... Histoires De Sexe Audio :

Récits érotiques sur téléphone fixe ou mobile : Appelez le 08 95 22 70 67
Plusieurs catégories d'histoires libertines, sadomaso, insolites, lesbiennes etc...


Mon photographe préféré.


- Par l'auteur HDS -

Auteur de récits érotiques Récit érotique écrit par Luce [→ Accès à sa fiche auteur].
Auteur femme. - Email :

• 6 récits érotiques publiés.
• Cote moyenne attribuée par les lecteurs : 9.2 • Cote moyenne attribuée par HDS : 8.2
• L'ensemble des récits érotiques de Luce ont reçu un total de 24 136 visites.

sexe récit : Mon photographe préféré. Histoire érotique Publiée sur HDS le 08-02-2018 dans la catégorie Entre-nous, hommes et femmes
Tags: Candaulisme   Tendresse   Amis 
Cette histoire de sexe a été affichée 2895 fois depuis sa publication.

Note attribuée à cette histoire érotique par les lecteurs ( 1 votes ): Mon photographe préféré. ( 8.0 /10 )
Note attribuée à cette histoire érotique par HDS : Mon photographe préféré. ( 8.0 /10 )
 
 
Couleur du fond :


Mon photographe préféré.

Luc lui a un pécher mignon que j'ai facilement accepté,bien que ce fut un peu gênant à cette époque.Environ en 1977 ou 78,Luc me demanda si j'accepterais qu'il me prenne en photo nue bien sur ou presque au début.On en a discuté,je compris tout de suite que ce n'était pas pour les autres,mais pour lui,j'acceptai rapidement.Par la suite,j'acceptai aussi  que Dom Guy et Jacky les voient cela ne me gênait pas.Je m’inquiétais seulement  du fait que d'autres personnes les verraient au labo où se faisait les développements,car à cette époque,il n'y avait pas de numérique,c'était des pellicules,ou chargeurs,que l'on déposait chez les photographes ou certains bureaux de tabacs,expédition sur le labo,et 2 à 3 semaines plus tard,on récupérait les photos.Et c'est sur,les employer devaient voir les photos,car quand les pochettes revenaient, celles qui contenaient des nus étaient fermées par du ruban adhésif,et pas les autres.Je me disais juste,que des photos pouvaient être détournées,et se retrouver sur certains magazines.Mais cela ne m’empêcha pas de dormir.A Luc,cela lui plaisait beaucoup que d'autre personnes me voient nue,c'était son  candaulisme qui se réalisait un peu plus.
Luc faisait des photos de moi depuis environ 1 an et demi,quand nous fîmes connaissance lors d'un mariage,d'un nouveau photographe à peine plus âgé que Luc,et qui venait d'ouvrir un studio dans la petite ville où nous allions habituellement.Luc a beaucoup discuté avec lui,vu que Philippe restait là toute la soirée pour faire un album de tout le mariage.Il se sont bien entendus dès le départ.Par la suite bien sur Luc confia les pellicule à Philippe et lui parla des photos qu'elles contenaient.Il lui demanda
:- tu penses qu'il y a des risques de détournement,ou de fuite de ces photos
:- non cela m'étonnerait,j'ai travaillé plusieurs années dans un labo,des photos comme celle la, on en voit passer,on les regarde,mais personne ne veut prendre le risque de les détourner,les labo ne sont pas nombreux,et on serait vite repéré.
Puis Philippe voulu savoir d'où lui venait ce goût de ce genre de photos,alors Luc lui fit même des confidences sur nos rencontres,et ses fantasmes.
Lors du mariage,j'avais un peu parlé avec Philippe,il était bel homme,plus grand que Luc,mince,mais pas poilu,il était sympa,et toujours souriant.
Quand alla rechercher les photos,bien sur il en montra quelques une à Philippe.Puis après quelques hésitations,Philippe lui dit
:- je ne sais pas si cela te plairait,et plairait à ta femme,mais je recherche une femme et même un couple,qui poserait pour que je fasse des photos comme tu en fais.Et Luc surpris,mais pas outré,resta calme et souriant
:- c'est pour quoi en faire de ces photos.Et  Philippe expliqua qu'un de ses amis photographe aussi au départ et qui se lançait dans l’édition d'un magazine sur les chevaux et les voitures,recherchait des photos sexy,mais pas de pin-up, de femme et de couple classique,Et Luce serait parfaite elle est belle mince souriante,et je te rassure tout de suite,je sais faire des photos magnifique,avec un peu de truquage,vous serez méconnaissable,suivant l'angle suivant la lumière,personne ne pourra dire je l'a connais ou je les connais,et en plus c'est rémunéré,en billets.Tu en parle avec Luce?
:- d'accord,moi je suis pour,je te tiens au courant.
Sitôt rentré,Luc me raconta,et comme j'étais tentée de revoir Philippe,je dis oui tout de suite,
:- et combien il me donnerait pour ça? et là Luc se mit à rire et me dit
:- et bien je n'ai même pas pensé à le lui demander,j'étais trop anxieux,et je me disais si elle ne veut pas,si elle refuse catégoriquement.
:- tu sais bien que j'aime tout ces petits jeux et en plus si il arrange les photos pour que l'on ne me reconnaisse pas trop,c'est bien.
:- alors on l'appelle.
:- il est déjà 20h30 il ne répondra pas
:- si si,il travaille toujours tard le soir.Nous l’appelâmes donc sans attendre.Il était ravi,que j'ai accepté,et nous prîmes rendez vous pour le surlendemain à 19h à son studio.Il me dit de mettre la tenue que je voulais.Alors comme c'était l'hiver,je mis un pantalon et un chemisier blanc,dessous un ensemble bleu ciel petit slip et soutien gorge avec de la dentelle et un manteau bien sur.


