S'IDENTIFIER (Pas encore inscrit ?)

Mémoriser     [Mot de passe perdu ?]


 

Histoires triées par catégories :


 

Thématiques

Abstinence Amazones Amis Andromaque Anulingus Arabes Artisan Artiste Asiatiques Au boulot Au reveil Auto-fellation Autobiographie Avion Baby sitter Bateau Beau-frere Beau-pere Beauté Belle-mere Belle-soeur Bisexualite Bizarre Blacks Blondes Bois, Foret Bondage Boules de geisha Bourgeois Branlette espagnole Brunes Cage de chasteté Calin Camping Candaulisme CapdAgde Caresses preliminaires Casting Chantage Cinéma Club libertin Cocufiage adultere Combat Coming-out Cougar Coup de foudre Cousins Cuisine Culottes Cunnilingus Cybersexe Darkroom Depucelage Dialogue Discothèque Docteur Doigtage Dominant Maitre Dominatrix Double penetration Douche Bain Drague Echangisme Ejaculation faciale Ejaculation feminine Emotions sensibilité Endroits insolites Entre hommes - Gay Epilation Escort boy Escort girl Etudiant Europe est Exhibition Exotisme Extreme Facesitting Fantasmes Fantasy Fellation Féminisation Femme fontaine Femmes enceintes Fessee fetes soirees Fetichisme Fille encule homme Film porno Fist Fist-fucking Flagellation Frotteurisme Fucking machine Gang bang Gerontophilie Glamour Gloryhole Gode ceinture Godemiche gorge profonde Gros Grosses Gros seins Gros sexe Hammam Handicap Hermaphrodite Hermaphrodites Historique Hôpital Hotel Humiliation Inconnu-inconnue Infirmieres Ivresse Jambes Jeunes Jeux Jumeaux-jumelles Lactation Latina latino Lavement anal Lectures érotiques Legumes Lesbiennes Levrette Libertinage Lingerie Maigre Mammophilie Mariage Massage Masturbation Matures Mini jupe Missionnaire Mommy porn Mots crus Muscles Mythologie Naturisme nudisme Nymphomane Obéissance Oeuf vibrant Oncle et tante Onirique Parking Partouze Perles anales Petit sexe Petits seins Pieds Piercings Piscine, Plage Poesie Poilues Ponyslave Préliminaires Première fois Prison Prof Prostate Punitions Quebec Recit bilingue Romantisme Rousses Routiers Russes Sadomaso Saint valentin Salope Sans capote Sans culotte Science fiction Secrétaire Sensualité Sexe sauvage Sexshop Sextoy Sillicone Sodomie Soixante-neuf Soubrette Soumission Spermophile Sport String Striptease Tatouage Tendresse Terma Testicules Tétons Toys rosebud geisha Train Transexuelle Travesti Triolisme Triple penetration Uniformes Urophilie Pisse Vacances Vieux avec jeunes Voisins voisines Voiture Voyeurisme Wc

Petites annonces

Les dix dernières annonces :

• Par ddbb le 2018-02-18 ....
• Par quentinos le 2018-02-17 ....
• Par Ace59 le 2018-02-17 ....
• Par Xandor le 2018-02-16 ....
• Par Maitresstrict le 2018-02-16 ....
• Par jet75 le 2018-02-15 ....
• Par Phebe35 le 2018-02-14 ....
• Par Souslasemelle le 2018-02-14 ....
• Par Soumisea le 2018-02-13 ....
• Par diablotin44 le 2018-02-13 ....

... Histoires De Sexe Audio :

Récits érotiques sur téléphone fixe ou mobile : Appelez le 08 95 22 70 67
Plusieurs catégories d'histoires libertines, sadomaso, insolites, lesbiennes etc...


La cage aux oiseaux – Chapitre 8, échangisme en aveugle

- Par l'auteur HDS Sylvie_cokine -

Auteur de récits érotiques Récit érotique écrit par Sylvie_cokine [→ Accès à sa fiche auteur].
Auteur femme. - Email : sylvie.kokinegmailcom

• 18 récits érotiques publiés.
• Cote moyenne attribuée par les lecteurs : 9.0 • Cote moyenne attribuée par HDS : 9.6
• L'ensemble des récits érotiques de Sylvie_cokine ont reçu un total de 38 706 visites.

sexe récit : La cage aux oiseaux – Chapitre 8, échangisme en aveugle Histoire érotique Publiée sur HDS le 30-01-2018 dans la catégorie Dominants et dominés
Tags: Candaulisme  Cage de chasteté  Libertinage 
Cette histoire de sexe a été affichée 2028 fois depuis sa publication.

