... Histoires De Sexe Audio :

Récits érotiques sur téléphone fixe ou mobile : Appelez le 08 95 22 70 67
Plusieurs catégories d'histoires libertines, sadomaso, insolites, lesbiennes etc...


Une autre de nos premières sorties libertines en club, la quatrième... pleine d'émotions !


- Par l'auteur HDS -

Auteur de récits érotiques Récit érotique écrit par Frenchcokin [→ Accès à sa fiche auteur].
Auteur couple. - Email : frchckgmailcom

• 9 récits érotiques publiés.
• Cote moyenne attribuée par les lecteurs : 9.1 • Cote moyenne attribuée par HDS : 9.8
• L'ensemble des récits érotiques de Frenchcokin ont reçu un total de 83 422 visites.

sexe récit : Une autre de nos premières sorties libertines en club, la quatrième... pleine d'émotions ! Histoire érotique Publiée sur HDS le 26-02-2018 dans la catégorie Plus on est
Tags: Club libertin   Blacks   Candaulisme 
Cette histoire de sexe a été affichée 3795 fois depuis sa publication.

Note attribuée à cette histoire érotique par les lecteurs ( 1 votes ): Une autre de nos premières sorties libertines en club, la quatrième... pleine d'émotions ! ( 9.0 /10 )
Note attribuée à cette histoire érotique par HDS : Une autre de nos premières sorties libertines en club, la quatrième... pleine d'émotions ! ( 10.0 /10 )
 
 
Couleur du fond :


Une autre de nos premières sorties libertines en club, la quatrième... pleine d'émotions !

Pour notre quatrième sortie aux Chandelles, en juillet, encore sous l'émotion et l'excitation quelques semaines après notre soirée précédente pendant laquelle Marie s'est abandonnée à son premier amant black, nous sommes très excités et fermement décidés à passer une soirée délirante.
Pour ma part j'ai l'intention de conduire Marie vers des émotions et des plaisirs encore très forts.

Lorsque nous arrivons, après un dîner en tête à tête amoureux, il y a déjà du monde et l'ambiance est déjà terriblement érotique.
Nous buvons un verre au bar mais très rapidement, trop impatients de profiter de la soirée, nous rejoignons les coins câlins.

Alors que nous sommes installés dans le plus petit des salons, échangeant des caresses réciproques, un couple intéressé par nos ébats s'approche de nous. Tous les deux sont de types nordiques, très blonds, sveltes et élégants.
Encouragé par la complicité de mon regard, lui entreprend de caresser les jambes de Marie, les effleurant sur toute leur longueur, il remonte vers son ventre qu'il caresse du plat de la main, puis reviens vers sa chatte pour s'y attarder et y plonger ses doigts avides.
Sa compagne, qui s'est allongée à coté de Marie,  l'assiste dans ces cajoleries. En échange, ma femme lui rend la politesse après l'avoir largement dénudée.
J'assiste alors à un joli moment de caresses entre les filles. Lui continue de caresser le corps de  Marie, puis entreprend de la lécher avec gourmandise, écartant bien ses lèvres humides pour sucer son bouton et faire pénétrer sa langue profondément.  Enfin, il ouvre son pantalon laissant apparaître une belle queue bien proportionnée et très raide. Marie le suce un peu et semble ravie d'engloutir ce gland bien rond dans sa bouche et de faire glisser ses lèvres le long de cette tige épaisse.
Au plus fort de son excitation, il cherche une capote dans ses poches sans succès. « Donne lui en une » me dit Marie impatiente et insistante. Je ressens sa tension qui m'excite terriblement, j'aime la sentir dans cet état de manque, féline en chaleur, je lui dis non.
N'y tenant plus notre complice se reporte vers sa compagne et la prend vivement.
Prenant plaisir à l'état insatisfait de Marie que je vois dans la lueur de ses yeux, je l'entraîne, soumise malgré elle, vers le bar pour prendre un verre. Marie me demande pourquoi je ne lui ai pas donné de préservatif, je la devine un peu fâchée de cette frustration, je lui réponds, provocateur, que je ne voulais pas qu'il la baise.
 
