... Histoires De Sexe Audio :

Récits érotiques sur téléphone fixe ou mobile : Appelez le 08 95 22 70 67
Plusieurs catégories d'histoires libertines, sadomaso, insolites, lesbiennes etc...


Emilie, sa cousine et moi


- Par l'auteur HDS -

Auteur de récits érotiques Récit érotique écrit par Romainro [→ Accès à sa fiche auteur].
Auteur homme. - Email : romainroyahoocom

• 125 récits érotiques publiés.
• Cote moyenne attribuée par les lecteurs : 8.7 • Cote moyenne attribuée par HDS : 9.1
• L'ensemble des récits érotiques de Romainro ont reçu un total de 833 281 visites.

sexe récit : Emilie, sa cousine et moi Histoire érotique Publiée sur HDS le 23-02-2018 dans la catégorie Entre-nous, hommes et femmes
Tags: Triolisme   Cousins   Bisexualite 
Cette histoire de sexe a été affichée 7689 fois depuis sa publication.

Note attribuée à cette histoire érotique par les lecteurs ( 1 votes ): Emilie, sa cousine et moi ( 8.0 /10 )
Note attribuée à cette histoire érotique par HDS : Emilie, sa cousine et moi ( 9.0 /10 )
 
 
Couleur du fond :




Emilie, sa cousine et moi

A l’époque de cette histoire j’avais 34 ans, j’étais depuis quelques mois avec Emilie, une une jolie femme de tout juste 23 ans et avec tous les avantages de la jeunesse, c’est à dire une forme toujours incroyable, aucun projet pour le moment de mariage et bébé et surtout un corps parfait pas du tout abimé par les années. C’est une brune au yeux verts d’1m65, une belle poitrine 95D, un petit ventre plat, une chatte humide et assez serrée uniquement ornée d’un ticket de métro brun et un cul rebondi, ferme et surtout très accueillant.

Dès le début, nos parties de jambes en l’air on était excellentes. Malgré son jeune âge elle avait de l’expériences sexuelles et ne disait non à rien. D’après elle les seules choses qu’elle n’avait jamais testé et qu’il lui donnait envie c’était les trio, sous n’importe quelle forme, et la double pénétration. Du coup lors de nos moments câlins, avec l’aide d’un de ses godes nous avons testé la double vaginale et la double pénétration mais elle n’a jamais voulu aller jusqu’à la double anale.
Quand aux plans à trois nous en avons beaucoup parlé ouvertement, vu que nous parlions en même temps de double pénétration et que je suis ouvertement bi, j’imaginais plutôt un trio homme/homme/femme, mais Emilie voulait commencer par un trio femme/femme/homme. Je savais que notre histoire n’allait durer qu’un temps alors j’étais prêt à tout essayer avec elle. Par contre je lui ai proposé qu’on pioche plutôt dans ses connaissances ou sur internet parce que la plupart des gens que je connais ont plus mon âge que le sien et surement moins dans ce genre de délire. Elle avait une petite idée derrière la tête mais ne voulait pas encore m’en parlait.
Après cette discussion qui nous avait beaucoup excité nous avons fait l’amour sauvagement. Je suis passé de sa chatte à sa bouche pour ensuite finir dans son cul.

Je ne voulais pas moi relancer le sujet, j’attendais qu’elle me donne une suite ou qu’elle me demande de rédiger une annonce. Quelques jours plus tard alors que nous passions une soirée tranquille chez moi, elle m’explique que sa cousine Martine, en fait se sont leurs mères qui sont cousines, devait venir passer à partir du vendredi pour une petite semaine chez elle. C’est avec elle, qu’elle veut faire son premier plan à 3. Elle savait que Martine était toujours partante pour s’amuser sexuellement donc elle voulait passer une petite soirée tranquille entre filles, pour en parler et voir sa réaction, si ça lui semblait jouable je les rejoindrai dès le lendemain.
Nous avons décidé de ne plus nous toucher à partir du lendemain pour que le désir et la tension sexuelle soit à son comble, ce soir là nous avons fait l’amour comme si c’était la dernière fois. Pendant ces quelques nuits seul, une fois dans mon lit je m’imaginais différentes position avec ces deux femmes pour moi tout seul. Mais je ne me suis jamais masturbais jusqu’à la jouissance.

