... Histoires De Sexe Audio :

Récits érotiques sur téléphone fixe ou mobile : Appelez le 08 95 22 70 67
Plusieurs catégories d'histoires libertines, sadomaso, insolites, lesbiennes etc...


Delphine, 35 ans, divorcée, deux enfants, la suite


- Par l'auteur HDS -

Auteur de récits érotiques Récit érotique écrit par John Doe [→ Accès à sa fiche auteur].
Auteur homme. - Email : lejohndoelapostenet

• 5 récits érotiques publiés.
• Cote moyenne attribuée par les lecteurs : 8.8 • Cote moyenne attribuée par HDS : 9.0
• L'ensemble des récits érotiques de John Doe ont reçu un total de 29 241 visites.

sexe récit : Delphine, 35 ans, divorcée, deux enfants, la suite Histoire érotique Publiée sur HDS le 10-02-2018 dans la catégorie Plus on est
Tags: Club libertin   Inconnu-inconnue   Triolisme 
Cette histoire de sexe a été affichée 4366 fois depuis sa publication.

Note attribuée à cette histoire érotique par les lecteurs ( 1 votes ): Delphine, 35 ans, divorcée, deux enfants, la suite ( 8.0 /10 )
Note attribuée à cette histoire érotique par HDS : Delphine, 35 ans, divorcée, deux enfants, la suite ( 9.0 /10 )
 
 
Couleur du fond :


Delphine, 35 ans, divorcée, deux enfants, la suite

Pour avoir la primeur de ma relation avec la personne dont il est question dans ce récit, lisez ma première nouvelle !

Il s'est passé presque un an depuis que j'ai connu Delphine dans ce bois. Notre relation n'a pas duré plus que quelques discussions chaudes et des projets de se revoir qui sont tombés à l'eau.

Un jour où j'étais en congé paisiblement chez moi et sans aucun projet pour ma journée autre que de traîner et lire, je reçois un appel. Je m'empresse d'attraper mon portable : c'est Delphine. Décidément elle est pleine de surprise !

J'hésite à décrocher, mais le souvenir de notre étreinte resurgi en moi instantanément et je ne résiste pas longtemps.

La conversation dure a peine 2 minutes, après les « tu vas bien ? », « oui et toi ? » usuels, elle me lance du tac-au-tac « je vais au Patio cet aprèm, ça te dit de venir avec moi ? »

Pour que vous compreniez, le Patio (j'ai changé le nom, ne perdez pas 1h à le chercher sur internet, vicieux!) c'est un club échangiste de notre ville dont nous avons parlé a plusieurs reprises, et dont elle m'avait dit être une habituée avec son ex-mari.

Mon sang ne fait qu'un tour, j'accepte ! Rendez vous dans 1 heure devant l'entrée !

En 2 secondes je suis sous la douche, et je ressors comme un sou neuf, on ne sait jamais se qui peut se passer dans ces endroits, qui soit dit en passant, je n'ai jamais fréquenté. J'attrape un rasoir électrique, et je fais une petite beauté à mon outil, gentleman !

Je suis en avance de 10 minutes et je dois dire que je ne fais pas le malin, mille pensées me traversent l'esprit : qui est là dedans ? Est ce que j'ai ma place ? Est ce que je vais assurer ? Enfin toutes ces bêtises qu'on ne peut pas réprimer.

Encore une fois, tout ça disparaît quand Elle apparaît, sa démarche est toujours aussi svelte, sa silhouette sublime, seuls ses cheveux ont changés, plus courts, il sont désormais bruns, mais évidemment ça lui va bien !

Après une bise un peu gênée et deux trois politesses, nous entrons. Elle passe devant, connaît la blonde sculpturale qui est a l'accueil et me présente. Je passe ensuite dans le vestiaire, la tenue exigée est en effet un uniforme assez simple : une serviette à la taille. Autant vous dire que la glace est brisée plutôt rapidement.

Je m'avance dont dans l'antre de la luxure : c'est rouge et noir, c'est un cliché, ça sent le chlore (le jacuzzi est à mètres) et le latex.