Après nous être désaltérés, nous retournons dans le plus grand des salons.
Dés notre entrée, nous apercevons un couple mixte. Elle, est une jolie brunette aux formes arrondies et lui est un beau noir à l'allure sportive. Avec Marie nous échangeons un regard complice qui suffit à nous comprendre. Sans dire un mot nous savons qu'elle est notre objectif.
Ils sont installés sur une banquette latérale, lui est assis, la braguette ouverte laissant échappée une belle et grosse queue dont le gland rosé tranche avec la noirceur de la hampe,. Elle est face à lui, à genoux entre ses jambes, ses jolis seins ronds découverts. Elle est en train de le caresser et le sucer.
Marie semble hypnotisée par le spectacle ce qui me confirme son envie de renouveler une expérience avec un beau noir.
Je l'entraîne vers la banquette et on s'installe à coté d'eux, dans la même position et si près qu'il nous est impossible de ne pas être en contact.
Marie, après avoir ouvert mon pantalon et sorti ma queue déjà raidie, commence à me caresser et me sucer tendrement. Moi, je dégage le haut de sa robe dénudant sa poitrine et lui caresse doucement les seins. Pendant qu'elle engloutie mon sexe dans sa bouche, jouant de sa langue autour de mon gland, elle jette de nombreux regards envieux vers la belle verge bien dressée de notre voisin.
Jean-Marc, c'est son prénom qu'il nous apprendra plus tard, se rend rapidement compte de son envie et très vite il tend la main vers ma femme et commence à lui caresser les seins. Aussitôt et naturellement, elle dirige sa main vers lui et commence à caresser sa grosse queue pendant que sa compagne, Régine, continue à le sucer.
Jean-Marc fait comprendre à sa femme qu'il veut qu'elle s'occupe de moi de la même façon, alors les filles échangent leurs places et nous sucent réciproquement …
La bouche de Régine est très douce et le contact de ses lèvres autour de mon gland est très agréable. Ses seins, que j'ai attrapés, sont doux et bien ronds et se calent bien au creux de mes mains.
Sentir la chaleur et l'humidité de sa bouche monter et descendre sur ma tige tout en regardant ma femme engloutir à nouveau une belle bite noire et la dévorer avec gourmandise, m'excite au plus haut point et me fait bander terriblement.
Marie et son partenaire sont aussi en pleine extase. La caressant, il promène ses mains noires sur la blondeur de ses cheveux, imprimant parfois une pression sur sa tête pour enfoncer d'avantage sa bite au plus profonds de sa bouche. Il parcourt aussi son cou, ses épaules et son dos, puis viens happer et palper doucement sa poitrine. Le contraste de leurs peaux est sublime.
Marie est aux anges et de temps en temps, relevant les yeux, elle me jette un regard pour vérifier que je la regarde.
Après un long et doux moment de cette entrée en matière, c'est Marie et son partenaire qui donnent le ton.
D'abord, la prenant par les bras, il la redresse doucement, se levant lui même, puis la contourne et l'amène à se mettre à genoux sur la banquette. Ma femme, qui n'a pas besoin davantage d'explications, accompagne le mouvement, voire l'anticipe. Ils ajustent au mieux leurs positions pendant qu'il s'équipe d'un préservatif, puis, la queue bien raide tendue vers la chatte de Marie, il s'avance doucement pour s'enfoncer avec délicatesse dans l'étui intime, soyeux et trempé, de mon épouse. Cette vision est fantastique et terriblement émouvante, l'érotisme de la situation est encore renforcé par l'expression épanouie du visage de Marie et la lueur de plaisir que je vois étinceler dans son regard. Elle est aux anges.
Dés lors il entreprend de la baiser. D'abord en mouvement oscillants, doux et amples, il s'enfonce et ressort avec une grande régularité de la chatte de Marie, puis il accélère progressivement pour lui infliger un rythme de va-et-vient  plus énergique. Elle gronde, râle, frémit au rythme des coups de boutoir qu'elle reçoit et laisse parfois échapper un cri de plaisir guttural qui semble venir du plus profond de son ventre. Il poursuit ce traitement jusqu'à l'explosion de leur plaisir.
Pendant ce temps, Régine et moi, nous livrons au même exercice. Sa chatte, bien gonflée et largement mouillée, est d'une douceur merveilleuse. En me glissant en elle par derrière, je sens sa chaleur envahir mon membre.
Je la tiens tour à tour par la taille, moulant ses hanches de mes mains, et par les seins, les malaxant avec douceur et caressant ses aréoles. De temps en temps, je prodigue aussi quelques cajoleries à Marie, parcourant son dos du bout de mes doigts puis, passant en dessous pour effleurer un sein, aller caresser son ventre et titiller son clitoris qui sursautent sous les assauts de Jean-Marc. Je dois cependant me concentrer pour ne pas exploser trop vite tellement ma tension est grande. De plus, et il en est de même pour ma partenaire du moment, je suis  terriblement impressionné et ému par le spectacle que nous offrent nos conjoints respectifs.
A un moment, alors qu'elles sont toutes proches l'une de l'autre et que Marie frémit du traitement qu'elle reçoit, ma cavalière se tourne vers ma femme et lui dit : « Elle est bonne, n'est ce pas ? » en faisant bien évidement  allusion à la queue longue et épaisse de son mari.
Comme eux nous laissons exploser notre plaisir.
Après avoir pris le temps de recouvrer nos esprits, nous faisons les présentations en nous réajustant.
 
Epuisés mais formidablement détendus, nous reprenons un verre en tête-à-tête avant de prendre le chemin du retour.

Juillet 2000







... Histoires Erotiques Audio :

Appelez le 08 95 22 70 67

Les avis des lecteurs
 

Merci pour vos commentaires encourageants.

