... Histoires De Sexe Audio :

Récits érotiques sur téléphone fixe ou mobile : Appelez le 08 95 22 70 67
Plusieurs catégories d'histoires libertines, sadomaso, insolites, lesbiennes etc...


La soumission d'Alice (4)


- Par l'auteur HDS -

Auteur de récits érotiques Récit érotique écrit par Janus01869 [→ Accès à sa fiche auteur].
Auteur femme. - Email : janus1869outlookfr

• 12 récits érotiques publiés.
• Cote moyenne attribuée par les lecteurs : 9.2 • Cote moyenne attribuée par HDS : 8.8
• L'ensemble des récits érotiques de Janus01869 ont reçu un total de 96 943 visites.

sexe récit : La soumission d'Alice (4) Histoire érotique Publiée sur HDS le 13-02-2018 dans la catégorie Dominants et dominés
Tags: Dominatrix   Soumission   fetes soirees 
Cette histoire de sexe a été affichée 3009 fois depuis sa publication.

Note attribuée à cette histoire érotique par les lecteurs ( 2 votes ): La soumission d'Alice (4) ( 8.5 /10 )
Note attribuée à cette histoire érotique par HDS : La soumission d'Alice (4) ( 9.0 /10 )
 
 
Couleur du fond :




La soumission d'Alice (4)

----- Remarque : Certains d’entre vous n’aiment pas l’uro (et c’est tout à fait compréhensible), je vous conseille alors de descendre au prochain ‘---- ‘ ----------------
(Suite de l’épisode précédent)
Maîtresse Céline continue de converser l'air de rien, même quand elle jouit en plaquant la tête de la femelle sur sa chatte, elle parle comme d'habitude, sa voix n'est même pas plus rauque. Rien. Je suis impressionnée ! Enfin Maîtresse Céline me délivre et m’ordonne de manger ce satané four ! Oh joie !

Alors que la Soumise en rouge termine son tour de table et revient aux pieds du Maître qui la soumet en position d’attente, Maîtresse Céline prend la parole au nom de tous pour remercier son confrère d’avoir prêté ainsi sa chienne à la langue et la bouche si experte. Chacun reprend ses Soumis et se dispersent dans les pièces voisines.

- Mais c’est que tu as envie de pisser, petite chienne ! S’exclame-t-elle alors qu’elle me voit déambuler en serrant mes cuisses au maximum.

J’acquiesce alors par un « Oui Maîtresse ». Celle-ci nous entraîne avec Numéro Bis à travers diverses salles toutes aussi belles les unes que les autres avec leurs meubles ouvragés, où des orgies avec des positions et scénarii de toute sorte ont lieu, avant de redescendre jusque dans les caves. Nous entrons dans une salle assez sombre en pierre de tailles au sol qui frottent les genoux. Je garde les yeux baissés de peur de croiser le regard d’un dominant. Mon envie d'uriner devient de plus en plus pressante et marcher à travers toutes les pièces ne m’aide pas, loin de là. Je ne peux m’empêcher de tourner du cul.

On nous mène jusqu’à une salle d’eau rudimentaire et je reconnais notre toiletteur. Tout d’abord, Maîtresse Céline demande à son mâle de se mettre sa bouche sur sa chatte. Elle urine elle-même sur lui en tenant sa tête entre ses cuisses. Entendre ce jet qui lui dégouline le long des joues et éclate sur le sol est un supplice pour moi. Mon envie décuple et j’en oublie même d’être gênée par la scène. Je n'ose rien dire mais mon bassin se dandine tout seul et je serre encore plus les cuisses pour me retenir.

Le moment de ma délivrance arrive enfin. Mais Maîtresse Céline place Numéro Bis allongé sur le dos et moi accroupie au-dessus de lui.
- Vas-y petite chienne, urine sur la petite bite de ce cabot ! M’ordonne-t-elle.

Moi, pisser sur Numéro Bis ? L’idée me coupe l’envie. Alors je ferme les yeux et m’imagine ailleurs, en forêt, et me laisse aller. Au démarrage de ma pluie dorée, j’ouvre à nouveaux les yeux. La bite de Numéro Bis est dressée droite sur son corps. Il aime l’humiliation ! Mon jet éclabousse sa tige, ses couilles et se perd dans la raie des fesses. C’est la première fois que je pisse sur quelqu’un, et c’est très sensuel en fait. On ne se touche pas et seul ce jet chaud de pisse relie nos deux sexes nus.

Maîtresse Céline me demande si je souhaite que Numéro Bis lèche les dernières gouttes sur ma chatte. Je réponds sans la regarder en hochant négativement la tête. Comme j’aurais aimé sentir sa langue sur les plis de ma vulve ! Hmm ! Mais je respecte nos choix avec mon mari. Ma vie de couple avant tout.