le surlendemain était un samedi,Philippe n'avait pas de cérémonie ce jour là et il nous attendait pour fermer son magasin.Il nous introduisit dans ce qu'il appelait son laboratoire,une grande pièce partagée par un rideau.Dans la première partie  tout son matériel une table des plans de travail le long d'un mur, des projecteurs,et des sièges de différents modèles et de différentes hauteur.En deux mots il nous expliqua tout ça,puis nous fit passer derrière le rideau où se trouvait tout le nécessaire pour vivre.Il nous fit asseoir Luc et moi sur le canapé,et lui prit le fauteuil. Puis il nous expliqua ce qu'il pensait faire.Depuis notre arrivée,Philippe s'adressait presque toujours à moi quand il me serra la main,il accompagna son bonjour de mon prénom.Et maintenant que l'on était assis,un verre de jus de fruit à la main additionné d'une goutte de rhum,mais très légère,il continua de s'adresser à moi,et se mit à me tutoyer
:- bien sur ces photos seraient payées,je pourrais te proposer un prix par séance,mais ce sera plus juste si je te donne ou vous donne  pour chaque photo.Car Luc a due te dire que j'aimerais  aussi faire  des photos de vous deux.
:- oui il me la dit
:- je pensais vous donner 10 francs de la photo.vous en penser quoi.Ce soir je vais en faire une dizaine,cela vous fera 100f, c'est bien non? J'eus un sourire émerveillé.A cette époque là,Luc devait gagner environ 2600f par mois,alors c'est sur que c'était merveilleux.Même si Philippe allait peut être en gagner le double.
Puis nous nous retrouvâmes dans le studio,des projecteurs s'allumaient,Philippe me fit asseoir sur un siège devant un petit bar,un verre vide à la main,il me fit prendre différentes pauses,et il fit plusieurs clichés en prenant son temps entre chaque pose il revenait vers moi,et avec des gestes très doux il me faisait tourner la tête ou mettre mon bras de telle ou telle façon en m'expliquant .Puis il me dit  :- bon maintenant je vais mettre ce qu'il faut dans l'appareil,jusque là ce n'était que des essais pour voir comment tu réagissais,et c'est très bien,tu es merveilleuse,je lui souriais,l'appareil cliqua,et voila tu es dans la boîte.Il me demanda de me tourner face à lui,et demanda à Luc de venir à côté de moi,nous prîmes la pause qu'il nous demanda et clic.
Luc s'éloigna,Philippe vint près de moi,il me regardait comme si il hésitait à prendre une décision,j'étais face à lui,il me fit descendre du tabouret,et essaya d'écarter le col de mon chemisier.Il me demanda
:- je peux l'ouvrir un peu
:- bien sur et il défit lui même  un bouton,je sentis ses doigts effleurer ma peau,ils étaient doux,il se recula un peu. Je lui demandai en baissant les yeux sur ma poitrine,car on ne voyait encore que très peu ma poitrine
:- encore un peu plus?
:- oui s'il te plaît un bouton.Je le défis et écartai légèrement mon col,et ainsi,on voyait une partie de mes seins et de mon soutien gorge 
