... Histoires De Sexe Audio :

Récits érotiques sur téléphone fixe ou mobile : Appelez le 08 95 22 70 67
Plusieurs catégories d'histoires libertines, sadomaso, insolites, lesbiennes etc...


Une suite ...


- Par l'auteur HDS -

Auteur de récits érotiques Récit érotique écrit par Plaisirdecouple3 [→ Accès à sa fiche auteur].
Auteur homme. - Email :

• 13 récits érotiques publiés.
• Cote moyenne attribuée par les lecteurs : 9.3 • Cote moyenne attribuée par HDS : 10.0
• L'ensemble des récits érotiques de Plaisirdecouple3 ont reçu un total de 76 961 visites.

sexe récit : Une suite ... Histoire érotique Publiée sur HDS le 22-01-2018 dans la catégorie Entre-nous, hommes et femmes
Tags: Candaulisme   Fellation   Cougar 
Cette histoire de sexe a été affichée 6690 fois depuis sa publication.

Note attribuée à cette histoire érotique par les lecteurs ( 1 votes ): Une suite ... ( 9.0 /10 )
Note attribuée à cette histoire érotique par HDS : Une suite ... ( 10.0 /10 )
 
 
Couleur du fond :




Une suite ...

Une suite…

Après que ma femme m’a prise à mon propre piège avec ce jeune étudiant, très vite s’est posée la question de la suite ! Allait-elle revoir son jeune amant qui bien sûr était demandeur. Ils échangeaient de nombreux messages que d’ailleurs elle me montrait. Pour ma part je l’encourageai à poursuivre, j’étais en érection quasi permanente depuis cette aventure et mon épouse était aussi plutôt demandeuse, ce qui me ravit puisque je rêvais depuis des années de la dévergonder. Arnaud lui demandait tous les jours de lui envoyer des photos de ce qu’elle portait dessus et dessous. Je crois que ça m’excitait plus qu’elle car c’est moi qui prenais les photos ! Mais avec les activités de famille, nos deux derniers enfants étaient encore à la maison à cette époque, les loisirs et le boulot, nous n’avions pas beaucoup de temps libre. Finalement, ils se mirent d’accord pour un samedi soir à mi-chemin de notre domicile et de Caen pour se voir. Comme la première fois, j’aidais ma femme à choisi ses dessous et ses vêtements. Il n’y aurait qu’une soirée, car elle n’était pas libre dans la journée. Toutefois, je voulais en voir plus, donc en échange de sa liberté, je lui demandai de m’envoyer des photos intimes d’eux. Elle n’était pas vraiment enthousiaste, mais elle accepta. Elle partit vers 19 heures.
