Dans la psyché je voyais la chatte charnue de Sandra et Virginie qui, deux doigts fichés dans l’anneau plissé, lapait la cyprine qui s’en écoulait. Un beau spectacle lesbien. La jouissance les a emportées presque en même temps. Pour récupérer, elles se sont allongées sur le dos, cuisses entrouvertes. Virginie dit alors :
• Viens nous rejoindre, tu as été assez patient !

Je l’ai enjambée et je me suis allongé entre elles, la bite dressée comme un I. Elles se sont relevées et d’un seul mouvement elles ont commencé une fellation en duo. Quand l’une me suçait, l’autre me caressait les couilles ou me léchait la hampe s’il lui restait de la place et inversement, comme dans un ballet bien réglé.

Elles savaient y faire et j’avais de plus en plus de mal à retenir ma jouissance que je sentais prête à éclater. Elles ont du le deviner car Sandra, après m’avoir couvert avec un préservatif pris sur la table de chevet, est venue s’empaler sur mon sceptre qui n’en pouvait plus d’attendre. Elle est restée ainsi de longues minutes, sans bouger. J’étais dans une gaine chaude et humide qui massait doucement le gland et le bout de la bite. Virginie est venue s’agenouiller au dessus de mon visage pour me présenter sa chatte et son œillet plissé. En relevant un peu la tête, je pouvais lécher sa vulve toute mouillée de cyprine et aller titiller sa rondelle du bout de la langue.

Sandra et Virginie se faisait face et continuaient à se caresser la poitrine ou à s’embrasser. Par des mouvements du bassin, je baisais Sandra qui gémissait doucement à chaque fois que j’arrivais au fond de sa chatte. De temps à autre, c’est elle qui faisait les mouvements alternatifs. Je sentais que j’étais prêt d’éjaculer quand elle m’a fait sortir de sa chatte. Elle a pris mon sexe d’une main et elle l’a placé sur sa rondelle plissée qui s’est ouverte. J’entrais aussi facilement dans son cul que dans sa chatte.

Elle se sodomisait elle-même, faisant des allers-retours de plus en plus amples. C’est alors que je suis allé chercher sous le traversin un des jouets de ma copine, un gode de taille moyenne au relief bien dessiné. Après l’avoir enduit de la cyprine de Virginie, je l’ai présenté devant son œillet. Dès qu’elle a senti le contact, elle a pesé sur le gland factice qui s’est introduit profondément dans son cul. Je sodomisais en même temps les deux belles coquines qui je le devinais étaient totalement bisexuelles.

Je manipulais le gode et Sandra s’agitait sur ma bite quand la jouissance nous a emportée tous les trois pratiquement en même temps. Waaouuuuhhhh ! Que c’était bon.

A 60 ans, je venais de baiser deux jeunettes. Soudain le téléphone a sonné. C’était ma copine qui m’appelait d’Italie. J’étais un peu essoufflé et elle me demanda ce qui m’arrivait. Selon notre habitude, je lui racontai la fin de ma soirée et comment au moment où elle me téléphonait, j’étais en bonne compagnie dans notre lit. Elle me dit alors :
• Oh ! Le coquin, j’espère que tu ne vas pas en rester là !

J’avais mis le haut parleur ce qui fait que Sandra et Virginie n’ont rien perdu de la conversation. Juste avant de raccrocher, Sandra et Virginie se sont tournées vers moi en disant à haute voix pour que ma copine entende :
• Oh non, on ne va pas en rester là !

Elles se sont à nouveau partagé ma bite dans une fellation en duo pour la nettoyer mais aussi pour faire renaitre ma bandaison : Elles en voulaient encore. Virginie m’a soudain demandé :
• Puisque ta copine semble avoir plein de jouets, y a-t-il un gode ceinture parmi ses trésors ?

Bien sûr qu’il y en avait un qui servait de temps à autre quand elle ramenait une autre fille à la maison. Je suis allé le chercher dans le tiroir aux secrets et je me demandais laquelle des deux allait s’harnacher. Sandra me l’a pris des mains en disant :
• Virginie a envie d’une double pénétration mais elle ne l’a jamais pratiquée qu’avec des godes !

Dès qu’elle a été équipée, elle est revenue sur le lit où elle s’est allongée sur le dos, le sexe factice dressé vers le plafond. Ne sachant pas quel orifice elle voulait pénétrer, j’ai enduit le gode de gel lubrifiant. Elle a fait placer Virginie en amazone face à elle pour qu’elle s’enfile la queue factice dans la chatte. Il me restait l’antre secret que j’avais déjà honoré quelques temps avant avec un gode bien enduit de gel… Il devait en rester !
Là c’était ma bite qui allait y entrer !
Virginie s’est allongée sur la poitrine de Sandra et elle me présentait son cul dont elle écartait les fesses de ses mains : Je voyais son œillet palpiter : crainte ou envie ?