:- ha voila parfait.Puis je continuai de m’effeuiller un peu plus à chaque prise je ne portais maintenant plus que mon petit ensemble bleu ciel slip soutien gorge.Plusieurs fois Philippe venait vers moi,je le sentais tout tremblant,il me faisait prendre la pause en me dirigeant lui même les bras ou mon buste, ou même mes jambes,qu'il me fit croiser puis décroiser,sa voix avait changé,et à un moment je vit que son trouble était de l'excitation,on voyait nettement son érection qui faisait une bosse dans son pantalon
Puis il demanda à Luc de se mettre torse nu,et de venir vers moi de me prendre dans ses bras,puis de m'embrasser,de me caresser,mais tout ça sans prendre de photo juste pour voir et prévoir pour une nouvelle série.
Philippe réfléchissait,il nous dit
:- on arrête deux minutes,j'ai soif,et nous le suivîmes derrière le rideau.Il prit la bouteille de jus de fruit nous demanda
:- avec ou sans rhum
je répondis la première
:- juste une larme et Luc :moi idem,puis Philippe continua
:- tu es sublime,tu est tout à fait à ton aise,devant l'appareil,naturelle,et belle en plus,et pour le peu que je t'aie touchée,ta peau est d'une douceur et d'une finesse,
:- ha bon tu trouves?
:-tu es d'accord avec moi Luc?
:- oui tout à fait
 et Luc posa sa main sur ma cuisse et commença à me caresser,devant le regard attendrit de Philippe.qui ajouta
:- tu as de la chance ,tu as trouvé la perle rare,moi je cueille une fleur de temps en temps,mais je n'ai pas encore trouvé...la...perle rare.Et Luc de continuer pour lui faire comprendre qu'il peut se rapprocher de moi.
:-  Luce  n'est pas timide,et elle accepte de me faire plaisir de bien des façons.Tu vois elle a déjà accepté mes photos à la maison en sachant que d'autres les verraient et là elle accepte que toi tu la prennes en photos,que tu la regardes,même que tu la touches,pour son  plaisir et le mien .Je croisai le regard de Luc,puis celui de Philippe je lui envoyai mon plus beau sourire,et un regard attirant,alors il posa son verre et vint sur le canapé à ma droite,il posa d'abord sa main droite sur ma poitrine,encore cachée par la dentelle bleue ciel,aussitôt je sentis les doigts de Luc faire pression sur la fermeture de mon soutien gorge,il fit glisser les bretelles sur mes épaules,et le fin tissu tomba sur mes cuisses.Alors Philippe se pencha et avide de désir,embrassa mon sein droit,et rapidement le prit dans sa bouche  le suça,le dévora comme un affamé,puis il fit de même avec mon autre sein qui n'attendait que ça.Luc de son côté me caressait les cuisses et le ventre.Après ce long festin de Philippe sur ma poitrine,alors que ma main droite ne quittait pas sa nuque pour le retenir et lui faire comprendre que j'en voulais encore et qu'il me faisait beaucoup de bien confirmé par mes soupirs et mes petites plaintes.Rassasié,il releva la tête me regarda dans les yeux,heureux,il se rapprocha de mon visage,et nos bouches s'unirent pour la première fois.Un profond et violent baiser qui dura longtemps,il me tenait dans ses bras,et me serra fort pendant quelques secondes,puis sans lâcher ma bouche,s'écartant un peu,il reposa ses mains sur mes seins alors je pus glisser ma main entre nous deux et la poser sur son pantalon là ou peu de temps avant,j'avais vu une bosse,et je pus constater qu'elle n'avait pas disparu.Alors je le caressai d'abord à travers le tissu.

