... Histoires De Sexe Audio :

Récits érotiques sur téléphone fixe ou mobile : Appelez le 08 95 22 70 67
Plusieurs catégories d'histoires libertines, sadomaso, insolites, lesbiennes etc...


Stagiaire 1


- Par l'auteur HDS -

Auteur de récits érotiques Récit érotique écrit par Noel [→ Accès à sa fiche auteur].
Auteur homme. - Email : ajpierre63gmailcom

• 4 récits érotiques publiés.
• Cote moyenne attribuée par HDS : 8.3
• L'ensemble des récits érotiques de Noel ont reçu un total de 20 839 visites.

sexe récit : Stagiaire 1 Histoire érotique Publiée sur HDS le 20-02-2018 dans la catégorie Entre-nous, les hommes
Tags: Entre hommes - Gay   Au boulot  
Cette histoire de sexe a été affichée 5543 fois depuis sa publication.


Note attribuée à cette histoire érotique par HDS : Stagiaire 1 ( 9.0 /10 )
 
 
Couleur du fond :


Stagiaire 1

Stagiaire 1.

Dans ma ferme chaque année je prenais un stagiaire en B .T.S. pendant deux mois l’été, plus deux fois 15 j à l’automne et au printemps.
Je n’avais jamais eu d’intimité avec eux, je reçois Loic pour sa période de formation d’été, je lui signale que madame n’est plus avec moi, elle n’accepte plus les conditions de travail à la ferme, trop dures, j’ajoute que son stage se déroulera normalement.
La vie de couple pas toujours un long fleuve tranquille, depuis j’avais eu des relations avec un collègue, sans plus lui aussi bi.


Loic est un homme de 21 ans assez cultivé, il travaille bien, s’intéresse beaucoup, n’hésite pas à faire de gros travaux, il s’investit beaucoup. Il reste chez moi pendant toute la période, étant à plus de 300 km de chez lui.

