... Histoires De Sexe Audio :

Récits érotiques sur téléphone fixe ou mobile : Appelez le 08 95 22 70 67
Plusieurs catégories d'histoires libertines, sadomaso, insolites, lesbiennes etc...


Microfictions : 4- La cuisine


- Par l'auteur HDS -

Auteur de récits érotiques Récit érotique écrit par Micky [→ Accès à sa fiche auteur].
Auteur femme. - Email : micky1060outlookfr

• 102 récits érotiques publiés.
• Cote moyenne attribuée par les lecteurs : 9.6 • Cote moyenne attribuée par HDS : 9.9
• L'ensemble des récits érotiques de Micky ont reçu un total de 1 119 328 visites.

sexe récit : Microfictions : 4- La cuisine Histoire érotique Publiée sur HDS le 11-02-2018 dans la catégorie Entre-nous, hommes et femmes
Tags: Cougar   Cuisine   Gros seins 
Cette histoire de sexe a été affichée 3756 fois depuis sa publication.

Note attribuée à cette histoire érotique par les lecteurs ( 3 votes ): Microfictions : 4- La cuisine ( 9.3 /10 )
Note attribuée à cette histoire érotique par HDS : Microfictions : 4- La cuisine ( 10.0 /10 )
 
 
Couleur du fond :