Notre baiser,et la caresse que je lui faisais dura encore une bonne minute,et quand nos bouches se séparèrent,il me dit d'une petite voix comme un enfant ravi de son nouveau jouet.
:- viens je veux encore quelques clichés avant.Je pensai en souriant mais avant quoi?,il me désirait,il voulait donc que l'on poursuive ce que l'on venait de commencer,mais avant il fallait travailler,si on peut appeler ça un travail.
Philippe me prit par la main,et m’entraîna dans la partie travail du studio. Luc restant assis demanda
:- si vous avez besoin vous me le dites,moi je reste assis ici.En peu de temps,Philippe avait changé,d'attitude avec moi,il était beaucoup plus hardi,et convainquant mais toujours aussi doux dans ces gestes et ces demandes.Il prit trois photos où mes seins seraient sans doute en gros plan sous différents angles.A chaque fois qu'il venait vers moi,il me caressait un peu puis m'expliquait comment sourire,comment me tenir,et plusieurs fois nos bouches s'unirent,sa langue envahissait ma bouche,me caressait,ses baisers étaient un délice.Puis étant debout l'un devant l'autre,il glissa ses doigts sous l'élastique de mon petit slip et me dit
:- je peux te l'enlever,et moi en riant et à voix basse
:- il faudrait peut être demander la permission à Luc avant.Philippe reprit ma bouche,et avant de faire descendre le léger vêtement,il introduisit sa main à l'intérieur et me caressa doucement.Instantanément,j'écartai légèrement les cuisses pour lui faciliter le passage,et son doigt s'insinua entre mes lèvres inondées et il s'exclama
:- ho quel délice,ce petit fruit est bien mur,près à être dégusté,à être pressé pour en boire le jus.Puis il y introduisit son index et son majeur,ses doigts m'offrirent tout de suite  une merveilleuse sensation,je le saisis aux épaules en tendant mon ventre en avant.Puis il ressortit ses doigts,et les porta à sa bouche,les suça méticuleusement,et dès qu'il les retira,je pris sa bouche.Il comprit que je voulais partager ce plaisir avec lui,alors il m'offrit un peu de sa salive parfumée de cyprine.Nous étions dans les bras l'un de l'autre,étroitement enlacés.Puis à bout de souffle après ce violent baiser,il fit glisser lui même le dernier rempart qui couvrait mon corps.Il fit encore trois photos,deux  debout où l'on voyait bien ma courte toison et une assise sur un large tabouret de bar assez haut,une jambe pendante et l'autre relevée,le pied droit posé sur le tabouret et mon menton posé sur mon genoux.Ainsi on voyait mon sein gauche,et les lèvres de mon sexe qui s'ouvraient légèrement surtout qu'il  m'avait fait pousser ma jambe droite vers l’extérieur.
C'était la dixième ou la onzième photo,je ne savais plus.Philippe éteignit les projecteurs,et vint vers moi,il posa ses lèvres sur les miennes,et de sa langue pénétra ma bouche,ce baiser fut délicieux comme les autres.il me prit dans ses bras,moi je glissai me mains sous son pull,sous lequel il était nu,je lui caressai le dos,il se serra fort contre moi,sans doute pour que je sente son sexe en pleine érection.Alors ma main glissa entre nous deux,et je le caressai quelques secondes à travers le tissu.Puis sans attendre,ma main défit les boutons de sa braguette,et ayant du mal à m'y introduire,je détachai aussi sa ceinture,son pantalon glissa au sol,il souleva ses pieds,et le poussa sur le côté.Il ne portait plus qu'un caleçon.Quand je commençai à le faire descendre,nos bouche se séparèrent,et par dessus son épaule,je vis que Luc était dans l'angle du rideau,et qu'il nous regardait.A son sourire,que je lui rendis,je compris qu'il nous admirait plus qu'il ne nous regardait,et qu'il jouissait de nous voir ainsi uni et complice.Le caleçon tomba lui aussi au sol.Philippe se frotta contre moi,plein de désir.je lui dis
:- tu viens on retourne à côté,il acquiesça d'un signe de tête,et me précéda.Il vit Luc à l'angle du rideau.Ils échangèrent aussi un sourire,et tout en ouvrant un tiroir du petit bureau qui était vers le rideau,Philippe dit à Luc
:- les photos vont être sublimes,comme Luce. Je le vis prendre quelque chose dans le tiroir,qu'il me tendit aussitôt.Voila ton dû,
:- ce n'est pas pressant,
:- si si toute peine mérite salaire
:- je n'ai pas eu beaucoup de peine jusqu'à présent.Et en me prenant dans ses bras,et en me serrant fort pour me signifier qu'il voulait autre chose,il ajouta
:- si j'attends tout à l'heure pour te les donner,j'aurai l'impression de te payer pour autre chose.