Vendredi arrive enfin, dans l’après midi je reçois un texto d’Emilie qui me dit que sa cousine est bien arrivée et m’envoies une photo d’elles deux devant la gare. Sa cousine est une très jolie blonde aux yeux bleus opalins et un sourire à faire craquer, par contre je n’ai aucune idée de son corps. Heureusement je passe la soirée chez mon meilleur ami et sa femme parce qu’il faut vraiment que je pense à autre chose. Entre le repas, le match de foot et nos discussions je ne pense ni à Emilie ni à sa cousine jusqu’à ce que un peu avant minuit je reçois un texto:
« Coucou mon ourson, j’ai parlé avec Martine des plans à trois. Elle m’a dit adorer ça surtout quand elle peut s’occuper du mec et de la nana. Je l’ai prévenu qu’à partir de demain après midi tu serais avec pour le reste du week end. On improvisera. J’ai hâte d’être à demain. Fais de beaux rêves excitants en pensant à moi et à demain. Bisous partout. »
Rien que de lire ce message je bande.

Le samedi après midi je me prépare, j’enfile un jean et une chemise et je pars les rejoindre au Trocadero, elles ont passé la journée à jouer aux touristes. Martine est aussi une très jolie fille totalement différentes d’Emilie. Elle est un peu plus ronde, mais ce n’est pas pour me déplaire, à la place des seins elle a de vrais obus qu’elle dévoile sans pudeur dans un magnifique décolleté par contre son cul à l’air d’être plutôt plat alors que j’adore le cul ferme et rebondi de sa cousine.

On se ballade un moment, quand l’air se rafraichit, je leur propose de faire quelques courses pour le soir et de leur préparer mon risotto aux noix de saint Jacques. Je vais acheter tout ce qu’il me faut, je prends aussi 3 bouteilles de vin ça devrait aider à nous désinhiber.
Dès que nous arrivons Emilie va prendre une douche, pendant ce temps je réquisitionne Martine à la cuisine pour m’aider à préparer le bouillon. Nous en profitons pour mieux faire connaissance tout en cuisinant. Quand Emilie vient nous rejoindre, elle vient se coller à mon dos, m’embrasse dans la nuque et va s’assoir en face de sa cousine. Je me retourne vers elle et je vois que ma copine porte un petit short et un haut blanc assez transparent, sans soutien gorge. Martine admire sa poitrine sans rien dire. Je demande à Emilie de nous préparer des mojitos. Nous buvons et discutons pendant je cuisine.

J’ai presque tout fini de préparer, il ne me reste plus qu’a faire cuire le tout et remuer non stop pendant 40 minutes, alors je leur propose de continuer l’apéritif dans le salon et de retourner à la cuisine quand elles commenceront à avoir faim. Emilie vient m’embrasser et me dit à l’oreille: « C’est de toi que j’ai faim ».
Je me penche vers elle, lèche son lobe avant de lui répondre: « De moi ou de nous? »
Elle me sourit et nous allons dans le salon. Martine est installée dans le fauteuil et Emilie se colle à moi dans le canapé. Pendant que nous continuions à discuter elle n’arrête pas de me caresser le torse mais en ayant passer sa main dans ma chemise. Du coup je lui caresse les cuisses, rapidement je remonte ma main jusqu’à son short et je continue à remonter pour toucher sa culotte. La salope, elle ne porte rien, mes doigts atterrisse directement sur ses lèvres humides.
Martine me semble un peu gênée, elle utilise le prétexte que les verres sont vides pour aller à la cuisine refaire des cocktails.
Quand elle revient, sa cousine est assise sur mes genoux face à moi. Nous nous embrassons langoureusement, ses mains carrassent mes cheveux et les miennes sont dans sont short à jouer avec son cul que je dévoile un peu à Martine. Elle pose les verres sur la table basse et nous dit:
« Je vais aller dans ma chambre pour vous laisser tranquille ».
Emilie abandonne ma bouche pour lui dire: « Mais non, comme tu l’as dit hier plus on est de fous plus on rit. Viens t’assoir avec nous. »
Martine n’hésite pas un instant et s’installe à ma droite, elle retire le haut de sa cousine avant de m’embrasser à pleine bouche. Emilie étant déjà à moitié nu et se sentant seule, se lève de mes genoux, ouvre mon pantalon pour me le retirer mais me laisse le boxer. Puis elle se tourne vers sa cousine et lui fait la même chose. Martine abandonne ma bouche, attrape sa cousine sous les bras pour que leurs visages soient à la même hauteur, et dépose ses lèvres, encore mouillées par ma salive sur les lèvres de ma petite amie, sa cousine! J’étais déjà bien excité mais de voir ça je sens ma queue encore gonflée au point que mon gland dépasse de mon boxer. Je pose ma main sur le dos d’Emilie, redescend jusqu’à son cul, je passe mes mains entre ses fesses et je continue à descendre mes doigts pour atteindre sa petite chatte, ses lèvres sont déjà trempées. Je les caresses doucement mais la position est très inconfortable alors je me lève. Déçu que ma main ne s’occupe plus d’elle, Emilie tourne la tête vers moi. J’enlève mon t-shirt et mon boxer sous les yeux des cousines qui matent ma bite qui se tient fièrement debout. Martine caresse les seins d’Emilie, avant qu’elle commence à lui lécher les tétons je propose de continuer dans la chambre.