Microfictions : 4- La cuisine

Cette fois, c'était décidé. Muriel ne reverrait plus David. Pas question de céder à ses avances et de se faire culbuter chez elle comme c'était souvent arrivé dans un passé encore récent. Il fallait se rendre à l'évidence : à 55 balais, Muriel était certes encore très sexy mais s'envoyer en l'air avec un jeune gars vingt ans plus jeune, marié, père de famille et peu désireux de revoir sa situation matrimoniale n'avait aucun sens. Juste un plaisir certes violent et terriblement jouissif, mais passager et sans avenir. Elle le lui avait dit, répété, mais il n'en avait tenu aucun compte et chaque fois qu'il avait sonné à sa porte, elle avait fini par lui ouvrir pour ne pas alerter les voisins. Et elle avait craqué. Mais c'était fini, bien fini.
Cela faisait deux semaines qu'elle ne l'avait plus revu. Elle en était à la fois satisfaite et, au fond d'elle-même, sans se l'avouer, un peu déçue. Elle aurait bien aimé le rembarrer. Lui rabaisser son caquet, à ce jeune coq. Bon, c'est vrai, elle se sentait un peu en manque en ce moment. Ses amants habituels se trouvaient absents, ou empêchés. Il lui fallait pourtant sa dose de sexe, se sentir désirée, être courtisée. Sa fabuleuse poitrine, toujours mise en valeur par de généreux décolletés et entretenue à grand renfort de crèmes, restait son atout majeur avec ses tenues toujours jeunes, ses cheveux mi-longs teints en blond pâle et un je ne sais quoi chez elle qui la rajeunissait. Cougar ? A un moment, sans doute, mais elle voulait désormais une liaison plus durable avec un homme de son âge. Elle y croyait toujours, malgré des échecs répétés qui lui minaient le moral... et la faisaient souvent capituler devant la fougue de David, si bien membré.
Muriel se déshabilla entièrement et revêtit son peignoir éponge pour se placer devant sa télévision, une tisane à la main. C'est alors qu'on sonna à sa porte. Qui cela pouvait-il être ? Elle regarda par l'oeilleton : David ! Elle ressentit aussitôt une boule dans son estomac. Elle ne bougea pas, ne réagit pas. Il sonna à nouveau, tapa à sa porte:
- Ouvre, je sais que tu es là, ne fait pas l'idiote !
- Va-t-en, je ne veux plus te voir.
- Ouvre, je te dis, je veux juste te parler, m'excuser, allez...
Muriel hésita quelques secondes. Elle resserra son peignoir et finit par ouvrir. David fit son entrée, échevelé, surexcité, toujours aussi beau... Et s'épancha :
- Excuse-moi mais je devais te parler. Je me suis engueulé avec ma femme. Elle m'a fichu dehors.
- Et pourquoi donc ?
- Pour une connerie. Je devais lui prêter la voiture et je ne l'ai pas fait à temps, si bien qu'elle a loupé un rendez-vous important.
- Ce n'est pas si grave, ça ira mieux demain. Tu veux boire quelque chose ?
- Oui, un café, s'il te plait.
Muriel gagna la cuisine et prépara la cafetière. Quand elle revint, David avait pris ses aises, ôté son manteau et pris possession du canapé.
- Tu bois ton café et tu t'en vas, hein ? lui dit-elle.
- Mais oui, t'inquiète pas. Je sais que tu ne veux plus de moi, ingrate que tu es.
- Ingrate ? Et pourquoi grands dieux ?
- Eh bé, on a passé souvent du bon temps ensemble, non ? J'adore ton corps, tu le sais. Tiens, là maintenant, de le deviner sous ton peignoir, je bande.
- Arrête, ne commence pas.
- Tu ne me crois pas ? Tiens, regarde.
Et il déboutonna son jean, libérant son pénis déjà dressé et décalotté, prêt à l'emploi. Un pénis que Muriel connaissait par coeur pour l'avoir souvent léché, sucé, tété, enfoncé jusque dans sa gorge. Elle sentit une onde de chaleur envahir son bas-ventre. Alerte ! Elle se leva brusquement du fauteuil face à lui et gagna la cuisine pour rapporter le café, pas encore tout à fait filtré. Pendant qu'elle attendait, dos à David, celui-ci s'approcha furtivement et l'enlaça, sa bite tendue contre ses fesses, ses mains soupesant ses seins lourds à travers le peignoir. Et il l'embrassa dans le cou. Le cou et les seins, c'étaient les points faibles de Muriel. Elle tenta de se dégager mais ne réussit qu'à ouvrir son peignoir où les mains de David s'engouffrèrent. Un long pelotage s'ensuivit pendant que le café coulait. Muriel ne réagissait plus. Elle laissa même une de ses mains glisser dans son dos à la recherche de la bite, qu'elle branla légèrement. Elle était en train de capituler sans condition. Encouragé, David releva le peignoir et vérifia l'humidité de la chatte, avec l'aide de Muriel qui écarta légèrement les jambes. Conforté, David lui releva une cuisse et, le pantalon aux chevilles, la pénétra tout en continuant à lui pétrir les seins. En appui sur le plan de travail de sa cuisine, Muriel répondit aux coups de bite par des rotations de hanches que David trouva merveilleusement jouissives. Il retrouvait là la femelle experte de la baise qu'il vénérait et qu'aucune femme de sa connaissance n'égalait. Elle fit glisser son peignoir qui tomba à ses pieds et elle apparut entièrement nue à son amant qui la retourna.
- Sur la table, souffla-t-elle, prends-moi sur la table. Et déshabille-toi.
David s'exécuta fébrilement, aidé par Muriel qui, désormais, ne s'appartenait plus vraiment. Elle le voulait nu devant elle, en elle. Elle voulait mater son jeune corps parfait pendant qu'il la possédait et savourer sa chance d'être baisée par un beau mec. Là, chez elle, dans sa cuisine. La hauteur de la table était parfaite. Leur sexes s'emboitèrent sans effort. Museau contre museau, buste contre buste, yeux dans les yeux, le couple copulait avec ardeur. Les reins verrouillés par les cuisses de Muriel, David la pilonnait au point que la table s'était déplacée pour se coller au mur et ainsi affirmer une pression encore plus forte de son pénis. Muriel perdait tout contrôle, bramait, feulait, stimulait, laissant même échapper ou ou deux mots grossiers qui étaient, pour David, le signal d'un orgasme imminent. De fait, elle expulsa un profond soupir assorti d'un sourire lumineux et elle lâcha :
- Que c'était bon ! Mais reste là, j'ai encore envie.
Le couple se dissocia provisoirement. Muriel se remit debout, les fesses rougies par ce coït particulier, prit son peignoir et l'étala sur le sol.
- Couche-toi là, dit-elle à son amant, laisse-moi te baiser maintenant.
Obéissant, David s'allongea sur le peignoir, le bite fièrement dressée vers le plafond, entre frigo et machine à laver et dans une bonne odeur de café chaud. Accroupie, Muriel se positionna au-dessus du gland et descendit lentement, lentement, jusqu'à ce qu'elle se fût totalement empalée. Alors, elle resta immobile quelques secondes pour savourer l'instant avant de se relever et de s'abaisser, de se relever et de s'abaisser, de plus en plus vite, de plus en plus sèchement. Le comportement éminemment érotique de sa maîtresse prit David au cerveau. La danse de ses seins lourds lui mit le sperme au bord du gland. Et lorsqu'elle lança "ah je la sens bien ta queue, elle est pointue, elle est dure !" David ne put se retenir plus longtemps. Il expulsa du fond de ses reins un baquet de sperme qui dégoulina de la chatte de Muriel, laquelle prit un malin plaisir à essorer le dard en jouant avec ses muscles intimes. Vidé de sa substance, David rendit les armes et put découvrir une lueur de triomphe dans les yeux de Muriel lorsqu'elle se releva.
Plus tard, rhabillés, une tasse à la main, Muriel et David se caressaient mutuellement la cuisse, sans mot dire. Puis David décréta qu'il "devait y aller". Il embrassa Muriel sur les lèvres, lui taquina la joue et s'esquiva.
"Et voilà, se dit Muriel, il a encore eu ce qu'il voulait et comme une conne, j'ai cédé et je me retrouve toute seule. Mais il ne m'y reprendra plus. C'est sûr, cette fois, c'est terminé".