Comme la fois précédente, elle devait me tenir au courant pas sms ou mms. Je reçus le premier vers 20h 15, c’est Arnaud qui devait l’avoir pris, car elle était dans sa voiture, la portière ouverte, sa robe très remontée, on voyait la lisière de ses bas, plus un grand sourire ! Un second, cette fois une main sur sa cuisse écartée, ça commençait bien ! Plus de nouvelles jusqu’à 23 heures, j’étais au lit en train de me masturber copieusement en regardant ces deux photos et d’imaginer plein de chose. Enfin le message tant attendu arriva : « Bonsoir mon chéri ! Tu bandes bien ? Je prends goût à la jeune queue, regarde ! » Et une photo arriva, pas très nette mais on voyait quand même la grosse bite de son jeune étalon posée sur ses seins, ce que je n’avais jamais fait, n’osant pas vraiment le demander. Ma femme ne suçant pas à l’époque, je fus surpris par la seconde photo où l’on voyait la queue de son amant juste au dessus de son visage, visiblement, il se masturbait, ce qui fut confirmé par la dernière photo où l’on voyait une grande quantité de sperme sur sa poitrine, le salaud, même moi je ne l’avais jamais fait ! Puis plus rien qu’un « Bonne nuit mon cochon ». Rien le lendemain qu’un simple message « je pars, j’ai une surprise pour toi, j’espère qu’elle te plaira ».
Ma chère épouse arriva vers 11 heures, elle m’embrassa et de suite m’emmena vers notre chambre. Heureusement que les enfants n’étaient pas là ! Elle me dit de vite me déshabiller, qu’elle avait très envie, donc je me mets à l’aise, elle s’allonge en précisant, « je garde ma culotte, tu verras pourquoi, viens, prends moi ». Je bandais très fort, j’écartais le fin tissu et m’enfonçai à fond dans sa chatte qui était vraiment gluante. Elle me dit « tu aimes ? Je ne me suis pas lavée ce matin, j’ai gardé son sperme. J’ai lu que les hommes candaulistes aimaient souvent prendre leur femme avec le sperme de leur amant, ça te plaît ? » Oh oui j’aimais, ça faisait floc floc, qu’est-ce qu’il lui avait mis le salaud ! Ca débordait, un vrai marécage ! C’est là qu’elle me dit « Tu peux dire ce que tu penses, lâche toi ! »
- « Il t’a rempli le salaud ! Combien de fois ?
- Deux fois hier et ce matin !
- Il t’a fait jouir ?
- Oui, à chaque fois.
- Tu aimes quand il te baise ?
- Oui !
- Il t’a demandé quoi cette fois ?
- Devine !
- Ton cul ?
- Oui ! Mais j’ai dit non, elle est trop grosse.
- Avec ses doigts ?
- Tu veux savoir ?
- Oui !
- Oui, il m’a pénétré avec ses doigts derrière tout en me prenant.
- Et encore ?
- Il a voulu que je pose ma chatte sur son visage, il a un côté soumis certain. Je dois avouer que c’est assez excitant.
- Tu es une s……….
- Tu veux dire salope ?
- Oui
- C’est vrai, sur le coup tu peux le dire. Et ça t’excite que ta femme joue la salope avec un petit jeune ?
- Oui ! »
Et là je jouis à long traits dans sa chatte pleine, une jouissance très intense tout en la regardant dans les yeux !