Numéro Bis, toujours gourmand plonge la main sur son sexe et la porte à sa bouche. « Excellente urine Janus » me lance-t-il mutin alors qu’une autre Soumise me succède sur ces toilettes d’un nouveau genre. Ma Maîtresse la place en 69 sur son mâle et ils se lèchent mutuellement le sexe, une fois que tout est fini. Je me surprends moi-même, j’ai encore envie, ma chatte dégouline de mouille et je sens la raie de mes fesses se lubrifier aussi. Je n’ose vérifier mais je suis à peu près sûr que mon cul mouille. Le toiletteur me lave à nouveau et me sèche pour être bien propre.

-----

On reste dans les sous-sols aux murs nus et nous pénétrons dans une grande cave au plafond vouté. En cette nuit d’été, la fraîcheur de cette pièce est très agréable. Mon regard s’habitue à la pénombre et là, j’aperçois un couple de soumis, nus, est placés l’un en face de l’autre, debout et jambes écartées. J’apprendrai plus tard qu’ils sont mari et femme dans la vie vanille et que leurs prénoms de soumission sont Marion et Romain, l’anagramme l’un de l’autre. Pour l’heure, les bras de l’un attachés dans le dos de l’autre, une file d’hommes se forment derrière chacun d’eux dont les queues dressées révèlent l’ampleur de leur désir. Au son d’un gong sourd qui fait vrombir les poitrines de l’ensemble des personnes présentes, chaque homme se pressent et pénètrent les deux soumis.
Cette situation m'excite. Je m'imagine à leur place avec mon conjoint : voir le regard des hommes au moment où ils le pénètrent. Le plaisir qui fait plisser leurs yeux. Sentir le conjoint se tendre au moment de la pénétration. Le « oh » qui se dessine sur les lèvres du pénétré, le regard dans le vide, toute l’attention concentrée sur l’insertion de la bite dans les chairs intimes.
Une Domination autant physique que cérébrale.
Romain ne peut se retenir de bander, l’extrémité de son membre se nichant d’emblée entre les replis de l’intimité de Marion. La chatte de celle-ci dégouline de mouille et de sperme de son conjoint. Romain éjacule au moins trois fois, l’extase fracassant à chaque fois la moindre parcelle de son être mais au final on perd vite le fils tellement le plaisir et la jouissance sont au rendez-vous en continu.
Ils s’embrassent, se susurrent des « je t’aime », couinent sous les coups de boutoirs des amants. Les lèvres de Romain errent entre le cou gracile de Marion, dégagé par un chignon lâche, et l’épaule, là où la peau est soyeuse et velouté
Ceux qui les pénètrent jouissent dans une flûte à champagne. Romain et Marion tendent leur langue pour recevoir l’offrande. Ils se pourlèchent les babines et moi aussi en réponse à leur excitation.
Maîtresse Céline nous demande de la baiser avec des godes de bonnes tailles.

- Allez suce ma chienne

Et moi en bonne salope que je suis, j’ai du plaisir à lécher le jouet qui a passé du temps dans les entrailles de Maîtresse Céline. Celle-ci nous excite par sa voix suave et mélodieuse. Elle jouit en nous aspergeant de sa si abondante cyprine. Numéro Bis est emporté à son tour par une vague incandescente déferlant sur tout son corps. La Maîtresse qui nous soumet lui ordonne de jouir entre ses fesses et de lécher ensuite son propre foutre. Mon frère de soumission ne se fait pas prier et se jette dessus. Le voir dans cette position à quatre pattes, aspirer ses liqueurs comme un petit chien en écartant les si belles fesses de Maîtresse Céline pour ne pas en laisser une goûte me rend tendue de désir. Maîtresse me somme d’un geste impérieux de m’allonger le cul vers sa tête. Elle frôle alors de sa langue les replis cachés de mon intimité. Son doigt va s’insinuer dans mon œillet, rapidement suivi par un deuxième. Elle pince également mon petit bouton. J’halète, mon souffle devient hiératique. Maitresse Céline accentue la pression et j’explose en un long et incontrôlable gémissement de pur plaisir.

Puis nous remontons tous vers la grande salle où tout à démarrer. Les visages sont fatigués mais repus. Je sens une certaine fébrilité dans l’assistance alors que le Maître de cérémonie monte sur l’estrade et réclame le silence.