Note attribuée à cette histoire érotique par les lecteurs ( 1 votes ): La cage aux oiseaux – Chapitre 8, échangisme en aveugle ( 9.0 /10 )
Note attribuée à cette histoire érotique par HDS : La cage aux oiseaux – Chapitre 8, échangisme en aveugle ( 10.0 /10 )
 
Les Dernières Inscrites sur HDS.sexy - Sur votre Région :

 
Couleur du fond :


La cage aux oiseaux – Chapitre 8, échangisme en aveugle

Un autre épisode eu un impact sur notre future vie libertine, sur notre vie avec l’oiseau en cage !
Une soirée échangiste !
Une soirée chez des amis libertins, des personnes que nous avons connues par le libertinage.
Ils organisent parfois des soirées chez eux, purement entre couples ! Environ une quinzaine de couples !
Nous y sommes avec des amis avec qui nous aimons libertiner, échanger ! Il est rare dans le libertinage quand le courant passe aussi bien entre les 4 personnes ! C’est souvent entre 3 des 4 ! Mais ici, c’est entre les 4 !!!
Autant j’aime quand Pascal joue avec moi, autant Pierre aime jouer avec Kathy ! C’est toujours intense, c’est surtout un couple avec qui au fil des rencontres, nous connaissons si bien nos corps ! C’est si important pour comprendre comment donner du plaisir ! Nous sommes devenus très intimes !
Mais pas que !!! Nous pouvons sortir aussi bien verticalement qu’horizontalement avec eux ! Ils n’habitent pas la porte à côté, mais c’est toujours un plaisir de se revoir ! En club, en soirée privée, où dans un sauna privé ! C’est toujours de chaudes rencontres !
Le début d’une telle soirée est souvent l’occasion d’apprendre à connaître les gens présents ! De parler, s’amuser ! Les hommes aiment alors parfois draguer certaines femmes présentes !
Je sens que je plais ce soir dans ma « tenue ». Je porte une guêpière rouge et noire qui retient des bas noirs ! Des bottes hautes, des bottes qui me montent jusqu’aux genoux ! Un string noir en dentelle complète la tenue !
Je me sens bien ce soir ! Heureuse, en forme ! Je me sens belle, je me sens désirable ! Désirée !
Je suis debout à une table, des tables hautes, à discuter avec un couple !
Le courant passe bien, je sens que l’homme a envie de moi !
La soirée se passe bien ! Pierre rigole également !
Certains couples commencent à monter à l’étage où se trouvent 4 chambres avec des lits et des matelas !
Pierre me demande si nous montons jouer dans une chambre !
Nous montons accompagnés de nos amis Pascal et Kathy !
Un lit qui peut recevoir 4 personnes est libre ! Je ne vais pas vous conter comment j’ai pu jouer avec Pascal ! Il était en forme, il m’a donné quelques fontaines ! Il est toujours heureux de voir la fontaine jaillir ! Quelques positions mais je me rappelle qu’il était en forme comme rarement pour me prendre bien fort à 4 pattes !
Pierre était lui aussi en forme pour Kathy ! Elle aussi a fait jaillir la fontaine ! Elle m’excite quand elle crie ! Mon mari sait me donner du plaisir en faisant crier des femmes tout près de moi ! J’aime beaucoup, cela m’aide à être excitée !
Pierre aime faire l’amour avec Kathy car il peut lui prendre quelque chose qu’il ne peut pas chez moi ! La petite entrée !!! J’aime entendre à ses cris qu’il passe l’œillet !
Et vous mesdames ? Entendez-vous à sa partenaire durant un acte échangiste quand il passe par la petite porte de derrière ? Ca m’excite encore plus ! Je prends encore plus de plaisir !
Nous pourrons redescendre en laissant d’autres couples crier dans les chambres qui sont ici à l’étage ! C’est chaud ce soir !
Nous pouvons alors boire un verre, je choisis souvent le vin blanc !
Moins de monde évidement au rez-de-chaussée, de nombreux couples sont montés !