Après cette bonne partie de jambes en l’air, nous discutons tranquillement après que ma femme a vidé ce sperme abondant dans les toilettes.
« - Tu comptes le revoir ?
- Moi oui, j’en ai envie, mais c’est toi qui décide, c’est pour ton plaisir, et le mien je te l’accorde ! tu veux ?
- Oui, pour l’instant j’aime ça, ce mélange de jalousie et d’excitation, t’imaginer jouir avec sa grosse queue, ça me plait bien. Il t’a demandé de le sucer ?
- Non, il sait que je n’aime pas ça, pour l’instant, il est surtout obsédé par ma chatte et mes fesses !
- Tu peux lui envoyer une photo de ta chatte ?
- Tu es vraiment un cochon, c’est pas mon genre !
- Et te faire baiser par un jeune de presque la moitié de ton âge ? C’est ton genre ?
- Jusqu’ici non, maintenant que tu le dis, bon, j’imagine que j’écarte les cuisses ?
- Oui, humm c’est trop beau, je vais encore avoir envie !
- Là, je dis non, ça suffit pour ce week-end ! »
Elle envoya la photo et le retour fut rapide, deux minutes après il avait répondu ! Finalement, il réussit à obtenir un rendez-vous avec elle le vendredi suivant, au même endroit. Comme ma femme avait laissé entendre qu’il avait un côté soumis, je lui proposai un scénario. L’idée était qu’il soit à son service et qu’il la fasse jouir au maximum et qu’elle le récompense en lui donnant ses fesses. Elle apprécia mon scénario mais hésita pour lui donner ses fesses vu la grosseur de son sexe. Mais au cours de leur discussion, il lui avait demandé si elle pratiquait la sodomie, ce qui était le cas, donc il avait laissé entendre qu’il espérait bien un jour profiter de ce plaisir. Donc elle ne me promit rien, mais elle prévint son amant qu’il devrait être au service de son plaisir et qu’il serait récompensé en fonction de la jouissance qu’il aura su lui donner. La réponse ne se fit pas attendre « Tout à votre plaisir Madame ! ». Il était donc d’accord et visiblement plutôt content. Pour ma part, cette situation me rappelait une relation que j’avais eue dans ma jeunesse où je fus au service du plaisir d’une dame mariée et j’en avais éprouvé à l’époque une grande jouissance, c’est la raison pour laquelle j’avais imaginé ce scénario, c’était une idée qui me trottait dans la tête depuis quelques temps, mais il fallait que ma femme soit d’accord et jusque là l’occasion ne s’était pas présentée. Donc le vendredi elle prit avec elle le nécessaire du parfait masseur et aussi deux godes que nous utilisions régulièrement. Mais cette fois-ci, afin de tester Arnaud et son attirance pour elle, elle décida d’y aller en jean et avec des dessous confortables, pas de dentelle sexy.
Elle partit pour passer une nuit avec son jeune étalon. Comme à chaque fois, j’étais en érection constante en imaginant ce qu’il pouvait se passer entre eux. Cette fois-ci, pas de sms ni de photos, seuls mes fantasmes me tenaient compagnie.je savais seulement qu’elle était bien arrivée. Le lendemain matin, j’avais d’autres préoccupations puisque je devais entraîner mes « petits » au rugby. Je ne la revis qu’en rentrant vers 13 heures. Elle semblait plutôt heureuse, donc j’en conclue que la nuit avait dû bien se passer. Juste une petite confirmation « Alors ?
- Très bien, je te raconterai ce soir ! En tout cas, merci, grâce à toi, je découvre d’autres facettes de moi qui étaient bien cachées, mais que tu avais devinées ! »
Le soir arrive, lumières douces dans notre chambre, je m’allonge nu en attendant ma cochonne de femme et en imaginant ce qu’elle allait me raconter. Elle arrive en nuisette et s’allonge.
- « J’imagine que tu veux que je te caresse, » me dit-elle !
- Humm oui au moins, mais surtout tu me racontes.
