... Histoires De Sexe Audio :

Récits érotiques sur téléphone fixe ou mobile : Appelez le 08 95 22 70 67
Plusieurs catégories d'histoires libertines, sadomaso, insolites, lesbiennes etc...


COLLECTION JEUNE – VIEUX. Mon loyer (1/1)


- Par l'auteur HDS -

Auteur de récits érotiques Récit érotique écrit par CHRIS71 [→ Accès à sa fiche auteur].
Auteur homme. - Email : christ.71.g.egmailcom

• 804 récits érotiques publiés.
• Cote moyenne attribuée par les lecteurs : 9.1 • Cote moyenne attribuée par HDS : 8.8
• L'ensemble des récits érotiques de CHRIS71 ont reçu un total de 4 679 651 visites.

sexe récit : COLLECTION JEUNE – VIEUX. Mon loyer (1/1) Histoire érotique Publiée sur HDS le 06-03-2018 dans la catégorie Entre-nous, hommes et femmes
Tags: Vieux avec jeunes   Femmes enceintes   Mariage 
Cette histoire de sexe a été affichée 7471 fois depuis sa publication.


Note attribuée à cette histoire érotique par HDS : COLLECTION JEUNE – VIEUX. Mon loyer (1/1) ( 9.0 /10 )
 
 
Couleur du fond :


COLLECTION JEUNE – VIEUX. Mon loyer (1/1)

• Bonjours, mademoiselle Claire, vous savez qui je suis et pourquoi je suis venue vous voir ?

Je ne le sais que trop, j’ai fait tout ce qu’il fallait pour éviter ce vieux jeton, c’est mon proprio à qui je dois trois mois de loyer à raison de 700 € par mois.
Je suis arrivée de Bourges pleine d’enthousiasme, mon joli minois allait faire fureur à Paris dans les maisons de casting.
J’allais devenir la nouvelle Garbo ou Deneuve du cinéma français.
Forte de mon expérience acquise dans la troupe théâtrale de ma ville où je jouais toujours les ingénues, étant applaudies à tout rompe à chaque représentation, j’étais sûr de conquérir Paris.

Je suis monté à la capitale, comme l’on dit, avec 2 000 € en poche, deux mois de loyer pour cette chambre mansardée près de la place Pigalle ont eu vite fait de mes économies.
Monsieur Aznavour, excusé du plagiat sans le faire exprès.
Depuis que je suis arrivée, j’ai obtenu un premier rôle dans un film de série B, non, pas comme vedette, mais comme figurante, si vous regardez bien quand il va sortir pendant 10 secondes, je croise le jeune premier qui échange un regard avec moi.
Il poursuit son chemin, le réalisateur a dit « coupé, la prise est bonne inutile de recommencer. »
Une assistante m’a demandé de me changer et que je recevrais mon chèque à la fin du tournage.
À oui, j’ai fait un doublage fort remarqué dans un dessin animé, je devais me boucher le nez et faire coin-coin, heureusement qu’ils ont oublié de me faire battre des ailes.
Hier, j’ai tourné dans une pub pour du mascara, la caméra a fait un gros plan de mon visage, ce qui fait qu’il est impossible de me reconnaître et une voix disait « T’as de beaux yeux, tu sais ! »
500 € pour filmer mes yeux, j’espérais acheter des fruits, car pour plaire, il faut ce qu’il faut et je tiens à garder ma ligne.
Après la visite de mon proprio ce sera ma ceinture en cuir que je vais manger pour calmer ma faim sans pour autant gagner un mois de répit.

• Oui, je sais que vous êtes mon propriétaire et que je vous dois deux loyers.
• Comme vous y allez, ce n’est pas deux, mais trois loyers que vous me devez, ce coup-là, on me l’a déjà fait.
• J’ai des difficultés, j’attends de l’argent, revenez demain, je vous réglerais.

