... Histoires De Sexe Audio :

Récits érotiques sur téléphone fixe ou mobile : Appelez le 08 95 22 70 67
Plusieurs catégories d'histoires libertines, sadomaso, insolites, lesbiennes etc...


La Saga des esclaves au Château du Marquis d’Evans (épisode N°1158)


- Par l'auteur HDS -

Auteur de récits érotiques Récit érotique écrit par MAITREDOMINO [→ Accès à sa fiche auteur].
Auteur homme. - Email :

• 1366 récits érotiques publiés.
• Cote moyenne attribuée par les lecteurs : 9.1 • Cote moyenne attribuée par HDS : 9.8
• L'ensemble des récits érotiques de MAITREDOMINO ont reçu un total de 4 259 915 visites.

sexe récit : La jeunesse d’Edouard d’Evans - 1 ère période : Etudiant, Monsieur le Marquis avait 20 ans - (suite) Histoire érotique Publiée sur HDS le 01-03-2018 dans la catégorie Dominants et dominés
Tags: Dominant Maitre   Soumission  
Cette histoire de sexe a été affichée 1645 fois depuis sa publication.


Note attribuée à cette histoire érotique par HDS : La jeunesse d’Edouard d’Evans - 1 ère période : Etudiant, Monsieur le Marquis avait 20 ans - (suite) ( 10.0 /10 )
 
 
Couleur du fond :




La Saga des esclaves au Château du Marquis d’Evans (épisode N°1158)

La jeunesse d’Edouard d’Evans - 1 ère période : Etudiant, Monsieur le Marquis avait 20 ans - (suite) -

Enfin, jusqu'au jour où je fis une incroyable découverte qui allait changer ma vie... Je devais être absent de l’appartement toute la journée, mais arrivé à la Fac, j’appris qu’un prof était absent. J'avais décidé de ne pas aller au resto U et donc de rentrer plus tôt. Lorsque je poussais la porte de l'appart, j'entendis comme un cri étouffé... Je m'avançais jusqu'au salon et je découvris avec stupéfaction la jeune femme, Joëlle, nue, agenouillée devant le fauteuil où trônait mon co-locataire, qui jouait avec une cravache qu'il tenait levée... Je restais tapi derrière l’encadrement de la porte et je demeurais pétrifié devant ce spectacle. La cravache sifflait dans les airs par une main vive alors que Son autre main maintenait fermement le chignon de Joëlle qui s’activait à pratiquer une fellation à Edouard, le pantalon de celui-ci baissé jusqu’aux chevilles. Je remarquais de suite le volumineux plug anal qui encombrait l’anus de la belle ainsi qu’un magnifique tatouage noir sur la fesse gauche, celui-ci représentait deux lions rugissants dressés sur leurs pattes avant et qui se faisaient face, ils étaient dessinés sur un socle donnant une impression de relief où il était inscrit visiblement trois initiales ‘MDE’ dont je ne connaissais pas le sens. Je fus aussi surpris de constater que son dos était strié de marques rouges fraîches… Les voyant un peu de profil par rapport où je me trouvais caché, je découvris également qu’elle avait les tétons percées et annelés par deux anneaux jaunes comme de l’or. Etait-ce de l’or ? Si oui, à eux seuls, ils devaient valoir leur pesant d’or ! Joëlle mettait visiblement tout en œuvre pour apporter du plaisir à Edouard, elle passait sa langue de bas en haut de la hampe dressée, engloutissait en gorge profonde la noble verge, gorge profonde maintenue fermement par le poigne d’Edouard sur le chignon de Joëlle … Quand, sans le vouloir, je fis un léger bruit, pour me retenir de toussoter, malgré moi. Et par conséquence Edouard leva la tête et cria :

- Qui est là ?

Je ne pus faire autrement que de sortir de derrière la porte et Edouard me vit à l'entrée du salon et... il sourit et me fit un signe de m'approcher

- Viens, dit-il simplement. La jeune femme n'avait pas bougé d'un cil et continuait sa fellation comme si rien n’était...

