S'IDENTIFIER (Pas encore inscrit ?)

Mémoriser     [Mot de passe perdu ?]


 

Histoires triées par catégories :


 

Thématiques

Abstinence Amazones Amis Andromaque Anulingus Arabes Artisan Artiste Asiatiques Au boulot Au reveil Auto-fellation Autobiographie Avion Baby sitter Bateau Beau-frere Beau-pere Beauté Belle-mere Belle-soeur Bisexualite Bizarre Blacks Blondes Bois, Foret Bondage Boules de geisha Bourgeois Branlette espagnole Brunes Cage de chasteté Calin Camping Candaulisme CapdAgde Caresses preliminaires Casting Chantage Cinéma Club libertin Cocufiage adultere Combat Coming-out Cougar Coup de foudre Cousins Cuisine Culottes Cunnilingus Cybersexe Darkroom Depucelage Dialogue Discothèque Docteur Doigtage Dominant Maitre Dominatrix Double penetration Douche Bain Drague Echangisme Ejaculation faciale Ejaculation feminine Emotions sensibilité Endroits insolites Entre hommes - Gay Epilation Escort boy Escort girl Etudiant Europe est Exhibition Exotisme Extreme Facesitting Fantasmes Fantasy Fellation Féminisation Femme fontaine Femmes enceintes Fessee fetes soirees Fetichisme Fille encule homme Film porno Fist Fist-fucking Flagellation Frotteurisme Fucking machine Gang bang Gerontophilie Glamour Gloryhole Gode ceinture Godemiche gorge profonde Gros Grosses Gros seins Gros sexe Hammam Handicap Hermaphrodite Hermaphrodites Historique Hôpital Hotel Humiliation Inconnu-inconnue Infirmieres Ivresse Jambes Jeunes Jeux Jumeaux-jumelles Lactation Latina latino Lavement anal Lectures érotiques Legumes Lesbiennes Levrette Libertinage Lingerie Maigre Mammophilie Mariage Massage Masturbation Matures Mini jupe Missionnaire Mommy porn Mots crus Muscles Mythologie Naturisme nudisme Nymphomane Obéissance Oeuf vibrant Oncle et tante Onirique Parking Partouze Perles anales Petit sexe Petits seins Pieds Piercings Piscine, Plage Poesie Poilues Ponyslave Préliminaires Première fois Prison Prof Prostate Punitions Quebec Recit bilingue Romantisme Rousses Routiers Russes Sadomaso Saint valentin Salope Sans capote Sans culotte Science fiction Secrétaire Sensualité Sexe sauvage Sexshop Sextoy Sillicone Sodomie Soixante-neuf Soubrette Soumission Spermophile Sport String Striptease Tatouage Tendresse Terma Testicules Tétons Toys rosebud geisha Train Transexuelle Travesti Triolisme Triple penetration Uniformes Urophilie Pisse Vacances Vieux avec jeunes Voisins voisines Voiture Voyeurisme Wc

Petites annonces

Les dix dernières annonces :

• Par jet75 le 2018-02-15 ....
• Par Phebe35 le 2018-02-14 ....
• Par Souslasemelle le 2018-02-14 ....
• Par Soumisea le 2018-02-13 ....
• Par diablotin44 le 2018-02-13 ....
• Par freddy le 2018-02-13 ....
• Par Gemini le 2018-02-13 ....
• Par pagoth le 2018-02-11 ....
• Par Gentleman_pervers le 2018-02-10 ....
• Par mercure le 2018-02-10 ....

... Histoires De Sexe Audio :

Récits érotiques sur téléphone fixe ou mobile : Appelez le 08 95 22 70 67
Plusieurs catégories d'histoires libertines, sadomaso, insolites, lesbiennes etc...