- Alors j’arrive, on s’embrasse comme deux vieux amants, il est surpris de me voir en jean, mais il aime parce que ça moule bien mon cul ! Nous allons dans la chambre sous l’œil complice de l’hôtelier, je me demande d’ailleurs si celui-ci n’aimerait pas participer si j’en juge par ses regards et ses sous-entendus. Je demande à Arnaud de se déshabiller, puis je m’allonge sur le lit en lui demandant de le faire pour moi. Il bande déjà, il m’enlève mes vêtements, je lui demande de regarder dans mon sac et de sortir les huiles de massage. Je me mets sur le ventre et je guide ses mains par la voix. Il est moins habile que toi, mais l’idée de me faire tripoter par un petit jeune de 24 ans suffit à m’exciter. Il commence par les pieds, remonte et s’attarde beaucoup sur les fesses. Il les écarte bien, je me doute bien qu’il lorgne sur mon petit trou, je sais qu’il l’aime bien. Après de longues minutes, je me mets sur le dos, je dois avouer que je commence à apprécier l’idée d’exhiber mon sexe. Il commence par les épaules, puis je lui demande de faire les pieds et enfin j’écarte bien les cuisses afin de lui faire comprendre ce dont j’ai envie. Il masse mon sexe, je commence à sérieusement mouiller, mais je lui demande alors de prendre les godes. Il me pénètre avec le gode classique, c’est bon, je lui explique ce qu’il doit faire avec, il m’écoute et fait de son mieux. Je sens que je n’en peux plus, je lui demande de me caresser le clitoris, dès qu’il pose sa main dessus je jouis, un très gros orgasme, c’est la première fois qu’il me regarde comme ça jouir sous ses doigts, je vois après sa queue qui bouge toute seule, elle coule, il n’est pas loin de jouir tout seul ! »
- A ce propos, moi non plus, vas-y doucement avec la mienne !
- Je vais me soulager après ce bel orgasme, je le laisse regarder, il aime me voir pisser, comme toi d’ailleurs, vous êtes vraiment cochon les hommes, mais si ça vous excite, tant mieux. Comme tu me l’avais demandé, je m’installe sur le dos, j’écarte bien les jambes et lui demande de nettoyer ma chatte. Il se place entre mes cuisses et commence consciencieusement à me lécher. Il fait des progrès de rencontre en rencontre, il commence à avoir une langue efficace, ça dure longtemps mais il finit par me faire jouir, je lui demande ensuite de boire ma jouissance, je commence à aimer ce côté dominatrice ! Après ces deux orgasmes, je souffle, je caresse doucement sa queue, mais j’arrête vite car je sens qu’il va très vite éjaculer, je fais baisser la pression. Il est tard, donc je lui fais comprendre qu’il est temps de dormir pour être en forme le matin. Je vois sa tête quand il imagine que je vais le laisser comme ça, trop mignon ! Mais j’ai encore envie de jouer à la garce, je lui demande de s’allonger, je pose mon sexe sur son visage. Il comprend et reprend son travail. Mais je prends ses mains et les pose sur mes fesses, je lui dis de me prendre avec ses doigts. Dans cette position - je me suis agenouillée - ma chatte est bien ouverte, il peut y mettre tous les doigts, mais il n’ose pas encore prendre ce genre d’initiative, il en met deux, mais c’est très bon. Je veux lui faire plaisir, et à moi aussi, donc je lui dis quelque chose que je n’aurai imaginé prononcer « mets les dans mon cul ». Il se fait pas prier et comme ils sont trempés et que j’ai les fesses bien ouvertes, ils glissent tout seul, je suis bien remplie et entre ses doigts et sa langue je jouis assez vite, je deviens une machine à orgasme, tu es en train de me pervertir ! Il continue à me laper la chatte, il a compris que j’aime bien après la jouissance, il apprend vite le coquin ! Puis je me dégage et m’empale directement sur sa grosse queue, c’est vraiment agréable d’être remplie comme ça, excuse moi mon chéri, mais je vais y prendre goût !
- A ce propos, tu peux faire pareil avec la mienne ?
- Vicieux, ok ! Humm, c’est trop petit lol !
- Bourrique ! Et ?
- Et bien j’évite de trop bouger car je sens sa queue qui palpite dans mon sexe, je le serre avec mon périnée, il ne connaissait pas cette sensation, je vois qu’il résiste, je m’allonge sur lui sans bouger le bassin, je l’embrasse pour faire diversion, puis je commence à bouger, c’est agréable de sentir toute la longueur de son sexe, ça me rappelle mon premier copain ! J’avais oublié cette sensation. J’accélère et je sens cette belle queue qui craque et m’arrose le vagin copieusement, il n’arrête pas de jouir, je l’embrasse à pleine bouche pour l’empêcher de crier, un vrai kärcher. Mais je dois vite me dégager car ça commence à couler et je fonce aux toilettes en me tenant la chatte tellement il en a mis ! je laisse la porte ouverte pour qu’il me voie et voilà, premier round. La douche et dodo.
Et là je jouis moi aussi en imaginant la scène, humm je deviens pervers, mais c’est trop bon !
Ma femme va se vider, revient et reprend son récit.