J’ai resserré leurs cuisses et j’ai mis un genou de part et d’autre et je me suis couvert. Dans une position à demi allongé, j’ai présenté mon gland face à son orifice et d’une lente poussée, je suis entré jusqu’au fond.
J’avais pu découvrir tout à l’heure qu’elle était assez ouverte et je n’ai pas été étonné de la facilité de pénétration. Elle avait du introduire souvent des sexes artificiels dans cet orifice…

J’ai accordé mes mouvements avec ceux de Sandra. Nous avons limé Virginie jusqu’à ce qu’elle jouisse de cette double pénétration. Je me suis lâché à mon tour, déversant plusieurs jets abondants au fond du préservatif. Je suis sorti de Virginie la bite encore à moitié bandée. Sandra l’a désarçonnée et a enlevé rapidement le gode ceinture en me disant :
• Viens, finis-moi !

Elle était tellement humide d’excitation que je suis entré dans sa chatte où après quelques mouvements, elle a joui à son tour. Le reste de la nuit a été beaucoup plus calme. Nous nous sommes endormis tous les trois, bras et jambes mêlés pour nous réveiller vers 10 heures. Après un petit déjeuner en tenue légère, string et soutif pour les filles et boxer pour moi, elles ont pris ensemble une douche rapide avant de me quitter.

En fait elles habitaient à moins de cinq minutes à pied de la maison dans un immeuble neuf où elles avaient chacune un appartement.







... Histoires Erotiques Audio :

Appelez le 08 95 22 70 67

Les avis des lecteurs

Soyez le premier à donner votre avis après lecture sur cette histoire érotique...
Réagissez au texte
Avis sur le récit

Vous êtes :

Indiquez votre adresse mail si vous souhaitez la communiquer à l'auteur de l'histoire.
Sinon, laissez vide :


° Recopiez le code suivant :
 


Autres histoires érotiques publiées par Le Matou libertin


 
On a réalisé notre fantasme - Récit érotique publié le 23-05-2018
 
J'ai frappé fort ? - Récit érotique publié le 21-05-2018
 
Une nuit inoubliable avec Jenny. - Récit érotique publié le 09-05-2018
 
Chloé et son oncle Jimmy - Récit érotique publié le 07-05-2018
 
Après le cinéma. - Récit érotique publié le 05-05-2018
 
Ma copine bi sexuelle. - Récit érotique publié le 24-04-2018
 
Au bureau.... - Récit érotique publié le 22-04-2018
 
L’imprévu a du bon… - Récit érotique publié le 19-04-2018
 
Après la piscine… la soirée en club. - Récit érotique publié le 17-04-2018
 
Partie carrée du dernier soir. (Suite de « A quatre dans les dunes ») - Récit érotique publié le 01-04-2018
 
Une maison d'ôtes bien garnie. 3ème partie. - Récit érotique publié le 30-03-2018
 
Une maison d'ôte bien garnie - 2ème partie - Récit érotique publié le 28-03-2018
 
Une maison d’hôtes bien garnie. Première partie. - Récit érotique publié le 26-03-2018
 
Ma copine bisexuelle. - Récit érotique publié le 24-03-2018
 
A quare dans les dunes. - Récit érotique publié le 22-03-2018
 
Prenez moi le cul.... - Récit érotique publié le 20-03-2018
 
Un duo qui se transforme en trio. - Récit érotique publié le 18-03-2018
 
Leçon de choses - Récit érotique publié le 17-03-2018
 
Le Hammam. - Récit érotique publié le 16-03-2018
 
Visite dans un EROS CENTER - Récit érotique publié le 14-03-2018
 
Un triangle amoureux - Récit érotique publié le 13-03-2018
 
Les deux amies - Récit érotique publié le 11-03-2018
 
Mon harem - Récit érotique publié le 10-03-2018
 
Le marché de Noël - Récit érotique publié le 08-03-2018
 
Je venais chercher ma copine - Récit érotique publié le 07-03-2018
 
Dommage.... c'était le dernier soir. - Récit érotique publié le 05-03-2018
 
Carolina et moi.... - Récit érotique publié le 04-03-2018
 
Mon amie Inès et sa copine Brindille - Récit érotique publié le 02-03-2018
 
La bourgeoise " anglaise " - Récit érotique publié le 28-02-2018
 
Je joue le voyeur en forêt. - Récit érotique publié le 26-02-2018
 
Un couple de kinés peu ordinaire - Récit érotique publié le 24-02-2018
 
Rencontre sur les Champs. - Récit érotique publié le 22-02-2018
 
Je la branle... elle me suce... - Récit érotique publié le 21-02-2018
 
Souvenirs de vacances et plus... 4 - Rencontre au bord de la piscine de ma maison. - Récit érotique publié le 19-02-2018
 
Souvenirs de vacances et plus... 3. Dressage. - Récit érotique publié le 18-02-2018
 