FRANCK 06

- Par l'auteur HDS Charly Chast -

Auteur de récits érotiques Récit érotique écrit par Charly Chast [→ Accès à sa fiche auteur].
Auteur homme. - Email :

• 45 récits érotiques publiés.
• Cote moyenne attribuée par les lecteurs : 7.0 • Cote moyenne attribuée par HDS : 8.8
• L'ensemble des récits érotiques de Charly Chast ont reçu un total de 111 948 visites.

sexe récit : FRANCK 06 Histoire érotique Publiée sur HDS le 31-01-2018 dans la catégorie Entre-nous, les hommes
Tags: Godemiche  Cage de chasteté  Abstinence 
Cette histoire de sexe a été affichée 1244 fois depuis sa publication.


Note attribuée à cette histoire érotique par HDS : FRANCK 06 ( 9.0 /10 )
 
Les Dernières Inscrites sur HDS.sexy - Sur votre Région :

 
Couleur du fond :


FRANCK 06

FRANCK 06

Moi c'est Bob, en fait je m'appelle pas Bob mais j'ai un double prénom ridicule alors ... Moi c'est Bob ! En plus Bob, c'est le premier mot que j'ai prononcé quand j'étais tout petit, alors depuis tout le monde m'appelle Bob. J'ai 43 ans 1M70 , 72 kilo...

Le vendredi arrivait très vite, Frank resterait absent encore plusieurs jours, je n'avais pas de nouvelle d'Antoine ...
On frappait à La porte ... C'était Antoine ...

Antoine : Salut, je te dérange pas !
Moi : Non ! mais je croyais que tu étais mort ! Alors ça s'est bien passé ?
A : Ouais à peu près, tu avais raison, c'est pas facile tous les jours ... Dis, tu me donne la clef ?
M : Finalement, tu craques ?
A : Non ! Je ne craque pas, mais ... Je ne suis pas encore prêt. Plus tard... Christophe sera absent toutes les semaines ces prochains mois, on ne se verra que le week end.
M : Week-end libre et semaine sous clef !
A : C'est exactement ça ! Dans quelques temps, ... , on verra !

Je lui donnais la clef, et sans attendre, il retirait son dispositif qu'il rangeait dans sa poche ainsi que le cadenas ouvert . Il me rendait la clef.

M : Tu vas t'amuser ce soir !
A : Christophe ne va pas tarder à arriver ... Mais je sais pas , j'ai envie de ... J'ai envie de ne pas me branler ... Si je dois éjaculer, c'est Christophe qui me fera jouir ! Moi je ne m'occuperai que de lui, je ne me tripoterai pas, je ne me branlerai pas ... Enfin ...
M : Bon courage ,
A : Et toi ? Tu vas pas t'amuser avec Franck ?
M : Franck ne sera pas là ce week-end, il me délaisse, me néglige ... SNIF !
A : Vous n'êtes pas fâchés ?
M : Non je déconne, il est juste absent et ne reviendra pas avant le milieu de la semaine . mercredi ou jeudi !
A : Dix jours sans sa quéquette ! C'est la dèche ! Courage, il faut que je te laisse , on va pas tarder à m'attendre . Je t'embrasse , je te téléphone ...

Disant cela il me faisait le bise, et me laissait. Je me préparais une soirée télé , et finalement me couchai tôt ! Je m'endormais en pensant à Franck, il me manquait ...

Le lendemain c'est le téléphone qui me réveillait, c'était Franck !