Je m'immobilisai à quelques pas du fauteuil, incapable de détacher mon regard de Joëlle nue et si belle, dont je voyais encore plus distinctement le dos strié... Il empoigna de nouveau le chignon de la jeune femme et tira dessus en arrière pour la dégager et claqua des doigts. Joëlle baissa la tête en silence et toujours à genoux, elle se positionna immobile à côté, en position d’attente. Edouard se leva, réajusta son caleçon et pantalon et me regarda d’un air assuré :

- C'est un peu tôt... mais peu importe. Tu es là pour je ne sais quelle raison... Mais je pense que tu es prêt, quand même...

Je ne saisissais pas vraiment ce qu'il voulait dire par là. Il posa la main sur la nuque de Joëlle agenouillée qui gardait la tête baissée, les cuisses écartées, les mains derrière le dos, ce qui mettait en valeur sa poitrine dont les deux anneaux pendaient à ses tétons percés et bien exhibés à mes yeux. Le regard pénétrant d'Edouard s'était dardé sur moi... impossible de le soutenir et je baissais rapidement les yeux, mal à l'aise mais paradoxalement excité à en avoir des frissons sur toute mon échine... Je sentais ce regard dominateur peser sur moi, me jaugeant, mais aussi comme s'il me mettait à nu, sondait mes plus intimes pensées...

- Eh bien voilà... du bout des doigts sous mon menton, Il m'obligea à relever la tête et planta son regard hypnotisant, profond dans le mien. Je t'observe depuis des semaines, depuis que tu t'es installé ici... Et saches que je ne t'ai pas choisi sans bonnes raisons pour que tu restes pour ta deuxième année, à voir ton comportement face à mon Emprise déjà bien installée en toi, même si celle-ci n’a jamais été avouée. J'ai senti quelque chose en toi, qui habite également cette chienne que tu vois là... Quelle que soit votre vitrine extérieure, il y a en vous deux une certaine nature soumise à l’évidence. Un besoin que vous n'osez pas exprimer si on ne vous y contraint pas un peu... Est-ce que tu me comprends ? Je sais ce que tu es au plus profond de toi, Je connais ta véritable nature que toi-même n’a jamais bien cerné mais qui te démange si souvent via tes fantasmes les plus intimes, alors je te comprends et je sais la réponse, je sais que tu comprends ce que je t’affirme, termina-t-il en durcissant la voix…

Je bredouillais...

- Euh... non.., je... (Une gifle claqua sur ma joue, me prenant totalement au dépourvu...)
- Pas de faux-fuyants ! JE sais ce que tu es... et JE veux l'entendre de ta voix...

Je savais ce qu'Il voulait entendre... J’avoue que j'y avais si souvent pensé, je l'avais si souvent rêvé sans avoir jamais osé franchir le pas... J'étais trop timide, trop mal à l'aise... ou simplement pas assez courageux pour l'accepter, déjà à moi-même …

- J'attends, dit-Il de sa voix impérieuse...

Je déglutis lentement, je sentais ma poitrine comme comprimée et incroyable, ma nouille se dresser malgré moi...

- Je... j'ai envie d'être soumis, dis-je aussi vite que possible en baissant à nouveau les yeux sentant ma petite bite droite dans mon caleçon...
- Non... ce n'est pas comme ça qu'il faut faire, dit Sa voix devenue froide et presque métallique, - A genoux, ordonna-t-il

Comme si j'étais en dehors de mon corps, je sentis celui-ci s'exécuter, se courber et s'agenouiller par cet irrésistible besoin de soumission qui me tiraillait... J'étais comme ivre, l'estomac noué, l'esprit comme ailleurs...

- Bien, maintenant, dis-le et dis le bien...

J'avais froid... ma respiration s'était accélérée, j'avais un sentiment d'irréalité... et d'excitation aussi, car je savais au plus profond de moi que j'avais désiré un tel instant, j’en avais pleinement pris conscience. Sans avoir vraiment pu l'imaginer ou le formuler, mais j'avais souvent éprouvé le désir de me courber devant une telle autorité, si naturelle, si évidente... j'étais excité mentalement et comme déjà dit physiquement...

