... Histoires De Sexe Audio :

Récits érotiques sur téléphone fixe ou mobile : Appelez le 08 95 22 70 67
Plusieurs catégories d'histoires libertines, sadomaso, insolites, lesbiennes etc...


Joyeux anniversaire


- Par l'auteur HDS -

Auteur de récits érotiques Récit érotique écrit par Plaisirdecouple3 [→ Accès à sa fiche auteur].
Auteur homme. - Email :

• 13 récits érotiques publiés.
• Cote moyenne attribuée par les lecteurs : 9.3 • Cote moyenne attribuée par HDS : 10.0
• L'ensemble des récits érotiques de Plaisirdecouple3 ont reçu un total de 78 724 visites.

sexe récit : Joyeux anniversaire Histoire érotique Publiée sur HDS le 18-02-2018 dans la catégorie Plus on est
Tags: Candaulisme   Cougar   Jeunes 
Cette histoire de sexe a été affichée 5022 fois depuis sa publication.

Note attribuée à cette histoire érotique par les lecteurs ( 2 votes ): Joyeux anniversaire ( 9.5 /10 )
Note attribuée à cette histoire érotique par HDS : Joyeux anniversaire ( 10.0 /10 )
 
 
Couleur du fond :




Joyeux anniversaire

Un anniversaire inoubliable !

Je vous ai déjà raconté quelques aventures de mon épouse, et notamment avec un jeune admirateur qui m’avait donné quelques idées. Justement, à la rentrée 2013, Baptiste était parti vers d’autre cieux pour ses études, Arnaud, l’étudiant vétérinaire était très pris par ses études et surtout par une copine jalouse et les rencontres étaient très épisodiques, une à deux par an et elle avait mis fin à ses relations avec Sébastien, le jeune masseur, car il devenait quelque peu collant, d’où la confirmation de l’intérêt, à nos yeux, de ne pas prendre dans l’entourage proche, quoiqu’avec Baptiste ma femme avait fait une exception. Une période creuse s’annonçait donc, ma femme ne s’en formalisait pas trop, du moins au départ, quant à moi, j’essayais de trouver des idées stimulantes. J’en avais une qui me tenait à cœur, surtout après qu’elle m’ait avoué avoir été excitée par le fait de dépuceler Baptiste. Des puceaux ! Mais il fallait la convaincre et surtout organiser la rencontre, trouver les partenaires ou le partenaire. Elle avait aussi laissé entendre que si Baptiste lui avait amené un copain, elle se serait peut-être laisser tenter depuis cette heureuse expérience en Martinique, donc j’imaginais qu’elle s’offre à deux ou trois jeunes, cette pensée me donnait des érections terribles ! Mais pour ceux qui ont suivis, vous savez que Martine n’est jamais partante du premier coup ! Toutefois, elle était beaucoup plus facile à convaincre à présent et sans lui dire vraiment ce que j’envisageai, elle voulut bien me faire plaisir et entrer dans mon fantasme pour mon anniversaire. L’idée que je lui présentai était de l’offrir à deux ou trois hommes qu’elle ne verrait jamais car elle aurait un bandeau sur les yeux. Evidemment elle me traita de pervers quand je lui en parlai pour la première fois, mais elle m’avoua que c’était un fantasme qu’elle avait déjà eu. Elle avait surtout confiance dans mes choix, donc l’idée était partie, maintenant, il fallait s’organiser et surtout chercher les bons partenaires, ce qui ne fut pas simple. J’avais 3 mois pour trouver.
Je passe sur les recherches, au final j’avais sélectionné 3 candidats qui correspondaient au profil. Bien sûr puceaux, même si ce n’était pas vraiment facile à vérifier, question de confiance ou de feeling. D’autre part des physiques qui auraient plu à ma femme, mince, brun et grands (ma femme n’est pas très originale !). Enfin, le plus difficile, des jeunes sachant écrire plus de trois mots sans fautes d’orthographe, ni de syntaxe, sans langage ordurier, avec un minimum, voire un maximum d’éducation. Et accessoirement, qu’ils ne soient pas trop loin ni trop près ! J’avais pu remarquer que les amateurs de femme mûre étaient nombreux d’ailleurs, quelle avalanche de réponses !