Je m'installe au bar, et je commande deux verres, elle me rejoint une minute plus tard, ses seins généreux se dressent de manière impertinente à la vue de tous, mais elle est avec moi et je sens rapidement le regard envieux des autres mecs qui sont ici. Après quelque banalités avec certaines connaissances qu'elle a dans le club, un homme moustachu d'une cinquantaine d'année vient me serrer la main et lui dire bonjour a elle, suivi d'une très jeune fille, très jolie, toute timide avec une taille très fine et de petits seins délicieux. Delphine remarque mon regard sur elle et me glisse a l'oreille : « c'est, Ophéline, la plus cochonne du club, elle est avec celui à la moustache ». A ces mots, je crois tomber de mon siège ! Elle doit avoir 20 ans tout au plus !
Elle ajoute qu'elle va essayer de nous organiser une petite session à trois. Je vais semblant d'être en contrôle, mais intérieurement, j'exulte !! Je n'ai jamais fait de plan à trois, et le faire avec une femme plus mûre, une fille plus jeune et qui plus est inconnue, c'est idéal !

Delphine me laisse donc dans le jaccuzzi et pars à la recherche d'Ophéline pour mon plus grand plaisir. Dans ce bain chaud, rien de bien intéressant : juste deux couples de quarantenaires pas très attirants, même si une des deux femmes me dévisage de manière soutenue, je fais mine de ne rien voir.

Quand Delphine réapparaît, miracle, elle est accompagnée d'Ophéline, toute souriante et ingénue. Elles s'installent dans la jaccuzzi, l'une a ma gauche, l'une a ma droite. Les choses s'annoncent très bien...

Nous discutons de tout et de rien quelques minutes, puis les choses dévient rapidement vers le sexe, les préférences, les fantasmes... bref, c'est parti. Je me met a bander de toute mes forces, d'autant plus qu'Ophéline a commencée des caresses sous marine du meilleur effet, elle me masse les testicules, fais de lents mais fermes va et vient avec mon sexe, voyant ça, Delphine glisse aussi une main sous l'eau. J'ai désormais une femme qui s'occupe de mes couilles et une de mon sexe, mon fantasme est en train de se réaliser, mais je ne veux pas y penser, j'ai déjà l'impression que je pourrais jouir si je me laissais aller !

Au bout de quelques secondes de ce délice, la blonde de l'entrée s'approche de nous et nous rappelle a l'ordre en nous montrant un panneau sur lequel il est indiqué qu'aucun acte n'est autorisé dans le jaccuzzi ! Après un petit sourire en coin, et s'en va, nous sortons de l'eau, et, sans nous sécher, nous nous empressons de monter dans une des chambres prévues pour batifoler ! Nous nous mettons rapidement d'accord sur une chambre vitrée, qui offre la possibilité à tout le monde de se régaler de nos ébats qui s'annoncent intéressants...

A peine la porte fermée, Ophéline se met a genoux, et commence à me sucer doucement, tandis que Delphine enfonce sa langue dans ma bouche ! Cette fois, plus moyen de reculer.

Je saisi les cheveux d'Ophéline et dirige la vitesse de sa bouche contre ma queue bandée à fond. Je me régale désormais des seins de Delphine, ils sont fermes et ses tétons sont pointés. Je glisse mon autre main dans son entrejambe, il est déjà trempé et ouvert, je titille son clitoris délicatement et la sens son corps frissonner sous ma main.

Nous nous jetons ensuite sur le lit, je jette un coup d'oeil derrière moi, le moustachu d'Ophéline est là, souriant, et lève un pouce dans ma direction, avant que je me retourne vers mes affaires, ce type m'encourage alors que je vais faire l'amour a sa femme...

Je me lance dans un cunni sur Delphine, sa chatte est impeccablement rasée et appétissante, Ophéline, quant à elle, embrasse à pleine bouche son amante du moment puis disparaît. Pas pour longtemps, puisque quelques secondes plus tard, je la sens me caresser le dos, puis les fesses, puis l'anus. Elle fait ça superbement, c'est délicat, mais en même temps très maîtrisé ! Je suis à quatre pattes, les fesses en l'air à ce moment là, lorsque je sens se déposer sur mon anus, quelque chose chaud et humide ! Mon Dieu, elle me lèche le cul !!! Encore quelque chose d'inédit pour moi, mais une révélation, c'est exquis. Nous tenons cette position quelques minutes, puis que décide de me relever.