- Je voudrai être votre soumis, dis-je lentement...
- Avec Moi, tu n’as pas à vouloir, mais juste à souhaiter … Alors recommence, j’ai dit !, me dit-il sur un ton sec
- Heu … Je … je souhaiterai être votre soumis, dis-je alors vaincu …

Ensuite, il y eut un silence... long silence... Puis ...

- Bien cela est mieux. mets-toi à quatre pattes et vas dans ta chambre et attends, dit-il enfin, se désintéressant de moi, pour retourner auprès de Joëlle qui n'avait pas bougé d'un pouce durant la scène...

Tel un automate, poussé par mes pulsions de soumission, je me mis de suite en quadrupédie et regagnai ma chambre ainsi, évoluant à quatre pattes, envahi par un torrent de sensations, par un mélange de honte et de désirs, d'excitation et de craintes... Je m'assis au bord de mon lit, incapable de prendre la moindre initiative... pensif et comme vidé... Je ne sais pas combien de temps j'attendis ainsi... Derrière la porte, il y eut quelques bruits que je ne sus pas tout de suite identifier, quelques gémissements, des sons, puis des cris bestiaux et orgasmiques de Joëlle qui hurlait son plaisir de jouissances puissamment exprimées quand je compris qu’il était en train de forniquer avec elle, qu’il avait appelé la chienne ... Puis j'entendis des pas et la porte de l'appartement se fermer... et celle de ma chambre s'ouvrit. Il était là, devant moi, bien campé sur ses jambes, les mains sur les hanches, me fixant d’un air presque hautain...

- C'est comme ça que tu te tiens devant Moi !, espèce de chien ?

Je sentis comme une panique s'emparer de moi et lui lançai un regard éperdu...

- Tellement à t'apprendre, s'amusa-t-il à dire... A poil ! C'est comme ça que tu dois te présenter à Moi

Comme un robot, comme si ma volonté avait été effacée, je me déshabillais aussi rapidement que je le pus et dans un réflexe, je m'agenouillais, rouge de honte et toujours à ma grande surprise excité physiquement par ma nouille dressée que je ne pouvais cacher...

- Bien, tu vois, tu apprends vite, salope …

Je me tenais à genoux, fixant le sol... ne sachant pas vraiment ce que je devais attendre, espérer, craindre... Quand il s'approcha, je vis la pointe de sa chaussure se présenter devant mon visage... Il n'avait pas prononcé un seul autre mot... instinctivement, naturellement devrais-je dire, je me penchai encore plus et j'embrassai le cuir luisant de la chaussure qui se retira tout de suite...

- Bien... je le savais... c'est naturel pour toi... c'est TA nature... Relèves-toi ! dit Edouard, la voix était impérieuse, claire et ferme

Je me levais, ne sachant pas trop comment bouger mon corps, gêné de me tenir ainsi, nu devant mon colocataire habillé... Edouard me regardait sans un mot, scrutant chaque partie de mon anatomie... Je demeurai immobile tandis qu'il me fixait, puis tourna autour de moi, me scrutant encore et encore dans ma nudité et mon immobilité. Il ne me toucha pas, ne dit rien, malgré la vue de ma nouille droite comme un I ... Il m'observait, et je me sentais gagné par une sorte d'apaisement... Je n'avais pas à parler, ni à esquisser un mouvement... Je n'avais qu'à attendre, et je savais qu'il allait s'exprimer, me parler, décider... Je n'avais qu'à attendre et je saurai et j'avais envie de savoir, envie qu'Il me dise ce que je devais faire... Mais avant de parler... il me surprit... il se tenait derrière moi et je sentis sa poigne ferme se saisir de mes poignets et tirer mes bras en arrière, il me fit joindre les mains et je sentis un lien, une cordelette s'enrouler autour de mes poignets, me lier les mains dans le dos, bien serré. Une vague de sensations m'envahit, je me sentis soudain tellement vulnérable. Je me demandais si je n'avais pas perdu la tête. Au fond que savais-je de lui ? Et s'il n'était pas celui que je pensais avoir vu en lui ? Mais ces pensées s'estompèrent aussitôt quand sa voix s'éleva à nouveau :