Donc le jour dit, un mercredi après midi, ces jeunes étant lycéens, nous nous rendons sur les lieux prévus pour la rencontre. Nous avions réservés une chambre dans un hôtel standard, mais avec une douche, ma femme y tenait beaucoup. Elle était sexy, mais comme j’avais prévu de l’offrir attachée sur le lit, au moins les bras, la robe n’était pas très importante. Elle avait sortie une guêpière et des bas noirs, un joli string, tout pour émoustiller la jeunesse ! Elle se doutait bien que c’était des jeunes gens, puisqu’elle connaissait bien mes fantasmes, mais pas d’aussi jeunes, au moins la majorité sexuelle, mais pas forcément la majorité civile. Nous arrivons vers 14 heures, récupérons la carte de la chambre, je constate qu’il sera assez facile de passer sans forcément que le réceptionniste nous voit. Je pousse le chauffage de la chambre, nous étions en janvier, devant offrir ma femme nue ou presque, c’était indispensable ! Elle se prépare, petite toilette intime, elle garde un peignoir en attendant. Je quitte la chambre pour aller retrouver les joyeux puceaux amateurs de mères de famille mariées. On s’était déjà vu sur le net, donc, je les repère facilement, ils ne se connaissaient pas, mais moi oui. Toutefois, il en manque un, on attend quelques minutes, je lui envoie un sms, pas de réponse, tant pis pour lui. Les deux autres sont plutôt soulagés, ils se disent peut-être qu’ils en auront plus ! Discussion tranquille, ils sont tendus, je peux les comprendre ! J’essaie de les rassurer, c’est vrai que l’idée de baiser une femme devant son mari peut être intimidant pour une première fois ! Nous arrivons à l’hôtel, le réceptionniste est au bar plus loin, nous passons discrètement, tout le monde est soulagé. C’est là que je me rends compte de notre amateurisme par rapport à d’autres couples libertins qui osent ! Nous sommes toujours très timides ! Arrivés dans le couloir, je leur demande d’attendre quelques instants, le temps de « préparer » madame. J’entre, elle est assise sur le lit, la chambre est plus chaude, mais je sens que ses tétons vont durcir d’abord à cause du froid plutôt que de l’excitation !
- « Mon futur amant est arrivé ?
- Oui, je t’installe !
- Ou mes amants ? Avec toi, je me méfie !
- Ça ne te fait pas peur de toute façon !
- Je ne sais pas. En tout cas, toi, tu bandes déjà, comme un vicieux que tu es d’offrir ta femme à d’autres !
- Oui, j’aime ça, tu es trop belle pour que je te garde pour tout seul, ce serait du gâchis et de l’égoïsme !
- Vu sous cet angle, tu fais une opération de salubrité publique, c’est une façon de voir les choses.
- Enlève ton peignoir, je te bande les yeux ! »
J’avais prévu un bandeau en soie pour les yeux et deux autres pour les poignées. Mais heureusement qu’ils étaient long, car pas facile de trouver des attaches sur la tête de lit. Enfin, elle était prête !
- « Tu es trop bandante ! Je me demande si je ne vais pas te garder pour moi tout seul !
- Non, ce n’est pas pour toi, je te rappelle que je suis là pour te faire cocu puisque tu aimes ce mot, avec… mystère !
- Je te laisse tes escarpins, c’est top sexy
- Ça fait surtout pute oui !
- Un peu c’est vrai, mais qu’est-ce c’est bandant ! »
J’embrasse ma femme, elle me donne sa langue, je passe ma main sur son string, il me semble qu’elle mouille déjà !
- « Dis donc, tu mouilles déjà ?
- On ne peut rien te cacher, c’est de ta faute, tu me transformes en cochonne, bon, il va trouver le temps long mon admirateur !
- Oui, je vais ouvrir ! »