Un jeudi alors que la météo n’est pas bonne pour la fin de semaine, je lui propose s’il veut rentrer chez lui, retrouver sa copine. Je le vois gêné, mal à l’aise et sa réponse fut :
- Max c’est sympa de me donner quatre jours mais non, je suis loin, en plus je n’ai pas
de copine.
Je suis un peu surpris, je comprends qu’il a un souci, mais pas celui que j’attendais, je pensais à une histoire de cœur qui avait mal fini.
- Loic si tu veux me dire quelque chose tu peux cela restera entre nous.
- Pas facile à expliquer aux personnes qui sont hétéros, je n’ai aucune attirance pour les femmes, j’espère que tu me garderas pour mon stage, j’en ai tellement besoin, j’ai été humilié je ne suis pas trop bien équipé, souvent traité comme un amusement par certains hommes, c’est un coin sombre de ma personne, quand je vois toute la tendresse que tu offres à tes animaux je ne comprends pas la réaction des êtres humains !
- Loic cela ne change rien pour ton stage, tu me donnes satisfaction, pour ce qui est des
hommes, oui souvent ce sont des bourrins, la tendresse et l’amitié ont disparu. Merci du compliment de mon comportement envers mes animaux.
Je te comprends, je respecte chaque individu, l’intimité entre deux personnes de même sexe peut être bien si chacun donne pour recevoir, je suis naturiste, peu de gens acceptent, en plus dans nos campagnes, pas facile d’être hors du sentier quand tu te sépares de ta femme cela crée un malaise, hé oui plus facile de critiquer le voisin que de s’occuper de chez soit.
- Max merci de me comprendre, j’ai eu quelques aventures avec des hommes, chaque
fois ils se moquaient de ma queue ridicule pour eux, je suis passif et jamais j’ai eu du plaisir, ce qui comptait pour eux, casser des pds, et se faire plaisir en me prenant pour une serpillière.
- Loic la vie n’est pas facile, tu dois chercher des personnes d’une autre façon surtout dans nos métiers, je pense que tes rencontres se sont faites trop au hasard.
Notre conversation s’arrête il est tard.
Le lendemain je demande à Loic de faire rouler des balles de foin afin que je puisse les mettre les unes sur les autres pour gagner de la place, le travail avance bien, mais une balle n’est plus ronde à cause d’une mauvaise manipulation au déchargement, Loic essaye, rien à faire nous sommes en short, torse nu, je vais vers lui, à force d’effort, la balle roule un peu, Loic l’accompagne, je perds mon équilibre, je me rattrape , je me retrouve ma poitrine contre son côté, une jambe entre les siennes, mes bras contre les siens qui sont tendus sur la balle afin de la pousser.
En un instant je sens son corps frémir, je reste dans ma position, un léger mouvement de son dos, Loic vient glisser sur ma poitrine, je laisse faire, lentement il frotte son dos sur ma pilosité, quelques instants après la chaleur de ses cuisses monte en moi, il vient d’emprisonner ma jambe.
Mes mains glissent le long de ses bras sur le côté de son torse, il libère ma jambe, se place entre les miennes.
Loic continue de se frotter contre ma poitrine avec douceur, mes doigts se dirigent vers ses tétons, ils sont durs, dès que je les caresse un léger gémissement de sa part, ma queue raide pointe bien vers le travers du short, il me ressent derrière lui, il commence à s’agiter.
Mes doigts glissent sur son ventre, sur ses hanches, puis sur le centre du short, la forme de son pénis se déroule sous mes doigts, malgré le tissu j’arrive à le tenir. Son souffle devient roque.
- Max tu me fais du bien, prend moi, je suis à toi.
Je ne réponds pas, une de mes mains s’enfourne sous son short, je caresse son pénis, puis les testicules que je prends délicatement à pleine main, je me recule un peu, avec l’autre main j’écarte l’élastique de son short passage de la hanche, il tombe à ses pieds. Je me place en lui, la queue toujours pointée entre ses cuisses.
Tous mes doigts jouent avec son sexe qui est en semi érection. Une main sur la verge, l’autre s’occupant de la zone juste derrière les boules, Des petits aaaaaaaa se sa part me conforte qu’il apprécie ma prestation.
Loic a posé sa tête contre la balle, ses mains sont sur mes hanches, ses doigts se faufilent sous la ceinture de mon short je recule un peu, pas facile de le faire descendre entre le passage des fesses et le zob en érection, finalement il découvre mes fesses, puis il libère le short de ma queue, bon sang que ses mains sont douces et chaudes.
Nous sommes nus, Loic est penché en avant, moi dans son dos la bite bien raide entre ses fesses. Je glisse jusqu’à ses bourses, que je pousse avec mon gland, je continue à caresser son zob.

Je ne veux pas le prendre ce jour, il mérite mieux que cela, de la tendresse, je ne le connais pas sexuellement, alors je vais essayer un truc, mais je ne sais pas si cela va réussir.

Je me dégage, je retourne Loic, chacun découvre l’autre, cela change des couples qui font que dans le noir. C’était mon cas, jamais vu ma femme nue.

Loic voit mon sexe bien tendu, bon je ne suis pas trop bien monté 17 en longueur et 5 de diamètre, le gland bien dégagé le méat ouvert, ma pilosité pubienne le fascine aussi.
Son sexe n’est pas si petit que cela dans les 15, diamètre 4, je connais bien les dimensions ayant l’habitude avec les trayons des vaches, peu de poils pubiens, il est en semi érection. Donc pour notre première approche cela va fonctionner, sauf que Loic me devance.