- Suis-moi maintenant, nous avons à parler …

Et il se dirigea vers la porte de ma chambre... Je le suivis ainsi, bandant de plus belle, nu et entravé jusqu'au salon. Il s'installa dans son fauteuil habituel et il me désigna le sol, la même place qu'occupait un peu plus tôt la jeune Joëlle qui, je la voyais était maintenant agenouillée dans un angle de mur face contre celui-ci, comme si elle avait été mise au piquet, elle ne bougeait pas d’un iota sa tête baissée, toujours pluguée, le dos marqué, ses seins annelés, je la trouvais plus que belle, elle paraissait radieuse, si sereine, si heureuse de son état que je me surpris à l’envier. Ses mains étaient menottées derrière son dos, elle se tenait buste droit, les fesses qui ne touchaient pas ses talons, bien droite… Quant à moi, naturellement, je m'agenouillais devant Lui, comme tantôt Joëlle se tint avant moi...

- Bien... je pense que tu as compris que nos relations vont évoluer, dit-il d'une voix amusée; Et je sais déjà que tu vas beaucoup aimer cette évolution, tu vas en apprendre beaucoup sur toi, et ta vie va totalement changer... A partir de cet instant, je deviens Le Maître et tu me dois, soumission, obéissance, dévouement... je vais t'éduquer en un bon chien soumis à Mes pieds ...

(A suivre …)








Les avis des lecteurs

Soyez le premier à donner votre avis après lecture sur cette histoire érotique...
Réagissez au texte
Avis sur le récit

Vous êtes :

Indiquez votre adresse mail si vous souhaitez la communiquer à l'auteur de l'histoire.
Sinon, laissez vide :


° Recopiez le code suivant :
 


Autres histoires érotiques publiées par MAITREDOMINO


 
La Saga des esclaves au Château du Marquis d'Evans (épisode N°1242) - Récit érotique publié le 22-09-2018
 
La Saga des esclaves au Château du Marquis d'Evans (épisode N°1241) - Récit érotique publié le 21-09-2018
 
La Saga des esclaves au Château du Marquis d'Evans (épisode N°1240) - Récit érotique publié le 19-09-2018
 
La Saga des esclaves au Château du Marquis d'Evans (épisode N°1239) - Récit érotique publié le 17-09-2018
 
La Saga des esclaves au Château du Marquis d'Evans (épisode N°1238) - Récit érotique publié le 15-09-2018
 
La Saga des esclaves au Château du Marquis d'Evans (épisode N°1237) - Récit érotique publié le 13-09-2018
 
La Saga des esclaves au Château du Marquis d'Evans (épisode N°1236) - Récit érotique publié le 11-09-2018
 
La Saga des esclaves au Château du Marquis d'Evans (épisode N°1235) - Récit érotique publié le 04-09-2018
 
La Saga des esclaves au Château du Marquis d'Evans (épisode N°1234) - Récit érotique publié le 02-09-2018
 
La Saga des esclaves au Château du Marquis d'Evans (épisode N°1233) - Récit érotique publié le 01-09-2018
 
La Saga des esclaves au Château du Marquis d'Evans (épisode N°1232) - Récit érotique publié le 30-08-2018
 
La Saga des esclaves au Château du Marquis d'Evans (épisode N°1231) - Récit érotique publié le 28-08-2018
 
La Saga des esclaves au Château du Marquis d'Evans (épisode N°1230) - Récit érotique publié le 26-08-2018
 
La Saga des esclaves au Château du Marquis d'Evans (épisode N°1229) - Récit érotique publié le 24-08-2018
 
La Saga des esclaves au Château du Marquis d'Evans (épisode N°1228) - Récit érotique publié le 22-08-2018
 
La Saga des esclaves au Château du Marquis d'Evans (épisode N°1227) - Récit érotique publié le 10-08-2018
 