Je vais chercher mes deux jeunes, ils entrent et découvrent de suite ma femme vu la taille de la chambre. Je vois leurs yeux sortir de leurs orbites et leurs queues qui tendent leur jean ! Entre voir des photos sur le net et voir une vraie femme offerte la différence est notable ! La consigne donnée était de ne pas parler pour lui faire la surprise du fait qu’ils étaient deux. J’avais mis de la musique avec une enceinte bluetooth afin de couvrir les bruits de pas. Ils s’approchent, se mettent sur le côté, la regardent avec envie. Je leur fait signe qu’ils peuvent la toucher. Ils sont timides, ce sont de vrais puceaux, je m’en doutais bien à les voir, ce sont les bons candidats ! Finalement, l’un ose enfin tendre la main, j’ai peur qu’ils soient trop pressés, je leur avais dit par mail de commencer par les jambes, puis de monter du côté de la poitrine et de tenter la bouche qu’elle leur donnerait si elle était excitée et de s’approcher du sexe en dernier pour faire venir son excitation. Mais maintenant, j’espère qu’ils ne vont pas tout oublier pour se jeter vers cette partie qu’ils désirent plus que tout. La main se pose sur une de ses chevilles. Ma femme trésaille à ce contact. Ses jambes, n’étant pas attachées, sont serrées l’une contre l’autre. Le jeune commence à caresser doucement le mollet, il a visiblement retenue ma leçon. L’autre n’ose pas trop s’approcher, je lui fais signe, il finit par se décider et à tour pose une main sur l’autre jambe. Vu la position des mains, ma femme comprend qu’ils sont deux, son corps frissonne. Elle ne dit rien, mais je sens son corps se tendre. Les mains commencent peu à peu à explorer son corps, cuisses, hanches, ventre et s’aventurent vers sa poitrine que l’une sort de la guêpière, ses tétons sont durs, froid ou excitation. Le moins timide me regarde, je lui souris et il s‘approche pour la téter. Il lui suce un téton, l’autre ose alors et s’empare du second, cette scène est d’un érotisme total, je me retiens de porter la main sur mon sexe, car je vais jouir de suite ! Je comprends pourquoi la nature a prévu deux seins ! D’autant plus que visiblement ça la met en émoi.
Le plus téméraire lâche le téton et tente les lèvres. Ma femme les ouvre, elle lui donne sa langue, leur baiser est fougueux, son corps bouge, ses cuisses s’écartent, je fais signe au second de poser sa main sur son sexe. Il n’attendait que ça et ne se fait pas prier ! Il lui caresse la chatte à travers le string et sur un geste, il comprend qu’il a le droit de l’enlever. L’autre se relève pour assister à cette mise à nue. Elle soulève le bassin et le string glisse le long de ses jambes, dévoilant son triangle poilue, mais elle a raccourci sérieusement sa toison et on distingue très bien les lèvres de son sexe, d’autant plus qu’elle est excitée. Voir ces deux gamins lorgner sur sa chatte est un paroxysme érotique, j’ai du mal à me retenir. Je m’approche et leur fais signe de se mettre à l’aise, ils la lâchent pour se dessaper, j’en profite pour venir la caresser, elle est trempée, j’écarte ses jambes et je la caresse, lui passe le doigt sur sa fente, je l’embrasse et ensuite je lui demande si elle a envie qu’ils la fassent jouir ! Elle répond que oui, je me tourne vers eux :
- « Vous avez entendu, elle est à vous ! »
Ils sont à présent à poil, je n’avais pas demandé à voir leurs queues avant. Il y en a un qui en a une très fine, pas très longue, elle ne va pas sentir grand-chose me surprend-je à penser ! L’autre est mieux pourvu, elle est plutôt longue, assez épaisse. Il est visiblement plus à l’aise de nous montrer son engin, son collègue est assez gêné, n’oublions pas qu’ils se connaissent depuis quelques minutes, pas facile de se montrer nu, surtout à cet âge où les complexes sont nombreux. En tout cas, ils bandent dur ! Ils s’installent de chaque côté et commencent à lui caresser le sexe, le plus téméraire lui enfonce un premier doigt, elle avance sa chatte pour faciliter la pénétration, c’est un signe qui ne trompe pas, madame a très envie ! Je fais signe à