F : Salut toi, tu as bien dormi ?
M : Non !
F : Qu'est-ce qui t’arrive ?
M : C'est de ta faute !
F : Mais j'ai rien fait moi !
M : Tu me manques !
F : Toi aussi tu me manques !
M : J'ai rêvé de toi .
F : Alors c'était pas un cauchemar !
M : Non, mais tu me manques !
F : Je rentrerai jeudi.
M : Jeudi matin ou jeudi soir ?
F : Jeudi dans la journée.
M : Tu passes me voir dès que tu arrives !
F : Pas de problème , tu vas voir, on aura du temps à rattraper !
M : Je t'embrasse ...
F : ... tendrement ...
M : Tendrement... ? Mais ça fait pas très virile ça , tendrement !
F : J'ai pas envie d'être virile, j'ai envie d'être tendre .
M : Toi ! Tu es malade !
F : Connasse ! Je te parle de tendresse et toi tu me réponds ...
M : Tu me manques , je t'embrasse !
F : Tendrement ?
M : Parfaitement et moi je m'en fou si ça fait pas très virile !
F : Tu me manques , je vais compter les jours !
M : Moi les minutes.
F : Heureusement que ça ne fait que quelques jours ...
M : Ouah, l'autre '' quelques jours '' il ne sait même pas combien de jours et il parle de les compter !
F : Tu sais que tu me fatigues !
M : Ouai, ouai, compter les jours ... des promesses toujours des promesses .
F : Peut être mais le jour ou j'arrive, tu vas le sentir passer !
M : Des promesses toujours ... remarques celle là tu es capable de la tenir ...
F : Tu vas couiner !
M : En attendant, tu rentres à quelle heure, histoire que je commence le décompte ?
F : Toi tu as le feu au cul, vas donc jouer avec un de tes gadgets ça devrait te calmer !

On se laissait et, un peu plus tard, finalement, je sortais son gode et m'amusais longuement avec ... Dans la soirée c'est Antoine qui me téléphonait.

A : Salut Bob , c'est moi. Christophe et moi on se fait un resto, ça t'intéresse ?
M : Oui, avec plaisir, on fait comment, on se retrouve quelque part ?
A : Passe nous rejoindre à la maison ...

Il m'expliquait en détails le chemin pour aller chez lui, je me préparai tranquillement et le rejoignais vers vingt heures. Il avaient choisi un petit resto asiatique dans un quartier sud de la ville. Un moment Christophe se rendais aux toilettes pour se laver les mains .

Moi : Alors ?
Antoine : C'est délire ce truc , j'étais vraiment très chaud, Christophe l'a remarqué . J'avais du temps à rattraper !
M : Il ne se doute de rien ?
A : Non ! Pourquoi voudrais-tu qu'il se doute de quelque chose? Il m'a juste dit que j'avais du lui manquer !
M : Il repart quand ?
A : Demain soir .
M : Et toi ... ?
A : Moi, je remets ça !
M : Pour toute la semaine ?
A : Pour toute la semaine !

La soirée s’avançait, on parlait de choses et d'autres et finalement on se retrouvait chez Antoine pour un dernier verre. J'étais assis sur le fauteuil, mes deux camarades assis cote à cote sur le canapé, je sirotais doucement ma bière quand ... Antoine relevait la tête vers moi, semblait lancer un éclair avec ses yeux avant de me lancer un large sourire puis se retournant ver Christophe lui dit sans aucune hésitation ...

A : J'ai envie que tu me baises là, sans autre formalité, sauvagement , bestial, que tu me culbutes comme une bête, Rah ...

Christophe et moi nous regardions et éclations de rire .

M : Il te fait ça souvent ?
C : C'est la première fois .
A : Mais je déconne pas, j'ai envie de me faire baiser! C'est des choses qui arrivent quoi, non ? Et j'ai aussi envie que toi Bob tu nous regardes ! Ça devrait te faire de l'effet ... je sais c'est un peu sadique, mais ! Tu recherches la frustration, tu vas être servi.
C : Pour moi, pas de problème ..
M : Moi non plus je voudrais bien voir ça !

Il n'en fallait pas plus , Antoine se jetait sur Christophe pour l'embrasser tout en lui ouvrant sa chemise. Christophe le prenait dans ses bras l'embrassait doucement alors que Antoine , toujours aussi décidé commençait à lui défaire sa ceinture et à lui ouvrir son pantalon . Se trouvant dans une position peu confortable Christophe se relevait devant son camarade qui en profitait pour lui baisser son pantalon et commencer à le pomper goulûment !