- Cette soirée a encore été exceptionnelle et je remercie tout un chacun d’avoir contribué à tous ces délicieux moments ! Comme vous le savez, un jury composé de quelques-uns d’entre nous a déambulé parmi vous pour choisir une femelle et un mâle qui ont su susciter surprise et excitation au cours de cette soirée. Je tiens à préciser que le choix fut très difficile étant donné le haut niveau des prestations, et de la qualité des soumises et soumis présents. »

Après un petit moment de silence, il reprend :
- Le choix s’est porté sur … (il déplie alors un papier) le couple de Soumis de Maîtresse Céline ! Il est effectivement rare d’avoir des Soumis de sexe différents de cette qualité Céline ! Viens nous rejoindre avec tes chiennes, que tous puissent te féliciter.
Le battement de mon cœur s’accélère alors que les applaudissements fusent et qu’une haie d’honneur se forme spontanément pour nous permettre d’atteindre l’estrade. Je suis dans un état second et suis machinalement Maîtresse Céline, un pas derrière elle. Mon corps avance mais c’est comme si mon esprit s’en était détachée et que j’observais la scène de loin.

En un temps record, nous sommes installés sur l’estrade, à quatre pattes de chaque côté de Maîtresse Céline. Ses consoeurs et confrères viennent tour à tour la saluer en nous présentant l’un après l’autre avec Numéro Bis leur pied à baiser. Malgré mon épuisement, je puise dans mes réserves, pour faire honneur à ce défilé. Regard toujours rivé au sol pour éviter une faute, je me concentre sur les mots et le ton des voix des Dominants. C’est fou ce qu’on arrive à distinguer juste avec le son. Certains sont chaleureux et sincères dans leurs félicitations. Pour d’autres, au contraire, on sent une certaine réserve, comme de la jalousie dans leur voix. Je n’ai pas besoin de regarder pour savoir qu’elle sourit, je le sens dans chacun de ses mots et j’en suis heureuse à mon tour.

Je reconnais Lola qui s’avance derrière Maître S. Elle me fait un clin d’œil complice.

- Me prêteras-tu de nouveau ta pouliche, Céline, demande l’homme ? Elle aime les relations saphiques, n’est-ce pas ? Et Lola est très attirée par elle.

Au même moment, Lola me regarde avec une lueur lubrique dans ses yeux qui ne me laisse pas indifférente. Maîtresse Céline touche mon intimité et rit de le sentir encore trempée. Tout en présentant sa main couverte de mes liqueurs à lécher, elle répond :
- Oui, on essaiera de trouver un moment.








Les avis des lecteurs
 

superbe histoire, très réaliste. attends d'autres histoires.

 
Janus01869

Cher Kaminu, ça ne me dérange pas du tout que tu m’appelles ´pisseuse ´! Autant appeler un chat, un chat! Haha!
Bonne lecture!
Alice

 
Kaminu

Je vais aller lire ça chère pisseuse. Ça ne t'ennuie pas si je t'appelle chère pisseuse ? Tu es une bonne chienne, aussi salope que moi, j'aime ça.

 
Janus01869

Bonjour Monsieur le Marquis,
Bonjour Kaminu

Un grand merci pour vos commentaires encourageants !

Je pratique déjà l’uro sur le visage et dans la bouche mais que de mon mari ou moi même.

Kaminu, si tu le souhaites, tu peux lire ´Alice au Château’ de MAITREDOMINO. Ce sont des récits que j’ai écrits et qui ont été améliorés par Monsieur le Marquis. Il y a des parties qui pourront te plaire je pense!

Alice, alias Janus


 
Kaminu

Te voilà devenue une vraie pisseuse Janus, ce qui comme tu t'en doutes me ravit, le sperme que je viens de lâcher en lisant ton histoire en témoigne.

Mais l'uro, ça marche dans les sens : tu dois donner et recevoir, y compris dans la bouche. Au début ça surprend, après on en redemande.

 
MAITREDOMINO

Que voici un beau texte ! J'adore. Bien écrit, délicieusement pervers ... hummmm !... Un véritable plaisir à la lecture. Je félicite donc Janus pour sa narration exquise. Bien amicalement. MAITREDOMINO (ou Monsieur le Marquis d'Evans)

 
 

De plus en plus pervers.... Mais c'est tellement bon.... Tu évolués et deviens une grande chienne soumise.... Ce récit m'a encore énormément plu petite salope....
Je t'embrasse langouresement chienne Janus....