Emilie s’allonge en plein milieu du lit qui a abrité un grand nombre de nos ébats, je comprends qu’elle a envie d’être le centre de nos intérêts alors je propose à Martine de commencer a s’occuper du haut et moi du bas. Elle finit d’entièrement se déshabiller, ses seins sont bien plus gros que ceux d’Emilie, elle doit au moins faire du G! Elle a un petit ventre qui est en harmonie avec sa carrure et au milieu du corps un triangle doré bien fourni. Elle se met à genoux à côte de sa cousine et lui embrasse le cou, descend doucement vers les gros seins d’Emilie qui commence à gémir. Dans cette position elle fait ressortir son cul qui est bien plus beau et généreux que je ne l’avais imaginer dans son jean, elle écarte aussi assez les jambes pour que j’arrive à voir ses grandes lèvres qui semble elle aussi humides. Tout ça me met bien en appétit, je me place au bas du lit, enlève le short d’Emilie et je m’allonge entre ses jambes. Je pose directement ma langue sur mon clito, elle ronronne de plaisir. Ma langue joue avec ce petit bout de chair tellement excitant alors que mon index et mon majeur droit rentre doucement dans sa grotte totalement inondée. Avec ma main gauche je caresse la fente de Martine. Elles gémissent en coeur. Mes doigts et le traitement de Martine font onduler le corps d’Emilie. Je descends ma langue sur ses grandes lèvres que je lèche, aspire et mordille. Je sais qu’elle adore le contact de mes dents dans cette région alors que j’ai déjà 2 doigts dans la moule de sa cousine qui est de plus en plus humide. Je continue se traitement pendant quelques minutes, puis je relève la tête. Les filles s’embrassent à pleine bouche et chacune caresse les seins de l’autre. J’ai envie d’encore plus profiter de ce trio alors je retire mes doigts des 2 sexes, j’attrape Martine par la taille pour l’allonger sur sa cousine. J’ai maintenant les deux belles moules en face de mes yeux et elles peuvent continuer à s’embrasser et s’occuper de leurs seins. Je plonge ma tête vers ses 2 entre jambes et je dépose ma langue sur les grandes lèvres de Martine. Elle n’a pas le même goût que sa cousine mais est tout aussi agréable à déguster. Apres quelques coups de langue je retourne laper la moule de ma copine. J’alterne comme ça pendant un long moment d’une chatte à l’autre même si pour Martine je m’approche de plus en plus de son cul.
Au bout de 10 bonnes minutes de ce traitement Martine me demande d’échanger, Emilie a maintenant envie de prendre une part active alors elle propose plutôt qu’elles se mettent en 69 pendant que moi je m’occuperai de leur cul. Elle attrape Martine, roule avec elle pour être au dessus et m’offre son beau cul rebondi en même temps qu’elle offre sa chatte dégoulinante à sa cousine. Je me place donc devant ce fessier que je connais bien, j’écarte les deux globes et je passe ma langue, tout doucement, le long de sa raie. Une fois arrivé au bas de son dos je recommence mais cette fois je m’attarde sur sa rondelle et y fais 3 tours de langue avant de continuer à monter. La troisième fois je m’arrête encore plus longtemps sur sa rosette jusqu’à ce que le bout de ma langue la pénètre. Quand je démarre mon quatrième léchage je sens la main de Martine m’attraper la bite et me branler. De plus en plus excité par la situation, cette fois je ne m’occupe que son petit trou dans lequel je fais entièrement rentrer ma langue. Rapidement un doigt vient rejoindre ma langue, puis un deuxième qui a un peu plus de