Il prend ma queue dans ses mains et commence à descendre vers elle, je vois qu’il veut me sucer, je ne veux pas, lentement je le fais remonter, il ne comprend pas trop, me regarde un peu surpris, ses doigts caressent mon pubis.
Je prends sa bite dans la main, je le décalotte et je réunie les deux glands, Loic a compris il prend ma bite aussi dans sa main, les deux glands s’embrassent, avec nos autres mains on se caresse les pruneaux, la chaleur monte, le plaisir est là, on va jouer en les bloquant ensemble, ce contact de sexe est super bon, la chaleur nous envahit, on sent bien celle de l’autre nous pénétrer, monter dans le bas ventre, donner envie.
Loic me laisse agir, il accompagne bien les gestes, je tiens nos deux bites ensemble, elles sont dans le même sens verticale, collées contre nos ventres, là mon autre main posée sur la hanche de Loic je l’amène au plus près de moi, il a compris, il pose ses mains sur mes fesses et me sert fort, commence alors le frottage des couilles de haut en bas et de gauche à droite.
-Ooooooooo, Max que ton corps est bon, je me sens bien avec toi, nos bites sont heureuses, il commence à donner de petits coups de reins significatifs de bien être et quand je réponds de la même façon il gémit. Moi aussi je trouve beaucoup de plaisir dans cette union des corps, cette douceur. Loic me serre de plus en plus contre lui.
Nos glands étant moins sollicités cela évite l’éjaculation, la tension de la verge retombe un peu, mais je reste assez raide.
Je veux l’inciter à aller encore plus loin pour qu’il trouve d’autres zones excitantes, je passe légèrement mes tétons sur les siens, ouha, il aime, il vient en contact pour que les bouts se frottent, la réaction de chacun est immédiate, ils deviennent durs comme du bois, se dressent , Loic prend mes fesses à pleines mains, me caresse en faisant des arrondies, je découvre qu’il écarte ses cuisses, fait des mouvements comme s’il cherchait, il donne de petits coups de reins ce qui provoque un mouvement de ses œufs allant des miens à ma verge, nos souffles deviennent forts, c’est un partage total.
Lentement je défais notre étreinte, ma bite vient frotter celle de Loic, je suis décalotté, lui non, je vais lui faire découvrir une autre intimité.
Mon gland est bien gonflé, rosé, le prépuce bien tiré en arrière, je saisis sa bite, la présente devant mon gland, je prends la main de Loic pour qu’il tienne ma queue , je fais glisser son prépuce sur mon gland.
- Que c’est bon de t’envelopper enfonce toi me crie Loic.
Lentement je pousse un peu en tenant sa peau sur mon gland, je rentre en contact avec le sien, la chaleur est intense, tout en tenant les deux je fais quelques petits mouvements d’aller retour très léger sinon je sors, Loic est dans tous ses états, soufflant, ses yeux brillent, sa deuxième main caressant avec intensité ma poitrine.
De justesse j’arrive avec mon autre main à masser sa zone de la prostate (entre les bourses et l’anus on sent sa raideur comme si c’était la prolongation du pénis) la réaction de Loic est immédiate il force pour que je rentre un peu plus ce qui produit un léger recul de son pénis en lui, il explose de sensations, son torse se tortille il apprécie cette pénétration, moi je jouie beaucoup, c’est comme si j’étais dans le vagin en ayant en plus au bout du gland un butoir en chaleur.
Nous avons tellement gigoté bite dans bite, l’éjaculation se produit, cela sort entre mon gland et sa peau une merveille de décharge, plein les doigts, Loic pousse un peu, c’est lui qui émet un peu d’éjaculât, tellement il est satisfait qu’il récupère les semences et les déposent sur mes couilles. Nos bites se détachent, alors nous frottons nos sexes pendant de longues minutes, je suis en semi érection, lui presque au repos, il descend sa tête le long de mon corps, prend ma queue entre ses lèvres, me fait une longue succion avec sa langue.
- Max pardonne moi d’avoir fait ceci, mais tu m’as donné tellement de plaisir, j’avais besoin de le faire.
Pendants quelques instants on va se caresser un peu, nous remettons les shorts, Loic m’adresse un grand sourire, le travail va reprendre.


.