Souvenirs de vacances et plus... 2 Domination soft et plus... - Récit érotique publié le 16-02-2018
 
Souvenirs de vacances et plus... 1 - Récit érotique publié le 15-02-2018
 
Primes de match. - Récit érotique publié le 13-02-2018
 
Mon beau-père et moi. - Récit érotique publié le 12-02-2018
 
La Défense, Tour Y… 30ème étage. - Récit érotique publié le 10-02-2018
 
Ma copine se fait défoncer. - Récit érotique publié le 08-02-2018
 
Douce défloration. - Récit érotique publié le 06-02-2018
 
Deux belles coquines. - Récit érotique publié le 04-02-2018
 
Je baise avec mon père (qui n'est pas mon vrai père). - Récit érotique publié le 02-02-2018
 
Enceinte... elle baise à la salle de gym. - Récit érotique publié le 31-01-2018
 
Cousinades - Récit érotique publié le 29-01-2018
 
Samedi soir.... - Récit érotique publié le 26-01-2018
 
Pendant un séjour au Cap. - Récit érotique publié le 24-01-2018
 
On a réalisé notre fantasme - Récit érotique publié le 21-01-2018
 
Ma belle-soeur et moi - Récit érotique publié le 19-01-2018
 
En Savoir plus sur l'auteur, liste complète des histoires de Le Matou libertin...

... Récits érotiques Audio :

Appelez le 08 95 22 70 67
S'IDENTIFIER (Pas encore inscrit ?)

Mémoriser     [Mot de passe perdu ?]


 

Histoires triées par catégories :

Thématiques

Abstinence Amazones Amis Andromaque Anulingus Arabes Artisan Artiste Asiatiques Au boulot Au reveil Auto-fellation Autobiographie Avion Baby sitter Bateau Beau-frere Beau-pere Beauté Belle-mere Belle-soeur Bisexualite Bizarre Blacks Blondes Bois, Foret Bondage Boules de geisha Bourgeois Branlette espagnole Brunes Cage de chasteté Calin Camping Candaulisme CapdAgde Caresses preliminaires Casting Chantage Cinéma Club libertin Cocufiage adultere Combat Coming-out Cougar Coup de foudre Cousins Cuisine Culottes Cunnilingus Cybersexe Darkroom Depucelage Dialogue Discothèque Docteur Doigtage Dominant Maitre Dominatrix Double penetration Douche Bain Drague Echangisme Ejaculation faciale Ejaculation feminine Emotions sensibilité Endroits insolites Entre hommes - Gay Epilation Escort boy Escort girl Etudiant Europe est Exhibition Exotisme Extreme Facesitting Fantasmes Fantasy Fellation Féminisation Femme fontaine Femmes enceintes Fessee fetes soirees Fetichisme Fille encule homme Film porno Fist Fist-fucking Flagellation Frotteurisme Fucking machine Gang bang Gerontophilie Glamour Gloryhole Gode ceinture Godemiche gorge profonde Gros Grosses Gros seins Gros sexe Hammam Handicap Hermaphrodite Hermaphrodites Historique Hôpital Hotel Humiliation Inconnu-inconnue Infirmieres Ivresse Jambes Jeunes Jeux Jumeaux-jumelles Lactation Latina latino Lavement anal Lectures érotiques Legumes Lesbiennes Levrette Libertinage Lingerie Maigre Mammophilie Mariage Massage Masturbation Matures Mini jupe Missionnaire Mommy porn Mots crus Muscles Mythologie Naturisme nudisme Nymphomane Obéissance Oeuf vibrant Oncle et tante Onirique Parking Partouze Perles anales Petit sexe Petits seins Pieds Piercings Piscine, Plage Poesie Poilues Ponyslave Préliminaires Première fois Prison Prof Prostate Punitions Quebec Recit bilingue Romantisme Rousses Routiers Russes Sadomaso Saint valentin Salope Sans capote Sans culotte Science fiction Secrétaire Sensualité Sexe sauvage Sexshop Sextoy Sillicone Sodomie Soixante-neuf Soubrette Soumission Spermophile Sport String Striptease Tatouage Tendresse Terma Testicules Tétons Toys rosebud geisha Train Transexuelle Travesti Triolisme Triple penetration Uniformes Urophilie Pisse Vacances Vieux avec jeunes Voisins voisines Voiture Voyeurisme Wc

Petites annonces

Les dix dernières annonces :

• Par Dr Gérard le 2018-06-21 ....
• Par celibataire47 le 2018-06-20 ....
• Par TiFlo le 2018-06-19 ....
• Par Homme marié le 2018-06-19 ....
• Par Doudou77190 le 2018-06-18 ....
• Par alex971 le 2018-06-18 ....
• Par Luxure le 2018-06-17 ....
• Par Hmurpassifdu53 le 2018-06-17 ....
• Par Antoine le 2018-06-15 ....
• Par Vik59 le 2018-06-15 ....