mal rentrer. Au bout de 10 minutes de ce traitement je n’en peux plus d’excitation j’ai envie et besoin d’encore plus utiliser ma queue, alors je laisse mes doigts dans ce petit trou serré mais avec mon autre main je reprends possession de ma bite et la place devant la moule d’Emilie. Pendant que mon gland caresse l’entrée de cette grotte tant désiré je sens la langue de Martine me lécher le frein du coup je continue plus longtemps que prévu mes caresses pour profiter de cette langue. Puis je rentre dans ce sexe trempé qui m’est offert, mais doucement pour profiter de la langue qui cajole toute la longueur de mon mat et finit sur mes couilles. Quand j’entame un mouvement de va et viens, la langue m’abandonne pour sûrement retourner à la conquête du clito d’Emilie. J’accélère le rythme, ma nana ondule de tout son corps et gémit de plus en plus fort. Je penche la tête pour l’observer, Emilie a la tête relevé et je vois qu’elle a plusieurs doigts dans la chatte de sa cousine qui vont au même rythme que ma queue dans sa chatte. Je décide donc de varier les plaisir et alterne la cadence. Aux mouvements et aux gémissements d’Emilie je comprends qu’elle est proche de l’orgasme alors je l’attrape par la taille et la pilonne sauvagement ce qui je le sais va la faire jouir. Ca ne rate pas puisque à peine 2 minutes après je sens son vagin se contracter autour de mon sexe jusqu’à l’empêcher de bouger, elle couine comme jamais je ne l’ai entendu. Ses muscles n’arrête pas de se contracter et décontracter autour de moi et je sens sa moule dégouliner de plaisir, tout son corps et pris de spasme. Je ne l’ai jamais vu dans cet état. Son corps s’affale sur celui de sa cousine alors que je n’ai pas encore joui. Martine la pousse sur le côté ce qui me fait entièrement sortir du corps d’Emilie qui s’étale de tout son corps sur le lit. Martine se retourne sur le ventre, empoigne mon sexe dégoulinant avec sa main droite et me masturbe énergiquement alors que ses lèvres et sa langue suce mon gland. Ensuite elle gobe complètement mon gland, sa langue joue avec mon frein alors que sa main continue ses mouvements. Je ferme les yeux pour profiter de chaque sensation. Maintenant elle sert la base de mon gland avec ses lèvres et aspire comme si elle buvait à la paille. Elle lâche la pression et recommence à titiller mon frein mais cette fois avec ses dents. On ne m’avait jamais fait ça et je commence déjà à regretter de découvrir cette sensation seulement aujourd’hui. Je ne vais pas tenir encore très longtemps, je préfère avertir Martine. J’ouvre les yeux pour encore plus profiter du moment et je vois qu’Emilie lui caresse les fesses et admire aussi la scène. Martine avale presque la moitié de mon sexe, maintenant sa main est sur mes couilles et elle m’aspire la moitié de la bite comme juste avant. Je déplace mon regard de ma bite au cul de Martine et quand je me rend compte que 2 doigts d’Emilie font des allers retours entre ses fesses, je n’arrive plus du tout à me retenir et je lâche 5 grosses giclées de sperme dans la bouche de la cousine de ma nana. Martine continue de me sucer même si je me suis entièrement vidé, au même rythme que les doigts d’Emilie vont et viennent dans son cul.
Une fois que mon sexe redevenu entièrement flasque, elle se retourne vers Emilie qui remonte vers elle sans retirer ses doigts et elle partage mon sperme dans une bonne pelle. Emilie retire doucement ses doigts. Nous blottissons les uns contre les autres.