Je me dirige vers un panier sur le côté du lit, qui contient des dizaines de capotes, j'en saisis une au hasard, Ophéline me l'arrache des mains, se met a genoux devant moi, puis après m'avoir sucé a nouveaux quelques instants, m'enfile le préservatif.
J'installe Ophéline a quatre pattes sur le lit, puis, après avoir vérifié avec mes doigts et ma bouche qu'elle était prête, je la pénètre doucement. Delphine se glisse sous elle, et ces deux déesses s'embrassent à pleine bouche tandis que j'intensifie mes va et vient dans Ophéline. Cette position est si bonne que je ne peux pas m'empêcher de présenter mon sexe à l'entrée des fesses de la jeune fille, les premiers millimètres se font très doucement, je veux lui laisser la possibilité de refuser l'acte, mais rien. Je suis au plus profond d'elle en quelques secondes de plus, elle gémit, hurle presque, pendant que Delphine me regarde en se mordant les lèvres, j'entame à ce moment des aller retours entre la chatte et les fesses de mon amante, qui continue de crier d'une manière terriblement sexy !

Au tour de Delphine. Je m'allonge sur le dos, elle change la capote, comme une pro, puis s'empale de sa queue comme une morte de faim, le tout en se massant les seins, les yeux révulsés vers le plafond (je ne pense pas que ça soit parce que je suis bon, mais l'ambiance est tellement excitant!!). Ophéline a elle la bonne idée de s'installer face à Delphine, elle enjambe mon visage et me présente son sexe juvénile. Une fine ligne de poil au centre soulignent son côté « je cache bien mon jeu ». Je la dévore, aussi bien la chatte que les fesses, c'est un véritable festin qui s'offre à moi, et lors que je les voient qui se caressent mutuellement...c'est un délice !

Quelques minutes plus tard Delphine, qui a ralenti la cadence, dit ces mots à Ophéline : « tu sais que monsieur à un autre fantasme, la pipe faite par deux filles » Oh mon Dieu, elle s'en souvient !

Elles se retirent toutes les deux, me demandent de m’asseoir sur le bord du lit, et c'est à ce moment que j'entre en trans... Elle réalisent une prestation, et je dis prestation parce que c'est de niveau professionnel (enfin j'imagine), une me gobe les couilles pendant que l'autre fait couler un filet de salive sur mon gland, et vice versa ; elles prennent chacune un côté de mon sexe dans leur bouche et font des aller retour entre la base et la cime de ma queue sur le point d'exploser, je crois manquer de vocabulaire pour décrire ce que je vis... Delphine saisit mon sexe dans sa main experte et me branle vivement pendant qu'Ophéline me dévore le gland, jouant avec sa langue comme si elle était née avec une bite d'argent dans la bouche... N'y tenant plus, et dans un spasme incontrôlé, je viens en elle, déversant une grande quantité de mon fluide dans sa bouche chaude et confortable, soutenant son regard de braise. Elle se retire, puis, comme dans un rêve, les deux déesses s'embrassent goulûment, jouant avec mon sperme qui coule désormais le long de leur joues...Quel spectacle ! Spectacle auquel assistent désormais six hommes et deux femmes au travers de la vitre.

Les deux femmes m'embrassent ensuite sur la joue avant, que nous ne quittions la chambre tous les trois.

Une douche, un dernier verre plus tard, je prétextais un rendez-vous pour quitter le lieu rapidement (qui paraît étrangement malsain lorsque les testicules sont vides).

Je ne suis jamais revenu dans ce lieu, et je n'ai jamais revu aucune de ces deux femmes, mais le souvenir est gravé très profondément en moi.

FIN.







... Histoires Erotiques Audio :

Appelez le 08 95 22 70 67

Les avis des lecteurs
John Doe

Merci beaucoup!

 
Sensuelleetsexy

Magnifique ! J'adore ! Très efficace en terme d'excitation !