Avoir une chambre et coucher pendant trois jours dans le hall de la gare de Lyon, c’est déprimant, un vieux de l’âge de mon proprio m’a même proposé 100 € pour venir dans son hôtel, il m’avait mal regardé, ai-je l’air d’une pute ?
J’espérais en fuyant mon logement le calmer, mais on aurait dit qu’il avait été prévenu de mon retour, car j’étais sous ma douche quand on a sonné à ma porte d’entrée.
J’ai eu le temps d’enrouler une serviette sur mon corps.

• Tu m’as pris pour un con ma petite salope, je viens tous les jours où est mon pognon.

Il s’approche de moi et sa main saisit la serviette qui chute à mes pieds.

• Monsieur Paulo, vous n’allez pas me violer, je suis vierge, je sais à vingt-deux ans cela peut paraître bizarre, mais c’est ainsi.
• Une menteuse et une pucelle, d’ailleurs qui me prouve que tu es pucelle, si je te baise et que sur ma capote, j’aie des traces de sang, je te fais cadeau des trois mois que tu me dois.
• Vous avez vu votre âge, je pourrais être votre petite fille.
• L’âge, tu sais, tu verras avec un peu de bouteille comme moi, tu t’apercevras que c’est secondaire.
• Parler pour vous, c’est vous qui vous taperez une jeunette.
Vous me voyez nue, cela vaut bien quelques semaines de répit.
• On marchande maintenant ou une nouvelle fois, tu cherches à gagner du temps, ok 15 jours pour le joli tableau et 15 de plus si tu me suces.
• Vous êtes un sacré dégueulasse, je vais aller à la police.
• Rigole un peu Claire, je fais un poker avec le commissaire de police dans deux jours, crois-tu qu’il te croira.
A oui, j’ai oublié de te dire, il a une dette de 20 000 €, je peux te faire voir la reconnaissance qu’il m’a signée.
• Du chantage maintenant, vous êtes invraisemblable vous les riches, vous croyez tout acheter avec votre pognon, même de jeunes pucelles.
• Pour qui me prends-tu, c’est toi qui te promènes à poil devant moi et c’est toi qui m’as parlé de viole ?
• Et les trois mois de loyer offert si vous me baisez et que vous constatiez ma virginité, ce pourrait être vrai, cela dépend de toi, je dois le reconnaître.
J’ai donc raison, vous voulez vous payer une pute à domicile.
• Pourquoi m’en priverais-je, j’ai un appartement, j’ai des loyers de retards, trois, je te le rappelle, sans compter que le quatrième est bien entamé et j’ai une jolie poulette qui me reçoit à moitié nue à ma disposition ?
• Oui, mais, vous avez 60 ans.
• Merci de me rajeunir, j’en ai 68 bientôt 69.
• Encore mieux, trois mois si vous constatez que je suis bien vierge, le logement gratuit si je me laisse baiser une fois par mois.
• Comme tu y vas fillette, les trois mois, c’est acquis, la baise pour annulation de tous les loyers, tu peux courir, c’est ta porte ouverte toutes les semaines, c’est à prendre ou à laisser, mais après, c’est la rue et la prostitution qui te pend au nez.
• Je dois le reconnaître pour vous fuir, j’ai dormi dans la gare de Lyon et un vieux m’a proposé 100 €.
Voilà ma dernière proposition, loyer oublié pendant un an le temps que je trouve un rôle lançant ma carrière, vous venez me voir une foi par semaine, mais j’ai besoin d’argent de poche, vous êtes riche, ce sera 1 000 € en plus.
• 1 000 € par semaine ?
• Vous voulez vraiment que je sois une pute, 1 000 € par mois simplement.
• C’est d’accord, on commence quand.
• Tout doux, il faut que je me prépare mentalement, disons le premier lundi du mois prochain.
• Tu me prends pour une tache, le dernier lundi de ce mois, tu auras le temps de te préparer.
• On est d’accord, sortez, j’ai un rendez-vous pour un rôle.