l’autre de s’occuper de ses pieds, elle aime bien. Il enlève une chaussure et je vois qu’il hésite à l’embrasser. Il le fait avec réticence, je n’insiste pas, l’autre a commencé à la lécher, elle écarte totalement les cuisses pour lui faciliter la tâche. Le plus timide, celui à petite queue, ne sait pas trop quoi faire puisque les pieds ne le tentent pas, je lui montre les seins. Il recommence à téter, ma femme a dû comprendre qu’il était mal à l’aise, elle me demande de lui détacher une main, saisit sa queue et commence à lui caresser. Il a l’air heureux et je lui dis ;
- « Approche toi, elle va te sucer, hein ma chérie ? »
Elle fait signe que oui et il pose sa queue sur sa bouche. Je vois sa langue qui lèche le gland, elle le prend en bouche, mais à la tête du gamin, je comprends qu’il va lâcher sa semence, mais comme ma femme a son bandeau, elle ne voit rien, mais elle doit sentir que sa queue se contracte. A ma grande surprise, elle continue et le jeune se vide dans sa bouche ! C’est la première fois qu’elle accepte et elle poursuit sa fellation jusqu’à la dernière goutte, encore une nouveauté, quel veinard ce môme, je n’y avais jamais eu droit ! J’imagine que l’autre y aura droit aussi ! Justement, il continue à la lécher avec ardeur, je lui dis de sucer le clitoris en la pénétrant avec deux doigts. Il s’exécute et l’effet est immédiat, le bassin de ma femme se soulève et elle a un bel orgasme. Les deux la regardent prendre son pied, c’est sûrement la première fois qu’ils voient un orgasme féminin en direct et j’espère qu’ils en saisissent toute la magie et la beauté ! Ils la laissent redescendre, mais le lécheur a toujours ses couilles pleines, je dis à ma chérie :
- « Tu le suces aussi ? Il l’a bien mérité ! »
- Oui, viens mon chéri que je te récompense !
- J’arrive madame ! »
Madame ! Elle a dû comprendre qu’il n’était pas bien vieux ! Mais elle s’empare de sa queue et elle la suce goulûment, avec entrain et il ne faut pas longtemps avant de la voir se contracter et comme pour son camarade, elle la garde pendant qu’il se lâche !
Après tout ceci, les deux jeunes ont récupéré en caressant ma femme, pour ma part j’ai embrassé ma femme en la traitant de salope. Je dois avouer que j’espérais sentir le sperme des jeunes dans sa bouche, mais je n’ai pas senti grand-chose. Puis j’ai repris la direction des évènements :
- « Alors, vous n’allez pas la laisser comme ça, toi, tu vas la prendre ? »dis-je en désignant le puceau à petite queue.
- « Oui monsieur, j’ai envie !
- Elle en a envie aussi, hein ma chérie !
- Oui, viens en moi maintenant ! »
Il s’installa entre les cuisses de mon épouse et essaya maladroitement de la pénétrer. Il n’y arrivait pas et ma femme prit sa queue et la guidât en elle.
- « Voilà mon chéri, tu es bien ?
- Oh oui madame, c’est trop bon !
- Vas-y alors profite bien, je sens bien ta queue, elle me fait du bien ! »
Je doutais fortement de ce qu’elle venait de dire vu la taille de l’engin, mais, comme elle me le confirma plus tard, elle avait compris que c’était sa première fois et que vu la grosseur de sa queue, il risquait d’être complexé, elle avait décidé de le rassurer, ce doit être le côté mère de famille ! Elle lui demanda aussi de l’embrasser afin que la fusion des corps soit la plus intense possible. Il réussit à tenir un certain temps et finit par se vider pour la première fois dans un vagin. Il restait dans ma femme, visiblement il savourait.
- « Alors, mon chéri, c’était bon ?
- Oui, trop bon, j’ai encore envie !
- Désolée, mais il y a ton camarade qui doit être impatient de prendre ta place ! «