La Saga des esclaves au Château du Marquis d'Evans (épisode N°1226) - Récit érotique publié le 08-08-2018
 
La Saga des esclaves au Château du Marquis d'Evans (épisode N°1225) - Récit érotique publié le 06-08-2018
 
La Saga des esclaves au Château du Marquis d'Evans (épisode N°1224) - Récit érotique publié le 03-08-2018
 
La Saga des esclaves au Château du Marquis d'Evans (épisode N°1223) - Récit érotique publié le 01-08-2018
 
La Saga des esclaves au Château du Marquis d'Evans (épisode N°1222) - Récit érotique publié le 30-07-2018
 
La Saga des esclaves au Château du Marquis d'Evans (épisode N°1221) - Récit érotique publié le 28-07-2018
 
La Saga des esclaves au Château du Marquis d'Evans (épisode N°1220) - Récit érotique publié le 12-07-2018
 
La saga des esclaves au Château du Marquis d'Evans (épisode N°1219) - Récit érotique publié le 09-07-2018
 
La Saga des esclaves au Château du Marquis d'Evans (épisode N°1218) - Récit érotique publié le 08-07-2018
 
La Saga des esclaves au Château du Marquis d'Evans (épisode N°1217) - Récit érotique publié le 06-07-2018
 
La Saga des esclaves au Château du Marquis d'Evans (épisode N°1216) - Récit érotique publié le 05-07-2018
 
La Saga des esclaves au Château du Marquis d'Evans (épisode N°1215) - Récit érotique publié le 04-07-2018
 
La Saga des esclaves au Château du Marquis d'Evans (épisode N°1214) - Récit érotique publié le 03-07-2018
 
La Saga des esclaves au Château du Marquis d'Evans (épisode N°1213) - Récit érotique publié le 01-07-2018
 
La Saga des esclaves au Château du Marquis d'Evans (épisode N°1212) - Récit érotique publié le 30-06-2018
 
La Saga des esclaves au Château du Marquis d'Evans (épisode N°1211) - Récit érotique publié le 29-06-2018
 
La Saga des esclaves au Château du Marquis d'Evans (épisode N°1210) - Récit érotique publié le 28-06-2018
 
La Saga des esclaves au Château du Marquis d'Evans (épisode N°1209) - Récit érotique publié le 26-06-2018
 
La Saga des esclaves au Château du Marquis d'Evans (épisode N°1208) - Récit érotique publié le 25-06-2018
 
La Saga des esclaves au Château du Marquis d'Evans (épisode N°1207) - Récit érotique publié le 24-06-2018
 
La Saga des esclaves au Château du Marquis d'Evans (épisode N°1206) - Récit érotique publié le 22-06-2018
 
La Saga des esclaves au Château du Marquis d'Evans (épisode N°1205) - Récit érotique publié le 21-06-2018
 
La Saga des esclaves au Château du Marquis d'Evans (épisode N°1204) - Récit érotique publié le 20-06-2018
 
La Saga des esclaves au Château du Marquis d'Evans (épisode N°1203) - Récit érotique publié le 18-06-2018
 
La Saga des esclaves au Château du Marquis d'Evans (épisode N°1202) - Récit érotique publié le 17-06-2018
 
La Saga des esclaves au Château du Marquis d'Evans (épisode N°1201) - Récit érotique publié le 16-06-2018
 
La Saga des esclaves au Château du Marquis d'Evans (épisode N°1200) - Récit érotique publié le 15-06-2018
 
La Saga des esclaves au Château du Marquis d'Evans (épisode N°1199) - Récit érotique publié le 13-06-2018
 
La Saga des esclaves au Château du Marquis d'Evans (épisode N°1198) - Récit érotique publié le 12-06-2018
 
La Saga des esclaves au Château du Marquis d'Evans (épisode N°1197) - Récit érotique publié le 11-06-2018
 
La Saga des esclaves au Château du Marquis d'Evans (épisode N°1196) - Récit érotique publié le 09-06-2018
 
La Saga des esclaves au Château du Marquis d'Evans (épisode N°1195) - Récit érotique publié le 08-06-2018
 
La Saga des esclaves au Château du Marquis d'Evans (épisode N°1194) - Récit érotique publié le 07-06-2018
 
La Saga des esclaves au Château du Marquis d'Evans (épisode N°1193) - Récit érotique publié le 05-06-2018
 
En Savoir plus sur l'auteur, liste complète des histoires de MAITREDOMINO...