Les avis des lecteurs
Reveevasion

Quelle superbe façon de faire tourner les tables même si ce n'est, en l'occurrence , que celle de la cuisine. Cela rend rend ses noblesses à cette pièce indispensable dans une maisonnée où il est si agréable d'empoigner toute sorte de queues...

 
Micky

Merci, cher lecteur, pour ce commentaire intelligent et sensible en forme de témoignage personnel. Qui justifie pleinement mon texte et je m'en réjouis.

 
 

Pour le 1er commentaire !!Pas que le sexe.... Mais oui le désir est souvent plus fort que la raison... Mais bien souvent des sentiments très forts naissent dans ces relations !
c'est ce qui rend cela aussi difficile que totalement jouissif et donne de formidable moment de plaisir.... De puissants et virilité coïts.... Des orgasmes impressionnant.... Mais aussi de la souffrance..... du manque....... Quand j'avais 22 ans j'ai eu une relation avec une femme fraîchement divorcé.....De 48ans Cela a durer plus d'une année ou j'allais chez elle quand mon désir était trop fort... Ou la faisait venir..... Ou bon me semblait.... Juste le temps de baiser et m'en allait rejoindre ma froide copine de l'époque.... C'est très dur pour ces femmes seules.... La solitude est leurs quotidien et bien souvent le manque de libido ainsi que la bêtise des hommes de leurs âges.... Freinent ces femmes et préfèrent rester seules que mal accompagnées.... A 30 ans je me rend compte maintenant que cette femme m'a donné et appris énormément... Et bien que lui donnait un plaisir inégalé.... Je la laissais seule ensuite comme un connard.... Broyant du noir.. Seule... Elle tentait de me résister à chaque fois que je l'appelait ou venait mais finissait pas se soumettre à mes désirs et à assouvir les siens.. Je regrette de ne lui avoir donné assez de temps de nuit de câlin...D'écoute et une épaule pour se reposer.... Et de l'avoir laissé s'accrocher.... Mais merci pour tous...v...........e tu es as jamais dans mon cœur et mon esprit
Et merci à cet auteure douée... Qui m'a rappelé de merveilleux moments ainsi que mon égoïsme...

 
VIEULOU

Jusqu'à la prochaine fois ! Le sexe quand tu nous tiens, in n'y a rien à faire qu'à se laisser porter. Femme ou homme nous sommes tous pareils.