 
 

que dire que du bien bonne histoire.

 
 

Merci beaucoup, j'adore vos histoires

 

Réagissez au texte
Avis sur le récit

Vous êtes :

Indiquez votre adresse mail si vous souhaitez la communiquer à l'auteur de l'histoire.
Sinon, laissez vide :


° Recopiez le code suivant :
 


Autres histoires érotiques publiées par Frenchcokin


 
Au Pluriel, encore une soirée de débauche pour Marie. - Récit érotique publié le 06-07-2018
 
Une autre de nos premières sorties libertines en club, la quatrième... pleine d'émotions ! - Récit érotique publié le 26-02-2018
 
Offerte, Marie s'abandonne... - Récit érotique publié le 24-02-2018
 
Overside, so british, so exciting, so good... - Récit érotique publié le 22-02-2018
 
Ce soir deux garçons ont aimé ma femme en club. - Récit érotique publié le 20-02-2018
 
Une de nos premières sorties libertines en club. - Récit érotique publié le 18-02-2018
 
Marie devient fan de pluralité Black and white en club. - Récit érotique publié le 16-02-2018
 
Marie prend goût aux amants multiples en club. - Récit érotique publié le 14-02-2018
 
Une autre de nos sorties en club. - Récit érotique publié le 05-01-2008
 
En Savoir plus sur l'auteur, liste complète des histoires de Frenchcokin...

... Récits érotiques Audio :

Appelez le 08 95 22 70 67
S'IDENTIFIER (Pas encore inscrit ?)

Mémoriser     [Mot de passe perdu ?]


 

Histoires triées par catégories :

Thématiques

Abstinence Amazones Amis Andromaque Anulingus Arabes Artisan Artiste Asiatiques Au boulot Au reveil Auto-fellation Autobiographie Avion Baby sitter Bateau Beau-frere Beau-pere Beauté Belle-mere Belle-soeur Bisexualite Bizarre Blacks Blondes Bois, Foret Bondage Boules de geisha Bourgeois Branlette espagnole Brunes Cage de chasteté Calin Camping Candaulisme CapdAgde Caresses preliminaires Casting Chantage Cinéma Club libertin Cocufiage adultere Combat Coming-out Cougar Coup de foudre Cousins Cuisine Culottes Cunnilingus Cybersexe Darkroom Depucelage Dialogue Discothèque Docteur Doigtage Dominant Maitre Dominatrix Double penetration Douche Bain Drague Echangisme Ejaculation faciale Ejaculation feminine Emotions sensibilité Endroits insolites Entre hommes - Gay Epilation Escort boy Escort girl Etudiant Europe est Exhibition Exotisme Extreme Facesitting Fantasmes Fantasy Fellation Féminisation Femme fontaine Femmes enceintes Fessee fetes soirees Fetichisme Fille encule homme Film porno Fist Fist-fucking Flagellation Frotteurisme Fucking machine Gang bang Gerontophilie Glamour Gloryhole Gode ceinture Godemiche gorge profonde Gros Grosses Gros seins Gros sexe Hammam Handicap Hermaphrodite Hermaphrodites Historique Hôpital Hotel Humiliation Inconnu-inconnue Infirmieres Ivresse Jambes Jeunes Jeux Jumeaux-jumelles Lactation Latina latino Lavement anal Lectures érotiques Legumes Lesbiennes Levrette Libertinage Lingerie Maigre Mammophilie Mariage Massage Masturbation Matures Mini jupe Missionnaire Mommy porn Mots crus Muscles Mythologie Naturisme nudisme Nymphomane Obéissance Oeuf vibrant Oncle et tante Onirique Parking Partouze Perles anales Petit sexe Petits seins Pieds Piercings Piscine, Plage Poesie Poilues Ponyslave Préliminaires Première fois Prison Prof Prostate Punitions Quebec Recit bilingue Romantisme Rousses Routiers Russes Sadomaso Saint valentin Salope Sans capote Sans culotte Science fiction Secrétaire Sensualité Sexe sauvage Sexshop Sextoy Sillicone Sodomie Soixante-neuf Soubrette Soumission Spermophile Sport String Striptease Tatouage Tendresse Terma Testicules Tétons Toys rosebud geisha Train Transexuelle Travesti Triolisme Triple penetration Uniformes Urophilie Pisse Vacances Vieux avec jeunes Voisins voisines Voiture Voyeurisme Wc

Petites annonces

Les dix dernières annonces :

• Par Franck le 2018-07-17 ....
• Par TiFlo le 2018-07-16 ....
• Par Ludovic le 2018-07-16 ....
• Par mimi60180 le 2018-07-16 ....
• Par vincenzo le 2018-07-15 ....
• Par Keranor le 2018-07-15 ....
• Par maitre jeanyves le 2018-07-15 ....
• Par Zelfirden le 2018-07-15 ....
• Par maman divorcée le 2018-07-14 ....
• Par pour Lola le 2018-07-14 ....