Nos lions connaissance avec un couple dont l’homme est d’allure sportive ! La femme est plus rond mais avec un charme étonnant ! J’ai d’ailleurs envie d’elle ! Même si son mari me caresse le dos, les fesses, même les cuisses ! Il a envie de moi, c’est très clair ! Il n’est pas mal ! Je réponds donc à ses caresses ! Son torse, son bras ! Voilà voilà !!! J’ai envie de sa femme, mais le mec préfère jouer avec moi ! Je pensais pourtant les hommes excités à voir deux femmes jouer ensemble ! D’habitude j’ai mon succès à me coucher sur un matelas avec une femme ! Mais pas ce soir !
C’est là que se passe un événement ! On ne pas toujours tout prévoir !
Evénement anodin, mais vous comprendrez plus tard que ça jouera à un moment dans notre vie libertine !
L’homme demande à mon mari Pierre s’il peut monter avec moi dans une chambre !
La tête de Pierre ! Nous avons toujours joué à 3 ou 4, c’est-à-dire que Pierre est toujours présent !
Il en a plus besoin que moi ! Je n’ai pas de problème à le laisser seul avec une femme durant une soirée libertine, mais je n’ai pas non plus de problème à être seule avec un homme, sans Pierre à côté de moi à nous regarder ! Au contraire, je pense que ça me plairait parfois !
Mais notre règle est : ensemble, même pièce. Il faut savoir respecter les règles !
Mais, depuis l’épisode de Vincent, je sens que des frontières peuvent bouger, des règles peuvent évoluer ! De nouveau, comme avec Vincent, je suis excitée à y penser ! Mais je ne suis pas l’instigatrice !
Ce Mr provoque Pierre ! Une question réellement banale en milieu libertin, surtout en soirée privée !
En général, l’homme en rigole et laisse alors sa femme monter pour prendre du plaisir !
Mais ici, au milieu des quelques personnes présentes qui regardent tout d’un coup Pierre, il y a un silence !
Pierre se sent mal à l’aise et répond en rigolant : « Mais bien sûr ! Elle est en beauté ce soir et plaît beaucoup ! Je vous accompagne »
L’homme me prend par la main, pour se diriger vers les escaliers !
C’est là que la femme prend Pierre par la main et l’attire vers elle pour lui demander de lui tenir compagnie ! Pierre me racontera plus tard combien il était fou dans sa tête ! Cette femme qui l’attirait également, qui l’embrassait, mais lui qui gardait son esprit à l’étage en train d’imaginer ce que je faisais !
De mon côté, l’homme a vite trouvé une chambre où il est entré ! Un couple faisait l’amour sur un matelas à même le sol ! Nous avons préféré le lit normal au milieu de la chambre. Un bon matelas !
Il m’a embrassé délicieusement ainsi debout devant le lit !
Je me sentais toute excitée d’être ainsi montée seule avec cet homme ! Nous venions de dépasser une frontière, tout est allé très vite, trop vite !
Je ne suis pas relaxe comme avec Vincent ! Je tente cependant de me calmer et profiter de l’instant présent ! Le baiser est de qualité, je commence à m’exciter ! Ses mains caressent mon corps, ma lingerie, il semble aimer !
Il me surprend, en me posant à 4 pattes sur le lit ! Il reste derrière moi pour caresser mon dos, mes fesses, mes cuisses ! C’est délicieux ! Il s’approche à plusieurs moments de mes lèvres intimes sans les toucher ! J’ai pourtant maintenant envie qu’il vienne titiller mon clito, ma fente, mes lèvres intimes pendantes de désir !
Il est diabolique !
Encore plus quand il prend un masque sur la table de chevet présente à côté du lit. Un de ces masques qui servent à masquer la vue en vol dans un avion !
Il me masque donc la vue, je me laisse faire !
Ses caresses recommencent, je ne peux pas le voir ! Juste sentir ! C’est tout simplement diabolique !
Je ne comprendrai pas que Pierre est enfin monté ! Cet homme lui a a fait signe de se taire et simplement regarder ! La femme de cet homme a accompagné Pierre, elle est à genou devant Pierre et le prend en bouche ! Challenge pour Pierre de ne pas se faire entendre !
Je ne le sais pas, mais la femme a l’habitude de ces jeux avec son mari ! Elle a bien expliqué à Pierre que le jeu consiste à exciter Pierre par la fellation, mais aussi surtout par mes cris !!! Elle a expliqué à Pierre que son mari aime faire crier les femmes, qu’il est un expert !