 

Réagissez au texte
Avis sur le récit

Vous êtes :

Indiquez votre adresse mail si vous souhaitez la communiquer à l'auteur de l'histoire.
Sinon, laissez vide :


° Recopiez le code suivant :
 


Autres histoires érotiques publiées par Micky


 
Maud, Charlotte et les hommes virils - Récit érotique publié le 14-09-2018
 
Les bienfaits de la maturité - Récit érotique publié le 27-08-2018
 
Corinne en auto - Récit érotique publié le 03-08-2018
 
Corinne en bateau - Récit érotique publié le 20-07-2018
 
Corinne à vélo - Récit érotique publié le 13-07-2018
 
Confessions coquines des copines de Cathy (2) - Récit érotique publié le 08-07-2018
 
Confessions coquines des copines de Cathy - Récit érotique publié le 01-07-2018
 
Les deux soeurs (4) - Récit érotique publié le 26-06-2018
 
Les deux soeurs (3) - Récit érotique publié le 14-06-2018
 
Les deux soeurs (2) - Récit érotique publié le 03-06-2018
 
Les deux soeurs - Récit érotique publié le 25-05-2018
 
L'épicière et l'épicé - Récit érotique publié le 20-05-2018
 
La coiffeuse et le coiffé - Récit érotique publié le 02-05-2018
 
Un moment de folie érotique - Récit érotique publié le 11-04-2018
 
Sexe en entreprise - Récit érotique publié le 06-04-2018
 
Strip tease masculin pour femmes - Récit érotique publié le 16-03-2018
 
Microfictions : 8- La douche - Récit érotique publié le 07-03-2018
 
Microfictions : 7- 1968 - Récit érotique publié le 27-02-2018
 
Microfictions : 6- L'embouteillage - Récit érotique publié le 21-02-2018
 
Microfictions : 5- Le gâteau - Récit érotique publié le 13-02-2018
 
Microfictions : 4- La cuisine - Récit érotique publié le 11-02-2018
 
Les aventures de Bernard et Agnès (2) - Récit érotique publié le 05-02-2018
 
Microfictions : 3- Le cerisier - Récit érotique publié le 29-01-2018
 
Microfictions : 2- Le miroir - Récit érotique publié le 25-01-2018
 
Microfictions : 1- Le Réveil. - Récit érotique publié le 23-01-2018
 
Les aventures de Bernard et Agnès - Récit érotique publié le 15-01-2018
 
La mère, la fille et leurs amants - Récit érotique publié le 29-12-2017
 
La sénatrice avait la cuisse légère - Récit érotique publié le 11-12-2017
 
L'art du parler cru - Récit érotique publié le 28-11-2017
 
Sur la plage naturiste (2) - Récit érotique publié le 17-11-2017
 
Sur la plage naturiste (1) - Récit érotique publié le 29-07-2017
 
Sur le Tour de France - Récit érotique publié le 05-07-2017
 
Prof hier, amante aujourd'hui - Récit érotique publié le 16-06-2017
 
Comment regarder une vidéo porno en couple - Récit érotique publié le 03-06-2017
 
Matures en folie - Récit érotique publié le 08-05-2017
 
Les joies érotiques de la randonnée cycliste - Récit érotique publié le 19-04-2017
 
Initiation d'un jeune homme de 20 ans par l'amie de sa mère - Récit érotique publié le 28-03-2017
 
Initiation d'une jeune fille de 20 ans par une sexagénaire épanouie - Récit érotique publié le 14-03-2017
 
La sexygénaire - Récit érotique publié le 26-02-2017
 
Deux collègues en libertinage - Récit érotique publié le 09-02-2017
 
Une fausse prude - Récit érotique publié le 19-01-2017
 
Intermittents du spectacle... sexuel - Récit érotique publié le 05-01-2017
 
Les baigneuses - Récit érotique publié le 19-12-2016
 
De trois à quatre - Récit érotique publié le 03-12-2016
 
L'amour, c'est parfois du sport - Récit érotique publié le 11-11-2016
 
L'amour en monospace - Récit érotique publié le 12-10-2016
 
Fuck again à Moscou - Récit érotique publié le 01-10-2016
 
Une énarque se décoince - Récit érotique publié le 10-09-2016
 
Un été des années 70 - Récit érotique publié le 23-06-2016
 
Antoine et Antoinette, jumeaux chauds - Récit érotique publié le 09-06-2016
 
En Savoir plus sur l'auteur, liste complète des histoires de Micky...