... Récits érotiques Audio :

Appelez le 08 95 22 70 67
S'IDENTIFIER (Pas encore inscrit ?)

Mémoriser     [Mot de passe perdu ?]


 

Histoires triées par catégories :

Thématiques

Abstinence Amazones Amis Andromaque Anulingus Arabes Artisan Artiste Asiatiques Au boulot Au reveil Auto-fellation Autobiographie Avion Baby sitter Bateau Beau-frere Beau-pere Beauté Belle-mere Belle-soeur Bisexualite Bizarre Blacks Blondes Bois, Foret Bondage Boules de geisha Bourgeois Branlette espagnole Brunes Cage de chasteté Calin Camping Candaulisme CapdAgde Caresses preliminaires Casting Chantage Cinéma Club libertin Cocufiage adultere Combat Coming-out Cougar Coup de foudre Cousins Cuisine Culottes Cunnilingus Cybersexe Darkroom Depucelage Dialogue Discothèque Docteur Doigtage Dominant Maitre Dominatrix Double penetration Douche Bain Drague Echangisme Ejaculation faciale Ejaculation feminine Emotions sensibilité Endroits insolites Entre hommes - Gay Epilation Escort boy Escort girl Etudiant Europe est Exhibition Exotisme Extreme Facesitting Fantasmes Fantasy Fellation Féminisation Femme fontaine Femmes enceintes Fessee fetes soirees Fetichisme Fille encule homme Film porno Fist Fist-fucking Flagellation Frotteurisme Fucking machine Gang bang Gerontophilie Glamour Gloryhole Gode ceinture Godemiche gorge profonde Gros Grosses Gros seins Gros sexe Hammam Handicap Hermaphrodite Hermaphrodites Historique Hôpital Hotel Humiliation Inconnu-inconnue Infirmieres Ivresse Jambes Jeunes Jeux Jumeaux-jumelles Lactation Latina latino Lavement anal Lectures érotiques Legumes Lesbiennes Levrette Libertinage Lingerie Maigre Mammophilie Mariage Massage Masturbation Matures Mini jupe Missionnaire Mommy porn Mots crus Muscles Mythologie Naturisme nudisme Nymphomane Obéissance Oeuf vibrant Oncle et tante Onirique Parking Partouze Perles anales Petit sexe Petits seins Pieds Piercings Piscine, Plage Poesie Poilues Ponyslave Préliminaires Première fois Prison Prof Prostate Punitions Quebec Recit bilingue Romantisme Rousses Routiers Russes Sadomaso Saint valentin Salope Sans capote Sans culotte Science fiction Secrétaire Sensualité Sexe sauvage Sexshop Sextoy Sillicone Sodomie Soixante-neuf Soubrette Soumission Spermophile Sport String Striptease Tatouage Tendresse Terma Testicules Tétons Toys rosebud geisha Train Transexuelle Travesti Triolisme Triple penetration Uniformes Urophilie Pisse Vacances Vieux avec jeunes Voisins voisines Voiture Voyeurisme Wc

Petites annonces

Les dix dernières annonces :

• Par WidowMaker le 2018-09-22 ....
• Par alibaba le 2018-09-22 ....
• Par respect et cochonneries le 2018-09-22 ....
• Par Cole76200 le 2018-09-22 ....
• Par desaintsulpice le 2018-09-22 ....
• Par Archie le 2018-09-22 ....
• Par Picou le 2018-09-21 ....
• Par Nicu77 le 2018-09-21 ....
• Par Dresseur de Pute le 2018-09-20 ....
• Par tetra3000 le 2018-09-20 ....