Ses caresses sur mon corps avec la vue cachée me donnent des frissons ! Je sens que le plaisir monte !!! Il n’a pourtant pas encore touché mon clito !!! Il n’y a pas encore de pénétration !!! C’est magique !!!
Je reste persuadée, encore aujourd’hui, que le bandeau devant mes yeux couplé au fait que je pensais Pierre toujours au rez-de-chaussée me donnait ce plaisir à fleur de peau avant même tout traitement réellement sexuel !!!
Sa langue !!! Sa langue est venue me lécher le dos, les fesses, les cuisses qui étaient libre de bas ! Je le sentais longer l’attache de la guêpière ! C’est divin ! Je me concentre sur les caresses de sa langue !
J’ai besoin de sa langue sur mes lèvres intimes, mais ça ne vient pas !
Il finit par me caresser de ses mains douces en même temps que sa langue ! Je sens de longs doigts ! Il est vrai que cela m’avait frappé à table : de grande main avec de longs doigts fins !
Il écarte mes fesses, vient lécher cet endroit sans venir à mon œillet ! J’ai peur, je sens que je suis maintenant dans un état tel d’excitation où je le laisserais me sodomiser ! Mais je ne peux pas faire ça à Pierre, il n’aura pas mon cul !!!
Oooohhhhhhh !!!
Ses doigts viennent lentement entre mes cuisses, mais il évite ma chatte !!! Aaarrggghhhhh !!!
Je bouge pour tenter de venir me frotter à ses doigts !!!
Mal m’en a pris ! Une claque bien sonore s’abat sur une fesse !
Un doigt s’amuse ainsi dans le sillon juste là, entre ma cuisse et mon pubis ! Ce pli qui me procure plus de frustration que de plaisir pour le moment !!!
Je ressens un mélange de frustration de ne rien voir, sentir qu’on peut me regarder ! Je me rends compte qu’encore aujourd’hui, j’ai difficile d’expliquer et exprimer cette frustration !
Je le sens se lever derrière moi ! Il se passe quelques secondes ! Rien… Je ne sais pas quoi penser ! J’entends des murmures, il y a des gens qui nous regardent, qui me regarde !
J’ai peur, je me rappelle que j’avais très peur d’avoir mal ! Je n’aime pas le BDSM !
Mais non, c’est alors fou ! J’ai compris plus tard, Pierre m’a également expliqué que le mec a utilisé du lubrifiant sur ses doigts ! C’est pour cela qu’il y a eu des murmures !
Je ne l’ai évidemment pas vu venir ! Mais je l’ai senti !!! Deux doigts, bien fin mais solidaires sont entrés en moi ! En une fois !!! J’ai relevé la tête pour crier un cri ! Un cri rauque qui a apparemment excité l’assistance !
Pierre a failli éjaculer à ce moment m’a-t-il dit ! Mais la femme fut assez compréhensible pour le garder en bouche sans bouger, le temps que cela se calme !
Mais elle était cependant diabolique ! Oserais-je dire perverse ?
Pierre me dit qu’elle s’est relevée une fois qu’il fut « calmé » ! Elle est venue lui dire à son oreille qu’il n’y a pas deux cartouches ! Dès qu’il lâche la « sauce », elle redescend avec lui ! Elle lui a annoncé que sa petite femme allait seulement commencer à chanter une jolie sérénade, que Pierre a besoin de se contrôler !!! Mais qu’elle va tout faire à un moment pour recevoir le nectar !
Elle s’est remise à genoux pour le pomper de nouveau !
Moi ? Je criais, sans me retenir, je ne voyais personne !
Ses deux doigts me visitaient à une vitesse incroyable, avec un angle spécial !!! Je le sentais venir !!! Oh oui !!! Je n’ai rien retenu, j’ai tout lâcher !!! Une fontaine abondante, un geyser chaud qui n’arrêtait pas de couler !!!
Ses doigts se sont retirés ! J’ai posé ma tête sur le matelas, je n’osais pas bouger ! Mais je me sentais vidée, j’avais besoin de temps pour récupérer !
Evidemment, je n’ai pas osé toucher à mon bandeau.
Pour ce qui est des bas, n’en parlons pas !!! Mais j’avais prévenu le coup, j’ai des bas de rechange dans le sac qui se trouve dans la cuisine ! Là où tous les sacs sont posés.
Vous connaissez le jeu du bruit à la radio qu’il faut reconnaître ? Je vous assure, ainsi posée sur le lit, dans cette ambiance, j’ai reconnu le bruit fait par le sachet de préservatif qu’on ouvre !
J’aillais y passer !
Mais de nouveau, je n’étais pas nerveuse ! J’attendais simplement et tranquillement la saillie, ma saillie !
Oooooooooooohhhhhhhhhhhhhhhhhhhhh !!!!!
C’est le cri que j’ai poussé !!! Mon Dieu !!! De nouveau, je ne pouvais pas le voir !!! Mais je sentais qu’il était fin par rapport à ce que je sentais avec mes parois, mais par contre !!!!! Long !!!!! Qu’il est long !!!
La vue retirée, d’autres sens sont plus sensibles ! On tente toujours de comparer ! Même une femme !
J’avais l’impression qu’il était plus long que Vincent, mais il n’avait rien à voir avec Vincent ! Probablement parce que chez moi, la grosseur est tout aussi importante que la longueur ! Peut-être même plus !!! Mais long, je sentais ses cm en moi !!!
Mal ? Non, je n’avais pas mal ! Mais une gêne, bien plus qu’avec Vincent !
Par contre, une fois entré, il est sorti ! Toute la longueur ! Avant de rentrer de nouveau, avec un petit coup de boutoir, histoire d’encore me faire sortir un cri !
Mais très vite, il a emprunté un rythme soutenu qui m’a fait crier de plus en plus fort !!!
Je pense que Vincent a été un déclencheur ! Je vous l’ai dit, je vous l’ai expliqué : jamais je n’ai joui vaginalement avec un autre homme avant Vincent ! Sauf avec Pierre !!! Oui Pierre avait été le seul à me donner un orgasme vaginal ! Mais de nouveau, je suis ici pour être honnête dans mes écrits, il n’y a rien de comparable dans l’orgasme vaginal connu avec Pierre et celui connu avec Vincent !
Mais Vincent a peut-être déclenché quelque chose !
Je vais tenter de vous expliquer ce que je tente de décrire ici par un exemple ! La fontaine !
Pendant plus de 20 ans de vie sexuelle, JAMAIS je n’ai eu une fontaine !!! Mais, il a suffi d’une rencontre avec un homme qui avait des doigts réellement magiques, lors d’un massage érotique pour que je déclenche ma première fontaine ! La magie du libertinage est que depuis, Pierre a vu, a compris et peut me donner à 99% du temps une fontaine ! J’ai dû être débloquée !
Pierre a des doigts et surtout une langue magique pour me donner des fontaines réellement magiques !
Est-ce que je serais débloquée pour l’orgasme vaginal ? Je ne sais pas, il faudra voir à terme avec Pierre !!!

