... Histoires De Sexe Audio :

Récits érotiques sur téléphone fixe ou mobile : Appelez le 08 95 22 70 67
Plusieurs catégories d'histoires libertines, sadomaso, insolites, lesbiennes etc...


Marie prend goût aux amants multiples en club.


- Par l'auteur HDS -

Auteur de récits érotiques Récit érotique écrit par Frenchcokin [→ Accès à sa fiche auteur].
Auteur couple. - Email : frchckgmailcom

• 9 récits érotiques publiés.
• Cote moyenne attribuée par les lecteurs : 9.1 • Cote moyenne attribuée par HDS : 9.8
• L'ensemble des récits érotiques de Frenchcokin ont reçu un total de 88 079 visites.

sexe récit : Marie prend goût aux amants multiples en club. Histoire érotique Publiée sur HDS le 14-02-2018 dans la catégorie Plus on est
Tags: Club libertin   Blacks   Candaulisme 
Cette histoire de sexe a été affichée 4914 fois depuis sa publication.

Note attribuée à cette histoire érotique par les lecteurs ( 1 votes ): Marie prend goût aux amants multiples en club. ( 10.0 /10 )
Note attribuée à cette histoire érotique par HDS : Marie prend goût aux amants multiples en club. ( 10.0 /10 )
 
 
Couleur du fond :




Marie prend goût aux amants multiples en club.

Marie prend goût aux amants multiples.

samedi 30 octobre 2004 à l'Abys.

Pour cette soirée, c'est Marie qui me propose de sortir. À plusieurs reprises elle avait décliné mes invitations et je tenais à être sûr que sa proposition correspondait vraiment à son envie.
Après qu'elle m'ait assuré que c'était réellement le cas, je lui demandais ce qu'elle voulait faire, c'est-à-dire si elle préférait une soirée couple ou une soirée trio. Sans vraiment répondre elle me faisait remarquer que nos clubs habituels ne font que des soirées couples le samedi soir. Insistant sur ma demande, couple ou trio, elle finit par me dire qu'elle préférait une soirée trio mais qu'elle ne tenait pas aller au Prélude. Je lui proposais alors de découvrir un nouveau club trio, l'Abys, qui semble-t-il a bonne réputation. Après quelques secondes de réflexions elle acceptait ma proposition.

Après un dîner rue du faubourg Saint-Honoré nous rejoignons l'Abys.
Dès notre arrivée nous sommes agréablement surpris par l'accueil très sympathique. Dans l'entrée quelques décorations nous rappellent que nous sommes la soirée d'halloween. Après avoir déposé nos affaires au vestiaire nous descendons dans le club. Le décor nous paraît tout de suite très agréable, plutôt intimiste. Au bar il y a quelques couples, plusieurs femmes seules ce qui nous étonne, et quelques hommes. Tout le monde semble déjà se connaître et nous nous sentons un peu les petits nouveaux.
Nous commandons un verre et plaisantons avec la serveuse.
Après un moment je vois un black arriver. Il est plutôt beau mec et semble correspondre au goût de Marie. Deux des femmes présentes vont lui dire bonjour, plaisantent un peu avec lui, et ils finissent par aller s'installer à une petite table le long de la piste de danse. Je propose à Marie d'aller nous asseoir également et nous nous installons à une table, de l'autre côté de la piste de danse, en face des trois compères. Comme ils sont placés dans l'ombre, Marie ne les voit pas correctement. Cependant, je vois bien qu'elle est attentive.