-« Je dois reconnaître que j’ai bien dormi et le matin j’ai senti mon jeune amant se coller contre moi avec son érection matinale, sa queue bavait contre ma cuisse. Je me suis installée sur le ventre, j’ai relevé une cuisse pour lui laisser accès à mon sexe et je lui ai fait comprendre ce que j’attendais de lui en lui posant ses mains sur mes fesses. Il a vite compris et m’a caressé le sexe, puis il a glissé son pouce dans mon vagin en me caressant le clitoris avec les autres doigts. Mais je voulais plus et je savais que tu avais envie que je lui donne mon cul, donc en tortillant des fesses, j’ai essayé de lui faire comprendre de changer de trou. Toi tu comprends de suite, mais lui n’a peut-être osé, donc je me suis encore forcée et lui ai demandé de mouiller mon anus avec son pouce qui était bien trempé, ce qu’il a fait et là je n’ai pas eu besoin de lui dire la suite, il l’a enfoncé doucement, c’était bon. Ce que j’aime en baisant le matin, c’est qu’en général, c’est plus doux, on prend son temps et il m’a caressé de longues minutes, il écartait mon anus en tournant avec son pouce. Au bout d’un moment, je n’en pouvais plus, j’ai pris ses autres doigts et je me suis caressé avec et j’ai joui dans l’oreiller ! Il m’avait donné 4 orgasmes en tout, donc j’ai pensé à tes consignes et considéré qu’il méritait sa récompense, en plus j’en avais envie. Je lui ai enjoint de se laver les mains d’abord et lorsqu’il est revenu, je lui ai demandé s’il voulait que le lui donne mes fesses ! Evidemment, il était ravi, mais comme il était hyper excité, je lui expliqué que s’il voulait en profiter au maximum, et moi aussi, il serait bon que je le vide d’abord car il risquait de jouir trop vite. Il s’allonge et je saisis sa queue, j’approche mon visage et je la caresse doucement, je lui soupèse les couilles et je le masturbe. Puis, tu vas m’en vouloir je sais, je n’ai pu m’empêcher de lui embrasser, de donner des petits coups de langue sur sa hampe, au final tu avais raison, c’est plutôt agréable ! Il m’a dit « je croyais que tu ne suçais pas ? » « Et bien, j’ai changé, ça te dérange ? » « oh non, je me fais sucer par une femme qui a l’âge de ma mère, qui est mariée et maman de 4 enfants, trop bon ! ». J’ai fini par vraiment la lécher et j’ai même pris son gland en bouche, il me disait que je suçais trop bien pour une première fois, mais je pense que là il n’était pas vraiment capable d’avoir un jugement impartial ! D’ailleurs, si tu veux que je te suce, va te laver la queue ! »
Ouah, oui, j’y cours plutôt deux fois qu’une, je bande déjà !
Elle reprit son récit : « il m’a prévenu quand il allait éjaculer, j’ai retiré ma bouche, ai repris avec la main et hop, geyser ! Mais privilège de la jeunesse, il bandait toujours. Je m’installe à genoux et le guide dans ma chatte, je lui explique que c’est pour bien mouiller sa queue. Il me prend quelque temps, puis je sors sa queue et la pose sur mon anus et lui disant d’y aller doucement. Je pensais à toi à ce moment là et aussi au fait que de me faire sodomiser par un petit jeune m’excitait beaucoup. Il pousse et pénètre peu à peu, il est gros, mais je pensais que ça aurait été plus difficile, en fait pas trop, il s’installe et je lui demande d’arrêter de bouger le temps que je m’habitue à sa grosseur. C’est moi qui ai commencé à bouger et je lui ai pris la main pour qu’il me caresse en même temps, bon, au final il a joui avant moi et c’est moi qui me suis faite jouir car il était maladroit, voilà, tu dois être content, ta petite femme a donné son cul à un jeune homme ! Le pire, c’est que j’aime, merci mon chéri de me donner la possibilité de vivre des moments pareils, je te suce ? »
Et pour la première fois en 23 ans, ma femme prend ma queue dans sa bouche et me suce, quelle sensation ! Lorsque je vais jouir, elle arrête et me branle pour me finir. J’avais discuté une fois avec un mari cocu qui m’avait expliqué que sa femme avait commencé à sucer à 45 ans grâce à son amant et qu’elle n’arrêtait plus depuis, peut-être que la mienne allait suivre cette voie là ?
Pour la petite histoire, ma femme a continué à voir Arnaud de temps en temps, de moins en moins c’est vrai, mais ils sont toujours en relation. Il est venu une fois à la maison pour un barbecue en été, mais il ne l’a pas baisé chez nous, mais au moins j’ai pu le découvrir !