Mais là, à genoux sur ce lit ! Ainsi aveugle ! Je le sens venir !!! oh oui !!!
Je crie, je pense que les gens ne doivent pas comprendre mes cris !!! Rien n’est clair, mais l’orgasme n’est loin !
Pierre me racontera que mes cris, selon ses mots « des cris à la Vincent » couplé au sadisme de la femme qui l’a pompé de manière rythmée l’ont fait lâcher la sauce directement sur le palais si accueillant !
Il m’a expliqué que la jouissance fut une délivrance couplée à une peur !!! Car en effet, la femme l’a pris par la main pour prendre la direction des escaliers !!! Il ne voulait pas, mais par gêne de provoquer un esclandre devant tant de monde, il a préféré suivre cette femme !
Il a donc entendu ce « Oooooooooohhhhhh, je jouuuiiiiiiiissssssss » depuis les escaliers ! Un coup de poignard m’a-t-il dit !
Je jouissais de nouveau par la pénétration, cette levrette me donnait de nouveau cette jouissance unique, exceptionnelle, nouvelle pour moi !
L’homme n’avait cependant pas encore joui ! Il continuait, mon esprit mais surtout mon corps appelait au repos ! Mais le déchainement exercé dans mon intérieur amenait une nouvelle vague dans mon ventre ! L’orgasme multiple je connaissais heureusement grâce à Pierre avec ses doigts magiques !!! Mais l’orgasme multiple vaginal, c’est nouveau ! Et… oooooohhhhhhh…. Ca vient, encore plus fort, c’est pas possible !
Je crie alors tout ce qui reste dans mon corps !!! Pas de mots, juste des cris !
L’homme crie aussi, ce qui me donne le signe que lui aussi a pris son plaisir, en moi !
Pierre me dira que ces cris, il les a entendus depuis la table un étage plus bas ! J’étais selon ses dires le sujet de discussion des personnes restées au rez-de-chaussée !
« Elle crie bien ta femme ! »
« C’est fou comme l’acoustique permet d’entendre la jouissance d’une femme »
« Elle doit avoir du monde qui la regarde avec un tel spectacle »