C’est vrai, mais c’est couru d’avance le rôle va m’échapper, le soir dans mon lit, je réfléchis.
Il est vieux, mais il a du pognon, un soir prochain un producteur voudra me baiser pour me donner un rôle, je vois mal lui massacrer le pantalon avec mon sang quand je m’empalerais sur sa bite l’ayant sorti de sa braguette étant assis dans son fauteuil.
Le lundi, j’arrête de fuir et il faut que je passe à la casserole, je sais que ma vie prend un tournant, mais quand il faut, il faut.

• Tu es prête fillette, je dois te dire que je suis intimidé, peux-tu me sucer ça me mettra en confiance.

Je m’agenouille, je défais sa ceinture, son pantalon tombe à ses pieds.

• Vous vous promenez toujours la bite à l’air.
• Suce et tais-toi.

Je suce une bite pour la première fois, c’est marrant, je prends ça comme un jeu et quand il est en pleine forme, il me redresse enlève mon peignoir et me suce les seins.
Je suis le long de mon lit, je veux me laisser tomber afin d’en finir.

• Fillette, quand je vais au bal, c’est moi qui conduis, mets-toi à quatre pattes, je vais te prendre en levrette et je verrais mieux si tu m’as menti sur ton pucelage.
• Vous n’oubliez pas la capote.
• N’est crainte, une pouliche comme toi, tu pourrais me transmettre des maladies.

C’est fait, il est entré en moi, constate que mon hymen a bien craqué et que sa capote est maculée, un seul problème, j’ignorais que je suis une chaude même si en me masturbant, je pars facilement, il me fait jouir avant de remplir sa capote.
Dans les semaines suivantes, je dois reconnaître que la différence d’âge me gêne de moins en moins, seule sa verge manoeuvrant en moi m’importe, mieux même, il vient plus souvent que prévu jusqu’au jour où !

• Je dois vous avouer quelque chose.
• Arrête de me vouvoyer, que t’arrive-t-il ?
• Vous allez être en colère, je suis enceinte.
• J’ai toujours mis des capotes, tu as couché avec ton amant et tu veux me faire admettre ton rejeton.

Je tombe en larmes.

• Il est possible de faire un test de paternité dès la 11ème semaine, je suis d’accord pour m'y soumettre.
• Veux-tu avorter ?
• Je ferais ce qu’il faut pour élever mon enfant sans vous.
• C’est bien, je vais à la messe tous les dimanches, je suis contre l’avortement.

Les semaines passent, le test a lieu, j’étais certaine du résultat, papa est content d’avoir un garçon à 69 ans et moi, j’ai ce que j’ai cherché pendant ma nuit blanche que j’ai passée et où j’ai choisi l’orientation de ma vie qui m’a amenée à la naissance de mon fil.
Remontons le temps, cette nuit-là mon esprit d’analyse comme je l’ai déjà esquissé m’ai amenée à prendre la décision que je devais me faire sauter par cet homme malgré son âge.
C’est la capote qui m’a apporté la solution quand il en a parlé, je devais le faire me sauter le plus de fois possible afin qu’il laisse chez moi une réserve de capote.
Quand elles ont été à ma disposition, percer la pochette avec une petite aiguille a entraîné au bout d’un moment ma grossesse.
Cette grossesse ira à son terme, car un jour que je discutais avec ma voisine, elle m’a dit qu’il était très croyant, elle l’avait vu aller à la messe dans l’église voisine, je savais ce détail et qu’il refuserait mon avortement.
Je savais que la pilule était aussi hors de ses convictions, j’ai eu raison, on en a jamais parlé.
Ce que j’ignorais, mais qui a été positif, c’est que j’ai pris goût à ce qu’il me baise.
Enfin, j’en ai conclu avant de m’endormir les bonnes décisions prises que.

• Monsieur Paulo, voulez-vous prendre madame Claire ici présente pour épouse ?
• Oui, je le veux.