Il ne leur fallu que quelques instants pour se retrouver totalement à poil . Ils se serraient l'un contre l'autre , se caressaient sans fin , Antoine insistait pour sucer la queue de son camarade qui le laissait faire sans résistance . Il le suçait aussi et ils devaient rester de longues minutes en position du 69 .

J'avalais une gorgée de whisky ...

Christophe commençait à préparer le cul d'Antoine en y introduisant un puis deux doigt qu'il semblait remuer vigoureusement ! Antoine appréciait ! Christophe passait derrière son amant , le prenant fermement dans ses bras , le redressait pour le coller à lui , l'embrassait dans le coup et doucement le pénétrait en un mouvement lent et régulier !

Je regardais le pénis d'Antoine qui se redressait fièrement alors qu'il passait ses bras dans son dos pour caresser son camarade . Je me disais aussi que d'ici peu , cette bite ne se relèverait plus aussi fièrement . C'est beau un homme qui bande tout en se faisant enculer , c'est beau aussi un homme qui ne bande pas à cause d'une cage de chasteté tout en faisant enculer !

Les mouvements de Christophe devenaient plus rapide , plus violents , Antoine faisait des grimaces tout en poussant des gémissements de plaisir . Christophe poussait aussi des gémissements de plaisir mais lui il arborait un grand sourire en fronçant les sourcils d'un air bien décidé .

Antoine ne se touchait pas le sexe , il ne se masturbait pas … Christophe par moment faisait une pause , le masturbait puis reprenait , continuait à le limer vigoureusement . Antoine était à quatre pattes et Christophe ressortait totalement son pénis puis le réintroduisait complètement en un mouvement violent qui faisait claquer son bassin contre les fesses de son camarade qui poussait un cri en même temps !

De nouveau debout , en position de sodomie verticale Antoine avait toujours la bite bien raide et on pouvait voire un filet blanc qui en coulait doucement , filet blanc de plus en plus épais , il avait du mal à reprendre son souffle . Dans son dos Christophe continuait ses mouvements de va et viens en tenant fermement son amant dans ses bras , il poussait un gémissement de plaisir , il jouissait lui aussi … La tension retombait entre eux deux , ils se retrouvaient face à face , ils s'enlaçaient doucement , s'embrassaient tendrement …

J'avalais une gorgée de whisky , … , mince j'avais fini la bouteille … !

Antoine : Alors Bob … frustré ?

Je le regardais sans répondre …

Antoine : C'était le but !
Moi : Sadique !

Les deux garçons éclataient de rire … Je restais dormir sur place , avec tout l'alcool que j'avais avalé , c'était la seule chose à faire . Le lendemain nous décidions de passer la journée ensemble , promenade , un peu de sport , internet , …

Le soir arrivait Christophe avait préparé son bagage pour la semaine et j'assistais à des adieux déchirants … bon j'exagère un peu … j'assistais à des au-revoir . Antoine et moi nous retrouvions seuls …

Moi : T'es un enfoiré …
A : Pourquoi ?
M : Pour hier soir … Vous m'avez bien allumé tous les deux !
A : Eh ; Eh , Eh !

En disant cela , il retirais son pantalon , prenais son dispositif de chasteté et tout naturellement se l'enfilait , pour terminer il me regardait avec un petit sourire malicieux au moment ou il refermait son cadenas …

Moi : Tu commence à y prendre goût !
A : J'ai l'impression oui ! Tu as vu , je ne me suis pas branlé . J'ai éjaculé , en douceur , mais j'ai éjaculé … et je ne me suis pas branlé , c'est Christophe qui m'a fait jouir … par le cul ! C'était bon !

Je restais dormir chez lui , avec lui , dans son lit , mais on restait sages … Ce qui ne m'empêchait pas de lui glisser à l'oreille juste avant de dormir …

M : T'es un enfoiré !

Quelques jours plus tard , j'étais chez moi , tranquille en train de lire et d'écouter de la musique quand j'entendais la porte s'ouvrir …

C'était Franck ! Je lui sautais au coup !