... Histoires Erotiques Audio :

Appelez le 08 95 22 70 67

Les avis des lecteurs
 

Superbe récit, merci et vivement une "suite de suite" !....

 
 

Continuez svp.... Vos frasques... Votre ouverture d'esprit... Vos perversions sont trop.......... Géniales.....
Ce petit jeune à bien de la chance.... Il faudrait que vous le voyez en action dans les orifices accueillant de votre épouse..... Elle change vite et bien d'ailleurs...... Quelle s......... E!!!!!!

 

Réagissez au texte
Avis sur le récit

Vous êtes :

Indiquez votre adresse mail si vous souhaitez la communiquer à l'auteur de l'histoire.
Sinon, laissez vide :


° Recopiez le code suivant :
 


Autres histoires érotiques publiées par Plaisirdecouple3


 
Fin d'une histoire et début d'une autre... - Récit érotique publié le 15-04-2018
 
Ma femme se lâche de plus en plus... - Récit érotique publié le 01-04-2018
 
Week-end à Nantes - Récit érotique publié le 27-03-2018
 
Nouvelles habitudes... - Récit érotique publié le 24-03-2018
 
N. poursuit son 'éducation' - Récit érotique publié le 11-03-2018
 
N. dévergonde ma femme - Récit érotique publié le 08-03-2018
 
Premier pas d'une histoire difficile - Récit érotique publié le 27-02-2018
 
Joyeux anniversaire - Récit érotique publié le 18-02-2018
 
Histoire de culottes... - Récit érotique publié le 15-02-2018
 
1er trio...ou presque - Récit érotique publié le 13-02-2018
 
Une nouvelle expérience - Récit érotique publié le 31-01-2018
 
Une suite ... - Récit érotique publié le 22-01-2018
 
Pris à mon propre piège - Récit érotique publié le 11-01-2018
 
En Savoir plus sur l'auteur, liste complète des histoires de Plaisirdecouple3...

... Récits érotiques Audio :

Appelez le 08 95 22 70 67
S'IDENTIFIER (Pas encore inscrit ?)

Mémoriser     [Mot de passe perdu ?]


 

Histoires triées par catégories :

Thématiques

Abstinence Amazones Amis Andromaque Anulingus Arabes Artisan Artiste Asiatiques Au boulot Au reveil Auto-fellation Autobiographie Avion Baby sitter Bateau Beau-frere Beau-pere Beauté Belle-mere Belle-soeur Bisexualite Bizarre Blacks Blondes Bois, Foret Bondage Boules de geisha Bourgeois Branlette espagnole Brunes Cage de chasteté Calin Camping Candaulisme CapdAgde Caresses preliminaires Casting Chantage Cinéma Club libertin Cocufiage adultere Combat Coming-out Cougar Coup de foudre Cousins Cuisine Culottes Cunnilingus Cybersexe Darkroom Depucelage Dialogue Discothèque Docteur Doigtage Dominant Maitre Dominatrix Double penetration Douche Bain Drague Echangisme Ejaculation faciale Ejaculation feminine Emotions sensibilité Endroits insolites Entre hommes - Gay Epilation Escort boy Escort girl Etudiant Europe est Exhibition Exotisme Extreme Facesitting Fantasmes Fantasy Fellation Féminisation Femme fontaine Femmes enceintes Fessee fetes soirees Fetichisme Fille encule homme Film porno Fist Fist-fucking Flagellation Frotteurisme Fucking machine Gang bang Gerontophilie Glamour Gloryhole Gode ceinture Godemiche gorge profonde Gros Grosses Gros seins Gros sexe Hammam Handicap Hermaphrodite Hermaphrodites Historique Hôpital Hotel Humiliation Inconnu-inconnue Infirmieres Ivresse Jambes Jeunes Jeux Jumeaux-jumelles Lactation Latina latino Lavement anal Lectures érotiques Legumes Lesbiennes Levrette Libertinage Lingerie Maigre Mammophilie Mariage Massage Masturbation Matures Mini jupe Missionnaire Mommy porn Mots crus Muscles Mythologie Naturisme nudisme Nymphomane Obéissance Oeuf vibrant Oncle et tante Onirique Parking Partouze Perles anales Petit sexe Petits seins Pieds Piercings Piscine, Plage Poesie Poilues Ponyslave Préliminaires Première fois Prison Prof Prostate Punitions Quebec Recit bilingue Romantisme Rousses Routiers Russes Sadomaso Saint valentin Salope Sans capote Sans culotte Science fiction Secrétaire Sensualité Sexe sauvage Sexshop Sextoy Sillicone Sodomie Soixante-neuf Soubrette Soumission Spermophile Sport String Striptease Tatouage Tendresse Terma Testicules Tétons Toys rosebud geisha Train Transexuelle Travesti Triolisme Triple penetration Uniformes Urophilie Pisse Vacances Vieux avec jeunes Voisins voisines Voiture Voyeurisme Wc

Petites annonces

Les dix dernières annonces :

• Par vieillescazes le 2018-08-15 ....
• Par janeo le 2018-08-15 ....
• Par azerbebe le 2018-08-14 ....
• Par fontaine64 le 2018-08-14 ....
• Par Gillou le 2018-08-14 ....
• Par difale le 2018-08-14 ....
• Par Fellatore le 2018-08-14 ....
• Par Stalingrad le 2018-08-14 ....
• Par alaindresseur le 2018-08-14 ....
• Par speed34 le 2018-08-14 ....