Avoir un enfant, j’en ai toujours rêvé, un fils de surcroît, un mari, je m’en contrefiche, seul son sexe m’intéresse lui ou un autre chaque fois qu’il me fait jouir.
Ce que j’avais calculé grâce à la voisine à la langue bien pendue et que mon mari a ignoré jusqu’à sa mort cinq ans plus tard, c’est qu’il avait gagné 52 millions à la F.D.J. faisant la une des journaux et qu’en m’épousant, même malgré les petits désagréments avec mon fils, je suis préservé de tous risques financiers.

Le jour de sa mort, j’ai reçu une lettre qui va de nouveau bouleverser ma vie.

« Madame Claire, si vous en avez toujours envie, nous avons le plaisir de vous informer que si vous venez demain à 15 heures à nos bureaux dont l’adresse est en référence, en étudiant des profils et des visages, le plus grand réalisateur français veut faire de vous sa vedette dans son prochain film.
Il lui faut une jeune femme comme vous inconnu du public.
Espérant vous voir… »

En ce moment, je monte le tapis rouge des marches du festival de Cannes, on parle de moi pour le prix d’interprétation féminine et de la palme d’or pour le film que je défends.
Paul mon fils, il est au Negresco où j’ai une des plus belles suites avec Astride sa nourrice qui s’en occupe comme moi, chaque fois que j’ai cinq minutes à lui consacrer.
Il est utile quelques fois de ne pas payer son loyer.







... Histoires Erotiques Audio :

Appelez le 08 95 22 70 67

Les avis des lecteurs
 

ji crois pas du tout.elle fabule et se fait un film...


 
John Doe

Le fameux triplet gagnant argent, pouvoir, sexe mis en scène!

 

Réagissez au texte
Avis sur le récit

Vous êtes :

Indiquez votre adresse mail si vous souhaitez la communiquer à l'auteur de l'histoire.
Sinon, laissez vide :


° Recopiez le code suivant :
 


Autres histoires érotiques publiées par CHRIS71


 
COLLECTION VENGEANCE. Justice immanente (2/2) - Récit érotique publié le 21-07-2018
 
COLLECTION VENGEANCE. Justice immanente (1/2) - Récit érotique publié le 20-07-2018
 
COLLECTION COCU. Ma petite voisine (2/2) - Récit érotique publié le 19-07-2018
 
COLLECTION COCU. Ma petite voisine (1/2) - Récit érotique publié le 18-07-2018
 
COLLECTION COCU. Ma belle-mère, quelle salope (4/4) - Récit érotique publié le 17-07-2018
 
COLLECTION COCU. Ma belle-mère, quelle salope (3/4) - Récit érotique publié le 16-07-2018
 
COLLECTION COCU. Ma belle-mère, quelle salope (2/4) - Récit érotique publié le 15-07-2018
 
COLLECTION COCU. Ma belle-mère, quelle salope (1/4) - Récit érotique publié le 14-07-2018
 
COLLECTION HISTOIRE COURTE. J’ai vu Belle de Jour (1/1) - Récit érotique publié le 12-07-2018
 
COLLECTION HISTOIRE COURTE. Une cuite mémorable (1/1) - Récit érotique publié le 11-07-2018
 
COLLECTION CANDAULISME. Les chippendales (1/1) - Récit érotique publié le 10-07-2018
 
COLLECTION DOMINANT DOMINE. Les filles de Monsieur, les filles de Madame (7/7) - Récit érotique publié le 09-07-2018
 
COLLECTION DOMINANT DOMINE. Les filles de Monsieur, les filles de Madame (6/7) - Récit érotique publié le 08-07-2018
 
COLLECTION DOMINANT DOMINE. Les filles de Monsieur, les filles de Madame (5/7) - Récit érotique publié le 07-07-2018
 
COLLECTION DOMINANT DOMINE. Les filles de Monsieur, les filles de Madame (4/7) - Récit érotique publié le 06-07-2018
 
COLLECTION DOMINANT DOMINE. Les filles de Monsieur, les filles de Madame (3/7) - Récit érotique publié le 04-07-2018
 
COLLECTION DOMINANT DOMINE. Les filles de Monsieur, les filles de Madame (2/7) - Récit érotique publié le 03-07-2018
 