Moi : C'est toi , c'est vraiment toi , mais tu as un ou deux jours d'avance , c'est super !

Il me prenait dans ses bras et m'embrassait avec passion ! On s'arrachait nos vêtements , je lui ouvrais sa ceinture , sa braguette , et … Merde il avait sont dispositif de chasteté !!!

Franck : Tu comprends pourquoi je te disais que tu me manquais !
M : Tu l'as mis quand ?
F : La dernière fois qu'on s'est vu ! Juste après t'avoir quitté !
M : Ouah !
F : Tu as les clées … ?
M : Bein non , tu ne me les as pas données !
F : Elles sont accrochées dans l'entrée , avec toutes tes autres clées !

Je m'y précipitais , en effet elles étaient là , je les ramenais et je le libérais … Sans attendre plus je commençais à le sucer goulûment , avec passion … Presque dix jours , il ne tardait pas à jouir dans ma bouche … Je l'embrassais sans avaler , le goût de son sperme et de sa salive se mélangeaient bien … Il m'avait manqué .

Il venait de jouir mais ne débandait pas , il me retournait et sans attendre plus me sodomisait , doucement d'abord , puis plus ferme , plus violent , plus passionné … Au bout de quelques instants il me limait le cul avec des mouvements rapides , fermes , il me claquait les fesses me tenant par les épaules , il me tirait vers lui , me tenait fermement …

Je râlais de plaisir , le plaisir de ce manque comblé , enfin comblé … Il avait choisi de rester chaste près de dix jours pour m'offrir ce moment , j'en profitais , il en profitais aussi … Il se lâchait , il me poussait sur le lit sans se retirer , m'allongeait dessus sans arrêter de me limer le cul , se laissait tomber sur moi , m'écrasait de tout son poids toujours en continuant de buriner le cul , il jouissait de nouveau avec des cris et des mouvements de son bassin très violents qui me faisait mal … Je râlais de plaisir autant que de douleur …

Il restais là , immobile , sans débander , il était allongé sur moi , et ce contact me comblait … Dix jours sans le toucher … Il s'appuyait de tout son poids et j'aimais cette pression … Il m'embrassait dans le coup , je retournais la tête , on s'embrassait …

Il se retirait tout doucement en gémissant , puis revenait à la charge et recommençait à me pilonner le cul … Ce n'étaient plus des simples gémissements , ça devenait des cris , des hurlements de plaisir … C'était la folie , je ne l'avais que rarement vu comme ça , j'avais perdu tout contrôle , je ne savais pas si j'avais envie de pisser ou d'éjaculer , je jouissais comme jamais …

Je ne savais plus depuis de temps ça durais , mais on finissait … il finissait par se calmer … Il se retirait , j'avais l'impression que j'allais exploser … Il m'embrassait dans le dos , me donnait une douce caresse … Je tremblais , j'avais froid … Il me donnait un baiser dans le bas du dos et me recouvrait avec la couette …

F : Je vais prendre une douche …

Je regardais l'heure , il était arrivé depuis une heure de demie … Je me demandais si je pourrais me relever … Je me rendais en tâtonnant à la salle bain … Franck était sous la douche , plus beau que jamais , il me regardais avec un grand sourire , il me tendait la main .

F : Ça va ?
M : Je sais pas , tu m'as dévissé le cul là , tu était en forme !

Je lui rendais son sourire … Je prenais sa main et allais le rejoindre sous la douche . Il me prenait dans ses bras avec une grande tendresse … Il est capable de passer de la force virile et violente à la douceur la plus tendre en quelques instants … Il me caressait en me savonnant … On laissait longuement l'eau couler sur nos corps .

Un long moment plus tard , séchés , toujours nus , on se retrouvait dans le salon chacun dans un fauteuil , en silence , je me sentais bien , il recommençait à bander , ça me fit rire …

F : On remet ça ?
M : Laisses moi un peu de temps pour récupérer !