Même si Martine n’a pas encore joui nous décidons de faire une petit pause. Chacun à son tour passe dans la salle de bain se rafraichir et nous nous retrouvons dans la cuisine à siroter un nouveau mojito pendant que je prépare le risotto qui va nous permettre de reprendre des forces. Aucun de nous ne s’est rhabillé.
Mais pas d’inquiétude, les parties de jambes en l’air de notre petit trio ne faisaient que commencer…








Les avis des lecteurs
 

Ha Romain que c’est beau et bon tout cela .... content de relire tous tes textes depuis la Suisse :)

 
un couple de lecteurs

Ton histoire nous a beaucoup excité parce que nous avons vécu à peu près la même chose avec une amie à moi. Nous n’avons pas arrêté de nous caresser en te lisant

 
 

Quelle belle histoire qui m'a procurée beaucoup de plaisir... sourire.

 
 

Très excitant tout ça, je n’ai pas arrêté de me caresser et de mouiller en lisant ton histoire. Vite la suite que je puisse enfin jouir.

 

Réagissez au texte
Avis sur le récit

Vous êtes :

Indiquez votre adresse mail si vous souhaitez la communiquer à l'auteur de l'histoire.
Sinon, laissez vide :


° Recopiez le code suivant :
 


Autres histoires érotiques publiées par Romainro


 
Daniela retrouve enfin sa libido - Récit érotique publié le 19-09-2018
 
Le début de ma dépravation - Récit érotique publié le 15-09-2018
 
Les vacances 3 : A la plage - Récit érotique publié le 13-09-2018
 
Michel et les nouveaux exploits d’Aline, c’est bon mais ça fait mal! - Récit érotique publié le 11-09-2018
 
Un plan sans logique mais qui fait du bien à tout le monde - Récit érotique publié le 09-09-2018
 
Les vacances 2: Il faut se méfier des apparences trompeuses - Récit érotique publié le 07-09-2018
 
Un spa où tout est pensé pour uniquement se faire du bien - Récit érotique publié le 05-09-2018
 
Les vacances 1: Il faut démarrer les vacances en beauté - Récit érotique publié le 03-09-2018
 
Enfin la rentrée - Récit érotique publié le 01-09-2018
 
Une longue amitié qui tourne au trio (suite de: « Ma copine me fait me poser des questions sur ma meilleure amie ») - Récit érotique publié le 07-08-2018
 
Muriel la reine belge de l’inventivité sexuelle (suite de Muriel n’arrêtera jamais de m’étonner et c’est tant mieux) - Récit érotique publié le 05-08-2018
 
Il m’arrive de regretter l’époque des petits boulots - Récit érotique publié le 04-08-2018
 
Ma copine me fait me poser des questions sur ma meilleure amie - Récit érotique publié le 03-08-2018
 
Michel se soumet totalement aux désirs de sa femme et doit tout accepter - Récit érotique publié le 01-08-2018
 
De bonnes vacances avec plein de sexe - Récit érotique publié le 31-07-2018
 
Muriel n’arrêtera jamais de m’étonner et c’est tant mieux - Récit érotique publié le 30-07-2018
 
Ça peut très mal commencer mais très bien finir - Récit érotique publié le 28-07-2018
 
Marie Annick m’initie à l’anal - Récit érotique publié le 26-07-2018
 
Les plages naturistes réservent de belles surprises - Récit érotique publié le 24-07-2018
 
Muriel m’emmène dans un club libertin - Récit érotique publié le 22-07-2018
 
Merci aux nouvelles technologies - Récit érotique publié le 21-07-2018
 
Michel est marié, Aline est un peu trop libre et ça l’excite - Récit érotique publié le 19-07-2018
 
Je profite de tous les plaisirs avec un couple - Récit érotique publié le 17-07-2018
 
La soeur jumelle de ma nouvelle copine - Récit érotique publié le 15-07-2018
 
Michel va se marier et les prémices d’une vie atypique - Récit érotique publié le 13-07-2018
 
Une rencontre libertine et bi - Récit érotique publié le 11-07-2018
 
Ma secrétaire, la vieille fille - Récit érotique publié le 09-07-2018
 
Une dominatrice me contacte sur HDS - Récit érotique publié le 07-07-2018
 
Une consultation à la médecine du travail - Récit érotique publié le 06-07-2018
 
Non seulement ma copine me trompe mais… - Récit érotique publié le 04-07-2018
 
Ma première partouze, les possibilités augmentent - Récit érotique publié le 03-07-2018
 
Muriel n’arrêtera jamais de m’étonner - Récit érotique publié le 01-07-2018
 
Ma première partouze - Récit érotique publié le 29-06-2018
 
Marie Annick, la copine bourgeoise de ma mère - Récit érotique publié le 27-06-2018
 
Une étrange cliente - Récit érotique publié le 26-06-2018
 
Il faut toujours se méfier de l’eau qui dort - Récit érotique publié le 24-06-2018
 
Première sodomie pour Julie - Récit érotique publié le 22-06-2018
 
Michel part à l’armée, 2ème partie - Récit érotique publié le 20-06-2018
 
Vers des jeux plus humides avec Nora - Récit érotique publié le 18-06-2018
 
Une soirée déguisée - Récit érotique publié le 17-06-2018
 
Un accident de voiture n’a pas que du négatif. - Récit érotique publié le 15-06-2018
 