COLLECTION DOMINANT DOMINE. Les filles de Monsieur, les filles de Madame (1/7) - Récit érotique publié le 02-07-2018
 
COLLECTION HISTOIRE COURTE. La plage naturiste (1/1) - Récit érotique publié le 01-07-2018
 
COLLECTION HISTOIRE COURTE. Baby-Sitter fouineuse (4/4) - Récit érotique publié le 30-06-2018
 
COLLECTION HISTOIRE COURTE. Baby-Sitter fouineuse (3/4) - Récit érotique publié le 29-06-2018
 
COLLECTION HISTOIRE COURTE. Baby-Sitter fouineuse (2/4) - Récit érotique publié le 28-06-2018
 
COLLECTION HISTOIRE COURTE. Le poker (1/1) - Récit érotique publié le 27-06-2018
 
COLLECTION ZONE ROUGE. Le vieux pervers (1/1) - Récit érotique publié le 25-06-2018
 
COLLECTION CANDAULISME. Envie de sodomie (1/1) - Récit érotique publié le 24-06-2018
 
COLLECTION ÉTRANGE PHÉNOMÈNE. Lui ou Elle, Elle ou Lui (3/3) - Récit érotique publié le 23-06-2018
 
COLLECTION ÉTRANGE PHÉNOMÈNE. Lui ou Elle, Elle ou Lui (2/3) - Récit érotique publié le 22-06-2018
 
COLLECTION ÉTRANGE PHÉNOMÈNE. Lui ou Elle, Elle ou Lui (1/3) - Récit érotique publié le 21-06-2018
 
COLLECTION JEUNES – VIEUX. Les Ados (1/1) - Récit érotique publié le 20-06-2018
 
COLLECTION COCU. Femme déçue, femme adultère (1/1) - Récit érotique publié le 19-06-2018
 
COLLECTION ZONE ROUGE. Le champ de courses (1/1) - Récit érotique publié le 18-06-2018
 
COLLECTION DOMINANT DOMINE. Erreur de salle au cinéma (2/2) - Récit érotique publié le 16-06-2018
 
COLLECTION DOMINANT DOMINE. Erreur de salle au cinéma (1/2) - Récit érotique publié le 15-06-2018
 
COLLECTION ESCORTE BOY. Le masseur (1/1) - Récit érotique publié le 14-06-2018
 
COLLECTION JEUNE – VIEUX. Grand-père (1/1) - Récit érotique publié le 13-06-2018
 
COLLECTION ESCORTE. Pute programmée (1/1) - Récit érotique publié le 12-06-2018
 
COLLECTION DOMINANT DOMINE. Expérience extrême (1/1) - Récit érotique publié le 11-06-2018
 
COLLECTION HISTOIRE COURTE. Soirée étape (1/1) - Récit érotique publié le 10-06-2018
 
COLLECTION VENGEANCE. Ma belle-soeur (1/1) - Récit érotique publié le 09-06-2018
 
COLLECTION COCU. L’associé de mon mari, cocu heureux (1/1) - Récit érotique publié le 07-06-2018
 
COLLECTION COCU. Cadeaux de Noël et jour de l'An (1/1) - Récit érotique publié le 06-06-2018
 
COLLECTION ZONE ROUGE. La vérité n’est pas toujours bonne à entendre (2/2) - Récit érotique publié le 05-06-2018
 
COLLECTION ZONE ROUGE. La vérité n’est pas toujours bonne à entendre (1/2) - Récit érotique publié le 04-06-2018
 
COLLECTION ZONE ROUGE. Hôtesse sur Air Liberté (1/1) - Récit érotique publié le 02-06-2018
 
COLLECTION ESCORTE. Coup de chance (2/2) - Récit érotique publié le 01-06-2018
 
COLLECTION ESCORTE. Coup de chance (1/2) - Récit érotique publié le 31-05-2018
 
COLLECTION HISTOIRE COURTE. Ma belle-mère (1/1) - Récit érotique publié le 30-05-2018
 
COLLECTION COCU. Brin de Muguet (4/4) - Récit érotique publié le 28-05-2018
 
COLLECTION COCU. Brin de Muguet (3/4) - Récit érotique publié le 27-05-2018
 
COLLECTION COCU. Brin de Muguet (2/4) - Récit érotique publié le 26-05-2018
 
En Savoir plus sur l'auteur, liste complète des histoires de CHRIS71...