:- tu es bête.Il me lâcha pour se diriger vers le canapé,je le suivis et en passant devant Luc,je m'approchai de lui,et lui offrit un long baiser,et en même temps,je me mis à le déshabiller lui aussi,quand je lâchai sa bouche,pour lui retirer son pull,je lui demandai.
:- tu n'as pas trouvé le temps trop long tout à l'heure
:- ho non je vous regardais,tu étais belle sous les projecteurs,il nous en faudrait un ce serait mieux,pour quand je te prends moi aussi en photo,et c'était bon de le voir te toucher pour te faire prendre la pause,puis de le voir t'embrasser.Luc était nu lui aussi,je m'approchai de Philippe qui c'était assis sur le bout du canapé,il prit mes mains et posa son visage sur mon ventre,puis sa bouche glissa sur ma courte toison,mais la position ne lui permettait pas d'aller jusqu'à mes lèvres avec sa langue,alors je montai sur le canapé au dessus de lui,et en pliant un peu les jambes,Mon petit fruit bien mur comme il l'avait appelé se trouva au dessus de sa bouche,il le suça et se délecta de ma cyprine qui s'écoulait abondamment.Luc était venu se mettre derrière moi,et me caressait les seins,m'embrassait le dos,sa langue glissait dans le sillon de mes fesses,jusqu'à mon anus et ainsi je montai vite très haut dans le plaisir,surtout quand Philippe découvrit mon petit bouton et s'acharna dessus.Je ne sentais plus mes jambes tellement je jouissais,je tremblais de partout  d'être tendue ainsi.Philippe due le sentir,car il se retira de dessous moi,Luc s'étend détourné,Philippe me fit descendre de dessus le canapé,tout en me maintenant devant lui,et je le sentis se presser contre mes fesses,alors je me penchai en avant,et sans attendre,il me pénétra en levrette d'un coup puis il fit de puissants mouvement de va et viens,buttant au fond de mon ventre,et rapidement m'arrachant des plaintes,mon orgasme était à son point le plus haut,Luc à mes côtés me caressait les seins,et plusieurs fois je tournai mon visage vers lui pour que nos bouches s'unissent quelques secondes.
Puis au bout de quelques minutes,Philippe explosa en moi,puissamment et abondamment.
Le calme revint,mais Philippe voulait encore me toucher,m'embrasser me retenir près de lui.Luc aussi très excité se tenait tout contre moi et me caressait lui aussi ma bouche allait de celle de Luc à celle de Philippe,des baisers tantôt tendres tantôt violent.
Puis je m'allongeai sur le canapé,Luc s'agenouilla vers mon bassin,et sans attendre plongea son visage sur mon pubis parfumé et enduit de semence parfumée,puis après l'avoir léché,sa bouche prit possession de mon fruit encore plus mur,e le dévora avidement.Philippe c'était agenouillé vers mon buste,et nos bouches ne se quittaient que pour l'entendre me dire des petits mots doux.Ses mains glissant sur me seins,les palpant,les pétrissant en douceur . Je lui caressais la nuque les épaules d'une main et mon autre main allait de ses testicules à son sexe qui avait très peu perdu de sa force,et qui vibrait déjà à nouveau.Il nous avoua peu après,qu'il n'avait pas fait l'amour depuis plusieurs semaines étant encore seul à cette époque,et trop pris par le travail,pas le temps de sortir.
Je lui avait répondu à l'oreille en riant mais assez fort pour que Luc entende,
:- maintenant cela ne t'arrivera plus,je suis là .Puis au bout de quelques minutes,je lui dis
:- relève toi,et viens dans ma bouche .Il ne répondit pas,et je le suçai avidement.Puis Luc s'allongea sur moi et en même temps que je faisait une fellation à Philippe,il s'enfonça en moi,Par moment,son visage était tout près du mien,et donc tout près du sexe de Philippe.Mais je ne fis pas ce que j'avais déjà fait entre autre avec avec Guy,lui offrir le sexe que je tenais dans ma bouche je ne savais pas comment Philippe réagirait.En quelques minutes Luc explosa en moi,je jouis,mais en douceur.Luc resta en moi ,jusqu'à ce que Philippe n'éjacule dans ma bouche.Ce qui ne tarda pas,et comme j'eus du mal à tout avaler,un peu de son sperme sortit à la commissure de mes lèvres,le long du sexe de Philippe,alors Luc y posa sa bouche,et sa langue se promena de mon menton à mes lèvres,puis le long de ce délicieux phallus. Philippe ne manifesta aucun geste de recul,ni frustration ensuite.
Puis après avoir longuement discuté de tout et de rien,et s'être encore beaucoup câliné Philippe et moi,nous nous rhabillâmes,et après avoir pris rendez vous pour dans le milieu d la semaine, Nous rentrâmes chez nous.
Si mon histoire vous a plu,faites moi le savoir,et je vous envoie la suite,
Bisous Luce