 

Réagissez au texte
Avis sur le récit

Vous êtes :

Indiquez votre adresse mail si vous souhaitez la communiquer à l'auteur de l'histoire.
Sinon, laissez vide :


° Recopiez le code suivant :
 


Autres histoires érotiques publiées par John Doe


 
La petite soeur de mon meilleur ami (réel et vécu) - Récit érotique publié le 16-04-2018
 
Mon italienne rencontrée en boîte, suite et fin - Récit érotique publié le 28-02-2018
 
Rencontre en boîte de nuit. - Récit érotique publié le 25-02-2018
 
Delphine, 35 ans, divorcée, deux enfants, la suite - Récit érotique publié le 10-02-2018
 
Delphine, 35 ans, mariée, deux enfants... et moi (histoire réelle et vécue) - Récit érotique publié le 31-01-2018
 
En Savoir plus sur l'auteur, liste complète des histoires de John Doe...

... Récits érotiques Audio :

Appelez le 08 95 22 70 67
S'IDENTIFIER (Pas encore inscrit ?)

Mémoriser     [Mot de passe perdu ?]


 

Histoires triées par catégories :

Thématiques

Abstinence Amazones Amis Andromaque Anulingus Arabes Artisan Artiste Asiatiques Au boulot Au reveil Auto-fellation Autobiographie Avion Baby sitter Bateau Beau-frere Beau-pere Beauté Belle-mere Belle-soeur Bisexualite Bizarre Blacks Blondes Bois, Foret Bondage Boules de geisha Bourgeois Branlette espagnole Brunes Cage de chasteté Calin Camping Candaulisme CapdAgde Caresses preliminaires Casting Chantage Cinéma Club libertin Cocufiage adultere Combat Coming-out Cougar Coup de foudre Cousins Cuisine Culottes Cunnilingus Cybersexe Darkroom Depucelage Dialogue Discothèque Docteur Doigtage Dominant Maitre Dominatrix Double penetration Douche Bain Drague Echangisme Ejaculation faciale Ejaculation feminine Emotions sensibilité Endroits insolites Entre hommes - Gay Epilation Escort boy Escort girl Etudiant Europe est Exhibition Exotisme Extreme Facesitting Fantasmes Fantasy Fellation Féminisation Femme fontaine Femmes enceintes Fessee fetes soirees Fetichisme Fille encule homme Film porno Fist Fist-fucking Flagellation Frotteurisme Fucking machine Gang bang Gerontophilie Glamour Gloryhole Gode ceinture Godemiche gorge profonde Gros Grosses Gros seins Gros sexe Hammam Handicap Hermaphrodite Hermaphrodites Historique Hôpital Hotel Humiliation Inconnu-inconnue Infirmieres Ivresse Jambes Jeunes Jeux Jumeaux-jumelles Lactation Latina latino Lavement anal Lectures érotiques Legumes Lesbiennes Levrette Libertinage Lingerie Maigre Mammophilie Mariage Massage Masturbation Matures Mini jupe Missionnaire Mommy porn Mots crus Muscles Mythologie Naturisme nudisme Nymphomane Obéissance Oeuf vibrant Oncle et tante Onirique Parking Partouze Perles anales Petit sexe Petits seins Pieds Piercings Piscine, Plage Poesie Poilues Ponyslave Préliminaires Première fois Prison Prof Prostate Punitions Quebec Recit bilingue Romantisme Rousses Routiers Russes Sadomaso Saint valentin Salope Sans capote Sans culotte Science fiction Secrétaire Sensualité Sexe sauvage Sexshop Sextoy Sillicone Sodomie Soixante-neuf Soubrette Soumission Spermophile Sport String Striptease Tatouage Tendresse Terma Testicules Tétons Toys rosebud geisha Train Transexuelle Travesti Triolisme Triple penetration Uniformes Urophilie Pisse Vacances Vieux avec jeunes Voisins voisines Voiture Voyeurisme Wc

Petites annonces

Les dix dernières annonces :

• Par Monsieur Jean le 2018-04-23 ....
• Par Prince-Charmant le 2018-04-23 ....
• Par Shadow le 2018-04-22 ....
• Par montygreg2018 le 2018-04-20 ....
• Par jet75 le 2018-04-19 ....
• Par Anonyme le 2018-04-19 ....
• Par abellion31 le 2018-04-19 ....
• Par proche Lyon mec grosse salope le 2018-04-17 ....
• Par Dominateur black le 2018-04-17 ....
• Par oli1963 le 2018-04-14 ....