A suivre








... Histoires Erotiques Audio :

Appelez le 08 95 22 70 67

Les avis des lecteurs
 

de jose très belle histoire plein d'envie de découverte de partage de câlin et du sexe tendre hâte de lire la suite a bientot

 

Réagissez au texte
Avis sur le récit

Vous êtes :

Indiquez votre adresse mail si vous souhaitez la communiquer à l'auteur de l'histoire.
Sinon, laissez vide :


° Recopiez le code suivant :
 
S'IDENTIFIER (Pas encore inscrit ?)

Mémoriser     [Mot de passe perdu ?]


 

Histoires triées par catégories :

Thématiques

Abstinence Amazones Amis Andromaque Anulingus Arabes Artisan Artiste Asiatiques Au boulot Au reveil Auto-fellation Autobiographie Avion Baby sitter Bateau Beau-frere Beau-pere Beauté Belle-mere Belle-soeur Bisexualite Bizarre Blacks Blondes Bois, Foret Bondage Boules de geisha Bourgeois Branlette espagnole Brunes Cage de chasteté Calin Camping Candaulisme CapdAgde Caresses preliminaires Casting Chantage Cinéma Club libertin Cocufiage adultere Combat Coming-out Cougar Coup de foudre Cousins Cuisine Culottes Cunnilingus Cybersexe Darkroom Depucelage Dialogue Discothèque Docteur Doigtage Dominant Maitre Dominatrix Double penetration Douche Bain Drague Echangisme Ejaculation faciale Ejaculation feminine Emotions sensibilité Endroits insolites Entre hommes - Gay Epilation Escort boy Escort girl Etudiant Europe est Exhibition Exotisme Extreme Facesitting Fantasmes Fantasy Fellation Féminisation Femme fontaine Femmes enceintes Fessee fetes soirees Fetichisme Fille encule homme Film porno Fist Fist-fucking Flagellation Frotteurisme Fucking machine Gang bang Gerontophilie Glamour Gloryhole Gode ceinture Godemiche gorge profonde Gros Grosses Gros seins Gros sexe Hammam Handicap Hermaphrodite Hermaphrodites Historique Hôpital Hotel Humiliation Inconnu-inconnue Infirmieres Ivresse Jambes Jeunes Jeux Jumeaux-jumelles Lactation Latina latino Lavement anal Lectures érotiques Legumes Lesbiennes Levrette Libertinage Lingerie Maigre Mammophilie Mariage Massage Masturbation Matures Mini jupe Missionnaire Mommy porn Mots crus Muscles Mythologie Naturisme nudisme Nymphomane Obéissance Oeuf vibrant Oncle et tante Onirique Parking Partouze Perles anales Petit sexe Petits seins Pieds Piercings Piscine, Plage Poesie Poilues Ponyslave Préliminaires Première fois Prison Prof Prostate Punitions Quebec Recit bilingue Romantisme Rousses Routiers Russes Sadomaso Saint valentin Salope Sans capote Sans culotte Science fiction Secrétaire Sensualité Sexe sauvage Sexshop Sextoy Sillicone Sodomie Soixante-neuf Soubrette Soumission Spermophile Sport String Striptease Tatouage Tendresse Terma Testicules Tétons Toys rosebud geisha Train Transexuelle Travesti Triolisme Triple penetration Uniformes Urophilie Pisse Vacances Vieux avec jeunes Voisins voisines Voiture Voyeurisme Wc

Petites annonces

Les dix dernières annonces :

• Par libertinages le 2018-05-25 ....
• Par PetitOurs le 2018-05-25 ....
• Par Jeunecouple84 le 2018-05-24 ....
• Par fist fucking le 2018-05-24 ....
• Par ericdu87 le 2018-05-24 ....
• Par ericdu87 le 2018-05-24 ....
• Par Jerome le 2018-05-24 ....
• Par Fetish84 le 2018-05-24 ....
• Par Loki coquin le 2018-05-24 ....
• Par Kev24 le 2018-05-22 ....