Elle m’avoua par la suite qu’elle se rappelait de la grosseur tout à fait respectable de l’autre queue et qu’elle en avait envie en pensant qu’elle pourrait l’emmener à l’orgasme. En attendant se posait une question d’ordre hygiénique, allait-elle se vider avant que l’autre ne la remplisse ? Elle lui demanda, il avoua qu’il préférait qu’elle se vide avant, elle avait bien saisi la psychologie du puceau ! Je la pris donc par la main après avoir détaché la deuxième main et l’emmenait aux toilettes. Je laissai la porte ouverte et les deux jeunes la regardèrent se vider et pisser en même temps. Ils avaient l’air ravi, le moins timide, celui qui allait bientôt la baiser, et dont la queue était bien dressée me dit :
- « Elle a un super cul votre femme ! »
C’est vrai qu’ils ne l’avaient pas vu puisqu’elle était sur le dos depuis le début.
- « C’est vrai, il plait beaucoup, tu leur montres ma chérie ? »
Elle se retourna et en se baissant un peu, elle leur agita sous le nez.
- « Il vous plait le cul de la vieille ?
- D’abord vous n’êtes pas vieille et oui, il nous plait beaucoup !
- Bon, on verra plus tard, tu viens ? »dit-elle au second.
- « Oh oui, j’arrive »
Elle s’allonge et lui prend place entre ses cuisses. Il fait mieux que son compère et s’enfonce d’un coup.
- « Alors, on est bien ?
- Oh oui, c’est trop bon !
- Bouge un peu pour me donner du plaisir, elle est bonne ta queue, tu sais !
- Merci madame, votre chatte est trop bonne aussi !
- Alors profites en bien ! Viens bien profond que je te sente ! »
Elle avait bien pris le pli de l’initiatrice ! Pendant que le jeune la prenait avec une vigueur certaine, l’autre plus à l’aise depuis qu’il n’était plus puceau s’approchait de son visage, elle le sentit et pris de nouveau sa queue dans la bouche. La voir ainsi en train de se faire baiser par l’un et sucer l’autre était très excitant, j’ai failli faire dans mon boxer ! Finalement, je vis aux mouvements de ma femme que l’autre allait la faire jouir ! Ils jouirent ensemble. Elle repartit se vider. Ça faisait deux heures que nous étions dans la chambre, je demandai à ma femme si elle accepterait qu’ils la prennent une seconde fois, elle dit oui et ils purent la prendre en levrette, donc profiter de son cul, le plus timide alla même jusqu’à lui glisser un doigt dans l’anus ! Après tout ceci, ils l’embrassèrent en la remerciant et je les ramenai au point de rendez-vous. Evidemment, ils voulaient recommencer, mais ce n’était pas dans le contrat !
Lorsque je revins, elle était toujours sur le lit, la chatte à l’air, mais avait enlevé son bandeau.
- « Alors, mon salaud, c’était des puceaux, avoue !
- Oui, ils étaient super contents !
- Et toi, tu as envie !
- Oui
- Alors viens ! »
Je me retrouvai à poil en deux temps trois mouvements et je pénétrai ma femme avec vigueur.
- « Tu ne t’es pas vidée ?
- Et non, je sais que tu aimes nager dans le sperme de mes amants !
- Humm, ils t’ont bien remplis les salauds !
- Ils avaient les couilles bien pleines !
- Oui, je leur avais dit de ne pas se branler pendant plusieurs jours !
- Ils t’ont bien obéi ! Tu comptes me faire dépuceler toute la région ?
- Non, mais avoue que ça t’a plu !
- Je suis obligé de te dire oui, mais une question, ils avaient quel âge ?
- Pourquoi ?
- Ils me semblaient bien jeunes !
- Ils avaient l’âge !
- 18 ?
- Tout juste !
- Tu es vraiment un pervers !
- Oui, et toi, depuis quand tu avales le sperme !
- Prise par l’ambiance, je me suis dit après tout, il y en plein qui le font, tentons le coup !
- Et ?
- Et bien ils n’avaient pas le même goût, ce n’est pas désagréable, mais ce n’est pas top non plus ! Et celui qui avait la petite queue m’a littéralement rempli la bouche, comme quoi il ne faut pas se fier à la taille ! Pareil pour ma chatte, un vrai geyser !
- Salope » dis-je en me vidant.
- « Joyeux anniversaire mon chéri »
Ce fut la seule fois qu’elle me fit ce genre de cadeau, mais au moins elle l’a fait !