... Récits érotiques Audio :

Appelez le 08 95 22 70 67
S'IDENTIFIER (Pas encore inscrit ?)

Mémoriser     [Mot de passe perdu ?]


 

Histoires triées par catégories :

Thématiques

Abstinence Amazones Amis Andromaque Anulingus Arabes Artisan Artiste Asiatiques Au boulot Au reveil Auto-fellation Autobiographie Avion Baby sitter Bateau Beau-frere Beau-pere Beauté Belle-mere Belle-soeur Bisexualite Bizarre Blacks Blondes Bois, Foret Bondage Boules de geisha Bourgeois Branlette espagnole Brunes Cage de chasteté Calin Camping Candaulisme CapdAgde Caresses preliminaires Casting Chantage Cinéma Club libertin Cocufiage adultere Combat Coming-out Cougar Coup de foudre Cousins Cuisine Culottes Cunnilingus Cybersexe Darkroom Depucelage Dialogue Discothèque Docteur Doigtage Dominant Maitre Dominatrix Double penetration Douche Bain Drague Echangisme Ejaculation faciale Ejaculation feminine Emotions sensibilité Endroits insolites Entre hommes - Gay Epilation Escort boy Escort girl Etudiant Europe est Exhibition Exotisme Extreme Facesitting Fantasmes Fantasy Fellation Féminisation Femme fontaine Femmes enceintes Fessee fetes soirees Fetichisme Fille encule homme Film porno Fist Fist-fucking Flagellation Frotteurisme Fucking machine Gang bang Gerontophilie Glamour Gloryhole Gode ceinture Godemiche gorge profonde Gros Grosses Gros seins Gros sexe Hammam Handicap Hermaphrodite Hermaphrodites Historique Hôpital Hotel Humiliation Inconnu-inconnue Infirmieres Ivresse Jambes Jeunes Jeux Jumeaux-jumelles Lactation Latina latino Lavement anal Lectures érotiques Legumes Lesbiennes Levrette Libertinage Lingerie Maigre Mammophilie Mariage Massage Masturbation Matures Mini jupe Missionnaire Mommy porn Mots crus Muscles Mythologie Naturisme nudisme Nymphomane Obéissance Oeuf vibrant Oncle et tante Onirique Parking Partouze Perles anales Petit sexe Petits seins Pieds Piercings Piscine, Plage Poesie Poilues Ponyslave Préliminaires Première fois Prison Prof Prostate Punitions Quebec Recit bilingue Romantisme Rousses Routiers Russes Sadomaso Saint valentin Salope Sans capote Sans culotte Science fiction Secrétaire Sensualité Sexe sauvage Sexshop Sextoy Sillicone Sodomie Soixante-neuf Soubrette Soumission Spermophile Sport String Striptease Tatouage Tendresse Terma Testicules Tétons Toys rosebud geisha Train Transexuelle Travesti Triolisme Triple penetration Uniformes Urophilie Pisse Vacances Vieux avec jeunes Voisins voisines Voiture Voyeurisme Wc

Petites annonces

Les dix dernières annonces :

• Par LaCérébrale1988 le 2018-09-17 ....
• Par bilboHDS le 2018-09-17 ....
• Par difale le 2018-09-16 ....
• Par papillon66 le 2018-09-16 ....
• Par konietberny le 2018-09-16 ....
• Par Stalker le 2018-09-16 ....
• Par Bernard21 le 2018-09-15 ....
• Par philominicuir le 2018-09-15 ....
• Par Diluc le 2018-09-15 ....
• Par Ters le 2018-09-15 ....