M : Masturbe toi !
F : Quoi ?
M : Masturbe toi ! Je te regarde , masturbe toi !
F : OK !

Il commençait à se caresser la queue qui n'attendait pas pour prendre toute son volume ! Décalottait exposant bien son gland , il crachait dans sa main et se caressait le gland en gémissant et en fermant les yeux , il penchait la tête en arrière … Il crachait de nouveau dans sa main et se massait toute la longueur du pénis en insistant sur l’extrémité plus sensible … Il me regardait , il avait un regard rieur , il me souriait ! Il continuait , prenait du gel et s'en recouvrait généreusement le sexe , il croisait les doigts et massait son sexe avec les deux mains glissant sa queue entre ses paumes … Il accélérait le mouvement son pénis ressortait par intermittence dans l'espace en les pouces et ses autres doigts , il gémissait , il se faisait plaisir , relevait son bassin , allait de plus en plus vite quand , une belle giclée de sperme lui arrosait le torse …

Il avait l'air un peu désemparé cherchant une serviette , je me relevais et lui léchais le torse , l'embrassais et léchais encore jusqu'à ce que tout ait disparu … Je m'allongeais sur lui et nous restions ainsi un long moment sans bouger !

F : On se fait un resto ?
M : Pas la force de bouger !

Finalement on ne bougeait pas et on se faisait un souper rapide …

F : Souvent le soir je me fait une petite branlette avant de dormir ! Là pendant neuf jours … que dalle !
M : Mais pourquoi tu as mis ton truc ? Tu n'était pas obligé !
F : Je voulais savoir ce que ça faisait !
M : Et alors !
F : C'était terrible … je l'ai regretté tous les jours … mais maintenant je me sens vraiment bien … J'ai jouis comme jamais …
M : Tu vas recommencer ?
F : Pourquoi pas !



F : Tu pourrais garder mes clées !
M : Tu ne prendra donc pas un dispositif permanent … Ouf !
F : Non , tu es fou ! Mais j'ai pensé que … Je pourrais le porter en permanence quand tu ne serais pas là . Tu aurais les clées et tu me délivrerais à ma demande … mais uniquement en ta présence !
M : Tu es prêt à faire ça ! Là tu m'épate !



M : OK , pourquoi pas , ça serait amusant ! Et les périodes ou tu devrais t'absenter ?
F : Je le garderais pendant toute mon absence ! Tu le porte bien en permanence toi !
M : De la faute à qui ?
F : Si tu devais vraiment le retirer , ou si tu devais craquer … on trouverais une solution !
M : Alors on peut l'ouvrir ?
F : Non , mais on peut le détruire ! Tu trouves des mini perceuses qui tiennent dans la main , idéales pour un travail de précision … Avec une bonne mèche au tungstène je te garantis que le dispositif ne tiendrait pas longtemps ! On ne peut pas l'ouvrir sans le détruire , c'est tout !
M : Bon je le garde encore jusqu'à demain ! Demain on verra !

Sur ce on s'endormait pour une bonne nuit pleine de rêves de retour et de retrouvailles .


Suivez les aventure de Bob sur le blog : https://charlychast.tumblr.com/





Avis des internautes sur cette histoire érotique

... Histoires De Sexe Audio :

Appelez le 08 95 22 70 67

Les avis des lecteurs
 

je n'imaginais pas Frank la porter .... j'ai adoré merci

 

Réagissez au texte
Avis sur le récit

Vous êtes :

Indiquez votre adresse mail si vous souhaitez la communiquer à l'auteur de l'histoire.
Sinon, laissez vide :


° Recopiez le code suivant :
 

Nos membres sexy se dévoilent...