 

Réagissez au texte
Avis sur le récit

Vous êtes :

Indiquez votre adresse mail si vous souhaitez la communiquer à l'auteur de l'histoire.
Sinon, laissez vide :


° Recopiez le code suivant :
 


Autres histoires érotiques publiées par Janus01869


 
La soumission d'Alice (4) - Récit érotique publié le 13-02-2018
 
Un couple de libertins découvre le monde D/s - Récit érotique publié le 19-11-2017
 
LA SOUMISSION D’ALICE (3) - Récit érotique publié le 14-09-2017
 
LA SOUMISSION D’ALICE (2) - Récit érotique publié le 12-09-2017
 
LA SOUMISSION D’ALICE (1) - Récit érotique publié le 10-09-2017
 
ALICE (5) : LE CLUB LIBERTIN - Récit érotique publié le 17-05-2017
 
ALICE (4) : LE SEXSHOP - Récit érotique publié le 17-03-2017
 
ALICE (3): DOMINATRIX CHEZ MON PATRON DAVID - Récit érotique publié le 18-02-2017
 
ALICE, FABIEN ET VINCENT (2) : LE PLAN A TROIS - Récit érotique publié le 30-01-2017
 
ALICE, FABIEN ET VINCENT (1) : LE QUIPROQUO - Récit érotique publié le 12-01-2017
 
Oh ma Maîtresse - Récit érotique publié le 05-01-2017
 
Le cubi - Récit érotique publié le 03-01-2017
 
En Savoir plus sur l'auteur, liste complète des histoires de Janus01869...

... Récits érotiques Audio :

Appelez le 08 95 22 70 67
S'IDENTIFIER (Pas encore inscrit ?)

Mémoriser     [Mot de passe perdu ?]


 

Histoires triées par catégories :

Thématiques

Abstinence Amazones Amis Andromaque Anulingus Arabes Artisan Artiste Asiatiques Au boulot Au reveil Auto-fellation Autobiographie Avion Baby sitter Bateau Beau-frere Beau-pere Beauté Belle-mere Belle-soeur Bisexualite Bizarre Blacks Blondes Bois, Foret Bondage Boules de geisha Bourgeois Branlette espagnole Brunes Cage de chasteté Calin Camping Candaulisme CapdAgde Caresses preliminaires Casting Chantage Cinéma Club libertin Cocufiage adultere Combat Coming-out Cougar Coup de foudre Cousins Cuisine Culottes Cunnilingus Cybersexe Darkroom Depucelage Dialogue Discothèque Docteur Doigtage Dominant Maitre Dominatrix Double penetration Douche Bain Drague Echangisme Ejaculation faciale Ejaculation feminine Emotions sensibilité Endroits insolites Entre hommes - Gay Epilation Escort boy Escort girl Etudiant Europe est Exhibition Exotisme Extreme Facesitting Fantasmes Fantasy Fellation Féminisation Femme fontaine Femmes enceintes Fessee fetes soirees Fetichisme Fille encule homme Film porno Fist Fist-fucking Flagellation Frotteurisme Fucking machine Gang bang Gerontophilie Glamour Gloryhole Gode ceinture Godemiche gorge profonde Gros Grosses Gros seins Gros sexe Hammam Handicap Hermaphrodite Hermaphrodites Historique Hôpital Hotel Humiliation Inconnu-inconnue Infirmieres Ivresse Jambes Jeunes Jeux Jumeaux-jumelles Lactation Latina latino Lavement anal Lectures érotiques Legumes Lesbiennes Levrette Libertinage Lingerie Maigre Mammophilie Mariage Massage Masturbation Matures Mini jupe Missionnaire Mommy porn Mots crus Muscles Mythologie Naturisme nudisme Nymphomane Obéissance Oeuf vibrant Oncle et tante Onirique Parking Partouze Perles anales Petit sexe Petits seins Pieds Piercings Piscine, Plage Poesie Poilues Ponyslave Préliminaires Première fois Prison Prof Prostate Punitions Quebec Recit bilingue Romantisme Rousses Routiers Russes Sadomaso Saint valentin Salope Sans capote Sans culotte Science fiction Secrétaire Sensualité Sexe sauvage Sexshop Sextoy Sillicone Sodomie Soixante-neuf Soubrette Soumission Spermophile Sport String Striptease Tatouage Tendresse Terma Testicules Tétons Toys rosebud geisha Train Transexuelle Travesti Triolisme Triple penetration Uniformes Urophilie Pisse Vacances Vieux avec jeunes Voisins voisines Voiture Voyeurisme Wc

Petites annonces

Les dix dernières annonces :

• Par hmurchjfemdu29 le 2018-12-13 ....
• Par hmurbrest le 2018-12-13 ....
• Par couple bi le 2018-12-12 ....
• Par Morganhls le 2018-12-12 ....
• Par Le Grand Maître le 2018-12-12 ....
• Par xav2493 le 2018-12-11 ....
• Par tetra3000 le 2018-12-11 ....
• Par Sylvestre le 2018-12-10 ....
• Par BilboHDS le 2018-12-09 ....
• Par Dimitri le 2018-12-09 ....