Il aura fallu plus de 10 minutes pour que je descende près de mon mari, après qu’on m’ait retiré le bandeau ! Reprendre pieds sur terre ! Ca m’a fait un choc de ne pas voir Pierre ! Mon Dieu, vous n’allez pas comprendre je le sais mon sentiment ! D’un côté, j’étais heureuse qu’il m’ait permis de me libérer sans la présence de ses yeux !!! Mais de l’autre côté, ce n’était pas nos règles, nos frontières ! Ca m’a fait peur, il faut être prudent dans le libertinage !
C’est donc accompagnée de cet homme qui avait le sourire éclatant que j’ai descendu les escaliers ! Une femme reste une femme ! Les hommes ne peuvent pas me comprendre : mais Pierre a encore du attendre avant que je le revoie !!! J’ai du faire un détour urgent par les toilettes !

Revenue à la table, je me suis directement approchée de Pierre pour l’embrasser de manière fusionnelle !!! Je ne voyais pas les autres, je ne voyais que mon mari !
J’ai alors dit à Pierre : « Viens chéri, allons à deux à l’étage. Aime moi ! »
J’avais besoin d’amour, j’avais besoin de mon homme !
Moi : « Pierre, j’ai envie de toi ! J’ai envie de ton amour ! J’ai envie que tu jouisses en moi ! Viens »
Je lui ai pris la main pour l’amener à l’étage, une chambre vide où je l’ai attiré sur le lit !
Moi : « Tu m’as manqué mon cœur ! »
Pierre : « J’étais présent, tu avais les yeux bandés »
Moi, surprise : « Ooohhhh, tu m’as alors vu jouir ? »
Lui : « Non, la femme m’a sorti de la chambre juste avant que tu n’atteignes l’orgasme quand il te pénétrait. J’aurais tellement aimé te voir »
Moi, l’attirant en moi ! Il bandait !!! « Viens en moi Pierre, fais moi l’amour »
Mais Pierre reste Pierre, un homme candauliste reste-t-il un homme candauliste ? Je ne sais pas…
Mais, il entre en moi pour me lacher des « salope, tu as bien baisé !!! Tu as aimé sa queue ? Elle est longue ? Tu as pris du plaisir ? «
J’avais l’impression qu’il disait toutes ces choses pour revivre quelque chose, pour prendre du plaisir, alors que je ne voulais que de l’amour !
J’avoue que j’étais frustrée à ce moment, et je n’aurais alors pas du répondre : « Oui Pierre ! Oooohhhh… Oui il m’a fait jouir !!! Et bientôt tu seras en cage pour le voir !!! »
Est-ce l’effet cuckold ? Il a joui quand je prononçais ces mots !!! Une jouissance sononre, mais aussi en quantité vu les centilitres que j’ai senti en moi !!!
Comme dirait Charlie, tout est pardonné ! J’aurais aimé de l’amour, mais le sentir ainsi jouir en moi m’a donné ce que je recherchais : mon homme, mon mari qui prend son plaisir avec moi !
Merci Pierre.
De retour en bas, nous avons encore discuté ! Un peu, la majorité des gens présents étaient partis. Nos amis aussi !
Nous avons alors pu nous rhabiller, histoire d’être présentable en cas de panne de voiture !
Nous avons évidemment parlé sur le chemin du retour qui est quand même à 1 heure de notre domicile.
Pierre a aimé, comme toujours, que je lui raconte dans les détails ce que j’ai ressenti !
Il bandait dur le salaud !!! J’ai alors été mesquine ! J’ai posé la main sur la bosse pour lui dire : « Dans une semaine tu devrais être équipé ! Ca ne sera plus possible, alors profite mon cœur ! Bande bien ! Bientôt, très bientôt, tu vas apprendre à me regarder, à voir mon plaisir, à entendre mon plaisir sans que Mr puisse se tendre ! Tu verras, je pense que tu seras encore plus réceptif par tes neurones !!!