Les avis des lecteurs
John Doe

Si c'est une histoire vraie, ça donne envie de redevenir puceau!

 

Réagissez au texte
Avis sur le récit

Vous êtes :

Indiquez votre adresse mail si vous souhaitez la communiquer à l'auteur de l'histoire.
Sinon, laissez vide :


° Recopiez le code suivant :
 


Autres histoires érotiques publiées par Plaisirdecouple3


 
Fin d'une histoire et début d'une autre... - Récit érotique publié le 15-04-2018
 
Ma femme se lâche de plus en plus... - Récit érotique publié le 01-04-2018
 
Week-end à Nantes - Récit érotique publié le 27-03-2018
 
Nouvelles habitudes... - Récit érotique publié le 24-03-2018
 
N. poursuit son 'éducation' - Récit érotique publié le 11-03-2018
 
N. dévergonde ma femme - Récit érotique publié le 08-03-2018
 
Premier pas d'une histoire difficile - Récit érotique publié le 27-02-2018
 
Joyeux anniversaire - Récit érotique publié le 18-02-2018
 
Histoire de culottes... - Récit érotique publié le 15-02-2018
 
1er trio...ou presque - Récit érotique publié le 13-02-2018
 
Une nouvelle expérience - Récit érotique publié le 31-01-2018
 
Une suite ... - Récit érotique publié le 22-01-2018
 
Pris à mon propre piège - Récit érotique publié le 11-01-2018
 
En Savoir plus sur l'auteur, liste complète des histoires de Plaisirdecouple3...

... Récits érotiques Audio :

Appelez le 08 95 22 70 67
S'IDENTIFIER (Pas encore inscrit ?)

Mémoriser     [Mot de passe perdu ?]


 

Histoires triées par catégories :

Thématiques

Abstinence Amazones Amis Andromaque Anulingus Arabes Artisan Artiste Asiatiques Au boulot Au reveil Auto-fellation Autobiographie Avion Baby sitter Bateau Beau-frere Beau-pere Beauté Belle-mere Belle-soeur Bisexualite Bizarre Blacks Blondes Bois, Foret Bondage Boules de geisha Bourgeois Branlette espagnole Brunes Cage de chasteté Calin Camping Candaulisme CapdAgde Caresses preliminaires Casting Chantage Cinéma Club libertin Cocufiage adultere Combat Coming-out Cougar Coup de foudre Cousins Cuisine Culottes Cunnilingus Cybersexe Darkroom Depucelage Dialogue Discothèque Docteur Doigtage Dominant Maitre Dominatrix Double penetration Douche Bain Drague Echangisme Ejaculation faciale Ejaculation feminine Emotions sensibilité Endroits insolites Entre hommes - Gay Epilation Escort boy Escort girl Etudiant Europe est Exhibition Exotisme Extreme Facesitting Fantasmes Fantasy Fellation Féminisation Femme fontaine Femmes enceintes Fessee fetes soirees Fetichisme Fille encule homme Film porno Fist Fist-fucking Flagellation Frotteurisme Fucking machine Gang bang Gerontophilie Glamour Gloryhole Gode ceinture Godemiche gorge profonde Gros Grosses Gros seins Gros sexe Hammam Handicap Hermaphrodite Hermaphrodites Historique Hôpital Hotel Humiliation Inconnu-inconnue Infirmieres Ivresse Jambes Jeunes Jeux Jumeaux-jumelles Lactation Latina latino Lavement anal Lectures érotiques Legumes Lesbiennes Levrette Libertinage Lingerie Maigre Mammophilie Mariage Massage Masturbation Matures Mini jupe Missionnaire Mommy porn Mots crus Muscles Mythologie Naturisme nudisme Nymphomane Obéissance Oeuf vibrant Oncle et tante Onirique Parking Partouze Perles anales Petit sexe Petits seins Pieds Piercings Piscine, Plage Poesie Poilues Ponyslave Préliminaires Première fois Prison Prof Prostate Punitions Quebec Recit bilingue Romantisme Rousses Routiers Russes Sadomaso Saint valentin Salope Sans capote Sans culotte Science fiction Secrétaire Sensualité Sexe sauvage Sexshop Sextoy Sillicone Sodomie Soixante-neuf Soubrette Soumission Spermophile Sport String Striptease Tatouage Tendresse Terma Testicules Tétons Toys rosebud geisha Train Transexuelle Travesti Triolisme Triple penetration Uniformes Urophilie Pisse Vacances Vieux avec jeunes Voisins voisines Voiture Voyeurisme Wc

Petites annonces

Les dix dernières annonces :

• Par WidowMaker le 2018-09-22 ....
• Par alibaba le 2018-09-22 ....
• Par respect et cochonneries le 2018-09-22 ....
• Par Cole76200 le 2018-09-22 ....
• Par desaintsulpice le 2018-09-22 ....
• Par Archie le 2018-09-22 ....
• Par Picou le 2018-09-21 ....
• Par Nicu77 le 2018-09-21 ....
• Par Dresseur de Pute le 2018-09-20 ....
• Par tetra3000 le 2018-09-20 ....