Après avoir terminé notre verre, Marie me dit qu'elle souhaite aller aux toilettes. Pendant que j'attends qu'elle ressorte, le beau black se lève et fait quelques pas sur la piste de danse. Quand elle me rejoint, il n'est qu'à deux mètres de nous ! À mon tour, je vais aux toilettes et je laisse Marie au bord de la piste de danse. Je prends tout mon temps comme pour forcer les événements.
Lorsque je ressors, je les trouve en train de discuter, Marie est rayonnante et affiche un grand sourire.
En m'apercevant, elle se rapproche de moi et me demande de boire un autre verre. Sous le regard du beau black, j'attire ma femme dans un coin câlin tout proche. Spontanément, il nous suit mais dès que je prends Marie dans mes bras il fait mine de reculer comme pour respecter notre intimité. Je lui fais signe de nous rejoindre. Il obtempère, aussitôt se colle contre elle et commence à la caresser. Quand elle réalise le traquenard, elle me dit joyeusement en me regardant droit dans les yeux que j'exagère mais elle se laisse envahir par les caresses. Nous caressons ses cuisses en remontant sa jupe, nous pelotons ses seins au travers de son chemisier de dentelle. Afin de libérer sa jolie poitrine, j'entreprends de déboutonner son corsage mais elle m'interdit de l'ouvrir complètement. Rapidement je suis dépossédé, elle se tourne vers lui et se laisse attirée contre lui. Avec autorité il entreprend d'ouvrir complètement son corsage, elle se laisse faire.
Après un moment elle s'écarte un peu de lui pour s'asseoir au bord de la banquette.
Pendant qu'il malaxe ses seins, je soulève la jupe de ma femme, j'écarte doucement son string et j'envahis de mes caresses sa chatte déjà tout inondée.
D'une main elle libère ma queue et commence à me branler. De sa main droite elle palpe l'entrejambe de notre partenaire au travers de son jean puis malaxe la bosse qui se fait de plus en plus visible. Je la sens très excitée et impatiente d'en avoir plus. Abandonnant ma queue, elle entreprend d'ouvrir le pantalon de notre compagnon. Tout en continuant à le peloter, elle défait sa ceinture, dégrafe le bouton de son jean et descend la fermeture éclair. De ces deux mains abaissant en même temps son jean et son caleçon elle finit par libérer une queue énorme, longue et grosse, qui se dresse fièrement. Irrésistiblement, ma femme attrape cette grosse bite noire de ces deux mains et se met à la branler. Rapidement, elle se penche en avant et engloutit son gland entre ses lèvres. Elle le suce avec gourmandise. Je ne perds pas une seconde de ce merveilleux spectacle. Être dépossédé de la sorte et voir cette énorme queue noire envahir la bouche de ma femme m'excite au plus haut point. Pendant qu'il se fait sucer notre compagnon se déshabille complètement. Après un moment de ce doux traitement, il repousse Marie en arrière l'obligeant à se coucher sur le dos. Pendant que je la caresse et lui enlève son string, notre complice enfile un préservatif. Une fois prêt, il écarte largement les cuisses de ma femme, positionne son gland contre son abricot et d'un lent mouvement de reins force le passage entre ses lèvres trempées et gonflées de plaisir puis la pénètre doucement et profondément. Instantanément Marie râle de plaisir, son regard s'embrume, elle semble déjà se pâmer. À cet instant mon émotion est décuplée, le voir ainsi forcer l'entrée de la chatte de mon épouse et se planter en elle profondément me procure une sensation indescriptible. Commençant lentement puis plus énergiquement il la baise longuement. Pendant ce temps, je caresse ses seins et parfois je titille son clitoris. Quand son amant ralentit le rythme pour reprendre son souffle, j'en profite pour écarter encore plus largement sa chatte. De son côté Marie profite pleinement et égoïstement du moment, comme engourdie par le plaisir elle ne semble plus être consciente de ma présence. Peu à peu, elle ne s'occupe plus de moi. Je lui demande plusieurs fois si elle veut que je la laisse seule avec son amant. Elle me répond qu'elle ne le veut pas mais chaque fois avec moins de conviction. Finalement, je m'écarte un peu et finis par me rhabiller me contentant de profiter du plaisir de voir ma femme se faire superbement baiser par ce beau noir. Il la fait jouir profondément et jouit son tour. Au moment où il se retire son gros gland réapparaît nu et tout englué de sperme et de cyprine. Pendant l'action le préservatif s'est déchiré ! Ainsi, l'amant de ma femme a déversé son abondante semence au cœur du fruit de mon épouse qui s'en trouve tout dégoulinant. Alors qu'il va prendre une douche, je reprends possession de ma femme. En la cajolant, je lui dis que j'ai aimé qu'il jouisse en elle. Ses yeux brillent quand elle me répond qu'elle aussi et qu'elle a particulièrement apprécié la façon dont il l'a baisé. Je la caresse et, pour la branler, j'enfonce mes doigts au fond de sa chatte largement dilatée et dégoulinante. En l'écartant bien, je la lèche, titille son bouton du bout de ma langue et aspire ses lèvres gonflées. Enfin, je me relève et m'enfile profondément dans sa douce moiteur.
Pendant que je la baise, il revient près de nous. Il s'est rhabillé. Il se penche au-dessus d'elle puis l'embrasse à pleine bouche. Elle se laisse envahir par ce baiser. Il caresse doucement ses seins, elle tend la main pour le palper encore au travers de son jean. Assez vite elle libère de nouveau sa grosse queue et la suce aussitôt.
Je ralentis la cadence mais elle en veut plus. Je demande à notre complice s'il veut la prendre encore, il acquiesce. Je libère la chatte de Marie et il me remplace. Il la prend d'abord en missionnaire, mais, assez vite, il la retourne et l'enfile en levrette. Pendant qu'il la pistonne, je caresse le joli derrière de ma femme et écarte largement ses fesses. Lui et moi profitons un instant du spectacle puis j'insinue un doigt dans son anneau pendant qu'il lui remplit bien la chatte. Au travers de la fine paroi qui sépare son cul de sa chatte, je sens les va et vient de ce gros et ferme pieux qui lui procure tout ce plaisir. Subjugué, je me mets en retrait pour laisser à l'amant de mon épouse la liberté de mouvement et pour l'admirer, elle, se laissant emporter par la vague de plaisir qu'il lui procure. Elle semble flotter dans un état second entre ravissement et bien-être. A force d'allers et retours, ils jouissent à nouveau.