... Histoires Erotiques Audio :

Appelez le 08 95 22 70 67

Les avis des lecteurs
 

Merci à toi de nous avoir communiquer ton histoire.
Je partage les mêmes plaisirs et attente que les lecteurs qui se sont exprimés avant moi.
Très amicalement un autre lecteur.


 
 

Continuez svp.... Épanouie et pleine de désirs.... Votre homme va baver énormément mais c'est ce qu'il attend de vous....
Un fan... Merci

 
un couple de lecteurs

Très belle histoire, on attend la suite avec impatience, j'espère que Luc va également profiter de Philippe c'est génial de faire l'amour à trois sans aucun tabou.
Bisous à tous les trois

 

Réagissez au texte
Avis sur le récit

Vous êtes :

Indiquez votre adresse mail si vous souhaitez la communiquer à l'auteur de l'histoire.
Sinon, laissez vide :


° Recopiez le code suivant :
 


Autres histoires érotiques publiées par Luce


 
Mon photographe préféré fin - Récit érotique publié le 19-02-2018
 
Mon photographe préféré suite - Récit érotique publié le 16-02-2018
 
Mon photographe préféré. - Récit érotique publié le 08-02-2018
 
Luce et Guy suite - Récit érotique publié le 24-12-2017
 
Guy un ami d'enfance - Récit érotique publié le 08-12-2017
 
Dom mon beau frère - Récit érotique publié le 01-12-2017
 
En Savoir plus sur l'auteur, liste complète des histoires de Luce...