Sur la route du retour - Récit érotique publié le 13-06-2018
 
Marie et Claire sont en recherche de sensations fortes - Récit érotique publié le 11-06-2018
 
La première fois d’Albert le routier - Récit érotique publié le 09-06-2018
 
Je vais me rafraichir au cinéma - Récit érotique publié le 07-06-2018
 
C’est très agréable de travailler le code - Récit érotique publié le 05-06-2018
 
De bonnes résolutions avec Nora - Récit érotique publié le 03-06-2018
 
La nouvelle voisine 2, il suffit de traverser le couloir dès qu’on a une envie. - Récit érotique publié le 01-06-2018
 
Une visite hard dans un sauna de Quebec - Récit érotique publié le 30-05-2018
 
Grace à internet je deviens un cadeau d’anniversaire. - Récit érotique publié le 28-05-2018
 
En Savoir plus sur l'auteur, liste complète des histoires de Romainro...

... Récits érotiques Audio :

Appelez le 08 95 22 70 67
S'IDENTIFIER (Pas encore inscrit ?)

Mémoriser     [Mot de passe perdu ?]


 

Histoires triées par catégories :

Thématiques

Abstinence Amazones Amis Andromaque Anulingus Arabes Artisan Artiste Asiatiques Au boulot Au reveil Auto-fellation Autobiographie Avion Baby sitter Bateau Beau-frere Beau-pere Beauté Belle-mere Belle-soeur Bisexualite Bizarre Blacks Blondes Bois, Foret Bondage Boules de geisha Bourgeois Branlette espagnole Brunes Cage de chasteté Calin Camping Candaulisme CapdAgde Caresses preliminaires Casting Chantage Cinéma Club libertin Cocufiage adultere Combat Coming-out Cougar Coup de foudre Cousins Cuisine Culottes Cunnilingus Cybersexe Darkroom Depucelage Dialogue Discothèque Docteur Doigtage Dominant Maitre Dominatrix Double penetration Douche Bain Drague Echangisme Ejaculation faciale Ejaculation feminine Emotions sensibilité Endroits insolites Entre hommes - Gay Epilation Escort boy Escort girl Etudiant Europe est Exhibition Exotisme Extreme Facesitting Fantasmes Fantasy Fellation Féminisation Femme fontaine Femmes enceintes Fessee fetes soirees Fetichisme Fille encule homme Film porno Fist Fist-fucking Flagellation Frotteurisme Fucking machine Gang bang Gerontophilie Glamour Gloryhole Gode ceinture Godemiche gorge profonde Gros Grosses Gros seins Gros sexe Hammam Handicap Hermaphrodite Hermaphrodites Historique Hôpital Hotel Humiliation Inconnu-inconnue Infirmieres Ivresse Jambes Jeunes Jeux Jumeaux-jumelles Lactation Latina latino Lavement anal Lectures érotiques Legumes Lesbiennes Levrette Libertinage Lingerie Maigre Mammophilie Mariage Massage Masturbation Matures Mini jupe Missionnaire Mommy porn Mots crus Muscles Mythologie Naturisme nudisme Nymphomane Obéissance Oeuf vibrant Oncle et tante Onirique Parking Partouze Perles anales Petit sexe Petits seins Pieds Piercings Piscine, Plage Poesie Poilues Ponyslave Préliminaires Première fois Prison Prof Prostate Punitions Quebec Recit bilingue Romantisme Rousses Routiers Russes Sadomaso Saint valentin Salope Sans capote Sans culotte Science fiction Secrétaire Sensualité Sexe sauvage Sexshop Sextoy Sillicone Sodomie Soixante-neuf Soubrette Soumission Spermophile Sport String Striptease Tatouage Tendresse Terma Testicules Tétons Toys rosebud geisha Train Transexuelle Travesti Triolisme Triple penetration Uniformes Urophilie Pisse Vacances Vieux avec jeunes Voisins voisines Voiture Voyeurisme Wc

Petites annonces

Les dix dernières annonces :

• Par epicurienmature le 2018-09-19 ....
• Par TiFlo le 2018-09-19 ....
• Par cple62500 le 2018-09-19 ....
• Par Matt le 2018-09-19 ....
• Par Homme coquin le 2018-09-19 ....
• Par zulilas le 2018-09-18 ....
• Par LaCérébrale1988 le 2018-09-17 ....
• Par bilboHDS le 2018-09-17 ....
• Par difale le 2018-09-16 ....
• Par Coulybacathebigblackcock27cm le 2018-09-16 ....