Avis des internautes sur cette histoire érotique

... Histoires De Sexe Audio :

Appelez le 08 95 22 70 67

Les avis des lecteurs
 

Très bonne histoire vivement la suite.

 
 

Torturée de multiples sentiments si dure à exprimer et faire comprendre.... Mais vous y
arrivez quand même... Bravo c'est magique....
La suite promet d'être toute aussi agitante pour mon bas-ventre et complètement vicieuse
et perverse pour votre couplé...... Les joie delà frustration...... Monsieur ne va pas
être au noce..... Enfin si mais plus les siennes !!!!!
Encore milles fois merci pour ce savoureux moment de fantasme

 

Réagissez au texte
Avis sur le récit

Vous êtes :

Indiquez votre adresse mail si vous souhaitez la communiquer à l'auteur de l'histoire.
Sinon, laissez vide :


° Recopiez le code suivant :
 

Nos membres sexy se dévoilent...


Autres histoires érotiques publiées par Sylvie_cokine


 
La cage aux oiseaux – Chapitre 18, Sans culotte ! - Récit érotique publié le 20-02-2018
 
La cage aux oiseaux – Chapitre 17, Bon vol l’oiseau ! - Récit érotique publié le 18-02-2018
 
La cage aux oiseaux – Chapitre 16, bon voyage chéri - Récit érotique publié le 16-02-2018
 
La cage aux oiseaux – Chapitre 15, un simple week-end - Récit érotique publié le 14-02-2018
 
La cage aux oiseaux – Chapitre 14, voyager avec une cage, mode d’emploi - Récit érotique publié le 11-02-2018
 
La cage aux oiseaux – Chapitre 13, une soubrette - Récit érotique publié le 09-02-2018
 
La cage aux oiseaux – Chapitre 12, la liste - Récit érotique publié le 07-02-2018
 
La cage aux oiseaux – Chapitre 11, un cunni sinon rien - Récit érotique publié le 05-02-2018
 
La cage aux oiseaux – Chapitre 10, une soirée télé - Récit érotique publié le 03-02-2018
 
La cage aux oiseaux – Chapitre 9, elle est arrivée - Récit érotique publié le 01-02-2018
 
La cage aux oiseaux – Chapitre 8, échangisme en aveugle - Récit érotique publié le 30-01-2018
 
La cage aux oiseaux – Chapitre 7, la découverte de l’orgasme vaginal - Récit érotique publié le 28-01-2018
 
La cage aux oiseaux – Chapitre 6, la place du cuck - Récit érotique publié le 26-01-2018
 
La cage aux oiseaux – Chapitre 5, Bonjour Vincent - Récit érotique publié le 14-01-2018
 
La cage aux oiseaux – Chapitre 4, sérieuse discussion - Récit érotique publié le 12-01-2018
 
La cage aux oiseaux – Chapitre 3, tension dans le couple - Récit érotique publié le 10-01-2018
 
La cage aux oiseaux – Chapitre 2, l’idée d’une cage - Récit érotique publié le 08-01-2018
 
La cage aux oiseaux – Chapitre 1 - Récit érotique publié le 28-12-2017
 
En Savoir plus sur l'auteur, liste complète des histoires de Sylvie_cokine...

... Histoires De Sexe Audio :

Appelez le 08 95 22 70 67