Après que nous nous soyons rafraîchis puis rhabillés, nous retournons au bar. Il nous rejoint et nous discutons un peu.

Plus tard dans la soirée, il nous prévient qu'il y a un spectacle intéressant dans le coin câlin où nous étions. Nous nous y rendons et, pendant que l'on matte un autre couple qui baise avec passion, il vient se coller derrière Marie et la pelote un peu. Je la sens commencer à s'abandonner quand soudain elle se met à rire. Quand je lui demande ce qui se passe, elle me raconte qu'il lui a dit qu'il allait laisser l'autre gars qui se trouve derrière eux prendre sa place pour s'occuper d'elle. Elle a rit mais a refusé.
Peu après, avec le sentiment d'une soirée bien remplie et réussie, nous quittons le club et prenons la route du retour.








Les avis des lecteurs
 

Superbe histoire, quelle complicité ! Et madame quelle gourmande ! Dommage que le prélude n'existe plus car c'était vraiment le meilleur club de la capitale dans la série triolisme ! La mienne s'était fait prendre également par un black lors de notre première visite mais il était moyennement monté ! Merci de ce partage très bandant !

 
 

Merci pour vos commentaires encourageants.

 
 

Ah, enfin un commentaire de lecteur et non négatif, pour une fois ! J'ai beaucoup apprécié votre récit très excitant et fort bien écrit même si ce n'est pas du Pierre Louÿs !!!

Didier candauliste depuis belle Lurette même si je ne la connais pas...cette Lurette !

 
 

Une belle réussite des plus rare en club... Monsieur est des plus partageur.... Hum cet abandon de soit... Pour ce lâcher au plaisir !!!
Ce beau noir à du se régaler d'une telle créature et du regard de son mari....

 

Réagissez au texte
Avis sur le récit

Vous êtes :

Indiquez votre adresse mail si vous souhaitez la communiquer à l'auteur de l'histoire.
Sinon, laissez vide :


° Recopiez le code suivant :
 


Autres histoires érotiques publiées par Frenchcokin


 
Au Pluriel, encore une soirée de débauche pour Marie. - Récit érotique publié le 06-07-2018
 
Une autre de nos premières sorties libertines en club, la quatrième... pleine d'émotions ! - Récit érotique publié le 26-02-2018
 
Offerte, Marie s'abandonne... - Récit érotique publié le 24-02-2018
 
Overside, so british, so exciting, so good... - Récit érotique publié le 22-02-2018
 
Ce soir deux garçons ont aimé ma femme en club. - Récit érotique publié le 20-02-2018
 
Une de nos premières sorties libertines en club. - Récit érotique publié le 18-02-2018
 
Marie devient fan de pluralité Black and white en club. - Récit érotique publié le 16-02-2018
 
Marie prend goût aux amants multiples en club. - Récit érotique publié le 14-02-2018
 
Une autre de nos sorties en club. - Récit érotique publié le 05-01-2008
 
En Savoir plus sur l'auteur, liste complète des histoires de Frenchcokin...