... Récits érotiques Audio :

Appelez le 08 95 22 70 67
S'IDENTIFIER (Pas encore inscrit ?)

Mémoriser     [Mot de passe perdu ?]


 

Histoires triées par catégories :

Thématiques

Abstinence Amazones Amis Andromaque Anulingus Arabes Artisan Artiste Asiatiques Au boulot Au reveil Auto-fellation Autobiographie Avion Baby sitter Bateau Beau-frere Beau-pere Beauté Belle-mere Belle-soeur Bisexualite Bizarre Blacks Blondes Bois, Foret Bondage Boules de geisha Bourgeois Branlette espagnole Brunes Cage de chasteté Calin Camping Candaulisme CapdAgde Caresses preliminaires Casting Chantage Cinéma Club libertin Cocufiage adultere Combat Coming-out Cougar Coup de foudre Cousins Cuisine Culottes Cunnilingus Cybersexe Darkroom Depucelage Dialogue Discothèque Docteur Doigtage Dominant Maitre Dominatrix Double penetration Douche Bain Drague Echangisme Ejaculation faciale Ejaculation feminine Emotions sensibilité Endroits insolites Entre hommes - Gay Epilation Escort boy Escort girl Etudiant Europe est Exhibition Exotisme Extreme Facesitting Fantasmes Fantasy Fellation Féminisation Femme fontaine Femmes enceintes Fessee fetes soirees Fetichisme Fille encule homme Film porno Fist Fist-fucking Flagellation Frotteurisme Fucking machine Gang bang Gerontophilie Glamour Gloryhole Gode ceinture Godemiche gorge profonde Gros Grosses Gros seins Gros sexe Hammam Handicap Hermaphrodite Hermaphrodites Historique Hôpital Hotel Humiliation Inconnu-inconnue Infirmieres Ivresse Jambes Jeunes Jeux Jumeaux-jumelles Lactation Latina latino Lavement anal Lectures érotiques Legumes Lesbiennes Levrette Libertinage Lingerie Maigre Mammophilie Mariage Massage Masturbation Matures Mini jupe Missionnaire Mommy porn Mots crus Muscles Mythologie Naturisme nudisme Nymphomane Obéissance Oeuf vibrant Oncle et tante Onirique Parking Partouze Perles anales Petit sexe Petits seins Pieds Piercings Piscine, Plage Poesie Poilues Ponyslave Préliminaires Première fois Prison Prof Prostate Punitions Quebec Recit bilingue Romantisme Rousses Routiers Russes Sadomaso Saint valentin Salope Sans capote Sans culotte Science fiction Secrétaire Sensualité Sexe sauvage Sexshop Sextoy Sillicone Sodomie Soixante-neuf Soubrette Soumission Spermophile Sport String Striptease Tatouage Tendresse Terma Testicules Tétons Toys rosebud geisha Train Transexuelle Travesti Triolisme Triple penetration Uniformes Urophilie Pisse Vacances Vieux avec jeunes Voisins voisines Voiture Voyeurisme Wc

Petites annonces

Les dix dernières annonces :

• Par Shadow le 2018-04-22 ....
• Par montygreg2018 le 2018-04-20 ....
• Par jet75 le 2018-04-19 ....
• Par Anonyme le 2018-04-19 ....
• Par abellion31 le 2018-04-19 ....
• Par proche Lyon mec grosse salope le 2018-04-17 ....
• Par Dominateur black le 2018-04-17 ....
• Par oli1963 le 2018-04-14 ....
• Par sadoscat le 2018-04-14 ....
• Par Un grand coquin Gourmand le 2018-04-13 ....