... Récits érotiques Audio :

Appelez le 08 95 22 70 67
S'IDENTIFIER (Pas encore inscrit ?)

Mémoriser     [Mot de passe perdu ?]


 

Histoires triées par catégories :

Thématiques

Abstinence Amazones Amis Andromaque Anulingus Arabes Artisan Artiste Asiatiques Au boulot Au reveil Auto-fellation Autobiographie Avion Baby sitter Bateau Beau-frere Beau-pere Beauté Belle-mere Belle-soeur Bisexualite Bizarre Blacks Blondes Bois, Foret Bondage Boules de geisha Bourgeois Branlette espagnole Brunes Cage de chasteté Calin Camping Candaulisme CapdAgde Caresses preliminaires Casting Chantage Cinéma Club libertin Cocufiage adultere Combat Coming-out Cougar Coup de foudre Cousins Cuisine Culottes Cunnilingus Cybersexe Darkroom Depucelage Dialogue Discothèque Docteur Doigtage Dominant Maitre Dominatrix Double penetration Douche Bain Drague Echangisme Ejaculation faciale Ejaculation feminine Emotions sensibilité Endroits insolites Entre hommes - Gay Epilation Escort boy Escort girl Etudiant Europe est Exhibition Exotisme Extreme Facesitting Fantasmes Fantasy Fellation Féminisation Femme fontaine Femmes enceintes Fessee fetes soirees Fetichisme Fille encule homme Film porno Fist Fist-fucking Flagellation Frotteurisme Fucking machine Gang bang Gerontophilie Glamour Gloryhole Gode ceinture Godemiche gorge profonde Gros Grosses Gros seins Gros sexe Hammam Handicap Hermaphrodite Hermaphrodites Historique Hôpital Hotel Humiliation Inconnu-inconnue Infirmieres Ivresse Jambes Jeunes Jeux Jumeaux-jumelles Lactation Latina latino Lavement anal Lectures érotiques Legumes Lesbiennes Levrette Libertinage Lingerie Maigre Mammophilie Mariage Massage Masturbation Matures Mini jupe Missionnaire Mommy porn Mots crus Muscles Mythologie Naturisme nudisme Nymphomane Obéissance Oeuf vibrant Oncle et tante Onirique Parking Partouze Perles anales Petit sexe Petits seins Pieds Piercings Piscine, Plage Poesie Poilues Ponyslave Préliminaires Première fois Prison Prof Prostate Punitions Quebec Recit bilingue Romantisme Rousses Routiers Russes Sadomaso Saint valentin Salope Sans capote Sans culotte Science fiction Secrétaire Sensualité Sexe sauvage Sexshop Sextoy Sillicone Sodomie Soixante-neuf Soubrette Soumission Spermophile Sport String Striptease Tatouage Tendresse Terma Testicules Tétons Toys rosebud geisha Train Transexuelle Travesti Triolisme Triple penetration Uniformes Urophilie Pisse Vacances Vieux avec jeunes Voisins voisines Voiture Voyeurisme Wc

Petites annonces

Les dix dernières annonces :

• Par Franck le 2018-07-17 ....
• Par TiFlo le 2018-07-16 ....
• Par Ludovic le 2018-07-16 ....
• Par mimi60180 le 2018-07-16 ....
• Par vincenzo le 2018-07-15 ....
• Par Keranor le 2018-07-15 ....
• Par maitre jeanyves le 2018-07-15 ....
• Par Zelfirden le 2018-07-15 ....
• Par maman divorcée le 2018-07-14 ....
• Par pour Lola le 2018-07-14 ....