... Récits érotiques Audio :

Appelez le 08 95 22 70 67
S'IDENTIFIER (Pas encore inscrit ?)

Mémoriser     [Mot de passe perdu ?]


 

Histoires triées par catégories :

Thématiques

Abstinence Amazones Amis Andromaque Anulingus Arabes Artisan Artiste Asiatiques Au boulot Au reveil Auto-fellation Autobiographie Avion Baby sitter Bateau Beau-frere Beau-pere Beauté Belle-mere Belle-soeur Bisexualite Bizarre Blacks Blondes Bois, Foret Bondage Boules de geisha Bourgeois Branlette espagnole Brunes Cage de chasteté Calin Camping Candaulisme CapdAgde Caresses preliminaires Casting Chantage Cinéma Club libertin Cocufiage adultere Combat Coming-out Cougar Coup de foudre Cousins Cuisine Culottes Cunnilingus Cybersexe Darkroom Depucelage Dialogue Discothèque Docteur Doigtage Dominant Maitre Dominatrix Double penetration Douche Bain Drague Echangisme Ejaculation faciale Ejaculation feminine Emotions sensibilité Endroits insolites Entre hommes - Gay Epilation Escort boy Escort girl Etudiant Europe est Exhibition Exotisme Extreme Facesitting Fantasmes Fantasy Fellation Féminisation Femme fontaine Femmes enceintes Fessee fetes soirees Fetichisme Fille encule homme Film porno Fist Fist-fucking Flagellation Frotteurisme Fucking machine Gang bang Gerontophilie Glamour Gloryhole Gode ceinture Godemiche gorge profonde Gros Grosses Gros seins Gros sexe Hammam Handicap Hermaphrodite Hermaphrodites Historique Hôpital Hotel Humiliation Inconnu-inconnue Infirmieres Ivresse Jambes Jeunes Jeux Jumeaux-jumelles Lactation Latina latino Lavement anal Lectures érotiques Legumes Lesbiennes Levrette Libertinage Lingerie Maigre Mammophilie Mariage Massage Masturbation Matures Mini jupe Missionnaire Mommy porn Mots crus Muscles Mythologie Naturisme nudisme Nymphomane Obéissance Oeuf vibrant Oncle et tante Onirique Parking Partouze Perles anales Petit sexe Petits seins Pieds Piercings Piscine, Plage Poesie Poilues Ponyslave Préliminaires Première fois Prison Prof Prostate Punitions Quebec Recit bilingue Romantisme Rousses Routiers Russes Sadomaso Saint valentin Salope Sans capote Sans culotte Science fiction Secrétaire Sensualité Sexe sauvage Sexshop Sextoy Sillicone Sodomie Soixante-neuf Soubrette Soumission Spermophile Sport String Striptease Tatouage Tendresse Terma Testicules Tétons Toys rosebud geisha Train Transexuelle Travesti Triolisme Triple penetration Uniformes Urophilie Pisse Vacances Vieux avec jeunes Voisins voisines Voiture Voyeurisme Wc

Petites annonces

Les dix dernières annonces :

• Par Ma femme infirmière le 2018-11-14 ....
• Par Tifranc le 2018-11-14 ....
• Par Writeman le 2018-11-14 ....
• Par Batman le 2018-11-13 ....
• Par N le 2018-11-13 ....
• Par Ocea le 2018-11-13 ....
• Par Vivre 33 le 2018-11-12 ....
• Par discret le 2018-11-12 ....
• Par ARMORIK2 le 2018-11-12 ....
• Par Jeune Black le 2018-11-12 ....