Autres histoires érotiques publiées par Charly Chast


 
UNE RENCONTRE 01 - Récit érotique publié le 18-02-2018
 
GROUPE DE VACANCES 27 - Récit érotique publié le 15-02-2018
 
GROUPE DE VACANCES 26 - Récit érotique publié le 12-02-2018
 
GROUPE DE VACANCES 25 - Récit érotique publié le 07-02-2018
 
GROUPE DE VACANCES 24 - Récit érotique publié le 04-02-2018
 
FRANCK 06 - Récit érotique publié le 31-01-2018
 
GROUPE DE VACANCES 23 - Récit érotique publié le 28-01-2018
 
GROUPE DE VACANCES 22 - Récit érotique publié le 23-01-2018
 
GROUPE DE VACANCES 21 - Récit érotique publié le 17-01-2018
 
GROUPE DE VACANCES 20 - Récit érotique publié le 15-01-2018
 
GROUPE DE VACANCES 19 - Récit érotique publié le 13-01-2018
 
GROUPE DE VACANCES 18 - Récit érotique publié le 11-01-2018
 
GROUPE DE VACANCES 17 - Récit érotique publié le 08-01-2018
 
GROUPE DE VACANCES 16 - Récit érotique publié le 05-01-2018
 
GROUPE DE VACANCES 15 - Récit érotique publié le 02-01-2018
 
GROUPE DE VACANCES 14 - Récit érotique publié le 29-12-2017
 
GROUPE DE VACANCES 13 - Récit érotique publié le 26-12-2017
 
GROUPE DE VACANCES 12 - Récit érotique publié le 24-12-2017
 
GROUPE DE VACANCES 11 - Récit érotique publié le 22-12-2017
 
GROUPE DE VACANCES 10 - Récit érotique publié le 20-12-2017
 
LES AVENTURES DE DAVID 09 - Récit érotique publié le 17-12-2017
 
LES AVENTURES DE DAVID 08 - Récit érotique publié le 15-12-2017
 
LES AVENTURES DE DAVID 07 - Récit érotique publié le 13-12-2017
 
LES AVENTURES DE DAVID 06 - Récit érotique publié le 11-12-2017
 
LES AVENTURES DE DAVID 05 - Récit érotique publié le 06-12-2017
 
LES AVENTURES DE DAVID 04 - Récit érotique publié le 04-12-2017
 
GROUPE DE VACANCES 09 - Récit érotique publié le 02-12-2017
 
GROUPE DE VACANCES 08 - Récit érotique publié le 29-11-2017
 
MES TRENTE ANS 02 - Récit érotique publié le 26-11-2017
 
MES TRENTE ANS - Récit érotique publié le 23-11-2017
 
GROUPE DE VACANCES 07 - Récit érotique publié le 21-11-2017
 
GROUPE DE VACANCES EP 6 - Récit érotique publié le 18-11-2017
 
GROUPE DE VACANCES EP 5 - Récit érotique publié le 15-11-2017
 
GROUPE DE VACANCES EP 4 - Récit érotique publié le 07-11-2017
 
GROUPE DE VACANCES EP 3 - Récit érotique publié le 27-10-2017
 
GROUPE DE VACANCES EP 2 - Récit érotique publié le 19-10-2017
 
FRANCK 05 - Récit érotique publié le 12-10-2017
 
GROUPE DE VACANCES EP 1 - Récit érotique publié le 07-10-2017
 
LES AVENTURES DE DAVID 03 - Récit érotique publié le 29-09-2017
 
FRANCK 04 - Récit érotique publié le 25-08-2015
 
LES AVENTURES DE DAVID 02 - Récit érotique publié le 18-01-2015
 
FRANCK 03 - Récit érotique publié le 09-01-2015
 
LES AVENTURES DE DAVID 01 - Récit érotique publié le 29-12-2014
 
FRANCK 02 - Récit érotique publié le 18-10-2014
 
FRANCK - Récit érotique publié le 10-10-2014
 
En Savoir plus sur l'auteur, liste complète des histoires de Charly Chast...

... Histoires De Sexe Audio :

Appelez le 08 95 22 70 67